Sermons

Sujet 23: Hébreux

[PARTIE 6-1] L’évangile de l’eau et de l’Esprit nous rend toujours parfaits (Hébreux 6:1-8)

(Hébreux 6:1-8)
“C'est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux œuvres mortes, de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l'imposition des mains, de la Résurrection des morts, et du jugement éternel. C 'est ce que nous ferons, si Dieu le permet. Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir, et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu'ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l'exposent à l'ignominie. Lorsqu'une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu'elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu; mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d'être maudite, et on finit par y mettre le feu.”
 

Nous venons de lire Hébreux 6:1-8 comme lecture des écritures d’aujourd’hui, et je voudrais que nous saisissions l’occasion d’examiner ce que la Bible veut dire quand elle parle du “renoncement aux œuvres mortes” (Hébreux 6:1).
Que signifie exactement pour un chrétien de faire des œuvres mortes? Cela signifie manquer de vivre en se confiant en la justice de Dieu. Pour que les pécheurs chrétiens reviennent à Christ et vivent une vie de foi correcte, ils doivent d’abord savoir ce qu’est la justice de Christ, rejeter leurs œuvres mortes faites parmi les païens, et venir dans la présence de Dieu. En d’autres termes, ils doivent se détourner de leur adoration de ce monde, comprendre correctement qui est Dieu et ce qu’est Sa justice, et revenir véritablement à Jésus-Christ. Pour ce faire, ils doivent réaliser comment Dieu a expié tous leurs péchés, et quelle bénédiction glorieuse Il va leur donner à l’avenir.
L’auteur de l’épître aux Hébreux exhorte donc une fois encore tous les chrétiens qui se sont égarés spirituellement à revenir, pour qu’ils comprennent la vérité réelle du salut et de Christ. C’est pour cela qu’il dit: “C'est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux œuvres mortes, de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l'imposition des mains, de la Résurrection des morts, et du jugement éternel” (Hébreux 6:1-2). En comparant le baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste dans le Nouveau Testament avec l’imposition des mains de l’Ancien Testament, ce passage implique que les deux sont pareils. Cela nous montre aussi que nous sommes morts avec Christ et ressuscités avec Christ, et que quiconque ne vit pas en se confiant en la justice de Dieu fera face au jugement de colère de Dieu.
Cependant, certains chrétiens déroutés sont prompts à mal interpréter ce passage et par conséquent sont dans une grande confusion. Donc ils pensent qu’il y ait encore une autre vérité qui rend parfait en dehors du Baptême de Jésus, Sa mort à la Croix, et Sa résurrection. Par conséquent, ils pensent à tort qu’il est plus important de s’appuyer sur leur propre piété et dévouement à se parfaire eux-mêmes que de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est le seul moyen de mourir avec Christ et ressusciter avec Christ. En d’autres termes, ils croient à tort qu’ils peuvent se sanctifier eux-mêmes à la perfection en s’appuyant sur leur propre piété et dévouement.
Mais ce n’est pas la volonté de Dieu. Nous devons tous réaliser que puisque Jésus est devenu notre Sauveur en étant baptisé par Jean-Baptiste, mourant à la Croix, et ressuscitant d’entre les morts en trois jours, Il nous a déjà rendus entièrement parfaits. C’est pour cela que l’auteur de l’épître aux Hébreux nous enseigne ici que le Baptême de Jésus, Sa mort à la Croix, et Sa résurrection sont les éléments indispensables du salut que nous devons tous connaître et croire.
En particulier, les “baptêmes” et “l’imposition des mains” mentionnés au chapitre 2 impliquent que Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste dans le même but que l’imposition des mains de l’Ancien Testament – c’est-à-dire pour porter nos péchés. Donc, comme Jésus nous a sauvés en portant tous les péchés de ce monde par Son Baptême, versant Son Sang à mort à la Croix, et ressuscitant d’entre les morts, Dieu nous exhorte à ne pas reposer le fondement de la doctrine de la Résurrection et du jugement éternel, mais à vivre par la foi parfaite.
Les “baptêmes” et “l’imposition des mains” dont l’auteur de cette épître parle ici en Hébreux 6:2 impliquent la vérité que Jésus-Christ a porté tous nos péchés une fois pour toutes en étant baptisé sur la terre. En d’autres termes, il parle de la vérité du salut en reliant l’imposition des mains de l’Ancien Testament au Baptême de Jésus. L’auteur parle aussi de Résurrection, disant que tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit auront part à la première Résurrection garantie par le Seigneur. Par contre, ceux qui refusent de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et manquent donc de naître de nouveau pour vivre plutôt comme pécheurs toute leur vie, seront condamnés pour leurs péchés quand ils ressusciteront. 
Nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est la vérité élémentaire de la foi chrétienne. Nous croyons que notre Seigneur nous a sauvés de tous nos péchés afin de nous donner la bénédiction de la Résurrection. Prenons un moment ici pour examiner les principes les plus élémentaires de notre foi en la justice de Dieu. Jésus-Christ est fondamentalement Dieu Lui-même, mais pour devenir notre propre Seigneur et Sauveur, Il a porté tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste. Et puisque Christ avait ainsi porté tous les péchés de ce monde, Il a été crucifié à mort, mais Il est ressuscité des morts trois jours après avoir été posé dans un tombeau. En tant que Dieu du jugement, Jésus-Christ condamnera quiconque dans ce monde ne croit pas en Lui comme Dieu et jettera ces incroyants en enfer. Mais pour ceux qui croient en la justice de Dieu, Christ les emmènera dans le royaume éternel des cieux et vivra avec eux pour toujours. Nous devons donc croire toutes ces vérités qui se trouvent dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 


Nous ne devons pas mal interpréter ou nous méprendre sur la lecture des écritures d’aujourd’hui en Hébreux 6:1-8


Si les gens essaient de comprendre le passage des écritures d’aujourd’hui selon leur propre interprétation sans connaissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils vont certainement tomber dans une grande erreur. Mais il y a trop de chrétiens de nos jours qui interprètent mal ce passage littéralement dans leur ignorance de la justice de Dieu. Ces chrétiens déroutés ignorent la justice de Dieu qui est au cœur même de la foi chrétienne en disant pour argument: “Regardez, la Bible ne dit-elle pas ici que nous devrions laisser la discussion des principes élémentaires de Christ?” Mais le faire c’est tomber dans un enseignement complètement faux.
Les justes ne doivent jamais s’opposer aux dirigeants de l’église de Dieu. Le moins que vous puissiez faire en tant que saint juste est de ne pas vous opposer aux serviteurs de Dieu ni à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même si vous vous sentez blessé par certains dirigeants de l’église, vous devez essayer d’être compréhensif et vous rappeler que même vos dirigeants à l’église peuvent parfois être aussi faibles que vous et avoir autant de manquements. Vous réaliserez alors que Dieu essaie en fait de briser votre propre justice, et vous remercierez Dieu et mettrez à nouveau toute votre confiance en Sa justice. C’est par de telles épreuves et tribulations que vous vous confiez en la justice de Dieu encore plus. Si vous vous unissez à vos prédécesseurs de la foi, vous serez alors uni à l’église de Dieu, et vous pourrez vivre le reste de votre vie comme soldat de Christ. Peu importe combien de manquements vous avez devant Dieu, aussi longtemps que vous croyez en Sa justice, vous n’avez absolument aucun péché. Nous sommes tous devenus justes en croyant en la justice de Dieu et avons reçu la rémission des péchés de la part du Seigneur, sommes devenus les propres enfants de Dieu, et avons obtenu la bénédiction de la vie éternelle.
Rien ne peut nous bénir si ce n’est la justice de Dieu que le Seigneur nous a donnée. C’est sur la justice de Dieu qu’est posé le fondement de notre foi, et donc nous ne devrions jamais essayer de poser un autre fondement de foi. Si nous servions sans comprendre la justice de Dieu révélée dans les écritures, alors ce ne serait pas un vrai ministère. Dieu nous a établis comme Ses serviteurs pour que nous prêchions Sa justice. Il ne nous a pas désignés comme serviteurs de Sa justice dans un autre but. Pensez-vous que Dieu nous ait placé dans ce monde sans aucun but du tout? Non, bien sûr que non!
Notre but sur cette terre est de libérer tous ceux qui sont liés par les fausses religions et les délivrer de tous leurs péchés, pas de les lier dans la loi encore davantage pour les faire périr. Mais nous voyons trop de pasteurs insister pour que leur assemblée observe la loi de Dieu aveuglément, même si eux-mêmes ne peuvent pas observer tous les commandements. En réalité, ces pasteurs ne sont pas dans le ministère pour servir la justice du Seigneur. La parole de Dieu leur a clairement dit de ne pas faire cela. Mais au contraire, Dieu nous a exhorté à sauver les pécheurs en prêchant les principes élémentaires de Christ. C’est ce que l’auteur de l’épître aux Hébreux avait à l’esprit quand Il a dit: “C’est ce que nous ferons, si Dieu le permet” (Hébreux 6:3).
 


La punition qui s’applique à ceux qui trahissent la justice de Dieu


Nous devons tous croire que le Seigneur a porté tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste sur la terre, a été crucifié à mort en portant chacun des péchés de ce monde, est ressuscité des morts après avoir été enseveli, et est ainsi devenu le Sauveur vivant de tous ceux qui croient cette vérité. Quiconque ne croit pas cette vérité du salut est un pécheur condamné, et quiconque trahit l’évangile de l’eau et de l’Esprit après y avoir cru verra aussi la condamnation. C’est expliqué clairement dans la lecture des écritures d’aujourd’hui.
Lisons maintenant Hébreux 6:4-6: “Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir, et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu'ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l'exposent à l'ignominie.” Ici les paroles: “ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste” (Hébreux 6:4) désignent ceux qui à un moment de leur vie ont entendu et cru l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le “don céleste” qui est mentionné dans ce passage désigne le don du salut que Jésus-Christ nous a donné en accomplissant la justice de Dieu.
La Bible nous dit clairement ici que ceux qui tombent après avoir goûté au salut qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peuvent pas renouveler leur repentance. Puisque ces gens finissent par trahir l’évangile de l’eau et de l’Esprit après y avoir cru, il est impossible qu’ils reçoivent de nouveau la rémission des péchés. Il est écrit clairement que ces gens qui trahissent la justice de Dieu ne peuvent plus recevoir la rémission des péchés. C’est parce qu’ils mettent publiquement la honte sur le Fils de Dieu et Sa justice. En d’autres termes, ils trahissent et s’opposent à la justice de Dieu que Christ a accomplie pour eux.
J’ai prêché l’évangile de l’eau et de l’Esprit à beaucoup de gens. Certains ont cru cet évangile d’abord, mais ont fini par le trahir plus tard. Qu’est-Il arrivé à ces gens? Aucun n’a pu être exhorté à la repentance. Même si j’ai fait de mon mieux pour prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit de nouveau, ils ont refusé de l’accepter.
Tous ces gens seront justement condamnés pour leurs péchés, car ils ne croient plus en la justice de Dieu. A qui la faute alors? Est-ce la faute de Dieu ou la leur? La faute est sur ceux qui refusent de croire l’évangile de l’eau et de l’Esprit même après l’avoir entendu. Jésus-Christ nous a tous aimés également, et Il a porté tous nos péchés une fois pour toutes par le Baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste. Il a emmené tous les péchés du monde à la Croix, et Il a été justement condamné pour les péchés de chacun en versant Son Sang. Le Seigneur est ensuite ressuscité des morts, et Il est ainsi devenu le vrai Sauveur de nous tous qui croient en la justice de Dieu.
Si Jésus-Christ n’était pas ressuscité des morts après avoir été crucifié à mort, Il n’aurait pas réellement pu devenir notre Sauveur à nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cette œuvre juste du salut a été faite selon la volonté de Jésus mais en obéissance à la volonté de Dieu le Père, et donc c’était plus que suffisant pour nous permettre d’être sauvés par la foi. Dieu le Père, le Fils, et le Saint-Esprit se sont consultés et ont planifié notre salut à l’unisson, et Ils ont accompli cette œuvre de salut pour adopter tous ceux qui croient en la justice de Dieu comme Ses propres enfants. Donc, quiconque croit en la justice de Dieu est sauvé, mais quiconque ne croit pas en la justice de Dieu, ou quiconque la trahit après y avoir cru, ne peut pas échapper à la punition de l’enfer.
A travers le passage des écritures d’aujourd’hui, le Seigneur nous avertit de ne pas trahir la justice de Dieu, car quiconque trahit la justice de Dieu sera détruit éternellement sans faute. Quiconque refuse d’accepter et de croire que le Baptême de Jésus et Son Sang à la Croix constituent la justice de Dieu sera justement détruit pour ces péchés. Ces gens ne peuvent pas être sauvés de leurs péchés. Peu importe avec quelle ardeur ils croient en Jésus comme leur Sauveur et combien ils peuvent le servir diligemment, ils ne peuvent pas être sauvés de leurs péchés. C’est pour cela que le Seigneur nous exhorte dans le passage des écritures d’aujourd’hui à ne jamais trahir Sa justice.
Il est écrit en Hébreux 6:7-8: “Lorsqu'une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu'elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu; mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d'être maudite, et on finit par y mettre le feu.”
La “terre” ici désigne le cœur humain. Chaque vrai prédicateur rend témoignage du Baptême de Jésus-Christ, de Son Sang à la Croix, Sa mort et Sa résurrection, et Sa Divinité en tant que Fils de Dieu et Dieu Lui-même. Et quand ceux qui entendent cette parole de Dieu l’acceptent dans leur cœur et y croient, le fruit de la foi naît dans leur cœur. Quand vous croyez la parole de Dieu, vous êtes poussé à prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier, et vous vivez le reste de votre vie comme un soldat de Christ. Mais qu’arrive-t-il si vous refusez d’accepter la parole de la justice de Dieu dans votre cœur? Quand vous vous opposez ainsi à la justice de Dieu avec vos propres pensées charnelles, vous serez certainement détruit.
Chacun dans ce temps présent peut maintenant entendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais quiconque ne croit pas en cet évangile même après l’avoir entendu sera détruit. Nous avons travaillé très dur pour enseigner aux gens l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais s’ils ne croient pas bien qu’ils aient entendu, ils verront la condamnation. Par contre, tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit vont absolument recevoir la vie éternelle de Dieu. Personne dans l’église de Dieu ne devrait jamais mépriser ce salut que Jésus a accompli par le Baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste et le Sang versé à la Croix, qui constituent ensemble la justice de Dieu. 
Mais certaines personnes disent: “Je souhaite que Pasteur Paul C. Jong prêche autre chose au lieu de prêcher seulement l’évangile de l’eau et de l’Esprit tous les jours.” C’est mal parce que lorsque le Notre Père dit: “Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien,” ce pain quotidien n’est autre que l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Que serait ce pain si ce n’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Le fait que le Seigneur nous ait sauvés, nous croyants en la justice de Dieu, de tous nos péchés en venant sur la terre, étant baptisé, versant Son Sang à mort à la Croix, et ressuscitant d’entre les morts – c’est effectivement le pain que le Seigneur nous a donné, et c’est certainement notre pain quotidien.
Le Notre Père nous enseigne aussi à prier ainsi: “Pardonne nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé.” Beaucoup de chrétiens de nos jours prennent cet enseignement comme la base pour argumenter que l’on doit recevoir la rémission des péchés en faisant des prières de repentance, mais c’est complètement faux.
L’apôtre Pierre a montré indubitablement clairement que Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste afin de prendre tous nos péchés, déclarant pleinement en 1 Pierre 3:21: “Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi. ” C’est pour nous permettre de venir dans la présence du Dieu Saint avec une conscience pure que Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste et a versé Son Sang. C’est parce que le Seigneur a porté tous nos péchés en étant baptisé et a subi la condamnation de tous nos péchés en versant Son Sang à la Croix que nous avons maintenant été sauvés de tout et chaque péché par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quiconque croit en la justice de Dieu est sauvé de tous ses péchés. Et nous croyons en cette justice de Dieu.
La parole de Dieu que nous lisons aujourd’hui dans l’épître aux Hébreux dit: “C'est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux œuvres mortes, de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l'imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel”(Hébreux 6:1-2). Si nous survolons ce passage superficiellement, nous pouvons finir par nous méprendre et dire que nous devrions rejeter notre foi élémentaire. Mais ce n’est clairement pas ce que dit ce passage. Plutôt, il nous enseigne que nous devons fonder nos vies de foi sur Jésus-Christ et les planter dans le fondement invariable de notre foi en la justice de Dieu par laquelle nous avons été baptisés avec Jésus-Christ, sommes morts à la Croix avec Jésus-Christ, et avons maintenant été ramenés à la vie avec Jésus-Christ.
La parole de Dieu nous enseigne tout au sujet de notre foi. Personne parmi nous ne devrait donc prêcher sur quelque chose qui n’est pas dans la parole de Dieu. Nos frères ne devraient pas non plus se disputer de sujets inexistants. Sommes-nous Dieu? Non, bien sûr! Pourquoi alors essayer de parler de quelque chose que Dieu n’a jamais révélé dans les écritures? Ce n’est pas tenable.
Quand nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, beaucoup de gens de nos jours nous demandent: “Tant de gens dans le passé n’ont jamais entendu l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors qu’est-Il arrivé à ces gens?” Mais l’on doit savoir que Dieu est juste. Tout ce qui est arrivé est arrivé selon la providence de Dieu. Le fait que Dieu nous ait donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit à travers Sa parole est une bénédiction vraiment merveilleuse. Mais, loin de croire en la justice de Dieu, trop de chrétiens aujourd’hui exhortent à l’éthique humaine, essayant d’éviter que les croyants déroutés n’entendent le vrai évangile. Ces pécheurs chrétiens sont prompts à ignorer le Baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste et insistent seulement sur Son Sang à la Croix et Sa Résurrection.
Notre Résurrection est physique et spirituelle. Alors que nous croyons en la justice de Dieu, nos âmes sont mortes une fois et ont été ramenées à la vie, mais la Résurrection de nos corps reste inaccomplie. Ce n’est pas quelque chose qui soit déjà arrivé. Mais ce corps imparfait sera aussi transformé soit quand nos vies sur terre seront terminées soit quand le Seigneur reviendra si c’est avant. Le corps que nous avons maintenant doit encore ressusciter avec le Seigneur.
Nous ne devons jamais rien appeler d’autre que l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu comme étant Sa justice. L’évangile de l’eau et de l’Esprit constitue la justice de Dieu, et si nous avons réellement été sauvés de tous nos péchés en croyant en ce vrai évangile, alors nous devons enraciner nos cœurs fermement dans cette vérité et vivre notre foi selon cette vérité. Il est absolument impératif que nous réalisions tous combien cette foi est importante. De nos jours, il y a beaucoup de chrétiens qui prétendent être sans péché alors qu’ils croient seulement au Sang de la Croix en rejetant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. On les appelle souvent “Evangéliques.” Mais s’ils sont les vrais évangéliques, alors ils devraient croire l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit prêchent seulement le Sang de la Croix, et ils s’appellent quand même évangéliques. Ils attaquent même les vrais croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Lorsque je fais face à une telle attaque, je suis déterminé à mener le combat spirituel pour établir une fois pour toutes exactement quel évangile est plus puissant, si c’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit ou l’évangile de la Croix seule. Il y a tant de gens dans le monde entier dont la foi est déroutée comme ces dits “évangéliques.” Où que vous alliez, de l’Europe à l’Amérique, la plupart des chrétiens croient seulement au Sang de la Croix. Ils confessent tous qu’ils sont pécheurs dans leur âme. Lorsque je vois ces gens souffrir du fardeau du péché, je leur offre toujours l’un de nos livres qui contient l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et je les exhorte à le lire et à considérer attentivement ce qu’est le vrai évangile.
Nous avons partagé nos livres sur l’évangile avec beaucoup de gens dans le monde entier, et beaucoup de ceux qui les lisent réagissent avec étonnement. Beaucoup nous ont envoyé leur témoignage de salut, nous disant que les doctrines chrétiennes qu’ils croyaient depuis des décennies étaient des mensonges, et qu’ils avaient maintenant trouvé le vrai évangile de l’eau et de l’Esprit. Les avons-nous forcés à écrire de tels témoignages? Non, bien sûr que non! Ils nous ont envoyé ces témoignages volontairement de leur propre vouloir parce qu’ils croient maintenant la parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout leur cœur.
L’œuvre qui se déroule dans l’église de Dieu est faite par Dieu Lui-même à travers ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit en ces temps de la fin. C’est la preuve de l’œuvre merveilleuse de bénédiction de Dieu. Les apôtres ont prêché l’évangile de l’eau et de l’Esprit et rapporté les traces de leurs pas dans les Actes des apôtres par l’inspiration du Saint-Esprit. Et en ce temps aussi, l’œuvre de diffusion de l’évangile de Dieu continue à travers ceux qui ont reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Aujourd’hui, beaucoup de Pentecôtistes cherchent à parler en langues et avoir des visions en priant, mais ce n’est ni croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ni chercher la vérité. Ceux dont la foi est vraiment mature sont ceux qui utilisent leur raison pour croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et discerner la justice de Dieu de la justice de l’homme. Ils peuvent discerner ce que disent les adhérents d’un faux évangile de ce que dit vraiment la parole de Dieu.
Maintenant que vous êtes formés à l’Ecole de la Mission, vous devez avoir une compréhension claire de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croire invariablement. Plutôt que mener une vie de foi instable à cause d’une compréhension incomplète de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous devez affermir votre foi en cet évangile maintenant que vous êtes formés, croire cet évangile jusqu’à la fin du monde, vous glorifier de la justice de Dieu seule pour toujours, et vivre comme un soldat de Christ pour toujours.
Certains de vous pourraient dire quand on les exhorte à vivre pour la justice du Seigneur: “J’ai trop de manquements dans mes actes pour le faire.” Mais qui n’a pas de manquements dans ses actes? Ce qui compte ne sont pas vos propres actes, mais que vous décidiez de croire en la justice de Dieu qui a été accomplie par Christ, car cette décision détermine si vous pouvez ou non devenir soldat de Christ et enfant de Dieu, recevoir Ses bénédictions, délivrer les autres des péchés du monde, et marcher dans la justice du Seigneur jusqu’à la fin de ce monde. Le vrai évangile de la rémission des péchés est l’évangile de l’eau et de l’Esprit; ce n’est pas l’évangile du Sang de la Croix seul. La puissance de cet évangile de l’eau et de l’Esprit n’a pas de limites. Après tout, si la puissance de l’eau et de l’Esprit n’était pas si grande, nous ne pourrions pas l’avoir prêchée avec tant d’assurance. La puissance de ce vrai évangile n’a effectivement pas été surpassée.
Mes chers croyants, un seul ouvrier de Dieu qui croit à 100% en Sa justice peut sauver la population entière d’un pays. Il y a environ 250 pays dans ce monde, et si nous avons juste 250-300 ouvriers de Dieu vraiment fidèles et consacrés, nous pouvons transformer le monde entier par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dans l’Ancien Testament, par exemple, Gédéon pouvait vaincre nombreux soldats ennemis avec seulement 300 guerriers. Ces 300 guerriers de Gédéon ont prévalu comme cela parce qu’ils avaient rejeté leurs propres pensées charnelles, se sont confiés dans le serviteur de Dieu et la parole avec obéissance, et ont chargé le camp de l’ennemi avec assurance par la foi. De même, c’est par la foi que nous prêchons fermement l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tout comme c’est par la foi que nous vainquons nos épreuves, sauvons nombreuses âmes, fortifions nos cœurs, et suivons la justice de Christ.
Par contre, ceux qui défendent que le Sang de la Croix seul constitue le salut n’ont rien que des péchés dans leur cœur. Ces gens sont incapables de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à un pécheur qu’ils rencontreraient.
Trop de chrétiens de nos jours sont si enchantés par les faux prophètes qui prétendent exercer des pouvoirs surnaturels qu’ils s’amassent vers ces charlatans spirituels et les supplient de poser leur main sur leurs têtes. Mais c’est complètement mal. Quand une personne possédée par un démon pose sa main sur une autre personne, la dernière finit aussi par être possédée. La Bible dit que si un démon est mal chassé d’une personne, ce démon revient rapidement et revient dans le cœur de cette même personne avec encore plus de démons. Donc cette personne finira possédée par une légion de démons au lieu d’un seul démon.
De quoi chacun a-t-il réellement besoin? C’est de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Que proclame exactement cet évangile de l’eau et de l’Esprit? Il proclame que Jésus-Christ a porté tous les péchés de la race humaine entière en étant baptisé par Jean-Baptiste quand Il est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme. Tout comme l’animal sacrifié de l’Ancien Testament portait les péchés des Israélites par l’imposition des mains du souverain sacrificateur, Jésus le Fils de Dieu a porté tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste, un descendant d’Aaron le souverain sacrificateur. Il a ensuite porté la condamnation de tous nos péchés en versant Son Sang à la Croix, est ressuscité des morts, et est ainsi devenu le Sauveur de tous ceux qui croient en la justice éternelle de Dieu. C’est ce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit proclame, et croire en cette vérité est le seul moyen d’être sauvé de tous nos péchés. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est l’évangile parfait, et notre foi en cet évangile est la foi qui nous rend parfaits. Qu’en est-il de vous alors? Croyez-vous en la justice de Dieu?
Peu importe combien de manquements vous avez dans votre chair, tant que vous croyez en la justice de Dieu, vous pouvez devenir un enfant de Dieu complètement sans péché. Tout comme même le morceau de métal le plus dur fond quand il est mis dans une fournaise ardente, si vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout votre cœur et vous y attachez avec chaque once de votre force, tous vos péchés disparaîtront et vous deviendrez une nouvelle personne. C’est ainsi que vous devenez quelqu’un qui peut vivre pour la justice de Dieu, quelqu’un qui est complètement sans péché, et quelqu’un qui peut faire l’œuvre de Dieu. Quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peut devenir une telle personne merveilleuse par la grâce de Dieu. Et tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit seront recommandés par Dieu pour leur foi invariable en Sa justice.
L’auteur de l’épître aux Hébreux rend témoignage de la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et atteste que Jésus-Christ est le souverain sacrificateur du royaume des cieux. Qui est Christ? Il est le souverain sacrificateur du royaume des cieux. Qui est Christ encore? Il est le Fils de Dieu le Père, mais Il est aussi le créateur qui a fait tout cet univers et ce qu’il contient. Tout comme chaque maison est bâtie par quelqu’un, ce monde n’est pas venu à l’existence tout seul, mais Il a existé seulement parce que quelqu’un l’a créé. Ce créateur de l’univers entier et ce qu’il contient n’est autre que Jésus-Christ. Il est le créateur qui a fait les cieux et la terre. Et ce créateur, le Fils de Dieu et notre maître, a eu tant compassion de nous Ses créatures qu’Il est venu personnellement dans ce monde en obéissance à la volonté de Dieu le Père et a subi l’humiliation inimaginable et la souffrance pour nous sauver par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Ce serait si merveilleux si chaque chrétien croyait en la justice de Dieu, mais tristement ce n’est pas le cas. En fait, la plupart des chrétiens ne croient pas en la justice de Dieu, et ils seront tous détruits pour leur incrédulité. Il y a un certain temps, un comédien Coréen célèbre nommé Juil Lee est mort après s’être battu avec un cancer. L’une de ces phrases choc était: “Je suis désolé d’être si laid.” Mais cette fois, avant de mourir, Il a dit: “Je suis désolé de ne pas me remettre sur mes pieds,” s’excusant auprès de ses fans de succomber d’un cancer. Lee avait tant de fans que beaucoup de gens sont venus à ses funérailles pour lui montrer du respect. Mais dans une interview télévisée avant Sa mort, Lee a dit: “Je n’ai jamais rien fait de mal à personne, ni n’ai commis aucun péché. Donc je ne comprends pas pourquoi j’ai été atteint du cancer.” Lee ne connaissait pas ses péchés. Et il ne connaissait pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit non plus.
Tous les humains ont été créés par Jésus-Christ, mais beaucoup ne reconnaissent ni ne croient en ce créateur qui non seulement les a faits mais qui a aussi expié tous leurs péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ce comédien dont je vous ai parlé avait des amis chrétiens dans sa vie, mais aucun ne lui a prêché l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cela nous montre combien il est important de prier pour chacun dans ce monde et prêcher l’évangile à chacun.
Comme vous et moi croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes des gens très heureux et bénis corps et âme. Notre Seigneur nous a délivrés de tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous a rendu complètement sans péchés, et les mots ne peuvent exprimer combien nous sommes reconnaissants pour cette merveilleuse bénédiction. Donc, donnons toute notre reconnaissance au Seigneur pour nous avoir bénis, nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous avoir désignés comme Ses témoins parfaits. Et louons tous Dieu d’avoir répandu sur nous Sa justice.