" Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement " (Matthieu 10:8)

ACCEUIL  |  CARTE DU SITE  |  CONTACT  |  AIDE    
 



 Sermons sur des sujets importants par le Rév. Paul C. Jong

 

Ne Vous Jugez Pas Mutuellement


Romains 14:1 affirme: “Faites accueil à celui qui est faible dans la foi, et ne discutez pas sur les opinions”.

Paul mit en garde les saints à Rome de ne pas juger ou critiquer la foi des autres. A cette époque, du fait qu’il y en avait qui étaient très pieux et d’autres moins pieux en l’église de Rome, ils en vinrent à critiquer leurs fois respectives. Si cela vous arrive, vous devez respecter vos fois respectives, et éviter toute position critique contre les serviteurs de Dieu. Il revient à Dieu, et non à nous, d’élever et de construire Ses serviteurs.

Même au sein de l’église de Dieu, beaucoup de problèmes surviennent parmi les croyants. Si nous regardons leurs fois, nous pouvons trouver toutes sortes de fois. Certains ont étés liés à la Loi avant leur rédemption, ainsi ils ont encore les vestiges de leur vieille foi légaliste.

Certains Chrétiens accordent une grande importance à l’alimentation sélective. Par exemple, de tels individus peuvent croire qu’ils ne doivent pas manger de porc. D’autres peuvent croire qu’ils doivent observer le Sabbat en toutes circonstances. Mais nous devons résoudre ces différences dans notre foi en la Justice de Dieu et ne pas nous critiquer mutuellement à propos de petits détails de la sorte. C’est l’essence de ce que Paul disait.


Paul enseigne dans le verset 14 que nous ne devons pas critiquer la faiblesse des autres croyants si ils ont la foi en la Justice de Dieu. Pourquoi pas? Parce que bien qu’ils soient faibles, ils croient aussi en la Justice de Dieu.

La Bible voit ceux qui ont étés rachetés de leurs péchés en croyant en la Justice de Dieu comme le peuple précieux de Dieu. Bien qu’ils puissent sembler insuffisants à leurs yeux respectifs, Dieu nous a néanmoins ordonnés de ne pas critiquer nos fois mutuelles. C’est parce que malgré le fait qu’ils peuvent être insuffisants dans la chair, ils deviennent tout de même les enfants de Dieu par la foi.



La foi de chacun est différente


Les Versets 2-3 affirment, “Tel croit pouvoir manger de tout: tel autre, qui est faible, ne mange que des légumes. Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu l’a accueilli”.

Il peut y avoir de la diversité parmi les serviteurs de Dieu dans la croyance en Sa Justice et la manière de Le suivre. La foi en le salut est la même, mais le degré de foi en Sa Parole peut varier.

Si quelqu’un était légaliste avant d’être né à nouveau par la foi en l’évangile de la Justice de Dieu, il a besoin de temps pour abandonner sa propre Justice en croyant pleinement en la Justice de Dieu. Ces gens ont tendance à accorder beaucoup d’importance au fait d’observer le Sabbat, mais vous ne devez pas les critiquer, car eux aussi croient en la Justice de Dieu.


Dieu est satisfait de la foi de ceux qui connaissent et croient en Sa Justice. Il les a accueillis comme Son peuple. Par conséquent, ceux qui croient véritablement en la Justice de Dieu doivent faire tous les efforts possibles pour nourrir les autres croyants avec la Justice de Dieu, au lieu de critiquer la faiblesse de la foi qui est en eux.



Nous ne devons pas juger les serviteurs de Dieu


Le Verset 4 dit, “Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir”.

Nous devons reconnaître les serviteurs de Dieu, que Dieu a approuvé, mais également leurs fois. Critiquez-vous et jugez-vous les serviteurs de Dieu tout en vivant votre vie Chrétienne? Alors Dieu réprimandera encore plus votre foi. Si vous condamnez la foi de ceux que Dieu approuve simplement parce que vous ne les aimez pas, vous vous mettez dans le siège de Dieu et jugez Ses serviteurs. Ce n’est pas bien. Vous devez au contraire recevoir en étant reconnaissants même les serviteurs de Dieu que vous n’aimez pas, et obéir à leurs conseils tout en élevant la Justice de Dieu.

Dieu doit approuver notre foi. Nous devons avoir la foi véritable qui mérite la recommandation de Dieu. Parce que Dieu nous a autorisés à dévouer nos vies à Jésus Christ, nous Le remercions pour Sa Justice. Nous devons approuver ceux que Dieu approuve, et désapprouver ceux que Dieu désapprouve. J’espère que vous glorifierez Dieu en ayant la foi en Sa Justice, au lieu d’élever votre propre Justice. J’espère que Dieu approuvera votre foi. Vous serez alors élevés du fait de votre foi en Sa Justice.



Si ils croient également en la Justice de Dieu?


“Tel fait une distinction entre les jours; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction. Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c’est pour le Seigneur qu’il mange, car il rend grâces à Dieu; celui qui ne mange pas, c’est pour le Seigneur qu’il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu” (Romains 14:5-6).

Parmi les Juifs, il y avait ceux qui avaient été sauvés en croyant en le Christ, notre Seigneur de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Beaucoup d’entre eux, malgré le fait qu’ils croyaient en Jésus, étaient toujours tenus par la Loi. Mais ils étaient déjà les serviteurs de la Justice de Dieu car tout ce qu’ils faisaient pour garder la Loi, ils le faisaient pour diffuser la Justice de Dieu.

C’est pourquoi Paul dit, “Avec les Juifs, j’ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi (quoique je ne sois pas moi-même sous la loi), afin de gagner ceux qui sont sous la loi; avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi (quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ), afin de gagner ceux qui sont sans loi”(1 Corinthiens 9 :20-21).

Nous ne devons ni ignorer ni rejeter la foi de ceux qui croient en la Justice de Dieu. Si ils croient en la Justice de Dieu et devons Le servir, nous devons les reconnaître comme les serviteurs de Dieu.



Les Justes vivront pour le Seigneur


Le Verset 7-9 affirme, “En effet, nul de nous ne vit pour lui-même, et nul ne meurt pour lui-même. Car si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur; et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Soit donc que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes au Seigneur. Car Christ est mort et il a vécu, afin de dominer sur les morts et sur les vivants”.

Nous vivons avec le Christ et mourons avec Lui car nous avons été sauvés de nos péchés et recevons de nouvelles vies en croyant en la Justice de Dieu révélée dans l’évangile. Toutes les anciennes choses ont expiré dans le Christ, et nous devînmes de nouvelles créatures. Le fait de croire véritablement en la Justice de Dieu signifie de connaître et croire en la vérité que vous appartenez au Christ. Ainsi, ceux qui croient en la Justice de Dieu n’ont rien de plus à faire avec ce monde, et au contraire sont devenus les serviteurs de Dieu.

Si vous devenez les serviteurs de Dieu, vous L’élèverez en hauteur, L’aimerez, vivrez pour Sa gloire, et Lui serez reconnaissants pour vous permettre de vivre votre vie de cette manière.



Nous ne devons pas juger les autres croyants


Il est écrit dans les versets 10-12, “Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère? ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère? puisque nous comparaîtrons tous devant le tribunal de Dieu. Car il est écrit: Je suis vivant, dit le Seigneur, Tout genou fléchira devant moi, Et toute langue donnera gloire à Dieu. Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même”.

Parce que notre Dieu le Christ vit, nous nous agenouillerons un jour devant Dieu et confesserons tout. Nous ne devons par conséquent pas nous asseoir sur le siège du jugement et juger nos frères et nos soeurs, mais nous tenir devant Dieu avec modestie. Il est beaucoup plus important de vivre pour la volonté de Dieu que nous juger et nous condamner mutuellement dans Son église. Si nous jugeons et condamnons la faiblesse de nos frères et nos soeurs, nous serons jugés pour notre propre faiblesse devant Dieu. C’est pourquoi nous devons nous rendre compte à quel point il est bon de vivre pour la volonté de Dieu, ensemble dans Son église.


La foi véritable édifie les croyants et poursuit la Justice de Dieu. Rappelez vous qu’une foi erronée abandonnera la Justice de Dieu et ne construira que sa propre Justice. Qu’en est-il de vous? Poursuivez-vous la Justice de Dieu avec votre foi? Ou bien poursuivez-vous la Justice de Dieu avec votre propre chair?



Nous devons édifier la foi des autres


Versets 13-14: “Ne nous jugeons donc plus les uns les autres; mais pensez plutôt à ne rien faire qui soit pour votre frère une pierre d’achoppement ou une occasion de chute. Je sais et je suis persuadé par le Seigneur Jésus que rien n’est impur en soi, et qu’une chose n’est impure que pour celui qui la croit impure”.

Parce qu’il y a des différences dans le degré de foi parmi ceux qui croient en la Justice de Dieu, nous devons travailler pour construire nos fois respectives en s’édifiant mutuellement. Cela fait croître les croyants en la Justice de Dieu. Si nous vivons véritablement pour Dieu et Sa Justice, nous sommes son peuple.

Si vous êtes un Chrétien qui croit en la Justice de Dieu, vous pouvez faire ce que vous voulez avec votre foi en la Parole de Dieu. Si vous ne pouvez pas, c’est parce que vous poursuivez votre propre Justice au lieu de la Justice de Dieu. Le fait de poursuivre votre propre Justice dans la Justice de Dieu est comme de suivre le monde et avoir une foi erronée.

Ceux qui recherchent leur propre Justice, bien qu’ils soient sauvés en croyant en la Justice de Dieu, vivent comme les ennemis de Dieu. Dieu veut que ceux qui sont sauvés en croyant en Sa Justice continuent de suivre Sa Justice tout au long de leurs vies.



Marchez dans l’amour

Les Versets 15-18 disent, “Mais si, pour un aliment, ton frère est attristé, tu ne marches plus selon l’amour: ne cause pas, par ton aliment, la perte de celui pour lequel Christ est mort. Que votre privilège ne soit pas un sujet de calomnie. Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint Esprit. Celui qui sert Christ de cette manière est agréable à Dieu et approuvé des hommes”.

Ceux qui ont été sauvés en croyant en la Justice de Dieu et vivent pour le diffuser ne méprisent pas Ses gens pour des questions de nourriture. Nous apportons parfois de la nourriture à partager, pour nous associer dans l’amour. Mais Paul nous met en garde contre le fait d’exclure les pauvres frères et soeurs, et de ne partager qu’entre riches, car cela pourrait faire trébucher nos frères Chrétiens.

Les bénédictions que Dieu a conféré à ceux qui croient en Sa Justice nous permettent de suivre la Justice de Dieu, notre paix intérieure donnée par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et d’être capable de servir le Seigneur ensemble, en partageant la joie qu’Il a donné à chacun. Ceux qui sont riches devraient ainsi se rendre compte que toutes les richesses viennent de Dieu, et les partager avec d’autres pour servir l’évangile et suivre ensemble la Justice de Dieu. Dieu est satisfait et aime ceux qui vivent de cette manière.



Cherchez à édifier les autres


Verset 19-21 dit, “Ainsi donc, recherchons ce qui contribue à la paix et à l’édification mutuelle. Pour un aliment, ne détruis pas l’oeuvre de Dieu. A la vérité toutes choses sont pures; mais il est mal à l’homme, quand il mange, de devenir une pierre d’achoppement. Il est bien de ne pas manger de viande, de ne pas boire de vin, et de s’abstenir de ce qui peut être pour ton frère une occasion de chute, de scandale ou de faiblesse”.

Il y a longtemps, dans des villes antiques telles que Rome et Corinthe, des gens vendaient de la nourriture qui avait été offerte en sacrifice à des idoles. Certains des croyants en la Justice de Dieu achetaient cette viande et la mangeaient. Alors, quelques croyants qui étaient faibles dans leur foi dans l’église de Dieu pensaient que c’était un péché de manger cette viande. C’est pourquoi Paul dit, “Pour un aliment, ne détruis pas l’oeuvre de Dieu” (Verset 20).

La même chose s’applique au vin. Il y avait quelques croyants qui ne s’inquiétaient pas beaucoup du fait de boire. Mais Paul fit remarquer que si de tels comportements affaiblissaient la foi des autres croyants, il était préférable qu’ils cessent d’offenser ceux-ci en buvant. Cela se produit également parmi nous. Ainsi, nous devons vivre nos vies Chrétiennes d’une manière qui édifie les autres, et rechercher la Justice de Dieu. Des problèmes peuvent surgir aujourd’hui à propos de la nourriture utilisée comme offrande pour nos ancêtres, et il est préférable de ne pas manger cette nourriture par égard pour ceux qui sont faibles dans la foi.



Ayez foi en la Justice de Dieu


Les Versets 22-23 affirment, “Cette foi que tu as, garde-la pour toi devant Dieu. Heureux celui qui ne se condamne pas lui-même dans ce qu’il approuve! Mais celui qui a des doutes au sujet de ce qu’il mange est condamné, parce qu’il n’agit pas par conviction. Tout ce qui n’est pas le produit d’une conviction est péché”.

Vous voulez en savoir plus sur le livre des Romains? S'il vous plaît cliquez sur le panier pour obtenir des livres gratuits sur le livre des Romains.
Etude de la Bible sur les Romains

Ceux qui croient en la Justice de Dieu sont ceux qui ont la foi correcte. La foi en la Justice de Dieu est la foi donnée par Dieu qui nettoie tous nos péchés. Les Chrétiens doivent ainsi croire en la Justice de Dieu et avoir la conviction de leur foi en Sa Justice.

Les Ecritures nous disent que le fait de suivre Dieu sans croire à Sa Justice est un péché. Tout ce qui est fait sans foi est un péché. Sachant que tout ce qui est accompli sans la foi en la Justice de Dieu est un péché, nous devons avoir plus de foi en Sa Justice.

La Bible dit, “celui qui a des doutes au sujet de ce qu’il mange est condamné”. Tout est propre si vous mangez avec la foi en la Justice de Dieu, car Dieu a créé chaque plante et chaque animal.

Nous devons comprendre à quel point il est important pour nous de connaître et de croire en la Justice de Dieu. Nous devons également édifier les autres croyants nés à nouveau, et respecter leur foi.

Retour à la Liste

 


Version imprimable   |  

 
Bible studies
    Sermon
    Déclaration de foi
    C'est quoi l'évangile ?
    Termes Bibliques
    FAQ sur la Foi Chrétienne

   
Copyright © 2001 - 2018 The New Life Mission. ALL RIGHTS reserved.