Sermons

Sujet 9: Romains

[Chapitre 1-1] Introduction à Romains Chapitre 1

“L’Épître de l’apôtre Paul aux Romains” peut être considérée comme un trésor de la Bible. Cette épître explique comment on peut obtenir la Justice de Dieu en croyant à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comparant Romains à l’épître de Jacques, quelqu’un a défini le premier comme étant ‘les paroles d’un trésor’ et l’autre ‘des paroles de pailles’. Pourtant, la lettre de Jacques est la Parole de Dieu tout comme l’est Romains. La seule différence est que Romains est précieux parce qu’il procure une vue d’ensemble de la Bible alors que Jacques est précieux pour ses paroles qui disent aux justes de vivre selon la volonté de Dieu.
 

Qui est cet homme, Paul? 
 
Lisons d’abord Romains 1:1-7. “Paul, serviteur de Jésus-Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l'Évangile de Dieu, -qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair, et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus-Christ notre Seigneur, par qui nous avons reçu la grâce et l'apostolat, pour amener en son nom à l'obéissance de la foi tous les païens, parmi lesquels vous êtes aussi, vous qui avez été appelés par Jésus-Christ, - à tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés à être saints: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ!”
Ce passage peut être appelé les “souhaits de Paul aux Chrétiens de Rome.” Paul les salue comme serviteur de Jésus-Christ, qui devient la Justice de Dieu.
Le verset 1 aborde la question: ‘Qui est Paul?’ Il était un juif qui rencontra le Seigneur ressuscité sur la route de Damas, et qui était un vaisseau choisi du Seigneur (Actes 9:15) pour répandre l’évangile aux Gentils.
 


Paul répand le vrai évangile basé sur le système sacrificiel et les prophéties de l’Ancien Testament

 
Dans le verset 2, l’apôtre Paul répandait l’évangile basé sur les paroles de l’Ancien Testament. Il a défini “l’évangile de Dieu” comme celui “ qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures ” À travers ce verset, on peut voir que l’apôtre Paul prêchait l’évangile de l’eau et de l’Esprit basé sur le système sacrificiel de l’Ancien Testament. De plus, le verset 2 indique que Paul avait choisi de faire le travail de l’évangile. 
La phrase ‘par ses prophètes dans les saintes Écritures’ implique la promesse de Dieu d’envoyer Jésus-Christ, lequel apparaît dans le système sacrificiel ou les prophéties de l’Ancien Testament. Tous les prophètes de l’Ancien Testament, incluant Moïse, Esaïe, Ézéchiel, Jérémie et Daniel, rendent témoignage au fait que Jésus-Christ devait venir en ce monde et mourir sur la Croix après avoir pris les péchés du monde.
À quoi ressemblait l’évangile que l’apôtre Paul annonçait? Il prêchait l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui parle du Fils de Dieu, Jésus-Christ. 
Certaines personnes disent que les paroles de l’Ancien Testament sont terminées, et d’autres insistent sur le même point en citant les paroles de Matthieu 11:13 en preuve. Certains évangélistes bien connus ignorent à peu près tout de l’Ancien Testament. 
Cependant, Dieu nous a fait une promesse dans l’Ancien Testament et il a accompli cette promesse à travers Jésus-Christ dans le Nouveau Testament. Pourtant, dans le monde de la foi, le Nouveau Testament ne peut exister sans l’Ancien Testament, et de la même manière, les paroles de l’Ancien Testament ne peuvent être accomplies sans les paroles du Nouveau Testament.
L’apôtre Paul fut choisi pour servir l’évangile de Dieu. Alors la question est: “Quel genre d’évangile a-t-il prêché?” Il prêchait le fait que Jésus-Christ soit venu en ce monde et nous a sauvés de tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit basé sur l’Ancien Testament. Alors, quelle que soit la façon dont nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons le faire en nous basant sur les prophéties et le système sacrificiel de l’Ancien Testament. C’est seulement ainsi que les gens arriveront à croire que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité et que le Nouveau Testament est l’accomplissement des paroles de promesse de l’Ancien Testament.
Dès le commencement du Nouveau Testament, nous pouvons constater qu’une emphase est mise sur le baptême que Jésus a reçu de Jean et Son sang sur la Croix. Au centre de l’Ancien Testament, il y a le système sacrificiel, qui est la voie de la rédemption pour le pécheur. Il ou elle devait passer ses péchés en imposant les mains sur la tête de l’offrande pour le péché et le faire saigner à mort pour être pardonné de son péché.
Alors, s’il y avait l’imposition des mains et le sang versé de l’animal sacrificiel pour la rémission du péché dans l’Ancien Testament, que devait-il y avoir dans le Nouveau Testament? Il devait y avoir le baptême de Jésus et Son sang sur la Croix. De plus, le Grand Prêtre mentionné dans l’Ancien Testament (Lévitique 16:21) était équivalent à Jean le Baptiste dans le Nouveau Testament.
Les versets 3 et 4 abordent la question: “Quel genre de personne était Jésus?” Ces versets expliquent son caractère général. Jésus-Christ était physiquement né de la famille de David et par l’Esprit de Sainteté, il était reconnu Fils de Dieu par Sa Puissance de résurrection d’entre les morts. Donc, il devint le Sauveur en donnant l’eau et le sang à ceux qui crurent en Lui. Jésus-Christ devint le Dieu du Salut, le Roi des rois, et le Grand Prêtre éternel du Ciel pour ceux qui crurent.
Dans certaines théologies Chrétiennes, la divinité de Jésus est reniée. Ces théologies disent: “Il était juste un jeune homme remarquable.” De plus selon la Nouvelle Théologie, “Il y a un salut dans toutes les religions.” Par conséquent, dans les séminaires libéraux, les gens insistent sur la nécessité d’accepter l’exorcisme, le Bouddhisme, le Catholicisme et toutes les autres religions de ce monde. Cette Théologie dite Libérale ou Nouvelle Théologie affirme que tout doit être respecté, et donc, que tous les humains doivent s’unir et devenir ‘un’.
Cependant, il est clairement dit dans la Bible qu’au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. Alors, qui est ce Dieu? C’est Jésus-Christ. Le Nom ‘Christ’ signifie avoir été oint avec de l’huile. Dans l’Ancien Testament, un roi ou un prophète étaient oints sur la tête par le Grand Prêtre. Donc, Jésus est appelé le Roi des rois. Une personne qui nie que Jésus soit Dieu ne croit pas en Dieu. 
Aujourd’hui, les croyances des peuples de ce monde se retournent vers l’œcuménisme basé sur le pluralisme religieux. Ils louent et donnent adoration en combinant toutes sortes d’éléments venant de religions païennes comme le Bouddhisme et le Confucianisme. À certains moments, la congrégation adore de la façon bouddhiste, et à d’autres moments ils le font d’une manière Chrétienne. Bien, ça peut donner une délicieuse fusion de nourriture. Cependant, en matière de foi, le plus pur est le meilleur. 
Donc, la réponse à la question dans les versets 3 et 4, ‘Qui est Jésus?’ est qu’il est Celui connu comme le Fils de Dieu par Sa Puissance de résurrection des morts. Christ est devenu notre Sauveur et Seigneur.
Les versets 5 et 6 nous disent comment Paul est devenu un apôtre pour Dieu. Il est devenu un témoin pour prêcher l’évangile aux Gentils pour qu’ils puissent recevoir la rédemption en croyant en Jésus-Christ.
 


Quel genre d’autorité l’Apôtre Paul avait-il?

 
Comme il est écrit au verset 7, l’apôtre Paul avait l’autorité de bénir les croyants en Jésus au Nom de Dieu. L’autorité d’un apôtre signifie le pouvoir spirituel d’être capable de bénir tous les gens au nom de Jésus-Christ.
Donc, Paul pouvait dire: “ que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ! ” 
Ici, je voudrais réfléchir encore un peu sur cette bénédiction. Il semble que l’apôtre Paul avait l’autorité de bénir les gens, et peu importe comment on termine un culte d’adoration le dimanche, on termine toujours par des bénédictions. “Dieu souhaite donner ce genre de bénédiction aux saints.” Les mots de bénédiction originels sont comme ceux qui suivent.
Commençons avec Nombres 6:22. “ L'Éternel parla à Moïse, et dit: Parle à Aaron et à ses fils, et dis: Vous bénirez ainsi les enfants d'Israël, vous leur direz: Que l'Éternel te bénisse, et qu'il te garde! Que l'Éternel fasse luire sa face sur toi, et qu'il t'accorde sa grâce! Que l'Éternel tourne sa face vers toi, et qu'il te donne la paix!”
Aaron le Grand Prêtre et ses fils se sont fait dire: “ Vous bénirez ainsi les enfants d'Israël ” S’ils bénissaient ainsi les israélites, Dieu allait vraiment les bénir comme le dit les Écritures. Quand nous jetons un coup d’œil sur les épîtres pauliniennes, on peut voir qu’il est souvent dit: “Que la grâce du Seigneur soit avec vous.” Ceci indique que ce n’est pas lui-même qui donne les bénédictions mais que c’est Dieu qui le ferait. Donc, l’apôtre Paul donnait toujours sa bénédiction aux saints quand il finissait ses épîtres.
Paul avait l’autorité de bénir le peuple de Dieu. Cette autorité n’est pas donnée à tous les ministres Chrétiens. Plutôt, elle est donnée seulement aux serviteurs de Dieu. Quand les serviteurs de Dieu créent des bénédictions en disant qu’ils désirent vraiment donner ces bénédictions, alors Dieu leur accorde ces bénédictions selon la bénédiction prononcée.
Dieu donne son autorité céleste non seulement à ses serviteurs mais aussi à tous les saints nés de nouveau. Dieu dit: “ Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. ” (Jean 20:23). Il accorde ce genre d’autorité à tous les justes. Donc, un individu doit prendre garde à ne pas confronter les saints nés de nouveau ou les serviteurs de Dieu car c’est la même chose que de confronter Dieu lui-même. Car Dieu a accordé l’autorité à Ses apôtres de bénir et maudire tout comme il l’a accordé à Ses serviteurs et aux justes.
 

L’Apôtre Paul souhaite communiquer un cadeau spirituel aux saints
 
Lisons Romains 1:8-12: “ Je rends d'abord grâces à mon Dieu par Jésus-Christ, au sujet de vous tous, de ce que votre foi est renommée dans le monde entier. Dieu, que je sers en mon esprit dans l'Évangile de son Fils, m'est témoin que je fais sans cesse mention de vous, demandant continuellement dans mes prières d'avoir enfin, par sa volonté, le bonheur d'aller vers vous. Car je désire vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, afin que vous soyez affermis, ou plutôt, afin que nous soyons encouragés ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi. ”
Premièrement, pourquoi l’apôtre Paul remercia-t-il Dieu? Il remercia Dieu pour les Chrétiens de Rome parce qu’ils croyaient en Jésus et par eux, l’évangile était prêché aux autres.
Dans les versets 9 et 10, quelqu’un pourrait poser la question: “Pourquoi l’apôtre Paul voulait-il aller à Rome durant son voyage de mission?” La raison pour cela est que si l’évangile de l’eau et de l’Esprit était prêché à Rome à cette époque, il serait répandu à travers le monde entier. Tout comme le monde entier regarde maintenant l’Amérique, dans les temps anciens, Rome était le centre du monde comme le dit l’expression: “Toutes les routes mènent à Rome.”
Nous travaillons fort pour prêcher l’évangile en Amérique. Si nous répandons cet évangile de l’eau et de l’Esprit en Amérique, plusieurs missionnaires se lèveront et irons dans le monde pour prêcher ce magnifique évangile aux autres. Ainsi, Paul souhaitait vraiment aller à Rome.
 


Le don spirituel dont Paul parlait

 
Dans le verset 11, il est écrit: “ Car je désire vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, afin que vous soyez affermis, ”
Que voulait dire l’apôtre Paul par communiquer quelque don spirituel pour que les gens puissent être affermis? Le cadeau spirituel dont il parle est l’évangile de l’eau et de l’Esprit, celui que nous prêchons. Dans le verset 12, il est écrit: “ ou plutôt, afin que nous soyons encouragés ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi. ” Dire que quelque don spirituel serait communiqué aux gens pour leur permettre d’être affermis et pour encourager les gens avec la foi mutuelle que partageait Paul et eux était possible car en annonçant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Paul voulait laisser les gens se reposer, être réconfortés, recevoir des bénédictions, et avoir une bonne communion ensemble en une seule foi.
Quand Paul l’apôtre dit qu’il voulait être encouragé avec ceux qui partagent la même foi, cela montre qu’il voulait prêcher l’évangile de l’eau et du Saint-Esprit encore une fois à l’Église de Rome. Maintenant, tous les membres de notre église comprennent et croient concrètement à l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais il apparaît possible qu’il y ait quelques Chrétiens de nom qui ne croient pas au vrai évangile avec le passage du temps. De la même façon, l’église de Rome pouvait avoir besoin d’un rafraîchissement de l’évangile. 
Donc, Paul l’apôtre disait qu’il serait encouragé par leur foi mutuelle en Dieu. En fait, nous recevons du réconfort dans la présence de Dieu et nos coeurs peuvent se reposer en paix grâce à la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous ne serions pas capables de reposer en paix sans l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
De plus, il est écrit: “ Car je désire vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, afin que vous soyez affermis,” Ce cadeau spirituel est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quelqu’un peut devenir un enfant de Dieu et recevoir des bénédictions seulement quand il ou elle croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Cependant, à quoi sert-il aux gens de vivre de façon vertueuse ou fervente en abandonnant le tabac et l’alcool et sans rien faire de mal s’ils ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, même s’ils croient en Jésus d’une certaine façon? Leurs œuvres n’ont rien à faire avec la Justice de Dieu. La Justice de Dieu est bien plus grande que les œuvres humaines. Il est facile d’amener des gens dans une église, mais il est plus important de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à ces nouveaux croyants pour qu’ils puissent être pardonnés de tous leurs péchés et devenir les enfants de Dieu en étant revêtu des bénédictions spirituelles du Ciel.
Paul l’apôtre voulait que les saints de Rome soient encouragés par sa propre foi. Alors il disait: “ ou plutôt, afin que nous soyons encouragés ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi. ” Donc, l’apôtre Paul avait à prêcher le vrai évangile à toutes les congrégations de l’église pour leur permettre d’avoir la foi, pour qu’ils puissent être établis par sa propre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il avait à annoncer aux croyants de l’église de Rome l’évangile de l’eau et du Saint-Esprit et leur enseigner en quoi il consistait exactement.
C’est ce qui rend l’apôtre Paul différent des autres évangélistes du monde actuel. Dans l’épître adressée à l’Église Romaine, l’apôtre Paul disait qu’il voulait permettre aux gens d’être établis en leur communiquant un cadeau spirituel, et les encourager par leur foi mutuelle. C’est ce que tous les prédicateurs des églises existantes d’aujourd’hui doivent apprendre de l’apôtre Paul. Paul l’apôtre prêchait l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec lequel quelqu’un peut discerner les vrais frères des faux-frères. 
De nos jours, les églises laissent un groupe de nouveaux participants recevoir des enseignements doctrinaux pour une période de 6 mois, et en moins d’un an, ils sont finalement baptisés. C’est ça. Ils sont baptisés peu importe ce qu’ils connaissent ou pas de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus a accompli. En d’autres mots, même si ces gens sont devenus membres d’une église, ils n’ont pas été capables de devenir les enfants de Dieu qui ont obtenu Sa Justice. La seule chose que les ministres des églises d’aujourd’hui demandent à leurs nouveaux croyants de faire est de mémoriser les Dix Commandements et le credo (profession de foi) des apôtres. Si les nouveaux croyants passent le test de mémorisation, alors on leur demande: “Arrêterez-vous de boire? Arrêterez-vous de fumer? Offrirez-vous votre dîme tous les mois? Mènerez-vous une bonne vie?”
La raison pour laquelle les églises d’Europe, d’Asie, et de partout dans le monde deviennent distantes de la Justice de Dieu est qu’elles recherchent la justice humaine. Aujourd’hui, même en Corée, ou celle qu’on appelle la ‘Jérusalem de l’Asie,’ la population Chrétienne décline. Présentement, le temps est arrivé où personne ne veut venir à l’église sans qu’il y ait un événement spécial à l’intérieur de l’église, comme un festival de louange ou un concert pop. Et si les gens viennent, les sermons ordinaires qui sont donnés à la jeunesse contiennent des thèmes comme ‘Ne fume pas, vis une vie vertueuse, garde le Saint Dimanche et fais beaucoup de travail volontaire,’ ce qui n’a rien à voir avec la Justice de Dieu.
Parce qu’un être humain est porté à pécher et trop fragile pour cesser de pécher, il/elle doit s’appuyer sur le Seigneur. Donc, quand des gens viennent dans l’église de Dieu, nous devons leur annoncer l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour qu’ils puissent obtenir la Justice de Dieu. À ceux-ci, nous devons réellement leur donner la Justice de Dieu qui dit que vous et moi avons été faits justes, sans péché, même si nous restons insuffisants. 
Soyez sûrs de garder ceci en votre esprit. Quelqu’un peut vivre selon la volonté de Dieu seulement après qu’il ou elle soit devenu(e) sans péché en croyant en la Justice de Dieu. Quelqu’un peut prêcher l’évangile une fois que son propre problème de péché a été réglé. Notre travail de répandre l’évangile aux autres ne doit pas précéder le règlement de nos propres problèmes de péché. Quelqu’un ne peut jamais prêcher le vrai évangile aux autres sans que ses propres problèmes de péché aient été résolus.
Il est dit que l’apôtre Paul a vraiment communiqué un cadeau spirituel aux autres. Le cadeau dont Paul a parlé n’est pas le don de langues étranges ou de guérison dont parle le mouvement pentecôtiste dans la Chrétienté actuelle. Plusieurs Chrétiens regardent certains phénomènes étranges comme avoir des visions, prophétiser, parler en d’autres langues, ou guérir les maladies comme étant des cadeaux. 
Cependant, ces choses ne sont pas les cadeaux spirituels du Ciel. Avoir des visions en faisant des prières n’est définitivement pas un don spirituel. Une personne criant sauvagement ou une personne dans une grotte qui devient folle alors qu’elle entend des sons étranges en n’étant pas capable de dormir pendant trois nuits, tout cela n’est pas des dons de Dieu. Quelqu’un qui clame être capable de parler en d’autres langues et tombe inconsciemment au plancher après avoir crié d’étranges mots ‘la-la-la-la’ avec une langue tordue n’est pas un signe de la réception du Saint-Esprit. Plutôt, cela ressemble aux patients mentalement instables d’une institution psychiatrique qui deviennent sauvages. Pourtant, il y a des supposés ‘revivalistes charismatiques’ qui insistent qu’ils peuvent enseigner aux Chrétiens comment parler en d’autres langues ou comment recevoir le Saint-Esprit. Ils font quelque chose de très mal et la foi qu’ils possèdent n’est définitivement pas droite.
L’eau vivante du Saint-Esprit coule de nos cœurs quand nous faisons le travail spirituel de Dieu en étant rempli de foi et en suivant le Seigneur. L’eau du Saint-Esprit va déborder de nos cœurs quand nous délaissons les actions de la chair et suivons les actions spirituelles à la place.
Les Chrétiens doivent obtenir le cadeau spirituel de la rémission du péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Certains disent que les Chrétiens de nom se dirigent maintenant vers l’enfer en passant par la chaire des églises actuelles. Cela indique que les églises actuelles encouragent la justice humaine plutôt que de prêcher la Justice de Dieu.
Frères, même si quelqu’un a empilé beaucoup de justice humaine en allant à l’église, cela ne veut pas dire qu’il ou elle peut recevoir le cadeau spirituel par de telles oeuvres. Nous devons prendre la Justice de Dieu dans nos coeurs par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour pouvoir obtenir ce don spirituel.
Lisons les versets 13 à 17: “ Je ne veux pas vous laisser ignorer, frères, que j'ai souvent formé le projet d'aller vous voir, afin de recueillir quelque fruit parmi vous, comme parmi les autres nations; mais j'en ai été empêché jusqu'ici. Je me dois aux Grecs et aux barbares, aux savants et aux ignorants. Ainsi j'ai un vif désir de vous annoncer aussi l'Évangile, à vous qui êtes à Rome. Car je n'ai point honte de l'Évangile: c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, parce qu’en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu'il est écrit: Le juste vivra par la foi. ” 
L’apôtre Paul souhaitait aller à Rome. Cependant, il ne pouvait pas le faire car il en était empêché. Donc, il avait à prier, demandant que la porte de son travail missionnaire puisse être ouverte. De la même façon, nous devons faire le même genre de prières quand nous prêchons l’évangile dans le monde entier par les ministères de littérature. C’est seulement quand nous prions que le cœur de Dieu sera touché et seulement quand Dieu ouvre la porte et le sentier pour nous que nous serons capables d’annoncer l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier.
 
 
Paul qui a une dette pour tous les peuples
 
Pour qui l’apôtre Paul dit-il qu’il a une dette et de quel genre de dette parle-t-il dans les versets 14 et 15? Il dit qu’il a contracté une dette envers les Grecs et envers les Barbares, et qu’il leur doit de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il ajoute qu’il est en dette pour le sage et l’imprudent. Donc, il souhaite prêcher l’évangile à ces personnes à Rome de la meilleure manière qu’il le pourrait. 
Ainsi, le but de l’apôtre Paul en écrivant à l’église était d’annoncer le vrai évangile. Il se rendit compte que dans les coeurs des gens de l’église de Rome, l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’était pas fermement établi par la foi, et il se référait donc à l’évangile comme étant un cadeau spirituel. Ainsi, il prêchait l’évangile de l’eau et de l’Esprit même à ceux qui étaient déjà à l’intérieur de l’église, tout comme à tous les peuples du monde. Il disait qu’il était en dette au sage, à l’imprudent, aux Grecs et à tous les Barbares.
Quel genre de dette Paul avait-il? Il avait la dette d’avoir à prêcher l’évangile de l’eau et du Saint-Esprit à tous les peuples du monde. Il insistait pour remettre toute la dette qu’il avait acquise aux peuples du monde. De la même façon, les gens qui ont maintenant l’évangile de l’eau et de l’Esprit possèdent la propagation de l’évangile. La dette qu’ils ont à payer est de travailler à répandre l’évangile. C’est la raison pour laquelle nous avons à répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit au monde entier en ce temps.
Les gens pensent erronément que seul le sang de la Croix est tout le salut. Cependant, l’évangile céleste dont la Bible porte témoignage est l’évangile de l’eau et de l’Esprit, celui dont l’apôtre Paul a aussi attesté. Ainsi, en Romains chapitre 6, Paul disait qu’il avait été baptisé en Christ Jésus et en Sa mort. Parce qu’il y avait des chrétiens de nom dans l’église de Rome qui croyaient seulement dans le sang de la Croix, Paul voulait leur livrer le secret du baptême qu’avait reçu Jésus. Exactement de la même manière, nous devons prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à ceux qui n’ont pas pu l’entendre, même s’ils ont été depuis longtemps à l’intérieur de l’église.
Quand les Chrétiens se font demander s’ils ont du péché ou pas, ils pensent que cette question elle-même est démodée et ne tient aucun compte de leurs personnalités. Pourtant, cette question est en fait d’une grande importance et d’une valeur immense. Si les humains sont destinés à aller en enfer à cause de leurs péchés, qui est là pour leur poser ce genre de question et leur procurer une solution? Seule une personne qui est sans péché dans son cœur après être née de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit peut poser ce genre de question et donner une réponse correcte aux gens. Seuls les saints nés de nouveau peuvent faire en sorte que les pécheurs naissent de nouveau en annonçant l’évangile retentissant, c’est ça, l’évangile de l’eau et du Saint-Esprit, celui que les pécheurs n’ont jamais entendu auparavant. 
Frères, même si quelqu’un croit en Jésus, mais n’est pas né de l’eau et du Saint-Esprit, il ne peut entrer ni voir le Royaume de Dieu. Donc, soyez reconnaissant quand vous rencontrez des gens qui permettent aux pécheurs de recevoir la rémission du péché en vous annonçant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous recevrez alors une grande bénédiction.
 

L’évangile dont Paul n’a point honte
 
Dans le verset 16, à quoi ressemblait l’évangile dont l’apôtre Paul n’avait point honte? C’était l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Parce que cet évangile est la puissance de Dieu pour le salut de tous ceux qui croient, Paul l’appelait “mon évangile” (Romains 2:16, 16:25), et le regardait comme Grand et digne de fierté plutôt qu’avec honte. La raison pour laquelle il n’avait point honte de l’évangile de l’eau et de l’Esprit était que cet évangile rendait les gens entièrement sans péché et détruisait la barrière du péché qui sépare toute l’humanité de Dieu.
Le lavement définitif du péché serait-il possible si les gens croyaient seulement à l’évangile du sang sur la Croix? Il peut sembler possible de laver les péchés commis jusqu’à maintenant avec ce genre de foi mais il est impossible de laver nos péchés futurs. Ainsi, les personnes avec ce genre de foi essayent de laver leurs péchés en disant des prières de repentance tous les jours. Ils confessent que leurs cœurs sont remplis seulement par les péchés et qu’ils sont des pécheurs invétérés. Ces pécheurs Chrétiens qui ont du péché ne peuvent parler sincèrement de l’évangile aux autres, parce que ‘l’évangile’ qu’ils ont n’est plus ‘la bonne nouvelle’ pour eux. 
L’évangile est ‘euaggelion’ en Grec, en d’autres mots, l’évangile qui a la capacité de souffler tous les péchés en ce monde. Le seul vrai évangile est comme de la dynamite. C’est ce vrai évangile qui peut éliminer tous les péchés de ce monde. Ainsi, une personne comme Paul, qui croyait en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui a la capacité d’éliminer le péché, n’en avait point honte. Aujourd’hui, même les Chrétiens semblent avoir honte de prêcher l’évangile. Cependant, ceux qui possèdent la Justice de Dieu sont des personnes qui restent debout davantage avec dignité et gloire quand ils prêchent l’évangile. 
L’apôtre Paul n’avait pas la plus petite honte pour prêcher l’évangile. C’est parce que l’évangile qu’il prêchait était l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est parce que ce magnifique évangile était la puissance de Dieu pour tous ceux qui croient.
Cet évangile est l’évangile puissant qui permet, à quiconque croit en lui, d’avoir ses péchés remis, peu importe qui le lui a annoncé. Les péchés du monde sont complètement lavés si celui qui écoute prend l’évangile dans son cœur. Cependant, l’évangile du seul sang sur la Croix communique un salut incomplet aux gens, ce que cela veut dire, cela dit aux gens qu’il élimine seulement leur péché originel et que leurs transgressions additionnelles ont à être lavées en disant des prières de repentance journalières. Il laisse un arrière-goût de péché à ceux qui l’écoutent. 
Jésus a-t-il pris seulement une partie du péché parce que Sa puissance n’était pas assez grande? Parce que Jésus connaissait si bien les humains, Il n’a pas laissé derrières quelque péché que ce soit. Il prit sur Lui tous les péchés avec l’eau, le sang et le Saint-Esprit. Je crois que ce magnifique évangile donne une complète rédemption du péché à tous ceux qui entendent et croient l’évangile du baptême de Jésus et de Son sang versé sur la Croix. 
Donc, l’évangile a la même puissance pour tous incluant les juifs et les Grecs. L’évangile de l’eau et de l’Esprit amène le même salut du péché à tous ceux qui croient en Jésus quand l’évangile leur est prêché. D’un autre côté, quand quelqu’un annonce autre chose que l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il/elle recevra la colère de Dieu. Ainsi Paul disait: “Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème!” (Galates 1:8). L’apôtre Paul disait clairement qu’il n’y a que l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui est vrai parmi tous les autres évangiles.
Peu importe si quelqu’un est un Gentil ou un Juif, ou s’il croit en l’Islam, au Confucianisme, au Bouddhisme, au Taoïsme, au dieu soleil ou quoi que ce soit d’autre, chaque personne a la chance d’entendre l’évangile. De plus, cet évangile de l’eau et du Saint-Esprit leur procure la chance d’être sauvés de tous leurs péchés. Ainsi, nous devons annoncer que Jésus-Christ est Dieu, qu’Il a créé l’Univers, qu’Il est venu en ce monde dans une chair humaine semblable à la nôtre pour nous sauver, qu’Il prit sur Lui tous nos péchés en étant baptisé par Jean, et qu’Il a reçu le Jugement pour nos péchés en mourant sur la Croix.
Donc, l’apôtre Paul n’avait pas honte de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors que l’évangile de la Croix seule est un honteux évangile, l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peut absolument pas être une honte; mais un retentissant et puissant évangile qui coule avec fierté et dignité. Quiconque croit en cet évangile reçoit la plénitude du Saint-Esprit par la foi en le fait qu’il/elle est devenu un enfant de Dieu. Encore une fois, je vous dis que le magnifique évangile de l’eau et du Saint-Esprit ne peut jamais être un évangile honteux. Pourtant, l’évangile qui croit seulement dans le sang de la Croix est honteux. 
Chrétiens, êtes-vous honteux quand vous avez à prêcher l’évangile du seul sang de la Croix? Vous vous sentez gênés quand vous annoncez et croyez en l’évangile du sang seulement qui ne contient pas le baptême de Jésus. Parce que vous êtes gênés de prêcher ce genre d’évangile qui ne vaut rien, vous avez toujours à crier au Seigneur ou faire des prières fanatiques en d’autres langues pour vous remplir d’émotions avant d’aller dans les rues pour crier “Crois en Jésus. Crois en Jésus!” 
C’est quelque chose que quelqu’un peut seulement faire avec un débordement d’émotions mais qu’il est incapable de faire avec un esprit sobre. C’est pourquoi ceux qui croient seulement dans le sang de la Croix crient avec tumulte et provoquent des désordres quand ils sont dans les rues pour l’évangélisation. Ayant un mégaphone près de leurs bouches, ils crient simplement ces mots: “Jésus, au Ciel, l’incrédulité, en enfer.” Cependant, un croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit annonce l’évangile un peu à la manière d’un ‘gentleman’; ayant ouvert sa Bible, il boit du thé et discute avec l’autre.
 

Qu’est-il dit de l’évangile de la Justice de Dieu?
 
Au verset 17, qu’est-il dit sur ce qui est révélé dans l’évangile de Christ? Il est dit que: “la Justice de Dieu” est révélée dans l’évangile de Dieu. La Justice de Dieu est pleinement révélée dans le vrai évangile. Ainsi, il est dit que la Justice de Dieu est révélée en lui par la foi et pour la foi et que le juste vivra seulement par la foi. L’évangile qui annonce seulement le sang de la Croix ne contient pas la Justice de Dieu.
Frères, s’il est dit que quelqu’un doit faire des prières de repentance tous les jours pour ses péchés quotidiens alors que son péché originel est pardonné, et que cette personne peut graduellement devenir sanctifiée pour devenir éventuellement une personne parfaitement juste, alors ce genre de foi contient-il la Justice de Dieu? Ce n’est pas quelque chose dans laquelle la Justice de Dieu est révélée. Ce qui révèle la Justice de Dieu parle de choses parfaites. L’évangile de l’eau et du Saint-Esprit parle du parfait évangile du début à la fin.
Vous offrez des prières de repentance journalières parce que vous commettez des péchés tous les jours comme si vous aviez à vous fabriquer de nouvelles couvertures faites de feuilles de vigne pour couvrir vos côtés honteux tous les jours, ou peut-être chaque semaine ou mois. Une personne devenant répétitivement un pécheur en disant des prières de repentance chaque jour fait comme couvrir son corps honteux avec des feuilles de vigne. C’est l’état des vies religieuses de ceux qui croient seulement en l’évangile du sang sur la Croix. Ils sont les insensés qui ne souhaitent pas porter les vêtements de cuir que Dieu nous a librement donné, mais préfère porter la couverture de feuilles de vigne.
Le sang de Jésus sur la Croix était le résultat du baptême de Jésus, et ce n’est pas par le sang versé sur la Croix que Jésus a pu prendre nos péchés. Il prit nos péchés au moment où il fut baptisé, puis alla à la Croix portant tous les péchés du monde, et mourut pour expier les péchés du monde. Donc, la Croix était le résultat du baptême qu’il avait reçu. Alors que Jésus avait pris nos péchés par son Baptême, le sang versé à la Croix était Sa dernière œuvre pour expier tous nos péchés. Jésus reçu toutes les malédictions du péché à la Croix parce qu’il avait été baptisé.
Alors comment pouvons-nous obtenir la Justice de Dieu? Nous pouvons l’acquérir en connaissant et croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous pourriez me demander: “Êtes-vous un croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit?” Alors je peux vous répondre immédiatement et clairement ‘Oui’ à cette question. Le secret pour obtenir la Justice de Dieu est de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
La raison de cela est que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité et qu’il révèle l’Amour de Dieu et Sa Justice. C’est aussi parce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit contient la rémission du péché que Dieu a donné gratuitement à l’humanité, la voie pour devenir Son enfant, la bénédiction de la vie éternelle par laquelle quelqu’un peut recevoir le Saint-Esprit, et les bénédictions physiques et spirituelles sur cette terre.
L’apôtre Paul disait que la Justice de Dieu était pleinement révélée dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’il prêchait. Donc, mettre de l’avant la justice humaine sans connaître la Justice de Dieu, c’est comme pécher devant Dieu. De plus, un évangile qui croit seulement au sang sur la Croix, mais ne contient pas la Justice de Dieu, est faux.
La Justice de Dieu se réfère à l’évangile retentissant de l’eau et de l’Esprit qu’Il a donné. L’Ancien et le Nouveau Testament, ensemble, nous sauvent de nos péchés. L’Ancien Testament nous prépare pour le Nouveau Testament et le Nouveau Testament accomplis les paroles de promesses contenues dans l’Ancien Testament. Dieu nous a sauvés des péchés du monde en nous donnant le vrai évangile dans lequel Sa Justice est pleinement révélée. Ainsi, il a sauvé l’humanité du péché.
Dès maintenant, le monde entier doit retourner à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le seul évangile qui sauve les gens du péché est l’évangile originel de l’eau et de l’Esprit. Frères, le monde entier doit retourner à l’évangile de l’eau et du sang. Ils ont à retourner à cet évangile de l’eau et de l’Esprit qui contient la Justice de Dieu. 
La raison pour cela est que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la seule vérité qui peut nous sauver du péché. Il n’y a que l’évangile qui contient la Justice de Dieu qui peut nous sauver, nous rendre juste et nous faire devenir les enfants de Dieu. De plus, le Saint-Esprit dans nos cœurs protège le peuple de Dieu et ce Saint-Esprit prie pour nous, nous bénit, reste toujours avec nous et nous donne la vie éternelle en cadeau.
Il est vraiment désespérant de voir qu’il y a tant de gens qui n’accordent aucune attention à cet évangile. Je souhaite à tout le monde de croire en cet évangile de l’eau et du Saint-Esprit en ayant une claire compréhension du baptême de Jésus. Le baptême qu’a reçu Jésus de Jean n’est pas quelque chose que Jésus ait accepté parce qu’Il était modeste. La raison pour laquelle Il fût baptisé est de pouvoir se charger de tous les péchés de ce monde. Jean, qui était le plus grand homme parmi tous ceux nés de femmes, imposa ses mains sur la tête de Jésus quand il baptisa Jésus. Cela forme un parallèle avec l’imposition des mains du Grand Prêtre sur la tête de l’offrande sans défaut pour le péché dans l’Ancien Testament (Lévitique 16:21). La mort de Jésus sur la Croix était le résultat d’avoir pris les péchés sur Son corps, et c’est un parallèle avec l’offrande pour le péché versant Son sang et mourant après avoir reçu l’imposition des mains. 
Parce que cet évangile de l’eau et de l’Esprit était mentionné dans l’Ancien comme dans le Nouveau Testament, quiconque croit en un autre évangile en délaissant une partie de l’évangile originel a une fausse foi. La première et la plus importante chose que Jésus fit en venant en ce monde fut d’être baptisé par Jean. Il est très mauvais pour vous de croire que Son Baptême est seulement un symbole et de penser que Jésus fût baptisé pour montrer Sa modestie.
Quel genre de personne est hérétique? En Tite 3:10, il est écrit: “ Éloigne de toi, après un premier et un second avertissement, celui qui provoque des divisions, sachant qu' un homme de cette espèce est perverti, et qu'il pèche, en se condamnant lui-même. ” Un homme de division est une personne qui se condamne elle-même. Une personne qui se condamne elle-même est celle qui admet et confesse qu’il/elle a du péché. Ainsi, un Chrétien qui dit: “je suis un pécheur” est un homme de division, en fait, un hérétique. Il est écrit: “ Éloigne de toi, après un premier et un second avertissement, celui qui provoque des divisions ”. 
Parce que ce genre de Chrétien est tordu et corrompu, un saint juste ne peut rester près de cet hérétique. Il est de ceux qui se condamnent eux-mêmes parce que sa propre foi et sa vie religieuse sont corrompues. Une personne qui commet le péché impardonnable devant Dieu est celle qui ne veut pas être sans péché en croyant à l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais continue plutôt à pécher en rejetant Son salut absolu devant Dieu en disant qu’il/elle reste un pécheur. Quelqu’un qui se condamne lui-même en pensant qu’il/elle croit en Jésus, mais a du péché et donc s’appelle lui-même un pécheur, est un hérétique se dirigeant vers l’enfer.
Certains Chrétiens apposent un autocollant sur le derrière de leur voiture qui dit: ‘C’est ma faute.’ Cela semble être une parole gentille et chaleureuse vue par nos yeux humains, mais en vérité, cela veut dire que puisque c’est une faute, une telle chose peut m’envoyer en enfer, devenant un homme de division, et étant maudit pour cette faute. ‘C’est ma faute’ est une parole paradoxale pour quelqu’un voulant vivre une vie vertueuse. Cependant, dire que celui ou celle qui supporte un tel slogan, qui pense qu’il/elle peut vivre vertueusement, affronte directement la Parole de Dieu qui définit les humains comme des semences d’iniquité. Ceux qui recherchent ce genre de pensées humaines vont éventuellement recevoir toutes sortes de malédictions. 
Y a-t-il des gens parmi vous qui se condamnent eux-mêmes? Alors vous devez relire avec soin mon sermon sur Romains chapitre 3 qui établit que la rémission du péché ne se réfère pas à la Doctrine de la Justification. Romains parle de cela vraiment en détail. L’apôtre Paul savait d’avance ce que des gens diraient un jour et donc disait à l’avance que devenir juste est de vraiment devenir sans péché et que ce n’est pas de simplement déclarer qu’un pécheur est juste. Il a aussi clairement attesté que seul l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la Vérité. Ainsi, il est naturel que ceux qui croient seulement en le sang de la Croix soient ignorants et muets en lisant Romains.
L’épître de l’apôtre Paul aux Romains est vraiment une perle des Écritures parce qu’il atteste de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quelqu’un doit devenir juste après avoir cru en Jésus même s’il/elle était originellement un pécheur avant d’arriver à croire. Quelqu’un doit vraiment devenir une personne juste qui n’a pas de péché en son cœur. C’est ainsi que quelqu’un peut posséder une foi correcte. 
J’espère que, même si à ce moment-ci la foi des gens n’est pas complète, leur foi atteindra éventuellement la perfection quand ils prêteront une oreille aux paroles de l’eau et de l’Esprit qu’annonce l’église née de nouveau. S’il vous plaît, apprenez-en plus sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit à travers ces sermons et confirmez les paroles de vérité.
Je crois que Dieu nous dotera des richesses des bénédictions célestes.