" Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement " (Matthieu 10:8)

ACCEUIL  |  CARTE DU SITE  |  CONTACT  |  AIDE    
 



 Sermons sur des sujets importants par le Rév. Paul C. Jong

 

L’Erreur de la Théorie de la Prédestination et de l’Élection Divine


< Romains 8:28-30 >

“Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin qu’il soit le premier-né d’un grand nombre de frères. Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés, et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.”


Dieu n’en a-t-il choisi
que certains d’entre nous?
Non. Il nous a tous choisis
en Jésus Christ.

La théorie théologique de la prédestination et de l’élection divine, qui est la théologie de base ayant donné naissance au Christianisme, a conduit nombre de personnes désireuses de croire en Jésus à une mauvaise compréhension de la parole divine. Cette théorie erronée a été la cause de grandes confusions.

Cette théorie erronée enseigne, en ce qui concerne la prédestination, que Dieu a choisi les hommes qu’Il aimait et qu’Il a condamné ceux qu’Il n’aimait pas. Ce qui revient à dire que ceux qui ont été choisis naissent de nouveau par l’eau et par l’Esprit et sont accepté dans les cieux. Tandis que les autres, n’ayant pas été choisis sont voués aux flammes de l’enfer.

En fait, si Dieu ne choisit que certains d’entre nous, nous ne pouvons que nous torturer en nous posant la question : “Ai-je été choisi pour mon salut?” Si nous n’avions pas été choisis, il nous serait donc inutile de croire en Jésus. Cette théorie a fait que les gens se sont davantage intéressés à leur salut qu’à la foi elle-même.

En pensant ainsi, comment être libéré des doutes et croire en Dieu? Comment avoir confirmation que Dieu nous a réellement choisis? Ne serait-Il le Dieu que de certains élus bien qu’Il prétende : “Ou bien, Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l’est-il pas non plus des païens? Oui, il l’est aussi des païens” (Romains, 3:29).

Du fait que nombre de gens ne comprennent pas le sens de la prédestination et de l’élection divine, ils redoutent d’être anéantis même s’ils croient en Jésus.

Dans Éphésiens, 1:3-5 on peut lire : “Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ. En lui, Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et sans défaut devant lui. Dans son amour, Il nous a prédestinés par Jésus-Christ à être adoptés, selon le dessein bienveillant de sa volonté.”

Par conséquent, nous devrions revoir le concept théologique de la prédestination et de l’élection divine. Nous ferions bien de comprendre ce que la Bible dit au sujet de la prédestination et de l’élection divine et de consolider notre croyance en le salut par le biais de l’eau et de l’Esprit.

Que nous dit l’épître aux Romains? Que quelques théologiens développent la théorie non fondée de “l’élection inconditionnelle.”

Dans ce cas, la théologie a-t-elle quelque chose à voir avec Dieu? La théologie en soi n’est pas Dieu.

Avant la création du monde, Dieu a choisi l’intégralité de l’espèce humaine, à travers Jésus-Christ, et a formé Son esprit pour qu’Il nous sauve, faisant de nous des justes. Jésus nous aime sans condition. N’en faites pas un Dieu discriminatoire. Les non-croyants ont foi en leurs propres pensées tandis que les croyants placent la base de leur foi en la parole écrite de Dieu.



L’ÉLECTION DIVINE DE L’ANCIEN TESTAMENT

La théorie du choix inconditionnel
est-elle véridique?
Non. Notre Seigneur n’est pas un Dieu à l’esprit étroit.
Il a choisi tous les pécheurs en Jésus,
pas uniquement certains
d’entre eux.

Dans la Genèse, 25:21-26, on découvre l’histoire des deux fils d’Isaac, Ésaü et Jacob. Dieu a choisi Jacob alors que les deux enfants d’Isaac se trouvaient encore dans le ventre de leur mère.

Ceux qui ne comprennent pas bien la parole de Dieu prennent cela pour la base de la théorie du choix inconditionnel. Cela revient à mêler un dieu du destin au Christianisme.

Si nous croyons que Dieu nous choisit sur la base du “Choix inconditionnel” et non à travers Jésus-Christ, cela revient à vénérer un Dieu du destin ou une idole. Dieu n’est pas un Dieu du destin. Si nous avions cru en un Dieu du destin, nous aurions renié les desseins que Dieu a eus pour nous et nous tomberions dans le piège de Satan.

Si l’homme n’est pas soumis à Dieu, il est tel une bête sauvage périssant. Comme nous, croyants, ne sommes pas des bêtes féroces, nous devrions devenir de véritables croyants qui lisent et croient en la vérité écrite de la Bible. Et ne pas penser que la première des vérités écrites de la Bible est la délivrance de Satan.

Pour avoir une foi véritable, nous devrions prioritairement penser à la vérité écrite de la Bible et suivre la foi de ceux qui ont connu la nouvelle naissance dans le Christ.

Le Calvinisme insiste sur une rédemption limitée. Cela implique que l’amour de Dieu et que la rédemption du Seigneur ne s’appliquent pas à tout un chacun. Cela peut-il être ainsi?

La Bible dit : “qui veut que tous les hommes soient sauvés” (1 Timothée, 2:4). Si la bénédiction de la rédemption ne s’applique qu’à certains, nombre de croyants cesseront de croire en Jésus. Après tout, qui voudrait croire en un tel Dieu, à l’esprit si étroit?

Nous devons avoir confiance en le fait que Dieu n’a pas l’esprit étroit. Il est le Dieu de la Vérité, de l’Amour et de la Justice. Nous devons croire en Jésus et en l’évangile de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit pour être sauvés de nos péchés. Jésus est le Sauveur des ressuscités de l’eau et de l’Esprit.

D’après le Calvinisme, certaines personnes seraient sauvées par Dieu alors que les autres devraient brûler dans les flammes de l’enfer. Cela n’est pas vrai.

Cela n’a aucun sens de prétendre que Dieu en aime certains et écarte les autres. Imaginez que Dieu soit ici avec nous aujourd’hui. S’Il décidait de sélectionner ceux qui seront assis à Sa droite en tant qu’élus et d’envoyer ceux qui se trouvent à Sa gauche en enfer, considérerions-nous qu’il s’agit là d’un Dieu?

Ceux qui auraient été écartés n’élèveraient-ils pas la voix en signe de protestation? Tous s’exclameraient : “Comment Dieu peut-Il être aussi injuste?” Le choix inconditionnel n’existe pas car Dieu a choisi l’humanité entière à travers Jésus Christ.

Par conséquent, ceux qui sont appelés par Dieu au nom du Christ sont des élus. Alors, qui Dieu appelle-t-Il à Lui? Il appelle les pécheurs et non les justes. Dieu n’appelle pas ceux qui sont considérés comme des justes. La bénédiction de la rédemption divine s’adresse aux pécheurs et à ceux qui sont voués à l’enfer. L’élection divine symbolise le fait que Dieu appelle les pécheurs afin d’en faire Ses enfants et des justes.



DIEU EST JUSTE

Dieu n’aime-t-Il qu’une
partie d’entre nous?
Non. Le Seigneur n’a pas l’esprit étroit.
Dieu est juste.

Dieu est juste. Il n’est pas un dieu qui n’aime que des élus. Il a appelé les pécheurs au nom du Christ. Sans notre salut à travers la rédemption de Jésus Christ et Son pardon pour nos péchés, comment connaîtrions-nous l’amour de Dieu et pourrions-nous être sauvés? Ne le considérez jamais comme un dieu injuste.

Essayez de trouver ce qui est omis dans ce passage des Éphésiens, 1:3-5 : “Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ. En lui, Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et sans défaut devant lui. Dans son amour, Il nous a prédestinés par Jésus-Christ à être adoptés, selon le dessein bienveillant de sa volonté.” Quelle chose est omise? L’expression omise est : “en Jésus Christ.”

Le choix inconditionnel du Calvinisme ne correspond pas à la parole de la Bible. La Bible dit : “Il nous a choisis en Jésus Christ avant la création du monde.”

Dieu a choisi l’humanité entière dans le Christ pour qu’elle naisse de nouveau par l’eau et par l’Esprit. Ceux qui sont nés pécheurs peuvent être rachetés de leurs péchés et devenir Ses enfants.

L’humanité entière inclut dans la liste ceux qui peuvent être sauvés et seront choisis en Jésus Christ.

Comme nombre de théologiens insistent sur le choix inconditionnel et prétendent que seuls certains ont été choisis, énormément de personnes sont tombées dans le chaos de doctrines irrationnelles. Ces faux théologiens prétendent que Dieu en choisit certains et écarte les autres par le biais d’une élection inconditionnelle, alors que la vérité de Sa parole atteste que Dieu a choisi l’ensemble des pécheurs à travers Jésus. Nombre de gens sont victimes de fausses doctrines dues à leurs croyances superstitieuses.

Mais si nous reconnaissons que Dieu a décidé de sauver l’humanité entière à travers Jésus et que la rémission des péchés est possible pour tous ceux qui croient en Jésus, nous serons sauvés de tous nos péchés, deviendrons les enfants de Dieu, des hommes et des femmes justes, aurons la vie éternelle, et l’assurance que Dieu est Juste.



L’ÉLECTION DIVINE DANS L’HISTOIRE DE JACOB ET D’ÉSAÜ

Qui Dieu a-t-Il choisi?
Seulement les élus?
Non. Dieu a choisi l’humanité entière dans le Christ.
Ainsi, quiconque croit en Jésus Christ est exempt
de péchés par le baptême de Jésus
et est un élu.

Dans la Genèse, 25:18-28, Ésaü et Jacob se battent dans le ventre de leur mère, Rébecca. Dieu dit dans cette même Genèse, 25:23 :“L’Éternel lui dit : Deux nations sont dans ton ventre. Deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles ; Un de ces peuples sera plus fort que l’autre, Et le plus grand sera assujetti au plus petit.”

Les pécheurs transforment ces mots en théorie théologique de la prédestination et de l’élection divine, plongeant nombre de ceux qui croient en Jésus dans la confusion ne sachant s’ils ont été choisis ou non! S’ils se considèrent choisis, ils pensent qu’ils sont sauvés et perdent tout intérêt pour la nouvelle naissance par l’eau et par l’Esprit.

Le concept du choix inconditionnel a détourné un grand nombre de ceux qui croyaient en Jésus de la rédemption et les a voués à l’enfer. Cela a également fait de Dieu quelqu’un     d’injuste.

Comme énormément de théologiens enseignent de fausses doctrines qu’ils répandent à partir de leurs propres pensées, beaucoup de ceux qui croient en Jésus se désespèrent et se demandent avec angoisse s’ils ont été choisis, ou si leur rédemption est prédestinée.

De Jacob et Ésaü, lequel Dieu a-t-Il choisi? Il a choisi Jacob en Jésus Christ. Dans Romains, 9:10-11, il est dit que Dieu a appelé Jacob à la place de son frère, même s’ils ont été conçus par le même homme, avant leur naissance, alors qu’ils n’avaient encore rien fait de bien ou de mal.

Dieu choisi d’élire Jacob, non pour son oeuvre mais en raison de Sa volonté. La Bible dit également que Jésus est venu ici-bas pour appeler les pécheurs et non les êtres menant une vie de justes.

Les hommes, en tant que descendants d’Adam, sont nés pécheurs. David disait qu’il était pécheur depuis sa création dans le ventre de sa mère et qu’il était né dans l’injustice. “Car je reconnais mes crimes, et mon péché est constamment devant moi” (Psaume, 51:5).

L’homme est né pécheur à cause des péchés de ses ancêtres. Ainsi, ceux qui sont nés en ce monde, même s’ils ne le désirent pas, deviennent des pécheurs, agissent en pécheurs et sont porteurs du fruit du péché.

Un enfant n’ayant pas encore commis de péchés est pécheur car il porte la graine du péché en lui. Il a dans son cœur, des pensées diaboliques, adultères, de luxure et de meurtre. Il est né porteur des péchés de ses ancêtres. L’homme est pécheur même avant sa naissance.

Dieu nous a créés imparfaits pour la raison suivante : l’homme est une création de Dieu, mais le Seigneur a prévu de faire de nous Ses enfants en nous sauvant du péché. Voilà pourquoi Il autorisa Adam à pécher.

Quand les hommes devinrent pécheurs, Dieu leur envoya Jésus, autorisant Son propre Fils à ôter tous les péchés de l’humanité à travers Son baptême.

L’intention de Dieu était la rédemption de tous les hommes à travers le baptême de Jésus et Son sang sur la Croix, et de leur donner la possibilité de devenir Ses enfants par leur croyance en Jésus. Il autorisa Adam à pécher sur la promesse que tous les péchés seraient lavés en Jésus Christ.

Les pécheurs qui croient en de fausses doctrines affirment : “Regardez Jacob et Ésaü. Il en a choisi l’un et écarté l’autre de façon inconditionnelle.” Dieu ne nous a pas élus de façon inconditionnelle, mais nous a choisis en Jésus Christ. Nous n’avons qu’à observer les paroles de la Bible. Dans Romains, 9:10-12 on peut lire : “Bien plus, il en fut ainsi de Rébecca, qui conçut seulement d’Isaac notre père ; car les enfants n’étaient pas encore nés et ils n’avaient fait ni bien ni mal, pourtant, -afin que le dessein de Dieu demeure selon l’élection qui dépend non des oeuvres, mais de celui qui appelle - quand il fut dit à Rébecca”.

Dieu a choisi Jacob en Jésus. Jacob était un exemple de pécheur, indigne et privé de toute justice. Dans Éphésiens, 1:4 il est dit que Dieu nous choisit en Lui.

Qui Dieu a-t-Il élu? Il a élu Jacob parce qu’il savait qu’il était pécheur, manquait de justice aux yeux de Dieu et avait confiance en Lui. Il a élu Jacob au nom de Son propre Fils Jésus et l’a racheté par l’évangile de l’eau et du sang pour faire de lui Son fils. Ainsi, Dieu a-t-Il élu Jacob et l’a-t-Il béni de Sa rédemption.

Il a élu les pécheurs pour en faire des justes à travers la rédemption de Jésus. Tel était le projet de Dieu.



LA DOCTRINE ERRONÉE DU CHOIX INCONDITIONNEL

Pourquoi Dieu a-t-Il
aimé Jacob?
Parce que Jacob était conscient
de son manque de justice.

J’ai récemment lu un livre basé sur une histoire de choix inconditionnel. Un jeune homme a fait un rêve. Une vieille femme lui est apparue dans ce rêve et lui demande de se rendre à un certain endroit, et il y va. Alors la vieille femme lui dit qu’il a été choisi par Dieu.

Il demande à la vieille femme comment Dieu peut l’avoir choisi alors qu’il ne croit pas en Lui. Elle lui répond que Dieu l’a choisi en dépit de son manque de foi.

Cela est faux. Comment Dieu pourrait-Il condamner arbitrairement certaines personnes à l’enfer et en choisir d’autres? Dieu élit tout le monde en Jésus.

La théorie théologique de l’élection qui exclut Jésus est fausse. C’est faux. Cependant, nombre de théologiens insistent sur le fait que Dieu ne choisit que certains d’entre nous. Ce n’est pas vrai. Dieu veut sauver chacun en Jésus. Seuls ceux qui ne croient pas en la rédemption de l’eau et de l’Esprit en Jésus ne seront pas sauvés.

Dieu prédestine l’humanité entière au salut à travers Son Fils, Jésus, et avait l’intention de faire de nous Ses enfants, même avant Sa création du monde. Il avait planifié de sauver l’humanité de tous les péchés du monde à travers la rédemption de Jésus Christ. Cela est la vérité telle qu’elle est écrite dans la Bible.

Les justes ayant connu la nouvelle naissance dans le Christ sont des élus. Mais les théologiens insistent sur le fait que Dieu ne choisit que certains d’entre nous. Ils prétendent, par exemple, que les moines bouddhistes font partie de ceux que Dieu n’a pas choisis. Mais Dieu les a également élus en Jésus.

Si Dieu avait décidé que certains ne seraient pas élus en Jésus, nous n’aurions nul besoin de prêcher l’évangile. Si Dieu avait décidé que certains ne seraient pas en Jésus, les pécheurs n’auraient nul besoin de croire en Jésus. Comment alors, Son message d’Amour, de vérité et de délivrance pourrait-il être suivi?

Existerait-il une raison pour que les serviteurs de Dieu prêchent l’évangile en ce monde? Serait-il sensé que Dieu choisisse de façon inconditionnelle les êtres qui seront rachetés et ceux qui seront condamnés sans Jésus?

Dieu a choisi Jacob en Jésus, a aimé Jacob et détesté Ésaü parce qu’Il savait, avant de les créer, que Jacob croirait en Jésus et qu’Ésaü n’y croirait pas.

Énormément de pécheurs en ce monde croient en Jésus. Certains sont comme Ésaü et d’autres comme Jacob.

Pourquoi Dieu a-t-Il aimé Jacob? Jacob manquait de justice et Il le savait. Il savait donc qu’il était pécheur devant Dieu et a demandé sa grâce. Voila pourquoi Dieu a sauvé Jacob.

Mais Ésaü avait davantage confiance en lui que le Seigneur et n’a pas demandé grâce à Dieu. Dieu a donc dit qu’Il aimait Jacob et détestait Ésaü. C’est la parole de la vérité.

Dieu destine chacun de nous au salut en Jésus. Il suffit pour les pécheurs de croire en Lui. Alors, la vérité et la justice de Dieu seront présentes dans leurs cœurs. Nous, pécheurs devons nous contenter de croire de tout notre cœur en le salut à travers Jésus. Tout ce que nous avons à faire est de croire en la rédemption à travers Jésus.



LA THÉORIE ERRONÉE DE LA SANCTIFICATION PROGRESSIVE

Est-il vrai qu’un pécheur peut devenir
un juste de façon progressive?
Non. Cela est impossible. Une fois pour toutes,
Dieu a rendu les pécheurs justes et sans tache
à travers la rédemption de Son baptême
et Sa mort sur la Croix.

Satan trompe les pécheurs par la théorie de la sanctification progressive afin qu’ils ne puissent être sauvés de leurs péchés. La sanctification progressive suppose que les pécheurs deviendraient peu à peu saints, une fois qu’ils croient en Jésus.

La théorie est la suivante : Les pécheurs ne peuvent devenir justes une fois pour toutes mais sont sauvés du péché originel une fois qu’ils croient en Jésus. Les péchés actuels sont lavés grâce aux prières quotidiennes de repentance et les hommes sont sanctifiés peu à peu.

Le point essentiel de cette théorie est la sanctification progressive. Il serait merveilleux que les hommes croient en Jésus et puissent, progressivement, devenir de saints chrétiens. Cette théorie a trompé nombre de chrétiens pendant de longues années, tout en leur donnant une impression de sécurité. C’est la raison pour laquelle on trouve tant de chrétiens plus-saints-que-les-autres dans le Christianisme.

Ils pensent qu’un jour ils changeront tout simplement et ne pécheront plus. Mais ils vivent en pécheurs et seront jugés en tant que tels devant Dieu après leur mort.

La véritable parole se trouve dans la Bible. Plus exactement dans Romains, 8:30 : “Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés, et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.”

Puis, dans le verset 29 : “Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin qu’il soit le premier-né d’un grand nombre de frères.” Au premier abord, il semble qu’il y ait des étapes pour devenir un juste. Mais la parole atteste que la justice est accordée une fois pour toutes. “Ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés.” Jésus a appelé les pécheurs et les a rendus justes à travers Son baptême dans le Jourdain et Sa mort sur la Croix.

Ainsi celui qui croit en la rédemption en Jésus devient un enfant glorifié de Dieu. La grâce de Dieu consiste à racheter les pécheurs et à les glorifier en Son nom.

C’est ce que Dieu nous dit. Mais certains chrétiens nous demandent de relire Romains, 8:30 : “Il existe des étapes pour être sanctifié. Cela ne signifie-t-il pas que nous changeons progressivement?” Voilà de quelle manière ils sont trompés. Ils affirment que le pécheur, dans le futur, deviendra juste avec le temps.

Mais la Bible ne situe pas cela dans le futur mais plutôt dans le passé, et atteste que nous sommes devenus des justes, une fois pour toutes. Il existe une différence évidente entre le concept du futur et celui du passé.

Nous devrions croire la Bible à la lettre. En accord avec ce qui est écrit, nous pouvons devenir les enfants de Dieu une fois pour toutes. C’est complètement différent de la théorie de la sanctification progressive.

La théorie de la sanctification progressive prétend que seul le péché originel est remis lorsque nous croyons en Jésus. Cela suggère que nous menions une vie religieuse et repentante pour nos péchés quotidiens. Ainsi, quand nous nous retrouverions devant Dieu, nous serions des justes.

Comme nombre de gens croient en cette théorie, ils continuent d’être pécheurs même s’ils se mettent à croire en Jésus. Voilà pourquoi la théorie de la sanctification progressive est fausse.

La Bible dit clairement que nous devenons des justes et les enfants de Dieu par la foi. Comme les bébés viennent au monde, les enfants de Dieu sont également sanctifiés dès lors qu’ils réalisent et croient en la rédemption en Jésus. La théorie erronée de la sanctification progressive émane du mensonge.



LA DÉLIVRANCE INTÉGRALE DES PÉCHEURS

Que devons-nous faire
pour être intégralement sanctifiés?
Nous devons croire en la rédemption
de l’eau et de l’Esprit.

Dans Romains, 8:1-2 on peut lire : “Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ-Jésus, [qui marchent non selon la chair mais selon l’Esprit]. En effet, la loi de l’Esprit de vie en Christ-Jésus m’a libéré de la loi du péché et de la mort.” Cela nous explique que Dieu changé les pécheurs en justes et a délivré ceux qui viennent à Jésus à travers la loi du péché et de la mort.

La Bible parle de la rédemption intégrale dans Hébreux, 9:12 : “non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang. C’est ainsi qu’il (nous) a obtenu une rédemption éternelle.” Cela signifie que nous, qui croyons en Jésus, sommes rachetés et admis au ciel.

Nous avons entendu et cru en l’évangile de la rédemption de l’eau et de l’Esprit en Jésus Christ et avons été pardonnés de tous nos péchés. Mais les pécheurs qui croient n’avoir été pardonnés que du péché originel ne pourront être sauvés. Afin d’être sanctifiés pour les péchés qu’ils ont commis, depuis qu’ils croient en Jésus, ils ressentent la nécessité de se repentir quotidiennement.

Leur foi mal guidée les conduit en enfer. Leurs croyances erronées les poussent à se repentir tous les jours afin de se libérer de toutes leurs iniquités. Ce n’est pas la foi véritable qui les sauve de l’enfer.

S’ils avaient cru en Jésus et avaient été rachetés une fois pour toutes, ils seraient devenus des justes et les enfants de Dieu. La véritable rédemption rend les croyants justes et les métamorphose en enfants de Dieu une fois pour toutes.

Bien que les croyants soient délivrés de tous les péchés de l’humanité, leur chair reste immuable jusqu’au jour de leur mort. Mais leurs cœurs sont lavés par la justice de Dieu. Nous ne devons jamais oublier cela.

La Bible dit que nous sommes sanctifiés et devenons vertueux lorsque nous croyons en l’évangile.

Relisons Hébreux, 10:9-14 pour découvrir le véritable évangile : “Puis il dit : Voici : je viens pour faire ta volonté. Il abolit donc le premier (culte) pour en établir un second. Et c’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes. Tout sacrificateur se tient à son poste chaque jour pour faire son service et offrir souvent les mêmes sacrifices qui ne peuvent jamais ôter les péchés. Mais lui, après avoir présenté un seul sacrifice pour les péchés, s’est assis à perpétuité à la droite de Dieu, et il attend désormais que ses ennemis deviennent son marchepied. Car par une seule offrande, il a rendu parfaits à perpétuité ceux qui sont sanctifiés.”

“Et c’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes.” Notez que c’est écrit au présent et non au futur.

Pour être intégralement sanctifié, l’homme doit croire en la rédemption de l’eau et de l’Esprit que Jésus nous a donnée.



JÉSUS A ACCORDÉ LA RÉDEMPTION ÉTERNELLE UNE FOIS POUR TOUTES

Soyez toujours joyeux.
(1 Thessaloniciens, 5:16)
Comme Jésus a ôté tous nos péchés, nous ne
pouvons qu’être humbles devant Lui
et reconnaissants pour Sa grâce.

Si nous croyons en la rédemption éternelle de Jésus nous devenons vertueux une fois pour toutes. La Bible dit : “Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse. En toutes circonstances, rendez grâces” (1 Thessaloniciens, 5:16-18).

Réjouissez-vous sans cesse. Comment un homme peut-il se réjouir sans cesse? Il - Celui qui reçoit la rédemption éternelle une fois pour toutes - peut se réjouir indéfiniment. Comme il est libéré du péché, il est assuré que Jésus l’a débarrassé de ceux-ci au Jourdain. Il est devenu humble devant Lui et reconnaissant de Sa Grâce, il peut donc se réjouir éternellement.

“Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées, et dont les péchés sont couverts!” (Romains, 4:7). Cela ne signifie pas que les péchés d’un être sont couverts en dépit du fait qu’ils continuent d’exister dans son cœur. Son cœur a été lavé. Jésus a entièrement effacé ses péchés et l’a sauvé une fois pour toutes.

Cette rédemption éternelle est mentionnée dans le Nouveau Testament. Quand Jésus s’est fait baptiser, Il a dit : “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice” (Matthieu, 3:15).

Comme le bouc ou l’agneau ont ôté les péchés des hommes par imposition des mains dans l’Ancien Testament, Jésus a pris tous les péchés de l’humanité à Son compte et l’a purifiée de la façon la plus juste qui soit.

Car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice,” a dit Jésus. Jésus a été baptisé de la façon la plus juste qui soit et a pris à Son compte tous les péchés de l’humanité, afin que nous soyons sauvés.

Dans Matthieu, 3:15, il est dit que Jésus a pris tous les péchés de l’humanité à Son compte. La justice de Dieu est accomplie. Nous ne devrions pas essayer de comprendre cette rédemption éternelle. Nous devrions prendre cela comme une parole de délivrance. “Heureux celui dont la transgression est enlevée, dont le péché est pardonné!” (Psaumes, 32:1).

Les péchés du cœur et de la chair, Jésus les a lavés quand Il s’est fait baptiser par Jean-Baptiste au Jourdain. Il a été jugé des péchés que nous avons commis en ce monde corrompu et dépravé. Puis, après avoir pris tous les péchés à Son compte, Il est mort sur la Croix.

Tous ceux qui croient en la rédemption du péché peuvent devenir des justes sans défaut, une fois pour toutes. Car Jésus a la vie éternelle, et ceux qui croient en la rédemption en Jésus Christ sont des justes.

Nous pouvons désormais nous montrer devant Dieu, confiants et demander : “Comment vas-Tu, Seigneur? Je crois en Ton Fils très saint, Jésus Christ, et je suis aussi Ton fils. Merci Père. Merci de m’accepter comme Ton fils. Non pas par mes oeuvres, mais uniquement par ma foi en la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit en Jésus. Tu m’as sauvé de tous les péchés du monde. Je crois en ce que Tu dis, “car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice” (Matthieu, 3:15). Par le biais du baptême de Jésus et de Sa Croix, je suis devenu Ton Fils. Je Te suis reconnaissant pour cela.”

Avez-vous soumis tous vos péchés à Jésus? Vos péchés ont-ils lavés par Lui? La Bible dit que grâce au baptême de Jésus et à Sa mort sur la Croix, les pécheurs peuvent être sanctifiés uniquement en croyant en eux-mêmes.



RELATION ENTRE BAPTÊME DE JÉSUS ET RÉDEMPTION

Quelle est la relation entre le baptême
de Jésus et la rédemption?
Le baptême de Jésus correspond à la rédemption
annoncée par l’imposition des mains
de l’Ancien Testament.

Imaginez un homme vivant tel un pécheur bien que croyant en Jésus et priant à l’église : “Mon Dieu, pardonnez les péchés que j’ai commis la semaine dernière. Pardonnez mes péchés de ces trois derniers jours. Oh! Seigneur, pardonnez mes péchés de ce jour. Je crois en Jésus.”

Supposons que cet homme soit pardonné de ses péchés quotidiens par la prière. Ensuite, il retourne à sa vie de tous les jours et pèche de nouveau. Alors, il redevient pécheur.

Jésus est devenu l’Agneau de Dieu, a lavé tous les péchés à travers Son baptême et les a rachetés par Sa crucifixion. Pour être rachetés, les pécheurs doivent croire en ce qui suit concernant leur rachat.

Tous les péchés ont été lavés par Jésus lorsqu’Il s’est fait baptiser par Jean-Baptiste, accomplissant ainsi la justice de Dieu. Tous les péchés du monde ont été lavés. Toute personne qui accepte cette vérité est lavée. Comme on peut le lire dans Matthieu, 3:13-17, “Pour cela” Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste et est devenu le Sauveur de tous les croyants.

L’évangile de la vérité nous dit que Jésus a lavé les péchés de l’humanité, une fois pour toutes. Cependant, la théologie erronée prétend que nous sommes rachetés de façon quotidienne. Que croire? Sommes-nous rachetés une fois pour toutes ou sommes-nous rachetés au jour le jour? Il est évident que Jésus nous a délivrés une fois pour toutes. Tous devraient savoir que la rédemption réelle émane de la foi en le fait que Jésus nous a délivrés une fois pour toutes à travers Son baptême et Sa mort sur la Croix. Tout ce que nous avons à faire consiste à remercier Dieu et à croire en l’évangile véritable.

Cependant, ceux qui sont mal dirigés dans leur foi prétendent que nous sommes uniquement délivrés du péché originel et que nous devons être rachetés quotidiennement de nos péchés actuels, et que nous deviendrons des justes de façon progressive. C’est faux.

Le baptême de Jésus et Sa mort sur la Croix ont accompli le pardon des péchés une fois pour toutes. Là est la vérité. Nos péchés ont été lavés par Jésus à travers Jean-Baptiste et Jésus est mort sur la Croix pour que nous soyons sauvés.

Demander “Pardon” après avoir commis un péché ne s’accorde pas avec la justice divine. La Loi de Dieu dit que la conséquence du péché, c’est la mort. Nous devrions savoir que Dieu est Juste et Saint.

Ceux qui prient Dieu, implorant : “Je suis désolé, s’il te plaît, pardonne-moi” après avoir péché ne connaissent pas la Justice de Dieu. Ils ne demandent le pardon que pour apaiser leur propre conscience. Est-il vrai que certains pèchent de façon quotidienne et soulagent leur conscience en se repentant tous les jours de leurs péchés? Le seul moyen d’être délivré consiste à croire en le baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix. Nous devrions croire en cela de tout notre cœur. Il s’agit là du seul moyen d’éviter le jugement de Dieu.

Réfléchissons un peu plus à la délivrance des péchés. Dans Hébreux, 9:20, il est dit : “Voici l’alliance que je traiterai avec eux, après ces jours-là dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur cœur Et je les écrirai dans leur intelligence (il ajoute): Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.”

En accord avec la juste Loi de Dieu, les péchés doivent être lavés dans le sang et sans en répandre, il n’y a pas de rémission possible. C’est la juste Loi de Dieu. Sans payer la conséquence de ses péchés, il ne peut y avoir de rémission.

La Loi de Dieu est juste. Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste et a été crucifié pour nous délivrer, nous, pauvres pécheurs. Il a pris toutes nos offenses à Son compte à travers Son baptême et a versé Son sang sur la Croix pour payer le prix de tous nos péchés. Il a payé, pour nous, le prix de nos péchés.


La rédemption est-elle
accordée une fois pour toutes,
ou de façon quotidienne?
Une fois pour toutes. Jésus a lavé
les péchés de tous les pécheurs
par Son baptême.

Dans Matthieu, 3:15, il est attesté que Jésus s’est fait baptiser de la façon la plus juste qui soit, a lavé tous les péchés par Son baptême et est mort sur la Croix pour nous délivrer de tous les péchés de l’humanité.

Demander le pardon de façon quotidienne reviendrait à demander à Dieu de laver nos péchés et de mourir pour nous une nouvelle fois. Nous devons comprendre parfaitement la juste Loi de Dieu. Jésus n’a pas à mourir une nouvelle fois pour nous délivrer de nos péchés.

Dieu considère cela indigne des croyants de demander à nouveau le pardon de nos péchés actuels. “Des fous insolents! Ils demandent à Mon Fils Jésus de se faire baptiser une seconde fois et de mourir à nouveau sur la Croix! Ils croient en la rédemption par Jésus et ne cessent de se prétendre pécheurs! Je les jugerai de ma juste Loi et les enverrai finir en enfer. Faites-vous partie des hommes de bonne volonté pour vouloir tuer mon Fils bien-aimé deux fois? Vous me demandez de tuer Mon Fils à nouveau pour vos péchés actuels. J’ai déjà tué Mon Fils pour vous sauver une fois de tous les péchés de l’humanité. Alors, n’attisez pas Ma colère en me demandant de vous pardonner vos péchés actuels de façon perpétuelle. Il vous suffit de croire en l’évangile de la rédemption par l’eau et par l’Esprit.”

Jésus demande à ceux qui demeurent pécheurs de fréquenter l’église où est prêché le véritable évangile, d’abandonner les croyances erronées et de recevoir la rédemption en vainquant le mensonge par la foi.

Désormais, il est temps pour vous d’être sauvés par la foi dans votre cœur. Y Croyez-vous?



LE RÉSULTAT DE LA FOI NON DANS LA VÉRITÉ MAIS DANS LES ACTES

Pourquoi la plupart des Chrétiens
ratent-ils leur vie de fidèles?
Parce qu’ils font confiance à
leurs propres actes.

Les pécheurs qui croient en Jésus mais ne sont pas délivrés peuvent briller avec éclat pendant trois ou cinq ans. Ils sont enthousiastes au début mais leur foi diminue avec le temps. Si vous croyez en Jésus par le biais de vos actes, votre enthousiasme retombera vite également.

Les aveugles ne peuvent voir. Aussi, utilisent-ils leurs autres sens et accroissent-ils leurs connaissances de cette manière. Lorsqu’ils sentent venir les larmes, ils les prennent pour un signe de rémission.

La véritable rémission n’a rien à voir avec les sentiments.

Les aveugles spirituels tentent de retrouver leur premier amour en assistant en vain à des réunions de réveil, mais ils ne parviennent pas à retrouver leurs sentiments. Il en va de même de la rémission des péchés. S’ils croyaient de façon fidèle, depuis le début, la rémission et la Grâce de Dieu brilleraient davantage chaque jour.

Mais la fausse rémission ne brille qu’au début et perd de son lustre ensuite. La lueur de l’enthousiasme disparaît rapidement parce que l’aveugle spirituel n’a pas, au début, convenablement écouté le véritable évangile.

Les scribes hypocrites et les Pharisiens ont porté la Bible sous leurs bras, ont mémorisé les prières du Seigneur et le Credo des apôtres et prié sans cesse. Ils ont obtenu des promotions dans l’église mais leurs péchés accumulés leur ont fait oublier Dieu. À l’extérieur ils sont recouverts du plâtre blanc de la ferveur religieuse, mais l’intérieur de leur esprit est gangrené par le péché. Voila le résultat de ceux qui placent leur foi en leurs actes plutôt qu’en la vérité.



NOUS DEVENONS DES JUSTES PAR LA FOI

La rédemption de tous les péchés
de l’humanité a-t-elle été accomplie?
Oui. Cela a été accompli par le baptême
de Jésus et par Sa mort sur la Croix.

Lisons Hébreux, 10:16-18 : “Voici l’alliance que je traiterai avec eux, après ces jours-là dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur cœur et je les écrirai dans leur intelligence (il ajoute): Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Or, là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché.”

Maintenant que nous avons été rachetés à travers l’eau du baptême de Jésus et par Son sang sur la Croix, nous n’avons plus besoin d’expier nos péchés. Cela peut paraître étrange la première fois qu’on l’entend, mais c’est en accord avec les paroles de la Bible. Sont-ce les paroles d’un homme? La Bible est le point de référence et le fil à plomb de toutes mesures.

“Après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur cœur et je les écrirai dans leur intelligence.” Comment vous sentez-vous une fois racheté? Maintenant que votre cœur est exempt de tous vos péchés, vous vous sentez libéré. Vous êtes devenu une personne juste et pouvez vivre dans la lumière.

Le Seigneur affirme dans Hébreux, 10:17 : “Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.” Il nous dit qu’Il ne se rappellera pas les péchés ni les erreurs commis par ceux qui auront été rachetés. Pourquoi cela? Parce que Jésus a été baptisé ainsi, de la plus juste manière qui soit. Une fois qu’Il avait lavé les péchés, Jésus a été jugé à la place de ceux qui croyaient en Lui.

Maintenant qu’Il en a payé le prix à la place des pécheurs, nous devrions nous souvenir mais ne pas nous sentir coupables. Nous n’avons plus besoin de mourir pour nos péchés puisque Jésus les a lavés à notre place et a versé son sang sur la Croix.

Dans Hébreux, 10:18 on peut lire : “Or, là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché.” Cela signifie qu’Il a lavé tous les péchés de l’humanité. Cela signifie également que ceux qui ont connu la nouvelle naissance en Jésus n’ont plus besoin d’expier leurs péchés.

“Mon Dieu, s’il te plaît, pardonne-moi. Je crois en Jésus et vis pourtant dans la misère parce que je n’ai pas encore été racheté. Je suis chrétien, mais mon esprit est entièrement corrompu par le péché.” Il est inutile de prier de cette manière.

Les pécheurs commettent des péchés sans s’en rendre compte. Ils ignorent ce qu’est un péché car ils ne connaissent pas la loi divine de la Vérité. Ils savent seulement qu’ils ne devraient pas pécher, mais ignorent ce qu’est pécher devant Dieu. Dieu nous enseigne que ne pas croire en Jésus est un péché.

Dans Jean, 16:9, il est expliqué ce que signifie pécher devant Dieu. “…péché, parce qu’ils ne croient pas en moi”. C’est un péché aux yeux de Dieu de ne pas croire en Lui. Jean, 16:10 nous enseigne ce qu’est la justice : “de justice, parce que je vais vers le Père, et que vous ne me verrez plus.” En d’autres termes, Jésus a déjà délivré l’humanité de tous ses péchés et n’a donc pas à nous délivrer une nouvelle fois par un second baptême et une seconde mort sur la Croix.

Il appelle ceux qui croient en la rédemption sur la Croix à se sanctifier et à devenir des justes. La rédemption de l’humanité a été accomplie par Son baptême et par Sa mort sur la Croix. Nulle autre rédemption n’est nécessaire à la délivrance des pécheurs. “Le salut ne se trouve en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés” (Actes, 4:12). Jésus est venu en ce monde, a été baptisé par Jean-Baptiste, et a versé son sang sur la Croix pour délivrer tous les pécheurs. Croyez profondément en cela et soyez sauvés. Jésus vous a sanctifiés par l’eau et par l’Esprit.

Jésus a ôté tous les péchés de nos chairs par l’eau et par l’Esprit. Nous sommes sauvés par la foi. Si nous croyons en la vérité, si nous croyons en l’évangile de Jésus Christ, nous devenons saints une fois pour toutes. Le baptême de Jésus et Sa mort sur la Croix sont deux vérités fondamentales.



LES VERSETS DONT USENT LES PÉCHEURS POUR SE PROTÉGER

Pouvons-nous réellement être
rachetés en confessant nos péchés,
ou avons-vous déjà été rachetés?
Dieu a accompli la rédemption,
une fois pour toutes.

Dans 1 Jean, 1:9 on peut lire : “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice.”

Ce serait bien s’il suffisait de confesser ses péchés pour être pardonnés. Ceci en tête, certains théologiens sont arrivés à une grande idée de nouvelle doctrine. Ils insistent sur le fait que chaque fois que quelqu’un confesse ses péchés, il est pardonné. N’est-ce pas pratique? Seulement, Jésus n’a jamais dit que nous serions pardonnés chaque fois que nous nous confesserions à Dieu.

Pouvons-nous réellement être pardonnés par le simple fait de confesser nos péchés, ou avons-nous déjà été rachetés. Que croyez-vous? Les personnes défendant cette doctrine erronée croient qu’elles sont pardonnées chaque fois qu’elles confessent leurs péchés, mais en réalité les péchés demeurent dans leurs cœurs car elles ignorent le véritable sens de la rédemption. Cela n’a aucun sens de prétendre que les pécheurs qui croient en Jésus sont pardonnés chaque fois qu’ils prient pour le pardon de leurs péchés journaliers.

C’est pour cela que nous devons examiner attentivement Sa parole concernant la rédemption et faire une différence entre vérité et mensonge, quoi qu’on nous ait enseigné.

Les pécheurs interprètent mal 1 Jean, 1:9. Ils pensent, à tort, que cela concerne le pardon des péchés quotidiens. Lisons attentivement les enseignements : “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice.” Pensez-vous réellement que nous ne soyons sauvés que du péché originel et que nous devions Lui confesser nos péchés quotidiens, afin qu’Il soit Fidèle et Juste et nous les pardonne? Il s’agit-là de pensées erronées dues à la faiblesse de notre chair.

On réalise que cela est faux lorsqu’on croit en le baptême et en le sang de Jésus. Tous les péchés ont été lavés par Son baptême et par Son sang sur la Croix il y a de cela très longtemps.

Être en accord avec l’Esprit et être en accord avec des pensées erronées sont des choses très différentes. Ceux qui sont en accord avec leurs propres pensées doivent laver leurs péchés de façon quotidienne, alors que ceux qui croient en la rédemption de l’eau et du sang savent qu’ils sont délivrés une fois pour toutes par le biais du baptême et du sang de Jésus.

Avez-vous été rachetés une fois pour toutes par le baptême et par le sang de Jésus? Ceux qui n’ont pas été rachetés tentent d’obtenir le salut en confessant leurs péchés quotidiennement. Cela ne résout pas le problème de leurs péchés futurs.

Ils peuvent tenter de se confesser d’avance pour leurs péchés futurs. Cependant, en agissant ainsi, ils témoignent d’une certaine faiblesse de leur croyance en Jésus. Ces personnes sont aveugles face à l’évangile de la rédemption. Jésus nous a délivrés des péchés une fois pour toutes par Son baptême et par Son sang, prenant le jugement à Son compte. Nous sommes délivrés par le simple fait de croire en Lui.

Si vous pensez que vous devez confesser vos péchés même futurs pour être sauvés, vous êtes tels ces ignorants qui ne connaissent rien de la nouvelle naissance par l’eau et par l’Esprit. Les pécheurs ne peuvent être rachetés par la confession.

Cependant si vous confessez honnêtement : “Je suis un pécheur n’ayant pas encore été racheté”, si vous écoutez et croyez en l’évangile de Son baptême et de Sa mort sur la Croix, Dieu vous délivrera de tous vos péchés.

Mais si vous ne croyez pas en l’évangile de la rédemption et si vous vous contentez de vous abriter derrière des prières de repentance, vous connaîtrez le terrible jugement, lorsque Jésus reviendra sur terre en véritable juge.

Ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit seront jugés. S’ils se réfugient derrière leurs confessions, ils connaîtront le jugement. Alors, n’attendez pas le jour du jugement. Croyez dès à présent en l’évangile béni de l’eau et de l’Esprit.



LA JUSTE CONFESSION ET LA FOI VÉRITABLE

Qu’est-ce que la juste confession
pour un pécheur?
La confession que le péché demeure
encore en lui et qu’il ira en enfer,
à moins qu’il ne croie en le
véritable évangile.

Dieu nous a rachetés une fois pour toutes. Voici une histoire vraie pour illustrer ce que j’avance. Supposons qu’un espion nord-Coréen arrive en Corée du Sud. Il note combien nous avons prospéré, se rend compte de sa déception et décide de repartir.

Il se rend à la station de police la plus proche, et confesse ceci : “Je suis un espion du Nord.” ou “Je viens dans le Sud pour assassiner telle et telle personne, et faire sauter ceci ou cela, comme j’ai déjà fait sauter cela, je repars. Aussi, ne suis-je plus vraiment un espion à présent.”

Est-ce une juste confession? S’il avait vraiment voulu se confesser, il n’avait qu’à dire : “Je suis un espion.” Cet état impliquait le reste : que c’était une mauvaise personne et qu’il devait être jugé. Par ce simple état, sans égard pour la mission qui lui a été assignée, il serait pardonné.

Ainsi, si un pécheur confesse à Dieu : “Je suis un pécheur n’ayant pas encore été racheté. Je suis voué à finir en enfer et à être jugé. Sauvez-moi,” et qu’il croit en Jésus, il sera sauvé. Jésus a été baptisé et a versé Son sang pour nous, et tout ce que nous avons à faire consiste à croire en le salut à travers Lui pour être sauvés.

On peut lire dans Apocalypse, 2:17 dit : “Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux Églises! Au vainqueur, je donnerai de manne cachée et un caillou blanc ; sur ce caillou est écrit un nom nouveau que personne ne connaît, sinon celui qui le reçoit.” La Bible dit que seul celui qui reçoit le véritable évangile connaîtra le nom de Jésus. Seul celui qui a été racheté une fois pour toutes connaît le secret qui mène à devenir un juste.

Celui qui ne connaît pas cela restera un pécheur en dépit de ses prières quotidiennes de repentance. Confesser ne signifie pas prier pour le pardon de façon journalière. Même si quelqu’un est chrétien depuis dix ans, il restera pécheur s’il demande quotidiennement le pardon à Dieu. Il ne sera pas un fils de Dieu.

Pour être sauvé, il aurait dû confesser qu’il était pécheur et croire en la rédemption de Jésus. Telle est la véritable foi.



FAIRE LA LISTE DE SES PÉCHÉS N’EST PAS CE QUE NOUS ENSEIGNE 1 JEAN, 1:9, AU SUJET DE LA CONFESSION

Devons-nous confesser nos péchés
de façon quotidienne, ou seulement
une fois pour être sauvés?
Seulement une fois.

Un voleur et un meurtrier qui confessent leurs actes peuvent-ils être rachetés? Les pécheurs ne sont pas rachetés uniquement en confessant leurs péchés. Ils ne peuvent être rachetés qu’à travers l’évangile béni, en ressuscitant par l’eau et par l’Esprit, en Jésus. Certains chrétiens mal orientés font des confessions du genre :

“Mon Dieu, je me suis querellé avec quelqu’un à nouveau aujourd’hui. J’ai péché. J’ai déçu quelqu’un. J’ai volé quelque chose.”

S’il continue à se confesser de la sorte, Dieu déclarera : “Calme-toi, pécheur! Quoi encore?”

“S’il te plaît, écoute-moi. Mon Dieu, Tu nous as demandé de confesser nos péchés. Je mendie Ton pardon.”

Ce n’est pas le genre de prière que Dieu souhaite entendre. Il désire entendre la prière de ceux qui croient en la rédemption de l’eau et de l’Esprit ; ceux qui admettent leurs péchés et croient en l’évangile de la véritable nouvelle naissance.

Augustin affirme qu’il se repent d’avoir tété le sein de sa mère. Il a imaginé que cette sorte de confession lui ouvrirait la porte du royaume céleste. Nous ne pouvons qu’en rire. Se contenter de confesser ses péchés n’est pas suffisant.

Dieu dit : “Sois sage et dis-moi seulement si tu as péché. Si tel le cas, alors cesse d’en parler. Ta foi était erronée jusqu’à lors, fréquente une église où la vérité est enseignée. Crois en l’évangile de la rédemption de façon juste, et sois racheté. Sans quoi, je viendrai te juger.”

Les prières de repentance pour le pardon et toute autre attente de salut à travers la confession témoignent d’une croyance erronée.

Il est écrit dans 1 Jean, 1:9, que lorsque nous reconnaissons nos péchés, l’évangile de l’eau et du sang nous délivre de ces derniers.



RETIREZ-VOUS DE MOI

Que signifie pratiquer
l’injustice?
Cela signifie croire en Jésus
avec des péchés dans
le cœur.

Les chrétiens pécheurs ont une foi mal orientée s’ils pratiquent l’injustice devant Jésus. “Beaucoup me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur! N’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé, en ton nom que nous avons chassé des démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles? Alors je leur déclarerai : Je ne vous ai jamais connus ; retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité” (Matthieu, 7:22-23).

Imaginez qu’une personne croyant en une vérité erronée meure, se présente devant Dieu, et déclare : “Comment allez-Vous, Seigneur? Vous me sembliez si grand lorsque je pensais à Vous d’en bas, mais d’ici Vous êtes encore plus grand. Merci, Seigneur. Vous m’avez sauvé. Vous me considériez comme un être sans péché alors que j’avais des péchés dans mon cœur. Je suis là car Vous avez promis de m’accueillir au paradis. Désormais, je peux entrer là où les fleurs sont écloses. Au revoir, et j’espère que Vous serez à mes côtés.”

Il se dirige vers le jardin, mais Jésus l’arrête : “Attends! Voyons si cet homme a des péchés dans son cœur. Es-tu pécheur?”

“Bien entendu, j’ai péché. Mais n’ai-je pas cru en Toi?”

“As-tu péché même lorsque tu croyais en moi?”

“Oui, j’ai péché.”

“Quoi? Tu as péché? Porte-moi le Livre de la Vie. Donne-moi le livre des Oeuvres, également. Cherche son nom. Regarde dans quel livre se trouve son nom.”

C’est sûr, son nom est dans le livre des Oeuvres.

“À présent, confesse les péchés que tu as commis sur terre.”

L’homme tente de se dérober, mais Dieu l’oblige à ouvrir la bouche et à se confesser.

“Oui, j’ai commis énormément de péchés...”

Il est très confus et ne peut garder la bouche fermée.

“D’accord, c’en est assez! Il en a fait suffisamment pour être expédié en enfer. Il est plus que qualifié! Envoyez-le dans cet univers de tourments.”

Il n’est donc pas envoyé là où les fleurs sont écloses, mais là où sévissent les flammes et le soufre. Il regrette amèrement d’être envoyé en enfer.

“Je crois en Toi, j’ai professé en Ton nom, prêché en Ton nom, vendu ma maison pour Te servir, enduré énormément en Ton nom, prié dans les moments difficiles, soigné les malades... J’ai servi pour aller au paradis.”

Il ronge tellement son frein, qu’il est anéanti. Arrivé en enfer, il découvre les chrétiens qui ne connaissaient pas la véritable signification de la rédemption en Jésus. Ceux qui comprennent mal l’évangile de la rédemption sont écartés de Lui.



LES PÉCHÉS DES PSEUDOS-CROYANTS SONT CONSIGNÉS DANS LE LIVRE DES ŒUVRES

Où sont consignés
les péchés?
Ils sont consignés dans les cœurs
et dans le livre des Œuvres.

Que nous croyions en Jésus ou pas, Dieu anéantit ceux qui ont des péchés dans leurs cœurs. S’il trouve ne serait-ce qu’une infime parcelle de péché dans le cœur de quelqu’un, cette personne est vouée à l’enfer le jour où surviendra le Jugement dernier. Dieu pousse les pécheurs n’ayant pas été rachetés à confesser qu’ils ne sont pas délivrés afin qu’ils obtiennent leur rédemption.

Les péchés sont consignés dans le cœur du pécheur. Ceux qui sont nés de nouveau par l’eau et par l’Esprit peuvent se souvenir de leurs péchés, mais ils sont effacés de leurs cœurs. Ils sont des justes.

Mais ceux qui n’ont pas connu la résurrection ont toujours des péchés dans leurs cœurs. Ils sont donc des pécheurs aux yeux de Dieu. Chaque fois qu’ils s’agenouillent pour prier, leurs péchés les éloignent de Dieu et L’empêchent d’écouter leurs prières. Ils prient pour ceci et pour cela, cependant, leurs péchés demeurent au même endroit. Ils finissent par confesser leurs péchés, en se repentant de ceux commis il y a dix, onze, voire parfois vingt ans de cela.

Devront-ils vraiment continuer à se repentir dans leurs prières? Pourquoi agissent-ils ainsi? Ils voudraient échapper à cela, mais chaque fois qu’ils se mettent à prier, ils se souviennent qu’ils sont coupables devant Dieu. Alors, ils pensent devoir expier leurs péchés en priant de façon sérieuse.

Dieu consigne leurs péchés avec un stylo de fer sur la tablette de leur cœur afin que ces derniers ne s’effacent pas. Alors, ils pensent devoir confesser leurs péchés chaque fois qu’ils se présentent devant Dieu. Par conséquent, ceux qui ne croient qu’en la moitié de l’évangile de Jésus vivent dans la misère, tels des pécheurs, et finissent en enfer.

Dans Jérémie, 17:1, on peut lire : “Le péché de Juda est écrit avec un burin de fer, avec une pointe de diamant ; Il est gravé sur la tablette de leur cœur, et sur les cornes de vos autels.”

Juda est le nom de la tribu royale du peuple d’Israël. La Bible soutient que Juda représente toute l’humanité, donc Juda symbolise tous les peuples.

Les péchés de Juda sont consignés avec un stylo de fer et gravés avec une pointe de diamant pouvant tailler le métal. Le diamant est la matière la plus dure au monde. Grâce à un stylo de fer muni d’une pointe de diamant, nos péchés sont consignés.

Une fois gravés, ils ne peuvent être effacés. Ils ne peuvent être effacés avant notre foi en la vérité de l’eau et de l’Esprit.

Il n’est pas utile d’être racheté dans sa pensée, de croire en des doctrines chrétiennes, de mémoriser la théologie, ou de se consacrer à l’église si les péchés demeurent dans le cœur.

Comme leurs péchés ne s’effacent pas sans le baptême de Jésus, les pécheurs continuent de croire, en prétendant : “Seigneur, je suis un pécheur” chaque fois qu’ils prient. Ils ont toujours des péchés dans leurs cœurs même s’ils s’emploient à avoir une communion satisfaisante avec Dieu, à garder énormément de responsabilités à l’église, et à étudier la théologie et la doctrine.

Puis, ils vont dans les montagnes, tentent en vain de parler en langues et d’avoir des visions de flammes, mais tout cela est inutile. Si les péchés demeurent dans votre cœur, vous ne serez jamais en paix.

Nos péchés, comme on peut le lire dans Jérémie, 17:1, sont gravés sur les cornes de nos autels. Dans le ciel, se trouve le Livre de la Vie et le Livre des Œuvres. Les péchés sont consignés dans le Livre des œuvres, alors, personne ne peut échapper à ses offenses. Dieu les a consignées dans le Livre des Œuvres et sur les tablettes de nos consciences, et nous les dicte par Sa Loi.

Nous devons soigneusement effacer ces écrits par notre foi en le baptême de Jésus et en le sang qu’Il a versé pour nous et nous serons sauvés. Ainsi, nous serons prêts pour la vie éternelle, et nos noms seront inscrits dans le Livre de Vie.



VOTRE NOM EST-IL INSCRIT DANS LE LIVRE DE LA VIE?

Quels noms sont inscrits
dans le Livre de la Vie?
Les noms de ceux qui n’ont pas de
péché dans leurs cœurs.

Il est important d’avoir son nom inscrit dans le Livre de la Vie. Si votre nom n’y est pas inscrit, à quoi cela sert-il de croire en Jésus? Pour être réellement racheté, vous devez croire en la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit.

Jésus est venu au monde, a été baptisé lorsqu’Il avait trente ans afin de laver tous les péchés de l’humanité, puis Il est mort sur la Croix pour nous délivrer. Comme on peut le lire dans Matthieu, 3 :15, Jésus fut “ainsi” baptisé et crucifié. Nous devons croire en cela pour voir notre nom inscrit dans le Livre de la Vie.

Lorsque les gens meurent et arrivent devant Dieu, ce dernier demande : “Regarde si cet homme a son nom consigné dans le Livre de la Vie.”

“Il y est, Seigneur.”

“Oui, tu as souffert et versé des larmes pour Moi sur la terre, désormais tu n’auras plus jamais à faire cela.”

Dieu lui offre une couronne de justice en guise de récompense.

“Merci, Seigneur. Je Te suis reconnaissant pour l’éternité.”

“Ange, remets une couronne à cet homme.”

“Seigneur, il est suffisant que Tu m’aies sauvé. La couronne, c’est trop pour moi. Merci. Je Te suis tellement reconnaissant de m’avoir sauvé. Je suis très heureux de vivre près de Toi.”

“Ange, agenouille-toi et prends Mon dix millième fils sur ton dos.”

L’ange répond, “Oui, Seigneur.”

“Montez sur mon dos, s’il vous plait.”

“C’est confortable?. C’est bon? Allons-y!”

L’ange marche lentement.

“Voulez-vous faire une promenade?”

“Oh, comme c’est beau ici! Quelle est la superficie de cet endroit?”

“Je marche ici depuis des millions d’années, mais n’en ai pas encore fait le tour.”

“Vraiment? Je dois être lourd pour vous. Vous pouvez me déposer à présent.”

“Ici, nous ne perdons jamais notre énergie.”

“Merci, mais je préfère rester sur le sol du royaume des cieux. Et, où sont les justes qui m’ont précédé?”

“Ils sont là-bas.”

“Allons là-bas, alors.”

Alléluia! Ils s’embrassent, rient et vivent joyeusement pour l’éternité.

À présent, imaginez qu’un homme croyant en Jésus mais toujours pécheur, meure et se présente devant Dieu. Il prétend également croire en Jésus et admet être pécheur.

Dieu demande : “Regarde si le nom de cet homme est inscrit dans le Livre de la Vie.”

“Il n’est pas dans le Livre, Seigneur.”

“Alors, regarde dans le Livre des Œuvres.”

“Son nom et ses péchés s’y trouvent.”

“Alors envoie cet homme où il n’aura jamais à s’inquiéter du prix de l’essence, et laisse-le vivre à jamais là-bas.”

“Oh, Seigneur, c’est trop injuste...”

Il prétend que cela est injuste. Pourquoi devrait-il être envoyé en enfer alors qu’il croit en Jésus avec ferveur?

Parce qu’il a été trompé par Satan et qu’il n’a entendu que la moitié du véritable évangile. Si nous comprenons de travers la véritable signification de la rédemption de Jésus, nous finirons également en enfer.

Cet homme croit en Jésus, mais il a été trompé par Satan et pense qu’il est pécheur. S’il avait entendu le véritable évangile, il aurait pris conscience que sa croyance était erronée. Cependant, il ne l’a pas cru à cause de son attachement égoïste à la croyance erronée.

Si vous désirez entrer au royaume des cieux, vous devez croire en la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit. Tel que cela est mentionné dans Matthieu, 3:15, “ainsi”, Jésus a lavé tous les péchés du monde. Vous devez croire en le salut de l’eau et du sang.


Quels sont les noms inscrits
dans le Livre des Œuvres?
Les noms de ceux ayant des péchés
dans leurs cœurs.

Si vous choisissez de croire en n’importe quoi, tel un homme d’un bon naturel ne refusant jamais les demandes d’autrui, vous finirez en enfer. Il existe nombre de gens de bonne nature en enfer, alors qu’au paradis, on trouve des combattants luttant pour ce en quoi ils croient.

Ceux qui se trouvent au paradis savent pertinemment qu’ils étaient des pécheurs voués à l’enfer et croient avec reconnaissance que leurs péchés ont été lavés par le baptême et par le sang de Jésus.

On prétend que se trouvent au paradis, des collines d’oreilles et de bouches. Puisque nombre de gens ne croient en la rédemption de Jésus que par leur bouche et leurs oreilles, Dieu jette le restant de leurs corps dans un feu de soufre.

Imaginez que quelqu’un croyant en Jésus mais qui a toujours des péchés dans son cœur se présente devant Dieu et déclare : “Seigneur, les gens me considèrent comme un juste parce que je crois en Jésus, alors que j’ai toujours des péchés dans mon cœur. Je crois en Toi. Tu me regardes comme si j’étais exempt de péchés. Voila ce que j’ai appris et ce en quoi je crois. J’ai cru de la façon dont énormément de gens croient. Il s’agit de la croyance la plus respectée là d’où je viens.”

Le Seigneur répond : “Je ne peux pardonner à ceux qui ont des péchés dans leur cœur. J’ai lavé tous tes péchés avec la bénédiction de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit. Seulement, tu as refusé d’y croire. Ange! Jette cet homme insolent dans les flammes de l’enfer.”

Ceux qui croient en Jésus et continuent de penser qu’ils ont des péchés dans leurs cœurs finiront en enfer. Écoutez le véritable évangile de la rédemption et soyez libérés de tous les péchés. Sans quoi, vous brûlerez en enfer.

Prétendre que vous n’avez pas de péchés dans le cœur alors que vous en avez, c’est tromper Dieu. Nous saurons à la fin la différence qui existe entre pécheurs et justes. Vous saurez pourquoi je vous implore de vous racheter.

Vous comprendrez la différence entre ceux qui bénéficient de la rédemption intégrale (le baptême de Jésus et Sa mort sur la Croix) et ceux qui n’en bénéficient pas lorsque vous vous trouverez au croisement du paradis et de l’enfer. Cela fera une grande différence. Certains entreront au royaume des cieux, les autres iront en enfer.

Est-ce que vous croyez en Jésus mais demeurez pécheur? Dans ce cas, vous devez prendre conscience que vous devez naître de nouveau de l’eau et de l’Esprit. Dieu expédie en enfer ceux qui croient en Lui mais ont des péchés dans leur cœur. Seuls ceux qui croient en le pardon total des péchés peuvent rejoindre le royaume des cieux.

Agissez maintenant. Sans quoi, il sera trop tard. Soyez prêts. Avant de finir en enfer, croyez en la rédemption de l’eau et de l’Esprit et soyez sanctifiés.

Gloire à notre Seigneur Jésus! Nous Le remercions de la grâce qu’Il a eue de faire de nous des justes, nous les pécheurs. Alléluia!



JÉSUS : AVOCAT DES JUSTES

Nos péchés peuvent-ils être effacés
par des prières de repentance?
Non. Cela est impossible.

Il s’agit de l’une des manières dont Satan nous trompe.

Lisons 1 Jean, 2:1-2 : “Mes petits enfants, je vous écris ceci, afin que vous ne péchiez pas. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. Il est lui-même victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.”

Voyez-vous? Existe-t-il quelqu’un qui croit mais a toujours des péchés dans son cœur? Si vous avez des péchés dans votre cœur mais affirmez à Dieu que vous n’en avez pas, vous Le trompez. Et vous vous trompez vous-même par la même occasion.

Mais si vous comprenez réellement Jésus et croyez qu’Il a effacé tous les péchés au Jourdain, vous serez entièrement libéré de vos péchés. Vous pouvez affirmer alors :“Seigneur, je suis né de nouveau en Toi de l’eau et de l’Esprit. Je suis exempt de péchés. Je peux me présenter devant Toi sans honte.”

Alors le Seigneur répondra : “Oui, tu as raison. Comme Abraham croyait en Moi et croyait être devenu un juste lui-même, tu es également un juste car J’ai lavé tous tes péchés.”

Mais imaginez un homme ayant toujours des péchés dans son cœur et croyant en Jésus. Il prétendra : “Comme je crois en Jésus, j’irai au paradis même si j’ai le moindre petit péché dans mon cœur.”

Il tient tellement à être admis au paradis qu’il tente de résister plutôt que de se présenter devant le trône du jugement, il finira donc en enfer. Pour quelle raison? Parce qu’il ne connaît pas l’évangile béni de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit.

Chacun doit confesser qu’il est pécheur lors de son séjour sur la terre. “ Je suis pécheur. J’irai en enfer. Sauve-moi, s’Il te plaît.” Un pécheur n’obtient pas le rachat par des prières de repentance. Au contraire, il doit admettre qu’il est pécheur et accepter la rédemption de l’eau et de l’Esprit pour être libéré. Il ne peut devenir un juste que par la rédemption de l’eau et de l’Esprit.

L’évangile erroné prétend que seul le péché originel est pardonné en Jésus et que nous devons nous repentir de nos péchés quotidiens pour obtenir le salut. Cela nous mène droit en enfer. Nombre de croyants se vouent eux-mêmes à l’enfer en croyant en l’évangile erroné et cette tendance se répand de plus en plus de nos jours.

Vous en rendriez-vous compte si vous étiez en prise avec un évangile erroné? Est-il possible d’être toujours débiteur lorsque vous avez payé toutes vos dettes? Réfléchissez-y. Si vous persistez à vous considérer pécheur alors que vous croyez en Jésus, peut-on dire que vous croyez en Lui de façon juste? Êtes-vous croyant et pécheur, ou croyant et juste?

Le choix vous appartient. Vous pouvez croire que tous vos péchés ont été pardonnés, ou bien croire que vous devez vous repentir quotidiennement de vos transgressions. Votre choix déterminera votre destination, au ciel ou en enfer. Vous devez écouter les évangélistes qui vous disent la vérité.

Ceux qui croient en des évangiles erronés prient cependant pour le pardon de leurs péchés à chaque rencontre religieuse, à chaque culte du mercredi, chaque nuit de prière du vendredi afin de laver leurs péchés.

“Seigneur, j’ai péché. J’ai péché cette semaine” affirment-ils. Ils se souviennent également de leurs péchés passés et prient pour leur pardon. Cela revient à défier l’évangile béni de la résurrection de l’eau et de l’Esprit.

Nos péchés doivent être lavés dans le sang. Dans Hébreux, 9:22 il est dit : “Selon la loi, presque tout est purifié avec du sang ; et sans effusion de sang, il n’y a pas de pardon.” Si vous pensez avoir péché, Lui demanderez-vous de répandre à nouveau Son sang pour vous? Ceux qui ne croient pas en la rédemption totale sont coupables de travestir la rédemption de Jésus en mensonge. Ils insistent sur le fait que Jésus ne nous a pas délivrés une fois pour toutes et que C’est un menteur. Pour être rachetés en Jésus vous devez croire en la vérité de la rédemption de l’eau et de l’Esprit. Serez-vous réellement pardonnés de vos péchés par des centaines, des milliers, des millions de prières? Le véritable évangile nous rachète une fois pour toutes. Devenez saint, entrez dans le royaume des cieux, et vivez sagement à jamais.

“♪ Je vis une nouvelle vie en Jésus. La page est tournée et je suis devenu un être nouveau. Le passé lavé a disparu. Oh! Jésus est ma véritable vie. Je vis une vie nouvelle en Jésus. ♪”

Vous vivez une vie nouvelle en Jésus. Sans vous soucier de savoir si vous êtes aussi beaux que vous le souhaiteriez, ou trop petits, ou un peu trop maigres ; ceux qui sont bénis par l’évangile de la résurrection de l’eau et de l’Esprit ont une vie heureuse. Quelle importance si votre nez n’a pas la forme idéale, ou si vous êtes trop petits? Puisque nous sommes imparfaits, nous sommes sauvés par notre foi en la résurrection de l’eau et de l’Esprit en Jésus. Mais les vaniteux finiront en enfer.

Merci, Seigneur. Je remercie infiniment le Seigneur. Puisque nous croyons en la résurrection de l’eau et de l’Esprit, nous serons les bienvenus au ciel.



LE MENSONGE MÈNE EN ENFER

Qui sera couronné
de justice à la fin?
Celui qui vaincra le
mensonge.

Un mensonge prétend que nous devons nous repentir quotidiennement pour être pardonnés, mais l’évangile de l’eau et de l’Esprit affirme que nous sommes déjà intégralement pardonnés, que tout ce que nous avons à faire, consiste à y croire.

Où est la vérité? Devons-nous nous repentir quotidiennement? Ou devons-nous croire que Jésus nous a délivrés lorsqu’Il s’est fait baptiser de la manière la plus pure qui soit pour effacer nos péchés? La vérité est que Jésus a lavé nos péchés une fois pour toutes et qu’ainsi, Il nous a offert le salut.

Nous devons triompher du mensonge de la guerre spirituelle. Nombre de gens se fient aux mensonges. “Écris à l’ange de l’Église de Pergame : Voici ce que dit celui qui a l’épée aiguë à deux tranchants : Je sais où tu demeures ; là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours où Antipas, mon témoin fidèle, a été mis à mort chez vous, là où demeure Satan” (Révélation, 2:12-13).

“Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux Églises! Au vainqueur, je donnerai de la manne cachée et un caillou blanc ; sur ce caillou est écrit un nom nouveau que personne ne connaît, sinon celui qui le reçoit” (Apocalypse, 2:17).

Lorsque nombre de mauvais esprits sont présents et prétendent apporter la vérité, Satan apparaît tel un ange de lumière. Dieu ne peut aider celui qui entend et connaît la vérité du salut par l’eau et par l’Esprit mais cependant n’y croit pas. Il sera expédié en enfer.

Chacun doit décider pour lui-même de croire en le salut par Jésus. Personne ne s’agenouille devant vous, vous implorant de croire et d’être pardonnés.

Si vous voulez être sauvés du péché, alors croyez en le salut de l’eau et de l’Esprit, en le baptême de Jésus et en Sa mort sur la Croix. Ainsi, vous deviendrez des justes.

Si vous pensez ne pas être pêcheurs, nous n’avez nul besoin d’être rachetés par votre foi en Jésus. Seuls les pécheurs sont délivrés de leurs péchés en croyant en l’évangile de la résurrection de l’eau et de l’Esprit. Jésus est le Sauveur des pécheurs et le Consolateur de ceux qui sont éprouvés. Il est le Créateur. Il est le Maître de l’amour.

Je vous invite sincèrement à croire en l’évangile de la résurrection de l’eau et de l’Esprit. Croyez-y. Vous pouvez être sûr que Jésus sera votre Sauveur, votre Ami, votre Guide et votre Dieu. Les pécheurs devraient croire en Jésus. Si vous ne voulez pas finir en enfer, vous devez y croire. Dieu ne mendie pas pour que nous croyions en l’évangile du salut.

Désirez-vous être admis au ciel? Alors croyez en l’évangile de la résurrection de l’eau et de l’Esprit. Jésus a dit : “Je suis le chemin, la vérité, et la vie.” Vous voulez être expédiés en enfer? Alors n’y croyez pas. Il dit y avoir déjà préparé votre place.

Dieu ne mendie pas. Un marchand accueille ses clients sans discrimination, mais Dieu n’offre le chemin du ciel gratuitement qu’à ceux qui ont été rachetés. Dieu est juste.

Certains prétendent que la fin du monde est proche. Je le pense aussi. Et c’est folie de ne pas croire en le véritable évangile de la résurrection de l’eau et de l’Esprit.

Croyez en le salut de l’évangile béni de la résurrection de l’eau et de l’Esprit. Partons ensemble vers le royaume des cieux. Ne viendrez-vous pas avec moi dans la maison de Dieu?


Êtes-vous un pécheur
ou un juste?
Un juste n’ayant pas de péché
dans son cœur.

Lisons Romains, 8:1-2 : “Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ-Jésus, [qui marchent non selon la chair mais selon l’Esprit]. En effet, la loi de l’Esprit de vie en Christ-Jésus m’a libéré de la loi du péché et de la mort.”

Jésus a lavé tous nos péchés par Son baptême et par Sa mort sur la Croix. Il a sauvé tous les pécheurs devant être jugés de leurs péchés.

Vous voulez en savoir plus sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit? S’il vous plaît cliquez sur le panier pour obtenir des livres gratuits sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
To be born again

Le salut de Dieu se compose de deux éléments. Le premier étant la Loi, le second, Son amour. La Loi nous enseigne que nous sommes pécheurs. Selon la Loi, la conséquence des péchés est la mort. Nous ne pouvons être sauvés par la Loi. Elle nous enseigne seulement notre nature en tant que pécheur. Elle nous fait comprendre que nous sommes pécheurs.

Pour racheter nos péchés, Jésus est venu en ce monde, a pris tous nos péchés à Son compte et a payé de Sa vie pour nous sauver du jugement. Il est le Dieu d’amour qui nous a sauvés de tous nos péchés.

Nous devons triompher du mensonge. Dieu nous offre la bénédiction de la résurrection par l’eau et par l’Esprit si nous tournons le dos au mensonge.

Nous sommes sauvés en croyant en Jésus. En croyant en Sa parole nous obtenons la justice et comprenons la vérité. Croyez en la vérité de l’eau et de l’Esprit au plus profond de votre cœur, et vous serez sauvés.

Retour à la Liste

 


Version imprimable   |  

 
Bible studies
    Sermon
    Déclaration de foi
    C'est quoi l'évangile ?
    Termes Bibliques
    FAQ sur la Foi Chrétienne

   
Copyright © 2001 - 2018 The New Life Mission. ALL RIGHTS reserved.