" Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement " (Matthieu 10:8)

ACCEUIL  |  CARTE DU SITE  |  CONTACT  |  AIDE    
 



 Sermons sur des sujets importants par le Rév. Paul C. Jong

 

Comment Faire une Confession des Péchés dans les Règles?


< 1 Jean 1:9 >

“Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité.”



L’ÉVANGILE DU SANG N’EST QUE LA MOITIE DE L’ÉVANGILE

Pouvons-nous accéder au royaume
des cieux uniquement par
l’évangile du sang?
Non. Nous devons croire en l’évangile intégral
(l’évangile de l’eau et de l’Esprit)

1 Jean, 1:9 ne s’applique qu’aux justes. Si jamais un pécheur n’ayant pas été racheté tente d’expier ses péchés quotidiens selon la parole de ce passage et confesse ses fautes, ses péchés ne seront pas expiés. Comprenez-vous ce que je dis? Ce passage ne s’applique pas aux pécheurs n’ayant pas connu la nouvelle naissance.

Beaucoup, dans ce monde ne sont pas nés de nouveau et adoptent le passage, 1 Jean, chapitre 1, prient et se repentent de leurs péchés, en espérant le pardon.

Mais une personne qui n’a pas connu la nouvelle naissance peut-elle être intégralement rachetée de ses péchés par la prière de la confession? Il s’agit d’un sujet important que nous devons considérer et clarifier avant d’aller plus avant.

Avant de lire 1 Jean, vous devez décider si l’apôtre Jean est un juste ou un pécheur. Je vous le demande. Est-ce que l’apôtre Jean est un juste ayant connu la nouvelle naissance par sa foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ou est-il un pécheur?

Si vous reconnaissez l’apôtre Jean en tant que pécheur, vous avez, bibliquement parlant, une foi erronée. Si vous considérez l’apôtre Jean comme un homme juste, ayant connu la nouvelle naissance alors qu’il croyait en Jésus, il est clair que sa foi diffère de la vôtre. Vous devez parvenir à la même foi que celle de l’apôtre Jean.

Laissez-moi vous poser une autre question. À qui l’apôtre Jean adresse-t-il ces lettres? Aux justes ou aux pécheurs? L’apôtre Jean a écrit ces lettres pour les justes.

Donc, si des pécheurs n’ayant pas connu la nouvelle naissance citent les paroles de 1 Jean, 1:8-9, et se les appliquent à eux-mêmes, ils sont dans l’erreur. Pour devenir un juste, vous devez confesser vos péchés à Dieu et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors, le Seigneur lavera vos péchés par l’évangile qui a lavé par avance les péchés de l’humanité.

Telle est la foi de l’apôtre Jean. Dans 1 Jean, chapitre 5, il atteste qu’il avait foi “en l’eau, en le sang et en l’Esprit.” Croyez-vous en Jésus Christ qui est venu de l’eau, du sang et de l’Esprit? Croyez-vous en Jésus qui n’est venu que par la Croix, ou en celui qui est venu par Son baptême, par Son sang, et par l’Esprit?

Croyez-vous pouvoir accéder au royaume des cieux en ne croyant qu’en l’évangile du sang sur la Croix. Si vous ne croyez qu’en le sang sur la Croix, vous ne connaissez que la moitié de l’évangile. Si vous ne croyez qu’en le sang sur la Croix, vous devez sans doute prier quotidiennement pour votre pardon. Il y a des chances pour que vous croyiez que vos péchés ne puissent être lavés que par des prières de repentance.

Mais vos péchés peuvent-ils être lavés si vous ne croyez qu’en le sang sur la Croix, et si vous vous repentez et priez pour le pardon de vos péchés de façon quotidienne? Si vous faites partie de ces gens, vos péchés demeureront dans votre cœur, parce que personne ne peut payer le prix de ses péchés uniquement par la foi en le sang sur la Croix, ou par des prières de repentance. Si vous êtes l’un de ceux-là, alors vous ne connaissez pas encore l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et votre foi n’est pas totale.

L’apôtre Jean est né de nouveau car il croyait en l’évangile de l’eau, du sang et de l’Esprit. Mais vous ne croyez qu’en le sang sur la Croix. Si vous n’avez pas vous-même une idée claire de l’évangile, comment pouvez-vous conduire les autres vers le salut? Vous n’êtes pas vous-même né de nouveau, mais vous tentez d’expier vos péchés par les prières de repentance. Cela ne marchera jamais.

Même si une personne prie et se repent profondément, ses péchés ne peuvent être lavés de son cœur. Si vous avez l’impression parfois que vos péchés ont été lavés, il ne s’agit que de votre imagination ou de la force de votre émotion. Si vous priez et vous repentez, vous pouvez vous sentir affranchi un jour ou deux. Mais cela ne signifie pas que vous êtes libérés à jamais de vos péchés.

Les pécheurs prient et se repentent, espérant être sauvés de leurs péchés. C’est la raison pour laquelle ils restent pécheurs même s’ils croient en Jésus depuis longtemps. Ils ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous croyez en Jésus mais n’êtes pas encore né de nouveau, vous faites sans doute partie de ces gens-là. Si vous tentez d’expier vos péchés en priant et en vous repentant chaque jour, c’est une évidence que vous n’êtes pas encore né de nouveau. Vous devez alors décider soit de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit à l’image de l’apôtre Jean, soit de placer votre foi dans votre pensée et dans vos émotions. L’un est la juste vérité, l’autre, une erreur.

Le véritable évangile, selon la Bible, atteste que Jésus a été baptisé, a pris les péchés à Son compte une fois pour toutes et a reçu le jugement sur la Croix à la place de tous les pécheurs. Si un homme croit en le baptême de Jésus et en Sa mort sur la Croix, il doit être sauvé de tous ses péchés à la fois. En d’autres termes, si un homme tente de laver ses transgressions par des prières de repentir, il ne sera jamais libéré de ses péchés. Pensez-vous pouvoir vous souvenir de tous vos péchés quotidiens? Dieu traite-t-Il des péchés dont vous ne vous êtes pas repenti? Les prières de repentir sont-elles une solution efficace au problème des péchés quotidiens? Non.



LE VÉRITABLE REPENTIR ET LE BUT DE LA CONFESSION

Où est la limite de la confession
et des bonnes œuvres?
Même en confessant les péchés de toute notre
vie, nous ne pourrons être sauvés en
confessant nos transgressions ni en
accomplissant de bonnes oeuvres.

Se repentir, dans la Bible, signifie se détourner de la foi erronée pour aller vers la véritable foi, et vers la justice ; cela signifie reconnaître ses défauts et retourner vers la lumière de l’évangile.

Si vous êtes pécheur, à présent, vous devez faire une confession de ce genre : “Mon Dieu, j’ai péché et je dois aller en enfer. Mais j’ai envie d’être sauvé de mes péchés. Sauve-moi de tous mes péchés. Je ne suis pas encore né de nouveau, et je sais que je dois aller en enfer.” C’est là une confession dans les règles.

Alors, quelle sorte de confession fait une personne ayant connu la nouvelle naissance? “Mon Dieu, j’ai péché en écoutant ma chair. Je crois que Jésus a été baptisé par Jean Baptiste et qu’Il m’a sauvé de tous mes péchés, même de ceux que je viens de commettre, sinon je devrais mourir pour ces péchés. Je remercie le Seigneur qui m’a sauvé avec l’eau et avec le sang.” La confession du né de nouveau et celle de ceux qui n’ont pas connu la nouvelle naissance sont différentes.

Nous devons tous éprouver la même foi que celle de l’apôtre Jean. Si vous tentez de dissimuler vos péchés sous la confession qui est réservée aux justes, vous ne serez jamais sauvé de la mort, qui est le salaire du péché.

Les pécheurs qui n’ont pas connu la nouvelle naissance doivent cesser de se réfugier derrière les prières de la confession et croire en la vérité de l’évangile de l’eau, du sang et de l’Esprit. Ils doivent connaître la foi de l’apôtre Jean, et ainsi gagner le salut.

Les pécheurs ne réalisent pas le terrible jugement qui s’abattra sur eux à cause de leurs péchés. Le péché le plus grand aux yeux de Dieu est de ne pas croire en l’évangile de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit.

Ceux qui croient en Jésus mais ne sont pas encore nés de nouveau doivent confesser à Dieu : “Seigneur, je suis un pécheur et je dois être jeté dans les flammes de l’enfer” et s’abstenir de dire : “Seigneur, lave-moi de mes péchés.” Quand un pécheur accepte dans son cœur que l’évangile de Jésus l’a sauvé par Son baptême au Jourdain et par Son sang sur la Croix, il peut être sauvé de tous ses péchés. C’est le genre de confession qu’un pécheur doit faire pour être sauvé de tous ses péchés devant Dieu.

Un pécheur doit se contenter de confesser qu’il n’a pas encore connu la nouvelle naissance et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors, il sera aussitôt sauvé. Par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le salut de tous les pécheurs est accompli. “Le salut ne se trouve en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés” (Actes, 4:12). Dieu a sauvé tous les pécheurs de leurs péchés en faisant baptiser Son Fils, Jésus, par Jean Baptiste et en Le faisant mourir sur la Croix.

Le Seigneur a lavé tous les péchés que les hommes ont commis dans leur chair et dans leur cœur de leur naissance à leur mort. Nous devons croire en le véritable évangile pour être sauvés. C’est la seule manière d’être libérés de tous nos péchés et d’être véritablement sanctifiés. Nous pouvons devenir des justes une fois pour toutes dès lors que nous croyons en le véritable évangile de l’eau et de l’Esprit.

Jésus a été baptisé, a pris les péchés de l’humanité, en a payé le prix de Sa vie sur la Croix, est ressuscité trois jours plus tard et est désormais assis à la droite de Dieu. C’est la vérité absolue.

Nous devons tous faire cette confession : “Seigneur, je ne cesserai de pécher jusqu’à la fin de ma vie. Je suis né pécheur du ventre de ma mère, et vu tous les péchés que j’ai commis, je dois être jeté dans les flammes de l’enfer. C’est pour cela que je veux croire en Jésus, qui est venu de l’eau, du sang, et de l’Esprit et qui est devenu mon Sauveur.”

Comme on peut le lire dans Matthieu, chapitre 3, Jésus a pris les péchés du monde à Son compte, y compris les péchés que nous commettrons jusqu’à la fin de notre vie, lorsqu’Il s’est fait baptiser au Jourdain  : Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres” (Jean, 8:32).

Si Jésus nous avait uniquement sauvés du péché originel et nous demandait de régler nous-mêmes les péchés que nous commettons, nous serions dans l’embarras. Mais Jésus nous a libérés de tous nos péchés par Son baptême et par Son sang. Qu’avons-nous à craindre? Dès lors que nous croyons en le baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix, et que nous remercions le Seigneur, l’Esprit demeure dans nos cœurs.

Croyez-vous en Jésus? Croyez-vous que l’Esprit demeure en vous? Tous vos péchés ont été transmis à Jésus lorsqu’Il a pris tous les péchés de l’humanité à Son compte par Son baptême. Il a ensuite été jugé sur la Croix pour ces derniers, nous libérant de la condamnation éternelle. C’est le véritable évangile.



LA CONFESSION DES JUSTES

En quoi consiste
la véritable confession
des justes?
À confesser qu’ils pèchent tous les jours mais
qu’ils ont foi en le fait que Jésus a lavé
leurs péchés quotidiens
il y a 2 000 ans.

Dans 1 Jean, 1:9, on lit : “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice. Cela signifie qu’un homme qui a décidé de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit doit confesser ses péchés, en disant : “Seigneur, je ne cesse de pécher au cours de ma vie mais je sais que je ne peux être sauvé de mes péchés par des prières de pardon. Je crois que le salaire du péché est la mort et rien à part le baptême de Jésus et Sa crucifixion ne peut laver mes péchés. Je confesse que j’ai péché aujourd’hui mais je crois que Jésus a déjà lavé il y a  2 000 ans, au Jourdain, le péché que j’ai commis ce jour.” S’il prie de cette manière, le problème des péchés de sa conscience sera instantanément réglé.

Ceux qui ont connu la nouvelle naissance n’ont qu’à confesser leurs péchés. Ils confirment seulement le fait que Jésus a déjà lavé les péchés qu’ils ont commis. Puisque Jésus a été baptisé et est mort pour les pécheurs il y a 2 000 ans, quoiqu’ils fassent, leurs péchés ont été intégralement lavés.

Le texte que nous avons lu ce jour convient bien aux justes. Mais si un pécheur lit ce verset et l’utilise de manière erronée, il finira en enfer. Il s’agit d’un passage de la Bible souvent mal interprété. Il a causé pendant longtemps un malentendu parmi les Chrétiens.

On dit qu’un médecin incompétent peut tuer son patient. Quand un médecin tente de faire plus que ce dont il est capable, il peut finir par tuer son patient.

La loi de la vie veut qu’un homme soit suffisamment entraîné et expérimenté pour bien faire son travail. Il en va de même dans le monde de la foi. Ceux qui enseignent la parole de Dieu doivent transmettre la vérité de façon précise et claire de la manière dont elle est écrite, et ceux qui l’apprennent tout seuls doivent avoir foi en ce qu’ils enseignent.

Si un prédicateur enseigne à ses fidèles de fausses doctrines, ou si les croyants apprennent la Bible de façon incorrecte, s’abattra sur eux le jugement et l’enfer. Seuls ceux qui sont nés de nouveau peuvent enseigner correctement la Bible. Les bons médecins peuvent également tuer leur patient s’ils ont fait de mauvaises prescriptions, et il en va de même pour l’enseignement et l’étude de la parole de Dieu. C’est aussi essentiel que le feu de nos vies. Un désastre peut se produire si un enfant joue avec le feu, de même, la parole de Dieu peut amener à un désastre terrible si elle est mal interprétée.

Vous voulez en savoir plus sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit? S’il vous plaît cliquez sur le panier pour obtenir des livres gratuits sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
To be born again

Nous devons faire une différence entre la confession des justes et celle des pécheurs. 1 Jean, 1:9 se place du côté des justes. Lorsqu’un juste confesse ses péchés au Seigneur avec foi, il est libéré de ses péchés car Jésus a déjà lavé tous les péchés il y a 2 000 ans de cela.

Cela n’est pas le cas pour les pécheurs qui croient que leurs péchés sont lavés chaque fois qu’ils prient pour leur pardon. Si quelqu’un n’a pas connu la nouvelle naissance, ses péchés peuvent-ils être lavés par la simple confession?

Dieu est juste. Il a envoyé Son Fils unique en ce monde et Lui a demandé de laver les péchés de l’humanité entière à travers Son baptême et Il a sauvé tous ceux qui croient en l’eau de Son baptême et en Son sang sur la Croix. Par conséquent, à un homme juste qui confesse ses péchés, Dieu dit que Jésus a déjà lavé tous les péchés il y a 2 000 ans. Il confirme par-là qu’il est exempt de péchés, même si sa chair pèche encore.

Retour à la Liste

 


Version imprimable   |  

 
Bible studies
    Sermon
    Déclaration de foi
    C'est quoi l'évangile ?
    Termes Bibliques
    FAQ sur la Foi Chrétienne

   
Copyright © 2001 - 2018 The New Life Mission. ALL RIGHTS reserved.