Sermons

Sujet 26: Lévitique

[26-15] Consacrez Votre Vie à Sauver des Vies (Lévitique 17:10-16)

Consacrez Votre Vie à Sauver des Vies(Lévitique 17:10-16)
“‘Si un homme de la maison d’Israël ou des étrangers qui séjournent au milieu d’eux mange du sang d’une espèce quelconque, je tournerai ma face contre celui qui mange le sang, et je le retrancherai du milieu de son peuple. Car l’âme de la chair est dans le sang. Je vous l’ai donné sur l’autel, afin qu’il servît d’expiation pour vos âmes, car c’est par l’âme que le sang fait l’expiation.’ C’est pourquoi j’ai dit aux enfants d’Israël: Personne d’entre vous ne mangera du sang, et l’étranger qui séjourne au milieu de vous ne mangera pas du sang. Si quelqu’un des enfants d’Israël ou des étrangers qui séjournent au milieu d’eux prend à la chasse un animal ou un oiseau qui se mange, il en versera le sang et le couvrira de poussière. Car l’âme de toute chair, c’est son sang, qui est en elle. C’est pourquoi j’ai dit aux enfants d’Israël: Vous ne mangerez le sang d’aucune chair; car l’âme de toute chair, c’est son sang: quiconque en mangera sera retranché. Toute personne, indigène ou étrangère, qui mangera d’une bête morte ou déchirée, lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impure jusqu’au soir; puis elle sera pure. Si elle ne lave pas ses vêtements, et ne lave pas son corps, elle portera la peine de sa faute.”
 
 

Jésus est Souverain sur la Vie

 
Au temps de l’Ancien Testament, il était interdit au peuple d’Israël de manger tout type de sang. C’était l’un des premiers commandements que Dieu donna au peuple d’Israël. En leur interdisant de manger le sang, Dieu leur commandait de ne pas manger la vie de la chair. C’est ce que Dieu voulait dire lorsqu’Il dit aux Israélites qu’ils pouvaient manger de la chair des animaux, mais ils ne pouvaient pas manger de leur sang. C’est parce que Dieu est souverain sur la vie.
Sur ce fait, il est très important que nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit réalisions que Dieu nous appelle à sauver des âmes. En d’autres termes, il nous incombe de sauver les vies au lieu de les laisser périr. Nous devons sauver les âmes et leur apporter la rémission des péchés par le biais de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors, que devons-nous faire pour apporter la rémission des péchés aux gens et sauver leurs vies?
 
 
Les Œuvres de la chair Sont Manifestes
 
Pour sauver les âmes de leurs péchés, nous devons être guidés par le Saint-Esprit. Pour garantir cela, nous devons tout d’abord croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous ne devons pas chercher une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, ou en nous portant envie les uns aux autres (Galates 5:26). 
Quelle est donc l’œuvre qui sauve les vies? Nous savons très bien que le fruit de l’Esprit est carrément différent de celui de la chair. Les œuvres de la chair sont manifestes, et ce sont l’adultère, la fornication et le rejet de la justice de Dieu. Ces œuvres conduisent aussi à l’idolâtrie, la sorcellerie et l’inimitié avec la justice de Dieu. D’autres attributs caractéristiques aux œuvres de la chair sont les rivalités, la jalousie, les accès de colère et les ambitions égoïstes. Elles comprennent également les grossièretés, les disputes, les sectes, l’envie, l’ivrognerie et les excès de table. Ainsi, les œuvres de la chair sont clairement évidentes. Quand nous lisons Galates 5:19-26, la Bible décrit ce qu’est la vie de la chair. Nous pouvons voir que cela est complètement opposé à la marche par le Saint-Esprit et au salut des âmes. La Bible dit en Galates 5:19-21: “Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables.” Ceux qui mènent une telle vie ne peuvent pas faire l’œuvre du salut des âmes. 
Il est écrit dans Lévitique 17:14: “Vous ne mangerez le sang d’aucune chair; car l’âme de toute chair, c’est son sang: quiconque en mangera sera retranché.” Cette interdiction relative au fait de manger du sang se trouve aussi dans Genèse chapitre 9. Quand Dieu disait que nous ne devrions pas manger du sang, Il nous commandait de ne tuer aucune âme qui peut être sauvée. 
 
 

Quelles Est l’Œuvre Qui Sauve les Vies des Gens?

 
Il y avait un commandement spécial que Dieu donna au peuple né après le déluge de Noé. Ce commandement était l’interdiction contre le sang, tel qu’il est écrit: Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture: “je vous donne tout cela comme l’herbe verte. Seulement, vous ne mangerez point de chair avec son âme, avec son sang” (Genèse 9:3-4). Par cela, Dieu nous disait de ne jamais faire quelque chose qui tuerait et dévorerait l’âme d’une autre personne, même si nous agissons tous par la chair de temps en temps. Par conséquent, nous ne devons jamais faire quelque chose qui peut amener l’âme d’une autre personne à périr. Dieu nous a commandé de ne pas manger la chair d’un animal avec son sang, car la vie de la chair se trouve dans le sang, et le sang équivaut à la vie elle-même. Nous ne devons donc jamais nous permettre de prêcher un faux évangile et par conséquent tuer les âmes qui auraient dû être sauvées. Nous devons sauver les vies plutôt que de les tuer. 
Tout le monde a une vie. Nous devons donc travailler à sauver cette vie. Pour le faire, nous devons nous abstenir de suivre la chair et nous dévouer entièrement à sauver les âmes de ceux qui périssent. Si nous commettons un quelconque péché avec notre chair, alors il va de soi que nous devons l’effacer en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
La Bible dit dans Lévitique 17:15-16: “Toute personne, indigène ou étrangère, qui mangera d’une bête morte ou déchirée, lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impure jusqu’au soir; puis elle sera pure. Si elle ne lave pas ses vêtements, et ne lave pas son corps, elle portera la peine de sa faute.” Spirituellement parlant, ceux qui mangent des bêtes mortes ou déchirées se rapportent à ceux qui croient en quelque chose d’autre qu’au vrai évangile. Ayant commis des péchés avec leur chair, ils devaient laver leurs habits et se baigner dans l’eau et être impurs jusqu’au soir. Alors ils seront purs.
Comment devons-nous effacer nos iniquités? Nous devons les effacer avec notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons nous rendre au Jourdain où le Seigneur porta tous nos péchés et les effacer avec notre foi en la justice de Dieu. Spirituellement parlant, si nous mangeons ces bêtes déchiquetées, nous devons nous purifier en croyant en la justice de Jésus. C’est quand nos péchés ont été transférés sur Jésus. La rémission des péchés est alors reçue par la foi. Nous devons purifier nos cœurs avec notre foi au baptême de Jésus et en Son sang. Alors nos cœurs redeviendront purs. 
Mais qu’est-ce qu’il se passera si nous péchons encore après avoir reçu la rémission des péchés, mais négligeons de transférer ces péchés en ruminant l’évangile de l’eau et de l’Esprit ou de les laver avec notre foi? Nous n’allons pas en guérir. En effet, nous allons souffrir des péchés qui demeurent en nous. Donc, si nous commettons par hasard un péché, nous devons le laver immédiatement en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cela ne signifie pas que nous devons laver nos péchés en faisant des prières de repentance, mais nous devons plutôt réaffirmer notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui constitue la justice de Dieu. Nous devons nous rendre au Jourdain, confesser que ces péchés ont effectivement été transférés sur le Seigneur par le biais du ministère de Jean-Baptiste, et confirmer cela encore une fois par notre foi. Tous nos péchés doivent être lavés de cette manière avec notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Donc, toutes les fois que nous nous surprenons en train de pécher avec la chair, nous devons laver ce péché dès que possible avec notre foi en la justice de Dieu. Sans cette foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous ne pouvons pas laver nos péchés, tel que le dit la Bible: “Si elle ne lave pas ses vêtements, et ne lave pas son corps, elle portera la peine de sa faute.” Donc, nous devons nous rendre au Jourdain et laver nos péchés dès que possible avec notre foi en la justice de Dieu. Nous devons nous purifier de nos péchés en croyant que le Seigneur a aussi porté ces péchés. 
Nous devons faire l’œuvre qui sauve les vies et les âmes mortes. Pour ce faire, nous devons nous abstenir de vivre selon les désirs de la chair. Nous devons être joyeux et nous réjouir de cette œuvre qui sauve les âmes par la foi. C’est par la foi que nous faisons l’œuvre de l’Esprit, c’est-à-dire, l’œuvre qui sauve les âmes de leurs péchés. Nous devons jouer notre rôle qui est de laver les péchés des gens avec l’eau propre du Jourdain. Pour ce faire, nous devons vivre uniquement par notre foi en la justice de Dieu. 
Comment pouvons-nous donc sauver les vies? Vous et moi pouvons d’abord prier pour les âmes que nous connaissons. Ces âmes peuvent être de votre lieu de travail, vos amis ou votre propre famille. Qui qu’ils soient, nous devons guider leurs âmes à recevoir la rémission des péchés. C’est par nous que le Seigneur leur apporte la rémission des péchés. Nous devons faire cette œuvre toute notre vie. La prédication de l’évangile de l’eau et l’Esprit est ce que vous et moi pouvons faire en tant que rachetés pour sauver les vies. Nous ne devons plus vivre seulement pour notre chair, nous soucier de comment gagner notre vie ou ce que nous mangerons ou boirons. Les œuvres de la chair sont manifestes incluant l’adultère, la cupidité et les choses semblables, et ces choses ne doivent pas être celles pour lesquelles nous devons vivre. Désormais, nous devons nous décider et dévouer le restant de nos vies à sauver les vies des autres. Il est très crucial que nous réalisions combien il est précieux de sauver les vies qui sont mortes à cause du péché. 
Une âme est beaucoup plus précieuse que toute autre chose sous les cieux. L’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile de la rémission des péchés, est la précieuse Parole de Dieu qui peut sauver chaque âme. Nous devons prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à toutes les âmes afin qu’elles croient de tout cœur en l’évangile, et recevoir ainsi la rémission complète de leurs péchés. Il nous incombe de les aider à réaliser que cette rémission des péchés est réellement précieuse. Nous devons inévitablement faire cette œuvre. Quelle est la valeur de chaque vie? Nous apprécions cette préciosité de la vie lorsque nous faisons face à la mort. Quand on est face à la mort, on réalise combien la vie est précieuse. 
Sauver les vies qui sont mortes à cause de leurs péchés en partageant avec elles l’œuvre du baptême de Jésus et de Son sang sur la Croix est ce en quoi consiste la prédication de l’évangile. C’est le fait de répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui sauve les vies. Nous travaillons à sauver les vies des gens une à une. Nous travaillons à laver leurs péchés, et cette œuvre qui ramène les morts à la vie est ce en quoi consiste la propagation de l’évangile. 
Quelle œuvre précieuse! Peut-il y avoir une œuvre sur cette terre qui soit plus précieuse que ceci? Non, le fait de sauver des vies est l’œuvre la plus précieuse. Il est écrit: “Car l’âme de la chair est dans le sang. Je vous l’ai donné sur l’autel, afin qu’il servît d’expiation pour vos âmes, car c’est par l’âme que le sang fait l’expiation” (Lévitique 17:11).
 
 
L’Œuvre la Plus Précieuse
 
L’œuvre la plus précieuse est de partager l’amour de Dieu, et cela consiste à partager l’œuvre de l’eau et du sang de Jésus Christ. Jésus Christ a lavé les péchés des gens avec l’eau, et avec Sa propre vie, Il fut jugé pour leurs péchés et leur donna une nouvelle vie. Il les a aussi délivrés du jugement et leur a permis de naître de nouveau. Cette œuvre est plus précieuse que toute autre œuvre dans ce monde. L’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous prêchons est ce qui sauve la vie des gens. Donc, nous rappelant du caractère précieux du fait de sauver les vies, dévouons-nous davantage à la prédication de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et à sauver les vies. 
Nous devons nous dévouer à cette œuvre en invitant et en guidant les âmes. Pour que nous puissions faire l’œuvre qui sauve les âmes, spirituellement parlant, il doit y avoir du bois sec pour l’autel des holocaustes, ainsi que de l’eau et du feu. Il doit aussi y avoir les serviteurs et il doit y avoir la Parole de Dieu et aussi Ses fidèles serviteurs. Notre Dieu doit être avec nous également, et nous devons, bien sûr, avoir aussi les ressources financières nécessaires. Vous pouvez inviter à cette réunion autant d’âmes que vous voulez. Si vous n’avez personne à inviter, alors participez à cette œuvre avec vos contributions matérielles et financières. Tous ceux qui souhaitent participer à cette réunion sont les bienvenus. Nous agissons ainsi volontairement par notre foi en la justice de Dieu.
Sauver des âmes est une œuvre vraiment précieuse, belle et bénie. Ceux qui ont l’évangile de l’eau et de l’Esprit—c’est-à-dire, ceux qui ont reçu la rémission des péchés—prêchent l’évangile de l’eau et de l’Esprit à ceux qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés. Ceux qui croient déjà en l’évangile de l’eau et de l’Esprit permettent aux pécheurs de recevoir la rémission des péchés en leur prêchant cet évangile. Les pécheurs seront alors purifiés de leurs péchés et deviendront des sans péchés. Ceci est la plus belle image du monde. Cette image est la plus belle image de toutes, plus fantastique qu’une quelconque autre image dans le monde.
Ceux qui servent Dieu afin de sauver les vies sont aussi très beaux. N’est-ce pas beau de voir un médecin sauver la vie de quelqu’un? Les médecins soignent le malade. C’est avec vocation qu’ils gèrent leurs patients, les traitent, pratiquent des chirurgies sur eux et sauvent leurs vies. Ils redonnent aussi du courage à leurs patients. Quelle œuvre merveilleuse de sauver une vie qui périt! Nous faisons une œuvre vraiment merveilleuse. Quelle œuvre louable et épanouissante! Nous servons l’œuvre la plus belle et précieuse qui sauve les vies. 
Mes chers croyants, vous et moi avons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous prêchons désormais l’évangile aux âmes mortes à cause de leurs péchés. Ces âmes sont alors purifiées de leurs péchés, et elles reviennent à la vie en croyant en l’évangile et en Jésus. Quelle œuvre vraiment précieuse et belle ! Nous devons nous rappeler que le fait de sauver les vies est une œuvre vraiment belle et merveilleuse. 
Dans les Écritures, Dieu a dit au peuple d’Israël que personne, qu’il soit Israélite ou un gentil, ne devait manger un animal avec son sang, et que quiconque le faisait serait retranché de Son peuple. Tout Israélite qui tuait l’âme d’une autre personne était retranché du milieu du peuple d’Israël. Même aux enfants d’Israël, Dieu donna l’avertissement que si quelqu’un d’entre eux tuait l’âme d’une autre personne, Il le retrancherait. Il dit cela parce que c’est une œuvre précieuse et importante.
Mes chers croyants, vous et moi avons le type de vie qui peut laver les péchés des gens et sauver leurs âmes mortes. Nous possédons ce qui peut sauver les vies, c’est-à-dire, l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous sommes effectivement capables de grandes choses. Si seulement nous décidons de sauver les âmes mortes à cause des péchés, nous allons effectivement les sauver. Cependant, si nous décidons de ne servir que notre chair, alors nous ne recevrons rien de Dieu. Nous avons tous une âme et un corps. Dans nos cœurs, nous avons l’évangile de puissance qui peut sauver les âmes. Nous avons l’évangile de Dieu et Sa justice. C’est pourquoi nous pouvons sauver les âmes. Nous savons que cette œuvre est précieuse. Elle consiste à sauver les vies par la foi. Si nous nous mettons cela en tête et agissons vraiment ainsi, nous pouvons alors faire la précieuse œuvre qui consiste à ramener d’innombrables âmes à la vie et leur permettre de recevoir une nouvelle vie. 
Nous sommes ceux qui possèdent la justice de Dieu qui peut sauver d’innombrables personnes. Nous possédons la justice de Dieu qui peut délivrer tout le monde et ramener le mort à la vie. Nous avons la foi qui peut sauver les âmes, et nous connaissons le mystère de la foi. Nous sommes ceux qui possèdent le Royaume de Dieu et Sa vie. Nous sommes le sentier qui mène aux bénédictions de Dieu. Nous sommes aussi le sentier qui mène à la vie de Dieu. Vous et moi sommes le sentier qui communique la vie. Nous ne devons jamais manger du sang. Nous devons faire l’œuvre qui sauve les âmes et les vies des gens, les guidant à avoir la vie de Dieu. De toute notre vie, vous et moi devons chérir le travail qui sauve les vies. Nous devons faire l’œuvre qui sauve les vies. 
Quel est le but de vivre dans ce monde? Notre but est de sauver les vies des gens. Nous ne devons pas nous vanter de quelque chose d’autre. Nous ne devons pas nous vanter de notre chair. Nous devons plutôt être fiers du travail que nous avons fait pour sauver les âmes. Je donne toute la gloire à Dieu de nous utiliser comme Ses ouvriers mis à part. Tout ce que j’ai fait, c’est de prêcher l’évangile, et Dieu a sauvé beaucoup d'âmes et leur a fait recevoir la rémission des péchés. Ce sont les choses pour lesquelles nous devons être reconnaissants et dont nous devons être fiers. 
Il y a une seule chose dont vous et moi pouvons être fiers de toute notre vie, et cette chose c’est que Dieu a sauvé les vies des gens. Il nous a donné Sa justice. Dieu a partagé la chair et le sang de Jésus Christ avec nous et avec toutes les autres personnes. Nous devons être fiers de ce que Dieu nous a utilisés comme Ses ouvriers qui partagent Sa chair et Son sang. Les justes ne doivent pas se vanter de leur chair. Ils doivent plutôt être fiers du travail qu’ils font pour sauver les âmes. Nous devons nous vanter de notre Seigneur Jésus qui nous a donné la nouvelle vie. 
Dieu a demandé de verser tout le sang au sol. Le sol se réfère au cœur humain. Cela signifie que Dieu nous a donné une nouvelle vie. Il a donné une nouvelle vie aux âmes qui étaient autrefois mortes à cause du péché. Il a ramené nos âmes à la vie et nous a sauvés. Non seulement cela, mais Dieu nous a aussi confié Sa précieuse œuvre. Je suis si reconnaissant pour cette merveilleuse bénédiction. Je prie de tout mon cœur que nous ne mangions aucun sang spirituellement. J’espère et prie que nous sauvions plutôt les vies en répandant le baptême et le sang de Jésus sur l’autel des holocaustes. Alléluia!