Sermons

Sujet 26: Lévitique

[26-10] Comment Ruminer la Parole de Dieu dans Nos Vies (Lévitique 11:1-12)

Comment Ruminer la Parole de Dieu dans Nos Vies(Lévitique 11:1-12)
“L’Éternel parla à Moïse et à Aaron, et leur dit: Parlez aux enfants d’Israël, et dites: Voici les animaux dont vous mangerez parmi toutes les bêtes qui sont sur la terre. Vous mangerez de tout animal qui a la corne fendue, le pied fourchu, et qui rumine. Mais vous ne mangerez pas de ceux qui ruminent seulement, ou qui ont la corne fendue seulement. Ainsi, vous ne mangerez pas le chameau, qui rumine, mais qui n’a pas la corne fendue: vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas le daman, qui rumine, mais qui n’a pas la corne fendue: vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas le lièvre, qui rumine, mais qui n’a pas la corne fendue: vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue et le pied fourchu, mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas de leur chair, et vous ne toucherez pas leurs corps morts: vous les regarderez comme impurs. Voici les animaux dont vous mangerez parmi tous ceux qui sont dans les eaux. Vous mangerez de tous ceux qui ont des nageoires et des écailles, et qui sont dans les eaux, soit dans les mers, soit dans les rivières. Mais vous aurez en abomination tous ceux qui n’ont pas des nageoires et des écailles, parmi tout ce qui se meut dans les eaux et tout ce qui est vivant dans les eaux, soit dans les mers, soit dans les rivières. Vous les aurez en abomination, vous ne mangerez pas de leur chair, et vous aurez en abomination leurs corps morts. Vous aurez en abomination tous ceux qui, dans les eaux, n’ont pas des nageoires et des écailles.” 
 
 
Aujourd’hui, je voudrais que nous examinions la vie que mènent les chrétiens qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. À travers les animaux purs et impurs classifiés dans Lévitique 11, Dieu nous enseigne des leçons très importantes. Il est écrit: “L’Éternel parla à Moïse et à Aaron, et leur dit: Parlez aux enfants d’Israël, et dites: Voici les animaux dont vous mangerez parmi toutes les bêtes qui sont sur la terre. Vous mangerez de tout animal qui a la corne fendue, le pied fourchu, et qui rumine. Mais vous ne mangerez pas de ceux qui ruminent seulement, ou qui ont la corne fendue seulement. Ainsi, vous ne mangerez pas le chameau, qui rumine, mais qui n’a pas la corne fendue: vous le regarderez comme impur.” (Lévitique 11:1-4). Dans ce passage, Dieu nous montre, à nous les vrais chrétiens, comment vivre. Annoncée spécifiquement à nous qui croyons aujourd’hui en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, cette Parole nous enseigne une vérité absolument indispensable pour notre marche. 
 
 
Le Sens Spirituel des Animaux Purs
 
Quels étaient les animaux purs dont le peuple d’Israël était autorisé à manger? Dieu dit tout d’abord: “Vous mangerez de tout animal qui a la corne fendue, le pied fourchu, et qui rumine.” Alors que cela s’appliquait de façon pratique au peuple d’Israël, spirituellement parlant, cela s’applique à nous aussi. Dans la Bible, en dehors du bétail et des moutons, il y avait beaucoup d’autres animaux qui étaient déclarés purs. Nous savons parfaitement que le bétail et les moutons étaient utilisés pour faire des offrandes pour le péché à Dieu. Dieu disait à Son peuple de manger de tout bétail et mouton qui rumine et qui a la corne fendue. Au sens spirituel, les animaux qui ruminent font référence à la nourriture spirituelle, alors que les cornes fendues impliquent le fait que les saints doivent mener leurs vies de foi séparées du monde.
Comme nous le savons, une vache a quatre compartiments dans son estomac. Les aliments descendent d’abord dans la panse qui est la plus grande chambre. Et là, les aliments sont séparés en couches solides et liquides. Les solides sont régurgités et mâchés à nouveau. C’est la rumination. C’est pourquoi le Seigneur dit que nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sommes des ruminants. Dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, en d’autres termes, Dieu nous dit à nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de ruminer Sa Parole à tout moment. 
Qui mène une telle vie de ruminant par la foi en ce temps du Nouveau Testament? Ce sont ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et qui ruminent cette Parole de l’évangile tout le temps. Il est très important que nous comprenions qu’à cette ère, Dieu se réjouit de la foi de ceux qui croient en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et qui la ruminent par la foi. En d’autres termes, les personnes de foi approuvées par Dieu sont celles qui savent comment ruminer la Parole de la justice de Dieu par la foi. 
Il est absolument indispensable pour nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de ruminer la Parole de Dieu. En tant que croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nos vies de foi ne se limitent pas à notre rémission des péchés, mais nous devons plutôt aller de l’avant en ruminant toujours la Parole de Dieu par la foi. La Parole que nous devons continuellement ruminer est la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui a effacé nos péchés une fois pour toutes. Cette Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la Vérité que tous les pécheurs doivent connaître et en laquelle ils doivent croire. Lorsque notre Seigneur vint sur cette terre, Il porta toutes les iniquités de la race humaine à travers le baptême qu’Il reçut de Jean-Baptiste, et à cause de cela, Il fut condamné pour les péchés du monde sur la Croix alors qu’Il les portait sur Lui. Ayant ainsi reçu le baptême de Jean-Baptiste et étant mort à la Croix, notre Seigneur ressuscita alors des morts le troisième jour, et est maintenant assis à la droite de Dieu le Père. Alors que nous vivons nos vies sur cette terre, toutes les fois que nos cœurs et nos corps tombent dans les faiblesses, nous pouvons renouveler nos vies grâce à cette foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donnée par Dieu. 
Par conséquent, nous devons compter sur la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que notre Seigneur nous a donnée, et vivre en ruminant continuellement cette Parole par la foi, car le Seigneur nous a rendus capables de renouveler nos âmes en ruminant la Parole de Dieu toutes les fois que nous tombons dans les faiblesses de la chair. Nous ayant permis de recevoir la rémission des péchés en croyant de tout cœur en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le Seigneur nous renouvelle tout le temps en nous donnant de ruminer la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos vies. Il en est ainsi parce que cette Parole du salut nous purifie chaque fois que nos défauts sont exposés. C’est parce que notre Seigneur a effacé tous nos péchés en étant baptisé et en versant Son sang sur la Croix. C’est pourquoi le Seigneur nous dit de ruminer l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et c’est ainsi que le Seigneur renouvelle nos âmes afin que nous ayons de nouvelles forces. Bref, nous les justes devons mener une telle vie de foi. 
Il y avait beaucoup d’autres animaux en Israël à part ceux dont il était permis de manger. Mais Dieu n’a pas dit au peuple d’Israël de manger de tous ces animaux sans distinction. Les animaux mangeables étaient mis à part pour eux. Ces animaux devaient premièrement ruminer et deuxièmement, ils devaient avoir des cornes fendues. Toutefois, Dieu dit aussi que même si un animal avait la corne fendue, il ne devait pas être mangé s’il ne ruminait pas. Il est très important pour nous tous de nous souvenir de cela. 
 
 
Quels Étaient les Animaux Qui Ruminaient Mais Qui N’Avaient Pas les Cornes Fendues?
 
Il est écrit dans Lévitique 11:4: “Mais vous ne mangerez pas de ceux qui ruminent seulement, ou qui ont la corne fendue seulement. Ainsi, vous ne mangerez pas le chameau, qui rumine, mais qui n’a pas la corne fendue: vous le regarderez comme impur.” Au sens spirituel, les animaux qui n’avaient pas les cornes fendues se réfèrent aux vies de ceux qui vivent une vie malhonnête. Il est plus qu’important pour nous de prendre conscience de cela, et cela doit être la devise de nos vies. En interdisant au peuple d’Israël de manger tout animal qui ruminait mais qui n’avait pas les cornes fendues, Dieu nous mettait en garde par rapport à ceux qui ne servent pas la justice de Dieu bien qu’ayant reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En d’autres termes, Dieu nous dit de ne pas seulement avoir foi en Sa Parole mais de vivre aussi pour Sa justice. 
Malgré cet enseignement clair, il se trouve des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui ne servent pas la justice de Dieu dans leurs vies. Le passage des Écritures d’aujourd’hui nous met en garde contre ces personnes qui vivent parmi nous dans le monde au lieu de vivre par la foi dans la justice de Dieu, et s’unir à l’Église de Dieu. Ces personnes doivent donc se réveiller et commencer à servir la justice de Dieu dans leurs vies dès maintenant. Dieu nous dit que même parmi les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous ne devons pas communier avec celui qui ne rumine pas l’évangile. Nous devons nous rappeler que Dieu nous a dit de ne pas seulement croire en Sa Parole de justice mais également continuer à vivre nos vies de foi séparés du monde. Dieu veut que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit vivent leur foi seulement dans Sa justice. Par le passage des Écritures d’aujourd’hui tiré de l’Ancien Testament, le Seigneur nous montre Sa volonté à nous qui vivons dans cette ère du Nouveau Testament. 
 
 

Le Juste Ne Doit Pas Vivre une Vie Charnelle

 
Quand nous lisons Lévitique 11:7-8, Dieu dit: “Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue et le pied fourchu, mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas de leur chair, et vous ne toucherez pas leurs corps morts: vous les regarderez comme impurs.” Tout le monde connaît le porc, non? Comme le bétail, les porcs ont aussi la corne fendue. Toutefois, contrairement au bétail, les porcs n’ont pas de multiples chambres dans l’estomac pour pouvoir ruminer. Une vache peut ruminer parce qu’elle a plusieurs compartiments dans son estomac. Un porc, en revanche, n’a pas un estomac qui lui permet de ruminer, bien qu’ayant la corne fendue. 
Le porc se réfère à ceux qui ne mènent pas une vie de foi, et qui n’ont toujours pas connu la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donnée par Dieu, qui constitue la justice de Dieu. En d’autres termes, Dieu parle ici de ceux dont les âmes ne sont pas nées de nouveau. Ceux qui ne connaissent toujours pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peuvent pas ruminer la Parole de Dieu même s’ils le veulent. L’on peut ruminer la Parole de Dieu seulement si l’on a la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans son cœur. Cela est rendu possible seulement par le Saint-Esprit. Cependant, il est possible que des gens vivent une vie de foi qui prétend ruminer la Parole de Dieu. Ces gens peuvent même aller à l’église, prier et adorer pieusement le Seigneur. Ils peuvent également faire des dons, payer la dîme, prier Dieu chaque jour et Le servir dans leur vie de tous les jours.
D’une certaine manière, il peut même sembler, dans leur apparence extérieure, qu’ils mènent une vie de foi beaucoup plus pieuse que ceux qui connaissent et croient en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est simplement parce que le porc a les cornes fendues. L’apparence extérieure de la corne de la vache et celle du porc sont identiques. Cependant, cela ne signifie pas que la vache et le porc sont identiques. De même, le simple fait que les gens croient en Jésus ne veut pas dire qu’ils ont la vraie foi. Au contraire, le Seigneur désapprouve la vie de foi que mènent ces gens qui ne connaissent ni ne croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 
 

Les Justes Qui Vivent en ce Temps du Nouveau Testament Doivent Toujours Ruminer la Parole de Dieu

 
Dieu nous aime tellement, nous les humains, qu’Il a effacé tous les péchés du monde une fois pour toutes avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cependant, alors que nous vivons dans ce monde, il nous est impossible d’arrêter de pécher à cause de nos faiblesses. Il est donc extrêmement important pour nous les justes de ruminer l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos vies. Comment faisons-nous cela alors? Les justes confessent les transgressions à Dieu chaque fois que leurs faiblesses sont exposées et ils ruminent l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu, par la foi. C’est seulement en faisant cela que nous pouvons continuer de vivre nos vies de foi. Nous devons donc ruminer l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole du salut de Dieu, chaque jour par la foi. C’est en faisant cela que nous pouvons être guéris de nos blessures causées par nos iniquités et obtenir la nourriture nécessaire à nos nouvelles vies. 
Cependant, ceux qui ne sont pas nés de nouveau à cause de leur ignorance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peuvent pas ruminer la Parole du salut par la foi. Les pécheurs qui ne connaissent pas la justice de Dieu ne peuvent pas ruminer Sa Parole. Étant donné qu’il n’y a aucune connaissance de la justice de Dieu dans leur cœur, ils ne peuvent pas ruminer cette justice de Dieu même s’ils le souhaitaient. Comment ces gens qui ne sont pas nés de nouveau peuvent-ils ruminer la Parole de Dieu? Ils ne peuvent pas le faire, à moins qu’ils ne se repentent et ne croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pourtant, parce que ces gens croient faussement que Dieu a manqué d’effacer tous leurs péchés, ils sont incapables de ruminer l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la foi, la Vérité du salut donnée par Dieu. 
Ils pensent que même si Dieu a effacé leur péché originel, Il doit encore effacer leurs péchés personnels qu’ils commettent maintenant, et comme conséquence, ils s’en sont remis à leur propre notion charnelle selon laquelle il est absolument indispensable de faire des prières de repentance. C’est parce que leurs cœurs manquent la Parole de Dieu qu’ils doivent ruminer en premier lieu. C’est pourquoi ils vivent chaque jour en tant que des pécheurs même s’ils croient en Jésus comme leur sauveur. Ainsi, parce que ceux qui ignorent l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’ont pas la Parole de Dieu dans leurs cœurs, et parce que leur foi a été corrompue et s’est transformée en une simple religion, ils ne peuvent pas ruminer la Parole de Dieu même s’ils le souhaitaient. Leur foi est donc en vain, même s’ils passent tout leur temps à dire à Dieu: “Seigneur, c’est vrai que Tu m’as sauvé, mais je viens encore de pécher. Puisque j’ai péché, je suis devenu encore une fois pécheur. Même si Tu as effacé mes péchés jusqu’à celui d’hier, aujourd’hui, je suis à nouveau pécheur.”
Pour cette raison, tous ceux qui ne sont pas nés de nouveau doivent être purifiés de leurs péchés une fois pour toutes en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Sinon, ils se transformeront en des porcs spirituels. Pour conserver sa vie, un porc doit passer tout son temps à manger, jour après jour. Comparativement à ces porcs, ceux qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, même quand ils professent croire en Jésus comme leur Sauveur, n’ont pas d’autre choix que de se nourrir de la nourriture de la mort au lieu de se nourrir de la nourriture de vie. En revanche, les justes peuvent parfaitement ruminer la Parole de Dieu, et leur foi est fondamentalement différente du reste. Les justes se nourrissent toujours de l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la foi tout en régurgitant la Parole de Dieu qui est dans leurs cœurs et en la ruminant à tout moment par la foi.
Notre Seigneur nous a dit qu’Il a effacé tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la Vérité du salut, et ayant accepté cet évangile dans nos cœurs en croyant en la Parole donnée par Dieu, nous devons toujours le ruminer. Alors que nous les justes croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit vivons notre vie sur cette terre, chaque fois que nos faiblesses sont exposées et chaque fois que nous sommes dans le besoin, nous régurgitons de nos cœurs et ruminons la Parole du Seigneur qui a effacé tous nos péchés une fois pour toutes avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est ainsi que nous recevons les bénédictions de Dieu. En tant que ceux qui sont devenus justes aux yeux de Dieu, lorsque nous ruminons l’évangile de l’eau et de l’Esprit encore une fois et méditons sur sa profonde signification, nous en venons à remercier Dieu pour Sa grâce encore une fois. C’est cela la foi de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et la vie de foi distincte qu’ils mènent. Une telle foi et une telle vie de ruminant est ce qu’est la vie de foi pour le juste. 
Dieu dit ici à Moïse et Aaron, ainsi qu’à tout le peuple d’Israël: “Parmi ces animaux, vous mangerez seulement de ceux qui ruminent et qui ont la corne fendue. Vous n’en mangerez pas d’autres.” Dieu dit aussi qu’aucun animal ne devrait être mangé s’il ne remplit pas l’un ou l’autre des deux critères. Bien que cette Parole de Dieu nous enseigne comment le juste doit vivre, en même temps, elle enseigne aussi la vraie foi aux pécheurs. 
 
 
Qu’Est-ce Que et Qui Est-ce Que Dieu Accepte?
 
Les animaux acceptés par Dieu sont ceux qui ruminent et qui ont la corne fendue. C’est ce genre d’animaux que Dieu accepte et ce sont les animaux que Son peuple mange. Ceux qui ne sont pas nés de nouveau disent: “Bien qu’ayant été remis de mes péchés passés, en ce qui concerne les péchés que je commets maintenant, je dois en obtenir la rémission chaque jour.” C’est seulement ceux qui ne peuvent pas ruminer qui peuvent dire cela. Le fait que quelqu’un ne puisse pas ruminer indique qu’il est un pécheur. Donc, la notion selon laquelle l’on doit recevoir la rémission des péchés de façon quotidienne est carrément une croyance défectueuse devant Dieu. C’est une croyance qui n’a pas non plus de sens lorsque nous méditons l’Ancien Testament. 
Notre Seigneur dit dans 1 Jean 1:9: “Si nous confessons nos péchés, Il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.” Que signifie en réalité ce verset? Cela signifie que parce que le Seigneur a déjà effacé tous nos péchés en se faisant baptiser par Jean-Baptiste, nous devons confesser nos péchés en croyant en cette Vérité. En d’autres termes, Dieu a déjà effacé tous les péchés du monde une fois pour toutes avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, éradiquant ainsi tous les péchés jamais commis par tout un chacun de nous. En effet, Dieu a fait de vous et de moi Son propre peuple qui peut ruminer l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Malgré cela, cependant, dans leur ignorance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il y a des personnes qui essaient de recevoir la rémission de leurs péchés en se repentant encore et encore. Dieu peut-Il pardonner nos péchés chaque jour sans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, simplement parce que nous implorons Son pardon? Non, ce n’est pas possible. 
S’il est vrai que nous devons obtenir le pardon de nos péchés quotidiens chaque jour, alors le Seigneur devra nous dire jour après jour: “Ok, Je pardonne vos péchés.” Si cela était le cas, alors Il n’aurait pas le temps de faire autre chose que cela. Et la Vérité selon laquelle le Seigneur a effacé nos péchés une fois pour toutes avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit serait un mensonge. Le Seigneur est désormais assis et se repose dans le Royaume des Cieux. Il a terminé Son œuvre en effaçant parfaitement tous nos péchés une fois pour toutes avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Comment ceux qui ne sont pas nés de nouveau vivent-ils leurs vies? Ils sont incapables de ruminer la Parole de Dieu dans leurs vies. Ils font constamment volte-face entre le fait d’être justes un moment et celui de devenir pécheur l’instant d’après, aussi facilement que changer de vêtement, pensant qu’ils deviennent justes lorsqu’ils se repentent, mais redeviennent pécheurs quand ils pèchent à nouveau. Mais Dieu a-t-Il vraiment effacé nos péchés par de telles ignominieuses prières de repentance? Le Seigneur nous aurait-Il simplement sauvés de notre péché originel et nous dirait ensuite: “Puisque tu as encore fait une erreur, tu es à nouveau un pécheur”? Bien sûr que non. Quand nous croyons en Sa Parole, Dieu nous scelle immédiatement de l’Esprit Saint. Cela signifie que quand nous recevons la rémission des péchés par la foi, c’est pour toujours. 
Pourtant malgré cela, il y a d’innombrables chrétiens qui se sont engagés dans divers mouvements spirituels en vain. Il y a tellement de mouvements de nos jours, du “mouvement de repentance Mizpah” au “mouvement du discipolat” en passant par le “mouvement de prise de conscience” ainsi de suite. Mais devient-on enfant de Dieu en prenant jute part à un quelconque de ces mouvements? Les péchés de quelqu’un peuvent-ils être effacés de cette manière? Les gens deviennent-ils enfants de Dieu en participant à ce genre de mouvements religieux? Si cela était le cas, alors nous devrions tous nous repentir chaque jour. Cependant, il n’y a aucun écrit de la Bible qui dit: “Tu seras l’un des enfants de Dieu si tu participes au mouvement de repentance.”
La Parole de la rémission des péchés est la promesse évidente de Dieu, et la notion selon laquelle la rémission des péchés devrait être reçue chaque jour n’a absolument aucun sens. Parce que le Seigneur a déjà parfaitement effacé tous nos péchés, parce qu’Il a éradiqué chaque péché une fois pour toutes, toutes les fois que nous devenons indignes de Sa gloire, nous devons ruminer la Parole de Dieu, réaffirmer que Dieu a effectivement effacé tous nos péchés et Lui dire merci encore une fois. C’est cela la vie que mènent quotidiennement les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devons ruminer la Parole de Dieu par la foi. Nous devons régurgiter l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui se trouve dans nos cœurs et le ruminer. La Bible dit que les animaux qui ne ruminent pas ne doivent pas être mangés. Cela s’applique-t-il seulement au peuple d’Israël? Non, pas du tout. Toute la Parole de l’Ancien Testament s’adresse aussi à nous qui vivons au temps du Nouveau Testament. Toute cette Parole est la Parole de promesse de Dieu pour l’humanité. 
Dieu a promis qu’Il effacerait tous nos péchés, tous les péchés de l’humanité, en envoyant Son Fils, le Messie, en disant: “Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige; s’ils sont rouge comme la pourpre, ils deviendront comme la laine” (Ésaïe 1:18). Et au temps convenu, Dieu envoya Jésus Christ sur cette terre, transféra tous les péchés de toute la race humaine sur Son Fils, et effaça ainsi tous nos péchés. Par ailleurs, Dieu dit qu’Il accepterait seulement ceux qui reçoivent la rémission des péchés dans leurs cœurs en croyant en la Parole de Dieu, et qui la ruminent. Le revers de cette pièce est que Dieu n’acceptera jamais celui qui ne croit pas en Sa Parole et qui ne peut, par conséquent, pas la ruminer. 
La Parole écrite dans le Pentateuque parle de la rémission des péchés. Si tel est le cas, nous pouvons alors dire qu’en ce temps du Nouveau Testament, tous les chrétiens pécheurs qui ne croient pas en la Parole de Dieu selon l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne sont pas encore nés de nouveau. Même si un grand nombre de chrétiens prétendent vivre une vie de foi et disent qu’ils sont nés de nouveau, en réalité, ils ne sont pas nés de nouveau, car ils ne peuvent pas ruminer l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu. Bien qu’ayant des cornes fendues, ils ne peuvent pas ruminer parce qu’ils n’ont pas l’estomac d’un ruminant. 
Ceux qui ne sont pas nés de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont comme des porcs dans la chair. Ils sont satisfaits si leur foi en Jésus les rend riches. La prospérité matérielle présente est tout ce qui importe pour eux même s’ils prétendent croire en Jésus. Tout est parfait pour eux s’ils sont en bonne santé et prospères. Même s’ils doivent finir en enfer, ils sont satisfaits pourvu que leurs affaires marchent bien et qu’ils deviennent riches maintenant. Mais, que leur arrivera-t-il à leur mort après avoir vécu de la sorte? À moins qu’ils ne naissent de nouveau et deviennent des personnes qui peuvent ruminer la Parole de Dieu, ils finiront en enfer. Il est très important que nous réalisions la volonté de Dieu cachée dans Sa Parole. 
Cette Parole de Dieu n’est pas quelque chose qui ne concerne uniquement que nous. Elle s’applique au contraire à chaque être humain. Dieu a dit qu’Il n’accepterait jamais un animal qui ne ruminait pas. Alors, qu’en est-il de vous et de moi? Ruminons-nous la Parole de Dieu? Il est absolument important pour nous de ruminer la Parole de Dieu. Cela signifie que nous devons régurgiter la Parole toutes les fois que nous en avons besoin et la ruminer pour qu’elle devienne notre chair et notre sang. Nous avons été sauvés en réalisant dans notre esprit que notre Seigneur a effacé tous nos péchés une fois pour toutes avec l’eau et l’Esprit, et en croyant en cela avec nos cœurs. Bien qu’ayant été sauvés de tous nos péchés, les faiblesses de notre chair demeurent dans nos vies de tous les jours. C’est précisément dans de tels moments que nous devons ruminer la Parole selon laquelle le Seigneur a aussi effacé nos transgressions de chaque jour. En d’autres termes, nous devons ruminer par la foi la Vérité qui dit que le Seigneur a effacé une fois pour toutes chacun des péchés que nous commettons par faiblesse dans nos vies de tous les jours. 
 Bien que vous et moi croyions en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, n’avons-nous pas encore beaucoup de défauts, et ne commettons-nous pas des péchés chaque jour malgré le fait que nous ayons reçu la rémission des péchés? En effet, nous péchons tous chaque jour. C’est précisément parce que nous péchons de cette manière que nous devons une fois de plus faire ressurgir l’évangile de l’eau et de l’Esprit et réaffirmer le fait que le Seigneur a effacé tous nos péchés une fois pour toutes. C’est ainsi que nous pouvons jouir de la liberté dans nos cœurs et échapper à la condamnation des péchés. De cette manière, les justes doivent chaque jour ruminer la Parole de Dieu. C’est par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons mener une nouvelle vie. Dieu a fait de nous les justes des personnes qui ruminent Sa Parole, et pour cela, je donne toute ma reconnaissance à Dieu. Même si nous les justes sommes faibles, en ruminant la Parole de Dieu, nous sommes devenus les saints approuvés de Dieu. 
 
 

Ce N’Est Pas en Ne Péchant Pas Que Nous Devenons Justes

 
Ce n’est pas parce que nous n’avons pas péché que nous sommes devenus justes. Nous sommes plutôt devenus des animaux purs, c’est-à-dire des saints, aux yeux de Dieu, même si nous péchons toujours, parce que nous croyons en la Parole qui dit que le Seigneur a effacé tous nos péchés et nous la ruminons par la foi chaque fois que nous succombons à nos faiblesses. Le fait que les justes ruminent la Parole de Dieu est si important pour nous les chrétiens qu’il ne sera jamais assez d’y mettre l’accent. Si les justes devaient demander pardon à Dieu chaque fois qu’ils pèchent pendant qu’ils vivent sur cette terre, alors ils ne seraient pas différents des porcs. Ils seraient identiques au porc qui ne peut ruminer quoi qu’ayant la corne fendue. Dieu commanda au peuple d’Israël de ne pas manger la viande de porc. Dieu n’acceptait pas non plus un porc comme holocauste. Dieu a clairement dit que le porc est impur. Donc, même à présent, les Israélites ne mangent pas le porc. C’est une insulte d’inviter des Juifs et leur servir de la viande de porc. Même s’ils mangent la viande d’agneau, de bœuf et de bouc, ils ne mangent jamais le porc même à présent. 
Bien que le porc ait des cornes fendues, parce qu’il ne rumine pas, il ne pouvait pas être offert à Dieu. Il est très important que nous sachions que peu importe le zèle avec lequel quelqu’un peut mener sa vie de foi et suivre la volonté de Dieu, si cette personne n’est pas née de nouveau, alors une telle vie est déclarée nulle. C’est une vie complètement inutile. Les Écritures traitent de ce point si clairement et sans ambiguïté qu’il n’est absolument pas biblique de clamer que l’on peut être remis de ses péchés quotidiens en se repentant chaque jour sans être né de nouveau. Sommes-nous capables de nous repentir de tous les péchés que nous commettons? Non, nous n’en sommes pas capables. Nous luttons avec nos péchés même après être nés de nouveau, alors comment quelqu’un qui n’est pas né de nouveau peut-il penser que ses prières de repentance peuvent résoudre le problème de tous ces péchés?
Y a-t-il un seul jour où le porc est propre? Peut-il rester propre ne serait-ce qu’un seul jour? Bien évidemment, il y a des moments où l’enclos du porc est propre, lorsqu’on le débarrasse des excréments et qu’on le lave au détergent. Mais, que se passe-t-il après une demi-heure lorsqu’on remet le porc dans son enclos? Il s’embourbe dans ses propres excréments en un rien de temps. Donc il n’y a pas un jour où l’enclos du porc est propre. Il en est de même pour ceux qui ne sont pas nés de nouveau. Même s’ils essaient de toutes leurs forces de mener leurs vies avec les cornes fendues, c’est-à-dire, vivre dans la sainteté, il n’y pas un jour où ils sont propres. L’enclos du bétail est aussi sale que celui du porc, mais une vache est fondamentalement différente du porc. La vache produit aussi des excréments. Mais contrairement au porc, la vache rumine. C’est pourquoi Dieu acceptait la vache et non le porc. 
Nous les justes commettons aussi des fautes devant Dieu. Cependant, étant donné que nous les justes savons comment ruminer la Parole de Dieu, Dieu nous accepte toujours entièrement comme Ses saints purifiés. C’est parce que nous ruminons la Parole de Dieu que nous sommes purs. Si nous ne ruminons pas de la sorte, nous ne pouvons jamais devenir purs. Mais que disent ceux qui ne sont pas nés de nouveau? Bien que n’étant pas nés de nouveau et ne pouvant pas ruminer la Parole de Dieu comme il se doit, ils disent qu’ils peuvent recevoir la rémission des péchés en se repentant chaque jour. Cela est une affirmation complètement absurde qui n’a aucun sens. 
La vie chrétienne se résume en la rumination de la Parole de Dieu. Les justes ont été libérés de leurs péchés en ruminant la Parole de Dieu, et c’est aussi en ruminant la Parole de Dieu qu’ils obtiennent des aliments nouveaux pour leurs vies. C’est pourquoi l’Église de Dieu parle si souvent de cette rumination. Même si on en parle chaque jour, c’est tout de même très agréable de l’entendre encore et encore. Les nés de nouveau suivent aussi correctement la volonté de Dieu, ainsi qu’est fendue la corne. Avoir la corne fendue signifie avoir une foi claire, sans équivoque. Même si les justes ont toujours des défauts, ils s’unissent à l’Église des nés de nouveau, écoutent la Parole de Dieu et recherchent la volonté de Dieu afin de Lui être agréables. Ainsi, les nés de nouveau vivent leurs vies clairement séparés du monde. En revanche, ceux qui ne sont pas nés de nouveau ne peuvent pas suivre la volonté de Dieu. Étant donné qu’ils ne se sentent pas en sécurité dans l’Église des nés de nouveau, ils sont incapables de suivre intégralement la volonté de Dieu. 
 Même si les justes ont encore des faiblesses, ils connaissent la volonté de Dieu, et ils ont aussi le profond désir de vivre selon cette volonté qui réjouit le Seigneur. Le Saint-Esprit qui habite dans leurs cœurs est alors réjoui. Le Saint-Esprit qui habite dans le cœur des nés de nouveau veut qu’ils vivent une vie de foi qui plaît à Dieu. Quel que soit le nombre de défauts que peut présenter notre apparence extérieure, le Saint-Esprit vit dans nos cœurs. Lorsqu’Abel et Caïn ont apporté leurs offrandes à Dieu, la Bible dit qu’Abel a offert les premiers nés de son troupeau et leur graisse. Lorsqu’on donnait l’holocauste dans l’Ancien Testament, on devait obligatoirement découper la chair de l’animal sacrificiel en morceaux. On découpait la chair toute entière et les parties souillées telles que les entrailles étaient enlevées et jetées, pendant que les rognons et la graisse qui couvrait le foie, c’est-à-dire, la graisse couvrant les entrailles, étaient aussi enlevés. On ne jetait pas cette graisse, mais on la brûlait toujours sur l’autel. 
La graisse ici fait référence au Saint-Esprit. Son Saint-Esprit habite en nous les justes nés de nouveau. Même si notre chair a beaucoup de défauts, grâce à ce Saint-Esprit, nous avons le désir de vivre une vie qui plaît à Dieu. C’est parce que nous avons le Saint-Esprit que nous pouvons vivre la vie de ceux qui ont la corne fendue. En d’autres termes, nous vivons une vie distinctement sainte et suivons Dieu dans nos vies de tous les jours. C’est seulement les justes qui vivent une telle vie. C’est vrai que les pécheurs peuvent aussi essayer de vivre une telle vie, mais ils le font pour satisfaire à leurs propres ambitions personnelles, pour établir leur propre justice. Les justes sont différents. Les justes renoncent à eux-mêmes et suivent seulement la volonté de Dieu même si cela ne concorde pas avec leurs préférences, non pas parce qu’ils veulent asseoir leur propre justice, mais parce que c’est ce que Dieu exige d’eux, et parce que c’est ce qui plaît à Dieu. C’est cela la vie que mènent quotidiennement les nés de nouveau. 
 
 
“Voici les Animaux Dont Vous Mangerez Parmi Tous Ceux Qui Sont dans les Eaux”
 
Lisons encore la Parole de Dieu. “Voici les animaux dont vous mangerez parmi tous ceux qui sont dans les eaux. Vous mangerez de tous ceux qui ont des nageoires et des écailles, et qui sont dans les eaux, soit dans les mers, soit dans les rivières. Mais vous aurez en abomination tous ceux qui n’ont pas des nageoires et des écailles, parmi tout ce qui se meut dans les eaux et tout ce qui est vivant dans les eaux, soit dans les mers, soit dans les rivières. Vous les aurez en abomination, vous ne mangerez pas de leur chair, et vous aurez en abomination leurs corps morts. Vous aurez en abomination tous ceux qui, dans les eaux, n’ont pas des nageoires et des écailles” (Lévitique 11:9-12). Dieu dit ici que tout poisson sans écailles ne doit pas être mangé. Il disait en substance: “De tous ceux qui sont sur la terre, ne mangez que ceux qui ruminent et qui ont la corne fendue. Ensuite, de tous ceux qui nagent dans les eaux, ne mangez que ceux qui ont des écailles.”
Pourquoi Dieu dit ici qu’il faut manger les poissons qui ont des écailles et proscrit les poissons qui n’ont pas d’écailles? Tout poisson n’ayant pas d’écailles, tels que les anguilles et le protepterus annectens, se cachent dans le sol en enfuyant leur tête dans la boue. Ici, le poisson qui a des écailles fait référence à ceux qui vivent une vie de foi correcte. Dieu a aussi parlé de ce qu’il faut manger et ce qu’il ne faut pas manger parmi les oiseaux du ciel. Cela nous enseigne aussi à nous les justes croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de vivre par la foi. Dieu dit ici qu’Il n’approuve pas celui qui ne vit pas par la foi. Des vies des saints nés de nouveau, lesquelles sont approuvées de Dieu? Dieu approuve ceux qui vivent par la foi. Dieu dit ici que ce n’est pas tout le monde qui vit par la foi (2 Thessaloniciens 3:2), et que c’est seulement les justes qui possèdent une telle vie. 
 En effet, seuls les justes vivent leur vie de foi de cette manière. Ils vivent tous sur cette terre en comptant sur Dieu. Même parmi les justes, Dieu n’approuve pas ceux qui ne vivent pas par la foi. Cela signifie que Dieu n’approuve pas la vie de celui qui fait simplement semblant de Le suivre et de Lui obéir. Dieu approuve uniquement ceux qui ruminent, qui ont des cornes fendues et des écailles. Qu’est-ce que tout cela signifie? Cela signifie que Dieu approuve seulement ceux qui vivent leur foi. Même si tu rumines et as des cornes fendues, c’est-à-dire, même si tu es né de nouveau, si tu ne vis pas ta foi de cette manière, alors tu vis en vain. Dieu t’approuve et t’utilise pour Son œuvre seulement si tu vis ta foi. Il est absolument important pour nous les justes de faire usage de notre foi. Les poissons qui n’ont pas d’écailles sont menés partout par le courant et se terrent derrière les rochers et dans la boue. En revanche, les poissons qui ont des écailles ne peuvent pas se terrer de cette manière. Pourquoi cela est-il ainsi? C’est parce que leurs écailles bougent lorsqu’ils nagent. Si les poissons à écailles se terrent dans la boue, la boue va s’introduire entre les écailles et donc ils ne pourront plus respirer à travers leurs branchies. Aucun poisson à écailles ne peut survivre en se terrant dans la boue. 
Nous devons vivre par la foi. Même si notre foi est aussi petite qu’un grain de sénevé, nous devons tout de même vivre par cette foi. Nous les chrétiens devons réaliser qu’il est juste pour nous de vivre par la foi, et vivre effectivement par cette foi. Nous devons relever tous les défis par la foi. Même si cela semble redoutable, nous devons tout de même relever le défi en comptant sur Dieu de tout notre cœur. C’est seulement ainsi que nous pouvons atteindre nos buts. C’est aussi ainsi que Dieu nous approuve pour la vie de foi que nous menons. Il nous donnera même une foi beaucoup plus grande et nous aidera à vivre par cette foi. Cependant, il y a des personnes qui ne vivent pas par la foi bien qu’étant nées de nouveau. Pensant qu’elles peuvent prendre soin d’elles-mêmes avec ce qu’elles possèdent sans demander l’aide de Dieu, elles refusent catégoriquement d’exercer leur foi, et disent à Dieu: “Seigneur, je Te remercie infiniment d’avoir remis tous mes péchés et de les avoir effacé. Donc, que puis-je Te demander de plus? Je vais prendre soin de moi comme je l’ai toujours fait.” Ayant une telle pensée, elles n’exercent pas leur foi devant le Seigneur. Chaque fois qu’elles se trouvent confrontées à un problème, elles comptent seulement sur leurs propres ressources pour le régler. Donc, elles n’ont pas de raison de vivre par la foi. 
Dieu nous dit, à nous les nés de nouveau, de manger uniquement des poissons qui ont des écailles. Mais, même si un poisson a des écailles, combien d’écailles peut-il avoir en réalité? La plupart des poissons ont de toutes petites écailles. Des poissons comme les poissons rouges ont de si petites écailles que si vous les écaillez à l’aide d’un couteau, les écailles tomberaient comme de fines particules blanches. Les poissons à écailles sont délicieux. Je sais quelque chose des poissons pour avoir vécu assez longtemps près de l’océan. Certains parmi vous connaissent peut-être quelques espèces de poissons puissants et ayant de solides écailles. Ces poissons sont les plus délicieux. Il y a des poissons comme le vivaneau qui a des écailles très pointues. J’attrapais quelques vivaneaux pendant mes moments de pêche. Après les avoir écaillés et y avoir fait des filets, j’en faisais du sashimi. Leur goût est différent des autres poissons. Un autre poisson appelé ventre tacheté de verdure est aussi facile à attraper et a aussi des écailles. Mais ses écailles sont tellement fragiles qu’on peut les enlever avec la main. Le vivaneau, par contre, a des nageoires si solides qu’elles peuvent vous couper la main. Mais le sashimi au vivaneau est le plus délicieux. Son goût est carrément différent de tous les autres poissons.
C’est vrai que nous les justes sommes tous nés de nouveau. Même si nous avons tous des défauts et ne pouvons pas vivre par la foi à 100%, si nous relevons nos défis en comptant sur la Parole de Dieu, marchons et vivons par la foi, Dieu approuvera notre foi parce que nous vivons ainsi notre foi. Et Dieu confiera Son œuvre à ces justes et accomplira Sa volonté au travers d’eux. En revanche, la volonté de Dieu ne peut être confiée à aucun pécheur qui ne vit pas par la foi. Pourquoi en est-il ainsi? C’est parce que ces gens font tout par eux-mêmes en comptant sur leurs propres moyens et efforts, parce qu’ils ont fourré leurs têtes dans la boue et n’ont aucune écaille; et donc, ils sont incapables d’accomplir correctement la volonté de Dieu. 
La Bible dit clairement qu’on ne doit manger que les poissons à écailles. Il parait que les Adventistes du Septième Jour ne mangent jamais de poisson sans écaille. Il y a beaucoup de personnes ici qui aiment le calamar, mais les Adventistes n’y toucheraient jamais. Je serai si heureux de récupérer et de manger tous ces calamars qu’ils ne veulent pas. Toute plaisanterie mise à part, Dieu ne dit pas dans le passage des Écritures d’aujourd’hui que nous ne devons littéralement pas manger de poissons sans écaille. Dieu nous dit plutôt de nous tenir par la foi devant Lui et de vivre par cette foi. En d’autres termes, Dieu nous enseigne à nous les justes par ces versets de la Bible comment nous devons vivre spirituellement. 
Même s’il arrive que les justes n’exercent pas suffisamment leur foi au début, plus la foi grandit en eux, plus ils écoutent la Parole de Dieu, et plus ils font face à des difficultés, plus ils prendront appui sur leur foi en disant à Dieu: “Seigneur, fais ceci pour moi s’il Te plaît. Qu’est-ce qui Te fait plaisir? Quelle est Ta volonté?” Ainsi, les justes dont les cornes ont été fendues exercent leur foi et marchent dans la direction qui plaît à Dieu. Ils marchent dans cette direction même si cela semble les conduire à la ruine. Mais, il est clair qu’ils ne périront jamais, pourvu qu’ils vivent par la foi. Les vies des justes saints se résument en la rumination de la Parole de Dieu, à suivre Sa volonté et à vivre par la foi. Seuls les justes, le peuple de Dieu, peuvent vivre une telle vie. Dieu approuvera alors une telle vie des justes avec joie. Toutefois, il y a beaucoup d’animaux dont Dieu nous a interdit de manger. Il parla de toutes ces choses en référence aux pécheurs. Ceux qui sont glissants et sans écailles tels que les protepterus annectens ne vivent pas par la foi. Qu’arrive-t-il de nos jours aux églises qui nous entourent? La compétition en matière de fidèles est tellement rude que l’une essaie de toutes ses forces de détourner l’assemblée de l’autre. 
Vous avez tous certainement déjà vu des minuscules églises dans votre quartier. Il y a des églises qui n’ont qu’une poignée de fidèles adultes, tout le reste étant des enfants. Il parait qu’en Corée, plus de 10,000 nouvelles églises ouvrent chaque année. Parmi ces 10,000 nouvelles églises qui ouvrent, 7,000 églises jettent généralement l’éponge et ferment. Pourquoi tant de nouvelles églises ferment-elles aussi rapidement? Cela est dû aux problèmes financiers. De nos jours, il faut avoir beaucoup d’argent pour pouvoir maintenir une église ouverte. Par exemple, il faut payer le loyer et bien d’autres services, et dans ces temps-ci le loyer est très élevé, même pour les églises. 
Donc, quand quelqu’un ouvre une église, il fait un budget pour les deux, trois prochaines années et investit des dizaines de milliers de dollars tout en se disant qu’il tiendra le coup s’il arrivait à attirer beaucoup de fidèles entre temps. Cependant, si cette nouvelle église n’arrive pas à rassembler suffisamment de fidèles pendant ce laps de temps, elle se voit obligée de fermer étant donné qu’elle ne peut plus supporter ces pertes financières. Comme je l’ai déjà dit, parmi 10,000 nouvelles églises qui ouvrent chaque année, 7,000 finissent par fermer. Même parmi les 3,000 survivantes, seulement environ dix sont viables pendant que le reste a un avenir plutôt sombre. Les églises ferment une fois qu’elles sont à court d’argent et qu’elles se trouvent dans l’incapacité de générer beaucoup plus de ressources financières. Ceci n’est pas la foi. Pourtant, c’est la réalité à laquelle est confronté le Christianisme d’aujourd’hui. 
C’est la raison pour laquelle tant de mouvements spirituels ont été lancés à travers les communautés chrétiennes appelant à vivre une vie pieuse ou plaidant pour toute autre cause. C’est vrai que ces mouvements ne sont pas mauvais en soi. Toutefois, avant de prendre part à un tel mouvement l’on doit d’abord recevoir la rémission des péchés. Avant même d’ouvrir une église, l’on doit d’abord obtenir de Dieu la rémission complète de ses péchés. 
 
 

La Vie des Justes Se Résume en la Foi

 
Ceux qui mènent correctement leurs vies de foi font l’œuvre de Dieu par la foi même s’ils n’ont rien qui leur soit propre. Ils vivent leurs vies quotidiennes en prenant appui sur Dieu, et ils relèvent les défis liés à Son œuvre en croyant que c’est Dieu Lui-même qui sauvera les âmes. Dieu finira effectivement par les sauver. Tant que nous prêchons la Parole de Dieu par la foi, les âmes qui nous entendent seront inéluctablement sauvées. Cela est possible parce que nous sommes les justes. Même si le monde entier dit que l’Église des juste est fausse, les justes se tiennent sur leur foi et vivent sans aucune honte. Tout ceci parce qu’ils ont la foi. C’est parce que Dieu leur permet de vivre ainsi. Et c’est parce qu’ils comptent sur Dieu. Mais, que se passerait-il si nous n’avions pas de foi? Nous tremblerions de peur dès que quelqu’un dirait du mal de nous. Nous pouvons trembler seulement si nous n’avons pas la foi. 
Cependant, si nous croyons que c’est le chemin que Dieu a tracé pour nous, suivons Sa volonté par la foi et croyons que Dieu accomplira toute chose pour nous, alors de quoi pouvons-nous avoir peur? Dieu dit: “Le juste vivra par la foi” (Romains 1:17). Les Écritures ne doivent pas être modifiées selon la propre interprétation de quelqu’un. Nulle part dans la Bible il n’est écrit que le pécheur vivra par la foi. Elle dit clairement que “le juste vivra par la foi.” En effet, seuls les justes vivent par la foi. Seuls les justes sont capables d’exercer leur foi et de vivre leur foi. Aucun pécheur ne peut vivre par la foi. Allons-nous donc modifier ce passage en disant: “les pécheurs vivront par la foi”? Les pécheurs peuvent le modifier de cette manière, mais les Écritures ne peuvent jamais être modifiées même s’ils essaient de toute leur force. Si la Bible dit que quelqu’un est juste, c’est qu’il est juste. Si elle dit aussi que quelqu’un est pécheur, c’est qu’il est pécheur, et cela ne peut jamais changer. 
Quel genre de vie nous les justes vivons-nous? Premièrement, c’est une vie menée avec conviction et intrépidité, en ruminant la Vérité selon laquelle même si nous avons beaucoup de défauts alors que nous vivons sur cette terre, le fait est que le Seigneur a remis tous nos péchés une fois pour toutes. Deuxièmement, nous suivons la volonté de Dieu malgré nos défauts. Nous avons une idée claire de la volonté de Dieu, et nous suivons fermement cette volonté même si nous sommes tous insuffisants. Troisièmement, que nous ayons une grande foi ou que nous en ayons une qui soit aussi petite qu’un grain de sénevé, nous devons tout de même vivre par la foi, croire que Dieu fera tout pour nous et satisfera à tous nos besoins. C’est cela la vie que mènent les justes. C’est la vie que mènent les vrais saints. Et c’est aussi votre vie et la mienne.
En revanche, quelle est la vie de foi menée par ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau, qui sont comme les anguilles? Peu importe la personne, quiconque ne vit pas par la foi périra. Ces personnes seront rejetées par Dieu. Nous ne devons pas seulement apprendre à avoir la foi, mais nous devons aussi exercer cette foi. Tout poussin a deux ailes, mais il ne peut pas encore s’en servir. Il sautille sur ses deux pattes. Il marche de la sorte parce qu’il ne sait pas qu’il a des ailes. En battant des ailes, cela réduit le risque de blessure. Lorsqu’il est en danger, même un poussin peut faire usage de ses ailes. Le même principe s’applique à nous également. Nous exerçons notre foi lorsque nous sommes en danger. Nous sommes comme le poussin qui bat des ailes. 
Comprenez-vous maintenant quel genre de vie nous sommes censés vivre? Quelqu’un qui n’est pas né de nouveau ne peut jamais vivre par la foi. Rien ne pourra changer cela, même pas si on leur donnait des ailes artificielles. Mais les justes sont différents. Comme ils ont la foi, ils doivent vivre par cette foi. C’est seulement ainsi qu’ils peuvent échapper à la destruction. Le sermon de ce soir concerne la vie menée par les justes. 
En quoi consiste cette vie des justes? Premièrement, elle consiste en la rumination de la Parole de Dieu. Deuxièmement, elle consiste à suivre Dieu. Et enfin, elle consiste à vivre par la foi. Ceux qui ruminent la Parole de Dieu font rejaillir la rédemption du Seigneur. Étant donné qu’ils croient au Seigneur qui est venu par l’eau, le sang et l’Esprit, ils donnent libre cours à l’évangile en proclamant que le Seigneur a effacé tous leurs péchés. Cette vraie Parole du Seigneur et la foi jaillissent de leurs cœurs. Donc, ils ruminent sur le Seigneur en Lui disant: “Seigneur, même si je suis plein de défauts; Tu m’as reconstitué. Même si je suis insuffisant, Toi Tu es parfait. C’est pourquoi je suis devenu juste en croyant en Toi, Seigneur.” La vie que nous menons en tant que justes consiste en de telles ruminations. Étant donné que vous ruminez la Parole de Dieu, je vous demande aussi de poser la question à ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau s’ils sont capables de ruminer comme vous le faites. Si quelqu’un vous reproche de ne pas vous repentir de vos péchés, demandez à cette personne: “Rumines-tu la parole de Dieu? Es-tu même capable de ruminer?” 
Il est très important que nous partagions ceci autour de nous. Quand je vous regarde et que je réfléchis, je suis convaincu que vous êtes tous ici parce que vous avez tous ruminé la Parole de Dieu. Nul d’entre vous ne serait venu ici s’il n’avait pas ruminé. Réfléchissez-y! Seriez-vous assis ici si votre cœur avait encore du péché? C’est vrai que vous pouvez encore avoir beaucoup de défauts, mais parce que vous ruminez la Parole de Dieu, c’est-à-dire, vous vous souvenez que le Seigneur a effacé tous vos péchés malgré vos défauts, vous pouvez encore venir ici, adorer le Seigneur, Le prier et vous unir à Lui. Si vous étiez incapables de ruminer la Parole de Dieu, alors vous ne seriez pas assis ici. 
C’est également mon cas. C’est seulement parce que j’ai ruminé la Parole de Dieu que j’ai pu vivre jusqu’à aujourd’hui. J’aurais péri depuis longtemps si je ne pouvais pas ruminer. Qu’en est-il de vous alors? N’est-ce pas également votre cas? Si vous n’aviez pas ruminé la Parole de Dieu, alors vous seriez aussi tombé dans le désespoir et auriez déjà péri. C’est grâce à notre rumination que nous les justes avons pu vivre jusqu’à ce jour. Et nous allons continuer de ruminer la Parole de Dieu. Pourquoi? C’est parce qu’aux yeux de Dieu, les justes sont Son troupeau, Ses brebis, Son propre peuple et Ses saints qu’Il approuve. C’est la raison pour laquelle nous devons continuer de ruminer la Parole de Dieu. De plus, bien que nous les justes soyons insuffisants, parce que nous avons des cornes fendues, nous continuons de suivre la Volonté de Dieu.
Ceux qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne cherchent jamais les intérêts de leur propre chair. Plus leur foi grandit en maturité, plus ils recherchent seulement les intérêts de Dieu. Ils ne se soucient pas d’eux-mêmes quelles que soient les difficultés. Sachant que la gloire de Dieu est beaucoup plus importante, ils suivent le Seigneur de tous leurs cœurs. Ils s’abaissent pendant qu’ils exaltent Dieu au plus haut point. Ainsi, les nés de nouveau vivent uniquement par la foi. Nous sommes tous les enfants de Dieu. Nous sommes les saints qui ruminons la Parole de Dieu. Nous sommes ceux qui suivent la volonté de Dieu. Dieu nous a donné une telle foi à nous les justes, de sorte que nous puissions continuer à vivre dans ce monde par la foi et que nous menions une vie pieuse physiquement et également dans nos âmes. Il est donc absolument indispensable d’exercer cette foi. 
Nous les justes devons reconnaître Dieu en toutes choses, et nous devons vivre en comptant toujours sur Dieu. Dieu nous a sauvés parfaitement afin de satisfaire à tous nos désirs et nos besoins pour le reste de notre vie. Dieu accepte la foi des justes et exauce toutes leurs prières, et Dieu nous a donné de merveilleuses bénédictions uniquement à vous et à moi, Son peuple à Lui. Il est donc impératif que vous exerciez votre foi. Même si vous n’avez pas pu vivre par la foi jusqu’à présent, ce n’est pas encore trop tard. À partir de maintenant, vous devez faire usage de votre foi. Vous devez exercer votre foi et voir de vous-même comment les bénédictions de Dieu vont commencer à pleuvoir sur vous, car toute la vie du né de nouveau consiste en la foi, une foi qui est clairement séparée du monde.