Sermons

Sujet 23: Hébreux

[PARTIE 6-3] Sachant ce que le Seigneur a fait pour nous, servons tous l’évangile de l’eau et de l’Esprit (Hébreux 6:9-12)

(Hébreux 6:9-12)
“Quoique nous parlions ainsi, bien-aimés, nous attendons, pour ce qui vous concerne, des choses meilleures et favorables au salut. Car Dieu n'est pas injuste, pour oublier votre travail et l'amour que vous avez montré pour son nom, ayant rendu et rendant encore des services aux saints. Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu'à la fin une pleine espérance, en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses.”
 

A travers le passage des écritures d’aujourd’hui, nous pouvons voir le serviteur de Dieu nous exhorter à hériter des promesses de Dieu par la patience. Nous croyons en la justice de Jésus-Christ, et Il nous aime et nous sert. Lorsque nous professions croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur, nous professions croire que le Seigneur est né sur la terre pour nous sauver; qu’Il est notre souverain sacrificateur; qu’Il a porté tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste; qu’Il est mort sur la Croix à notre place; qu’Il est ressuscité des morts; qu’Il est monté au ciel; et que toutes ces choses ont été faites par Christ par amour pour nous servir.
Donc, quand nous croyons en Jésus-Christ comme notre Sauveur et la justice de Dieu, nous croyons qu’Il nous sert. Nous croyons aussi que notre Seigneur est venu sur la terre pour sauver Son peuple de tout péché. Plus concrètement, nous croyons que lorsque Jésus a eu 30 ans, Il a été baptisé par Jean-Baptiste afin de porter tous nos péchés. Et tout comme il est absolu pour nous de croire que Jésus a porté tous nos péchés une fois pour toutes par le Baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste, il est aussi absolument impératif pour nous de croire au Sang que Christ a versé à la Croix. De plus, non seulement nous croyons que notre Seigneur a porté tous nos péchés en étant baptisé et a été condamné une fois pour toutes en versant Son Sang à la Croix, mais nous croyons aussi qu’Il est ressuscité des morts pour devenir notre Sauveur, qu’Il est monté au ciel, et qu’Il reviendra. Ce sont les vérités que nous devons tous croire quand nous professons croire en Jésus-Christ, réalisant qu’Il nous sert parce qu’Il nous aime. 
 


Quand nous professons croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur, nous devons connaître et prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit


Quand nous professons croire en Jésus comme notre Sauveur, nous devons savoir ce qu’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit et croire en cet évangile, car c’est alors seulement que nous pouvons prêcher le vrai évangile correctement. Il est absolument indispensable que nous ayons tous une compréhension claire de la façon dont Jésus-Christ a porté tous nos péchés et nous a sauvés, pourquoi Il a été baptisé par Jean-Baptiste, et pourquoi Il devait mourir à la Croix. Quiconque veut croire en la justice de Jésus doit réaliser et croire en cette vérité du salut depuis le début. Par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, en d’autres termes, l’on doit comprendre pourquoi Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste, pourquoi Il a été crucifié à mort, pourquoi Il est ressuscité des morts, pourquoi Il est monté au ciel, pourquoi Il reviendra, et pourquoi Il nous a donné le royaume des cieux. En bref, quand nous professons croire en Jésus comme notre Sauveur, nous devons d’abord construire un fondement solide de la foi. Dès le commencement, Dieu nous a dit d’apprendre la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit correctement, la comprendre clairement, et croire de tout cœur. Vous devez donc réaliser ici que quiconque ne croit pas en cet évangile même après l’avoir entendu sera condamné, et quiconque trahit la vérité après avoir cru ne sera plus en mesure de se repentir de nouveau.
Quand Jésus-Christ est venu sur la terre, Il a été baptisé par Jean-Baptiste à l’âge de 30 ans, et à l’âge de 33 ans, Il a été crucifié à mort puis est ressuscité des morts en trois jours. A l’époque, Israël était un état tributaire de l’Empire Romain. Ayant déjà été sujet à l’Empire Romain, Israël a été complètement détruit par le Général Titus vers 70 ap. JC dans une expédition punitive. L’Empire Romain a alors éparpillé les Juifs comme punition pour leur rébellion continuelle à sa loi. Le Temple d’Hérode en Israël a été complètement saccagé et démoli en 70 ap. JC par conséquent. Les Romains ont mis le Temple en ruines, enlevant même les pierres qui étaient enterrées profondément dans le sol, et ils ont vendu les gens d’Israël comme esclaves, les éparpillant ainsi partout dans le monde connu de l’époque. Donc, de 70 ap. JC à la fondation de l’état moderne d’Israël, les Juifs n’avaient pas de pays à eux. C’est seulement après que les Juifs se soient rassemblés et aient lancé une campagne pour établir leur propre état qu’ils ont retrouvé leur pays avec la fondation d’Israël en 1948. Donc cela fait environ six décennies que l’état Juif a été restauré, mais maintenant même, les Israélites sont toujours en guerre avec les Palestiniens à propos de ces terres.
Comment se sentirait l’auteur des Hébreux s’il voyait les Juifs maintenant? Même si l’évangile de l’eau et de l’Esprit a commencé en Israël, et que c’est en Israël que les douze apôtres ont prêché cet évangile dès le commencement, il n’y a pas de Juif qui croie en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ayant été éparpillés dans le monde entier depuis 70 ap. JC, le peuple Juif a été perdu si longtemps qu’il n’a plus eu foi au vrai évangile du salut. En tant que serviteur de Dieu, l’auteur des Hébreux a vu que cette tragédie allait arriver, donc vous pouvez imaginer combien il était triste. C’est pour cela que l’auteur des Hébreux a parlé une fois encore de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans cette épître aux Hébreux, leur témoignant à répétition au sujet des attributs divins de Jésus-Christ et Sa grandeur.
 


Tous les serviteurs de Dieu des jours de l’Ancien et du Nouveau Testaments ont toujours cru au salut qui était obtenu à travers les offrandes sacrificielles 


Tous les serviteurs de Dieu dans le Nouveau Testament croyaient au Baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste, Sa mort à la Croix, Sa Résurrection, Son Ascension, et Son Retour. Ils croyaient que Jésus était venu sur la terre comme leur Sauveur incarné dans la chair d’un homme, qu’Il était Dieu Lui-même, et que Son Baptême et Sang étaient l’antitype définitif du salut. Donc l’auteur de l’épître aux Hébreux a rappelé aux saints de son temps de faire preuve de patience et de pratiquer la justice, car Jésus est le juge qui allait revenir dans ce monde.
Il est écrit en Hébreux 6:10: “Car Dieu n'est pas injuste, pour oublier votre travail et l'amour que vous avez montré pour son nom, ayant rendu et rendant encore des services aux saints.” Nous pouvons servir les saints ainsi que les âmes perdues grâce à l’amour et au service du Seigneur envers nous. Autrement dit, nous pouvons servir la justice de Dieu parce qu’Il nous a servis le premier en Se sacrifiant Lui-même sans aucune hésitation. Tout ce que le Seigneur a fait pour nous, de Sa venue sur la terre pour nous sauver de tous les péchés du monde au fait de porter tous ces péchés une fois pour toutes par le Baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste, Sa mort à la Croix, et Sa Résurrection des morts, a été fait pour nous servir.
Nous ne devrions jamais oublier l’œuvre de salut que Jésus a faite pour nous afin de nous sauver par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Chacun de nous devrait méditer sur ce salut juste que Jésus a accompli pour nous par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croire.
Pensez à l’accomplissement par Jésus de la justice de Dieu. De qui Jésus a-t-il reçu Son Baptême? Il L’a reçu de Jean-Baptiste. Pourquoi Jésus a-t-Il alors été baptisé par Jean-Baptiste quand Il était Dieu Lui-même et complètement sans péché? C’est pour expier vos péchés et les miens. Par l’amour de Dieu pour nous, Jésus est venu dans ce monde expier tous les péchés. En d’autres termes, Jésus devait être baptisé par Jean-Baptiste parce qu’Il était l’agneau de sacrifice venu pour porter tous les péchés du monde une fois pour toutes en étant baptisé par Jean-Baptiste puis les expier tous. C’est pour cela que lorsque Jésus a dit à Jean-Baptiste de le baptiser, Il lui a dit: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Le Baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste servait à porter tous nos péchés une fois pour toutes. Le problème, cependant, c’est que trop de chrétiens sont encore ignorants de ce fait merveilleux, et ils pensent et croient à tort que Jésus a été baptisé juste pour S’humilier et montrer Son humilité.
Si la vérité du Baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste était juste une doctrine sectaire d’une certaine dénomination chrétienne, alors cette vérité sur le Baptême de Jésus n’aurait pas de pouvoir. Mais cette parole est l’élément indispensable qui constitue la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit planifié par Dieu le Père Lui-même, et donc tous ceux qui croient en cet évangile peuvent être témoins de leurs propres yeux que leurs péchés sont expiés. Et pour ceux qui croient déjà en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, à chaque fois que nous prêchons cet évangile, nous pouvons renouveler notre force dans notre vie quotidienne grâce au Saint-Esprit. Si l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’était pas vrai, alors il serait impossible que nos lèvres disent que nous sommes sans péché. Et si nous n’expérimentions pas une telle puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors nous n’aurions jamais pu le prêcher non plus.
 


Comment quelqu’un peut-il dire que Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste en vain?


Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste pour prendre tous nos péchés, car nous luttons tous constamment avec nombreux manquements charnels quand nous menons nos vies dans ce monde. En d’autres termes, nous laissons une trace de péché à chaque pas de nos vies. C’est pour cela que le Seigneur a porté tous nos péchés, et si ce n’était par le Baptême de Jésus, nous n’aurions eu aucune issue à la condamnation éternelle de l’enfer. Donc comment pourrions-nous oublier le Baptême que Jésus-Christ a reçu pour nous? Qu’est-ce qui pourrait nous délivrer de tous les péchés que nous commettons chaque heure de chaque jour? N’est-ce pas la grâce de Jésus-Christ révélée par le Baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste et le Sang qu’Il a versé à la Croix pour nous? Etant donné le fait que le Seigneur nous ait sauvés de tous nos péchés comme cela et les ait tous expiés une fois pour toutes, comment ne pas prêcher cette grâce merveilleuse? Effectivement, c’est parce que nous ne pouvons que prêcher la grâce de Dieu que nous témoignons de l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tous dans le monde entier. Nous croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne pouvons que méditer sur cet évangile et le prêcher tout le temps.
Plus nous méditons sur la parole de Dieu de l’eau et de l’Esprit, plus nous sommes reconnaissants au Seigneur et plus la grâce du salut devient grande. Plus nous méditons sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la foi, plus nous sommes immergés dans l’amour de Dieu. Dans l’Ancien Testament, les animaux étaient séparés entre les animaux purs et impurs, et le bétail comme les taureaux, agneaux, et boucs étaient spécifiés par Dieu comme des animaux purs. Dieu les considérait comme purs parce que ces animaux ont des sabots fendus et ruminent. Comme une vache a quatre estomacs, quand elle mange, elle rumine. En d’autres termes, les animaux purs régurgitent ce qu’ils ont avalé dans le premier estomac, puis régurgitent ce qui est semi-digéré et le ruminent de nouveau. Les vaches et brebis étaient considérées comme des animaux purs parce qu’elles ruminaient comme cela.
Dans un sens similaire, nous pouvons aussi méditer sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit encore et encore, car nous croyons en la justice de Dieu, et donc nous devrions effectivement méditer sur cet évangile et le prêcher aussi souvent que possible. C’est correct que nous ruminions la parole de Dieu à chaque occasion que nous avons.
Avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, notre Seigneur a vraiment expié tous nos péchés une fois pour toutes, et Il nous a bénis pour toujours. Et la Bible dit que le Seigneur ne cesse jamais de nous servir dans Son amour. Maintenant même, Il nous répond quand nous prions au nom de Jésus-Christ. Notre Dieu répond toujours à nos prières et nous aide tout le temps. Même en ce moment Jésus-Christ nous sert, nous protège et nous guide. Combien c’est merveilleux? Le Seigneur nous sert même en ce moment-ci. Même s’il semble que nous servions la justice du Seigneur, c’est en fait notre Seigneur qui nous sert. Le Seigneur prend bien soin de nous avec la parole de Dieu, et Il nous garde pour que notre foi ne dévie pas. Il nous nourrit de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui constitue le pain de vie pour nos esprits, et Il nous fortifie pour accomplir Son œuvre. Quand nous prions pour tout besoin, le Seigneur répond à nos prières et nous protège. Il nous garde pour que le méchant diable ne règne pas sur nous. Donc, nous ne devons jamais oublier la grâce du Seigneur.
C’est par Son amour pour nous que le Seigneur a expié tous nos péchés par l’eau et l’Esprit, nous a sauvés de tous les péchés du monde, et nous a bénis pour vivre par la foi. Le Seigneur est toujours avec nous, nous guidant dans les verts pâturages pour demeurer dans l’église de Dieu, et nous ne devrions jamais l’oublier jusqu’au jour du retour du Seigneur. Il y a des gens qui oublient tout de la grâce du Seigneur, et ces gens-là finissent par déchoir de la grâce de Dieu et quitter Son église. Ces gens vont dans le monde et essaient de vivre par leurs propres moyens parce qu’ils ne savent pas que le Seigneur les sert, les aide, et prend soin d’eux. Si vous devenez une telle personne, vous serez certainement ruiné corps et esprit. Vous vivrez une vie mauvaise, gagnant à peine votre vie et gaspillant votre vie dans la boisson et la nonchalance. C’est parce que nous sommes dans l’église de Dieu que nous sommes diligents pour la cause juste; si nous ne demeurions pas dans l’église de Dieu, nous ferions juste des choses charnelles jusqu’à notre mort. Chaque heure et chaque minute seraient gaspillées pour des choses complètement nonchalantes, mauvaises, et inutiles. Donc n’oublions jamais le fait que c’est le Seigneur qui nous sert, et que ce n’est pas nous qui servons premièrement le Seigneur. 
 

Nous devrions espérer le royaume des cieux dans nos vies

Il est écrit en Hébreux 6:11-12: “Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu'à la fin une pleine espérance, en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses.”
Tous les serviteurs de Dieu et nos prédécesseurs dans la foi mettent leur premier espoir dans le royaume des cieux comme un exemple à imiter. Quand les gens pensent au paradis, ils pensent souvent à une belle plage dans une île tropicale chaude, comme Hawaii ou les Caraïbes. Quand les gens voient les publicités à la TV qui montrent un couple se relaxant sur un hamac sous un palmier, ils espèrent y aller. Et beaucoup prennent ce genre de vacances. Quand nos corps sont si à l’aise que nous sommes complètement satisfaits et ne manquons de rien, nous disons souvent que c’est le paradis sur terre. Notre Seigneur a promis de nous donner un paradis quand le royaume millénaire de Dieu sera établi. Ce paradis est le royaume de Christ. C’est un royaume que Dieu donnera seulement à ceux qui ont vécu et travaillé pour le Seigneur. Le royaume des cieux est donné seulement à ceux qui croient et servent la justice du Seigneur.
Donc, il est absolument important que nous réalisions tous clairement que nos prédécesseurs dans la foi n’étaient jamais paresseux pour servir le Seigneur sur la terre, mais ils étaient pleins d’espérance pour le royaume millénaire et consacraient toute leur vie à servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces prédécesseurs dans la foi menaient une vie d’exemple à imiter par nous tous qui suivons leurs traces, nous montrant comment vivre comme descendants dans la foi. En quoi croyaient nos prédécesseurs dans la foi? Ils croyaient au royaume millénaire à venir. Ils croyaient aussi que lorsque le Seigneur reviendra sur la terre, leur corps sera transformé soudainement en un nouveau corps. Et ils avaient la croyance ferme qu’après avoir régné dans le royaume millénaire pendant mille ans, ils entreront dans le royaume de Dieu et vivront avec Lui pour toujours, jouissant du même privilège que Lui. C’est extrêmement important pour nous de réaliser cela clairement. Les prédécesseurs dans la foi sont invariablement diligents dans leur consécration à l’œuvre de l’évangile. Ils travaillent sans cesse pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils ont consacré toute leur vie à la diffusion de l’évangile, et ils servent ce vrai évangile fidèlement.
Même si nos dirigeants dans l’église et prédécesseurs dans la foi peuvent parfois sembler ne pas travailler si dur, ce n’est absolument pas le cas qu’ils négligeraient l’œuvre de Dieu. Par exemple, j’avais beaucoup de choses à faire avant de venir ici vous donner ce message biblique. Du moment où je me suis réveillé ce matin, j’étais très occupé à toutes sortes de travaux, du rapport quotidien de mission à la décision sur certains sujets importants. Et quand nos saints regardent les dirigeants à l’église, il peut sembler que tout ce qu’ils font c’est parler, mais en fait ils sont effectivement plus occupés à servir l’évangile. Tous nos ministres travaillent très dur. Pour quoi travaillent-ils si dur alors? Ils travaillent pour ceux qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés. Ils travaillent pour la cause de l’évangile, pour bâtir le royaume de Dieu.
Nous ne devons jamais oublier que Dieu nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et quand nous professons croire en l’évangile, nous devons croire en cet évangile fermement avec une compréhension claire. Nous devons discerner quelle est réellement la volonté de Dieu, l’accepter dans nos cœurs, et courir sans cesse vers notre but par la foi.
 

Bien qu’il soit très difficile de bâtir une maison sur le roc, une fois qu’elle est bâtie, elle est extrêmement solide

Notre foi doit être comme une maison bâtie sur le roc. Au lieu de juste croire en Jésus aveuglément sans aucune compréhension, nous devrions savoir pourquoi nous devons croire en Jésus et comment notre Seigneur est devenu notre Sauveur, et le prêcher pas à pas. C’est quand nous exposons ainsi notre compréhension correctement pas à pas que nous accumulons la connaissance de l’évangile authentique, et c’est quand nous croyons comme cela que nous pouvons avoir la foi correcte. C’est alors que le fondement de la foi est posé correctement dans nos cœurs pour que nous ne soyons plus trompés ni ne chutions. Certaines personnes ne croient pas la vérité du salut même si elles l’ont entendu, et ces gens seront détruits. Par contre, ceux qui connaissent et croient l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont pleins d’espérance pour le royaume des cieux, et ils jouiront tous d’une grande gloire.
Le temps du retour du Seigneur est imminent maintenant. Le retour du Seigneur est très proche. Il y a eu des changements climatiques radicaux dans le monde entier. Bien que notre pays, la Corée du Sud, ait joui d’un climat relativement bon, cela change rapidement. Par exemple, les crues éclairs sont devenues monnaie courante ici en Corée. Les précipitations ne suivent plus le modèle prévisible habituel, et à la place une pluie torrentielle et localisée est presque devenue la norme. Ces changements inhabituels sont évidents dans le monde entier. Encore plus troublant, la fonte rapide des calottes polaires à cause du réchauffement global. Les couches massives de glace qui couvraient le Pôle Nord et l’Antarctique depuis des dizaines de milliers d’années fondent. L’on dit que le niveau de la mer dans certains pays est déjà monté de pas moins de 60 centimètres, menaçant de submerger certaines côtes. Cela a été prédit par des scientifiques il y a longtemps. Les scientifiques ont prévenu que si rien n’était fait pour éviter le réchauffement global et la fonde des calottes polaires, le niveau de la mer monterait jusqu’à inonder spectaculairement beaucoup de terre. Et cela arrive effectivement maintenant. La seule différence c’est qu’alors que le réchauffement climatique était une notion hypothétique dans le passé, aujourd’hui c’est une réalité.
Considérez ce qui arriverait si le niveau de la mer montait jusqu’à 60 centimètres. Partout le long des côtes dont l’élévation est inférieure à 60 centimètres serait submergé sous l’eau de mer. Cette érosion serait assez importante pour changer les cartes du monde, changer la forme des côtes, et même faire disparaître certaines plages qui sont maintenant utilisées comme terrains de jeux. Ce serait désastreux pour beaucoup de gens. Imaginez que vous ayez construit une belle maison au bord de la mer mais que le niveau de la mer monte soudainement d’un mètre et inonde votre maison. Ne seriez-vous pas dévasté? Ce ne sont pas que des mots dans le vide quand je dis que la fin du monde vient, mais nous en sommes vraiment témoins à l’œil nu nous-mêmes.
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est maintenant prêché dans le monde entier avec succès, et la cadence augmente encore. Maintenant, il est temps de désirer le royaume millénaire. Sans cette espérance, nous ne pouvons pas servir le Seigneur diligemment. Si nous n’avions pas l’espérance du royaume millénaire, ou si Dieu ne nous donnait pas ce royaume, que ferions-nous pour soutenir notre vie de foi? Si c’était vrai, rien ne nous distinguerait des incroyants, si ce n’est que nous n’avons pas de péché. Nous avons tous la chair comme chaque incroyant a la chair, et nous devons tous vivre pour survivre tout comme les autres. Dans notre chair, nous ne sommes pas différents de qui que ce soit d’autre.
Cependant, puisque nous avons les promesses de Dieu, il y a deux choses qui nous distinguent des autres. L’une c’est que nous n’avons pas de péché dans nos cœurs, et l’autre c’est que Dieu va nous donner le royaume millénaire pour y entrer et y vivre. Par contre, aucun incroyant ne peut entrer dans ce royaume. Chaque incroyant sera jeté en enfer à la place. La différence qui nous sépare nous les croyants de tout incroyant est si grande que cela. Si la seule chose qui nous sépare c’est que nous avons reçu la rémission des péchés, mais que le royaume millénaire ne nous attend pas, alors nous aurions peu à espérer. 
Tous les apôtres et les serviteurs de Dieu dans la Bible espéraient le royaume millénaire. Comme ces prédécesseurs dans la foi, vous devez aussi espérer le royaume millénaire et y mettre votre foi. Ce qui nous attend est si merveilleux que c’est de loin meilleur que le meilleur endroit où vous ayez jamais été sur cette terre. Nous devons tous réaliser ici que Dieu a préparé pour nous un royaume qui dépasse notre plus folle imagination, et Il nous attend. Et nous devons croire cela sans l’ombre d’un doute. Il est absolument impératif que nous ayons tous cette espérance et cette foi.
Quand les chrétiens déroutés parlent de l’épître aux Hébreux, ils parlent habituellement juste du Sang de la Croix, mais ceux qui sont vraiment nés de nouveau peuvent voir que l’auteur de l’épître aux Hébreux continue de parler de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Chaque passage de la Bible entière a été écrit par ceux qui étaient inspirés du Saint-Esprit, et c’est précisément pour cela que nous croyons en la Bible. Et ceux qui ont été inspirés par le Saint-Esprit comme cela ne sont autres que ceux qui croyaient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous croyons au Baptême de Jésus, Sa mort à la Croix, et Sa Résurrection, et alors que cela constitue évidemment la vérité du salut, en ce temps présent cela reste encore un mystère pour la plupart des gens. La plupart des chrétiens aujourd’hui croient seulement au Sang de la Croix parce que c’est ce qu’ils ont entendu, qu’on leur a prêché, et qu’on leur a enseigné à croire dans la majorité du christianisme. Donc, même si chaque chrétien a la foi, la foi de la plupart des chrétiens est mal placée, car ils croient en Jésus en écartant Son Baptême. Bien sûr, presque chaque chrétien professe croire en l’incarnation du Seigneur, Sa mort à la Croix, Sa Résurrection et Son Retour, mais la plupart des chrétiens n’ont pas idée que le Seigneur a enlevé tous leurs péchés en étant baptisé, et donc ils ne peuvent entrer dans le royaume millénaire préparé par le Seigneur.
Nous ne devrions pas permettre que cela nous arrive. Nous devrions tous croire que le Seigneur est Dieu Lui-même qui nous a servis à travers l’eau, le Sang, et l’Esprit, et qu’Il nous donnera le royaume millénaire. Je demande à chacun de vous de croire en cette vérité.