Sermons

Sujet 9: Romains

[Chapitre 1-6] Paul, un missionnaire pour les Gentils ( Romains 1:1-32 )

( Romains 1:1-32 )
“Paul, serviteur de Jésus Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour l’évangile de Dieu qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans de saintes écritures, et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair, et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts), Jésus Christ, notre Seigneur, par qui  nous avons reçu la grâce et l’apostolat, pour amener en son nom à l'obéissance de la foi tous les païens, parmi lesquels vous êtes aussi, vous qui avez été appelés par Jésus Christ- à tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés à être saints: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ! Je rends d'abord grâces à mon Dieu par Jésus Christ, au sujet de vous tous, de ce que votre foi est renommée dans le monde entier. Dieu, que je sers en mon esprit dans l'Évangile de son Fils, m'est témoin que je fais sans cesse mention de vous, demandant continuellement dans mes prières d'avoir enfin, par sa volonté, le bonheur d'aller vers vous.
 Car je désire vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, afin que vous soyez affermis, ou plutôt, afin que nous soyons encouragés ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi. Je ne veux pas vous laisser ignorer, frères, que j'ai souvent formé le projet d'aller vous voir, afin de recueillir quelque fruit parmi vous, comme parmi les autres nations; mais j'en ai été empêché jusqu'ici. Je me dois aux Grecs et aux barbares, aux savants et aux ignorants.  Ainsi j'ai un vif désir de vous annoncer aussi l'Évangile, à vous qui êtes à Rome. Car je n'ai point honte de l'Évangile: c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, parce qu'en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu'il est écrit: Le juste vivra par la foi.
La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. C'est pourquoi Dieu les a livrés à l'impureté, selon les convoitises de leurs coeurs; en sorte qu'ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps; eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen! C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d'injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d'envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité;  rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d'intelligence, de loyauté, d'affection naturelle, de miséricorde. Et, bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.”
 


(Romains 1:1) “Paul, serviteur de Jésus Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’évangile de Dieu.”

 
Paul a été choisi pour l’évangile de Dieu. Qui peut être choisi pour prêcher l’évangile de Dieu? Si quelqu’un pense qu’il a été choisi comme serviteur de Dieu sans connaître l’évangile de la justice de Dieu, il se trompe lui-même. Si vous ne connaissez pas cet évangile de la justice de Dieu, et que vous croyez quand même que vous êtes appelé par Dieu, c’est une tromperie. Quelqu’un est appelé par Dieu seulement après qu’il ait connu Sa justice et y croie. Comment quelqu’un peut-il être appelé Son serviteur s’il est complètement ignorant de l’évangile de la justice de Dieu. Personne ne peut être appelé ainsi. 
En dépit de cela, nombreux pasteurs dans le monde entier se sont faits serviteurs de Dieu par eux-mêmes, sans comprendre la Parole de l’évangile de la justice de Dieu. L’une de leur caractéristique commune c’est qu’ils sont hypnotisés par leur propre émotion. Une autre caractéristique c’est qu’ils sont devenus serviteurs de Dieu par eux-mêmes, en ayant fait un vœu à Dieu, et ils ont le sentiment d’être liés par cette promesse. De telles personnes peuvent-elles réellement être appelées serviteurs de Dieu?
Certains pasteurs sont hypnotisés par leur propre assemblée. Ils ont reçu la reconnaissance de beaucoup de gens et les ont entendu dire: “Tu peux devenir serviteur de Dieu.” Hypnotisés par ce que disent les gens autour d’eux, ils sont faits ministres par les autres. S’ils ne savent pas ce qu’est la justice de Dieu, c’est une preuve évidente de leur incapacité à faire l’oeuvre de Dieu. En d’autres termes, Dieu n’appelle pas quelqu’un qui est ignorant de Sa justice à être Son serviteur et Il n’utilise pas une telle personne. Qui, alors, est appelé par Dieu comme Son serviteur? Ceux qui sont appelés par Dieu sont ceux qui connaissent et croient en l’évangile de la justice de Dieu. Ceux qui deviennent serviteurs de Dieu sont appelés à Son service seulement après qu’ils aient d’abord reçu la rémission de leurs péchés en croyant en la Parole. Alors Dieu leur donne le pouvoir de prêcher l’évangile de Sa justice. Bien sûr, il y a des serviteurs qui sont appelés et utilisés comme des ornements pour la diffusion de l’évangile. Il y avait sept boules faites comme des amandes sur le dessus de chaque branche du chandelier d’or dans le Tabernacle. Chaque boule était soutenue par un ornement pour que le chandelier donne de la lumière vive dans le Tabernacle (Exode 25:31-39). En effet, Jésus est la Lumière et nous sommes les ornements qui soutiennent la prédication de l’évangile de la justice de Dieu.
Paul était un missionnaire pour les gentils. Il était le serviteur de Dieu qui a témoigné de la justice de Dieu clairement et systématiquement. Si Paul avait prêché la justice des hommes au lieu de la justice de Dieu, il n’aurait pas été serviteur de Christ. Il était, cependant, un apôtre envoyé par Dieu qui a prêché Sa justice. C’est pour cela qu’il est très respecté dans les communautés chrétiennes. Si les chrétiens ne croient pas en la justice de Dieu que Paul a prêchée, cela diminue grandement la foi chrétienne. En croyant au témoignage écrit de Paul sur la justice de Dieu, les chrétiens ont transmis leur foi de génération en génération. À travers la justice de Dieu révélée dans le livre des Romains, nous pouvons comprendre la justice de Dieu et y croire. 
 

Paul a été envoyé par Dieu 
 
Que signifie le mot apôtre? Il signifie envoyé de Dieu. Un apôtre est quelqu’un qui est envoyé par Dieu pour témoigner des oeuvres de Jésus Christ qui a sauvé l’humanité du péché et pour rendre témoignage de Son salut. Pourquoi l’apostolat est-il si particulier? Nous pouvons trouver la réponse à cette question si nous examinons le devoir rempli par les apôtres qui ont été envoyés par le Seigneur. Ils ne se sont pas vus comme de simples témoins de l’évangile. Ils savaient qu’ils étaient les ambassadeurs particuliers de Dieu. Parce qu’ils étaient apôtres, Dieu parlait à travers eux par des paroles d’autorité, et donc les paroles qu’ils disaient avaient une puissance qui venait de Dieu.
Dans le livre des Romains, Paul a écrit la lettre en se présentant comme un apôtre. Paul a rappelé cela aux saints de Rome, mais cela nous appartient aussi. Cela nous dit comment nous devons interpréter le livre des Romains pour notre bénéfice. Nous devons l’accepter comme la Parole de Dieu qui nous prêche Sa justice. Dieu ne nous parle pas directement, mais par les Épitres Pauliniennes nous pouvons encore entendre la justice de Dieu. Donc, nous devons obéir à ce que Dieu nous enseigne par l’apôtre Paul. C’est pour cela que les paroles des apôtres sont si importantes. Les paroles des apôtres sont les paroles qui révèlent la volonté de Dieu et Sa justice, et elles ont Son autorité. 
 


L’évangile historique où la justice de Dieu est révélée 

 
(Romains 1:2) “ qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans de saintes écritures.”
L’évangile de la justice de Dieu doit être en mesure d’être prouvé dans l’Ancien Testament. Un évangile qui prétend être l’évangile de la justice de Dieu, et qui n’ait pas le soutien de la Parole prophétisée dans le Pentateuque et les livres des prophètes de l’Ancien Testament ne peut pas être appelé évangile de la justice de Dieu. Le vrai évangile ne peut pas être accompli de lui même sans la Parole de l’Ancien Testament. 
Alors qu’est ce que l’évangile de la justice de Dieu? C’est un évangile qui est fondé sur la Parole de la promesse prophétisée dans l’Ancien Testament. En parlant de l’évangile de la justice de Dieu, l’apôtre Paul dit: “qu’il avait auparavant promis par ses prophètes dans de saintes écritures, concernant Son Fils Jésus Christ notre Seigneur.” Tout comme le dit ce passage, l’évangile de la justice de Dieu se trouve dans le système sacrificiel qui était pratiqué dans le Tabernacle. Ce système sacrificiel pratiqué dans le Tabernacle prophétisait sur la façon et le moyen par lequel Jésus Christ prendrait sur Lui les péchés de l’humanité. L’imposition des mains incluse dans le système sacrificiel du Tabernacle se réfère au baptême de Jésus dans le Nouveau Testament.
Le mot le plus important dans l’introduction au livre des Romains est “l’évangile” où la justice de Dieu est révélée. Ce mot est crucial parce que c’est le sujet même du livre des Romains. Le livre des Romains a été écrit pour expliquer la grande justice de Dieu.
Au verset 1, Paul a mentionné “l’évangile”, et il a déclaré que c’était “l’évangile de Dieu.” C’est pour cet évangile qu’il a été appelé et mis à part. Au verset 2, il explique plus en détail où l’évangile a commencé. Il a trouvé son commencement dans la promesse de l’Ancien Testament: “qu’Il a promis par Ses prophètes dans les Saintes Écritures.” En d’autres termes, c’est un évangile qui est fondé sur les prophéties de Jésus Christ. Au verset 9, Paul souligne une fois encore la majesté de l’évangile, l’appelant “l’évangile de Son Fils.”
 

Comprendre l’évangile comme la bonne nouvelle
 
Nous prenons la signification de “l’évangile” (euaggelion en grec) comme “bonne nouvelle.” Cependant, beaucoup de gens s’arrêtent à cette définition de l’évangile comme la bonne nouvelle, et sont incapables de saisir que cela signifie en réalité la justice de Dieu. Pour comprendre pourquoi l’évangile est une bonne nouvelle, nous devons commencer par comprendre d’abord combien la justice de Dieu est sans défaut.
Dans les religions de ce monde, le standard du bien et du mal est relatif. Cependant, dans le christianisme, la justice de Dieu est absolue; c’est quelque chose d’unique qui ne peut pas être comparé à aucune justice d’être humain. Paul dit que la justice de Dieu est révélée dans l’évangile (Romains 1:17). Donc, l’évangile de la justice de Dieu est l’évangile du salut pour tous les pécheurs. Si quelqu’un croit en l’évangile qui contient la justice de Dieu, tous ses péchés disparaîtront et il deviendra sans péché. C’est le vrai but dans lequel Dieu nous a donné l’évangile où Sa justice est révélée. 
Avant que Paul ne connaisse la justice de Dieu, il suivait la Loi. La Loi demandait de bonnes oeuvres et de hauts standards moraux. Cependant, cette Loi ne pouvait pas apporter la paix, ni ne lui permettait de recevoir la vraie justice de Dieu. Paul, comme nous tous, était incapable de garder la Loi, et il l’a confessé dans la Loi, il était vraiment un homme “méchant” (Romains 7:24).
Même les athées, s’ils se détournent, entendent ce qu’est la bonne nouvelle de la justice de Dieu et y croient, eux aussi seront sauvés de leurs péchés et recevront la vie éternelle. C’est la bénédiction la plus précieuse qui vient de la justice de Dieu. Ce n’est pas la justice de l’homme. L’évangile que Dieu a donné à l’humanité est bon, parce que Sa justice s’y trouve. Aussi, c’est bon parce que Dieu nous a sauvés de nos péchés par les oeuvres de Jésus Christ. À cause de nos péchés, nous ne pouvions pas venir devant Dieu. Nos péchés nous séparaient de Dieu. La justice de Dieu a ouvert un pont qui nous permet d’aller vers Dieu parce que Jésus Christ a pris tous nos péchés et les a tous expiés. Même si nous voulions le faire, nous n’aurions pas pu trouver Dieu parce que nous ne connaissions pas la justice de Dieu. Maintenant, nous louons le Seigneur qui est venu vers nous comme justice de Dieu.
 
 
Jésus Christ est Dieu pour les croyants
 
(Romains 1:3) “et qui concerne son Fils Jésus Christ, (né de la postérité de David, selon la chair,”
Ce passage nous dit que Jésus Christ est né dans la maison de Juda. Dès le début, Jésus Christ était le Fils de Dieu et le Roi des rois. Selon les prophéties de l’Ancien Testament, Il est né de la semence de David, dans la maison de Juda, et est devenu le Souverain Sacrificateur du Ciel. Seuls les Lévites pouvaient devenir sacrificateurs du peuple d’Israël. Personne ne pouvait devenir sacrificateur à moins d’être de cette tribu. Cependant, Jésus Christ n’est pas un sacrificateur terrestre, mais le Sacrificateur céleste. Il est venu sur cette terre, et pour remettre tous les péchés du monde par Son baptême et Son sang versé à la Croix, Il a expié tous les péchés du monde. Le devoir du Sacrificateur céleste était le baptême qu’Il a reçu et le sang qu’Il a versé à la Croix.
Christ est au centre du Christianisme et l’incarnation de la justice de Dieu. Tout le reste ne joue qu’un rôle complémentaire. Jésus Christ est Dieu Lui-même, et le Sauveur de tous ceux qui croient en Lui. Jésus n’avait pas seulement des attributs divins, mais pour l’humanité, Il est devenu le Sauveur. Il n’y a pas d’être humain qui soit comme Lui. Seul Jésus Christ est le Dieu éternel et le Sauveur des pécheurs. Pour nous, seul Jésus Christ et Lui seul est notre Dieu. Cela ne signifie pas que nous ne reconnaissons pas Dieu le Père et le Saint Esprit comme Dieu. 
 
 
Pour l’humanité entière, le Seigneur est le Créateur éternel et le Sauveur éternel 
 
(Romains 1:4) “et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus Christ notre Seigneur.”
En essence, Jésus Christ est le pur, saint Fils de Dieu. Jésus Christ est le Dieu Saint par nature, mais Il est venu sur cette terre incarné en chair, a pris sur Lui les péchés du monde par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, a été crucifié et a versé Son sang à la Croix, est ressuscité d’entre les morts, devenant ainsi le Sauveur de tous ceux qui croient en la justice de Dieu. 
Puisque Jésus Christ est notre Créateur, même la mort et les ténèbres n’ont pas pu Le retenir. Il est le Fils de Dieu le Père, le Seigneur à qui il ne manque rien pour être reconnu comme le Sauveur des pécheurs. Bien que Jésus Christ soit omnipotent, Il a sauvé les pécheurs de leurs péchés par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste et Son sang versé. Il a ainsi accompli son oeuvre pour les emmener dans le Royaume de Dieu. Qu’est-ce que Jésus a fait quand Il est venu sur cette terre? En étant baptisé par Jean Baptiste, mourant à la Croix, et ressuscitant d’entre les morts, Il a fait le don du Saint Esprit à tous ceux qui croient en la justice de Dieu. C’est pour cela que Jésus Christ est le Sauveur qui a sauvé les pécheurs de leurs péchés en recevant Son baptême sur Son corps pour les pécheurs, mourant en étant cloué à la Croix, et ressuscitant d’entre les morts. Il est devenu le Dieu de tous Ses croyants, parce qu’Il a accompli Sa promesse en vérité. 
“Jésus est le Fils du Dieu vivant et le Sauveur des pécheurs.” Cette déclaration était l’élément de base de la foi chrétienne à l’ère de l’Église Primitive. Cependant, cette foi a été remplacée par le “Credo des Apôtres” en termes de formalisme. Depuis 313 ap. JC, quand Constantin le Grand a proclamé l’Édit de Milan qui garantissait la liberté religieuse Romaine, le Credo des Apôtres a été utilisé comme le standard pour baptiser les gens en signe du fait qu’ils soient chrétiens. 
Appeler Jésus comme Seigneur comporte deux significations: D’abord, cela signifie que Jésus est Dieu; deuxièmement, cela signifie que Jésus est le Sauveur des pécheurs. Ces deux significations nous montrent pourquoi les chrétiens de l’Église Primitive ne voulaient pas utiliser le terme “Seigneur” pour quelqu’un d’autre. S’ils avaient utilisé ce nom pour quelqu’un d’autre, cela serait tout comme ne pas croire en Jésus Christ comme leur Sauveur. Le Seigneur est le Créateur éternel pour toute l’humanité, et le Sauveur éternel. Jésus Christ est la justice éternelle de Dieu. 
 
(Romains 1:5) “Par lequel nous avons reçu la grâce et l’apostolat, pour amener en son nom à l'obéissance de la foi tous les païens.”
Ceux qui ont été remis de tous leurs péchés et sont devenus serviteurs de la justice de Dieu en croyant en la justice donnée par Dieu sont ceux qui sont devenus le peuple de Jésus Christ et Lui obéissent. À cause de cela, ils prêchent seulement la justice de Dieu accomplie par Jésus Christ, et ils n’ont pas de raison de diffuser leur propre sagesse charnelle, connaissance, ou orgueil. Si quelqu’un clame être serviteur de Dieu mais se vante de sa connaissance, de sa sagesse, ou de ses bonnes oeuvres de la chair, alors il n’est pas un serviteur de Jésus Christ. Ceux qui sont vraiment devenus serviteurs de Jésus Christ prêchent et diffusent seulement la justice de Dieu tout au long de leur vie. Pour témoigner de la justice de Dieu, Ses serviteurs peuvent utiliser des exemples dans leurs sermons, mais par ces exemples ils veulent seulement exalter la justice de Dieu encore plus. 
Les serviteurs de Dieu sont ceux qui vivent seulement pour les oeuvres qui révèlent la justice de Jésus Christ. Dieu a fait que ces serviteurs de justice diffusent Sa justice à toute personne dans le monde. En entendant la Parole du salut qui leur est prêchée par les serviteurs de Jésus Christ, beaucoup de gens vivant sur terre sont remis de tous leurs péchés et deviennent enfants de Dieu. 
 
(Romains 1:6) “parmi lesquelles vous êtes aussi, vous qui avez été appelés par Jésus Christ”
Tous les saints à Rome étaient d’abord des Gentils. Nous, aussi, n’étions d’abord pas le peuple de Dieu, mais des Gentils. Cependant, en réalisant la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui contient la justice de Dieu, et en croyant en cette Parole d’évangile, nous sommes devenus la propriété de Jésus Christ. 
Nous sommes les disciples de Jésus Christ appelés par Dieu. Nous appartenons maintenant à Christ. C’est une si grande bénédiction et un merveilleux honneur. Comment quelque chose de pareil a-t-il pu nous arriver? Par nature, nous ne pouvons éviter de naître pécheurs dès la naissance, mais par l’évangile de la justice de Dieu, nous sommes maintenant devenus les disciples de Christ. Nous ne pouvons que remercier Dieu pour l’évangile d’une puissance vraiment grande. 
 
(Romains 1:7) “à tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés à être saints: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ!”
Ceux d’entre nous qui croient en la justice de Dieu désirent que tout le monde ait la grâce de Dieu dans la rémission des péchés et la paix dans leur coeur. C’est pour cela que nous voulons prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous, les justes, n’avions pas ce désir, alors nous n’aurions pas dévoué nos coeurs aux autres âmes. Cependant, dans le coeur de tous ceux qui ont atteint la justice de Dieu par la foi, le Saint Esprit demeure, et ils ont l’aspiration que tous reçoivent la rémission des péchés. Ainsi, à tous ceux qui ne connaissent pas encore la justice de Dieu et ont encore tous leurs péchés intacts, nous voulons leur prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le don de Dieu pour la rémission des péchés, et nous voulons qu’ils croient en cet évangile. C’est le désir de mon coeur pour vous tous que vous croyiez en la justice de Dieu, et que vos coeurs aient la paix qui y coule comme une rivière. 
 

Paul rend grâces à Dieu à cause de la foi des justes 
 
(Romains 1:8) “ je rends d’abord grâces à mon Dieu, par Jésus Christ, au sujet de vous tous, de ce que votre foi est renommée dans le monde entier.”
Paul, qui croyait en la justice de Dieu, se réjouissait toujours quand l’évangile contenant la justice de Dieu était prêché dans le monde entier. Comme lui, les justes sont reconnaissants pour leur foi en la justice de Dieu et Sa volonté. Les justes se réjouissent à cause de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui est maintenant diffusée vigoureusement dans le monde tout entier. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est l’évangile de vérité dont le Seigneur a parlé en Jean 3.
En Jean 3:5, le Seigneur a dit: “Si quelqu’un ne nait d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu.” L’eau mentionnée ici désigne le baptême que Jésus a reçu de Jean (1 Pierre 3:21). L’Esprit ici implique que Jésus est le Fils de Dieu et Dieu Lui-même, et qu’en croyant au baptême que Jésus a reçu quand Il est venu sur la terre pour expier nos péchés, en la mort qu’Il a subie à la Croix et en Sa résurrection, nous pouvons devenir le peuple de Dieu et entrer et vivre dans le Royaume de Dieu. 
Pourquoi l’apôtre Paul dit-il qu’il était reconnaissant à Dieu pour les saints de Rome? Il y avait deux raisons à cela. D’abord, parce que les saints de Rome croyaient en Jésus Christ comme le Fils de Dieu, et en croyant en cette justice de Dieu, ils étaient sauvés de leurs péchés. Deuxièmement, c’est à cause des saints de Rome que l’évangile était prêché dans le monde entier. 
Pour prêcher l’évangile dans le livre des Romains, Paul cite souvent les prophéties de l’Ancien Testament. Il définit la justice de Dieu comme ce “qu’Il a promis par les prophètes dans les Saintes Écritures”, et il conclut disant que son appel est de faire que les Gentils parmi les nations obéissent à Dieu par la foi. Après avoir dit cela, il loue Dieu pour les chrétiens de Rome. Il fait cela parce que leur foi fondamentale était fixée sur la justice de Dieu, et parce qu’ils ont aussi prêché l’évangile aux autres. 
La raison pour laquelle la foi des chrétiens romains était pure est qu’ils avaient défendu leur foi en la justice de Dieu même à Rome. Rome était un endroit plein de religions païennes, et c’est pour cela que Paul remerciait Dieu pour la foi des chrétiens vivant à Rome. Cela ne signifie pas, cependant, que Paul a commencé son épître en les exaltant pour leur dévouement. Plutôt, Paul donne seulement gloire à Dieu pour leur foi. Les chrétiens à Rome étaient tous nés de nouveau en croyant en la justice de Dieu. Ainsi, le résultat de notre foi en la justice de Dieu nous fait naître de nouveau. Si les chrétiens de Rome avaient montré leur propre justice, Paul les aurait repris. C’est aux chrétiens à Rome qui croyaient en la justice de Dieu que Paul écrit cette lettre de communion.
 
(Romains 1:9) “Car Dieu, que je sers en mon esprit dans l’Evangile de son Fils, m’est témoin que je fais sans cesse mention de vous ”
L’apôtre Paul aimait les frères et sœurs de Rome. Il remerciait beaucoup Dieu pour les croyants de Rome. Pourquoi? Le fait qu’il y ait un peuple de Dieu à Rome faisait que le coeur de Paul était heureux. Et parce qu’à travers Rome, il pouvait prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans lequel la justice de Dieu était révélée dans le monde entier. Donc, Paul priait constamment pour l’évangile, et pour le peuple de Dieu à Rome, pour que l’évangile qui contient la justice de Dieu soit prêché de par le monde entier. A la fin, le désir de Paul serait alors satisfait. 
 
(Romains 1:10) “demandant continuellement dans mes prières d'avoir enfin, par sa volonté, le bonheur d'aller vers vous.”
Un missionnaire qui diffuse la justice de Dieu prie toujours et cherche une porte pour l’évangile. Et plutôt que de travailler tout seul, il veut travailler en union avec les autres. Paul était un missionnaire pour les Gentils et un vrai père spirituel pour eux. 
Comme les saints à Rome ont une fois encore appris et connu ce qu’était la justice de Dieu à travers Paul, ils ont rejeté la justice des hommes. Aujourd’hui, le monde entier commence aussi à croire en la justice de Dieu manifestée dans  l’évangile prêché par Paul dans le livre des Romains. Par Paul, Dieu a fait que l’évangile du baptême de Jésus, Sa mort à la Croix et Sa résurrection, soit connu et entendu non seulement par les romains du temps de Paul, mais par les gens du monde entier. Maintenant comme alors, quiconque croit en la justice de Dieu ne manque plus de rien pour devenir enfant de Dieu.
 
(Romains 1:11) “ Car je désire vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, afin que vous soyez affermis,”
Pour établir la foi de quiconque croyait en Jésus encore plus fermement, Paul voulait partager la Parole de l’évangile, le don spirituel qui contient la justice de Dieu. 
C’est quand nous croyons en la Parole donnée par Dieu de l’eau et de l’Esprit que notre foi devient encore plus solide; inébranlable sans aucun doute. La raison à cela est que dans ce vrai évangile, la justice de Dieu est révélée. Quand Paul a vu la foi des saints à Rome, il a vu au moins que certains avaient besoin de la fortifier davantage. C’est pour cela qu’il a dit qu’il voulait communiquer “quelque don spirituel”. 
Quel est, alors, ce don spirituel devant Dieu? Il désigne l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui contient la justice de Dieu, par lequel Dieu a expié tous les péchés de l’humanité. Cette Parole de Dieu de l’eau et de l’Esprit fortifie la foi des chrétiens et leur permet de naître de nouveau. Si quelqu’un croit en l’évangile qui contient la justice de Dieu et que Paul a prêché, une foi instable devient une foi stable. Ne voulez vous pas aussi changer votre foi imparfaite en une foi parfaite? 
 
(Romains 1:12) “ou plutôt, afin que nous soyons encouragés ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi.”
L’évangile de vérité prêché par Paul et contenant la justice de Dieu apporte la paix et le réconfort à l’esprit de tous ceux qui y croient. C’est parce que l’évangile prêché par Paul est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les saints à Rome avaient besoin d’être consolés par la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le coeur de Paul aussi pouvait toujours être consolé par la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’il prêchait. 
L’évangile auquel vous croyez est-il un évangile qui console votre coeur? La vérité qui peut vraiment apporter la paix et la consolation à l’humanité est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cet évangile est l’évangile que Pierre et Paul, tout comme les apôtres, ont cru (1 Pierre 3:21; Galates 3:27; et 1 Jean 5:6).
 

Des prières qui sont exaucées 
 
(Romains 1:13) “Je ne veux pas vous laisser ignorer, frères, que j'ai souvent formé le projet d'aller vous voir, afin de recueillir quelque fruit parmi vous, comme parmi les autres nations; mais j'en ai été empêché jusqu'ici.”
Paul voulait que l’évangile porte du fruit. Il avait couvert de larges régions comme champ de mission, prêchant l’évangile qui contient la justice de Dieu dans beaucoup de régions différentes. Et à chaque fois qu’il le faisait, il avait du fruit spirituel abondant; c’est-à-dire qu’il y avait beaucoup de gens qui recevaient la rémission parfaite de leurs péchés et devenaient les enfants de Dieu sans péché en croyant en la justice de Dieu. 
L’évangile prêché par Paul est différent de l’évangile prêché par les gens religieux d’aujourd’hui. L’évangile que l’apôtre Paul prêchait contenait la justice de Dieu. Mais dans l’évangile qui est prêché par les chrétiens d’aujourd’hui, cette justice de Dieu manque. L’évangile de vérité qui contient la justice de Dieu est l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et tout évangile qui n’inclut pas la justice de Dieu est un évangile imparfait. Dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu, le baptême que Jésus a reçu de Jean, Sa mort sur la Croix et Sa résurrection sont tous contenus. Cependant, dans l’évangile prêché par les chrétiens d’aujourd’hui, seule Sa mort à la Croix et Sa résurrection se trouvent. 
L’apôtre Paul voulait aller à Rome pour prêcher l’évangile qui contient la justice de Dieu. Mais son chemin était barré. Bien que l’apôtre Paul ait voulu aller à Rome, ses prières n’étaient pas exaucées si facilement. Ainsi, il y a des moments où il semble que Dieu ne répond pas aux prières de Ses saints ou serviteurs si facilement, mais Dieu ne manque jamais de les écouter. La réponse de Dieu à la prière de Paul peut sembler avoir été longue, mais c’était pour que la situation à Rome soit bonne pour le ministère évangélique de Paul, et pour préparer son coeur. 
Dieu veut des prières de tout coeur. Qu’est-ce, alors, qu’une prière qui demande des choses vraiment spirituelles? C’est une prière désintéressée qui est offerte pour la prédication de la justice de Dieu. Il n’y a pas de raison pour qu’une telle prière reste sans réponse. Toutes les prières qui sont faites selon la justice de Dieu sont exaucées sans faute. Vous pouvez être déçu quand vos prières n’ont pas de réponse pendant longtemps, mais si vous priez selon la justice de Dieu, alors vos prières seront exaucées très bientôt. Ainsi, si nous sommes vraiment venus à la foi qui connaît la justice de Dieu, nos prières seront exaucées aussi. Paul, aussi, est entré à Rome alors que ses prières ont été exaucées, et il a prêché l’évangile qui contient la justice de Dieu aux gens dans le monde entier. 
 

L’évangile est toujours pour ceux qui sont pauvres en esprit 
 
(Romains 1:14) “Je me dois aux Grecs et aux barbares, aux savants et aux ignorants.”
À travers sa foi, Paul explique l’évangile dans lequel la justice de Dieu est révélée. “ Je me dois aux Grecs et aux barbares, aux savants et aux ignorants. Ainsi j'ai un vif désir de vous annoncer aussi l'Évangile, à vous qui êtes à Rome.”
Un tel coeur est celui que ne peuvent posséder que ceux qui connaissent la justice de Dieu. Comme quelqu’un qui avait foi en la justice de Dieu, Paul avait le devoir de prêcher la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit à toute personne dans le monde entier. Cette responsabilité pesait sur son coeur. C’est pour cela qu’il se disait débiteur. Maintenant même, les croyants en la justice de Dieu désirent prêcher l’évangile aux gens du monde entier.
L’évangile où la justice de Dieu est révélée est toujours pour ceux qui sont pauvres en esprit. Jésus Christ a enseigné l’évangile non seulement aux semblables de Nicodème, les quelques privilégiés qui étaient nés dans de bonnes familles et étaient bien éduqués, mais Il a aussi enseigné l’évangile aux “péagers et aux pécheurs.” En Jean 4, Jésus a enseigné l’évangile de la justice de Dieu à une femme samaritaine. Plus tard, durant le Temps Apostolique, Dieu a dit à Pierre que l’évangile avait été donné non seulement à ceux qui sont “purs” rituellement, comme les Juifs, mais aussi aux Gentils comme Corneille. À cela, Pierre a donné la déclaration suivante et a rendu clair ce fait: “Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit: En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes, mais qu'en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable.” (Actes 10:34-35).
 
(Romains 1:15) “Ainsi j'ai un vif désir de vous annoncer aussi l'Évangile, à vous qui êtes à Rome.
Aux yeux de Paul, même parmi les chrétiens de Rome qui professaient croire en Jésus, il n’y avait pas assez de croyants qui comprenaient réellement la justice de Dieu correctement. Donc Paul voulait aussi prêcher l’évangile auquel il croyait aux Romains qui avaient déjà foi en Jésus.
Vous et moi devons comprendre le coeur de Paul. Pouvez- vous comprendre pourquoi Paul voulait prêcher l’évangile même à ceux qui croyaient déjà en Jésus? Pour comprendre Paul, nous devons d’abord approcher l’évangile auquel il croyait. Cet évangile dans lequel Paul croyait contenait la justice de Dieu. La large majorité des chrétiens d’aujourd’hui croient en une version différente de l’évangile, qui ne contient pas la justice de Dieu, au lieu de l’évangile qui contient la justice de Dieu. Paul voulait prêcher le véritable évangile qui contient la justice de Dieu. 
 

L’évangile où la justice de Dieu est révélée
 
(Romains 1:16) “Car je n’ai pas honte de l’évangile, c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec.”
L’évangile prêché par Paul était un évangile qui permettait à tout le monde d’être sauvé de ses péchés, si seulement on y croyait. Aujourd’hui, par contre, il y a beaucoup de gens qui prêchent d’autres évangiles, et beaucoup de chrétiens croient aussi en ces faux évangiles. Quel est, alors, l’évangile qui a “la puissance de Dieu pour quiconque croit”? Cet évangile est l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui contient la justice de Dieu. Peu, cependant, le savent. Alors que beaucoup de gens parlent de la puissance du vrai évangile dont Paul parlait, ils le font seulement des lèvres. Il n’y a qu’un nombre extrêmement petit de gens qui ont vraiment expérimenté ce que cette puissance du vrai évangile est, en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Qu’en est-il de vous? Avez-vous réellement expérimenté la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dont Jésus a parlé? Si vous avez vraiment cru et expérimenté, alors il ne fait aucun doute que vous êtes totalement sans péché, et vous rendez témoignage aux gens du monde entier pour proclamer la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et le faire connaître. 
Ce passage est le sujet de tout le Livre aux Romains, et c’est le principe clé du christianisme et le socle de la foi. La raison à cela est que ce verset nous explique comment nous pouvons rencontrer la justice de Dieu. Le fait que nous soyons incapables de nous réconcilier avec Dieu par nous-mêmes est la vérité qu’enseigne la justice de Dieu. Puisque nous étions rebelles contre Dieu, sans sacrifice pour la paix, il est impossible que nous soyons réconciliés avec Dieu – au contraire, nous devons être condamnés par Lui. De plus, nous avons été pollués par les péchés de nos ancêtres. Tout comme quelqu’un qui est très malade et dégage une odeur répugnante rendant l’air impur pour les autres, aux yeux de Dieu, nous sommes non seulement impurs, mais si nous nous tenons devant Dieu dans cet état, nous serons détruits pour toujours. 
Comment, alors, l’humanité doit elle résoudre le problème des péchés? Par nous-mêmes, il n’y a rien que nous puissions faire pour enlever les péchés. Cependant, Dieu nous a donné Sa justice qui a expié nos péchés. C’est simplement en croyant en cette justice de Dieu que nous pouvons recevoir la rémission de nos péchés. La justice de Dieu qui nous est donnée est contenue dans la Parole de l’eau et de l’Esprit (Jean 3:4-5; Matthieu 3:13-17; et 1 Pierre 3:21).
 

La justice qui est venue de Dieu 
 
Comme Paul le résume dans ce passage, la justice de Dieu se réfère au fait que Jésus Christ a sauvé l’humanité de ses péchés graves et désespérés. La justice de Dieu est révélée dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la glorieuse vérité. La raison pour laquelle la “justice de Dieu” a été ainsi révélée à l’humanité est que tout le monde est pécheur et ne peut atteindre la justice de Dieu par lui-même. Donc, nous devons trouver la justice de Dieu en admettant que l’humanité est totalement dépravée et incapable d’atteindre la justice de Dieu par son origine. 
La justice cachée dans l’évangile est la justice de Dieu. Cette justice de Dieu vient “par la foi en Jésus Christ.” Quand nous regardons à ce que l’apôtre Paul dit au début de cette épître, nous voyons que la justice de Dieu n’est autre que la justice de Christ que Dieu nous a donnée. Donc Paul dit: “La justice de Dieu est révélée dans l’évangile.” Et l’évangile est relié à Jésus Christ (Romains 1:2-3). Donc, Celui qui a accompli la justice de Dieu c’est Christ, et c’est en croyant en cette justice de Dieu accomplie par Christ que nous sommes sauvés. 
Paul explique la justice de Dieu en deux parties, et les deux sont indispensables. D’abord, dès le commencement, Jésus était juste. Autrement dit, puisque Jésus est Dieu, Il est absolument saint et complètement sans péchés. C’est pour cela que lorsqu’il était dans la chair, Il pouvait dire: “Je fais toujours ce qui Lui est agréable” (Jean 8:29), et répondre à Ses opposants: “Qui me convaincra de péché?” (Jean 8:46).
Deuxièmement, en obéissant à la Loi de Dieu, Jésus a accompli la justice parfaite de Dieu. Quand Jésus a demandé à Jean Baptiste de Le baptiser, Jean Lui a dit: “C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par Toi, et Tu viens à moi?” Jésus dit alors à Jean: “Laisse faire maintenant, car il convient que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:14-15).
Paul dit que la justice de Dieu est révélée dans l’évangile, signifiant que la justice de Dieu peut se trouver dans le baptême que Jésus a reçu de Jean. Cela nous montre comment nous pouvons atteindre la justice de Dieu dont nous avons tous besoin. Cela nous dit aussi que la justice de Dieu peut être atteinte seulement par la foi. 
 

Qu’est la vraie justice de Dieu?
 
(Romains 1:17) “ parce qu'en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu'il est écrit: Le juste vivra par la foi.».”
Nous pouvons voir que l’évangile dont parle l’apôtre Paul est différent des évangiles imparfaits prêchés par les chrétiens d’aujourd’hui. C’est parce que dans l’évangile dont Paul parlait, la justice de Dieu est révélée. Que représente donc cet évangile où la justice de Dieu est révélée? Il représente l’évangile de l’eau et de l’Esprit dont Jésus a parlé (Jean 3:5).
Qu’est exactement l’évangile de l’eau et de l’Esprit alors? Il se compose du baptême que Jésus a reçu de Jean Baptiste et du sang qu’Il a versé à la Croix. Pourquoi, alors, Jésus a-t-Il été baptisé par Jean Baptiste? Il a été baptisé pour accomplir toute la justice de Dieu (Matthieu 3:15). Qu’a accompli Jésus en étant baptisé? En recevant Son baptême, Il a accepté tous les péchés du monde une fois pour toutes. Où en est la preuve? Le mot “ainsi” en Matthieu 3:15 en est la preuve. Le mot “ainsi” est “οϋτως γάρ” en grec, ce qui signifie “de cette façon”, “correspondant”, ou “il n’y a pas d’autre moyen que cela.”
En d’autres termes, en étant baptisé par Jean, Jésus a accepté tous les péchés du monde une fois pour toutes, et en faisant cela, Il a accompli tout ce que Dieu le Père voulait faire. Ayant endossé les péchés du monde par Son baptême, Jésus Christ est allé à la Croix et a été crucifié. Il est ensuite ressuscité d’entre les morts, et a effacé tous les péchés de l’humanité, tout comme le Père le désirait. C’est la justice de Dieu. 
Paul dit que c’est en croyant en la justice de Dieu que nous pouvons rejoindre les rangs de ceux qui sont croyants nés de nouveau. Effectivement, la justice de Dieu se trouve dans la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et tous ceux qui croient en cet évangile deviennent sans péché, et le propre peuple de Dieu. Par contre, les incroyants ne peuvent pas atteindre la justice de Dieu, car ils ne croient pas en la justice de Dieu qui est venue à eux par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Paul continue en disant: “Le juste vivra par la foi.” Cela signifie que même si quelqu’un a reçu la rémission éternelle des péchés une fois pour toutes en croyant en la justice de Dieu, il doit encore continuer à mener sa vie de foi en croyant en la justice de Dieu jusqu’à la fin. Ceux qui croient en la justice de Dieu vivront; mais ceux qui ne croient pas mourront. L’évangile dont l’apôtre Paul parle est l’évangile dans lequel la justice de Dieu est révélée, tout comme il dit: “En lui, la justice de Dieu est révélée.” Croyez-vous en cet évangile où la justice de Dieu est révélée? Vous pouvez vivre seulement si vous croyez. 
“L’évangile dans lequel la justice de Dieu est révélé” est écrit en Matthieu 3:13-15. À travers Marie, Jésus est né sur la terre incarné dans la chair d’un homme. Il est écrit: “Elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de JESUS, car Il sauvera Son peuple du péché” (Matthieu 1:21). Ici dans ce passage, le nom Jésus signifie “Sauveur”, c’est-à-dire que Jésus est Celui qui va sauver toute l’humanité de ses péchés. 
Quand Jésus est venu sur cette terre, Il a mené une vie privée en servant Sa famille jusqu’à 29 ans, mais quand Il a eu 30 ans, Il est allé au Jourdain pour être baptisé par Jean Baptiste selon la volonté de Dieu le Père. C’était le début de Sa vie publique. À ce moment là, Jean Baptiste baptisait les gens au Jourdain. Le baptême que Jean donnait aux gens était un baptême qui demandait la repentance, mais le baptême qu’Il a donné à Jésus était le baptême qui a mis les péchés de toute personne dans ce monde sur Lui. 
Nous devons être très attentifs ici et ne pas confondre ces deux différents types de baptême; c’est-à-dire le baptême de la repentance que Jean Baptiste donnait à des gens ordinaires, et le baptême de Jésus par lequel Jean a transféré tous les péchés sur Lui. C’était pour prendre tous les péchés du monde que Jésus a été baptisé par Jean. Jésus avait ordonné à Jean: “Tu me baptiseras”, mais Jean lui a demandé: “Pourquoi devrais-je te baptiser, pourquoi me dis-tu de te baptiser?” Cependant, Jésus a répondu en disant: “Laisse faire maintenant, car il convient que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste”, et Jean ne pouvait rien faire qu’obéir.
Quelle signification se trouve dans ce passage? Comme je vous l’ai dit juste avant, le mot “ainsi” en Matthieu 3:15 est en grec: “οϋτως γάρ”, ce qui signifie “de cette façon”, “correspondant”, ou “il n’y a pas d’autre moyen”. La signification du mot “ainsi” désigne le processus par lequel Jésus devait prendre les péchés du monde en recevant, sans faute, le baptême qui était donné par Jean Baptiste. C’est la raison pour laquelle Jésus devait être baptisé par Jean Baptiste. 
En étant baptisé par Jean, Jésus a porté tous les péchés du monde. L’évangile de l’eau et de l’Esprit témoigne de la justice de Dieu. Quand Jésus a été crucifié, alors qu’Il a saigné à mort à la Croix, juste avant son dernier souffle, Il a dit: “Tout est accompli.” Ces dernières paroles signifiaient qu’en étant baptisé par Jean Baptiste et en versant Son sang, Jésus avait maintenant sauvé toute personne des péchés du monde. 
Le baptême et le sang de Jésus constituent l’évangile dans lequel la justice de Dieu est révélée. Jésus devait prendre tous les péchés de ce monde jusqu’à la fin en étant baptisé, Il devait verser Son sang pour mourir à la Croix, et Il devait ressusciter d’entre les morts. Cet évangile, où la justice de Dieu est révélée, peut sauver les pécheurs de ce monde de leurs péchés. Ceci, et rien d’autre, est la justice de Dieu qui est révélée dans le vrai évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur. Ce vrai évangile est la plus grande et heureuse nouvelle portée à tous les pécheurs. 
Vos actes sont-ils parfaits, ou sont-ils insuffisants? Croyez-vous en la justice de Jésus? Croyez-vous en la signification du baptême que Jésus a reçu de Jean Baptiste et du sang qu’Il a versé à la Croix? C’est le baptême de Jésus et Son sang à la Croix qui constituent l’évangile dans lequel la justice de Dieu, qui a expié tous les péchés de ce monde, est révélée. Vous devez tous croire en cet évangile de tout votre coeur, que Jésus a effacé tous les péchés de ce monde en étant baptisé par Jean Baptiste. 
Quand ceux d’entre vous qui sont célibataires se marieront, beaucoup d’entre vous auront leurs propres enfants. La vraie foi, alors, c’est croire que même les péchés de ces enfants étaient inclus dans les péchés du monde et ont été transférés sur Jésus par son baptême. Si nous admettons ici qu’un frère parmi nous vive pendant 82 ans avant de mourir, alors nous devons croire que tous les péchés de sa vie entière, les 82 ans, ont aussi été transférés sur Jésus quand Il a été baptisé par Jean Baptiste. Jésus nous dit que chaque péché qui a été, est, et sera commis jusqu’à la fin de ce monde est inclus dans les péchés du monde, et que pour prendre tous ces péchés, Il a été baptisé par Jean Baptiste. Il est allé à la Croix et a versé Son sang. Le baptême que Jésus a reçu de Jean ici était le baptême parfait qui était plus que suffisant pour purifier l’humanité de tous les péchés du monde. Romains 1:17 dit: “Car la justice de Dieu est révélée par la foi et pour la foi.” Cet évangile n’est autre que l’évangile de l’eau et de l’Esprit où la justice de Dieu est révélée. 
 

La vraie foi c’est croire comme Abraham
 
Abraham n’avait pas d’enfant même s’il avait déjà cent ans. Un jour, Dieu lui est apparu quand il s’appelait encore “Abram” et l’appela: “Abram, Abram.” “Sors et regarde le ciel. Vois-tu toutes ces étoiles?” “Oui, il y a tant d’étoiles.” “Je te donnerai autant de descendants que ces étoiles du ciel.” “Oui!” Bien que cela semblait impossible à la pensée d’Abraham, il y croyait quand même, parce que c’était la Parole de Dieu. Ainsi, parce qu’Abraham a cru en la Parole de Dieu, sa foi fut approuvée par Dieu.
Abraham a cru que l’humanité, qui était incapable de garder la Loi de Dieu et tous ses 613 commandements, recevrait la justice de Dieu en croyant au baptême que Jésus a reçu de Jean Baptiste et en Son sang. Puisque Sarah, la femme d’Abraham, avait déjà passé la ménopause, pour parler de façon réaliste, il était impossible qu’elle donne naissance à un enfant. En dépit de cela, Abraham a cru la Parole de Dieu, et à cause de cette foi, il a pu obtenir Isaac. Ce genre de foi est la foi en la justice de Dieu. C’est avec cette foi que nous croyons en la justice de Dieu et sommes sauvés de tous nos péchés. 
Tout comme Abraham a été approuvé de Dieu parce qu’il avait cru qu’il n’y avait rien que Dieu ne puisse pas faire, et qu’Il tiendrait Sa promesse sans faute, notre foi aussi est approuvée par Dieu quand nous croyons en Sa Parole. Celui qui croit en la Parole de Dieu a reçu le don qui s’obtient en croyant en Sa justice. Celui qui croit en la justice de Dieu reçoit la rémission de ses péchés et le don du Saint Esprit. Si vous croyez en la justice de Dieu répandue sur l’humanité, vous serez béni pour avoir cette justice de Dieu. 
Dieu apporte le salut à ceux qui croient en Sa justice révélée dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quel genre de foi Dieu attend-il de nous? Si Dieu avait dit que nous serions sauvés de nos péchés par nos propres actes justes, personne ne pourrait être sauvé du péché. Cependant, c’est à ceux qui croient en la justice de Dieu qu’Il a donné le salut des péchés. Dieu ne regarde pas aux attributs des hommes. Dieu a-t-Il réellement donné la Loi à l’humanité pour que les gens l’observent? N’a-t-Il pas donné Sa Loi pour qu’ils réalisent leurs péchés et croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? C’est vrai. Les chrétiens d’aujourd’hui doivent réaliser à quel point c’est gravement erroné de croire en Dieu sans connaître Sa justice. C’est pour enseigner à l’humanité que tout le monde a des péchés, ce qui conduit à l’enfer, que Dieu a donné la Loi (Romains 3:20).
Romains 1:17 dit: “parce qu'en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu'il est écrit: Le juste vivra par la foi.”. Nous humains n’avons pas de justice propre devant Dieu. Depuis notre naissance, nous sommes tous nés avec douze péchés différents par nature (Marc 7:21-25). Quand nous commettons toute sorte de mal, l’arrogance, le meurtre, et le péché adultère tout au long de nos vies, comment pourrions-nous ne pas avoir besoin de la justice de Dieu? Notre Dieu a fait que Jésus porte la condamnation de nos péchés par Son baptême et Son sang, et en faisant cela, Il nous a sauvés de nos péchés par notre fait de croire en cette justice de Dieu. C’est en croyant en l’évangile du baptême et du sang de Jésus que nous avons obtenu la justice de la part de Dieu. 
Ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et professent ce qui suit reçoivent le Saint Esprit de la part de Dieu: “Par la justice de nos propres actes, nous ne pouvons pas atteindre la justice de Dieu. C’est pour cela que ce n’est qu’en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons recevoir la justice de Dieu. Au sujet de notre justice humaine, il n’y a rien de quoi nous vanter. Nous croyons que le baptême de Jésus et Son sang à la Croix constituent la justice de Dieu.” Par la foi, nous sommes devenus ceux qui ont reçu toutes les bénédictions que Dieu a promises. Avez-vous cette foi parfaite, placée dans la justice de Dieu? La justice de Dieu est dans le baptême que Jésus a reçu de Jean Baptiste et Son sang. 
Après que Jésus ait été baptisé par Jean Baptiste, il a crié aux gens, au sujet de Jésus: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” (Jean 1:29). En étant baptisé, Jésus a pris les péchés du monde. Tous les péchés de l’humanité ont été transférés sur Jésus. Donc, tous les péchés de l’humanité sont effacés en croyant en cet évangile selon lequel Jésus a expié tous nos péchés par Son baptême et Son sang. Si quelqu’un a encore du péché intact dans son coeur, c’est parce que ce coeur n’a pas la justice de Dieu, et donc il n’a pas pu être purifié de ses péchés. C’est par le témoignage de Jean qui a transféré les péchés du monde sur Jésus en Le baptisant, et de Jésus les prenant, que nous sommes purifiés de nos péchés. Vos péchés ont aussi été transférés sur Jésus par Son baptême, et Jésus a porté tous les péchés du monde une fois pour toutes, est allé à la Croix, a été crucifié, a versé Son sang, et a ainsi accompli la justice de Dieu.
Regardons en Jean 19:28-30. “Après cela Jésus, sachant que toutes choses étaient déjà accomplies, dit, afin que l’écriture fût accomplie: J’ai soif. Il y avait donc là un vase plein de vinaigre. Et ils emplirent de vinaigre une éponge, et, l’ayant mise sur de l’hysope, ils la lui présentèrent à la bouche. Quand donc Jésus eut pris le vinaigre, il dit: C’est accompli. Et ayant baissé la tête, il remit son esprit.”
Maintenant, sur qui les péchés du monde ont-ils été transférés? Et où ont-ils été condamnés? Quand Jésus a été baptisé par Jean, tous les péchés du monde ont été transférés sur la tête de Jésus. En étant baptisé et en versant Son sang, Jésus a expié tous les péchés du monde, entièrement. En dépit de cela, certaines personnes clament: “Jésus a pris le péché originel, mais pas les péchés personnels, et donc on doit recevoir la rémission de ses péchés personnels en demandant le pardon de Dieu tous les jours par des prières de repentance.” Ce genre de foi n’est pas la foi qui se place dans la justice de Dieu. La Bible déclare clairement que Jésus a sauvé les pécheurs de leur péché en étant baptisé et en versant Son sang. C’est effectivement le cas. Quiconque croit en Jésus correctement ne doit pas avoir de péché dans son coeur. 
Une fois que les hommes sont nés, pour qu’ils soient sauvés de leurs péchés, ils doivent recevoir la rémission de leurs péchés en croyant en la justice de Dieu révélée dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui sont nés de nouveau par leur foi en la justice de Dieu peuvent vaincre le monde et vivre une vie qui est complètement libre des péchés du monde. C’est aussi suivi de leurs nouveaux droits obtenus comme enfants de Dieu. Avant de croire en Jésus le Sauveur, “Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres...” (Éphésiens 2:3). Mais une fois que nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit où la justice de Dieu est révélée, nous devenons justes. Au moment même où nous croyons en cette vérité, nous recevons le don du Saint Esprit (Actes 2:38).
C’est pour cela que nous devons tous croire que le baptême de Jésus reçu de Jean Baptiste et le sang qu’Il a versé à la Croix sont la justice de Dieu. C’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans lequel la justice de Dieu est révélée. J’exhorte chacun de vous à revenir aussi à l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et à accepter l’évangile de la justice de Dieu! Tous les péchés de votre coeur seront alors effacés, blancs comme neige, et vous recevrez la plénitude de la demeure du Saint Esprit. 
 

Si nous sommes des chrétiens vigilants
 
(Romains 1:18) “La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive,”
La colère de Dieu vient contre ceux qui s’opposent à l’évangile de Sa justice avec leurs pensées injustes et leurs jugements. Qui, alors, sont ces gens? Ce sont ceux qui ne croient pas en l’évangile de la justice de Dieu. En d’autres termes, parmi les chrétiens, il y a ceux qui croient en la justice de Dieu et sont reconnaissants, mais en même temps, il y a aussi ceux qui s’y opposent et blasphèment. 
Donc pour ces gens, la colère terrible de Dieu les attend aux derniers jours. Puisqu’ils sont iniques devant Dieu, ils n’ont pas le désir d’étudier la Parole de Dieu plus avant. Puisqu’ils ne Le craignent pas, ils ignorent la justice de Dieu et n’y croient pas. Dieu punira ces gens par le jugement du feu et de grêle tombant du ciel. L’enfer est un endroit qui est préparé pour ceux qui ne croient pas en la justice de Dieu. La justice de Dieu est l’amour avec lequel Il nous a aimés. À ceux qui ont rejeté l’amour de Dieu, seule la colère terrible et la punition sont réservés. 
Il est écrit dans le Cantique des cantiques 8:6: Car l'amour est fort comme la mort, La jalousie est inflexible comme le séjour des morts; Ses ardeurs sont des ardeurs de feu, Une flamme de l'Éternel.” Dieu le Père nous a donné Son Fils, a transféré nos péchés sur Lui, L’a mis à mort à la Croix, et L’a ressuscité d’entre les morts. En faisant cela, Dieu a sauvé tous les pécheurs pour qu’ils reçoivent tous la rémission des péchés. C’est l’amour de Dieu. Pour quiconque ne croit pas au salut qui est venu par cet amour et le rejette, Son amour se changera et tombera sur eux comme de cruelles punitions. La raison à cela est qu’ils s’opposent à Dieu comme des serviteurs de Satan. 
Cantique des cantiques 8:7 dit aussi: “Les grandes eaux ne peuvent éteindre l'amour, Et les fleuves ne le submergeraient pas; Quand un homme offrirait tous les biens de sa maison contre l'amour, Il ne s'attirerait que le mépris.” Loin de croire en la justice de Dieu, beaucoup de chrétiens qui clament croire en Jésus sont plutôt bénévoles et se dévouent à d’autres causes en Son nom. Bien qu’ils puissent travailler dur pour faire plus d’offrandes et évangéliser, tout ce qui les attend c’est de porter le mépris de Dieu et Sa colère. Vous devez réaliser que la colère de Dieu tombera sur tous ceux qui ne croient pas en Sa justice. 
Les sermons dans les églises d’aujourd’hui manquent trop de témoigner de la justice de Dieu. Cependant, la colère de Dieu et Sa justice sont les enseignements principaux de la Bible, et quand il s’agit de prêcher la Parole du Seigneur, l’évangile qui révèle la justice de Dieu ne doit pas être survolé. En dépit de cela, quand nous examinons les dénominations chrétiennes d’aujourd’hui selon la Parole, la plupart tendent à oublier la justice de Dieu et Sa colère, et au lieu de cela disent seulement aux gens de croire en Jésus d’une certaine façon. C’est parce que le christianisme d’aujourd’hui est devenu une religion du monde. Si quelqu’un est un chrétien vigilant, il doit bien sûr croire en la justice de Dieu et en Sa colère. 
 

La justice de Dieu est un élément indispensable pour l’évangélisation
 
Quand les chrétiens d’aujourd’hui prêchent l’évangile aux autres, que prêchent la plupart d’abord? La plupart commencent par les bénédictions de la chair quand ils “évangélisent.” Ils prennent les bénédictions de la chair que leurs auditeurs peuvent facilement agréer comme point de départ de leur effort d’évangélisation. La raison pour laquelle ils font cela est qu’ils essaient de satisfaire le désir de leurs auditeurs. Cependant, quand il s’agit de croire en Dieu, le problème le plus fondamental qui doit être résolu d’abord est le problème du péché. Devant Dieu, l’on doit mettre l’accent sur la question de comment résoudre le problème des péchés, et décider si oui ou non on a foi en Dieu. 
Mais quand beaucoup de chrétiens essaient vraiment d’évangéliser les autres, parlent-ils réellement des péchés de l’humanité et de la justice de Dieu? Non, ils ne parlent pas réellement de ces sujets. Au contraire, ils sont incapables d’en traiter, donc ils essaient en réalité de les éviter. C’est parce qu’ils ne connaissent pas la justice de Dieu. 
Paul a dit, “Car le temps viendra où ils ne supporteront pas la saine doctrine, mais selon leurs propres désirs, parce qu’ils ont les oreilles qui les démangent, ils se choisiront leurs propres enseignants” (2 Timothée 4:3). Les “oreilles qui démangent” ici désignent la poursuite de ses propres désirs. Dans ce passage, Paul avertit qu’un évangéliste ne doit pas essayer d’évangéliser les pécheurs en répondant à leurs désirs humains. L’apôtre Paul ne prêchait pas l’évangile dans lequel la justice de Dieu est révélée pour satisfaire ces “nécessités”. Cependant, les prédicateurs d’aujourd’hui promettent des bénédictions charnelles à leurs auditeurs. En d’autres termes, ils prêchent l’évangile en insistant sur le fait que les auditeurs recevront des récompenses abondantes s’ils acceptent seulement Jésus. 
La stratégie la plus communément utilisée pour prêcher l’évangile est de souligner le fait que Jésus nous a bénis dans la chair. Et pour cette raison, les chrétiens sont aussi encouragés à prêcher l’évangile aux autres. Paul n’utilisait pas de telles tactiques comme méthode d’évangélisation. Au contraire, Paul disait: “La raison pour laquelle je veux aller à Rome et prêcher l’évangile est que je veux vous parler de la justice de Dieu que j’ai reçue, pour que vous ayez aussi la même foi. Vous pouvez avoir cette foi si vous le voulez, et la justice de Dieu est prête pour vous.” Mais beaucoup de gens ne croient toujours pas en la justice de Dieu, et donc ils sont encore sous Sa colère et risquent d’être condamnés pour toujours par Sa main.
 
(Romains 1:19) “car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste  pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître.”
Pour ceux qui s’opposent à la justice de Dieu et n’y croient pas, ce qui peut être connu de Dieu a déjà été donné de deux façons: l’une est la conscience que Dieu leur a donnée, et l’autre est la Révélation Naturelle de la création. En révélant ces choses, Dieu a fait que ceux qui s’opposent à Lui connaissent Son existence aussi bien que le fait qu’Il est le Dieu d’amour qui a répandu la grâce du salut sur eux. Cependant, parce que la plupart n’acceptent pas l’amour de Dieu jusqu’à la fin quand ils savent cela, ils méritent tous de porter la punition de la malédiction de Dieu pour leurs péchés. 
 

Même si quelqu’un.avec des excuses
 
(Romains 1:20) “En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables,”
Ceux qui vont subir la colère de Dieu diront qu’ils ne savaient rien de Son existence. Cependant, Dieu a déjà révélé Son existence à tout le monde par Sa création. Donc, ceux qui ne croient pas en Dieu, ni ne croient en l’amour de la justice de Dieu même s’ils l’ont entendu par Ses évangélistes, ne pourront pas avoir d’excuses pour leurs péchés. C’est Sa loi de justice pour Dieu d’appliquer le principe que “le salaire du péché c’est la mort”, et de jeter les pécheurs dans leur destruction. Quiconque échappe à la loi d’amour de Dieu sera jugé par Dieu avec Sa loi de colère, c’est-à-dire Sa loi de justice. 
Vers la dernière partie de Romains 1, Paul parle de ce qui arrivera dans les derniers jours, disant que les hommes et les femmes se tiendront devant Dieu en silence. Ils ne pourront pas s’excuser pour leur incrédulité en la justice de Dieu même s’ils essayaient, et qu’alors le monde entier serait sous le jugement.
Nous vivons maintenant dans le temps de la grâce de Dieu. Cependant, Sa colère s’accumule toujours. Nous voyons la colère s’accumuler comme un flot. Mes chers croyants, n’attendez pas jusqu’à ce que vous soyez enterrés dans sa colère. Ne donnez pas d’excuses. Admettez que vous ne serez pas capable de donner des excuses pour ne pas avoir cru en Sa justice devant Dieu, et échappez à Sa colère en vous attachant à Sa justice. Pour être sauvés de la colère de Dieu, il n’y a pas d’autre moyen que croire en Sa justice. Vous devez vous rappeler que Dieu a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit même pour vous, qui ne connaissiez pas Sa justice, pour que vous, aussi, puissiez être revêtu de la justice de Dieu.

Ce passage s’applique aux chrétiens d’aujourd’hui aussi
 
(Romains 1:21) “ puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.”
Qui supportera la colère de Dieu? Ce sont les pécheurs chrétiens qui, tout en croyant en Dieu, n’ont néanmoins pas été délivrés de leurs péchés, car ils n’ont pas cru en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui glorifie Dieu et est devenu Sa justice. La plupart des chrétiens d’aujourd’hui sont de ces pécheurs. En d’autres termes, alors qu’ils croient en Dieu et en Jésus Christ comme leur Sauveur, ils ne croient pas avec leur coeur en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, par laquelle Dieu a expié toutes les iniquités des pécheurs. Ce genre de foi est erroné. Quiconque a ce genre de foi s’oppose à l’amour de la justice de Dieu, même si ces gens professent croire en Jésus. C’est pour cela que Dieu a dit qu’Il s’assurerait de faire venir Sa colère sur ces gens. 
Ce passage est accompli aussi pour les gens du monde aujourd’hui comme c’est écrit dans la Bible. Parce qu’ils ne connaissent pas la justice de Dieu, même s’ils clament Le suivre, ils ne Le remercient pas, ni ne Le glorifient, mais leurs pensées sont pleines seulement d’idées futiles. C’est pour cela que Paul a expliqué l’état terrible dans lequel ceux qui seront exposés à la colère du Dieu Tout-Puissant seront placés, et ce qui les a fait arriver sous cette colère de Dieu. La raison pour laquelle ils sont devenus sujets à la colère de Dieu est qu’ils ont rejeté la connaissance de la justice de Dieu. Cette connaissance est la vérité que Dieu a révélée Lui-même de façon compréhensible à travers la nature et toutes les choses créées, et qu’Il a fait de nous Ses enfants par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
En nous montrant les conséquences corrompues qui viennent du fait de rejeter la connaissance de Dieu, l’apôtre Paul cherchait à décrire l’humanité future plus en détail. Le coeur humain est assombri par le péché. Quand la justice de Dieu est montrée par la révélation de la nature, et écrite dans la Parole de la Bible, ne pas y croire même si on la voit c’est demander la colère de Dieu sur soi. 
Qui, alors, peut “glorifier” Dieu? Celui qui a la juste connaissance de la justice de Dieu peut Le glorifier. Seuls ceux qui savent que Dieu est le Seigneur, saint, omniscient, inchangeable, plein d’amour, et juste, peuvent glorifier Dieu.
La raison de l’existence de l’homme est de glorifier Dieu. Mais les gens n’aiment pas Dieu à cause de Sa souveraineté sur eux. Ils ne L’aiment pas parce que Sa souveraineté nie leur indépendance. Ils ne L’aiment pas parce qu’Il est saint. La sainteté de Dieu montre leurs péchés et les condamne, et puisque Dieu est omniscient, les gens ne L’aiment pas. L’omniscience de Dieu leur fait peur, parce qu’ils craignent que leurs péchés ne soient exposés. Les gens n’aiment pas Dieu non plus parce que Dieu ne change pas. Le fait que Dieu ne change pas signifie que Ses attributs sont toujours les mêmes, sans changement. Les humains n’aiment pas ce genre de vérités. Donc ils essaient de supprimer ces vérités et de nier leurs existences. Cependant, ce qui est clair c’est qu’à cause de ces caractéristiques humaines, les gens n’adorent pas Dieu. 
Néanmoins, par la justice de Dieu, les gens peuvent obtenir Sa miséricorde et glorifier Dieu. Mais c’est possible seulement si quelqu’un croit en la justice de Dieu. 
 

Des gens insensés
 
(Romains 1:22) “Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous,”
Qui sont les fous? Ce sont ceux qui ne croient pas en la Parole de Dieu, et croient plutôt en eux-mêmes, pensant eux-mêmes être sages. Puisque ces gens croient qu’ils sont intelligents par eux-mêmes, ils ne se tiennent pas sur ce qu’est la justice de Dieu et ce dont leur âme a besoin, dont ils ne ressentent pas le besoin de croire en Dieu. Dieu a décrit les gens comme cela comme des bêtes qui périssent (Psaume 49:20).
Qu’en est-il de vous? Ne vous considérez-vous pas comme un bon chrétien, même si vous ne connaissez pas la justice de Dieu? Si c’est le cas, alors vous devez vous détourner de vos pensées folles et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu. Vous recevrez alors la sagesse et le salut de Dieu. 
Les pécheurs remplacent Dieu par des choses matérielles. C’est pourquoi ils sont devenus fous. Les fous agissent avec folie. Ils commettent l’acte insensé de transformer Dieu en l’image d’une créature. C’est pour cela que les serviteurs de Dieu doivent prêcher sa justice. À moins qu’ils ne le fassent, l’humanité ne pourra pas entendre la justice de Dieu, et les gens seront détruits comme des insensés. Cependant, la grâce de Dieu est telle que Sa justice est prêchée suffisamment même aux gens insensés. 
 
(Romains 1:23) “et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en image représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes et des reptiles.”
Ceux qui sont fous devant Dieu abandonnent leur âme à Satan et aux idoles, alors qu’ils devraient prendre part à la gloire de Dieu à la place. Ils souffriront donc avec le monde quand il sera détruit, et seront accusés pour toujours. 
Tout le monde a besoin du genre de foi qui connaît Dieu correctement et glorifie Dieu correctement. Quiconque adore les créatures de Dieu comme son dieu est un fou. 
 

Beaucoup de gens disent à Dieu: “S’il te plaît, laisse moi!”
 
(Romains 1:24) “C’est pourquoi Dieu les a aussi livrés à l’impureté selon les convoitises de leurs cœurs, en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps.”
Ceux qui seront maudits par Dieu sont ceux qui trahissent la vérité de Sa justice, croient mal, et la rejettent. Ces gens vivent dans ce monde selon les désirs des convoitises de leur chair. Dieu les laisse commettre leurs péchés, et la raison pour laquelle Il le fait est qu’ils accumulent le péché, pour qu’ils soient certainement détruits au dernier jour. C’est parce que Dieu fait grâce à qui Il fait grâce, et condamne ceux qu’Il ne peut faire autrement que les condamner. 
Les gens impies commettent des péchés selon leurs désirs de convoitise. L’incarnation ultime des désirs charnels est l’homosexualité. Mais, vous devez réaliser que la colère de Dieu est révélée “du ciel” contre ces pécheurs. Les humains, inconscients de cette colère de Dieu, insistent devant Lui: “Dieu, s’il te plait laisse-moi. N’essaie pas de régner sur moi; laisse-moi tranquille pour que je puisse vivre comme je veux.” Les gens ne veulent même pas connaître la justice de Dieu. C’est un grand péché. C’est pour cela que Dieu les laisse sous Sa colère. Cependant, comme le père du fils prodigue, Dieu attend toujours que les enfants rebelles reviennent. Il attend qu’ils connaissent Sa justice et reviennent à Lui.
Nous devons revenir à Dieu. Notre propre désir est de revenir à Dieu, mais le problème est que nous ne pouvons pas revenir à Dieu par nos propres efforts. Au contraire, nos propres efforts peuvent seulement amener le résultat opposé, nous éloignant de Dieu et nous opposant à Lui. 
Dans notre chair, nous pensons que Dieu a enlevé tout ce qui peut nous rendre heureux. Nous pensons que si nous fuyons loin de Dieu, nous serons heureux et libres. Cependant, ce que nous découvrons de plus en plus alors que nous fuyons de plus en plus loin, ce n’est pas le bonheur, mais la misère. Ce n’est pas la liberté que nous voyons, mais seulement nos faiblesses de la chair désespérées. Donc, nous devons abandonner nos idées présomptueuses, et obéir à la Parole de Dieu pour recevoir Son amour du salut gratuitement. 
Dieu ne laisse pas juste l’humanité dans la futilité, mais Il envoie Son jugement. Cependant, l’humanité peut toujours vaincre le jugement par la foi en la justice de Dieu. En croyant en la justice de Dieu, ils ne seront pas condamnés pour leurs péchés; au contraire, ils recevront une splendeur bien plus grande. 
 
(Romains 1:25) “eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont honoré et servi la créature au lieu du créateur, qui est béni éternellement. Amen.”
Dieu doit être adoré pour toujours, par nous tous. Loin d’adorer Dieu, cependant, il y a ceux qui désobéissent à Sa volonté, exaltant et adorant la sexualité humaine au dessus de la volonté de Dieu. Les homosexuels sont l’extrême de ces gens. Malgré cela, la justice de Dieu est telle que même pour ces gens, s’ils croient en l’évangile de Sa justice, leurs péchés peuvent être rendus blancs comme neige, et eux, aussi, peuvent devenir enfants de Dieu. 
 
(Romains 1:26-27) “C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes, car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.”
Il y a beaucoup de gens qui meurent du SIDA sur cette planète. En ce moment même, cette maladie continue d’amener des souffrances indicibles. Il a été rapporté que le SIDA est plus infectieux pour les homosexuels que les hétérosexuels. Dieu a en horreur le péché et les actes commis par les homosexuels. Mais puisque les humains sont faibles, beaucoup continuent à commettre ces péchés. Ils finiront cependant par porter le prix de leur péché dans leur propre corps. Mais toujours, par l’évangile de Sa justice, Dieu a effacé tous les péchés qui sont dans leurs âmes. 
Même si vous êtes tombé dans ce péché, si vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans lequel la justice de Dieu est révélée, vous aussi, pouvez être délivré de tous vos péchés. Dieu aime votre âme. C’est pour cela que Jésus a été baptisé par Jean Baptiste pour prendre les péchés du monde. Il est mort à la Croix, ressuscité d’entre les morts, et est ainsi devenu votre Sauveur. 
Pour échapper aux malédictions de la maladie et de la mort éternelle, il n’y a pas d’autre moyen que de croire en la justice de Dieu. Si vous croyez en la justice de Dieu, cette justice de Dieu deviendra vôtre. C’est mon désir le plus sincère pour vous que vous ayez les bénédictions de Dieu. 
 
(Romains 1:28) “ Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, ”
Quelles conséquences sont amenées à ceux qui ne veulent pas garder Dieu dans leur coeur? Leur coeur est blessé. Par conséquent, ils finissent par commettre toutes sortes de péchés, et à cause de ces péchés, leur âme est finalement détruite. Ils deviennent aussi des âmes vraiment corrompues. Cela brise nos coeurs de voir qu’il y a tant de telles âmes sur cette planète. Nous croyons tous que la Parole de l’évangile qui contient la justice de Dieu leur est absolument nécessaire. C’est parce qu’eux aussi peuvent être sauvés de tous leurs péchés s’ils croient en la justice de Dieu. 
 
(Romains 1:29) “étant remplis de toute injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice, — pleins d’envie, de meurtres, de querelles, de ruse, de malignité; ”
Ces péchés sont très prévalents parmi les chrétiens qui croient en Jésus mais ne sont pas encore nés de nouveau. Leurs péchés sont habituellement manifestés sous cette forme, et la première est que leur âme est méchante. Pour ceux qui ne croient pas en la justice de Dieu, leur coeur est dirigé par Satan, et ils commettent beaucoup de péchés qui viennent de leurs mauvaises pensées. Leur coeur et leurs actes sont terriblement sales. Le coeur des pécheurs sont pleins de toutes sortes de convoitises, et pleins de désirs de faire le mal. Ils parlent des autres dans leur dos. Dieu a décrit ces gens comme une “bande de malfaiteurs” (Esaïe 1:4). Cependant, ces gens aussi peuvent être purifiés de leurs péchés s’ils croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et reviennent à Dieu. Je prie que la justice de la grâce de notre Dieu soit avec vous tous. 
 
(Romains 1:30) “rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d'intelligence,”
C’est la liste des péchés commis par ceux qui s’opposent à la justice de Dieu et n’y croient pas. Le coeur des pécheurs, qui n’ont pas le Saint Esprit, sont pleins de ces désirs pécheurs au point que leurs coeurs en débordent. D’abord, ils sont prompts à critiquer les autres et n’ont pas de miséricorde pour les autres. Deuxièmement, ils haïssent Dieu. Ils tourmentent et haïssent le peuple de Dieu. Puisque leurs coeurs sont fiers, ils passent tout leur temps à se vanter de leur propre justice. Troisièmement, ils prévoient de faire le mal. Ces gens désobéissent à leurs propres parents de la chair et leur causent la migraine. Cependant, même s’ils ont vécu ce genre de vie et ont commis ces péchés jusqu’à maintenant, s’ils croient en l’évangile où la justice de Dieu est révélée, alors eux aussi peuvent être libérés de tous leurs péchés et recevoir la vie éternelle comme des gens sans péché et justes. Donc, tous ces gens doivent aussi croire en Jésus comme leur Sauveur. Jésus, comme leur Sauveur, répandra alors la grâce de la rémission des péchés sur eux et les couvrira de la gloire du Ciel. 
 
(Romains 1:31) “ de loyauté, d'affection naturelle, de miséricorde,”
Parce que la pensée des pécheurs est aveuglée, ils sont incapables de découvrir la vérité par eux-mêmes. Ils trahissent leurs promesses. Ils font des choses cruelles qu’aucun humain ne devrait faire. Si leurs intérêts semblent menacés, ils profèrent des actes sans pitié pour protéger leurs intérêts. À cause de ces péchés, ils feront face à la mort et seront jetés en enfer. 
Pour eux aussi, cependant, Dieu a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la grâce du salut, et leur a ainsi offert l’occasion d’être sauvés. Je remercie le Seigneur. 
 
(Romains 1:32) “ Et, bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.”
Tout le monde sait et croit qu’il sera jeté en enfer s’il a des péchés. En dépit de cela, les pécheurs ne pratiquent pas seulement leur péché, mais ils aiment aussi provoquer les autres pécheurs à commettre les mêmes péchés. Ils font cela parce qu’ils sont des semences de méchants. Donc ils ne pourront pas éviter la punition pour leurs péchés. Cependant, s’ils reconnaissent devant Dieu qu’ils sont une semence de méchant et reviennent au juste salut de Dieu et y croient, eux aussi seront remis de tous ces péchés. 
Le Seigneur a promis à tous: “Venez à moi vous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos” (Matthieu 11:28). J’exhorte chacun de vous à croire en cette Parole du Seigneur, et à revenir à la foi qui se trouve en la Parole de l’évangile de la justice de Dieu. Bien que tous les humains soient des semences de méchants, s’ils croient en la justice de Jésus Christ, ils peuvent être sauvés de leurs péchés.