Sermons

Sujet 9: Romains

[Chapitre 3-1] Introduction à Romains Chapitre 3

Paul disait que l’incrédulité des gens ne rendait pas sans effet la fidélité de Dieu. En continuité avec le chapitre 2, l’Apôtre Paul a insisté, dans ce chapitre, sur le fait que les Juifs n’avaient pas d’avantage sur les Gentils. Dans ce chapitre, Paul compara la loi et la loi de la Justice de Dieu avant de parler de la loi de la Justice de Dieu qui permet aux pécheurs de recevoir Sa Justice et les mène à la vraie vie. Il mit l’emphase aussi dans ce chapitre sur le fait que le Salut du péché ne se fait pas par nos oeuvres, mais par la foi en la Justice de Dieu. 
L’Apôtre Paul disait que même si les Juifs et les autres peuples ne croyaient pas en la Justice de Dieu, leur incrédulité ne rendait pas Sa Justice sans effet. Dieu ne peut mentir et la fidélité de Sa Justice ne disparaîtra pas. Son effet ne sera pas annulé simplement parce que les Juifs ne croient pas en Sa Justice. 
La Justice de Dieu que Paul prêchait ne peut être annulée seulement parce que les gens sont incrédules. Quiconque croit au Salut que Dieu donna aux pécheurs reçoit la Justice de Dieu, et cette Justice est parfaite au-delà de la pensée ou de la moralité humaine. 
Paul blâmait ceux qui n’avaient pas cru en la Justice de Dieu car ils faisaient de Lui un menteur. Dieu avait dit qu’Il avait complètement sauvé les gens de leurs péchés par Sa Justice mais ils n’ont pas cru en cela, donc, Il fut considéré comme étant un menteur. Cependant, La Justice de Dieu n’est pas affectée par leur incrédulité. 
 


Comment la Justice de Dieu est-elle révélée?

 
Ceux qui ne croient pas en la Justice de Dieu seront jugés pour leurs péchés. Nous pouvons tous confirmer la Justice de Dieu avec le Salut qu’Il a donné. Ceux qui croient en Sa Justice reçoivent le pardon des péchés et obtiennent des vies éternelles. Ainsi, chacun peut être béni en croyant en la fidélité de la Justice de Dieu.
La Justice de Dieu n’est pas fausse, mais vraie. Chacun est un menteur devant Dieu. Mais Dieu œuvra comme il l’avait promis et a accompli les promesses. Par conséquent, la fidélité de Dieu triomphe sur les mensonges humains. Les êtres humains doivent croire en la Justice de Dieu. Dieu n’a pas modifié ce qu’Il a dit, alors que les humains changent fréquemment leurs attitudes selon leurs jugements circonstanciels. Dieu reste toujours vrai et fidèle à ce qu’Il a dit à l’humanité.
Romains 3:5 déclare: “Mais si notre injustice établit la justice de Dieu, que dirons-nous?” L’injustice de l’humanité révèle la Justice de Dieu. 
La Justice de Dieu est révélée encore davantage par nos faiblesses. C’est ainsi parce que, comme il est rapporté, Jésus Lui-même a agi de manière juste de façon à sauver les pécheurs de tous leurs péchés. Donc, la Justice de Dieu brille encore plus clairement à cause des infirmités des gens. Cette vérité peut être trouvée dans l’Évangile de l’eau et de l’Esprit, lequel est rempli de la Justice de Dieu. La raison de cela, C’est parce que tout homme pèche jusqu’au jour de sa mort et que l’Amour de Dieu est plus grand que ces péchés. L’Amour de Dieu sauva tous les fragiles pécheurs de leurs péchés.
Notre Seigneur est venu à bout de tous les péchés du monde et compléta Son salut par le pardon des péchés. Personne ne peut vivre une vie sans péché. Comme les gens étaient destinés à aller en enfer, Dieu prit soin d’eux avec Son Amour, et c’est Sa Justice.
Nous sommes menteurs dès le jour de notre naissance et avons rejeté la Justice de Dieu en ne croyant pas en Sa Parole. L’humanité devait être condamnée devant Dieu parce qu’aucune de leurs oeuvres n’était acceptable sous Son regard. Mais Dieu nous sauva de nos péchés avec Son Amour parce qu’Il eut pitié de nous. Tous les gens devraient aller en enfer parce qu’ils sont corrompus par l’illusion de Satan et ont tous péché. Cependant, Dieu envoya Son seul Fils unique pour sauver les gens des mains du malin et de la puissance des ténèbres. 
L’Apôtre Paul disait qu’un être humain pouvait essayer d’agir décemment tous les jours, mais il/elle ne peut que commettre le péché à travers sa vie entière. Pourtant, la méchanceté de cette personne révèlera encore plus la Justice de Dieu et son Amour. En vérité, les humains n’ont pas de justice et avaient donc besoin d’un messager comme l’Apôtre Paul. Il connaissait et avait reçu la Justice de Dieu, et ainsi avait reçu en lui la demeure de l’Esprit Saint. C’est pourquoi il pouvait prêcher Sa Justice.
 


L’Évangile prêché par Paul était basé sur la Justice de Dieu 

 
L’Évangile prêché par Paul était basé sur la Justice de Dieu. Paul devait prêcher l’évangile parce que Dieu aimait les pécheurs et les avait sauvés de leurs péchés. L’amour libérateur de Dieu est dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, le pardon des péchés dépend de notre croyance en la Justice de Dieu. Pourtant, le problème est que les gens pensent généralement qu’ils doivent vivre vertueusement pour être sauvés devant Dieu. Les êtres humains ne peuvent être bons selon leurs bas instincts; être bon extérieurement devient seulement un obstacle pour accepter la Justice de Dieu. Les gens doivent briser leurs idées préconçues de vies vertueuses de façon à accepter l’évangile de la circoncision spirituelle, celui que Dieu donna. 
Personne sur terre ne peut être vraiment bon. Alors, comment les pécheurs peuvent-ils être sauvés de tous leurs péchés? Ils doivent rejeter la pensée qu’ils doivent vivre de bonnes vies pour être sauvés. Beaucoup de gens refusent d’abandonner leurs pensées et leurs standards; ainsi, ils ne peuvent être complètement sauvés de leurs péchés. La Justice de Dieu, laquelle est révélée dans l’évangile de la circoncision spirituelle, nous avertit que notre injustice sert seulement à démontrer l’Amour de Dieu et combien Sa justice est grande. Pour cette raison, ceux qui croient en la justice de Dieu sont fiers de Sa Justice et non de la leur. Les justes se glorifient seulement de la Justice de Dieu et louent hautement Sa justice parce qu’elle vient de Dieu.
L’Apôtre Paul enseigne le rôle de la loi aux légalistes qui croient qu’ils iront au Ciel s’ils font de bonnes oeuvres, mais que s’ils ne vivent pas des vies vertueuses après avoir cru en Jésus, ils ne pourront jamais atteindre la Justice de Dieu. La loi est comme un miroir qui révèle les péchés humains. Paul enseigne que les gens ont des croyances de magnificence mais que leurs croyances sont fausses. C’est l’enseignement de Paul qui conduit à la Justice de Dieu.
Paul parle à ceux qui suivent de faux enseignants qui ne pensent pas qu’ils peuvent être justes et sans péché après avoir cru en Jésus. Il enseigne aux non-croyants à croire en la Justice de Dieu à être libéré de la condamnation. Paul dit que ceux qui ne croient pas au Salut de l’eau et du sang de Jésus sont sous le jugement et comme ils ne croient pas en Dieu, il est approprié pour eux d’être jugés. Il dit que les pécheurs doivent retourner à la Justice de Dieu et recevoir Sa Justice de façon à être délivrés du redoutable jugement. 
 


Alors pouvons-nous pécher plus parce que nous croyons en la Justice de Dieu?

 
Le verset 7 déclare: “Et si, par mon mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi-même encore jugé comme pécheur?” Alors, si nous sommes dits sans péché, pouvons-nous pécher librement? Paul examina ce point. Puisque Dieu vous sauva avec Sa Justice, cela vous permet-il de mentir plus librement? Si vous croyez cela, vous devez alors savoir que vous ne connaissez pas la Justice de Dieu et que vous calomniez Sa justice.
Même aujourd’hui, il y a beaucoup de gens qui calomnient la Justice de Dieu en leurs cœurs; ce n’est pas très différent des temps anciens. Paul écrit cette Écriture il y a environ 2000 ans et revient même alors sur le fait qu’il y a des gens qui sont enveloppés dans leurs propres façons de penser. 
Encore aujourd’hui, la plupart des chrétiens, qui ne sont pas nés de nouveau, comprennent mal que si quelqu’un devient sans péché, il/elle puisse commettre des péchés à dessein. Ceux qui ne sont pas nés de nouveau calomnient les justes, qui sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit, en accord avec les pensées de leur chair et parlent de façon pernicieuse des saints nés de nouveau. Les Chrétiens de nom calomnient les Chrétiens vraiment nés de nouveau avec leurs pensées infidèles. La vraie foi ne peut être comprise par la chair humaine. Le péché est quelque chose que vous commettez toute votre vie. Autant les justes que les injustes pèchent inévitablement. Cependant, ceux qui rejettent la Justice de Dieu ont du péché alors que ceux qui y croient sont sans péché.
Paul disait aux incrédules: “Eh quoi! si quelques-uns n'ont pas cru, leur incrédulité anéantira-t-elle la fidélité de Dieu? Loin de là!” (Romains 3:3-4) Même si l’humanité ne croit pas en la Justice de Dieu, leur incrédulité ne peut annuler Sa Justice. Si une personne croit en la Justice de Dieu, il/elle est sauvé. Cependant, si une personne n’y croit pas, il/elle ne peut recevoir la Justice de Dieu. C’est cela. La Justice de Dieu restera inébranlable pour toujours. Ceux qui vont en enfer ne croient pas au baptême de Jésus et en Son sang ils ne seront jamais capables de laver leurs péchés. La Justice de Dieu, qui amène les croyants à naître de nouveau, ne sera jamais rendue sans effet seulement parce que les gens n’y croient pas.
 

Obtenir la Justice de Dieu indifféremment de l’effort humain 
 
Obtenir la Justice de notre Seigneur n’a rien à voir avec les efforts humains. C’est simplement relié en nos croyances en la vérité que la Justice de Dieu est la rémission de nos péchés. Une personne qui croit en la vérité de l’eau et de l’Esprit reçoit la Justice de Dieu par la foi, mais quelqu’un qui ne croit pas en la Justice de Dieu reçoit le jugement selon la vérité de la Parole de Dieu.
Donc, Dieu envoya Jésus en ce monde et le fit devenir une Pierre d’achoppement et un rocher d’offense pour ceux qui sont désobéissants à la Justice de Dieu. Il y a beaucoup de gens qui demandent volontairement l’enfer parce qu’ils ne veulent pas croire en la Justice de Dieu, même si Jésus, une pierre d’achoppement et un rocher d’offense, leur donna la Justice de Dieu en devenant leur Sauveur. Même la personne la plus mauvaise peut se faire donner la voie pour devenir juste et obtenir la vie éternelle. Mais une personne qui fait beaucoup de bonnes œuvres ne peut être délivrée de la destruction si il/elle ne croit pas en la Justice de Dieu, laquelle fit que lui/elle reçoive la rémission des péchés et naisse de nouveau.
Parce que le salaire du péché est la mort, quiconque ayant du péché passera par le jugement. Jésus est devenu une pierre d’achoppement et un rocher d’offense pour ceux qui essayent d’établir leur propre justice et d’entrer au ciel sans croire en la Justice de Dieu. Donc, la raison de la ruine des gens, même s’ils croient d’une certaine façon en Jésus, c’est qu’ils ne croient pas en Sa Justice.
 Certaines personnes disent qu’ils sont des pécheurs qui ont été sauvés de leurs péchés, mais un ‘pécheur sauvé’ n’existe pas. Comment quelqu’un peut devenir un pécheur à nouveau après avoir été sauvé du péché? Quelqu’un est sans péché s’il a été sauvé du péché, et quelqu’un a du péché s’il n’a pas obtenu le salut du péché. Il n’y a pas une seule personne avec du péché dans le Royaume des Cieux. Dieu dit: “C'est pourquoi les méchants ne résistent pas au jour du jugement, Ni les pécheurs dans l'assemblée des justes” (Psaume 1:5).
Les gens se posent eux-mêmes la grande question: comment peuvent-ils devenir justes alors qu’ils commettent des péchés tous les jours? Pourtant, ils n’ont pas besoin de s’inquiéter pour cela. Devenir juste en croyant en la Justice de Dieu est possible seulement parce que le Seigneur a déjà pris tous les péchés du monde, incluant les péchés du futur, sur Lui en recevant le baptême au fleuve du Jourdain et en mourant sur la croix, accomplissant ainsi toute la Justice de Dieu. Les pécheurs peuvent devenir justes en croyant en la Justice de Dieu. Restez-vous endettés même si toutes vos dettes ont été payées?
Notre Seigneur élimina tous nos péchés avec Sa Justice. Le Seigneur sauva ceux qui ont une foi complète en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, aussi il n’y a aucune condamnation pour eux, peu importe à quel point ils peuvent être faibles. Nous pouvons tous devenir justes en croyant en la Justice de Dieu.
 

Les pensées humaines nous mènent à la mort
 
Les pensées humaines nous mènent à la mort et elles tirent leur origine de l’esprit charnel. Les pensées spirituelles tirent leur origine de la foi en la Justice de Dieu. Il est possible pour le diable de dominer les pensées humaines. Les êtres humains n’ont pas d’autre choix que de pécher avec leur chair. Cependant, une personne qui a foi en la Justice de Dieu devient juste par la foi en le baptême et le sang de Jésus. Quelqu’un ne peut devenir juste en évitant de commettre le péché. Quelqu’un ne peut devenir complètement sans péché en passant par une transformation physique pour atteindre la sainteté. Il est insensé pour un Chrétien de penser qu’il peut entrer au Ciel en devenant une personne sainte qui ne commet jamais le péché devant Dieu.
Nous pouvons être sauvés de nos péchés en une seule fois en croyant en la Justice de Dieu. De plus, tout pécheur peut être complètement sauvé de son péché si il/elle croit en la grâce de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui amène les croyants à naître de nouveau. Il peut sembler impossible pour quelqu’un de devenir sans péché d’un point de vue humain. Pourtant, c’est possible par la foi en la Parole de Dieu. Quelqu’un ne peut vivre sans pécher par le corps humain, mais le cœur de quelqu’un devient sans péché si celui-ci croit vraiment en la Justice de Dieu. Les corps humains ont besoin de satisfaire leurs désirs et il est impossible pour ces corps de restreindre leur propension à pécher puisqu’ils désirent constamment le plaisir. Dieu dit la vérité; quelqu’un peut devenir juste seulement en ayant foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, celui que notre Seigneur nous a donné. Nous ne pouvons entrer au Royaume des Cieux en faisant de bonnes œuvres avec notre chair. Nous pouvons seulement entrer au Ciel en croyant en la Justice de Dieu.
 

Il y a une différence entre un esprit spirituel et un esprit charnel 
 
Les esprits charnels ne peuvent comprendre la vérité qu’ils peuvent devenir sans péché seulement par la foi et qu’ils sont capables de devenir des justes, des Chrétiens nés de nouveau. Parce qu’ils pensent que même si une personne se repent pour ses mauvaises œuvres, il/elle péchera de nouveau le jour suivant.
Cependant, même s’il n’est pas possible pour une personne de devenir juste par les œuvres humaines, c’est parfaitement possible par la Justice de Dieu. C’est parce que quelqu’un peut recevoir Sa Justice en croyant au baptême de Jésus et en Son sang. La Justice de Dieu est capable d’éliminer les péchés de tous. Elle nous permet d’être justes et d’appeler Dieu notre Père. Donc, vous devez savoir que la vraie foi commence par la foi en la Justice de Dieu. La vraie foi ne commence pas avec l’esprit charnel, mais par la foi en la Parole de vérité. 
Beaucoup de gens qui ne sont pas nés de nouveau sont incapables d’échapper à leurs propres pensées parce qu’elles sont emprisonnées à l’intérieur d’eux-mêmes. Ces gens ne peuvent jamais dire qu’ils sont devenus justes parce qu’ils pensent seulement avec leurs esprits charnels, même s’ils disent qu’ils croient en Jésus. Quelqu’un peut dire qu’il/elle est sans péché devant Jésus seulement quand il/elle croit en la Parole de la circoncision spirituelle, laquelle contient la Justice de Dieu. 
Donc, si une personne veut recevoir la Justice de Dieu, il/elle doit écouter les paroles de vérité des gens vraiment nés de nouveau et y croire avec leurs cœurs. Le Saint-Esprit réside en tout saint qui croit en la justice de Dieu. J’espère que vous, frères, gardez cette vérité à l’esprit. Si vous désirez vraiment obtenir la bénédiction d’être né de nouveau, Dieu vous permettra de rencontrer une personne née de nouveau qui croit en Sa Justice.
 

Vous dites qu’il n’y a pas de justes?
 
Les versets 9 et 10 déclarent: “Quoi donc! sommes-nous plus excellents? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l'empire du péché, selon qu'il est écrit: Il n'y a point de juste, Pas même un seul;” Il est écrit qu’il n’y a pas de justes, non, pas un seul. 
Qu’est-ce que ça signifie? Ces paroles parlent-elles de notre état avant ou après que nous soyons nés de nouveau? Nous sommes tous pécheurs avant d’être nés de nouveau. Les paroles “ Il n'y a point de juste ” se réfèrent à notre état avant que Jésus accomplisse le ministère de l’élimination de tous les péchés du monde. Quelqu’un ne peut devenir juste sans croire en Jésus.
Ainsi, les mots ‘sanctification incrémentale’ vinrent à exister par des gens qui seraient de religions hérétiques ou des idoles. “Il n'y a point de juste, Pas même un seul.” Pensez-vous qu’un pécheur puisse possiblement devenir juste en passant par son propre entraînement et la culture? Quelqu’un ne peut devenir juste par lui-même.
“ Il n'y a point de juste, Pas même un seul.” Il n’y a personne qui deviendra juste ou devint juste par sa propre vie décente. Il n’y a pas une seule personne qui soit devenue sans péché par ses propres efforts. C’est seulement possible par la foi en la circoncision spirituelle qui contient la Justice de Dieu. 
Le verset 11 déclare aussi: “ Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu.” Il n’y a personne qui comprend ses propres méchancetés. En d’autres mots, il n’y a personne qui comprend qu’il/elle est un individu qui sera jeté en enfer. Un pécheur n’est même pas capable de comprendre qu’il est un pécheur. Un pécheur vit alors qu’il ne comprend pas clairement qu’il/elle ira en enfer à cause de ses propres péchés. Quelqu’un essaye de recevoir le Salut du péché en comprenant qu’il/elle mérite d’aller en enfer à cause du péché. Pourtant, il n’y en a pas même un qui comprend sa propre nature pécheresse devant Dieu ou que son destin est d’aller en enfer.
Sommes-nous des êtres utiles ou inutiles devant Dieu? L’humanité entière est inutile jusqu’à ce qu’ils naissent de nouveau. Même si nous sommes tous devenus justes grâce à Lui, ne sommes-nous pas un peuple qui s’est battu contre Dieu, qui a refusé de croire en la vérité et l’avons même blâmé pour cela?
Alors, comment un pécheur peut-il glorifier Dieu? Comment un pécheur pourrait-il, lui qui n’a même pas réglé son propre problème de péché, louer Dieu? Louer Dieu dans un état de pécheur ne peut être la véritable adoration. Comment un pécheur pourrait-il possiblement louer Dieu? Un pécheur ne peut jamais donner Gloire à Dieu, et Dieu n’acceptera rien d’une telle personne. 
De nos jours, des ministères de louange ont été répandus à travers le monde. Pourtant, seuls ceux qui croient en la Justice de Dieu peuvent louer Dieu. Pensez-vous que Dieu se réjouira des louanges d’un pécheur? La louange d’un pécheur est comme l’offrande de Caïn. Pourquoi Dieu accepterait-il les louanges vides de sens et les cœurs pleins de péché des pécheurs?
Le verset 12 déclare: “ Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul; ” Ces pécheurs qui se sont “égarés” ne savent pas l’œuvre grandiose que Dieu a faite pour eux, et ne croient pas en Lui ou en la Parole de vérité. De plus, les pécheurs, non seulement refusent d’observer la Parole de Dieu ou d’y croire, mais ils pensent toujours avec leurs propres pensées charnelles biaisées. Aussi, ils ne peuvent jamais discerner entre ce qui est bien et ce qui est mal devant Dieu.
Un jugement correct est seulement possible par la Parole de vérité qui contient la Justice de Dieu. De bonnes décisions et des jugements corrects peuvent seulement être faits avec la Justice de Dieu. Vous devez savoir que tout jugement légal ne demeure pas en l’être humain, mais à l’intérieur de la Justice de Dieu. Les pensées humaines se sont détournées et ont rejeté la Justice de Dieu. Les gens disent: “Je pense de cette façon et croit selon mes propres pensées, peu importe ce que dit la Bible.” Mais, j’espère que vous réalisez que quelqu’un qui ne discerne pas ses propres pensées comme cela est quelqu’un qui rejette la Justice de Dieu avec son entêtement égocentrique. Ainsi, penser de cette façon ne permet pas à quelqu’un de retourner à la Justice de Dieu.
 

L’esprit charnel mène l’esprit de quelqu’un à la mort 
 
Quelqu’un qui n’est pas né de nouveau est son propre juge. Ce type de personnes ne s’inquiète pas vraiment de ce qui est écrit dans la Parole de Dieu, mais plutôt, si quelque chose est différent de leurs propres pensées, ils disent que c’est faux et sont d’accord seulement avec une partie des mots qui s’accordent avec leurs propres pensées. La Bible déclare que les humains se sont détournés vers leurs propres pensées et sont centrés sur eux-mêmes. Si quelqu’un espère être délivré de ses péchés par la voie la plus appropriée, il/elle a besoin de la Justice de Dieu et de Sa Droiture. Alors, quelle est Sa Justice?
La Justice de Dieu est la Droiture de Dieu et vous devez savoir que la parole de Dieu est le critère de la droite Justice de Dieu. “ Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.” (Jean 1:1). Qui est cette personne qui est appelée “la Parole”? Qui est la Personne qui était avec Dieu le Père et le Saint Esprit? C’est notre Sauveur, Jésus-Christ. Jésus-Christ devint notre Sauveur et le Roi des rois. Jésus est Dieu.
Il fut dit en Jean qu’il y avait la Parole au commencement, et que la Parole était avec Dieu. Oui, le Seigneur Jésus est notre Sauveur. La Parole est Dieu et Il est l’image exacte de Sa Personne (Hébreux 1:3). Le Sauveur est Dieu. Donc, parce que la Parole est Dieu Lui-même, Ses Paroles de droiture sont différentes de nos pensées humaines. Vous devez réaliser que les pécheurs osent comprendre la Justice de Dieu à travers leur propre perception quand ils sont ignorants de Sa Justice. Celui qui tient ferme par la foi en la Justice de Dieu est une personne utile qui sera utilisée pour un bon usage par Dieu. Celui qui tient ferme et prend la Parole de Dieu est une personne de foi et est utile devant Dieu. Ce genre de personnes est aussi béni.
Tous les gens se battent contre Dieu avec leurs propres pensées et leurs péchés. Vous devez savoir que le fait de prétendre être saint et bon, ou prétendre être doux et avoir pitié des autres, sont toutes des œuvres hypocrites qui viennent des pensées humaines qui trompent Dieu. Prétendre être bon est contre Dieu. Personne n’est bon excepté Lui. Si un chrétien n’accepte pas l’amour qu’Il a accompli et Sa Justice de Salut et n’est pas né de nouveau, il est contre Dieu et désobéissant à la vérité.
Pensez-vous que seuls ceux qui ont commit de grands péchés en ce monde vont recevoir la condamnation de Dieu? Tous ceux qui ne croient pas en la Justice de Dieu ne seront pas exemptés de la furieuse colère de Dieu.
Celui qui ne croit pas en Jésus en vérité est rempli de l’absolue conviction d’avoir à vivre une bonne vie. Qui lui donna de telles idées? Ce fut Satan qui le fit. Cependant, les êtres humains ne sont pas capables de vivre de bonnes vies dès leurs naissances. Donc, la Parole de Dieu nous dit que nous devons recevoir la rémission des péchés. Cela signifie-t-il que nous devons faire des choses mauvaises volontairement pour que la grâce puisse abonder? Certainement pas. Depuis que les êtres humains furent infectés par le péché dès le jour de leur naissance, ils sont destinés à aller en enfer à cause des plaies du péché contaminé. Donc, Dieu leur dit de recevoir la rémission des péchés que Jésus a déjà préparée pour eux. Il est le Dieu du Salut et avertit chacun de nous de recevoir le Salut en acceptant la parole de Sa Justice, qui est la vérité, en nos cœurs.
 

Qu’est-ce qu’un être humain par nature?
 
Les versets 13-18 déclarent: “Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leurs langues pour tromper; Ils ont sous leurs lèvres un venin d'aspic; Leur bouche est pleine de malédiction et d'amertume;  Ils ont les pieds légers pour répandre le sang; La destruction et le malheur sont sur leur route; Ils ne connaissent pas le chemin de la paix; La crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux.”
“ Ils se servent de leurs langues pour tromper.” Comme tous ces gens trompent bien! En Jean, il est écrit: “ Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ” (Jean 8:44). “Je dis la vérité, c’est la vérité. Me comprenez-vous?” Toutes les paroles qu’une personne qui n’est pas née de nouveau affirme fortement être vraies sont fausses.
Une personne qui n’est pas née de nouveau ne peut que mentir quand elle parle aux gens. Il/elle insiste pour dire que tout ce qu’il/elle dit est vrai, mais c’est la paradoxale évidence qui prouve que chaque fois qu’elle raconte un mensonge, il/elle trompe les gens en disant que c’est la vérité. Toutes les choses qu’une personne qui n’est pas encore née de nouveau dit sont fausses parce qu’elle ne croit pas en la Justice de Dieu. 
Un escroc ne réussirait jamais son acte crapuleux après avoir dit aux gens que ce qu’il fait est frauduleux. Il parle comme s’il était sincère. Il parle aux gens avec réalisme et sincérité pour qu’ils lui fassent confiance. “Je vous dis la vraie, vraie, vraie vérité. Si vous investissez un peu d’argent en ceci, vous gagnerez des tonnes d’argent en retour. Investissez seulement un million de dollars et d’ici un an, vous aurez environ deux millions de dollars de plus que vous n’avez investi. Dans les prochaines années, vous gagnerez énormément d’argent. C’est un nouveau genre de business et c’est absolument sécuritaire. Allez, vous devez vous hâter et vous décider car beaucoup d’autres attendent.” Voilà ce qu’un escroc dit aux gens. Vous devez garder à l’esprit qu’une personne qui n’a pas reçu le pardon des péchés pratique le mensonge avec sa langue.
La Bible dit que quand Satan dit un mensonge, il parle avec ses propres ressources. Tout ce qu’une personne qui n’est pas née de nouveau dit est un mensonge. Il n’est pas étonnant qu’un ministre qui n’est pas né de nouveau trompe les membres de l’église en disant qu’ils deviendront riches s’ils offrent de gros montants de dîmes à l’église. De plus, il peut dire que lorsqu’une personne devient un ancien de l’église, cette personne deviendra riche par ‘les irrésistibles bénédictions de Dieu.’ Pourquoi les gens essayent-ils aussi fortement de devenir un ancien? C’est à cause des mensonges des faux ministres qui clament que Dieu comblera quelqu’un d’abondance matérielle quand il deviendra un ancien. Il y a tellement de chrétiens qui ont été privés de leurs propriétés après avoir essayé d’être un ancien. Ils ont payé excessivement leurs dévotions pour leurs crapuleux ministres parce qu’ils souhaitaient être des anciens.
Donnons encore attention à Romains 3:10. La phrase: “ selon qu'il est écrit :” nous indique que les versets suivants sont des citations de L’Ancien Testament. Plutôt que de donner des explications supplémentaires, Paul cita la phrase exacte de l’Écriture originelle: “ Car il n'y a point de sincérité dans leur bouche; Leur cœur est rempli de malice, Leur gosier est un sépulcre ouvert, Et ils ont sur la langue des paroles flatteuses. ” (Psaume 5:9 ou 10). “ Leurs pieds courent au mal, Et ils ont hâte de répandre le sang innocent; Leurs pensées sont des pensées d'iniquité, Le ravage et la ruine sont sur leur route.” (Isaïe 59:7). Les gens qui vont en enfer parce qu’ils ne connaissent pas la Justice de Dieu font tellement pitié. 
Le verset 19 déclare: “ Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu. ” 
La loi amène la colère (Romains 4:5). Dieu a donné la loi à ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau de façon à ce qu’ils se perçoivent eux-mêmes comme pécheurs. La loi enseigne à tout pécheur qu’il/elle est incapable de vivre selon Sa loi. Il fut dit clairement que Dieu ne nous a pas donné la loi pour vivre par elle. Alors Dieu annula-t-il la loi? Non, Il n’a pas fait cela. Dieu a dit qu’il nous a donné la loi par Moïse de façon à nous enseigner que nous sommes pécheurs. Il veut que nous réalisions notre nature pécheresse par la loi et elle ne fut pas donnée pour que nous l’observions. Le rôle de la loi est de montrer à quel point nous sommes insuffisants et infirmes comme êtres humains.
Aussi, le verset 20 déclare: “Donc aucune chair ne sera justifiée sous Son regard par les oeuvres de la loi, car c’est par la loi que vient la connaissance du péché.” Aucune chair ne sera justifiée sous Son regard par les oeuvres de la loi. Non seulement pour Paul lui-même, mais aussi pour tous les autres serviteurs de Dieu: “ Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi.” Il n’y a personne qui puisse garder la loi, personne qui sera capable de la garder, et personne qui l’ait gardée. Donc, la conclusion est que personne ne peut devenir juste par les œuvres de la loi.
Pouvons-nous être transformés en personnes justes en gardant la loi? Quand nous voyons ces passages, nous pouvons facilement penser que nous pourrions devenir saints, étape par étape, pour finalement atteindre la sanctification en vivant de bonnes vies à travers nos œuvres après être devenus croyants en Jésus. Pourtant, ce n’est pas vrai du tout. Dire que quelqu’un peut entrer au Royaume des Cieux en étant sanctifié de manière incrémentale est absolument faux. 
Tous ceux qui ne sont pas nés de nouveau sont encore sous la loi de Dieu, la loi du péché et de la mort (Romains 8:2). C’est parce que lorsqu’une personne devient chrétienne, elle pense qu’elle doit vivre selon la Parole de Dieu. Les chrétiens se sentent obligés de garder la loi par leurs œuvres, mais en réalité, ils ne peuvent pas du tout vivre par la loi. C’est pourquoi ils en viennent à dire des prières de repentance tous les jours. Ils ne réalisent pas qu’ils tombent dans la boue d’une religion sans espoir; qui est nommée le Christianisme. Cela prouve que vivre ce genre de vie religieuse est mal dès le départ. Essayer de garder la loi de Dieu après avoir mal compris la loi mène les Chrétiens religieux à la confrontation avec la Justice de Dieu, même si la loi est seulement là pour enseigner aux gens qu’ils sont pécheurs.
La Doctrine de la Sanctification Incrémentale dans la chrétienté est la même doctrine religieuse que les religions païennes du monde. Similaire à la doctrine de l’entrée au Nirvana dans le Bouddhisme, dans la Chrétienté, la Doctrine de la Sanctification incrémentale déclare que la chair et l’esprit de quelqu’un deviennent de plus en plus saints après qu’il ait commencé à croire en Jésus, et qu’il devient finalement assez saint pour entrer au Ciel.
Quelqu’un qui est né avec l’infection du péché peut seulement faire l’œuvre de répandre le péché tout le long de sa vie entière. La raison de cela est qu’il a déjà été infecté par le péché. Le virus du péché sort de sa chair même s’il ne veut pas répandre le péché. Il y a seulement un remède pour cette maladie. C’est d’écouter et de croire en la parole de l’évangile de vérité qui contient la Justice de Dieu. Quelqu’un peut être sauvé de tout péché et même recevoir la vie éternelle s’il entend et croit aux paroles de la vraie rémission des péchés, qui nous permet de recevoir la circoncision spirituelle.
Comment pourrait-il y avoir une personne en ce monde qui vit parfaitement selon la loi même après qu’il/elle soit né(e) de nouveau? Il n’y en a aucune. La Bible déclare: “ puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché. ” (Romains 3:20). Cette vérité n’est-elle pas claire et simple? Adam et Ève délaissèrent la Parole de Dieu en ne croyant pas et tombèrent dans le péché en étant trompés par Satan à l’époque de l’Innocence, et ils en vinrent à transmettre tous les péchés à leurs descendants après cet incident. Cependant, même si tous les êtres humains ont hérité du péché par leurs ancêtres, ils n’ont même pas connu qu’ils étaient vraiment nés comme pécheurs.
Depuis le temps d’Abraham, Dieu donna à l’humanité la connaissance concrète de Sa Justice pour laisser tous les gens recevoir la rémission des péchés en croyant en la Parole de Dieu.
 

Paul parle de la justice de Dieu comme étant séparée de la loi 
 
Les versets 21-22 déclarent: “ Mais maintenant, sans la loi est manifestée la Justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes, Justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction. ” 
Il est dit que la Justice de Dieu est révélée, “à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes.” “La Loi et les Prophètes” se réfèrent à l’Ancien Testament. Maintenant, Paul parle de l’évangile de la Justice de Dieu qui fut révélée à travers le système sacrificiel du tabernacle. Les Écritures nous montrent clairement la Justice de Dieu par laquelle quelqu’un peut recevoir la rémission du péché à travers l’offrande pour le péché, et la foi de Paul était aussi basée sur la foi en la Justice de Dieu qui est révélée dans toutes les Écritures.
Paul déclare que quiconque a foi en Jésus-Christ peut obtenir la Justice de Dieu sans discrimination. Le fait que quelqu’un soit sauvé ou non est absolument lié à sa foi ou à son incrédulité. Aussi, il a dit que la Justice de Dieu est révélée “ par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction.”
Quelle est la vraie foi? Qui est la substance de la foi? C’est Jésus-Christ. Hébreux 12:2 déclare: “ ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi.” Nous devons apprendre la vérité de Dieu par un saint né de nouveau et recevoir le Salut en Jésus-Christ en croyant en cette vérité et vivre alors par la foi en la Parole de Dieu. Croire en la Justice du Seigneur avec le cœur, c’est avoir la vraie foi. 
Romains 10:10 déclare: “ Car c'est en croyant du cœur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut,” Nous pouvons devenir justes en croyant au baptême de Jésus et en Son sang avec nos cœurs et être confirmés dans notre Salut en confessant notre foi avec nos bouches. La rémission des péchés ne peut être obtenue par nos œuvres, mais seulement par notre foi en la Justice de Dieu.
Les versets 23-25 déclarent: “ Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ. C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience.”
La Bible déclare que tous ont péché, et donc, qu’ils sont privés de la gloire de Dieu. Les pécheurs n’ont pas d’autre choix que d’aller en enfer. Cependant, par la rédemption qui est en Christ Jésus et la Justice de Dieu, les gens reçurent la rémission des péchés gratuitement. Les gens devinrent sans péché parce qu’ils crurent en la Justice de Dieu. Dieu destina Jésus à être le moyen d’expiation par Son sang à travers la foi. 
Quand nous jetons un coup d’œil aux versets 25-26, il est écrit: “ C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer Sa Justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je, de montrer Sa Justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.” 
Ici, la phrase: “ afin, dis-je, de montrer Sa Justice ” se réfère à la Justice de Dieu, laquelle fut accomplie par l’action juste de Jésus-Christ. La raison pour laquelle Jésus versa Son sang sur la Croix fut que, avant Sa mort, Il avait accompli toute la Justice de Dieu en étant baptisé par Jean au Fleuve du Jourdain (se référer à Matthieu 3:13-17). Dieu le Père fit de Jésus un sacrifice d’expiation pour le péché de ce monde de façon à faire la paix entre les êtres humains et Lui-même. Jésus fut l’incarnation de la Justice de Dieu.
Jésus prit tous les péchés de ce monde en recevant le baptême par Jean. Jésus devint l’alpha et l’oméga. Cela signifie que tout le monde peut recevoir le Salut du péché si il/elle croit aux paroles qui déclarent que le Seigneur effaça tous les péchés du monde, du commencement jusqu’à la fin. 
La Justice de Dieu que Jésus a accompli nous permet d’être en paix avec Dieu. Il fut fait en sorte que seule une personne qui fut en paix avec Dieu serait capable d’entrer au Ciel. C’est seulement après que j’aie commencé à croire en l’évangile de vérité que j’en vins à comprendre le verset: “ C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer Sa Justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de Sa patience.” Au temps de Sa patience, j’en vins à comprendre et à croire en la Justice de Dieu par Jésus. 
La Justice de Dieu fut accomplie au temps passé parfait, ce qui indique que cela est déjà accompli. Nous avons reçu la rémission des péchés par la foi en la Parole vraie qui dit que Jésus élimina tous nos péchés par Son baptême et Son sang. Même si nos esprits ont été pardonnés du péché une fois pour toutes, nos chairs ne peuvent aider mais plutôt commettre le péché. Dieu se réfère au péché commis par nous en ce présent monde comme étant le ‘péché commis précédemment.’ 
Pourquoi? Dieu destina le baptême de Jésus à être le point de départ du Salut. Donc, la rémission des péchés fut accomplie une fois pour toutes à travers la Justice de Dieu que Jésus a accomplie. Les péchés que nous commettons avec la chair à ce moment-ci sont des péchés qui ont déjà été éliminés par le baptême de Jésus du point de vue de Dieu. Tous les péchés du monde ont déjà été pardonnés dans le regard de Dieu. ‘Passer sous silence les péchés commis précédemment’ signifie ‘considérer le salaire du péché comme ayant déjà été payé.’ Tous les péchés de ce monde sont des péchés qui ont déjà été lavés par le baptême du Seigneur et Son sang sur la Croix.
Par conséquent, tous les péchés de l’humanité du commencement de ce monde jusqu’à la fin, du temps d’Adam jusqu’au dernier jour de la terre et même les péchés que les gens commettent présentement sont des péchés ‘commis précédemment’ que Jésus a éliminé dans le passé. Ceux qui croient en la Justice de Dieu sont sans péché. Cette vérité est que les péchés précédemment commis ont déjà été passés sous silence. Même les péchés que nous commettons en ce moment-même font aussi partie des péchés précédemment commis et pardonnés du point de vue de Dieu. Les gens de ce monde commettent des péchés qui ont été éliminés par le Fils de Dieu, qui fut envoyé en ce monde pour prendre tous les péchés du monde. Les péchés que nous commettons présentement sont des péchés que notre Seigneur a déjà éliminés. Comprenez-vous ce que cela signifie?
Jésus a dit qu’Il avait déjà effacé les péchés de ce monde par la Justice de Dieu. Quelqu’un peut mal comprendre cela s’il ne comprend pas vraiment la signification de ce passage. Dans la perspective du Seigneur, les péchés que nous, êtres humains, commettons sont des péchés qui ont déjà été soumis au jugement depuis que Lui-même fut baptisé au Fleuve du Jourdain et fut jugé à la Croix. La raison pour laquelle Dieu nous dit de ne pas nous inquiéter au sujet des péchés, c’est parce que Jésus vint en ce monde et rendit les gens parfaitement sanctifiés une fois pour toutes.
La vérité dont parle Paul dans ces passages est très importante pour celui qui a été sauvé en croyant en la Justice de Dieu. Cependant, les gens qui ne sont pas nés de nouveau ignorent la Justice de Dieu et iront en enfer. Frères, vous devez écouter et comprendre pleinement la Parole de Dieu. Seulement alors il sera bon que vous établissiez votre foi et que vous prêchiez l’évangile à une autre personne. Savez-vous que Dieu convainc le monde de péché, de justice, et de jugement de façon à mentionner finalement Sa Justice? (Jean 16:8)
Dieu a destiné Jésus comme moyen d’expiation par Son sang, à travers la foi, pour démontrer Sa Justice parce que dans Sa patience, Dieu a passé sous silence les péchés qui furent commis précédemment. Depuis que Dieu a destiné Jésus comme moyen d’expiation, Il nous enseigna que même les péchés commis précédemment ont déjà été éliminés. Donc, nous devenons justes en croyant en la Justice de Dieu. 
Dans le verset 26 il est écrit: “de montrer Sa Justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.” ‘Dans le temps présent,’ Dieu nous permet d’avoir la vie éternelle, et Il ne veut pas condamner le monde. ‘Dans le temps présent,’ quand Dieu envoya Jésus-Christ pour ‘montrer Sa Justice’, le Seigneur montra la Justice de Dieu par Son baptême et Son sang. Dieu fit en sorte que Son Fils unique vienne en ce monde pour être baptisé et crucifié et ainsi nous montrer Son Amour et Sa Justice. 
Dieu a accompli toute Sa Justice par Jésus. Chaque croyant en la Justice de Dieu est juste. Notre Dieu a accompli cet acte juste d’effacer les péchés du monde une fois pour toutes. Pouvons-nous croire alors en la Justice de Dieu avec nos cœurs? Dieu a dit que nous sommes justes et sans péché quand nous croyons en Sa Justice. Pourquoi? Un croyant en Jésus n’est-il pas sans péché depuis qu’Il (Jésus) a déjà fait l’acte juste de laver tous nos péchés? Un croyant en la Justice de Dieu est juste parce qu’il/elle ne possède aucun péché. Parce que le Seigneur a effacé tous les péchés que nous commettons durant nos vies entières, nous sommes capables de croire en la Justice de Dieu. Autrement, nous ne pourrions jamais être capables de recevoir la Justice de Dieu.
 

Il n’y a que la Justice de Dieu dont on peut se glorifier 
 
Les versets 27-31 déclarent: “Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des œuvres? Non, mais par la loi de la foi. Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l'est-il pas aussi des païens? Oui, il l'est aussi des païens, puisqu'il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis. Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.”
Confirmer la loi signifie que nous ne pouvons être sauvés des péchés par nos œuvres. Nous sommes des créatures faibles et imparfaites, mais la Justice de Dieu nous rendit parfaits par Sa Parole. Croire en la Parole de Justice de Dieu nous a sauvés. Même après avoir été sauvés des péchés, notre Seigneur continue à nous parler, disant: “Tu es insuffisant, mais je t’ai sanctifié. Donc, tu dois te rapprocher de Dieu avec Sa Justice.”
Dans le verset 27, il est écrit: “ Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des œuvres? Non, mais par la loi de la foi.” Quelqu’un doit connaître la loi de la Justice de Dieu que Dieu a établie et croire en cette loi de Sa Justice. “ Par quelle loi? Par la loi des œuvres? Non, mais par la loi de la foi.” 
Vous devez savoir que nous sommes délivrés de nos péchés seulement quand nous croyons en la Justice de Dieu et ne pouvons être sauvés par nos propres œuvres. Le chapitre 3 de Romains parle de cela par l’Apôtre Paul. “ Leur incrédulité anéantira-t-elle la fidélité de Dieu? Loin de là!” Un croyant en la Justice de Dieu tiendra ferme, mais quelqu’un qui ne croit pas en la Justice de Dieu tombera.
Le chapitre 3 de Romains révèle clairement la Justice de Dieu. Vous devez garder à l’esprit que Dieu a établi la loi de Sa Justice pour faire en sorte que ceux qui croient à leurs propres pensées chutent. Dieu nous a sauvés complètement de tout péché. Par conséquent, nous pouvons être sauvés de tout péché en croyant à la Parole de Dieu qui révèle Sa Justice. Nous arrivons à hériter du Royaume de Dieu et à avoir la paix avec Lui en croyant en Sa Justice.
 
Ceux qui ne croient pas en la Justice de Dieu ne peuvent avoir la paix en leurs cœurs. La question de savoir si l’un est béni ou maudit dépend de s’il croit en la Justice de Dieu ou pas. Si quelqu’un ne saisit pas les Paroles de la Justice de Dieu, il/elle sera jugé(e) selon la juste condamnation de la Parole de Dieu. Le Salut vient de l’Amour de Dieu et nous recevons alors le Salut de nos péchés en croyant en Sa Justice. Nous louons notre Seigneur qui nous donna cette foi en la Justice de Dieu. Remercions-Le pour le fait que nous avons la même foi que l’Apôtre Paul avait! Nous louons le Seigneur.
Nous le louons et le remercions aussi d’avoir été délivré de tout péché en croyant au baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix. S’il n’y avait pas eu ce Salut, la foi, ou l’église de Dieu, nous n’aurions jamais pu recevoir la rémission des péchés. Nous croyons vraiment en la Justice de Dieu avec le cœur, et la confession de ce salut fut faite avec notre bouche. Nous remercions Dieu qui nous a sauvés de tout péché avec Sa Justice.