Sermons

Sujet 26: Lévitique

[26-11] L’Être Humain Est Fondamentalement un Tas de Péché (Lévitique 13:1-15)

L’Être Humain Est Fondamentalement un Tas de Péché(Lévitique 13:1-15)
“L’Éternel parla à Moïse et à Aaron, et dit: Lorsqu’un homme aura sur la peau de son corps une tumeur, une dartre, ou une tache blanche, qui ressemblera à une plaie de lèpre sur la peau de son corps, on l’amènera au sacrificateur Aaron, ou à l’un de ses fils qui sont sacrificateurs. Le sacrificateur examinera la plaie qui est sur la peau du corps. Si le poil de la plaie est devenu blanc, et que la plaie paraisse plus profonde que la peau du corps, c’est une plaie de lèpre: le sacrificateur qui aura fait l’examen déclarera cet homme impur. S’il y a sur la peau du corps une tache blanche qui ne paraisse pas plus profonde que la peau, et que le poil ne soit pas devenu blanc, le sacrificateur enfermera pendant sept jours celui qui a la plaie. Le sacrificateur l’examinera le septième jour. Si la plaie lui paraît ne pas avoir fait de progrès et ne pas s’être étendue sur la peau, le sacrificateur l’enfermera une seconde fois pendant sept jours. Le sacrificateur l’examinera une seconde fois le septième jour. Si la plaie est devenue pâle et ne s’est pas étendue sur la peau, le sacrificateur déclarera cet homme pur: c’est une dartre; il lavera ses vêtements, et il sera pur. Mais si la dartre s’est étendue sur la peau, après qu’il s’est montré au sacrificateur pour être déclaré pur, il se fera examiner une seconde fois par le sacrificateur. Le sacrificateur l’examinera. Si la dartre s’est étendue sur la peau, le sacrificateur le déclarera impur; c’est la lèpre. Lorsqu’il y aura sur un homme une plaie de lèpre, on l’amènera au sacrificateur. Le sacrificateur l’examinera. S’il y a sur la peau une tumeur blanche, si cette tumeur a fait blanchir le poil, et qu’il y ait une trace de chair vive dans la tumeur, c’est une lèpre invétérée dans la peau du corps de cet homme: le sacrificateur le déclarera impur; il ne l’enfermera pas, car il est impur. Si la lèpre fait une éruption sur la peau et couvre toute la peau de celui qui a la plaie, depuis la tête jusqu’aux pieds, partout où le sacrificateur portera ses regards, le sacrificateur l’examinera; et quand il aura vu que la lèpre couvre tout le corps, il déclarera pur celui qui a la plaie: comme il est entièrement devenu blanc, il est pur. Mais le jour où l’on apercevra en lui de la chair vive, il sera impur; quand le sacrificateur aura vu la chair vive, il le déclarera impur: la chair vive est impure, c’est la lèpre.” 
 
 
Très chaleureuses salutations à tous. Le passage des Écritures d 'aujourd'hui est tiré de Lévitique chapitre 13 qui parle du diagnostic de la lèpre physique, mais je voudrais également évoquer la lèpre spirituelle. Toutefois, avant de décortiquer cette lèpre spirituelle, il est nécessaire d’expliquer la lèpre physique. Il est écrit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui que, si quelqu’un avait sur sa peau une tumeur, une dartre ou une tache blanche, on devait soupçonner une lèpre. Et donc, toutes les fois que de tels signes se développaient, cette personne devait être amenée chez le sacrificateur pour qu’il l’examine. Toutes les maladies nécessitent un diagnostic complet avant toute autre action. C’est pourquoi, chaque fois qu’une personne était suspectée de lèpre, elle devait d’abord être amenée chez le sacrificateur. Cela implique qu’au plan spirituel, nous avons également besoin d’un diagnostic complet de nos péchés. 
 
 
Que Dit la Bible à Propos de la Lèpre
 
La Bible dit: “S’il y a sur la peau du corps une tache blanche qui ne paraisse pas plus profonde que la peau, et que le poil ne soit pas devenu blanc, le sacrificateur enfermera pendant sept jours celui qui a la plaie” (Lévitique 13:4). Toute personne suspectée de lèpre était d’abord mise en quarantaine. Si la plaie s’était étendue au moment où le sacrificateur examinait la plaie après sept jours d’isolement, le sacrificateur devait la déclarer impure. La lèpre physique dont il est question dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, implique un message spirituel, c’est-à-dire, qu’elle fait référence à l’exposition des péchés du cœur de l’homme. Tout le monde a péché devant Dieu, et quand les gens pèchent à plusieurs reprises, ils peuvent être considérés comme des lépreux spirituels. 
Les êtres humains sont les descendants d’Adam. Par conséquent, tout le monde est né avec une nature pécheresse, et donc tout le monde commet des péchés pendant qu’il vit sur cette terre. Personne ne peut s’empêcher de pécher. Bien qu’il se trouve des gens qui se repentent de leurs péchés répétés et décident de ne plus jamais commettre de péché, parce que tous les êtres humains sont nés dans ce monde avec une nature pécheresse, ils ne peuvent pas éviter de pécher simplement parce qu’ils sont déterminés à ne pas pécher. Pour supprimer la nature pécheresse de l’humanité, du cœur humain qui est le maître par excellence de toute personne, cette nature doit, d’abord et avant tout, être transformée. Pour ce faire, l’on doit être purifié des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui est devenu la justice du Seigneur, et le Saint-Esprit doit alors, à ce moment, devenir le maître de ce cœur. 
Une fois que cela se sera produit dans votre vie, vous commencerez à vous focaliser sur l’œuvre de Dieu, et vous commettrez, par conséquent, de moins en moins de péchés. Quand nous péchons, nous savons que cela est mauvais. Cependant, bien qu’ayant conscience de ce fait, notre nature humaine est telle que nous ne pouvons pas nous empêcher de pécher. Non seulement les gens commettent des péchés contre eux-mêmes, mais ils font aussi du tort aux autres, et ils vivent ainsi dans la culpabilité toutes leurs vies. La Bible dit qu’il en est ainsi parce que tout le monde est fondamentalement né avec la graine du péché. Ce sont ces personnes que le Seigneur appelle “impures.” Les gens commettent le péché dans leurs vies précisément parce qu’ils sont tous nés avec une nature pécheresse. 
Même quand ils essaient de ne pas pécher, ils continuent tout de même de pécher jour après jour. Il en est ainsi parce qu’ils ne connaissent pas la justice de Jésus Christ, la manière dont on reçoit la rémission des péchés. Cela peut s’expliquer par le fait que leur cœur ne soit pas habité par le Saint-Esprit. Dans la Bible, si quelqu’un avait une plaie qui touchait la chair en-dessous de la peau, il était considéré comme un lépreux. Cela se réfère aux péchés du cœur humain qui sont fondamentalement plus profonds que les péchés extérieurs. Si quelqu’un a un cœur mauvais, tout le monde sait que cette méchanceté s’exposera forcément un jour. Il est vrai qu’il n’est pas bon que nous commettions des péchés, mais nous en commettons parce que nos cœurs sont remplis de mauvais désirs. Cela nous enseigne que nous sommes nés fondamentalement avec une nature pécheresse, et que nous commettons nous-mêmes ces péchés. En d’autres termes, cela suit la même logique lorsque la chair d’un lépreux se dégrade à cause de la présence du virus de lèpre. Quand une personne accumule ainsi les péchés, cela finira à coup sûr par le tuer. C’est cela la nature du péché. 
Dieu n’appelle pas “impurs” ou “pécheurs” sur la base de quelques péchés que nous aurions commis. Qui Dieu appelle-t-Il pécheur? Fondamentalement, Dieu considère les descendants d’Adam comme étant des pécheurs. Même si nous essayons de ne pas pécher aux yeux de Dieu, à cause de la nature pécheresse de nos cœurs, nous ne pouvons pas nous empêcher de commettre les péchés de façon répétée. Spirituellement, c’est ce genre de personnes qui sont appelées lépreuses spirituelles. Comme l’a dit le Seigneur, les mauvaises pensées qui sortent du cœur de l’homme, c’est-à-dire, le meurtre, la jalousie, les querelles, le vol, le blasphème, la fornication, l’orgueil et la folie, sont les péchés fondamentaux de l’humanité. Les êtres humains commettent continuellement des péchés dans leurs vies précisément à cause de cette nature pécheresse, et c’est la raison pour laquelle Dieu les appelle pécheurs. 
 
 

Notre Dieu Appelle Pécheurs Ceux Qui Commettent Continuellement des Péchés Comme Cela

 
Dieu n’appelle pas les êtres humains pécheurs sans aucune raison. Loin de là! Dieu veut nous examiner et nous faire un diagnostic complet. Pourquoi sommes-nous alors appelés pécheurs devant Dieu? C’est parce que nous sommes tous nés pécheurs. Ce n’est pas que nous commettions le péché seulement une seule fois toute notre vie. De la même manière que la lèpre se répand sur toute la peau, le péché aussi continue de se répandre dans nos vies de tous les jours. Quand on est plus jeune, on commet moins de péchés. Mais à mesure que l’on grandit, l’on accumule de façon répétitive les péchés, et le poids de ces péchés augmente au fur et à mesure. Inévitablement, l’on finit par devenir un tas de péchés, ne faisant rien d’autre que de commettre le péché pour le restant de sa vie. C’est ce genre de personne que le Seigneur a à l’esprit lorsqu’Il parle de ceux qui ne sont pas encore sauvés. 
S’adressant à tout un chacun de nous, le Livre aux Romains déclare: “C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché” (Romains 5:12). Cela signifie que nous sommes devenus pécheurs dès l’instant où nous sommes nés, juste parce que nous avons hérité la nature pécheresse de nos aïeux. Par conséquent, la Bible dit que nous ne pouvons pas nous empêcher de pécher tout le long de notre vie. Quand la Bible parle des pécheurs, elle parle de vous et moi, nous qui sommes nés avec une telle nature pécheresse qui fait que nous ne pouvons pas vivre sans commettre le péché. 
Ainsi, personne ne peut s’empêcher de pécher. Laissez-moi expliquer cela en faisant une analogie avec un pommier. Un pommier peut-il produire des poires ou des plaquemines? Un pommier peut-il éviter de produire des pommes simplement parce qu’il ne veut pas en produire? Non, pas du tout! Un pommier ne peut pas s’empêcher de produire des pommes puisque c’est cela même sa nature. Il est obligé de fleurir pendant le printemps, et obligé de porter des fruits pendant l’automne.
Ainsi, de même qu’un pommier produit des pommes, ainsi, les êtres humains naissent en héritant la nature pécheresse de leurs parents, et donc ils n’ont pas d’autres choix que de commettre toutes sortes de péchés. Donc, tout type de péché, qu’il soit commis dans le cœur ou dans les actes, demeure un péché. Une fois nés, les êtres humains sont destinés à pécher jusqu’à leur dernier souffle. Nous avons été conçus comme pécheurs dans les seins de nos mères, et nous sommes nés dans le péché. David se rendit compte de cela et confessa dans Psaume 51:5: “Ma mère m’a conçu dans le péché.” David dit que lorsque sa mère le conçut, il fut conçu et naquit dans le péché et l’iniquité. De qui nos parents ont-ils donc hérité le péché? Ils l’héritèrent de leurs parents et ainsi de suite. Bref, nous sommes tous nés dans ce monde comme un tas de péchés.
 
 

Nous Sommes Pécheurs Parce Que Nous Avons Hérité Chaque Péché de Nos Aïeux

 
L’origine de nos péchés remonte à nos grands-parents jusqu’à Adam et Ève. En d’autres termes, nous sommes des pécheurs parce qu’Adam et Ève, les ancêtres de la race humaine, ont péché, et nous avons hérité de cette nature pécheresse en tant que leurs descendants. Nos aïeux péchèrent contre Dieu parce qu’ils tombèrent dans la tentation du Diable. Le péché est entré en eux parce qu’ils ne crurent pas en la Parole de Dieu. Après leur chute, ils engendrèrent plusieurs enfants, et ces enfants héritèrent de leurs péchés et à leur tour les transmirent à leurs descendants jusqu’à nous. Les enfants ayant hérité des péchés de leurs parents, n’est-il pas naturel qu’ils agissent comme eux? En effet, ils finissent par commettre les mêmes péchés. Même si on n’enseigne pas aux enfants les péchés commis par leurs parents dans la chair, cela n’empêche pas qu’ils commettent les mêmes péchés. C’est pourquoi il y a un adage qui dit que “Tel père, tel fils.”
Ainsi, puisque nous les humains avons hérité les péchés de nos aïeux, il est impossible que nous évitions de commettre des péchés dans nos vies même si nous le souhaitions. Au temps de l’Ancien Testament, quand quelqu’un avait une tumeur ou une tache blanche sur sa peau, il devait être examiné par un sacrificateur et mis en quarantaine pendant sept jours. S’il était réexaminé après les sept jours et que tout allait bien, il était déclaré pur, mais si la plaie s’était répandue sur toute la peau, il était déclaré impur, c’est-à-dire, pécheur. Cela implique le fait que nous ne commettons pas le péché une fois ou deux fois, mais nous péchons continuellement maintes et maintes fois. Voilà pourquoi tous les êtres humains sont appelés des pécheurs. 
 
 

La Parole de Dieu Est Très Différente des Pensées Humaines

 
Il est écrit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui: “Si la lèpre fait une éruption sur la peau et couvre toute la peau de celui qui a la plaie, depuis la tête jusqu’aux pieds, partout où le sacrificateur portera ses regards, le sacrificateur l’examinera; et quand il aura vu que la lèpre couvre tout le corps, il déclarera pur celui qui a la plaie: comme il est entièrement devenu blanc, il est pur” (Lévitique 13:12-13). Nous pouvons voir par ce passage que ce sont ceux qui continuent de pécher qui peuvent recevoir la rémission des péchés. Cependant, dans le passage précédent, il est dit que quelqu’un qui a une éruption de lèpre devait être déclaré “impur.” Mais, que dit Dieu dans le passage que nous venons de lire? Il dit: “Si la lèpre fait une éruption sur la peau et couvre toute la peau de celui qui a la plaie, depuis la tête jusqu’aux pieds, partout où le sacrificateur portera ses regards, le sacrificateur l’examinera; et quand il aura vu que la lèpre couvre tout le corps, il déclarera pur celui qui a la plaie: comme il est entièrement devenu blanc, il est pur” Le mot “pur” ici implique la pureté spirituelle. 
D’une certaine manière, cela peut sembler paradoxal. Mais cela demeure la Parole de Dieu. La Bible dit ici que ceux qui pensent qu’ils ne commettent que quelques péchés sont en réalité ceux qui sont impurs. Est-ce ce genre de personnes que nous sommes, pensant que nous ne péchons que tous les trente-six du mois, de façon involontaire? Comment ce genre de personnes se considèrent-elles? Elles ne pensent pas qu’elles sont des pécheurs condamnés à aller en enfer. En revanche, elles se disent: “Bien, en fait je pense que je suis assez pur. Je peux éviter de pécher si je fais un peu plus d’effort. Même s’il est vrai que je pèche toujours, je peux tout de même éviter les types de péchés commis par les autres.” Alors, que dira le Seigneur? Dira-t-Il que ces personnes sont pures ou les déclarera-t-Il impures? Il les déclarera impures. Pourtant, malgré cela, chacun se dit qu’il est vertueux.
En revanche, Dieu déclare purs ceux dont la lèpre s’est répandue sur tout le corps. Si la lèpre s’est répandue sur tout le corps, de la tête aux orteils, alors le sacrificateur disait: “Tu n’es pas légèrement lépreux, mais tu es entièrement lépreux. Tu es devenu alors pur.” Cela peut laisser perplexe, mais vous devez en saisir le sens spirituel. Dieu dit cela parce qu’Il accorde la rémission des péchés à ceux qui sont entièrement pécheurs. En d’autres termes, alors que tout le monde commet des péchés aux yeux de Dieu, ceux qui disent qu’ils n’ont que quelques petits péchés resteront des pécheurs, incapables de revêtir la grâce de la rémission des péchés. Et ces gens qui pensent qu’ils sont juste “un peu pécheurs” n’acceptent pas leur nature même quand un homme de Dieu leur dit qu’ils sont excessivement pécheurs et sont par conséquent destinés à l’enfer. Ils pensent qu’ils n’iront jamais en enfer pour leurs péchés. 
En revanche, il y a des gens qui reconnaissent leur état de pécheur et sont vraiment tourmentés par cela en réalisant qu’ils ont commis tant de péchés de façon répétitive. Ces gens commettent encore plus de péchés en cherchant à couvrir leurs péchés précédents. Ils savent qu’ils ne peuvent pas s’empêcher de pécher parce qu’ils sont trop faibles, et d’autres parmi eux commettent encore plus de péchés par désespoir, en se disant: “Je suis déjà ruiné, et il est clair que je commettrai encore plus de péchés.” Comment ces gens se considèrent-ils aux yeux de Dieu? Ces gens savent clairement qu’ils sont des pécheurs. 
Vous devez réaliser que vous êtes ce grand pécheur. Si vous confessiez à Dieu: “Seigneur, je suis un pécheur qui commet le péché tout le temps. Sauve-moi de mes péchés, je t’en supplie,” Dieu ne vous donnerait-Il pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit et ne vous purifierait-Il pas une fois pour toutes? Ce sont les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu déclare purs. Cela signifie que dans le Nouveau Testament, si quelqu’un reconnaît devant Dieu et devant la Loi qu’il est pécheur, reconnaît qu’il est destiné à aller en enfer selon la Parole de Dieu, et supplie le Seigneur de le sauver de tous ses péchés, le Seigneur effacera tous ses péchés une fois pour toutes avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit et le rendra blanc comme la neige. 
Cependant, ceux qui ne connaissent pas la Parole de Dieu pensent qu’ils n’ont pas commis assez de péchés, et donc ils se disent qu’ils ne méritent pas d’aller en enfer. Il y a des gens qui pensent que tout ce qu’ils ont à faire est de s’occuper de quelques petites fautes. Mais ces gens ne peuvent jamais croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et entendre Dieu leur dire qu’ils sont purs. Ceux qui clament devant Dieu qu’ils sont juste un peu pécheurs et ignorent Sa Parole ne peuvent pas être approuvés comme étant des personnes pures. Seuls ceux qui sont tout à fait conscients qu’ils sont entièrement pécheurs devant Dieu peuvent recevoir, par la foi, la grâce de la rémission des péchés manifestée dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Permettez que je vous répète que seulement ceux qui reconnaissent qu’ils ne peuvent pas s’empêcher de pécher continuellement comme ils l’ont fait toutes leurs vies, peuvent croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur et ainsi recevoir la rémission des péchés. Tous les pécheurs doivent faire la confession suivante et demander l’aide de Dieu: “Seigneur, voici ce que je suis en réalité. Je ne suis par nature rien qu’une pile de péché. Je te prie de me sauver de tous mes péchés.” Lorsqu’un pécheur prie ainsi, le Seigneur effacera tous ses péchés, car c’est la raison pour laquelle Il a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur lui dira qu’Il a lavé tous ses péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit et l’a rendu blanc comme la neige.
Ce sont ces gens qui peuvent saisir la justice de Dieu et ainsi recevoir la rémission des péchés par la foi. Que sommes-nous, nous les êtres humains, devant Dieu? Fondamentalement, chaque être humain est un tas de péchés devant Dieu. Toute personne née dans ce monde commet beaucoup de péchés aux yeux de Dieu et des hommes. Réfléchissons donc à nos propres faiblesses encore une fois et examinons la Parole du vrai salut. Pour ce faire, lisons Marc chapitre 7 pour comprendre d’abord comment tous les êtres humains sont pécheurs par nature: “Il dit encore: Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme” (Marc 7:20-23).
 
 

Combien de Péchés Y a-t-Il dans le Cœur de l’Homme?

 
Comment vous sentez-vous maintenant après avoir lu ce que Jésus a dit des péchés de l’humanité? Il est dit ici qu’il y a douze péchés qui sortent du cœur de l’être humain. Il y a douze mois dans l’année. De même, il y a douze types de péchés humains. Nous sommes condamnés à commettre ces péchés de façon répétitive jusqu’à ce que nous mourions. Ce sont les péchés que nous commettons nous-mêmes. Nous commettons ces péchés de façon répétitive, les vols aujourd’hui, la méchanceté demain, les mauvaises pensées le lendemain, la fraude le jour suivant, les fornications le jour d’après, les adultères le jour suivant, les meurtres un autre jour, et ainsi de suite, répétant ce cycle maintes et maintes fois. Ce sont les péchés que nous commettons continuellement jour après jour, mois après mois et année après année. 
Il est de la nature de l’homme de pécher ainsi continuellement, jour après jour, essayant différents types de péchés juste pour une question de nouveauté. Nous commettons tous des iniquités chaque jour. Les êtres humains sont destinés à pécher jusqu’au jour de leur mort. Dire que l’on est condamné à pécher toute sa vie ne concerne pas seulement les autres, mais cela nous concerne aussi. 
Quel genre de fruits un pommier produit-il pendant son temps de vie? Il ne donne que des pommes, même s’il ne le veut pas. Un pommier se dit-il: “Je ne veux pas produire de pommes. Je les déteste! Elles pèsent tellement sur mes branches et récupèrent tous mes nutriments”? Et même si le pommier disait cela, que peut-il faire? Il n’a pas de choix que de produire encore des pommes l’année suivante. Même si le pommier ne veut pas produire de pommes parce qu’elles pèsent trop, il en produira quand même. Étant venu à l’existence en tant que pommier, c’est tout à fait naturel qu’il produise des pommes toute sa vie, qu’il le veuille ou non. De même, étant donné que tout le monde est né avec le péché, il est clair que personne ne puisse s’empêcher de pécher, qu’on le veuille ou pas. Les êtres humains pratiquent le mal parce qu’ils sont nés avec une nature pécheresse – les mauvaises pensées, les fornications, les meurtres, la jalousie et les querelles qui sortent du cœur de l’homme. Quand cette nature pécheresse se réveille dans nos cœurs, il produit des mauvais fruits, quelques fois manifestés sous forme de transgressions. 
Une fois j’ai visité une léproserie, un village construit à part et qui était habité par un groupe de lépreux. J’ai vu là-bas une femme extrêmement belle. Elle était une vendeuse de produits cosmétiques. Elle avait une peau magnifique. Je l’ai donc regardé pendant un long moment, mais je me suis rendu compte après qu’elle aussi souffrait de la lèpre. Pourtant sa peau était si douce et propre, telle une pierre précieuse. Cette femme n’était pas une patiente chronique avec une entière éruption de lèpre, mais elle était plutôt à l’état latent. Malgré sa maladie, sa peau était si douce qu’elle était beaucoup plus raffinée que celle des femmes ordinaires que nous rencontrons dans les rues. Sa peau était si belle que je ne pouvais simplement pas l’ignorer. Je me suis même dit: “Ai-je déjà vu une femme avec une si belle peau? Je me demande quelles pommades elle utilise. Sa peau est si belle.”
 
 
Nous Étions des Lépreux Spirituels
 
On dit que quand quelqu’un est infecté de la lèpre, sa peau devient plus belle pendant un moment. Lorsque la lèpre infecte quelqu’un, elle progresse silencieusement pendant trois ans sans que le patient ne le réalise, et cela prend trois autres années avant que les symptômes ne deviennent assez évidents pour que les autres puissent s’en apercevoir. Donc, l’on peut cacher la lèpre pendant près de trois ans après l’avoir soi-même détectée. Il est possible de cacher les symptômes, par exemple, en bandant les plaies et en utilisant des faux cils. Après six ans d’infection, la peau commence à devenir plus douce. Quand on est infecté de lèpre, au début la peau paraît plus jolie que la peau des personnes ordinaires. 
Ainsi, aux yeux des pécheurs, les transgressions des gens paraissent magnifiques. Regardez les gens qui commettent ouvertement et sans hésitation le péché. Regardez les gens qui se font de l’argent en commettant le péché. Ils paraissent si superbes. Ils paraissent même si tape-à-l’œil. 
Quand nous commettons le péché devant Dieu, le corps entier, de la tête aux orteils, est marqué par les traces de nos transgressions. C’est notre nature en tant qu’êtres humains. Il est très facile pour nous de juste choisir une offense et nous dire: “Voici tout ce que j’ai fait de mal aux yeux de Dieu. C’est ma seule erreur.” Cependant, Dieu voit que nous péchons toute notre vie, et Il dit que nous péchons constamment. En tant que tels, nous sommes des lépreux devant Dieu. Quand nous nous tenons devant Dieu, nous devons réaliser que nos transgressions ne sont pas limitées à seulement de petites erreurs, mais nos pensées, paroles, actes, nos cœurs, en un mot, notre être entier est totalement mauvais. 
Aux yeux de Dieu, nous ne pouvons pas éviter de commettre d’innombrables péchés jusqu’au jour de notre mort. Il n’y a pas un seul compartiment de notre vie qui soit propre, et nous sommes destinés à les combler de transgressions jusqu’au jour où nous nous tiendrons devant Dieu. C’est notre destinée en tant qu’êtres humains. Et c’est la raison pour laquelle nous les humains n’avons rien dont nous vanter devant Dieu, si ce n’est notre foi en la justice de Jésus. Nous n’avons rien dont nous enorgueillir excepté l’évangile de l’eau et de l’Esprit en lequel nous croyons. Nous ne sommes rien d’autre que des tas de péchés devant Dieu. Nous étions tous inexorablement destinés à aller en enfer à cause de nos péchés. Pourtant, malgré cela, malgré le fait que nous étions tous destinés à aller en enfer à cause de nos péchés, notre Seigneur a sauvé des personnes comme nous une fois pour toutes à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous n’avons pas vraiment conscience de combien nous sommes insuffisants devant Dieu. Il n’y a pas suffisamment de mots pour exprimer cela. Nous ne devrions pas avoir de péché devant Dieu. Mais les mauvaises choses qui sont dans nos cœurs sont obligées de se manifester tôt ou tard, et c’est la raison pour laquelle nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Mon message du jour est que tout le monde est un tas de péchés. Nous les êtres humains sommes incapables de ne pas commettre de péchés tout le temps de notre vie jusqu’à notre mort. Il ne se passe pas un seul jour sans que nous ne commettions des péchés. Le fait que nous soyons des lépreux spirituels signifie ceci: nous devons réaliser que nous sommes des tas de péchés, et nous devons recevoir la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, car le Seigneur a dit que si la lèpre s’est répandue de la tête à la plante des pieds, Il déclarera cette personne comme étant complètement pure. Mais si nous disons à Dieu: “Je suis juste un peu pécheur,” il sera pratiquement impossible pour nous de recevoir la vraie rémission des péchés. Dieu dit à ce genre de personnes qu’elles sont impures. Le secret de la rémission des péchés se trouve dans la miséricorde de Dieu accordée à tous ceux qui n’ont pas d’autre choix que de finir en enfer à cause de leurs péchés. Il en est de même quand il s’agit du moyen par lequel nous recevons la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre rémission des péchés est la bénédiction que Dieu nous a accordée par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
À tous ceux qui ne cachent pas leurs péchés à Dieu, et par conséquent, confessent qu’ils sont des pécheurs et implorent Sa miséricorde, Dieu leur donnera l’évangile de l’eau et de l’Esprit, les amènera à croire en ce véritable évangile, et ainsi les déclarera purs. Voilà pourquoi Dieu est le Dieu miséricordieux. Donc, ayant envoyé Son propre Fils sur cette terre, Dieu purifia de tels pécheurs, les lépreux de l’âme, à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cependant, comme je l’ai déjà souligné, même s’il y a des gens qui pensent n’avoir commis que des péchés mineurs devant Dieu, et ont donc beaucoup de choses à Lui dire, clamant que même s’ils sont des pécheurs, ils ne sont ni entièrement pécheurs ni destinés à aller en enfer, ils n’auront pas d’autres issues que d’être jetés en enfer à cause de leur orgueil. 
Mes chers croyants, aux yeux de Dieu, tout le monde est un tas de péchés. Personne ne peut s’empêcher de pécher. Cependant, il y a des gens qui peuvent recevoir la rémission des péchés alors qu’il y en a d’autres qui vont tout droit en enfer. Tout cela dépend du fait que l’on ait oui ou non reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu. Les sauvés obtiennent leur salut en réalisant qu’ils sont destinés à aller en enfer, en implorant la miséricorde de Dieu et en croyant que le Seigneur leur a donné Son propre corps et sang et les a délivrés de tous leurs péchés à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
En revanche, pour ceux qui s’illusionnent par le fait qu’ils aient commis seulement des péchés mineurs devant Dieu, et qui par conséquent croient qu’ils peuvent devenir de bonnes personnes en faisant un peu plus d’effort, tout ce qui les attend est la destruction. En d’autres termes, ces personnes seront jetées en enfer pour n’avoir pas cru en ce que le Seigneur a fait pour les pécheurs. Vous et moi avons-nous juste commis quelques péchés devant Dieu? Avez-vous seulement commis quelques péchés? Bien sûr que non. De plus, nous allons tous continuer à commettre des péchés dans le futur. Cela est tellement évident. Aux yeux de notre Seigneur, ceux qui sont sauvés de leurs péchés par la foi sont ceux qui savent qu’ils sont entièrement pécheurs, s’assumant en disant: “Je n’ai aucune vertu. Je suis faible à tout moment, et il n’y a rien de bon dans mes actes et mes pensées. Je n’ai que des défauts. Sans le Seigneur, je n’aurai d’autre choix que d’être jeté en enfer.” C’est seulement ce genre de personnes qui peuvent être sauvées du péché en croyant en la justice de Dieu. 
Notre existence humaine est telle que nous ne pouvons simplement pas être sauvés de nos péchés en corrigeant quelques petites erreurs devant Dieu. Depuis notre naissance, nous ne sommes rien d’autre que des tas de péchés. Il est de la nature humaine de pécher jusqu’au jour de notre mort. En un mot, nous sommes des lépreux spirituels. Quand quelqu’un est infecté par la lèpre physique, il développera des plaies sur tout le corps, sa peau se dégradera et il peut même perdre ses cils, son nez et ses oreilles. Mais qu’en est-il de quelqu’un dont le cœur s’est égaré? Une telle personne dont le cœur n’est pas au bon endroit peut-elle paraître en bonne santé aux yeux de Dieu? Bien sûr que non. Aux yeux de Dieu, le fait que le cœur se soit égaré est une maladie beaucoup plus grave que quand le corps tombe malade. En d’autres termes, il est préférable pour vous de souffrir de la lèpre physique que de la lèpre spirituelle. 
Si vous détestez quelqu’un plus que tout dans votre cœur, alors aux yeux de Dieu, vous avez déjà enfreint à Sa Parole qui vous commande de ne pas commettre le meurtre. Quand votre cœur abrite une telle haine meurtrière, tôt ou tard cela se manifestera dans les actions et vous pourriez même finir par commettre le meurtre. C’est exactement ce que signifie avoir un cœur égaré devant Dieu, et c’est ce cœur qui vous conduit à commettre le péché du meurtre. À cause de ces péchés que nous commettons personnellement, et parce que nous sommes tous nés avec le péché, nous sommes destinés à aller en enfer à moins que nous ne soyons remis de ces péchés. Nous devons tous réaliser que nous sommes des lépreux devant Dieu. Nous devons comprendre que nous ne sommes rien d’autre que des tas de péchés. Et je vous demande tous de croire que le Seigneur a sauvé des gens comme nous une fois pour toutes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et désormais, je vous demande de donner toute votre reconnaissance et toute la gloire au Seigneur dans votre vie.