Mahubiri

Sujet 26: Lévitique

[26-5] La Restauration de Notre Relation avec Dieu (Lévitique 4:1-12)

La Restauration de Notre Relation avec Dieu(Lévitique 4:1-12)
“L’Éternel parla à Moïse, et dit: Parle aux enfants d’Israël, et dis: Lorsque quelqu’un péchera involontairement contre l’un des commandements de l’Éternel, en faisant des choses qui ne doivent point se faire; Si c’est le sacrificateur ayant reçu l’onction qui a péché et a rendu par là le peuple coupable, il offrira à l’Éternel, pour le péché qu’il a commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice d’expiation. Il amènera le taureau à l’entrée de la tente d’assignation, devant l’Éternel; et il posera sa main sur la tête du taureau, qu’il égorgera devant l’Éternel. Le sacrificateur ayant reçu l’onction prendra du sang du taureau, et l’apportera dans la tente d’assignation; il trempera son doigt dans le sang, et il en fera sept fois l’aspersion devant l’Éternel, en face du voile du sanctuaire. Le sacrificateur mettra du sang sur les cornes de l’autel des parfums odoriférants, qui est devant l’Éternel dans la tente d’assignation; et il répandra tout le sang du taureau au pied de l’autel des holocaustes, qui est à l’entrée de la tente d’assignation. Il enlèvera toute la graisse du taureau expiatoire, la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée, les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons. Le sacrificateur enlèvera ces parties comme on les enlève du taureau dans le sacrifice d’actions de grâces, et il les brûlera sur l’autel des holocaustes. Mais la peau du taureau, toute sa chair, avec sa tête, ses jambes, ses entrailles et ses excréments, le taureau entier, il l’emportera hors du camp, dans un lieu pur, où l’on jette les cendres, et il le brûlera au feu sur du bois: c’est sur le tas de cendres qu’il sera brûlé.” 
 
 

Si Nous Péchons contre Dieu, Que Devons-Nous Faire pour Régler Cela?

 
Le Livre de Lévitique est la Parole de Dieu qui décrit l’union entre Dieu et l’homme. Comment et quel type de sacrifice devons-nous offrir en vue d’être unis avec la justice de Dieu? Pour que nous devenions un avec Dieu, nous devons offrir le sacrifice que Dieu désire. Il en était de même pour les gens de l’Ancien Testament, des sacrificateurs aux anciens, en passant par les leaders de l’assemblée et le peuple. Le passage des Écritures que nous avons lu aujourd’hui décrit ce qu’il fallait faire lorsqu’un sacrificateur rendait le peuple coupable.
Il est écrit en Lévitique 4:2-4: “Parle aux enfants d’Israël, et dis: Lorsque quelqu’un péchera involontairement contre l’un des commandements de l’Éternel, en faisant des choses qui ne doivent point se faire; Si c’est le sacrificateur ayant reçu l’onction qui a péché et a rendu par là le peuple coupable, il offrira à l’Éternel, pour le péché qu’il a commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice d’expiation. Il amènera le taureau à l’entrée de la tente d’assignation, devant l’Éternel; et il posera sa main sur la tête du taureau, qu’il égorgera devant l’Éternel.”
Comme nous pouvons le voir ici, les sacrificateurs de l’Ancien Testament pouvaient aussi rendre le peuple coupable. Cela signifie simplement qu’à l’instar du peuple de Dieu, les sacrificateurs pouvaient aussi s'égarer en péchant. Dieu dit que tout le monde pèche contre Lui, les anciens de l’assemblée comme le peuple ordinaire. Cependant, notre Seigneur voulait effacer nos péchés pour toujours. Comment pouvons-nous rétablir notre relation avec Dieu lorsque nous péchons? Pour le peuple d’Israël, afin de régler le problème du péché qui les séparait de Dieu, ils devaient inévitablement offrir un sacrifice à Dieu et avoir ce péché effacé par la foi. Dans l’Ancien Testament, pour régler le problème de leurs péchés, les Israélites posaient leurs mains sur la tête de l’animal sacrificiel et le tuaient, ensuite, le sacrificateur prenait le sang du sacrifice avec son doigt, le mettait sur les cornes de l’autel des holocaustes, et renversait tout le reste au pied de l’autel.
En croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvons être lavés de tous nos péchés. Cependant, lorsque nous commettons un péché, nos cœurs deviennent sombres. Même quand une toute petite quantité d’eau sale est mélangée à de l’eau propre, elle peut troubler toute la quantité de l’eau. Dans la même veine, nos transgressions peuvent assombrir nos cœurs même si c’est pendant un court instant. Cela arrive même si nous croyons actuellement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et n’avons absolument plus de péché. Mais si nous continuons de commettre des péchés, alors nos cœurs seront assombris par ces péchés. Par conséquent, notre relation avec Dieu ne peut plus être ce qu’elle était. Chaque fois que nous commettons des transgressions contre Dieu, nos cœurs s’assombrissent.
Dans ce genre de situations, nous devons penser et croire en la justice de Jésus Christ qui est devenu notre propre propitiation pour les péchés. C’est par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous devons restaurer notre relation avec Dieu. Nous devons nous tourner vers l’évangile de l’eau et de l’Esprit du Seigneur et réaffirmer que nos péchés ont effectivement été transférés sur le Seigneur une fois pour toutes à travers le baptême qu’Il reçut de Jean-Baptiste. En d’autres termes, nous devons réaffirmer que notre Seigneur porta tous les péchés du monde une fois pour toutes en étant baptisé. C’est parce que c’est à travers le baptême qu’Il reçut de Jean-Baptiste que le Seigneur porta tous nos péchés une fois pour toutes. Et s’étant chargé de ces péchés, Il fut crucifié et versa Son sang pour nous. 
Nous croyons en cette œuvre accomplie par le Seigneur, et nous avons reçu la rémission des péchés par cette foi. Il est très possible que nous péchions alors que nous vivons sur cette terre, mais toutes les fois que cela arrive, nous devons nous rappeler que le Seigneur porta tous les péchés de ce monde une fois pour toutes en étant baptisé par Jean-Baptiste, nous rappeler également de Sa condamnation et Lui dire merci avec notre foi. À moins que nous ne croyions et regardions à la justice de Dieu, notre relation avec Dieu rencontrera des problèmes. En effet, tant que nous regardons à la justice de Dieu, il ne devrait y avoir aucun problème. Donc, quand nous commettons un péché, nous devons encore une fois regarder à l’évangile de l’eau et de l’Esprit et réaffirmer que même ce péché a disparu. C’est ainsi que notre relation avec Dieu sera restaurée. 
Où peut-on découvrir cette vérité? Nous pouvons la découvrir dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit telle que consignée dans les Écritures, de l’Ancien et du Nouveau Testament. Cette découverte est possible quand nous faisons l’offrande de la rémission des péchés à Dieu par la foi. Cette offrande n’est pas l’offrande qu’on fait pour la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais c’est plutôt une offrande qui est faite par la réaffirmation de cet évangile encore une fois. Donc, nous devons retourner et fouiller encore la Parole de Dieu, qui contient la justice de notre Seigneur Jésus, qui porta tous nos péchés par Son baptême. Nous devons réaffirmer que le Seigneur porta nos péchés par le baptême qu’Il reçut de Jean-Baptiste, qu’Il fut crucifié avec les péchés du monde et qu’ainsi, nos péchés furent jugés et effacés. Notre relation avec le Seigneur peut être restaurée seulement si nous réaffirmons que le Seigneur fut baptisé par Jean-Baptiste pour nous, mourut sur la Croix et ressuscita des morts. 
 
 

Le Souverain Sacrificateur de l’Ancien Testament Offrait le Sacrifice du Jour de l’Expiation Seulement Une Fois par An

 
Dans l’Ancien Testament, au dixième jour du septième mois, le souverain sacrificateur offrait d’abord un sacrifice d’expiation pour lui-même et sa propre famille en posant ses mains sur la tête d’un animal sacrificiel et lui passait ainsi ses péchés et ceux de sa famille. Après cela, il transférait les péchés de tout le peuple d’Israël sur un autre animal sacrificiel en posant ses mains sur sa tête. Cependant, quand le peuple d’Israël péchait contre Dieu avant le Jour de l’Expiation, ils devaient offrir un sacrifice à Dieu pour ces péchés, car leurs cœurs s’assombrissaient par leurs péchés. De même, quand nos cœurs s’assombrissent par les transgressions que nous commettons après être sauvés, nous devons offrir le sacrifice du Jour de l’Expiation en réaffirmant notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Spirituellement parlant, nous pouvons faire cela parce que nos péchés ont déjà été transférés sur Jésus Christ une fois pour toutes par Son baptême. En d’autres mots, nous faisons une telle offrande en ruminant le fait que Jésus Christ porta tous les péchés de chacun d’entre nous une fois pour toutes en se faisant baptiser par Jean-Baptiste. 
Faire cette offrande, c’est réaffirmer une fois de plus que nos cœurs n’ont pas de péchés, et ainsi parvenir à la restauration de notre relation avec Dieu. C’est par notre foi en la justice de Dieu que nous transférons tous nos péchés sur Lui. Nous devons imposer nos mains spirituellement, en croyant en la justice de Dieu. Nous devons réaffirmer dans nos cœurs que tous nos péchés ont été transférés sur Jésus Christ une fois pour toutes. Avec nos cœurs et notre foi, nous devons confirmer la grâce de la rémission des péchés accomplie par la Parole de Dieu.
Étant donné que nous avons reçu la rémission éternelle des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec nos cœurs, nous n’avons absolument aucun péché, et donc nous n’avons aucune hésitation à nous approcher de Dieu. C’est parce que le Saint-Esprit en nous témoigne que nous sommes effectivement sans péchés. En quoi devons-nous croire pour que cela arrive? Nous devons retourner à la Parole écrite de Dieu et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et en réaffirmant encore une fois notre foi par la Parole de Dieu, nous obtenons l’approbation du Saint-Esprit habitant dans nos cœurs grâce à notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Saint-Esprit nous dit: “Oui, j’ai effacé tes péchés. Tu as raison. Ne t’inquiète pas, car j’ai lavé tous tes péchés et t’ai nettoyé avec la Parole de Dieu.”
Le Saint-Esprit dit que tous nos péchés ont été effacés par le baptême que Jésus reçut, et que c’est cela la Vérité. Nous devons laver les péchés de nos cœurs en croyant au baptême que Jésus reçut de Jean-Baptiste. Lorsque nous lisons la Parole de Dieu en Jean 1:29: “Voici! L’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde,” nous pouvons confirmer que notre Seigneur a effectivement ôté tous les péchés de ce monde. Nous savons ce qui suit grâce à ce passage: nous les croyants n’avons aucun péché, car notre Seigneur ôta tous nos péchés en étant baptisé et fut condamné pour ces péchés sur la Croix. Savoir que notre Seigneur fut baptisé et condamné pour nos péchés, et que par conséquent nous n’avons aucun péché dans nos cœurs, est la connaissance correcte.
Donc, en réaffirmant l’évangile de l’eau et de l’Esprit consigné dans la Parole de Dieu, nous pouvons être libérés de toute l’obscurité même si nous commettons des transgressions par occasion. C’est ainsi que nous restaurons notre relation avec Dieu. Même ceux qui ont reçu la rémission éternelle des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent essuyer un revers momentané dans leur relation avec Dieu. Cependant, une fois que cette relation est restaurée, ils peuvent continuer de vivre pour la justice de Dieu. Pour avoir cette foi qui nous mène à la restauration de notre relation avec Dieu, nous devons faire l’offrande de la foi avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est ainsi que nos cœurs peuvent être libérés des ténèbres quand nous péchons. Et c’est ainsi que nous pouvons restaurer notre relation avec Dieu. Par conséquent, nous devons toujours vivre par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Même si nous avons reçu la rédemption éternelle une fois pour toutes en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons toujours maintenir une relation saine avec Dieu. Pourquoi? C’est parce que nous trébuchons souvent par nos transgressions, car nous sommes faibles. C’est parce que nous sommes faibles. En effet, quand le juste commet un péché, même son cœur, qui était en communion parfaite avec Dieu dans une lumière éclatante, s’assombrit momentanément. Pour que nous restaurions notre relation avec Dieu dans nos cœurs, nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et faire spirituellement une offrande de foi. Nous devons savoir ce que nous avons fait de mal aux yeux de Dieu et nous devons reconnaître que le Seigneur porta aussi ces péchés et les effaça avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est transférer nos péchés sur le Seigneur en croyant en Son baptême. Nous devons aussi réaffirmer avec la Parole de Dieu que Jésus Christ se chargea de tous nos péchés une fois pour toutes et fut condamné pour ces péchés à la Croix. C’est ainsi que nous devons revitaliser et restaurer nos cœurs. 
Quand un sacrificateur péchait involontairement contre l’un des commandements du Seigneur en faisant ce qui ne doit pas se faire, la façon de restaurer sa relation avec Dieu était d’offrir un sacrifice selon les exigences établies par Lui. Cela implique le fait qu’en donnant l’offrande de la rémission des péchés à Dieu, nous sommes encore une fois restaurés et sommes en communion avec Dieu. Il est écrit en Lévitique 4:8-9: “Il enlèvera toute la graisse du taureau expiatoire, la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée, les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons.” Sur quoi la Bible met-elle l’accent en ce qui concerne l’offrande expiatoire qui nous apporte la rémission des péchés? Ce n’est rien d’autre que le Saint-Esprit. Il est écrit ici que le sacrificateur devait prendre les deux rognons, la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachait près des rognons, et les offrir à Dieu en les brûlant sur l’autel des holocaustes. Spirituellement parlant, la graisse se réfère au Saint-Esprit. Cela signifie que nous devons brûler les péchés de nos cœurs avec l’offrande expiatoire. 
Bien que nous ayons fait l’offrande expiatoire éternelle en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, cela ne signifie pas que nous pouvons continuer à pécher. Plutôt, quand nous nous lassons, nous devons réaffirmer la manière dont Dieu a effacé nos péchés. Dieu approuve notre foi seulement quand nous croyons que Dieu Lui-même porta nos péchés par Son baptême et les effaça. Parce que nous sommes tous humains, il est possible que nous péchions, mais nous ne pouvons pas résoudre le problème de ces péchés avec nos propres pensées quels que soient les efforts que nous pouvons fournir. Nous devons réaffirmer encore une fois notre salut en comptant sur la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a purifiés. En réaffirmant encore une fois le fait que le Seigneur a effacé nos péchés, nous pouvons revenir à cette grâce du salut et sortir de l’obscurité qui nous a envahis à cause de nos transgressions. Si nous ne réaffirmons pas notre salut avec la Parole Dieu, nos vies seront couvertes de ténèbres. 
 
 
Que Devrions-Nous Faire Lorsque Nous Péchons?
 
Les ténèbres descendent sur nous lorsque nous péchons. Dans ce genre de moments, nous finissons par nous transformer en ténèbres, quoique Dieu soit la lumière. Comment pouvons-nous alors restaurer notre relation avec Dieu? Nous pouvons le faire en faisant une offrande de foi. Nous devons nous nettoyer et restaurer notre relation avec Dieu afin de nous débarrasser de notre souillure temporaire pour servir à nouveau le Seigneur, renouveler notre vie de foi et recevoir à nouveau les bénédictions de Dieu. 
C’est parce que nous sommes faibles que nous faisons nos offrandes de foi. C’est parce que nous périrons spirituellement si nous ne restaurons pas notre relation avec Dieu. Si nous sommes coupés de Dieu, alors nous serons spirituellement ruinés. Nos vies seront alors dénuées de sens. Bien qu’ayant reçu la rémission des péchés, y a-t-il quelqu’un parmi nous qui puisse éviter de pécher en vivant sa vie sur cette terre? Qui parmi nous ne sera jamais confronté aux ténèbres à un moment ou à un autre? Personne.
Jésus a effacé nos péchés une fois pour toutes avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons regarder à la justice de Dieu plus souvent. Le Livre aux Hébreux nous exhorte à avoir “les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi” (Hébreux 12:2). “Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement” (Hébreux 13:8). Si nous ne fixons pas nos regards sur Lui, nous tomberons et serons liés par les ténèbres, notre chair, nos faiblesses, et finirons par périr. Nous devons toujours regarder à la justice du Seigneur. Nous devons regarder à la justice du Seigneur qui nous a rendu parfaits. Nous devons y regarder en comptant sur la Parole de Dieu. Cela signifie que nous devons regarder à la justice de Dieu qui est écrite dans Sa Parole, et non selon nos propres pensées. 
La Parole de Dieu a un pouvoir énorme. La Bible dit en Jean 1:29: “Voici l’agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.” Mémorisons tous ce passage. Beaucoup parmi nous connaissent ce passage sans avoir besoin d’ouvrir la Bible. En effet, la plupart d’entre nous le connaissent si bien qu’ils peuvent probablement le réciter sans effort, même en dormant. Cependant, le connaître simplement de cette façon est différent du fait de le réaffirmer encore une fois. Lorsque nous lisons la Parole de Dieu, nous pouvons réaffirmer dans nos cœurs que Jésus a pris nos péchés une fois pour toutes en recevant le baptême de Jean-Baptiste. Alors qu’il est important pour nous de connaître la Parole de Dieu, il est aussi indispensable de réaffirmer encore une fois notre salut avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est parce que nos cœurs assombris sont ainsi nettoyés par la Parole de Dieu.
Lisons Éphésiens 5:25-27: “Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et S’est livré Lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la Parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.” Le “baptême d’eau” mentionné ici fait référence au baptême de Jésus. Le baptême de Jésus est intervenu par la parole de Dieu. Le fait que Dieu nous ait lavés par l’eau signifie qu’Il a effacé nos péchés avec Sa Parole. Ce qui nettoie nos cœurs crasseux n’est rien d’autre que le baptême que Jésus reçut de Jean-Baptiste et le sang qu’Il versa sur la Croix. La Bible parle fréquemment de cela, donc toutes les fois que nos cœurs sont souillés, nous devons les laver à nouveau avec la Parole de Dieu en la réaffirmant.
C’est ainsi que nous devons restaurer notre relation avec Dieu, afin d’accomplir notre sacerdoce. Pour pouvoir nous tenir à la porte du Tabernacle avec un cœur qui est toujours pur, nous devons réaffirmer que le Seigneur est Celui qui a effacé tous nos péchés; Il est Celui qui nous a créés; Il est Celui qui nous aide; Il est Celui qui nous bénit; et Il est Dieu Lui-même qui est notre Juge. C’est sur la base de cette justice de Dieu que nous sommes vraiment capables de Lui demander Son aide. C’est de cette manière que nous sommes renouvelés chaque jour. En nettoyant nos cœurs assombris avec la Parole de justice de Dieu, nous pouvons marcher avec le Seigneur de façon impeccable, joyeusement et dans la sainteté.
En vivant nos vies dans ce monde, spécialement dans des contextes sociaux, à divers moments nos cœurs s’assombrissent. Il y a des moments où nos cœurs et nos actes dévient. Quand cela se produit, nous devons nous laver en comptant sur la parole de justice de Dieu. Si votre cœur s’assombrit pour quelque raison que ce soit, cela est dû au fait que vous avez péché, même si vous ne savez pas exactement quel péché vous avez commis. Dans ce genre de moments, vous devez réaffirmer que le Seigneur a aussi ôté ce péché. Parce que nous sommes sans péchés, nous pouvons être en communion avec le Seigneur. Et nous pouvons avoir la hardiesse de prier Dieu.
En Jean 1, Dieu dit qu’Il nous donnera tout ce que nous Lui demandons avec une bonne conscience. Qu’est qui fait que nous ne pouvons pas avoir une bonne conscience devant Dieu? Ce sont les choses comme les pensées charnelles et les transgressions. En enlevant ces choses avec la Parole de Dieu, nous devons toujours prier Dieu avec vigueur. Parce que Jésus nous a sauvés des péchés du monde et est devenu notre Seigneur, et parce qu’Il est Dieu Lui-même, Il nous exaucera toutes les fois que nous Lui demandons Son aide. Nous devons demander à Dieu d’un cœur pur de nous aider. Nous devons laver nos cœurs avec la Parole du Seigneur, Le prier et devenir des gens de foi. Donc, vivons dans ce monde en comptant sur le Seigneur. 
Plus le temps passe, depuis que nous avons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, plus nos faiblesses sont exposées. Mais, par quelle foi les justes vivent-ils? Dans l’Ancien Testament, lorsque les sacrificateurs, l’assemblée, les anciens et le peuple ordinaire péchaient, ils devaient tous offrir un sacrifice à Dieu pour se laver de leurs péchés. De cette même manière, dans le Nouveau Testament, nous pouvons avoir une communion avec Lui sur la base de notre foi parce que nous croyons en la justice du Seigneur, et parce que nous croyons au Seigneur qui a effacé les péchés de ce monde en nous purifiant. Le Livre de Lévitique nous parle de l’union avec Dieu. Pour être unis au Dieu saint, la première chose à faire est d’avoir la rémission des péchés. Cette rémission des péchés s’obtient par l’offrande d’un sacrifice pour le péché. Notre relation avec Dieu est restaurée suivant les règles qu’Il a Lui-même établies. Donc, nous devons continuellement offrir des sacrifices pour le péché à Dieu en croyant en Sa Parole. La Bible dit que lorsque le fils de Job péchait, il offrait un holocauste pour son fils. Cette offrande était une offrande de sacrifice. Dieu Lui-même décrivit Job comme un homme juste. 
Quand nous retournons à nos vies de chaque jour, nous devons faire l’offrande de foi en comptant sur Sa justice. Nous sommes des sacrificateurs spirituels. Nous sommes des sacrificateurs saints aux yeux de Dieu. Que devons-nous faire donc lorsque nous péchons? Quand ceux qui ont reçu la rémission éternelle des péchés commettent encore un péché, que peuvent-ils faire de ce péché? Ils peuvent se restaurer en faisant encore une fois leur offrande spirituellement. Ces offrandes sont nécessaires chaque jour, à chaque moment. Pourquoi? C’est parce que le monde est obscène et plein de méchancetés. 
Il y a longtemps j’ai lu un magazine hebdomadaire appelé Sunday Seoul, et il y avait toutes sortes de vilaines choses qui y étaient écrites. Et en parcourant les pages, j’ai aussi vu des images sexuellement suggestives. Nous rencontrons ces choses tout le temps. Nous pouvons y avoir facilement accès si nous le voulons. Souvent, nous voyons ces choses par inadvertance, même si nous ne voulons pas les voir du tout et n’avons aucune intention de les voir. Ainsi, notre chair commet souvent des transgressions. En de tels moments, nous avons du mal à venir dans la présence de Dieu pendant un court instant. Pour que nous revenions dans la présence de Dieu, nous devons faire l’offrande de foi qui révèle la justice de Dieu. 
Donc, toutes les fois que nous faisons l’offrande de foi, nous devons le faire en ayant une claire compréhension de ce que nous avons fait de mal aux yeux de Dieu. Nous devons vivre en ce monde en comptant sur Dieu, en demeurant saint et sans péchés aux yeux de Dieu. Nous sommes capables de vivre dans ce monde parce que nous avons entendu l’offrande de foi, la Parole de l’offrande de la rédemption. Mais, étant donné que nous n’entendons pas la Parole de la rédemption aussi souvent dans nos vies, que devons-nous faire s’il arrivait que nous ne l’entendions plus? Nous devons faire l’offrande de foi tous les jours de nos vies. C’est seulement ainsi que nos vies seront restaurées. L’Église de Dieu fait des offrandes pour le péché tout le temps. 
Même ceux dont les cœurs ont été corrompus par le monde peuvent avoir leurs cœurs purifiés s’ils viennent dans l’Église, s’asseyent sur le banc de l’Église et écoutent la Parole de Dieu. Le Seigneur a effacé tous nos péchés une fois pour toutes en nous rendant sans tache avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il nous a sauvés des péchés du monde. Il a fait de nous des personnes saintes qui peuvent communier avec Dieu. Qu’en est-il de vous? Avez-vous été purifiés de vos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Je remercie infiniment Dieu.