FAQ sur la foi chrétienne

FAQ sur la Foi Chrétienne


  • Pouvez-vous me donner des explications sur la croyance en l'Évangile de l'Eau et de l'Esprit ?
  • Si l'on a perdu une aiguille quelque part, dehors, on la cherchera probablement à l'endroit où on l'a perdue. Cela paraît absolument absurde d'essayer de retrouver l'aiguille dans la maison simplement parce que celle-ci est davantage éclairée que l'extérieur. Je pense qu'aujourd'hui il y a beaucoup de gens qui manifestent une absurdité de ce genre-là dans l'église. Bien qu'ils soient au milieu de controverses bibliques au sujet de notre baptême d'eau et de la raison pour laquelle Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste, ils ne se posent aucune question. C'est la raison pour laquelle nombre de dénominations et de sectes se sont formées au sein de cette religion. L'unique solution pour arrêter les débats incessants est de quitter le village de la confusion et d'aller sur lieu où l'on a perdu l'aiguille. Si l'on veut vraiment trouver la vérité, on doit quitter le village de la religion et ses idées préconçues, car on ne peut l'y trouver.

    Pourquoi les apôtres ont-ils tant insisté sur le baptęme de Jésus? Parce qu'ils ont reçu le secret de la vérité de l'évangile d'eau et d'Esprit et qu'ils l'ont répandu ŕ travers le monde. Jésus a dit : "Ŕ moins de naître d'eau et d'Esprit, nul ne peut entrer dans le Royaume de Dieu" (Jean 3:5).

    La Bible dit que Jésus est venu d'eau et d'Esprit pour nous sauver de nos péchés (1 Jean 5:6). La signification du sang est la croix. Alors, quelle est celle de l'eau? Pourquoi Jésus a-t-Il été baptisé par Jean-Baptiste? Pourquoi Jésus a dit-Il dit que son baptęme servait ŕ "accomplir toute justice?" (Matthieu 3:15).

    Je tiens ŕ ce que vous compreniez bien l'évangile d'eau et d'Esprit, et le baptęme de Jésus. Il y a lŕ quelques brčves explications au sujet de l'évangile d'eau et d'Esprit que Jésus a offert ŕ Ses disciples. C'est pour cela que les disciples ont surtout insisté sur le baptęme de Jésus quand ils pręchaient l'évangile. L'apôtre Paul a dit : "Je vous ai donc transmis en premier lieu ce que j'avais moi-męme reçu, ŕ savoir que le Christ est mort pour nos péchés selon les Écritures, qu'il a été mis au tombeau, qu'il est ressuscité le troisičme jour selon les Écritures" (1 Corinthiens 15:3-4). Dans ce passage "Christ et mort pour nos péchés, selon les Écritures.", que signifie ici "les Écritures " ? Il s'agit de l'Ancien Testament. Jésus est mort pour nous en accord avec la révélation et l'alliance de l'Ancien Testament.

    Dans Hébreux 10:1 on peut lire : "N'ayant en effet, que l'ombre des biens ŕ venir... la Loi..." Examinons quelques lois traditionnelles au sacrifice dans Lévitique 1:3-5. Les pécheurs doivent absolument satisfaire les trois conditions de l'holocauste pour l'expiation de leurs péchés.

    (1) Offrir un mâle sans défaut (verset 3)
    (2) Poser la main sur la tęte de la victime (verset 4)
    À partir de ces versets, nous devons être clairs en ce qui concerne la loi de Dieu. Nos péchés sont transférés à la tête de la victime par l'imposition des mains.
    (3) Il faut mourir (effusion de sang) pour l'expiation des péchés.

    Le Jour des Expiations, Aaron posait ses deux mains sur la tête d'un bouc vivant et confessait sur lui les iniquités des enfants d'Israël, ainsi que toutes leurs transgressions et tous leurs péchés, les chargeant sur la tête du bouc (Lévitique 16:21). A l'époque, Aaron était le représentant de l'humanité. Il posait ses mains sur la tête de la victime, et transférait sur elle tous les péchés de l'année commis par le peuple (environ 2 à 3 millions de personnes). Le sacrifice de l'Ancien Testament représente "l'ombre des biens à venir." Jésus s'est offert Lui-même pour nous sanctifier, conformément aux Écritures.

    Premièrement, Jésus était l'Agneau de Dieu sans défaut. Il est le Fils unique de Dieu et existe sous forme divine. Il est donc parfait en tant qu'offrande pour toute l'humanité.

    Deuxièmement, Jésus a reçu le baptême par Jean-Baptiste au Jourdain. Le baptême a été donné sous forme "d'imposition des mains" et Jean-Baptiste est le descendant d'Aaron, le souverain sacrificateur. Quand Jean a posé la main sur la tęte de Jésus, tous les péchés du monde ont été transférés sur Sa tęte, selon la Loi de Dieu. Jésus a dit ŕ Jean : "Laisse faire pour l'instant : car c'est ainsi qu'il nous convient d'accomplir toute justice", et il a reçu le baptęme. Il a pris tous nos péchés. Le lendemain du jour du baptęme, Jean s'est écrié : "Voici, l'Agneau de Dieu, qui enlčve le péché du monde" (Jean 1:29).

    Troisičmement, Il a été crucifié pour l'expiation de nos péchés. Jésus est mort, aprčs avoir dit : "tout est achevé" (Jean 19:30). Et Il est ressuscité pour que nous puissions devenir justes devant Dieu.

    Pensez au sacrifice offert pour l'expiation. Un pécheur devait absolument poser ses mains sur la tête de l'offrande avant qu'elle ne soit tuée. S'il oubliait simplement, "l'imposition des mains sur la tête de l'offrande", il ne pouvait être expié parce que cela n'était pas conforme à la Loi. Si un Chrétien n'a pas idée de la signification de Son baptême, le péché est dans son cœur, et il ne pourra pas être sauvé uniquement par sa foi.

    La plupart des Chrétiens ne connaissent que la moitié de Son ministčre. L'apôtre Jean évoque explicitement l'Evangile dans sa premičre lettre, quand il écrit : "C'est lui qui est venu par eau et par sang : Jésus Christ, non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et avec le sang" (1 Jean 5:6). Dans la Bible, on trouve plusieurs versets prouvant combien Son baptęme est essentiel en tant qu'acte de justice pour notre salut. Tous les Chrétiens doivent retourner ŕ l'évangile d'eau et d'Esprit.

    Retour ŕ la Liste