Sermons

Sujet 3: L’ÉVANGILE DE L’EAU ET DE L’ESPRIT

[3-6] La Véritable Circoncision Spirituelle (Exode 12:43-49)

La Véritable Circoncision Spirituelle
( Exode 12:43-49 ) 
“L’Éternel dit à Moïse et à Aaron: Voici une ordonnance au sujet de la Pâque: Aucun étranger n’en mangera. Tu circonciras tout esclave acquis à prix d’argent; alors il en mangera. L’habitant et le mercenaire n’en mangeront point. On la mangera que dans la maison; vous n’emporterez point de chair hors de la maison, et vous ne briserez aucun os. Toute l’assemblée d’Israël fera la Pâque. Si un étranger en séjour chez toi veut faire la Pâque de l’Éternel, tout mâle de sa maison devra être circoncis; alors il s’approchera pour la faire et il sera comme l’indigène; mais aucun incirconcis n’en mangera. La même loi existera pour l’indigène comme pour l’étranger en séjour au milieu de vous.” 

Quelle était, dans l’Ancien Testament, la condition indispensable pour que les Israélites deviennent les enfants de Dieu?
 Ils devaient être circoncis.
 
Dans l’Ancien Testament et dans le Nouveau, la Parole de Dieu est importante et précieuse pour ceux qui croient en Lui. Nous ne pouvons changer ne serait-ce qu’une seule des phrases de ses paroles car la Parole de Dieu est la Parole de la vie. 
Le passage cité plus haut nous enseigne que ceux qui veulent célébrer la Pâque doivent être circoncis. Nous devons savoir pourquoi Dieu dit cela. Si une personne n’est pas circoncise, elle ne peut pas célébrer la Pâque. 
Si nous croyons en Jésus, nous devons comprendre pourquoi Dieu nous a donné cette règle. La circoncision consiste à couper le prépuce de l’homme. Pourquoi Dieu a-t-Il demandé à Abraham et à ses descendants d’être circoncis? Parce qu’Il a promis que seuls ceux qui seraient “coupés” du péché pourraient devenir Son peuple. 
C’est pourquoi, dans l’Ancien Testament, Il demande au Peuple d’Israël d’être circoncis. C’était Son ordre, la base de la consécration; Il est devenu le Dieu de ceux qui se coupent du péché par la foi et la circoncision. Et dans le Nouveau Testament, Il est le Dieu de ceux qui se coupent du péché par la foi. 
 


LA PÂQUE

 
Qu’est-ce que la Pâque?
C’est le jour où les Israélites se souviennent et remercient Dieu pour l’Exode d’Égypte.
 
La fête la plus importante pour le peuple d’Israël était la Pâque. C’était le jour où ils se souvenaient et remerciaient Dieu pour l’Exode d’Égypte où les Israélites avaient vécu pendant 400 ans en tant qu’esclaves. Dieu avait envoyé dix grands fléaux pour tenter de métamorphoser le cœur du Pharaon. C’est par ce moyen qu’Il a délivré le peuple d’Israël d’Égypte pour l’emmener en terre de Canaan. 
Le peuple d’Israël a été sauvé de la mort des premiers-nés, c’est-à-dire le dernier fléau, par le sang de l’agneau sacrificiel et par la circoncision. Dieu leur a donc demandé de célébrer la Pâque à travers leurs générations futures pour qu’ils se souviennent de Sa grâce. 
 

QUE DEVAIENT FAIRE LES ISRAÉLITES POUR CÉLÉBRER LA PÂQUE? 

Que devaient faire les Israélites pour célébrer la Pâque?
Ils devaient se faire circoncire.

Comprenons que, pour conserver la spiritualité de la Pâque, nous devons être des circoncis de cœur. Le peuple d’Israël devait lui aussi être circoncis pour célébrer la Pâque. 
Dans l’Exode 12:43-49 on peut lire: “L’Éternel dit à Moïse et à Aaron: Voici une ordonnance au sujet de la Pâque: Aucun étranger n’en mangera. Tu circonciras tout esclave acquis à prix d’argent; alors il en mangera. L’habitant et le mercenaire n’en mangeront point. On la mangera que dans la maison; vous n’emporterez point de chair hors de la maison, et vous ne briserez aucun os. Toute l’assemblée d’Israël fera la Pâque. Si un étranger en séjour chez toi veut faire la Pâque de l’Éternel, tout mâle de sa maison devra être circoncis; alors il s’approchera pour la faire et il sera comme l’indigène; mais aucun incirconcis n’en mangera. La même loi existera pour l’indigène comme pour l’étranger en séjour au milieu de vous.” Il a donc demandé aux Israélites de célébrer la Pâque après avoir été circoncis. 
Quels sont ceux à qui il était permis de manger la viande de l’agneau pascal et de célébrer la Pâque? Seuls ceux qui étaient circoncis pouvaient célébrer la Pâque.
L’agneau de la Pâque, nous le savons, c’est Jésus Christ ayant ôté tous les péchés du monde. 
Qu’en est-il donc de la circoncision dans l’Ancien et dans le Nouveau Testament? La circoncision est l’ablation du prépuce. Jésus Christ a lui aussi été circoncis huit jours après sa venue au monde. Dieu a ordonné que tous ceux qui participent au rituel de la Pâque soient circoncis, et Il dit clairement que quiconque n’est pas circoncis ne peut pas célébrer la Pâque. 
Tous devaient donc être circoncis selon l’ordre de Dieu. Si vous croyez en Jésus, vous comprendrez la signification de la circoncision dans le Nouveau Testament. 
 


QUE REPRÉSENTE LE RITUEL DE LA CIRCONCISION QUE DIEU A DEMANDÉ À ABRAHAM D’ACCOMPLIR? 


Comment Abraham et ses descendants sont-ils devenus les enfants de Dieu?
En se faisant circoncire.
 
Dans la Genèse, Dieu apparaît à Abraham et conclut une alliance avec lui et avec ses descendants. Dans le chapitre 15, Dieu promet à Abraham que ses descendants seront aussi nombreux que les étoiles dans le ciel et qu’Il leur offrira la terre de Canaan en héritage. 
Dans le chapitre 17, Il dit à Abraham que si ses descendants et lui agissent selon l’alliance et se font circoncire, Il deviendra leur Dieu et eux, deviendront Son peuple. C’est l’alliance entre Dieu, Abraham et ses descendants. Dieu a promis que s’ils croyaient en Son alliance et se faisaient circoncire, cela signifierait qu’ils sont Son peuple, et que Lui est devenu leur Dieu. 
Dans la Genèse 17:7-8 on lit: “ Je te donnerai, et à tes descendants après toi, le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu. Dieu dit à Abraham: Toi, tu garderas mon alliance, toi et tes descendants après toi, selon leurs générations.” 
La circoncision était le signe de l’alliance entre Dieu, Abraham et ses descendants. 
 


EN QUOI CONSISTE LA CIRCONCISION SPIRITUELLE? 


En quoi consiste la circoncision spirituelle?
À ôter les péchés de nos cœurs par notre croyance en le baptême de Jésus.
 
Comme Abraham croyait en la Parole de Dieu, Dieu a fait de lui un juste et Son enfant. La circoncision est le signe de l’alliance entre Dieu et Abraham. 
“C’est ici mon alliance que vous garderez entre moi et vous, et ta postérité après toi: tout mâle parmi vous sera circoncis” (Genèse 17:10). 
Circoncire signifie couper le prépuce. Cela veut également dire transmettre tous les péchés à Jésus par la foi en Son baptême. Nous sommes circoncis spirituellement lorsque nous nous débarrassons de tous nos péchés en acceptant le salut du baptême de Jésus. La circoncision du Nouveau Testament consiste à ôter tous les péchés par le baptême de Jésus. 
La circoncision dans l’Ancien Testament est donc symbolisée par le baptême de Jésus du Nouveau Testament, et tous deux sont des alliances avec Dieu, qui fait de nous Son peuple. Par conséquent, la circoncision de l’Ancien Testament et le baptême de Jésus du Nouveau Testament sont la même chose. 
Comme les descendants d’Abraham sont devenus le peuple de Dieu par l’ablation de leur chair, nous devenons les enfants de Dieu par l’ablation des péchés de nos cœurs. Nous faisons cela et croyons qu’il n’y a plus de péchés au monde car Jésus les a tous ôtés lorsqu’Il s’est fait baptiser par Jean-Baptiste. 
Le baptême de Jésus change les pécheurs en justes par l’ablation de leurs péchés. Comme le morceau de chair s’ôtait par la circoncision, les péchés de l’humanité ont été ôtés des cœurs des hommes lors du baptême de Jésus par Jean-Baptiste, au Jourdain. Ceux qui y croient sont spirituellement circoncis et deviennent le peuple de Dieu, des justes. 
 

LA FOI ERRONÉE QUI ÉLOIGNE L’HOMME DE DIEU 

Qu’est-ce qui a éloigné les Israélites de Dieu?
L’incirconcision

Dieu a dit à Abraham que tous les hommes non circoncis seront retranchés de Son peuple. Alors, qu’est la circoncision? Et qu’est-ce que la circoncision spirituelle? Si la circoncision de la chair consiste à retirer un bout de peau d’une partie du corps, la circoncision spirituelle consiste à retirer tous les péchés qui se trouvent dans les cœurs et à les transmettre à Jésus lors de Son baptême. 
Le baptême de Jésus représente la circoncision spirituelle de l’humanité, par laquelle nos péchés nous sont retirés pour être transférés sur Jésus. Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste pour sauver l’humanité entière par la circoncision spirituelle qui nous ôte nos péchés. 
Tous les péchés de l’humanité ont été transférés sur Jésus. Dieu, en devenant le Dieu d’Abraham, d’Isaac, de Jacob, et celui de tous leurs descendants, a conclu une alliance avec Abraham et ses descendants, et leur a demandé de pratiquer l’ablation de leur chair. Il est donc devenu Dieu, le Sauveur de tous ceux qui se coupent de leurs péchés par la circoncision. 
Qu’est-ce que la circoncision qui ôte le péché? Il s’agit de l’alliance conclue entre Dieu et Abraham et avec ceux qui ont connu la nouvelle naissance en croyant en le baptême de Jésus et en Sa mort sur la Croix comme étant leur salut. De cette manière, Il nous a donné le droit de devenir Son peuple. Il est donc le Dieu de tous ceux qui se sont fait circoncire. 
Dieu dit à Abraham: “À l’âge de huit jours, tout mâle parmi vous sera circoncis, selon vos générations, qu’il soit né dans la maison ou qu’il soit acquis à prix d’argent de tout fils l’étranger, sans appartenir à ta descendance. On devra circoncire celui qui est né dans ta maison et celui qui est acquis avec ton argent; et mon alliance sera dans votre chair une alliance perpétuelle. Un mâle incirconcis, qui n’aura pas été circoncis dans sa chair, sera exterminé du milieu de son peuple: il aura violé mon alliance” (Genèse 17:12-14). 
Ceux qui tentent de venir à Jésus sans la circoncision spirituelle seront coupés de Son peuple. La circoncision spirituelle représente le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament, par lequel tous les péchés des hommes ont été transférés sur Lui. 
Ceux qui croient en Jésus doivent également croire en la circoncision de l’Ancien Testament et en le baptême de Jésus du Nouveau Testament. Dès lors seulement, ils peuvent recevoir l’Esprit, être sauvés du péché et devenir les enfants de Dieu. Pour nous qui croyons en Jésus, la circoncision de l’Ancien Testament et le baptême de Jésus sont une seule et même chose. 
Si nous nous trompons concernant la véritable signification de la circoncision ou si nous ne pouvons accepter dans nos cœurs le salut de la circoncision spirituelle qui nous permet de naître de nouveau, notre foi sera vaine. Nous pouvons penser que nous sommes fidèles envers Dieu, mais nous avons construit nos maisons sur le sable. 
Dieu demande à tous ceux qui croient en Lui de se faire circoncire, de croire en la rédemption par le baptême de Jésus, symbole de la circoncision spirituelle. Sans circoncision, nous ne pouvons devenir Son peuple. Sans circoncision, nous ne faisons pas partie de la liste de Ses enfants. Dieu a donc ordonné que quiconque, riche ou étranger, soit circoncis avant la fête de la Pâque. 
Même les Israélites de naissance seront coupés de Son peuple s’ils ne sont pas circoncis. L’alliance de Dieu avec le peuple d’Israël s’applique également à tous ceux qui croient en Jésus. 
Dans l’Exode, chapitre 12, le peuple d’Israël qui mangeait la viande de la Pâque et l’herbe amère devait être circoncis. Le droit de manger la viande de la Pâque n’était donné qu’à ceux qui étaient circoncis. 
Il est important de savoir que lorsque le peuple d’Israël mangeait la viande de la Pâque et répandait le sang de l’agneau sur la porte et sur les linteaux de la maison, il était circoncis. 
Par ordre de Dieu, celui qui n’était pas circoncis, était retranché de Son peuple et perdait la chance de devenir un de ses enfants. Cela pour dire que le péché d’incrédulité concernant la circoncision spirituelle de Dieu mène l’homme à sa ruine. Seuls ceux qui sont spirituellement circoncis par le baptême de Jésus seront sauvés. 
“C’était une figure du baptême qui nous sauve” (Pierre 3:21). Croyez-vous véritablement que vos péchés aient été transférés sur Jésus par Son baptême au Jourdain? Si vous croyez en cela et entendez la vérité du baptême de Jésus et de Son sang, vous saurez que vous êtes spirituellement circoncis et que vous êtes devenu un juste. Vous connaîtrez également la vérité spirituelle. Sans le baptême, le sang de Jésus sur la Croix n’a aucun sens. 
Si vous croyez en la Croix de Jésus sans avoir été circoncis spirituellement par la foi en Son baptême, vous saurez que la miséricorde de Dieu est loin de vous. Vous saurez que le péché est toujours dans votre cœur. 
Vous devez croire que la rédemption de Dieu commence par le baptême de Jésus Christ et s’accomplit par Son sang sur la Croix. Pour cela, nous devons avoir dans nos cœurs la parole de vérité, le baptême de Jésus et Son sang pour notre salut. 
Par cette foi, nous pouvons être libérés de la force de l’obscurité et devenir des enfants de lumière. Cette foi sépare spirituellement ceux qui ont connu la nouvelle naissance des croyants ordinaires.
Notre Seigneur Jésus nous demande de Lui rester fidèles. Il a lavé les péchés de toute l’humanité par Son baptême et par Son sang. Pour être reconnu en tant que le peuple de Dieu, nous devons croire en le baptême de Jésus. Si nous n’y croyons pas, nous serons coupés de Lui. 
Le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament et la circoncision dans l’Ancien symbolisent tous deux le salut de la rédemption. Le salut ne saurait être complet sans la croyance en le baptême de Jésus (la circoncision spirituelle) et en Son sang sur la Croix (le sang de l’agneau pascal). 
La circoncision dans la chair de l’Ancien Testament symbolise le baptême de Jésus Christ du Nouveau Testament. Isaïe 34:16 nous enseigne que toutes les paroles de la Bible ont leur correspondance. “- Consultez le livre de l’Éternel et lisez! Aucun d’eux ne fera défaut -,Ni l’un, ni l’autre ne manqueront; Car sa bouche l’a ordonné. C’est son Esprit qui les rassemblera.” 
Chaque parole de l’Ancien Testament est reliée au Nouveau Testament. Nulle parole de Dieu n’est isolée. 
 
 
QU’ADVIENDRA-T-IL DE CELUI QUI A UNE CROYANCE ERRONÉE? 

Chez les croyants, qui va en enfer?
Celui qui ne croit pas en la circoncision spirituelle.

Aujourd’hui, nombre de gens ne croient qu’en le sang de l’Agneau pascal et demandent: “Qu’est-ce que la circoncision? On ne faisait cela qu’aux Juifs de l’Ancien Testament. Il est inutile de couper le prépuce dans le Nouveau Testament.” 
Bien sûr, cela est vrai. Je ne prétends pas qu’il faille être circoncis physiquement. L’Apôtre Paul explique très clairement la circoncision spirituelle, et il s’agit de la circoncision du cœur dont je vous parle. 
Je ne vous parle pas de circoncision physique. La circoncision de la chair n’a rien à voir avec nous, mais pour venir à Jésus nous devons être circoncis par notre foi en Son baptême pour être sauvés de nos péchés. 
Pour qu’un homme naisse de nouveau, il faut qu’il soit spirituellement circoncis. Ceux qui croient en Jésus doivent être spirituellement circoncis. Il s’agit là de la seule façon d’effacer nos péchés, la seule façon de devenir des justes. Nous ne sommes exempts de péchés qu’après la circoncision spirituelle. Nous devons donc accepter la circoncision spirituelle dans notre cœur par notre croyance en le baptême de Jésus. 
L’apôtre Paul a également pensé à l’importance de la circoncision spirituelle et a dit: “la circoncision, c’est celle du Cœur” (Romains 2:29). Nous devons être spirituellement circoncis pour être libérés du péché. 
Vos péchés ont-ils été transférés sur Jésus une fois qu’ils ont été coupés de vous? Il en va de même dans le Nouveau Testament, ceux qui croient en Jésus doivent être circoncis du cœur par leur foi en le baptême de Jésus. 
Dans ses épîtres, l’apôtre Paul l’annonce clairement. Dieu a sauvé l’humanité entière de ses péchés, Il en a fait Son peuple. Le peuple d’Israël est devenu le peuple de Dieu par ablation du prépuce. Ils sont devenus les enfants de Dieu en transférant leurs péchés sur Jésus par leur foi en Son baptême. 
Dieu nous accepte en tant que Son peuple quand Il constate notre foi en le baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix. Cette foi nous rend spirituellement circoncis et nous amène au salut.
 


LE SALUT DES PÉCHEURS PAR LE BAPTÊME ET PAR LE SANG DE JÉSUS


Comment Jésus a-t-il accompli le salut?
Par Son baptême et par Sa mort sur la Croix.

Le salut que Jésus Christ a accompli par l’eau de Son baptême et par Son sang sur la Croix était destiné aux pécheurs. Le sang de l’Agneau représentait le jugement, et le baptême de Jésus représentait la circoncision spirituelle qui transfère tous nos péchés sur Lui.
Les églises chrétiennes actuelles n’expliquent pas cette circoncision spirituelle. Bien que la circoncision de l’Ancien Testament n’ait plus beaucoup d’importance, le baptême de Jésus ne doit pas être oublié. 
Je vous assure que tous vos péchés ont été lavés par le baptême de Jésus, et que ce baptême vous sauve de tous vos péchés. Le croyez-vous? Si vous méprisez le baptême de Jésus, vous ne comprendrez pas l’évangile de la nouvelle naissance, l’évangile de la rédemption accomplie par le baptême de Jésus. 
Comment pouvons-nous ignorer le baptême de Jésus, la circoncision spirituelle dont Dieu nous parle? Si nous lisons la Bible, nous nous rendons compte que la circoncision et le sang de l’agneau pascal ont un proche rapport. Le baptême de Jésus est le secret de la circoncision spirituelle. 
L’évangile prêché par l’apôtre Jean n’était pas différent de l’évangile du baptême de Jésus et de Son sang sur la Croix. Il dit dans 1 Jean 5:6: “C’est lui, Jésus-Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang, non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang.” 
Il dit que Jésus est venu avec l’eau, le sang et l’Esprit. Non seulement par l’eau, et non seulement par le sang, mais par l’eau, par le sang et par l’Esprit réunis. Ces trois éléments, le baptême de Jésus, Son sang sur la Croix et Sa résurrection, ne sont qu’une seule et même chose, la preuve de notre salut.
 


POURQUOI LA BIBLE PARLE-T-ELLE DU BAPTÊME DE JÉSUS ET DE SON SANG? 

 
Le peuple d’Israël a-t-il été sauvé uniquement par le sang de l’agneau pascal?
Non, il avait été circoncis avant la Pâque

Le baptême de Jésus et Son sang, voilà ce qui nous permet de naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Le chapitre 12 de l’Exode dit: “Prends un agneau pour toi, et prends un peu de Son sang pour mettre sur les deux montants de la porte et sur le linteau de ta maison. Quand Je verrai le sang, Je vais passer au dessus de vous.”
Sachant cela, pouvons-nous être sauvés de tous nos péchés en ne croyant qu’en le sang de l’agneau pascal? Pourquoi le baptême de Jésus est-il si souvent mentionné dans le Nouveau Testament? Les apôtres ont dit: “Ayant été ensevelis avec lui par le baptême” (Colossiens 2:12). “Vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ” (Galates 3:27). “…du baptême qui vous sauve, à présent” (1 Pierre 3:21). 
Les apôtres Pierre et Paul ainsi que tous les autres disciples de Jésus Christ parlent du baptême de Jésus. C’est du baptême de Jésus au Jourdain dont ils parlent, et la foi en le baptême de Jésus et Son sang sur la Croix sont la Vérité de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit.
Pour vous dire la vérité, je n’ai cru qu’en le sang de Jésus, pendant plus de dix ans, en ignorant Son baptême. Cela n’enlevait pas les péchés de mon cœur. Je croyais en Jésus de tout mon cœur, mais celui-ci était plein de péchés. 
Dix ans plus tard, j’ai découvert la signification de la circoncision spirituelle (le baptême de Jésus) et suis donc né de nouveau. Ensuite seulement, j’ai eu connaissance de la Vérité, à savoir, que la circoncision de l’Ancien Testament symbolise le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament. Je l’ai cru et j’y crois toujours. 
“Dans le Nouveau Testament, est-ce une foi correcte que de croire simultanément en le sang de Jésus et en Son baptême? Ma croyance est-elle juste selon la Bible?” Après ma nouvelle naissance, je m’interrogeais au sujet de ces choses-là. 
Même lorsque j’ai cru au message du baptême de Jésus et à celui de Son sang, une question me tarabustait: “Fallait-il croire que tous mes péchés avaient été transférés sur Jésus lors de Son baptême ou fallait-il croire que Jésus ne nous avait sauvés que par Sa mort sur la Croix. Était-il suffisant de croire que Jésus était mon Dieu et mon Sauveur?” J’ai réfléchi à cela en relisant l’Exode, chapitre 12. 
Nombre de personnes lisent l’Exode, chapitre 12 mais ne réfléchissent pas deux fois avant de déclarer que Jésus est mort sur la Croix en tant que leur Sauveur. Ils pensent qu’il est juste de croire en le sang du Christ et attestent de la vérité de leurs convictions. Ils croient sans sourciller que le Seigneur est le Christ, le Fils de Dieu, mais sont toujours pécheurs. Ils pensent que s’ils croient que Jésus Christ est le Sauveur, ils seront sauvés même si le péché demeure dans leurs cœurs. 
Ce genre de foi n’est pas la véritable foi. Elle ne saurait leur permettre de naître de nouveau. Seul le baptême de Jésus et Son sang font de nous des justes. 
Donc, que signifie l’Exode, chapitre 12? J’ai relu la Bible, en me disant: “N’y a-t-il aucun problème à ne croire qu’en le sang de Jésus et en ignorant Son baptême?” Même avant d’avoir terminé de lire l’Exode, j’ai trouvé la Vérité attestant que le salut ne consiste pas uniquement en le sang du Christ, mais aussi en Son baptême. Par la Bible, j’ai été assuré du fait que nous avons été circoncis de cœur par le baptême de Jésus aussi bien que par Son sang sur la Croix. 
 
Pourquoi la plupart des chrétiens demeurent-ils pécheurs? 
Parce qu’ils ne croient pas en le baptême de Jésus. 

J’ai lu dans l’Exode 12:47-49 qu’avant de manger la viande de la Pâque, il fallait être circoncis. Voila pourquoi Dieu dit dans le verset 49: “ La même loi existera pour l'indigène comme pour l'étranger en séjour au milieu de vous.” 
Par conséquent, ceux qui ne sont pas circoncis ne peuvent manger la viande de la Pâque. Ce que j’ai lu est juste. De même, lorsque nous croyons en Jésus en tant que notre Seigneur, nous devons prioritairement accepter le fait que tous nos péchés ont été transmis à Jésus par Son baptême au Jourdain, et accepter que Jésus Christ est mort sur la Croix pour ces péchés-là. 
Lorsque je me suis rendu compte que Jésus était mort sur la Croix pour être jugé de nos péchés qu’Il a pris par Son baptême, j’ai également réalisé la signification de la circoncision spirituelle, celle qui nous sauve de tous les péchés et des transgressions de l’humanité. 
À partir de là, j’ai pris conscience que tous mes péchés avaient disparu. Mon cœur est devenu blanc comme neige et j’ai enfin pris dans mon cœur l’évangile de l’eau, du sang et de l’Esprit. 
J’ai réalisé que deux choses nous sauvent: la circoncision et le sang de l’Agneau dans l’Ancien Testament, et le transfert de tous nos péchés à Jésus par Son baptême et par Son sang sur la Croix dans le Nouveau Testament. La circoncision de l’Ancien Testament et le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament sont, en vérité, une seule et même chose. 
Jésus Christ a été jugé non parce qu’il a commis des péchés lui-même, mais parce qu’Il a pris tous les péchés du monde par Son baptême. Ceux qui croient en Jean-Baptiste en tant que représentant de l’humanité ayant transféré les péchés de l’humanité entière sur Jésus, doivent également croire en ces deux choses, le baptême de Jésus et Son sang sur la Croix. 
Pourquoi nombre de gens nient-ils le baptême même s’il est décrit plusieurs fois dans la Bible? En agissant ainsi, ils demeurent pécheurs même s’ils croient en Jésus. Ils croient en Jésus mais sont éloignés de Dieu. Ce sont de pauvres pécheurs qui iront en enfer même s’ils croient en Jésus. 
Comment peuvent-ils être encore pécheurs alors qu’ils croient en Jésus? Pourquoi vivent-ils comme des pécheurs? Pourquoi cette destruction? Cela est pitoyable. Ils continueront à être des pécheurs parce qu’ils ne croient pas en la Vérité attestant que tous les péchés de l’humanité ont été transmis à Jésus Christ qui a donné à chacun le salut éternel par Son baptême spirituel. 
Certains pensent avoir été rachetés par leur croyance en le sang de Jésus, mais ce genre de foi ne saurait les rendre parfaits. Pourquoi? Parce qu’ils n’ont pas transmis leurs péchés à Jésus! 
Nous ne pouvons être sauvés qu’en croyant en l’eau (le baptême du Christ) et en Son sang de la manière dont Dieu nous l’a demandé: par le salut de la circoncision spirituelle. Ensuite seulement, nous deviendrons les enfants de Dieu. 
Nous devons nous demander: “Si nous ne croyons qu’en le sang de Jésus en tant que circoncision spirituelle, nos péchés sont-ils entièrement effacés?” Nous devons chercher profondément dans nos cœurs pour y trouver la réponse. 
Dans l’Ancien Testament, le peuple a été sauvé par la circoncision et par le sang de l’agneau pascal, de la même façon que nous gagnons notre salut par le baptême de Jésus et par Son sang sur la Croix. Ainsi, nous serons sauvés du jugement divin et de ce monde de péchés. Ceux qui croient en cela deviennent les enfants de Dieu et Dieu devient leur Père. 
Quelqu’un est sauvé et appartient à Dieu s’il croit en ces deux choses: la circoncision et le sang de l’agneau pascal, c’est-à-dire, le baptême de Jésus et Son sang. Telle est la Vérité selon Jésus. Telle est la vraie signification de naître de nouveau d’eau, de sang et d’Esprit. 
 


QUE SIGNIFIE LA RÉDEMPTION DE L’EAU ET DE L’ESPRIT SELON LA BIBLE? 


Les pécheurs peuvent-ils devenir des justes en ne croyant qu’en le sang de Jésus?
Non

Jésus a abandonné Sa couronne du paradis et est descendu sur terre. Il a été baptisé par Jean-Baptiste à l’âge de trente ans afin d’effacer tous les péchés de l’humanité. 
Le sang de Jésus sur la Croix représente Sa condamnation pour les péchés de tous les pécheurs du monde. Jésus Christ est venu sur terre en tant que Sauveur et a sauvé tous les pécheurs de leurs péchés par l’eau et par le sang. 
Sommes-nous nés de nouveau uniquement par le sang? Non. Nous avons été sauvés de nos péchés par le baptême de Jésus et par Son sang. Je tiens à poser une question à ceux qui ne croient qu’en le sang de Jésus: “Les pécheurs peuvent-ils devenir des justes en ne croyant qu’en le sang du Christ, ou doivent-ils croire au baptême de Jésus et à Son sang sur la Croix? Est-ce la croyance en Son baptême et en Son sang, ou la seule croyance en Son sang, qui efface tous nos péchés par Jésus? Quelle est la véritable croyance, je vous le demande?” 
Pour naître vraiment de nouveau d’eau et d’Esprit, nous devons croire en le fait Jésus est venu sur terre en chair, qu’Il a pris tous les péchés de l’humanité par Son baptême au Jourdain et qu’Il a été jugé sur la Croix pour tous ces péchés. En croyant en Jésus Christ, notre véritable Sauveur, de cette façon, nous pouvons réellement naître de nouveau. 
Je vous repose la question. Quelle est la foi définie dans la Bible? Est-ce la foi en le sang de Jésus, ou la foi en Son baptême et en Son sang? 
La foi en le sang de Jésus est ainsi. Jésus a été jugé et condamné pour tous les péchés de l’humanité. Puisqu’Il a croulé sous le poids de nos péchés, nous sommes sauvés du terrible jugement. Mais il ne s’agit pas là de la foi intégrale. Avant d’accepter cette doctrine, nous devons éclaircir un point. Pourquoi Jésus a-t-Il dû être crucifié? 
La Bible dit clairement que le salaire du péché est la mort. Jésus n’a jamais commis de péché dans le monde. Il est venu en  chair par le corps de Marie, mais Il est aussi venu en tant que représentant de Son peuple, en tant que Fils du Saint Dieu et en tant que Sauveur des pécheurs. C’est pourquoi Il a dû être baptisé par Jean-Baptiste avant de mourir sur la Croix. Lors de Son baptême, Il a pris tous nos péchés à Son compte. Sans le baptême donc, Il ne pouvait être condamné à verser Son sang sur la Croix. 
 

LE SYSTÈME SACRIFICIEL DE L’ANCIEN TESTAMENT
 
Quels étaient les ingrédients
indispensables au sacrifice? 
① Un animal vivant sans défaut
② L’imposition des mains
③ Son sang

Regardons cette Vérité à travers le système sacrificiel du Saint Tabernacle. Dans l’Ancien Testament, le pécheur ou le souverain sacrificateur posait ses mains sur l’agneau ou sur le bouc sacrificiel pour transférer sur sa tête, ses péchés ou les péchés d’Israël. Ensuite, l’offrande était tuée et offerte sur l’autel. L’Ancien Testament était l’ombre du Nouveau, et Jésus Christ était l’Agneau sacrificiel que Dieu avait promis d’envoyer. 
Quand vos péchés ont-ils été transférés sur Jésus? Réfléchissez et répondez à cette question. Dans l’Ancien Testament, les Israélites ne devaient pas tuer les animaux sacrificiels sans imposition des mains (l’imposition des mains a pour signification le transfert des péchés sur l’offrande du péché). Avant que l’offrande du péché ne soit emmenée au centre de l’autel, l’imposition des mains devait être effectuée pour transmettre les péchés sur l’animal sacrificiel. 
“Il posera sa main sur la tête de l’holocauste qui aura l’agrément de l’Éternel pour lui servir d’expiation” (Lévitique 1:4). Il est dit que chaque offrande demande une imposition des mains. En posant les mains sur l’offrande, le peuple d’Israël transférait les péchés sur cette dernière, et offrant par la foi son sang et sa chair à Dieu, il était sauvé de ses péchés. Les Israélites étaient également sauvés par leur foi dans l’Ancien Testament. 
Quand un sacrifice était offert à Dieu, le pécheur devait poser ses mains sur la tête de l’offrande pour lui transférer les péchés du pécheur. L’offrande était alors sacrifiée à la place du pécheur. Le sang était répandu aux quatre coins de l’autel et ce qui en restait était versé par terre au bas de l’autel. Ainsi, les pécheurs étaient rachetés. 
Dans le Nouveau Testament, les pécheurs sont rachetés de tous leurs péchés par leur foi en l’eau et en le sang de Jésus. Dans 1 Jean 5:1-10, on lit qu’un pécheur est racheté lorsqu’il croit en le baptême de Jésus et en le sang de l’agneau (la Croix). 
Alors, si un pécheur croit au baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix, il peut être racheté. Le baptême de Jésus, Son sang, ainsi que le saint Esprit, sont les éléments indispensables à la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit. 
Chers amis, croyez-vous que vous serez intégralement rachetés en ne croyant qu’en le sang de Jésus Christ? Ceux qui pensent naître de nouveau en ne croyant qu’en le sang sur la Croix ont encore des péchés dans leurs cœurs. Nous pouvons être sauvés de tous nos péchés en croyant au baptême de Jésus en tant que circoncision spirituelle du Nouveau Testament, qui est l’équivalent de la circoncision décrite dans l’Ancien Testament.
Chaque dénomination a sa propre doctrine. Nous savons que tous sont condamnés à l’enfer s’ils n’abandonnent pas leurs croyances erronées. L’église presbytérienne insiste sur la doctrine de la prédestination; l’église méthodiste met en avant l’arminianisme, c’est-à-dire, l’humanisme; l’église baptiste, le baptême; et l’église de sainteté, la vie sainte; toutes sont loin de la Parole de Vérité. 
Mais que dit la Parole de Vérité de la Bible au sujet de la nouvelle naissance? La Bible dit que la Vérité se trouve dans le baptême de Jésus et en Son sang. Quiconque croit, suit la Parole de Dieu et a la foi en la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit trouvera la rédemption. 
 

QUEL EST LE SECRET DU BAPTÊME DE JÉSUS? 
 
Où se trouve la circoncision spirituelle dans le Nouveau Testament?
Dans le baptême de Jésus

Le baptême de Jésus symbolise la circoncision spirituelle. Dans l’Ancien Testament, Dieu a dit que ceux qui n’étaient pas circoncis seraient retranchés de Son peuple. 
Nous devons savoir et croire en le fait que la circoncision spirituelle du Nouveau Testament est effectivement le baptême de Jésus. Nous sommes spirituellement circoncis par notre croyance en Son baptême, car Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste au début de Son ministère public. Nous devons réfléchir attentivement à la raison pour laquelle Jésus a dû être baptisé par Jean-Baptiste. 
“Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s’y opposait en disant: C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi et c’est toi qui viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice. Alors Jean le laissa faire” (Matthieu 3:13-15). 
Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste au Jourdain, dans “la rivière morte”. Jean-Baptiste a posé ses mains sur la tête de Jésus et l’a entièrement immergé. C’est la juste façon d’accomplir le baptême (Baptême: être immergé). Pour prendre à son compte tous les péchés de l’humanité, Jésus devait être baptisé de cette manière, comme l’imposition des mains de l’Ancien Testament. 
Le baptême de Jésus représente la circoncision spirituelle de tous ceux qui croient en Lui. “Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice” (Matthieu 3:15). Il est convenable que Jésus ait pris tous les péchés de l’humanité à Son compte et soit devenu notre Dieu et notre Sauveur. Il est donc convenable, comme écrit dans la Bible, qu’Il soit mort sur la Croix avec tous nos péchés sur Sa tête. 
Le baptême de Jésus a le pouvoir de faire naître de nouveau tous les pécheurs. C’est le secret de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
La première chose que Jésus a accomplie dans Son ministère public pour sauver les pécheurs de leurs péchés fut de se faire baptiser par Jean-Baptiste. Baptême signifie “être lavé, être immergé, transférer.” 
En se faisant baptiser de la manière dont Dieu l’avait demandé, Jésus a pris tous les péchés du monde à Son compte. “Le lendemain, il vit Jésus venir à lui et dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde” (Jean 1:29). Le baptême de Jésus signifie que tous ceux qui croient en lui sur la Terre sont spirituellement circoncis. 
Ensuite, Il s’est sacrifié sur la Croix comme l’Agneau de Dieu qui ôte tous les péchés du monde et a accepté le jugement pour l’ensemble des pécheurs. Il a donc sauvé l’humanité du péché.
Ceux qui croient en le baptême de Jésus Christ, en la circoncision de l’Ancien Testament, et en Son sang sur la Croix comme étant leur salut sont donc sauvés de tous leurs péchés. Jésus Christ a sauvé tous les pécheurs par Son baptême et par Son sang. Il s’agit là de la véritable circoncision spirituelle. 
 
 
LE SALUT S’OBTIENT-IL UNIQUEMENT PAR LE SANG? NON!

Comment Jésus est-il venu au monde?
Par l’eau et par le sang

Dans 1 Jean 5:4-8, on lit: “Parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde, et voici la victoire qui triomphe du monde: notre foi. Qui est celui qui triomphe du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C’est lui, Jésus-Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang, non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage [dans le ciel: le Père, la Parole et l’Esprit saint. Et ces trois sont un. Et il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre] l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.” 
Chers Chrétiens, que pensez-vous de Lui, le Sauveur? Il faut avoir foi en le fait qu’Il est le Fils de Dieu et qu’Il est venu par l’eau et le sang. 
Quelle victoire triomphe de l’humanité? Uniquement la force de la foi en l’eau et en le sang. Jésus Christ est venu par l’eau et le sang. Et l’Esprit en témoigne, l’Esprit qui est la vérité. 
Trois choses témoignent de Sa venue sur terre: l’eau, le sang, et l’Esprit. Et ces trois éléments sont complémentaires. Jésus est venu au monde incarné. Il a été baptisé et est mort sur la Croix pour nous sauver de la peine de la condamnation. La preuve que Dieu, notre Créateur, est le Sauveur de tous les pécheurs se trouve dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous sauve tous. 
La preuve en est que Jésus, venu au monde en tant qu’Esprit incarné, a été baptisé au Jourdain pour prendre tous nos péchés à Son compte. Il a donc sauvé tous ceux qui croient en Lui. Il s’agit là de l’évangile originel de l’eau et de l’Esprit. 
 
 
QUE SONT L’EAU ET L’ESPRIT QUI TÉMOIGNENT DU SALUT DE DIEU? 
 
Quelle est l’équivalent de la circoncision décrite dans l’Ancien Testament?
Le baptême de Jésus

L’eau fait référence au baptême de Jésus Christ. Dans l’Ancien Testament, le baptême de Jésus représente la circoncision. L’équivalent de la circoncision de l’Ancien Testament est le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament. C’est la preuve que tous les péchés de l’humanité ont été transmis à Jésus par Son baptême. 
Ceux qui croient en cette Vérité pourront se présenter devant Dieu et dire avec bonne conscience: “Tu es mon Sauveur, Mon Seigneur car je crois en Ton baptême et en Ton sang, l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je suis donc sans péché. Je suis un enfant de Dieu et Tu es mon Sauveur.” Nous pouvons faire profession de cette véritable foi. Nous pouvons attester de cela par notre foi en le baptême de Jésus et en Son sang. 
Quelle parole nous permet de naître de nouveau? Le baptême de Jésus et Son sang sur la Croix sont le témoignage du salut de nos cœurs. Il s’agit là de l’évangile de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit. 
Chers Chrétiens, je vous pose à nouveau la question: “Un pécheur peut-il être sauvé uniquement par sa croyance en le sang du Christ?” Non. Le salut ne dépend pas uniquement de la croyance en Sa mort sur la Croix. Il dépend des deux, de l’eau et du sang - l’évangile de l’eau et de l’Esprit – pour que les pécheurs connaissent la nouvelle naissance. Revenons maintenant à la Bible lorsqu’il s’agit de l’eau, c’est-à-dire le baptême de Jésus. 
On peut lire dans 1 Pierre 3:21-22: “C’était une figure du baptême qui vous sauve, à présent, et par lequel on ne se débarrasse pas de la souillure de la chair, mais qui est la demande (adressée) à Dieu d’une bonne conscience, par la résurrection de Jésus-Christ qui, monté au ciel, est à la droite de Dieu et à qui les anges, les pouvoirs et les puissances ont été soumis.”
L’apôtre Pierre atteste que le baptême de Jésus est une figure qui nous sauve, et qu’il est également la preuve du salut des péchés. Le baptême de Jésus est l’équivalent de la circoncision de l’Ancien Testament. Exactement comme le peuple d’Israël croyait en la Parole de Dieu et pratiquait l’ablation du prépuce pour devenir enfants de Dieu, au temps de l’Ancien Testament. Dans le Nouveau Testament, le baptême de Jésus nous sauve de tous nos péchés.
La circoncision de l’Ancien Testament et le baptême de Jésus du Nouveau Testament sont donc une seule et même chose. Maintenant, pensez-vous que le baptême de Jésus soit effectivement la même chose que la circoncision. Ainsi qu’on peut le lire dans 1 Pierre 3:21, c’est la figure du baptême qui nous sauve. Pouvez-vous argumenter sur la Parole écrite de Dieu? 
Par quel moyen pouvons-nous être libérés du péché, nous qui vivons en ce monde? C’est uniquement par le fait que Jésus Christ s’est fait baptiser pour accomplir toute justice, que nous pouvons bénéficier du salut du péché. Dans Matthieu 3:15 on peut lire: “car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice.”
Tous ceux qui croient en Lui Sont désormais exempts de péchés, car tous les péchés de l’humanité ont été transférés sur Jésus. Nous pouvons tous devenir des justes en acceptant le fait que tous nos péchés ont été transférés sur Jésus par Son baptême. Jésus Christ a pris tous nos péchés à Son compte et est mort sur la Croix pour nous sauver du jugement.
Chers amis, les deux choses qui sauvent tous les pécheurs de leurs péchés sont l’eau et le sang. Le fait qu’Il ait pris nos péchés et qu’Il soit mort sur la Croix sont les deux choses importantes que Jésus a accomplies pour nous au cours des trois années de Son ministère public sur terre. 
On peut lire dans Jean 1:29: “Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.” Jésus Christ a été baptisé pour prendre à Son compte les péchés de l’humanité et Il est mort sur la Croix pour expier nos transgressions. Jésus est le Fils de Dieu, et en tant que créateur, Il a accompli l’alliance de la circoncision que Dieu avait accomplie dans l’Ancien Testament en prenant les péchés de l’humanité à Son compte. 
Ceux qui croient profondément en l’évangile du baptême de Jésus, en l’eau et en le sang naîtront de nouveau d’eau et d’Esprit. Et le Seigneur deviendra le Sauveur de tous ceux qui croient en Lui. Merci Seigneur, alléluia! Jésus a accompli notre salut comme Dieu l’avait promis, et Il nous a sauvés de tous les péchés de l’humanité. 
 
 
ON N’ÉLIMINE PAS LES SOUILLURES DE LA CHAIR. 

La chair est-elle sanctifiée avec le temps?
Non. La chair continue d’accumuler les péchés jusqu’au jour de notre mort
 
Dans 1 Pierre on peut lire: “C’était une figure du baptême qui vous sauve, à présent, et par lequel on ne se débarrasse pas de la souillure de la chair, mais qui est la demande (adressée) à Dieu d’une bonne conscience, par la résurrection de Jésus-Christ.”
Quand un homme se met à croire en Jésus Christ en tant que Son Sauveur, cela ne signifie pas que sa chair s’arrête de pécher. Nous continuons à pécher, mais par notre foi en le baptême de Jésus, nous transférons tous nos péchés sur Jésus, qui les a payés par Son sang sur la Croix. En croyant en ces deux entités comme des éléments indispensables à notre salut, nous sommes sauvés de nos péchés.
Être né de nouveau signifie accueillir Jésus dans son cœur en tant que Sauveur de l’humanité. Le pardon des péchés se fait également dans nos cœurs. À partir du moment où nous croyons en le baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix, nos cœurs naissent de nouveau, cependant, nous continuons à commettre des péchés et des transgressions par notre chair. Tous nos péchés de chair sont déjà pardonnés. 
Le baptême de Jésus est le témoignage de ceux qui sont sauvés. Nous sommes sans péchés lorsque nous croyons en le pardon du péché par le baptême du Christ! Nous naissons de nouveau lorsque nous avons dans nos cœurs la vérité du salut par le baptême de Jésus et nous devenons des justes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
C’est la foi d’Abraham de l’Ancien Testament, la foi qui consiste à devenir juste et dont l’apôtre Paul parle, elle est la figure du salut dont l’apôtre Pierre atteste également. 
Comme Abraham est devenu juste en écoutant et en croyant en la Parole de Dieu, nous sommes sauvés lorsque nous croyons en le baptême de Jésus et en Sa mort sur la Croix. 
Dans Jean 1:12, on lit: “mais à tous ceux qui l’ont reçue, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom.” Acceptez-vous Jésus Christ, Celui qui nous a sauvés de tous les péchés par Son baptême et par Son sang, en tant que votre Sauveur? Nous devons recevoir le salut donné par l’eau et par le sang du Fils de Dieu. 
Le salut ne vient-il que par le sang de Jésus Christ? Non. Il vient par l’eau et par le sang de Jésus. Dans la Bible, il est clairement dit que le salut n’arrive pas uniquement par le sang de Jésus. Il vient par le baptême de Jésus et par Son sang. 
Le baptême de Jésus est la circoncision spirituelle du Nouveau Testament. Elle est la Vérité du salut qui nous coupe de tous nos péchés. 
Le fait qu’Il ait été jugé pour tous les péchés du monde signifie qu’Il a été jugé pour nous tous, vous et moi. 
En recevant l’évangile de la rémission des péchés, le baptême de Jésus et Son sang, nous n’avons plus besoin de recevoir le jugement pour nos péchés. Par notre foi, nous sommes sauvés de tous les péchés que nous avons commis dans ce monde. En acceptant le baptême de Jésus et Son sang comme étant notre salut, les péchés de nos cœurs sont lavés. Y croyez-vous? J’espère sincèrement que vous croirez tous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Croyez et recevez la vie éternelle. 
L’apôtre Paul a dit: “la circoncision, c’est celle du cœur” (Romains 2:29). Comment pouvons-nous être circoncis de cœur? Nous sommes spirituellement circoncis lorsque nous croyons en la venue dans ce monde de Christ Jésus en chair, en Son baptême pour prendre à Son compte tous les péchés de l’humanité, en Sa mort sur la Croix pour ces derniers, et en Sa résurrection. 
L’apôtre Paul a dit que la circoncision était celle du cœur. La circoncision du cœur signifie croire en le baptême de Jésus et en Son sang. Si vous désirez être circoncis du cœur, vous devez prendre dans votre cœur l’évangile du baptême de Jésus et de Son sang. Ensuite seulement, vous deviendrez l’enfant de Dieu.
 


JEAN-BAPTISTE A-T-IL ÉTÉ ENVOYÉ PAR DIEU? 

 
Qui est Jean-Baptiste?
Il est le représentant de l’humanité et le dernier souverain sacrificateur de la lignée d’Aaron

Demandons-nous maintenant qui était Jean-Baptiste, celui qui a baptisé Jésus Christ. Jean-Baptiste était le représentant de l’humanité. Dans Matthieu 11:11-14, on lit: “En vérité je vous le dis, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste. Cependant le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. Depuis les jours de Jean-Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent. Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean; et, si vous voulez le comprendre, c’est lui qui est l’Élie qui devait venir.”
Chers Chrétiens, Jésus a dit que personne n’était plus grand parmi les hommes nés d’une femme. Par la naissance de Jean-Baptiste, l’âge de la première Alliance de Dieu, l’âge de l’Ancien Testament est révolu. Il est révolu parce que Jésus Christ qui a accompli l’alliance de Dieu est venu depuis lors. 
De ce fait, qui a accompli l’alliance de Dieu? Jésus Christ et Jean-Baptiste. Jean-Baptiste a transféré tous les péchés de l’humanité sur Jésus. Qui est le dernier souverain sacrificateur de l’Ancien Testament? Qui est le descendant d’Aaron? Jésus Christ Lui-même a attesté qu’il s’agissait de Jean-Baptiste. Jean-Baptiste est le représentant de l’humanité, le plus grand des hommes nés d’une femme. 
Réfléchissons à cela. Moïse, Abraham, Isaac et Jacob sont tous nés de femmes. Mais parmi toutes ces personnes de l’Ancien et du Nouveau Testament, quel est le plus grand de tous ces hommes nés d’une femme? Jean-Baptiste. 
Jean-Baptiste, en tant que prophète de l’Ancien Testament et descendant d’Aaron, a baptisé l’Agneau de Dieu dans le Nouveau Testament, de la même manière qu’Aaron posait ses mains sur l’offrande sacrificielle le jour des Expiations dans l’Ancien Testament. Il a baptisé Jésus Christ et a transféré tous les péchés du monde sur Lui. Il était un serviteur de Dieu. Il a accompli la circoncision spirituelle du cœur de l’humanité entière en baptisant Jésus Christ. 
Par le baptême de Jésus, nous devons croire en Son sang en tant que témoignage de notre salut. Jésus Christ a pris tous les péchés du monde à Son compte par Son baptême et a été jugé pour cela. La seule chose que nous devons faire consiste à le croire. Croire aux choses que Jésus a accomplies est la volonté de Dieu!
Une fois que vous acceptez dans votre cœur l’évangile de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit, vous devenez le descendant d’Abraham et l’enfant de Dieu. Peu encore sont dans le Christ, alors que beaucoup ne l’ont pas encore accepté dans leurs cœurs. 
Le Jour s’achève et l’obscurité tombe. Croyez en le baptême de Jésus et acceptez qu’Il entre dans votre cœur. Votre foi en le baptême de Jésus et en Son sang vous bénira du salut spirituel. 
N’oubliez jamais que l’onction spirituelle survient lorsque vous croyez en l’évangile du salut, l’évangile du baptême de Jésus et de Son sang. Je voudrais que vous sachiez que vous pouvez préparer la lampe spirituelle (l’église) et l’huile (l’Esprit), à l’image des vierges sages (Matthieu 25:4), par votre foi en l’évangile du baptême de Jésus et en Son sang. Ceux qui croient en Jésus vont à l’Eglise, l’Esprit dans le cœur.
 

 
POUR QUI JÉSUS S’EST-T-IL FAIT BAPTISER?
 

Quel est le but du baptême de Jésus?
Laver tous les péchés de l’humanité

“C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi et c’est toi qui viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice. Alors Jean le laissa faire” (Matthieu 3:14-15). 
Jésus a été baptisé pour laver tous les péchés de l’humanité. Jésus Christ est le Fils de Dieu et notre Sauveur. Il est le Créateur, celui qui nous a créés. Jésus Christ est venu par la volonté de Dieu, le Père, pour faire de nous Son peuple. 
De qui parlent-ils, tous ces prophètes de l’Ancien Testament? Ils parlent de Jésus Christ. Tous les prophètes de l’Ancien Testament parlent de l’arrivée dans le monde de Jésus qui doit prendre tous nos péchés à Son compte et nous en libérer à jamais. 
Jésus est venu sur terre comme cela était annoncé dans l’Ancien Testament, Il a pris tous les péchés de l’humanité, y compris ceux d’Adam et Ève, et ce jusqu’à la dernière personne sur la terre.
À présent, prenez dans votre cœur le salut par le baptême de Jésus et par Son sang. Êtes-vous certain qu’il s’agit là de la Vérité? Avez-vous toujours du péché dans votre cœur? “Car il est convenable que nous accomplissions toute justice.” Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste pour accomplir toute justice. 
Le mot “baptême” signifie “être lavé.” Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste au moyen de l’imposition des mains décrite dans l’Ancien Testament.
Ensuite, Il a pris tous les péchés de l’humanité à Son compte, et s’est immergé Lui-même dans le Jourdain. La rivière représente la mort et le jugement des pécheurs. Le fait que Jésus ait été immergé préfigure Sa mort sur la Croix. Sa sortie de l’eau, annonce Sa résurrection. Jésus est ressuscité trois jours après Sa mort sur la Croix. 
Jésus est notre Dieu et notre Sauveur. Jésus est venu sur terre, a été baptisé, a versé son sang sur la Croix, est mort et ressuscité au bout du troisième jour; désormais, Il est à la droite de Dieu. Cela signifie qu’Il a sauvé l’humanité entière de la mort. Y Croyez-vous? 
Le baptême de Jésus est la circoncision spirituelle du Nouveau Testament. “ La circoncision, c’est celle du cœur.” La circoncision du cœur s’accomplit lorsque nous croyons en le baptême de Jésus, comme la vraie passation de tous nos péchés à Jésus. La circoncision du cœur est la reconnaissance du baptême de Jésus par lequel nous lui transmettons tous nos péchés. 
Êtes-vous circoncis de cœur? Si vous croyez en la circoncision du cœur, vos péchés seront lavés une fois pour toutes. Ainsi Jésus a accompli toute justice et a assuré le salut de tous les pécheurs.
Chers Chrétiens, conservez cette preuve de salut dans votre cœur et dans votre esprit. C’est la Vérité. Une fois que vous aurez pris dans votre cœur le salut de Jésus, vous serez libérés de vos péchés. “Mais à tous ceux qui l’ont reçue, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom” (Jean 1:12). 
Comprenez-vous pourquoi Jésus est venu sur terre et s’est fait baptiser? Y croyez-vous désormais? Jésus a été baptisé pour prendre les péchés de toute l’humanité à Son compte. Il s’agit du baptême de la circoncision. Le baptême de Jésus nous donne la circoncision spirituelle. C’est pourquoi l’apôtre Paul nous demande d’être des circoncis de cœur. Jésus nous a sauvés de façon tellement claire par Son baptême et par Son sang qu’il nous suffit de croire avec nos cœurs. Nous devons dire “Oui. Amen” avec notre cœur, à la Parole de Dieu. N’est-ce pas la Vérité? Croyez-vous en cela? 
 

ACCEPTEZ-VOUS CETTE VÉRITÉ DANS VOTRE CŒUR? 

Que devons-nous faire avant d’adorer Jésus?
Nous devons accepter dans nos cœurs la vérité de l’eau et du sang.

Presque 2 000 ans se sont écoulés depuis la venue sur terre de Jésus. En ces jours et années de grâce de Dieu, nous devons accepter dans nos cœurs la Vérité, l’eau et le sang de Jésus. Nous ne pouvons rien faire d’autre. 
“La circoncision, c’est celle du cœur.” Nous devons être circoncis de cœur par la foi. Nous ne pouvons être sauvés que par la foi. Dans l’Ancien Testament, les Israélites ont été sauvés par la circoncision et par le sang de la Pâque qui a été répandu sur le montant et sur le seuil de la porte des maisons.
Ceux qui croient en le baptême de Jésus et en Son sang comme étant leur salut ne doivent pas avoir peur du jugement de Dieu car il n’adviendra pas. En revanche, le jugement de Dieu s’abattra sur ceux qui n’ont pas accepté la Vérité dans leurs cœurs. Nombre de gens croient en Jésus en vain, et sont donc toujours liés à leurs péchés. 
Comment en sont-ils arrivés là? Pourquoi souffrent-ils de leurs péchés? Simplement parce qu’ils ne connaissent pas la Vérité du baptême de Jésus et de Son sang. Ils ne croient qu’en le sang de Jésus, en omettant Son baptême. 
Le salut peut-il être obtenu en ne croyant qu’en le sang de Jésus? Est-ce que la Bible le mentionne ainsi? Que disent l’Ancien et le Nouveau Testament à ce sujet? Selon la Bible, ce n’est pas uniquement par le sang de l’Agneau de Dieu, mais également par le baptême de Jésus que le salut s’accomplit (1 Jean 5:3-6). 
Croyez-vous uniquement en le Sang de Jésus? Ceux dont c’est le cas ont encore des péchés dans leurs cœurs. Ils doivent surpasser leur foi erronée et retourner au véritable évangile.
Les non-croyants doivent désormais reconnaître qu’ils ont eu tort d’ignorer qu’au Jourdain Jésus a pris tous les péchés à Son compte par Son baptême. Ils doivent admettre qu’ils ont eu tort de négliger l’acceptation du baptême de Jésus. Ils doivent accepter dans leurs cœurs le fait que Jésus a pris tous les péchés de l’humanité par Son baptême. Le salut n’est possible que si l’on croit simultanément en le baptême de Jésus et en Sa Croix. En d’autres termes, nous ne pourrons atteindre la vie éternelle que par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Chers Chrétiens, avez-vous vécu jusqu’à présent en ne comptant que sur la croyance en le sang de Jésus? Dans ce cas, vous avez sûrement du péché dans vos cœurs. Si vous pensez être libérés des péchés parce que vous vivez selon la loi de Dieu, il ne s’agit que d’un sentiment venant de vos émotions. Cette conviction n’a rien à voir avec la Parole de Dieu. 
 

IL N’EST PAS ENCORE TROP TARD 

De quoi la vérité nous libère-t-elle? 
De la loi du péché et de la mort

Il n’est pas encore trop tard. Croyez en le baptême de Jésus et en Son sang, et vous serez circoncis de cœur et serez libérés de vos péchés. Être libéré de tous les péchés signifie que vous serez sauvé en croyant en l’évangile du baptême de Jésus et en Son sang. 
Voulez-vous croire en le baptême de Jésus et en Son sang pour le salut de vos péchés? Une fois que vous y croirez, vous saurez ce qu’est le salut. Vous recevrez la paix de l’esprit. Seulement ensuite, vous deviendrez un juste. Non pas par vos oeuvres, mais par votre foi en la Parole de Dieu. Si certains d’entre vous croient et ne comptent que sur le sang de Jésus pour leur salut, je leur conseille de croire en ces deux choses, en le baptême de Jésus et en Son sang.
Chers chrétiens, le salut des péchés de l’humanité a été accompli par l’évangile du baptême de Jésus et par Son sang. L’Esprit est Dieu. Dieu est venu sur terre en homme de chair. 
Par l’intermédiaire des prophètes, Dieu a demandé qu’il soit appelé Jésus, car Il a sauvé Son peuple de tous les péchés. Dieu a dit: “Voici que la vierge sera enceinte; elle enfantera un fils et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui se traduit: Dieu avec nous” (Matthieu 1:23).
Dieu est venu sur terre pour sauver les pécheurs. Il a été baptisé pour prendre tous les péchés des hommes à Son compte et les a donc sauvés. C’est la Vérité et le salut de l’eau et du sang. Je suis là pour vous le dire. Avez-vous été sauvés uniquement par le sang de Jésus? Bien sûr que non. Nous avons été sauvés par le baptême de Jésus et par Son sang sur la Croix. 
Aujourd’hui trop de faux prophètes et d’hérétiques ne croient pas en le baptême de Jésus. Jésus a dit: “vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres” (Jean 8:32). 
Nous devons connaître la Vérité. Nous devons savoir pourquoi Jésus nous parle de Son baptême, et pourquoi nous devons le croire. Nous devons savoir pourquoi dans l’Ancien Testament, Dieu demande au peuple d’Israël d’être circoncis, et pourquoi Il parle du sang de l’agneau de la Pâque. 
Si nous ne connaissons qu’une partie de l’histoire, nous ne connaîtrons pas la vérité. Jésus a dit: “En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu” (Jean 3:5). 
 

ÊTRE BAPTISÉ EN LE CHRIST 
 
Comment pouvons-nous nous unir dans la mort du Christ?
En transmettant tous nos péchés à Jésus lors de Son baptême.

La Bible atteste du secret du salut. Est-il seulement possible par le sang? Non. Il n’est possible que par Son sang et par Son baptême. L’apôtre Paul parle souvent de cela dans Romains, chapitre 6 et dans plusieurs autres épîtres. 
Lisons Romains 6:3-8: “Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Christ-jésus, c’est en Sa mort que nous avons été baptisés? Nous avons donc été ensevelis avec lui dans la mort par le baptême, afin que, comme Christ est ressuscité d’entre les morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection; sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps de péché fût détruit pour que nous ne soyons plus esclaves du péché; car celui qui est mort est libre du péché. Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui.” 
Étudions le verset 5. Il dit: “En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection.” 
Sa mort est notre mort car tous nos péchés lui ont été transmis par Son baptême. Le baptême de Jésus nous relie donc à Son sang sur la Croix. 
Notre foi en le baptême de Jésus et en Son sang nous permet de nous unir à Jésus. “Car le salaire du péché, c’est la mort” (Romains 6:23). La mort de Jésus sur la Croix symbolise donc notre propre mort. Il a été baptisé pour prendre tous nos péchés à Son compte. Croire en cette Vérité consiste à s’unir à Jésus Christ, notre Sauveur.
 

NOUS NE DEVONS PAS CROIRE EN JÉSUS EN TANT QUE MODE RELIGIEUX

Que signifie la phrase: “Il est fidèle et juste”?
Cela signifie que Jésus a lavé nos péchés une fois pour toutes et a sauvé tous ceux qui croient en la vérité.

Nombre de gens croient en Jésus en tant que manière religieuse de vivre; ils vont donc à l’église, et pleurent en priant et en se repentant. Ils confessent leurs péchés et demandent pardon tous les jours. Ils prient: “Jésus, je sais et je crois que Tu es mort sur la Croix pour moi. Oui, je le crois.” 
Il est clair qu’ils ont mal compris le passage suivant: “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice” (1 Jean 1:9). Ils croient devoir être pardonnés tous les jours par la confession des péchés. Mais le péché, dans le passage précédent, ne signifie pas des transgressions quotidiennes et sans importance. Ce que le passage entend, c’est que nous avons été pardonnés de tous nos péchés une fois pour toutes, quand nous confessons n’avoir pas encore été sauvés. 
“Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole du Christ” (Romains 10:17). “Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres” (Jean 8:32). 
Chers Chrétiens, la Vérité est claire. Si vous pensez que Jésus est mort sur la Croix sans avoir pris tous vos péchés à Son compte par Son baptême au Jourdain, votre foi est vaine. Si un Chrétien veut être sauvé de tous ses péchés, il doit croire que tous ses péchés ont été transmis à Jésus par Son baptême au Jourdain une fois pour toutes et qu’Il a reçu le jugement sur la Croix pour tous nos péchés. En d’autres termes, nous devons croire en ces deux entités que sont le baptême de Jésus et Son sang. 
“Car il n’y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés” (Actes 4:12). Jésus Christ a pris tous nos péchés à Son compte et est devenu notre Sauveur. Jésus est venu par l’eau et le sang pour nous sauver de la condamnation éternelle. “Car en croyant du cœur on parvient à la justice, et en confessant de la bouche on parvient au salut.” Êtes-vous pécheur ou sage? 
Dans Galates 3:27 on lit: “Vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.” Ce verset atteste de la Vérité selon laquelle Jésus a été crucifié après avoir pris par Son baptême tous les péchés du monde. Il est ressuscité des morts le troisième jour et siège maintenant à la droite de Dieu. Il est devenu le Seigneur du salut pour ceux qui croient en Lui. 
Si Jésus n’avait pas été baptisé, s’Il n’avait pas versé Son sang sur la Croix pour nous, Il ne serait pas devenu notre Sauveur. Nous ne pouvons être sauvés qu’en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 

MÊME LE FILS DE MOÏSE 
 
Pourquoi Dieu a-t-il tenté de tuer Moïse lorsque ce dernier était en route pour l’Égypte?
Parce que son fils n’était pas circoncis.

Mes bien-aimés, vous entendez le secret de la rédemption de tous vos péchés par l’eau et par le sang de Jésus. Cela est une bénédiction merveilleuse de pouvoir entendre les paroles de Dieu. 
S’agit-il uniquement du sang de Jésus Christ? Au temps de l’Ancien Testament, les gens descendaient d’Abraham par la circoncision et par le sang de l’agneau pascal. Désormais, nous sommes le peuple de Dieu par notre foi en le baptême de Jésus et en Son sang. Dieu nous a prouvé cela dans l’Ancien Testament avec Moïse. 
Pour sauver le peuple d’Israël, Dieu s’est adressé à Moïse et lui a demandé d’emmener Son peuple hors d’Égypte. Donc, Moïse, avec la permission de son beau-père Jéthro, a quitté la terre de Madian pour rejoindre l’Égypte avec sa femme et ses fils. Lorsqu’il a fait monter sa famille sur l’âne, le Seigneur est venu à sa rencontre dans le camp et a voulu le tuer. 
Cependant, sa femme, Séphora, qui était sage en a compris la raison. Elle a ramassé un caillou tranchant, a coupé le prépuce de son fils, l’a jeté aux pieds de Moïse, et a dit: “Époux de sang! à cause de la circoncision” Alors Dieu l’a laissé passer. 
C’était Sa façon de prouver qu’Il était capable de tuer n’importe qui, même le fils de Moïse, s’il n’était pas circoncis. Pour le peuple d’Israël, la circoncision était signe d’alliance avec Dieu. Il savait que Dieu retrancherait n’importe qui de Son peuple, fut-il le fils d’un leader, s’il n’était pas circoncis. Alors, pour que son fils ne soit pas tué, Dieu a donné l’alerte ainsi. 
La Bible dit que Séphora a enlevé le prépuce de son fils et l’a jeté aux pieds de Moïse en disant: “Époux de sang!” pour répondre à la demande de Dieu au sujet de la circoncision (Exode 4:26). 
Ceux des Israélites qui n’ont pas été circoncis étaient retranchés de leur peuple. Seuls ceux qui étaient circoncis étaient autorisés à manger l’agneau pascal et à se joindre à la cérémonie en tant que peuple de Dieu. 
L’apôtre Paul était Hébreu. Il avait été circoncis huit jours après sa naissance, avait étudié sous l’égide d’un grand rabbi, Gamaliel, et avait très bien compris pourquoi Jésus avait été baptisé au Jourdain et pourquoi Il avait été crucifié. L’apôtre Paul a donc traité du baptême de Jésus dans toutes ses Épîtres.
L’apôtre Paul a souvent parlé du sang de Jésus en tant qu’accomplissement de notre salut. Le sang n’est que la dernière étape de Sa rédemption alors que la véritable circoncision, la circoncision spirituelle, c’est le baptême de Jésus. Il ne sert à rien d’insister sur le sang de Jésus sans mentionner Son baptême. 
L’apôtre Paul a souvent parlé directement de la Croix de Jésus. Pour quelle raison? Parce que c’est la dernière preuve de notre salut. Si Jésus avait pris tous les péchés du monde à Son compte mais n’avait pas versé Son sang sur la Croix pour recevoir le jugement à notre place, nous ne serions pas complètement sauvés. C’est pourquoi l’apôtre Paul a si souvent parlé de la Croix. La Croix est la dernière étape de notre salut. 
Si la Vérité du salut était arrivée jusqu’à cette génération sans distorsion, il devrait y avoir désormais beaucoup plus de personnes exemptes de péché. Malheureusement, la Vérité a été oubliée depuis longtemps et nombre de gens ne connaissent que la Croix et ne réalisent pas la véritable signification de Son baptême.
Comme ils n’ont foi qu’en la coquille vide de l’évangile, ils resteront pécheurs même s’ils ont cru en Jésus durant plusieurs années. Ils resteront des pécheurs même après dix ou cinquante ans de vie religieuse. 
 

MON TÉMOIGNAGE 
 
Dieu considère-t-Il les pécheurs comme des justes?
Non. Lui est juste Les justes sont ceux qui sont libérés du péché, ceux qui ont transféré tous leurs péchés sur Jésus lors de Son baptême

J’ai commencé à croire en Jésus lorsque j’avais vingt ans. Avant cela, j’ignorais combien de péchés j’avais commis dans ma vie car je ne connaissais pas la loi de Dieu. Je vivais comme bon me semblait mais sans connaître Dieu.
Un jour, je suis tombé malade. J’étais si malade que je pensais que j’allais mourir. J’ai donc décidé qu’il fallait que je sois racheté de tous mes péchés avant de mourir. J’avais entendu dire que Jésus s’était consacré aux pécheurs comme moi, alors j’ai décidé de croire en Lui. Au début, j’étais plein de joie et de gratitude. 
Mais ce sentiment a commencé à se dissiper. Quelques années après, je ne cessais de commettre de nouveaux péchés et ce, de façon quotidienne. Je redevenais pécheur de plus en plus. Dix ans plus tard, j’étais toujours pécheur, et même pire qu’avant. J’ai cru en Jésus pendant dix ans, et le fait d’être pécheur n’a jamais changé. J’étais en même temps croyant et pécheur. 
Je chantais même: “♫ Les larmes ne me sauveront pas! Même si mon visage se mouille de larmes, qui ne peuvent calmer ma colère, ne pourront laver mes péchés de l’année! Les larmes ne me sauveront pas! ♫” Je pleurais chaque fois que je péchais.
“Cher Dieu, pardonne-moi pour cet unique péché. Pardonne-moi, cette fois-ci seulement, et je ne pécherai plus.” Après avoir péché, je priais durant trois jours. Je me mettais dans un coin de la chambre, et priais en jeûnant pendant trois jours. Comme ma conscience était trop lourde, je criais et demandais pardon à Dieu. Le troisième jour, je me sentais mieux et je pensais que je pouvais de nouveau être admis en Sa présence. 
“J’ai lavé mes péchés une fois de plus. Alléluia!” Alors je sortais et vivais diligemment pendant quelque temps. Mais je péchais de nouveau et étais désespéré. Je répétais ce travail fastidieux. Je me sentais merveilleusement bien au début en croyant en Jésus, mais mes péchés finissaient par s’entasser, comme de la poussière dans une chambre qui ne sert pas. 
Dix ans plus tard, je suis devenu un pécheur encore pire qu’avant. “Pourquoi ai-je cru si tôt en Jésus? Il eut été plus facile de croire en Jésus à l’âge de quatre-vingts ans, juste avant de mourir. Je n’aurais pas eu à prendre conscience de mes péchés, ni à me repentir tous les jours.” Je pensais que je devais vivre selon la volonté de Dieu, mais cela était impossible. On aurait dit que j’étais en train de sortir de mon esprit! 
Je me suis mis à chercher Dieu, toujours et encore. J’ai passé beaucoup de temps à étudier la théologie mais quelques années plus tard, mon cœur s’est fait encore plus stérile. Avant de commencer la lecture de théories religieuses, je prétendais que j’allais vivre comme saint Damien, en ne dormant jamais confortablement dans un lit chaud. J’ai fait le serment de ne pas avoir trop d’indulgence à mon égard, et de me consacrer entièrement aux nécessiteux.
Tandis que je lisais la vie de ce saint, je me vouais à vivre exactement comme lui. J’ai tenté de mener une vie ascétique. Je m’agenouillais sur le béton et priais des heures. J’avais alors l’impression que ma prière avait plus de sens et j’étais fier de moi.
Mais dix ans plus tard, je ne tenais plus. Alors j’ai prié Dieu: “Cher Dieu du paradis, sauve-moi. Je crois en Toi de tout mon cœur. Je sais que je ne pourrais changer ma dévotion envers toi, même si quelqu’un me mettait un couteau sous la gorge. Mais puisque je crois en Toi de tout mon cœur, pourquoi est-ce que je me sens si vide? Pourquoi suis-je si frustré? Pourquoi suis-je devenu le pire des pécheurs? Je n’avais jamais autant pensé aux péchés auparavant. J’ai cru en Toi et maintenant je me demande pourquoi je suis devenu si mauvais alors que j’ai foi en Toi depuis des années. Que m’arrive-t-il?” 
Alors, j’en ai compris la raison. Je croyais en Dieu sans avoir été sauvé de mes péchés. À l’époque, j’ignorais la Vérité, et cela suffisait à me rendre fou. 
Avec les péchés dans mon cœur, comment pouvais-je parler aux autres de la rédemption de la grâce de Dieu? Comment pouvais-je demander aux autres de croire en Jésus? J’ai prié longuement: “Cher Dieu, j’aurai bientôt terminé mes études de théologie et serai ordonné pasteur. Mais si je deviens pasteur avec du péché dans mon cœur, comment serai-je capable de parler aux pécheurs de la rédemption? Je suis moi-même pécheur et en lisant les Épîtres de l’apôtre Paul, j’ai compris que si l’on n’a pas l’Esprit du Christ, on n’est pas l’enfant de Dieu. Même si je le cherche de toutes mes forces, l’Esprit n’est pas en moi. Je l’ai senti au début, mais à présent, Il a disparu. Que s’est-il passé? Explique-moi, Seigneur.” 
En fait, j’avais décidé moi-même que j’avais été racheté par le simple fait de croire en Jésus. J’ai connu le supplice pour cela, pendant longtemps.
Dieu a promis de se montrer à ceux qui Le cherchent profondément. Il m’a enfin rencontré dans Sa vérité. J’ai été pécheur pendant les dix ans où j’ai cru en Jésus, mais lorsque j’ai appris le secret du baptême de Jésus et de Son sang, quand j’ai découvert la signification de la circoncision de l’Ancien Testament et la circoncision spirituelle du Nouveau Testament, quand j’ai appris et cru en le secret du salut par le baptême de Jésus Christ, toutes mes souffrances se sont envolées. Mon âme est devenue blanche comme neige. 
Il en va de même pour vous. Si vous croyez en l’évangile du baptême de Jésus et en Son sang, vous serez également exempt de péchés. Vous resterez imparfait, mais vous deviendrez un juste. Si vous l’acceptez dans votre cœur et le faites savoir aux autres, ils seront également sauvés et adoreront Dieu, en chantant “Alléluia!” 
Je voudrais féliciter tous les frères et sœurs qui ont été rachetés. J’adore Jésus parce qu’Il nous a sauvés de tous les péchés. Alléluia! Nous avons heureusement été rachetés de tous nos péchés. 
C’est une telle bénédiction que nous ne pouvons exprimer notre bonheur avec de simples mots. Chantons ensemble: “♫ Son nom est devenu un secret, car nous n’avons pas encore proclamé le secret à toutes les créatures. Il a été jeté tel un caillou jeté par le maçon, mais Son nom est le bijou le plus précieux de mon cœur ♫.”
 

 
LE BAPTÊME DE JÉSUS ET SON SANG SUFFISENT À SAUVER LES PÊCHEURS DE LEURS PÉCHÉS
 

Qu’est-ce qui ôte tous les péchés de nos cœurs?
Le baptême de Jésus

Jésus a lavé tous les péchés du monde par Son baptême et par Son sang. Il nous a spirituellement circoncis et a fait de nous Son peuple. Il est le Dieu de ceux qui ont connu la nouvelle naissance. 
Le jugement pour les péchés existe toujours. Cependant, Jésus a été baptisé et jugé sur la Croix pour nous sauver. Par Son sang, Il nous a tous sauvés et est ressuscité au troisième jour. Dieu le Père a ressuscité Jésus. 
La Vie de Jésus est notre vie et le signe de notre existence en tant qu’enfants de Dieu. Le baptême de Jésus a ôté tous nos péchés, et Son sang précieux sur la Croix est la preuve qu’Il a pris le jugement à Son compte. 
Cher ami, avez-vous dans votre cœur la preuve du baptême de Jésus et de Son sang? Je vous repose la question. Notre salut advient-il uniquement par le sang de Jésus? Non, il vient à la fois par le baptême de Jésus et par Son sang. 
 
 
QUI EST HÉRÉTIQUE? 

Qui est hérétique?
Celui qui se condamne lui-même en ne croyant pas en le baptême de Jésus.

Cher ami, êtes-vous toujours pécheur malgré la confession de votre foi en Jésus, et ce, de façon quotidienne? Si vous êtes pécheur bien que croyant en Jésus, alors vous êtes un hérétique. L’hérésie consiste à ne pas croire en la Vérité de Dieu. Dans Tite 3:10, il est question de l’hérésie: “Éloigne de toi après un premier et un second avertissement celui qui cause des divisions, sachant qu’un tel homme est perverti, qu’il pèche et se condamne lui-même.” 
Une personne qui se condamne elle-même avance: “Cher Dieu! Je suis pécheur. Je crois en Toi, mais je suis toujours pécheur. Quoi que les autres disent, je suis pécheur et je sais que c’est la vérité.” 
Dieu lui répond: “Tu es toujours pécheur donc pas encore un de Mes fils? Alors, tu es un hérétique, et dois finir en enfer.” 
Si vous croyez en Jésus sans croire en l’évangile du baptême de Jésus au plus profond de vous-mêmes, si vous vous condamnez en tant que pécheur et confessez à Dieu que votre esprit est plein de péchés, alors vous êtes un hérétique aux yeux de Dieu. 
 

QUI SONT LES VÉRITABLES CROYANTS?

Quel est le témoignage de salut de Dieu?
L’eau, le sang, et l’Esprit

Ceux qui croient en l’évangile du baptême de Jésus et en Son sang, ceux qui sont devenus le peuple de Dieu, et ceux dont les péchés ont été lavés sont les justes. Comment pouvez-vous être pécheur si vous croyez en Jésus? Un pécheur ne peut entrer au royaume de Dieu. 
Ceux qui deviennent des justes en croyant en Jésus ont le témoignage de Dieu dans leurs cœurs. Le témoignage est le baptême de Jésus et Son sang. Cette oeuvre de salut rappelle ce que Jésus Christ a fait dans ce monde. 
Par conséquent, ceux qui refusent de croire en l’évangile du baptême par lequel Jésus a pris tous nos péchés à Son compte seront retranchés de Dieu. 
Chers frères et sœurs dans la foi, acceptez-vous dans vos cœurs l’évangile selon lequel le salut des pécheurs ne vient pas uniquement du sang de Jésus, mais aussi de l’eau qui est le baptême de Jésus? 
Ceux qui croient en l’œuvre que Jésus a accomplie sur cette terre, et ceux qui acceptent l’eau, le sang, et l’Esprit, seront sauvés de tous leurs péchés. C’est la vérité et la sagesse de l’évangile de l’eau, du sang, et de l’Esprit. 
Jésus nous a entièrement lavés de nos péchés par Son baptême afin que l’humanité entière soit sauvée. Désormais, si vous croyez vraiment en Jésus, il n’y a aucune raison que vous soyez un pécheur.
Jésus nous a ressuscités. Il a sauvé les âmes qui erraient loin de Dieu et qui se trouvaient dans la tromperie du diable. Jésus veut retrouver les âmes perdues. Dieu oeuvre par Jésus avec l’évangile de l’eau, du sang, et de l’Esprit. Il nous a appelés et désormais nous pouvons être rachetés et sauvés par Lui. 
Y croyez-vous? Je vous affirme que le salut n’advient pas uniquement par le sang, mais à la fois par le baptême de Jésus et par Son sang sur la Croix. Ceux qui prétendent avoir été sauvés uniquement par le sang doivent reconnaître qu’ils ont du péché dans leurs cœurs. 
Nous avons tous tendance à croire que le sang de Jésus suffit à notre salut. Nous pensions ainsi auparavant, mais désormais, nous devons reconnaître que cela ne suffit pas. Nous avons été sauvés et sommes nés de nouveau en croyant en Jésus Christ qui est venu par l’eau, le sang et l’Esprit.
Tous les pécheurs peuvent naître nouveau par la foi en le baptême de Jésus et en Son sang (1 Jean 5:5-10). 
Adorons Dieu. Alléluia!