Preken

Sujet 8: Le Saint Esprit

[8-19] Le bel évangile qui a déchiré le voile du Temple ( Matthieu 27:45-54 )

Le bel évangile qui a déchiré le voile du Temple
(Matthieu 27:45-54)
“Depuis la sixième heure jusqu’à la neuvième, il y eut des ténèbres sur toute la terre. Et vers la neuvième heure, Jésus s’écria d’une voix forte: Eli, Eli, lama sabachthani? C’est-à-dire: Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné? Quelques-uns de ceux qui étaient là, l’ayant entendu, dirent: Il appelle Elie. Et aussitôt l’un d’eux courut prendre une éponge, qu’il remplit de vinaigre, et, l’ayant fixée à un roseau, il lui donna à boire. Mais les autres disaient: Laisse, voyons si Elie vient le sauver. Jésus poussa de nouveau un grand cri, et rendit l’esprit. Alors, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu’en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent, les sépulcres s’ouvrirent, et plusieurs des saints qui étaient morts ressuscitèrent. Etant sortis des sépulcres, après la résurrection de Jésus, ils entrèrent dans la ville sainte, et apparurent à un grand nombre de personnes. Le centurion et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d’arriver, furent saisis d’une grande frayeur, et dirent: Assurément, cet homme était Fils de Dieu!” 
 
 
Pourquoi le voile du Temple S’est-il déchiré quand Jésus a rendu L’esprit sur la Croix?
Parce que le Royaume de Dieu s’est Ouvert à ceux qui croient En Son baptême et Sa crucifixion
 
Pour comprendre la vérité de ce bel évangile, il faut d’abord connaître et comprendre le système sacrificiel mis en place pour le pardon des péchés du peuple devant Dieu dans l’Ancien Testament. Vous devez connaître et croire la vérité suivante. 
Selon le sacrifice antique d’expiation, comme il est rapporté dans le chapitre 16 du Lévitique dans l’Ancien Testament, le souverain sacrificateur mettait ses mains sur un bouc vivant et y transférait tous les péchés accumulés par les gens au cours d’une année. Alors, le bouc offert en sacrifice, de la part des Israélites, était tué et le grand prêtre aspergeait de son sang le siège du propitiatoire. Cela expiait tous les péchés des Israélites. De même, seuls ceux qui croyaient en l’imposition des mains, le sang et les paroles de Dieu pouvaient entrer dans le Saint sanctuaire. 
Les sacrificateurs allaient toujours dans la première partie du Tabernacle, faisant le service. Mais dans la deuxième partie, le Lieu Très Saint, le souverain sacrificateur pouvait entrer seul une fois par an, non sans du sang qu’il avait offert pour lui-même et pour les péchés que le peuple avait commis par ignorance (Hébreux 9:6-7). De même, même le souverain sacrificateur ne pouvait pas entrer dans le Lieu Très Saint sans le sang du sacrifice préparé par l'imposition des mains par la foi. 
 
 

Comme le Nouveau Testament le dit, Jésus Christ a été sacrifié pour nous 
  

Dans le Nouveau Testament, il nous est dit que nous pouvons entrer au Royaume de Dieu par notre croyance au baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix. Quand le voile du Temple de Dieu a-t-il été déchiré en deux de haut en bas? Cela s’est passé quand Jésus a été crucifié après qu’Il soit entré en ce monde et qu’Il ait été baptisé par Jean. 
Quelle en est la raison? Jésus est venu dans ce monde comme un sacrifice, à savoir comme l’Agneau de Dieu, Il a emporté les péchés du monde en étant baptisé par Jean et ainsi a nettoyé l’humanité de tous ses péchés quand Il a été crucifié. Le déchirement du voile est un symbole que tous les péchés de l’humanité qui nous ont séparés de Dieu ont été expiés par Son baptême et Son sang sur la Croix. 
Jésus Lui-même a démoli cette barrière en payant le salaire du péché, qui est la mort. Jésus a été baptisé et a été crucifié pour emporter les péchés du monde. C’était la raison pour laquelle le voile du Temple de Dieu a été déchiré en deux. De même que les prêtres pouvaient entrer dans la tente avec la foi en l’imposition des mains, maintenant nous pouvons entrer au Royaume des Cieux grâce à notre croyance au baptême de Jésus et en Son sang. 
Quand Jésus a été crucifié, Il s’est écrié d’une voix forte, en disant: “Eli, Eli, lama sabachthani?” C’est-à-dire “Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?” (Matthieu 27:46). Quand Il a finalement rendu l’esprit, Il a dit: “Tout est accompli!” (Jean 19:30). Jésus a été abandonné par Son Père à la Croix pour un instant parce qu’Il a porté tous les péchés du monde depuis Son baptême par Jean au Jourdain. 
Il est mort pour le salut de toute l’humanité. Suite au baptême de Jésus et à Sa mort sur la Croix, tous ceux qui avaient la foi en Lui ont été sauvés. Parce que nous sommes nés pécheurs et que nous sommes destinés à la condamnation, Jésus a été baptisé pour emporter tous nos péchés. 
La porte du Royaume des Cieux était complètement fermée avant que Jésus ne nous ait purifiés de tous nos péchés. Quand Jésus a été baptisé par Jean et est mort sur la Croix, le voile du Temple de Dieu a été déchiré en deux de haut en bas pour que quiconque croit au bel évangile puisse entrer au Temple de Dieu. 
Je suis reconnaissant au Seigneur d’avoir la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je peux maintenant entrer au Royaume des Cieux par ma croyance au bel évangile que Jésus a accompli par Son baptême et Son sang. Je n’aurais pas pu réaliser le salut par mes propres pouvoirs, œuvres ou efforts. 
La bénédiction qui nous mène au Royaume des Cieux  n’est pas atteinte par de simples prières, des dons et des dévotions. On peut être sauvé du péché seulement en croyant dans le baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix. On peut entrer au Royaume des Cieux seulement en ayant la foi en ce bel évangile. Jésus est la porte du Ciel. Aucune autre croyance n’est nécessaire pour ceux qui croient en Jésus. On n’accorde pas l’Entrée au Ciel comme la récompense de ses donations, ses efforts temporels ou autres actes. La seule chose vraiment nécessaire pour les croyants est la foi en l’évangile du baptême de Jésus au Jourdain et en Son sang sur la Croix. 
La croyance en l’eau (le baptême de Jésus au Jourdain) et en Son sang (la Croix) vous mènera au Royaume des Cieux. La personne qui a toujours le péché dans son cœur, bien qu’elle croie en Jésus, doit croire en une chose: l’évangile de l’eau et de l’Esprit. “Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres” (Jean 8:32). 
Nous ne savons jamais le moment exact de notre mort mais Jésus sait tout. Parce qu’Il connaissait si bien notre nature coupable, Il a nettoyé, lavé tous nos péchés par Son baptême et Son sang sur la Croix, il y a deux mille ans. 
  


Nous devons croire en ce bel évangile qui a déchiré le voile du Temple de Dieu


Le Sauveur est né d’une vierge pour sauver l’humanité de ses péchés. C’était par Son baptême à l’âge de 30 ans au Jourdain, que Jésus a emporté tous les péchés du monde. Tous les péchés de l’humanité résultant de leurs faiblesses et de leurs défauts ont été pardonnés grâce à Jésus. Son baptême et Son sang sont les clefs éternelles du salut de toute l’humanité. Jésus a été baptisé et a saigné sur la Croix et maintenant tous ceux qui ont la foi en cet évangile peuvent entrer au Royaume des Cieux. 
Le voile du Temple de Dieu a été déchiré quand Jésus a rendu l’esprit sur la Croix. Comment le voile du Temple de Dieu a-t-il pu être déchiré en deux quand Jésus est mort sur la Croix? La raison en est que le salut de l’humanité a été réalisé par Lui dans le bel évangile. 
Dans l’Ancien Testament, nous apprenons ce qui concerne le Tabernacle du peuple d’Israël. Là, il y a l’autel de l’offrande brûlée et la cuve. Derrière cette cuve, il y avait le Tabernacle, et à l’intérieur du Tabernacle, derrière le voile, se trouvait l’arche de l’alliance, où résidaient la présence de Dieu et Sa gloire. Le voile était si fermement tissé que quatre chevaux tirant des quatre directions opposées ne pouvaient pas déchirer son tissu. Cependant, il a été déchiré en deux de haut en bas quand Jésus est mort saignant sur la Croix. Cela témoigne de la beauté et de la perfection de l’évangile qui a été achevé avec le baptême de Jésus et Son sang. 
Dieu a béni toute l’humanité avec le pardon des péchés et la vie éternelle, les incluant dans le bel évangile. Jésus, comme sacrifice, a réglé le salaire des péchés quand Il a été baptisé par Jean et qu’Il est mort sur la Croix. La Bible dit que “le salaire du péché, c’est la mort” (Romains 6:23). De même que dans le temps de l’Ancien Testament, on pouvait entrer dans le Temple de Dieu avec le sang du sacrifice et recevoir l’expiation pour le péché, nous pouvons donc venir à Dieu avec notre sacrifice, qui est Jésus et être pardonné pour nos transgressions. C’est la vérité. Et la phrase, “le salaire du péché, c’est la mort,” nous montre la perfection du bel évangile. 
La voie vers le Ciel est de croire au bel évangile. Le déchirement du voile en deux représente l’ouverture du Royaume de Dieu. Quand nous parvenons à connaître et croire en cet évangile, en disant: “Oh, Jésus a emporté tous mes péchés. Oh, Jésus a payé le salaire du péché sur la Croix!”, la porte du Ciel s’ouvre devant nous. Le ciel est maintenant ouvert à ceux qui ont réalisé la rédemption par leur foi au baptême de Jésus et en Son sang. Le sang de Jésus a sauvé les pécheurs de la mort et Son baptême était le moyen de prendre les péchés de toute l’humanité. 
La terre a tremblé et les rochers se fendirent quand le Seigneur a été crucifié. À ce moment même, Son sang a goutté par terre et a commencé à couler dans le sol. Quand Jésus est mort sur la Croix, tous les péchés de l’humanité ont été expiés, le bel évangile a été achevé et tous les croyants sont devenus éligibles pour entrer au Royaume des Cieux. C’est la vérité même de la nouvelle naissance. 
Il y a beaucoup de savants qui ont conduit des recherches menant à nier l’existence de Jésus Christ comme une personne réelle. Mais ils ne peuvent pas persister dans leur hypothèse face aux nombreuses preuves historiques de Son existence. Parmi eux, beaucoup ont cédé et en sont venus à croire en l’évangile du baptême de Jésus et de Son sang. Ils en sont venus à se rendre compte que la preuve de l’existence de Jésus était trop substantielle pour être réfutée. Ils ont accepté Jésus comme leur Sauveur quand ils sont venus à connaître et croire en ce bel évangile, à savoir, Sa naissance, Son baptême, Sa mort, Sa résurrection et Son retour. 
Nous n’avons pas été témoins du baptême de Jésus. Nos yeux n’ont pas vu ce qui a eu lieu il y a 2000 ans. Cependant, par ce qui est écrit, chacun peut entrer en contact avec ce bel évangile. Jésus a démoli la barrière du péché entre Dieu et l’homme par Son baptême et Son sang et ainsi le voile du Royaume de Dieu a été déchiré en deux de haut en bas. 
Maintenant, quiconque croit en ce bel évangile, qui a été achevé par le baptême de Jésus et Son sang, peut entrer au Royaume des Cieux. Avez-vous la foi au fait que le baptême de Jésus et Son sang, à savoir ce bel évangile, est la clef du Royaume des Cieux ? 
J’étais un pécheur moi-même, qui avait mis sa confiance en Jésus pour être son Sauveur, mais qui n’étais pas conscient du bel évangile. Cependant, un jour j’ai découvert par la lecture Son amour inconditionnel pour moi dans la Bible. J’en suis venu à savoir qu’Il a été baptisé pour moi, est mort sur la Croix pour moi et est ressuscité pour moi. Jésus nous a sauvés en étant baptisé au Jourdain et a été crucifié pour payer le salaire des péchés à cause de Son amour pour nous. Nous sommes capables d’entrer dans le Royaume des Cieux en croyant dans ce bel évangile. 
C’est la justice la plus grande de Dieu pour l’humanité et un événement historique très important. Tout Son ministère - Sa naissance, Son baptême au Jourdain, Sa mort sur la Croix et Sa résurrection – avait pour but de nous sauver de tous nos péchés. Nous étions destinés à aller en enfer après notre mort, mais Jésus a épargné à nos âmes l’éternité en enfer et nous a accordé le bel évangile comme le moyen d’entrer au Royaume des Cieux. 
Chers frères, quand Jésus est mort sur la Croix, un soldat a percé Son côté avec une lance et immédiatement le sang et l’eau sont sortis. C’est comme cela que c’est écrit dans la Bible. Cela porte témoignage à la vérité du bel évangile du baptême de Jésus et de Son sang. 
Considérez-vous que votre foi en le sang de Jésus sur la Croix soit suffisante pour vous libérer de tous vos péchés? Est-ce que le baptême de Jésus est moins important ou seulement fortuit par rapport au salut? Si vous croyez ainsi, repentez-vous s’il vous plaît. Nous devons maintenant croire en l’évangile du baptême de Jésus et de Son sang et le reconnaître comme la vérité de Dieu. 
  


Voulez-vous être lavé de Tous vos péchés? 
  

De même que nous devons payer pour acquitter nos dettes, nous devons avoir foi en le bel évangile du baptême de Jésus et de Son sang pour être nettoyés de tous nos péchés. Nous ne devons pas commettre le péché d’incrédulité en l’évangile du baptême de Jésus et de Son sang. Bien que nous n’ayons pas directement transmis tous les péchés du monde sur Jésus, un médiateur appelé Jean le Baptiste a fait la tâche pour nous. 
Quand Jésus est mort sur la Croix, quelques tombeaux des saints en Israël se sont ouverts et trois jours plus tard Il a été ressuscité et est entré en Galilée. Ce merveilleux événement a vraiment eu lieu, mais il y avait beaucoup de personnes qui n’y croyaient pas. 
Notre Seigneur nous a accordé le Royaume des Cieux, à nous les justes, qui avons reçu le pardon des péchés. Nous avons été sauvés et sommes nés de nouveau, non par notre propre puissance physique ou nos efforts, mais par notre foi en ce bel évangile. Cet évangile n’est pas une histoire fictive. Tous les péchés du monde ont été passés sur Jésus quand Il a été baptisé. Il n’y avait aucun péché en Lui, mais Il a dû mourir sur la Croix pour les péchés qu’Il a pris à Son baptême. 
Quand Jésus a rendu l’esprit, la terre trembla et les rochers se fendirent. Quand le centurion et ceux qui gardaient le corps de Jésus avec lui ont senti le tremblement de terre et les choses qui étaient arrivées, ils ont ressenti une grande crainte en témoignant: “Assurément, cet homme était Fils de Dieu” (Matthieu 27:54). 
Joseph, un homme riche d’Arimathée, a pris le corps de Jésus, l’a enveloppé dans un tissu propre de lin et l’a mis dans son propre tombeau. Le grand prêtre et les Pharisiens ont donné des ordres concernant la sécurité du tombeau jusqu’au troisième jour. 
Cependant, Jésus est ressuscité pour donner la nouvelle vie à ceux qui croient au bel évangile. Il est entré en Galilée, où Il avait promis de rencontrer Ses disciples avant qu’Il n’ait été crucifié. Toutes ces choses - Sa naissance, Son baptême, Sa crucifixion, Sa résurrection et Son retour - ont été au bénéfice de ceux qui croient au bel évangile. Je suis aussi devenu un témoin qui témoigne que Jésus est le Fils de Dieu vivant et mon Sauveur. 
  
  
Par qui le vrai évangile est-il prêché? 
  
Les croyants en le baptême de Jésus et en Son sang témoignent du bel évangile de vérité. Le bel évangile est répandu par le témoignage de ces gens sauvés de tous leurs péchés. Quand une personne est libérée de ses péchés en croyant dans l’évangile, l’Esprit de Dieu commence à le diriger et Il le change indépendamment de sa propre volonté. La parole de Dieu transforme continuellement un homme juste et lui donne même une foi plus forte. En retour, il vient pour louer le Seigneur. La Parole de Dieu demeure en lui et en conséquence il éprouve le renouvellement de son être intérieur jour après jour. En le voyant ainsi transformé, les gens rendent témoignage: “C’est vraiment un homme délivré. C’est un Chrétien et un enfant de Dieu.”
Même le Diable accepte et succombe à ce bel évangile. “Je suis mortifié!” Il dit. “Mais il est vrai qu’il n’y a aucun péché dans le monde. Personne n’a le péché dans son cœur.” Donc le Diable travaille dans les pensées des gens, se heurtant à leurs vies fidèles. Le travail du Diable est de les empêcher de recevoir les bénédictions spirituelles. 
Satan a complètement perdu la bataille contre Jésus. Satan a réussi à ce que Jésus soit crucifié en contrôlant l’esprit des gens. Cependant, Jésus avait déjà emporté les péchés du monde quand Il a été baptisé et quand Il est mort sur la Croix pour régler le salaire du péché. Pour cette raison Il a complètement sauvé tous les croyants dans l’évangile. 
Le Diable était incapable d’entraver le plan de Dieu de sauver l’humanité de ses péchés. Jésus a payé pour les péchés de l’humanité par Son baptême et Son sang pour compléter le bel évangile. Maintenant il n’y a aucun péché dans ce monde. Jésus a emporté tout le péché par Son baptême et a mis fin à tout le péché par Sa mort sur la Croix, en disant: “Tout est accompli!” (Jean 19:30) Satan a été privé du pouvoir d’accuser ceux qui ont la foi au bel évangile. Jésus a vaincu le Diable par Sa naissance, Son baptême, Sa crucifixion et Sa résurrection. 
Avez-vous toujours le péché dans vos cœurs? Non. Les chrétiens peuvent dire avec assurance: ‘je n’ai aucun péché dans mon cœur’ sur la base de leur foi au bel évangile de vérité. La personne qui croit au bel évangile du baptême de Jésus et de Son sang n’a pas même une once de péché dans son cœur. 
Maintenant le bel évangile a été gravé dans nos cœurs. Nous sommes maintenant debout sans sentiment de culpabilité en présence de Dieu. Est-ce que vous croyez tous que Jésus a emporté tous vos péchés par Son baptême au Jourdain? S’il en est ainsi, votre reconnaissance envers Dieu et votre joie seront entières. En ayant la foi au bel évangile, nous avons été sanctifiés et libérés de nos péchés dans ce monde. Nous rendons grâces à Dieu. 
“Il nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés” (Colossiens 1:13-14). Alléluia, louez le Seigneur. 
Jésus a ouvert la porte du salut par le bel évangile. Vous devez aussi démolir la barrière dans votre cœur une fois pour toutes avec la puissance du bel évangile, de même que le voile du Temple a été déchiré en deux. Le bel évangile a été fait pour vous et pour moi. Nous pouvons entrer au Royaume des Cieux  en croyant dans cet évangile et c’est la vérité suprême qui nous permet d’avoir le séjour de l’Esprit Saint.