" Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement " (Matthieu 10:8)

ACCEUIL  |  CARTE DU SITE  |  CONTACT  |  AIDE    
 



 Sermons sur des sujets importants par le Rév. Paul C. Jong

 

Ceux qui reçurent la Bénédiction céleste par la Foi

 

< Romains 4:1-8 >

“Alors, que dirons-nous qu’Abraham, notre père selon la chair, a obtenu? Car si Abraham a été justifié par les oeuvres, il a sujet de se glorifier, mais pas devant Dieu. Car que dit l’Écriture? ‘Abraham crut en Dieu, et cela lui fut imputé à justice.’ Maintenant, à celui qui fait une oeuvre, le salaire n’est pas compté comme une grâce mais comme une dette. Mais à celui qui ne fait pas d’œuvre mais croit en Celui qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice, tout comme David décrivit aussi la bénédiction de l’homme à qui Dieu impute la justice sans les oeuvres. ‘Bénis sont ceux dont les oeuvres hors-la-loi sont pardonnées, et dont les péchés sont couverts; béni est l’homme à qui le Seigneur n’impute pas le péché.’”



Bénis sont ceux dont les péchés ont été effacés


Je rends grâce au Seigneur d’avoir sauvé beaucoup d’âmes en ces jours. La Bible parle des gens bénis dans le chapitre 4 de l’Épître aux Romains, aussi voudrais-je vous parler de ceux qui ont été bénis.

“Tout comme David décrivit aussi la bénédiction de l’homme à qui Dieu impute la justice sans les oeuvres. ‘Bénis sont ceux dont les oeuvres hors-la-loi sont pardonnées, et dont les péchés sont couverts; béni est l’homme à qui le Seigneur n’impute pas le péché’” (Romains 4:6-8). La Bible parle de ces personnes qui ont été bénies devant Dieu. Réellement bénis sont ceux dont les péchés ont été effacés devant Dieu et à qui le Seigneur n’impute pas le péché.

Avant que nous allions plus profondément dans les Écritures, examinons notre état actuel tel qu’il est. La Bible parle des gens bénis qui ont reçu la rémission de leurs péchés. Réfléchissons alors pour constater si, oui ou non, nous méritons d’être bénis.

Il n’y a pas une seule personne en ce monde qui ne pèche pas. L’humanité commet autant de péchés qu’un épais nuage comme il est écrit en Isaïe 44:22. Personne n’est capable d’éviter le jugement de Dieu sans la grâce de Jésus Christ.

Nous sommes délivrés de nos péchés et du jugement de Dieu par le baptême de Jésus et Son sang sur la Croix, par lesquels le Seigneur nous donna la rémission des péchés. De plus, nous sommes maintenant capables de vivre à cause du sacrifice que Jésus Christ a offert. Y aurait-il une possibilité qu’il y ait quelqu’un qui ne commette aucun péché en ce monde à travers sa vie entière? Qu’une personne ait reçu la rémission du péché ou pas, elle pèche durant sa vie. Puisque nous commettons continuellement des péchés sans même le réaliser, nous sommes destinés à recevoir le jugement dû pour ces péchés.

Je crois au fait qu’une personne qui ne possède même qu’une parcelle de péché ira en enfer. Pourquoi? Parce que la Bible dit que le salaire du péché est la mort (Romains 6:23). Le salaire du péché, quoi qu’il puisse être, doit être payé et les péchés sont pardonnés seulement après que quelqu’un en ait payé le prix. Le péché amène seulement le jugement.

Nous vivons au milieu de toutes sortes de péchés, autant gros que petits, comme des péchés dus à l'ignorance, des péchés commis consciemment, et des péchés causés par nos infirmités. À strictement parler, nous ne pouvons qu’admettre nos péchés devant Dieu, même si nous avons de bonnes excuses à Lui donner. Êtes-vous d’accord avec ce concept? Il n’est pas correct de notre part de refuser d’admettre nos péchés même si tous nos péchés ont été pardonnés. Chacun doit admettre les choses qui doivent être admises.



Seuls les justes peuvent louer le Seigneur


Les justes, dont les péchés et les iniquités ont déjà été pardonnés et couverts, sont sans péché et rendent grâce à Dieu. Nous ne pouvons que remercier Dieu chaque heure et chaque minute, chaque fois que nous venons dorénavant devant Lui, car le Seigneur prit tous nos péchés, même si nos péchés sont aussi nombreux qu’un épais nuage. Nous rendons grâce au Seigneur qui prit tous nos péchés en étant baptisé par Jean le Baptiste au fleuve du Jourdain, et qui reçut le jugement sur la Croix à notre place.

Si le Seigneur n’avait ni prit tous nos péchés sur Lui par Son baptême ni n’avait été crucifié et donné sa vie pour payer le salaire du péché, pourrions-nous impudemment l’appeler le Père? Comment pourrions-nous louer le Seigneur? Comment pourrions-nous louer le Nom de Dieu, rendre grâce pour son cadeau du Salut et le glorifier? Tout cela est possible grâce au cadeau de la grâce de Dieu.

Nous, les saints, pouvons louer le Seigneur et lui rendre grâce maintenant parce que nos péchés ont déjà été effacés. Par le sacrifice de Christ et le fait que le Seigneur prit tous nos péchés, incluant les péchés aussi petits qu’une brindille, nous pouvons louer le Seigneur.

Même si nous avons été pardonnés pour nos péchés, nous ne pouvons devenir parfait par nos œuvres alors que nous vivons sur cette terre. Chacun de nous est faible, mais nous, les justes, louons le Seigneur qui a payé le salaire de tous les péchés des pécheurs par Sa grâce. Êtes-vous dans les ténèbres? Peu importe quel genre de ténèbres peuvent exister, si nous reconnaissons même le plus petit péché devant Dieu, si nous confessons que nous avons péché devant Dieu, et si nous croyons au Seigneur qui prit tous ces péchés, la vérité du Seigneur nous permettra de Le louer et de Lui rendre grâce. Nous sommes devenus les saints qui ne peuvent que louer Jésus Christ à cause de Sa grâce et du pardon des péchés. De plus, nous sommes devenus les adorateurs de Dieu après avoir reçu la grâce de la rémission du péché en nos cœurs.



Si nous sommes rendu justes sans les oeuvres, c’est le cadeau de Dieu


“Alors, que dirons-nous qu’Abraham, notre père selon la chair, a obtenu? Car si Abraham a été justifié par les oeuvres, il a sujet de se glorifier, mais pas devant Dieu. Car que dit l’Écriture? ‘Abraham crut en Dieu, et cela lui fut imputé à justice.’ Maintenant, à celui qui fait une oeuvre, le salaire n’est pas compté comme une grâce mais comme une dette. Mais à celui qui ne fait pas d’œuvre mais croit en Celui qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice” (Romains 4:1-5).

Le péché de l’humanité fut expié seulement après que son salaire ait été payé. Êtes-vous certain que votre conscience est purifiée? Sans regarder de quels genres de péchés il s’agit, nos consciences peuvent être purifiés seulement après que le salaire du péché ait été payé. Nous, les pécheurs, n’avions pas d’autre choix que de mourir, mais le Seigneur mourut pour nos péchés. Ainsi, les pécheurs furent rendu justes en étant sauvés.

Dans le chapitre 4 de Romains, Paul disait que les pécheurs furent sauvés par Jésus Christ, qui prit tous les péchés du monde sur Lui au fleuve du Jourdain et fut crucifié pour être jugé pour leurs péchés, en utilisant Abraham, l’ancêtre de la foi qui crut en la Parole de Dieu, comme exemple. La Bible dit qu’Abraham devint juste parce qu’il avait cru en Dieu. Il ne fut pas sauvé par ses propres oeuvres, mais par la foi en la Parole de Dieu. Donc, Dieu le compta comme juste. Abraham obtint le Salut en croyant en la Parole de Dieu et devint le père de tous ceux qui croient. Il devint juste en croyant en l’Alliance de Dieu.

Qu’est-ce que le Salut du péché et la grâce de Dieu qui nous furent accordés à nous, pécheurs? Réfléchissons à cela pour clarifier un point. “Maintenant, à celui qui fait une oeuvre, le salaire n’est pas compté comme une grâce mais comme une dette” (Romains 4:4). Ce verset parle du Salut de Dieu, lequel nous a sauvé de tout péché. Il parle de la rémission des péchés. “Maintenant, à celui qui fait une oeuvre, le salaire n’est pas compté comme une grâce mais comme une dette.” Si un homme reçoit un salaire pour son travail, regardera-t-il son salaire comme une grâce ou comme une dette? L’Apôtre Paul explique le Salut, utilisant Abraham en exemple. Il est naturel pour un homme qui travaille de recevoir le salaire en retour de son travail. Cependant, si nous sommes rendu justes comme les saints, même si nous n’avons pas mené des vies parfaites, c’est par le don de Dieu, pas par nos propres efforts.

“Maintenant, à celui qui fait une oeuvre, le salaire n’est pas compté comme une grâce mais comme une dette” (Romains 4:4). Le Salut à travers le pardon des péchés est dû au baptême du Seigneur et au sacrifice de Son sang versé. Le Salut est rendu possible à travers la grâce et le cadeau de la rémission des péchés. L’humanité ne peut s’empêcher de pécher, aussi sont-ils forcés d’admettre qu’ils ont péché. Ils ne peuvent laver leurs péchés, peu importe en quelles doctrines ils peuvent croire, ou peu importe à quel point ils peuvent prier ardemment pour leurs péchés.

La seule manière, pour les pécheurs, de laver leurs péchés est de croire au Salut qui dit que le Seigneur prit les péchés du monde sur Lui en étant baptisé par Jean le Baptiste au fleuve du Jourdain, et fut crucifié pour recevoir le jugement à notre place pour les péchés. Les pécheurs n’ont pas les qualifications pour payer pour leurs propres péchés avec quelque sacrifice que ce soit de leur part. Tout ce que les pécheurs sont capables de faire est de croire au Salut par le pardon des péchés. La seule chose sur laquelle ils peuvent s’appuyer, c’est la grâce de Dieu.

En recevant le baptême au fleuve du Jourdain, Jésus prit tous nos péchés de la meilleure manière possible et, en se sacrifiant Lui-même sur la Croix, les pécheurs furent sauvés de tous leurs péchés. Cela inclut les petits péchés que nous commettons à cause de notre faiblesse à l’égard des illusions de Satan et les péchés qui sont gros comme une haute montagne. Ainsi, les pécheurs ont reçu le Salut par la foi au baptême et au sang de Jésus Christ. Par le cadeau gratuit du Salut de Dieu, nous qui étions pécheurs sommes maintenant justes.



La rémission du péché est donnée seulement par grâce et en cadeau


L’Apôtre Paul parle de la façon dont un pécheur est sauvé de tous ses péchés. “Maintenant, à celui qui fait une oeuvre, le salaire n’est pas compté comme une grâce mais comme une dette.” Il explique la grâce du Salut en la comparant au travail en ce monde. Si un pécheur, après avoir oeuvré devant Dieu, dit qu’il/elle a obtenu le Salut de ses péchés, ce n’est pas alors le don de Dieu mais plutôt le mérite de leurs oeuvres. La rémission des péchés est donnée seulement par grâce et en cadeau. Aucune de nos oeuvres n’est incluse dans la grâce de Dieu. Le Salut des péchés que nous avons reçu était-il le cadeau de Dieu pour nous ou pas? Oui, il l’était. Nous n’avons pas d’autres choix que de périr à cause de nos péchés. Cependant, Jésus Christ, notre Sauveur, prit tous nos péchés sur Lui en étant baptisé par Jean le Baptiste au fleuve du Jourdain.

Nous avons été sauvé de nos péchés en croyant au fait que Jésus Christ paya le salaire de la mort et mourut pour nous. Il nous sanctifia en prenant tous nos péchés par Son baptême et nous sauva de tous nos péchés en portant ces péchés jusqu’à la crucifixion. Tout ceci vient de la grâce du Salut en Jésus. Notre être délivré est rendu possible par la grâce de Dieu. C’est un cadeau. C’est gratuit. Les pécheurs furent sauvés par l’amour de Dieu envers les pécheurs. Jésus prit tous nos péchés par Son baptême et sauva les pécheurs de tous les péchés en ce monde et de tous les jugements de Dieu en étant crucifié.

“Mais à celui qui ne fait pas d’œuvre, mais croit en Jésus Christ qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice” (Romains 4:5). Précédemment, nous avons parlé de la personne qui fait une oeuvre. La phrase: “Mais à celui qui ne fait pas d’œuvre” se réfère à ceux qui ne réussissent pas quelque œuvre vertueuse que ce soit dans le but de devenir justes. Paul continue dans le reste du verset en disant: “mais croit en Jésus Christ qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice.”

Il utilise les impies comme exemple pour expliquer la Justice de Dieu. Que signifie être impie? Une personne ‘impie’ est celle qui ne demeure pas dans la crainte de Dieu et mène simplement une mauvaise vie jusqu’à son dernier souffle, ce qui est exactement l’opposé d’être pieux. Ce mot indique une personne qui pèche devant Dieu jusqu’au jour de sa mort. Il est vrai que les gens sont nés pleins de péchés. De plus, c’était la nature réelle des humains que d’être destinés à recevoir le jugement de Dieu à cause de leurs péchés.

Cependant, il est écrit: “ Mais à celui qui ne fait pas d’œuvre, mais croit en Jésus Christ qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice.”Ici, la phrase “Mais à celui qui ne fait pas d’œuvre” signifie “alors qu’il n’est pas pieux.” Sommes-nous pieux devant Dieu? ─Non, nous ne le sommes pas.─

Le Seigneur nous dit, à nous les impies, “Vous êtes sans péché et vous êtes justes.” Le Seigneur prit le poids de tous nos péchés et paya pour eux. Croyez-vous que Jésus a déjà absolument payé le salaire du péché? Pour le croyant, sa foi lui est imputée à justice. “Vous êtes droits. Vous y croyez vraiment. Vous êtes mon peuple juste. Vous n’avez aucun péché parce que je les ai effacé quand je fut baptisé par Jean le Baptiste et en étant jugé pour tous vos péchés sur la Croix!”

Dieu prit tous les péchés des impies de ce monde par le baptême de Jésus, alors que toute l’humanité est impie. Dieu envoya son seul Fils unique qui prit les péchés par Son baptême et fut crucifié à la place des impies. Dieu a accompli la loi qui dit que le salaire du péché est la mort et la loi de l’amour de Dieu en même temps. Il sauva tous les pécheurs de leurs péchés.

Dieu dit: “Oui, vous êtes sans péché. Mon Fils vous a sauvé. Vous avez été sauvé,” à ceux qui croient que Jésus prit tous les péchés de ce monde au fleuve du Jourdain par Son acte juste au bénéfice des pécheurs. Ainsi, ils sont rendu justes même s’ils n’ont pas été pieux. Dieu dit qu’ils sont Son people sans péché, alors qu’ils sont impies, quand Il voit leur foi au Salut du Seigneur. Bénie est la personne à qui le Seigneur n’impute pas le péché.

Dieu nous demande si nous sommes pieux. “ Mais à celui qui ne fait pas d’œuvre, mais croit en Celui qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice. ” Faisons-nous de bonnes oeuvres? Nous ne pouvons faire le bien mais sommes seulement aptes à pécher. Néanmoins, Dieu Lui-même nous sauva par le cadeau du Salut. Nous croyons au Salut du Seigneur, à savoir, le baptême et le sang de Jésus!



Nous devons vivre par la foi au Salut du Seigneur


Nous venons louer le Seigneur et Lui rendre grâce pour son cadeau d’amour et de grâce qu’est le Salut des péchés, sachant comment il a volontairement payé tout le salaire de nos péchés pour nous, les impies. Nous ne pouvons assez le remercier pour son paiement du salaire de nos péchés par Son baptême et la Croix, quand nous admettons que nous sommes impies devant Dieu. Cependant, nous ne pouvons remercier pour la grâce de Dieu si nous pensons que nous sommes pieux.

À la personne qui croit en Jésus Christ, qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice. Ceux qui croient en la rédemption et au jugement de Jésus, lequel les rend justes, reçoivent les dons de Dieu. Personne n’est pieux devant Dieu parce qu’ils font tous beaucoup d’erreurs en essayant de vivre pieusement.

Le fait que les humains ne puissent que pécher prouve leur impiété. Donc, je vis par la foi au Salut de Dieu, alors que je suis impie. Vivre par la foi ne signifie pas vivre comme il nous plaît. Il y a une certaine manière de vivre par la foi pour quelqu’un qui est devenu juste par la foi.

Chaque jour, l’évangile du Salut en Jésus est requis pour les saints nés de nouveau. Pourquoi? Parce que leurs oeuvres ne sont pas pieuses sur la terre et ils ne peuvent que pécher toute leur vie. Tous doivent entendre la bonne nouvelle qui dit que Jésus prit tous les péchés du monde par Son baptême. Les justes doivent entendre et se rappeler l’évangile chaque jour. Alors, leurs esprits peuvent vivre et être à nouveau fortifiés comme à une source d’eau. “ Mais à celui qui ne fait pas d’œuvre, mais croit en Jésus Christ qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice.” Pour qui est ce message? Ce message est destine à tous les peuples en ce monde, incluant vous et moi.

La Bible nous raconte en détails comment Abraham fut rendu juste. Pour la personne qui fait une oeuvre, le Salut de Dieu n’est pas apprécié et il/elle le rejettera plutôt. Une telle personne ne rend pas grâce pour l’évangile. Tout d’abord, ce que le verset 4 décrit est une personne qui oeuvre, c’est cela, qui essaye de faire de bonnes oeuvres, d’entrer au Royaume des Cieux. Ce genre de personne ne remercie jamais pour le sacrifice de Jésus. Pourquoi ne le fait-elle pas? Parce qu’il/elle oeuvre et fait beaucoup d’œuvres vertueuses en offrant des prières de repentance pour être pardonné(e) de ses péchés quotidiens et, ainsi, il/elle pense que ses propres exploits ont contribué d’une certaine façon pour recevoir le pardon de ses péchés, il/elle n’est pas rempli(e) de reconnaissance pour Sa grâce absolue, qui est cet évangile. Ainsi, la personne ne peut réellement recevoir le cadeau du Salut de Dieu.

La Bible dit: “ Mais à celui qui ne fait pas d’œuvre, mais croit en Jésus Christ qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice (Romains 4:5).” Cela signifie que le Seigneur a parfaitement sauvé ceux qui étaient impies et dont les péchés ne pourraient être pardonnés par leurs propres oeuvres. Il nous est aussi démontré que la grâce de Dieu est révélée aux justes, qui furent sauvés en recevant la rémission des péchés.



Mais la personne qui oeuvre ne considère pas Sa grâce comme une grâce


Romains 4:5 est applicable pour celui qui reconnaît Dieu et croit en Sa Parole, tout comme Abraham le fit. Nous croyons au Seigneur qui sauva les impies. Il y a deux genres de personnes parmi les chrétiens: ceux qui continuent à oeuvrer pour être pardonnés de leurs péchés et ceux qui ont été absolument délivrés de leurs péchés. Comme il est écrit dans les versets 4 et 5, “celui qui fait une oeuvre” et “ne considère pas le salaire comme une grâce,” rejette la grâce de la rémission des péchés parce qu’il vient à Dieu avec des œuvres après avoir cru en Jésus.

Les gens ne peuvent que rester pécheurs parce qu’ils offrent leurs oeuvres à Dieu. La Doctrine de la Justification est une doctrine chrétienne qui déclare qu’un croyant peut et doit être graduellement sanctifié, petit à petit, jusqu’au jour de sa mort, et qui amène alors les croyants à rejeter le cadeau de la rémission des péchés et à combattre contre Dieu. La Bible ne dit pas qu’une personne devient juste graduellement. Ceux qui essayent d’être sanctifies graduellement en priant pour le pardon des péchés, en faisant le bien, et en nettoyant leur impureté sont ceux qui oeuvrent. Ils sont ceux qui méritent d’aller en enfer comme serviteurs de Satan. Ils ne peuvent être imputes à justice parce qu’ils rejettent la grâce du Seigneur.

Aucun de nous n’est pieux. Cependant, tellement de gens s’entendent et croient dans la mauvaise direction en ce moment. Ils croient que leurs péchés actuels sont pardonnés quand ils se repentant quotidiennement, sachant que Jésus a lavé tous leurs péchés passés. Ils font cela parce qu’ils pensent qu’ils sont un peu pieux. Ils montrent leur bonté et leur pureté devant Jésus. À la fin, ils n’atteignent pas la rémission des péchés, le cadeau de Dieu.



Qui est béni?


Les saints qui sont délivrés de tous leurs péchés devinrent justes en ayant foi en Jésus. La réponse à la question ‘quel genre de personne peut devenir juste?’ est celle-ci: une personne qui connaît bien ses infirmités et n’est pas capable d’offrir des prières de repentance pour ses péchés est apte à devenir juste par la foi parmi beaucoup d’autres. Seuls ceux qui ne sont pas bons pour faire de bonnes oeuvres, pour faire des prières, performer pieusement, et qui sont pauvre en esprit recevront le cadeau de la rémission des péchés de Jésus. Ils deviendront des justes. Ces gens n’ont pas fait de bonnes choses devant Dieu.

La seule chose qu’ils ont faite est d’admettre franchement leurs péchés, disant: “J’ai péché. Je suis un pécheur qui n’a pas d’autre choix que d’aller en enfer quand je mourrai.” Alors, Jésus Christ leur donne le cadeau de la rédemption complète qu’Il a accompli. Croire au fait que le Seigneur fut baptisé par Jean le Baptiste au fleuve du Jourdain pour prendre tous leurs péchés et fut crucifié, permet vraiment aux pécheurs d’être sauvés de tous les péchés dans leurs cœurs. Ils furent revêtus de la bénédiction les enfants de Dieu. C’est le cadeau de Dieu pour les pécheurs que d’être sauvés de tous leurs péchés devant Lui. Je rends grâce au Seigneur, Jésus Christ, d’avoir été délivré de la perdition.

 

Dans le verset 6, L’Apôtre Paul décrit l’homme béni par Dieu comme étant “séparé des oeuvres.” Il clarifie les trois parties suivantes concernant le fait “d’œuvrer.” Premièrement, “celui qui fait une oeuvre,” puis “celui qui ne fait d’œuvre” et finalement “sans oeuvres.” La Bible dit: “tout comme David décrit aussi la bénédiction de l’homme à qui Dieu impute la justice séparée des oeuvres, bénis sont ceux dont les œuvres hors-la-loi sont pardonnées, et dont les péchés sont couverts; béni est l’homme à qui le Seigneur n’impute pas le péché” (Romains 4:6-8). “Avoir été imputé à justice par le Seigneur” ne signifie pas que Dieu considère une personne comme étant sans péché, même si il/elle a du péché, mais Il veut réellement dire que cette personne n’a maintenant aucun péché.

Dieu nous parle de la bénédiction de l’humanité. Les gens qui ont été pardonnés pour tous leurs péchés sont heureux, n’est-ce pas? Personne n’est plus heureux que nous. Personne n’est plus heureux qu’une personne qui a reçu la rémission des péchés. Cela signifie que quiconque a du péché, même de la taille d’une brindille, sera jugé par Dieu, et ne pourra jamais être heureux du tout. Cependant, les justes sont heureux parce qu’ils ont la rémission des péchés. Dieu dit: “Béni est l’homme à qui le Seigneur n’impute pas le péché” (Romains 4:8).

“Dont les péchés sont couverts” signifie que le Seigneur a efface les péchés de toute l’humanité. David disait aussi: “Bénis sont ceux dont les iniquités sont pardonnées.” Bénis sont ceux dont les péchés sont pardonnés, alors qu’ils pèchent tous les jours en ce monde. Les justes, qui ont reçu la rémission des péchés, ont été sauvé des péchés de leur vie par Jésus Christ. Les justes sont vraiment heureux.



Bénis sont ceux dont les péchés sont couverts


Deuxièmement, quel genre de personne sont heureuses? “Bénis sont ceux dont les péchés sont couverts.” Nous péchons toujours, mais que quelqu’un ait ses péchés couverts signifie que Jésus prit tous nos péchés par Son baptême et Sa crucifixion. Alors, Dieu le Père nous jugera-t-il? Les péchés des pécheurs ont-ils tous été couverts? Nous ne serons pas jugés parce que Jésus prit tous nos péchés, versa Son sang sur la Croix et mourut pour nous parce que nous demeurons en Lui.

Bénis sont ceux dont les péchés sont couverts. La mort, qui est le salaire du péché, ne nous tombe pas dessus parce que Jésus prit tous nos péchés par Son baptême. Alléluia! Nous sommes heureux. Avons-nous du péché? Non. Ceux qui ne connaissent ni Jésus Christ, qui vint par l’eau et le sang, ni que tous les péchés du monde furent transférés sur Lui quand Il reçut le baptême au fleuve du Jourdain, auront toujours du péché même s’ils croient en Jésus avec ferveur.

Cependant, ceux qui connaissent la vérité du Salut et y croient ne possèdent aucun péché. Bénis sont ceux dont les péchés sont couverts. Bénis sont-ils ceux qui ont transféré tous leurs péchés sur Jésus Christ au moment où il fut baptisé par Jean le Baptiste. Qui est réellement heureux en ce monde? Bénis sont-ils ceux qui ont le Sauveur pour eux-mêmes, en dépit de leur faiblesse. Bénis sont ceux qui croient en Jésus, le Sauveur, qui prit tous leurs péchés, incluant le plus petit des péchés, et qui fut crucifié pour être jugé à leur place.



Bénie est la personne à qui le Seigneur n’imputera pas le péché


Bénis sont ceux qui croient en la vérité du Salut et ont le Bon Berger avec eux. Troisièmement, David disait: “Béni est l’homme à qui le Seigneur n’impute pas le péché” (Romains 4:8).

Nous qui possédons la rémission des péchés sommes justes, même si nous sommes faibles. Notre chair reste faible même si nous sommes justes par la foi. Le Seigneur prit-il tous nos péchés par Son baptême? Le Seigneur nous regarde-t-il comme ceux qui seront jugés? Non. Le Seigneur n’admet pas que nous soyons jugés, alors que nous sommes insuffisants et faibles. Pourquoi le Seigneur ne nous impute-t-il pas le péché? Parce qu’Il a déjà payé le salaire du péché et fut jugé pour nous. Le Seigneur ne se rappelle plus des péchés de la personne qui est devenue juste par la foi ni ne la tient coupable et digne d’être jugée.

Bénie est la personne qui est devenue juste par la foi. Bénie est la personne qui est née de nouveau d’eau et d’Esprit (Jean 3:5). Nous recherchons habituellement les choses du monde et perdons Sa bénédiction, oubliant le fait que Dieu nous a sauvé et béni. Nous sommes contre Dieu quand nous perdons Sa grâce. Nous devons garder la grâce de Dieu en notre esprit. Le Salut de Dieu existe dans les croyants.

Le Saint Esprit de Dieu demeure en ceux dont les péchés ont été effacés. Seuls les justes ne seront pas jugés par Dieu. Bénis sont ceux qui ne sont pas jugés par Dieu en ce monde et dans le Royaume des Cieux. Pourquoi? Parce qu’ils sont comptés comme justes par Dieu, ont reçu Son amour et sont devenus Ses enfants.



Nous sommes bénis par la foi


Bénis sont ceux qui devinrent les justes par la foi. Les nés de nouveau sont-ils bénis devant Dieu? ─Oui.─ L’Apôtre Paul a dit: “Soyez toujours joyeux, priez sans cesse, rendez grâce en toutes choses” (1 Thessaloniciens 5:16-18) parce qu’il fut béni par la foi comme un descendant d’Abraham, le père de la foi. Nous sommes aussi les descendants d’Abraham. Abraham fut sauvé en ayant foi en la Parole de Dieu, tout comme nous. Dieu parla à Abraham: “Ne crains pas, Abram. Je suis ton bouclier, ta récompense sera excessivement grande” (Genèse 15:1).

Mais Abram a dit: “Seigneur DIEU, que me donneras-tu, voyant que je suis sans enfants, et l’héritier de ma maison est Eliezer de Damas?” Alors Abram disait: “Regarde, Tu ne m’as pas donné de descendance; en vérité quelqu’un né en ma maison est mon héritier!” Et la Parole du Seigneur lui fut adressée, disant: “Celui-ci ne sera pas ton héritier, mais quelqu’un issu de ta propre chair deviendra ton héritier.” Alors Il l’amena à l’extérieur et dit: “Regarde maintenant au Ciel, et compte les étoiles si tu peux les dénombrer.” Et Il lui dit: “Aussi nombreux seront tes descendants.” “Je le crois, Seigneur.” Ainsi, Abraham crut à la Parole de Dieu.

Pouvez-vous croire en la Parole de Dieu, comme Abraham, en ce monde? Ne semble-t-il pas impossible pour les humains de faire de même? L’épouse d’Abraham était trop vieille pour porter un fils. Pourtant, Abraham crut en la Parole de Dieu à un moment où il y avait peu d’espoir de réussite. Ainsi, Abraham fut compté être juste devant Dieu.

Jésus effaça tous nos péchés. Jésus prit tous nos péchés sur Lui par Son baptême et fut jugé pour nous en versant Son sang. Nous sommes devenus les descendants d’Abraham en recevant la rémission des péchés et le Salut de Dieu parce que nous étions si impies, alors que les autres ne crurent pas. La Bible dit: “La folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes” (1 Corinthiens 1:25). Dieu transforme ceux qui croient en l’évangile de Dieu en Ses enfants par leur foi au baptême de Jésus (l’eau) et en Sa Croix (le sang). Cela peut sembler être insensé pour l’humanité, mais le Salut de Dieu et la sagesse de Sa rémission des péchés sont ainsi. Cela peut sembler insensé aussi d’un point de vue humain, mais Dieu sauva les pécheurs de tous leurs péchés par Son don gratuit.

 

Vous voulez en savoir plus sur le livre des Romains? S'il vous plaît cliquez sur le panier pour obtenir des livres gratuits sur le livre des Romains.
Etude de la Bible sur les Romains

Jésus appela quelqu’un parmi dix milles autres des quatre coins du monde, les a béni, les a sauvé et a reçu par eux la louange. Sommes-nous bénis ou pas? ─Oui, nous le sommes.─ N’oubliez pas, ce ne fut pas à cause de vos oeuvres. Nous sommes bénis parce que nous avons cru aux bénédictions que Dieu nous donna, et parce qu’Il nous donna la foi par Sa Parole. Dieu nous fit devenir Ses enfants en passant par l’eau, le sang et l’Esprit (1 Jean 5:4-8), et parce qu’Il nous donna Son amour.

Nous sommes bénis même si nous vivons avec plusieurs faiblesses sur cette terre. Je rends vraiment grâce au Seigneur. Il nous donna ces précieuses bénédictions, n’imputa pas le péché, pardonna toutes nos iniquités et nous couvrit, même quand nous, les impies, n’étions pas capables d’œuvrer à notre sanctification. Nous avons été bénis avec le Salut seulement par la foi.

Retour à la Liste

 


Version imprimable   |  

 
Bible studies
    Sermon
    Déclaration de foi
    C'est quoi l'évangile ?
    Termes Bibliques
    FAQ sur la Foi Chrétienne

   
Copyright © 2001 - 2018 The New Life Mission. ALL RIGHTS reserved.