Bài giảng

Sujet 9: Romains

[Chapitre 3-3] Rendez-vous grâce à Dieu Pour le Seigneur? (Romains 3:10-31)

( Romains 3:10-31 )
“Selon qu'il est écrit: Il n'y a point de juste, Pas même un seul; Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul; Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leurs langues pour tromper; Ils ont sous leurs lèvres un venin d'aspic; Leur bouche est pleine de malédiction et d'amertume; Ils ont les pieds légers pour répandre le sang; La destruction et le malheur sont sur leur route; Ils ne connaissent pas le chemin de la paix; La crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux. Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu. Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché. Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes, Justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction. Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ. C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je, de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus. Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des œuvres? Non, mais par la loi de la foi. Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l'est-il pas aussi des païens? Oui, il l'est aussi des païens, puisqu'il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis. Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.”
 


Les êtres humains n’ont aucune raison de s’enorgueillir avec la chair 

 
Romains 3:10-12 déclare: “selon qu'il est écrit: Il n'y a point de juste, Pas même un seul; Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul;” Nous sommes tous remplis de péchés devant Dieu à cause de la chair. Quelqu’un peut-il devenir juste par lui-même avec la chair? Peut-il y avoir des chairs justes par nature devant Dieu? Un être humain ne pourra jamais devenir juste avec la chair. La chair ne pourra jamais être juste sans avoir été délivrée des péchés par Jésus-Christ.
Ceux dont les péchés ont été effacés n’ont aucune raison de s’enorgueillir avec leurs chairs. Nous aussi, dont les péchés ont été effacés, ne pouvons que nous détourner avec notre chair et n’avons pas la capacité de faire le bien. Nous ne pouvons dire que nous vivons de bonnes vies, excepté quand nous servons le Seigneur et accomplissons un travail spirituel. Comme Jésus l’a dit: “ Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit.” (Jean 3:6), la chair se plaît seulement à marcher dans ses impuretés, et l’esprit se plaît à marcher dans l’esprit. La chair ne pourra jamais être transformée en esprit.
Tous les êtres humains sont nés pécheurs, vivent sous l’emprise du péché, meurent en vain et sont éventuellement jetés dans le lac de feu en enfer. Ils n’auraient pas pu avoir d’espoir si Dieu n’avait pas envoyé Son Fils unique au monde pour les sauver de tous leurs péchés. S’il y a un quelconque espoir pour nous, c’est simplement parce que Dieu nous donna une réelle espérance. Si ça n’avait été de Dieu, nous n’aurions jamais de justice ni d’espérance. Cela est vrai quand nous examinons le destin de chaque individu dans le monde, incluant vous et moi. 
Même si nous sommes appelés “les seigneurs de toute la création’’, nous sommes destinés à naître pécheurs, sans égard à nos volontés, à vivre en vain et à aller en enfer. Nous sommes tellement éphémères! Nous comparons habituellement la vie éphémère d’un être humain avec celle d’une mouche de jour qui est née et vit toute sa vie en un jour, meurt, et retourne à la poussière en vain. Nous n’avons aucune espérance sans Jésus. Les seules choses nécessaires que les êtres humains fassent dans leurs vies, c’est de naître, manger, boire, mourir et aller en enfer, peu importe à quel point ils peuvent être fameux ou quels grands exploits ils peuvent avoir accompli. Nous vivons en vain, disparaissons en vain et sommes destinés à recevoir le jugement éternel.
Cependant, Dieu nous donna la loi pour nous donner la connaissance du péché et, alors, nous fit devenir gratuitement justes par Sa grâce par la rémission des péchés en Jésus-Christ. Il envoya son Fils unique Jésus, qui prit tous nos péchés et fut crucifié, pour être l’expiation pour ceux qui croient au baptême et au sang de Jésus. Dieu destina Jésus à être l’expiation pour nous et nous rendit justes.
Comment ceux qui ont la rémission des péchés peuvent-ils devenir justes? Pouvons-nous, nous qui avons la rémission des péchés, avoir la justice de la chair? Avons-nous quoi que ce soit pour nous enorgueillir devant Dieu? Nous n’avons rien pour nous s’enorgueillir avec la chair. À cause de Dieu, du Seigneur, nous sommes enchantés et Lui rendons grâce, car nous avons la rémission des péchés, la confirmation du Salut et la vie éternelle.
Nous, qui avons la rémission des péchés, ne sommes rien sans Dieu. La chair de l’être humain a-t-elle quoi que ce soit pour s’enorgueillir? La chair est-elle juste? Avons-nous quoi que ce soit pour nous enorgueillir dans les 70-80 années de nos vies? L’être humain n’a rien de juste. Qu’avons-nous pour nous glorifier devant Dieu? La chair n’a vraiment rien pour se glorifier. La chair n’a rien dont elle puisse se glorifier devant Dieu, pas même à 0.1%.
 


La seule chose dont nous pouvons nous enorgueillir, C’est la Justice de Dieu

 
Nous nous glorifions de ce que le Seigneur nous a sauvé de nos péchés, comme il est écrit: “Mais maintenant, sans la loi est manifestée la Justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes,” Le Seigneur est notre vie éternelle et notre Sauveur. Il a fait de nous des justes. Nous sommes justes parce que Jésus nous a sauvés parfaitement. Nous n’avons rien pour nous glorifier avec la chair ou avec les œuvres de la loi. Nous sommes reconnaissants et louons le Seigneur de s’être fait baptiser et d’avoir lavé tous les péchés du monde pour accomplir toute Justice.
Nous obtenons la Justice de la foi. Le Seigneur sauva tous les peuples du monde de leurs péchés sans oublier une seule personne. Le Salut de Dieu nous rend heureux et nous donne l’espérance. Il nous donne une nouvelle puissance. Nous n’avons rien pour nous glorifier sauf le Seigneur. Loin de vanter notre justice devant Dieu, nous sommes honteux. Beaucoup de gens essayent d’offrir leurs efforts à Dieu avec la fierté de leurs œuvres et leur propre justice, Mais leurs «ego» auto-justifiés sont comme des vêtements sales. Ils peuvent avoir de quoi s’enorgueillir face aux autres ou à eux-mêmes mais pas face à Dieu.
Le Seigneur est le parfait Sauveur pour nous. ‘Jésus’ signifie ‘le Sauveur’ et Il a dit être le Christ aussi. Cela signifie que le Sauveur qui vint à la ressemblance des hommes était Dieu. Nous l’appelons “Jésus-Christ.” Jésus est notre Sauveur et notre Dieu. Nous remercions le Seigneur, le louons, accomplissons des œuvres justes devant Lui et avons des vies fidèles parce que Dieu nous a sauvé complètement. Seuls les croyants en Dieu peuvent accomplir des œuvres justes.
Nous pouvons œuvrer justement sans péché parce que le Seigneur prit tous les péchés du monde et devint notre Sauveur qui nous sauva de tous nos péchés. Nous ne pouvons régler le problème du péché par nous-mêmes. Un être humain ne peut ni éliminer ses péchés ni garder la Justice de Dieu en accomplissant de bonnes œuvres avec la chair.
Dieu a effacé tous nos péchés et nous avons reçu la Justice de Dieu. Nous sommes justes. Pouvons-nous garder notre justice en sanctifiant notre chair avec des œuvres vertueuses de notre part? Si quelqu’un pouvait faire cela, il/elle serait un(e) frère/sœur aîné(e) pour Jésus. Jésus ne pourrait jamais être le Sauveur d’une telle personne. Sans le réaliser, nous avons un instinct pour sauvegarder notre propre justice avec la capacité de notre chair et nos émotions. La chair agit par instinct. Nous luttons instinctivement pour ne pas être en danger quand nous rencontrons du danger, nous voulons manger beaucoup lorsque nous voyons de la nourriture délicieuse, et nous voulons jouer lorsque nous voyons quelque chose d’intéressant.
Nous voulons instinctivement garder la Justice de Dieu avec la chair parce que la chair agit par instinct. Pourtant, nous ne le pouvons pas. Notre être sauvé ne l’est pas par notre propre justice. Nous ne pourrons jamais être sauvés en gardant correctement la loi, en faisant de bonnes œuvres avec la chair ou en nous consacrant nous-mêmes à Dieu. Nos exploits ne sont pas inclus dans la Justice de Dieu, pas même à 0.1%. Nous devenons justes en croyant que Dieu vint en ce monde en étant semblable aux hommes et reçu le baptême de Jean le Baptiste avant d’être crucifié pour accomplir toute Justice, laquelle nous sauva parfaitement de nos péchés.
 

Le Seigneur qui nous a sauvés est le parfait Sauveur
 
Le Seigneur a accompli toute Justice en prenant tous les péchés que les êtres humains ont commit avant leur mort, devint le parfait Sauveur pour eux, et les rendit justes. Dieu nous rendit parfaits en accomplissant toute Justice. Dieu nous rend capables d’œuvrer spirituellement. Nous avons le droit d’œuvrer spirituellement devant Dieu parce que nous avons reçu Sa Justice, devenant sans péché même si notre chair continue à œuvrer charnellement. Cependant, ceux dont les péchés n’ont pas encore été effacés ne peuvent œuvrer spirituellement. Ils ne sont pas qualifiés pour le faire.
Nous sommes qualifiés par Dieu pour accomplir les choses spirituelles. Maintenant, nous pouvons faire les choses de l’Esprit. Nous pouvons accomplir l’œuvre juste de Dieu, séparée des choses de la chair. Quelle perfection que Dieu devienne notre Sauveur! Dieu, qui a créé toutes choses aussi bien que les êtres humains, nous est révélé comme Seigneur du Salut parce qu’il vint en ce monde et a accompli toute Justice. Dans Ses relations avec nous, Dieu devint notre Seigneur et le Sauveur qui nous a sauvés.
Le Salut serait imparfait si quelqu’un de faible et sans capacité nous avait sauvé. Il y aurait eu une probabilité d’échec à un moment donné. Au contraire, Celui qui nous a sauvés n’est pas une telle personne. Il est Dieu et le Créateur qui créa toutes choses. Jean 1:3 déclare: “Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.” Qui est Jésus? Le Sauveur. Qui est le Sauveur? Il est Dieu, le Créateur. Dieu nous sauva parfaitement. Notre Salut est parfait parce qu’Il nous a sauvés. Il dure à toujours. Pourtant, notre Salut aurait été invalide s’Il n’avait pas été le Créateur, mais plutôt, une personne parmi les créatures. Il n’aurait pas pu durer, et sa justice ressemblerait à un chiffon sale. Si quelqu’un porte de parfaits vêtements de cuir, ils ne seront jamais usés, même si quelqu’un joue au soccer ou glisse sur une glissoire. Mais s’ils ne portent pas des vêtements parfaits, ils deviendront usés dès la première fois.
Le Seigneur qui nous a sauvés de nos péchés n’est pas imparfait. Le Seigneur qui nous a sauvés est Dieu, qui est parfait. Le Salut de Jésus, qui fut baptisé pour porter tous nos péchés, crucifié, qui ressuscita d’entre les morts et est assis à la droite de Dieu, ne deviendra jamais invalide, peu importe à quel point la chair d’un croyant peut être faible. C’est le Salut que Dieu nous a donné.
 

Notre propre justice doit être brisée pour que nous vivions par la foi 
 
Dans la Bible, ceux qui sont remplis de leur propre justice vivent en passant par diverses épreuves parce que Dieu veut briser leur justice par ces épreuves. Il y a beaucoup de passages du genre “Cependant, les Hauts-Lieux ne furent pas enlevés” dans les livres des rois. Cela signifie que l’être humain lui-même n’est pas parfait dans la chair, mais qu’il/elle devient juste en croyant au Seigneur.
Mes saints bien-aimés, notre Dieu nous a parfaitement sauvés, aussi faibles que nous puissions être. Nous mourrons si nous vivons seulement pour notre propre justice. Mais le Seigneur Dieu nous a complètement sauvés du péché. Il se réjouira de nous si nous vivons pour la Justice du Seigneur, peu importe notre faiblesse. Isaïe 53:5 déclare: “Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités.” Dieu prit nos iniquités une fois pour toutes. Nous n’avons pas besoin d’être soucieux par crainte que notre justice doive être brisée.
Certaines personnes ont des personnalités similaires à des édifices de verre. Je connais une sœur qui alla en Amérique. Elle était si noble; parlait prudemment et ne maudissait jamais, chaque fois que je la rencontrais. Elle disait habituellement “Oh! M. méchant homme,” à un homme étonnamment mauvais même si elle avait reçu la rémission des péchés. Elle reçut la rémission des péchés en croyant au baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix, même si elle était pleine de sa propre justice. Cependant, après qu’elle ait reçu la rémission des péchés, elle était restée pleine de sa propre justice, aussi était-elle extrêmement prudente en essayant de ne pas s’exprimer elle-même par crainte que sa justice soit brisée. Il y a beaucoup de gens qui sont comme elle. Leur justice durera-t-elle? Elle sera bientôt brisée.
Votre chair a-t-elle des faiblesses même si vous êtes sauvés? Oui. Vivez-vous une bonne vie parfaite? Nous pouvons vivre parfaitement après la rémission des péchés seulement quand nous marchons avec l’Esprit. Seules les œuvres justes sont qualifiées pour être bonnes devant Dieu. Nous sommes dignes de louanges quand nous travaillons et marchons avec l’Esprit. Nous n’avons rien pour être applaudis avec la chair. Certaines personnes parmi les saints qui ont la rémission des péchés essayent de garder leur justice de crainte qu’elle soit brisée. 
Pourtant, le Seigneur ne se réjouit pas d’eux. La justice humaine sera brisée de toute façon. Il serait meilleur qu’elle soit brisée rapidement. Elle devra être brisée de toute façon après 10 ou 20 ans. Ainsi, l’homme extérieur serait mieux d’être brisée maintenant pour que l’homme intérieur puisse vivre par la foi. Les gens essayent de ne pas briser leur justice, même si elle sera brisée de toute façon.
Le Seigneur est devenu notre Sauveur. Notre Sauveur est si parfait! Le Seigneur Dieu est devenu notre Sauveur. Il nous a sauvé vous et moi. Devenez-vous à nouveau un pécheur à cause des infirmités de votre chair? Non. Dieu a accompli toute Justice. Notre justice est brisée à maintes reprises après que nous soyons nés de nouveau d’eau et d’Esprit. Notre méchanceté est révélée à plusieurs reprises alors que nous suivons le Seigneur. Elle est révélée alors que l’on essaye de la cacher nous-même, dans le cas d’un introverti, et elle est révélée aux autres personnes dans le cas d’un extraverti. Quand notre justice est révélée, seule notre justice est brisée alors que la Justice du Seigneur demeure.
 

Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit 
 
Je veux que vous croyiez que le Seigneur Dieu est devenu notre parfait Sauveur. Donc, nous devons vivre par la foi. Dieu veut que notre justice propre soit brisée et Il se réjouit de cela. Jean 3:6 déclare: “ Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit.” La chair ne peut devenir l’esprit. Dans le bouddhisme, il y a “la doctrine de l’émancipation de l’existence terrestre.” Celle-ci insiste sur le fait que la chair peut devenir un esprit. La chair ne pourra jamais devenir un esprit. Non, elle ne le peut pas. Qui peut le faire? Allez. Personne ne peut le faire.
Sung-chul, un moine coréen très connu dans le bouddhisme actuel, est mort il y a quelques années. Il poursuivit la vérité en méditant face à un mur pendant presque 2 décennies. Il ne se coucha jamais pour dormir pendant une décennie pour atteindre l’illumination spirituelle. Il a même dormi assis pendant ces dix ans, et il essaya d’avoir seulement un bon esprit, combattant les mauvaises pensées d’adultère, de fornication, de meurtre, de vol, de méchanceté, d’orgueil, et de folie qui surgissaient en lui. Beaucoup de gens pensent qu’il fut un Bouddha vivant. Cependant, lui-même savait qu’il ne pourrait pas anéantir du tout les impuretés de sa chair, aussi laissa-t-il un morceau de poème sur le Nirvana quand il fut près de mourir, après avoir cultivé son esprit pendant près de 2 décennies au cœur des montagnes: 
“Car j’ai trompé beaucoup d’hommes et de femmes durant ma vie, mes péchés sont plus grands que la plus haute montagne. Je tomberai dans un enfer sans fin, Et mes lamentations seront divisées de dix milles façons. Un morceau de soleil rouge descend derrière les montagnes bleues.” 
Tous les gens religieux du monde ont admiré sa sublime personnalité et ses enseignements semblant si profonds. Pourtant, il avait dit lui-même qu’il irait en enfer.
La chair ne pourra jamais être l’esprit, mais nos âmes deviennent les enfants de Dieu quand nous sommes nés de nouveau en croyant en Son salut. Nous devenons simplement de nouvelles créatures par la grâce de Dieu qui nous ressuscita dans Sa Justice. Un être humain ne peut être renouvelé par ses propres efforts.
Les pasteurs, les moines, et les pères catholiques qui participent à un ministère dans les prisons conseillent aux prisonniers de vivre une vie vertueuse pour le reste de leurs vies. Cependant, la chair ne changera jamais. Dieu veut que nous abandonnions notre propre justice et croyions fermement que le Seigneur est notre Sauveur. Croyez au baptême et à la Croix de Jésus. Alors, vous aurez une grande foi dans le Salut.
 

Maintenant, Dieu cherche des croyants
 
Le Seigneur est devenu expiation pour nous. Il fut baptisé pour prendre toutes les choses qui ont séparé Dieu le Père des êtres humains. Il fut crucifié pour payer le salaire de nos péchés, fut jugé à notre place, et nous nous sauva de tous les péchés. Dieu devint expiation pour nous. 
Il dit: “ C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je, de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus. ” (Romains 3:25-26). 
Dieu vint en ce monde et a accompli toute Justice. Tous sont sans péché en ce monde. Personne ne va en enfer si il/elle croit simplement au parfait Salut de Dieu. Il/elle ira en enfer à cause de son incrédulité. Quelqu’un peut être sauvé si il/elle renonce à sa propre justice et à son hypocrisie et accepte Dieu comme Sauveur en croyant au baptême de Jésus et à Sa mort sur la Croix. Nous vivons dans un état sans péché du point de vue de Dieu parce qu’Il a prit tous les péchés du monde sur Lui et les a éliminé.
Je crois en Dieu. Ainsi que vous. Il est le Sauveur. Nous n’avons pas de péché. Le Seigneur Dieu nous a sauvés parfaitement. Le seul problème qu’il nous reste est de savoir ce que nous ferons du reste de nos vies. Comment devons-nous vivre? Nous devons marcher avec l’Esprit. Nous n’avons aucune raison de nous inquiéter d’éliminer nos péchés. Les mots: “parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant” signifient que Dieu ne nous condamne pas pour nos péchés. Nous n’avons pas de péché et rien qui doive être jugé parce que Dieu nous a déjà sauvé de nos péchés en recevant le baptême de Jean le Baptiste pour prendre ceux-ci et en étant crucifié. Ainsi, Dieu ne nous condamne pas pour nos péchés. Il cherche ceux qui croient cette vérité avec le cœur.
La Bible dit qu’il n’y a pas de juste, mais nous devenons justes par la foi en Dieu. Dieu dit: “ selon qu'il est écrit: Il n'y a point de juste, Pas même un seul; Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul; Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leurs langues pour tromper; Ils ont sous leurs lèvres un venin d'aspic; Leur bouche est pleine de malédiction et d'amertume; Ils ont les pieds légers pour répandre le sang; La destruction et le malheur sont sur leur route; Ils ne connaissent pas le chemin de la paix; La crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux. ” (Romains 3:10-18).
Dieu vint en ce monde et prit, au Fleuve du Jourdain, tous les péchés de ceux qui font toutes sortes de mal alors qu’ils vivent en ce monde et n’ont aucune justice et deviennent inutiles. Croyez-vous cela? 
Maintenant, Dieu cherche des gens qui croient qu’Il les a sauvés de leurs péchés. Les yeux du Seigneur sont sur les justes. Il nous encourage, nous, les justes. Il prend soin de nous, Il est toujours avec nous, Il nous garde et travaille avec nous. Dieu nous confie des œuvres justes. Jésus sera affligé plus que nous si nous souffrons des maux de notre chair. “Pourquoi vous affligez-vous de vos péchés quand je vous ai déjà sauvé de tous vos péchés.”
Ce que nous devons faire maintenant, c’est croire en Dieu, marcher avec l’Esprit et prêcher l’évangile pour moissonner des âmes. Ce sont ces choses-là que nous avons à faire maintenant. Croyez-vous cela? Ne donnez pas votre propre justice en spectacle et n’essayez pas d’établir celle-ci, comparant votre justice avec celle des autres pour la démontrer. Ne calomnier pas la personne qui n’est pas juste par elle-même. En fait, il n’y a aucun être humain qui soit juste par nature.
 

Nous rendons grâce au Seigneur qui nous a sauvés Par Son baptême et la Croix
 
Nous n’avons rien pour nous enorgueillir devant Dieu excepté Son amour, qui nous sauva parfaitement. Tout ce que nous avons à faire, c’est se glorifier du Salut de Dieu, Le louer, Le glorifier, et prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous n’avons pas besoin de nous inquiéter du péché et d’aller en enfer. “ Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. ” (Romains 8:1). Jamais. Voyez-vous? Quelqu’un va en enfer si il/elle n’est pas uni(e) au fait que le Seigneur l’a sauvé avec son acte juste. Cependant, quelqu’un n’a pas besoin de s’inquiéter d’aller en enfer si il/elle croit.
Le Seigneur Dieu nous a sauvés de tous les péchés avec le baptême et le sang de Jésus. Nous sommes tellement reconnaissants! “Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi. Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l'est-il pas aussi des païens? Oui, il l'est aussi des païens,” (Romains 3:28-29).
Dieu n’est pas seulement le Dieu des juifs, mais aussi le Dieu des Gentils. Il est le Dieu de tous les êtres humains. Le Seigneur Dieu nous a sauvés de nos péchés. De façon à faire cela, Il vint au monde, fut baptisé pour porter tous nos péchés, et fut crucifié pour être jugé pour tous les péchés. Ainsi, Il devint le Dieu et le Sauveur de tous les êtres humains. C’est la conclusion de Romains chapitre 3. L’Apôtre Paul croyait cela. Nous croyons cela aussi.
L’Apôtre Paul ne parle pas seulement de la faiblesse de la chair, mais aussi de la Justice de Dieu séparée de la loi. Nous ne pouvons être sauvés par les œuvres de la loi. Par quoi pouvons-nous être délivrés? Par la foi au Salut de Dieu. Le Seigneur Dieu devint l’expiation pour nous et transféra les péchés qui furent précédemment commis. Ainsi, les incrédules seront jugés pour le péché d’être contre le Saint-Esprit. Il ne juge pas les péchés qui furent commis par la faiblesse de la chair parce qu’il n’y a pas de péché dans le monde. 
Par conséquent, nous devons croire au Seigneur Dieu. Il n’y a pas de condamnation ou de jugement pour les croyants. Dieu est le Dieu des croyants, aussi devons-nous passer le reste de nos vies en marchant par l’Esprit. Nous pourrons toujours faire les choses de l’Esprit parce que tous nos péchés furent déjà pardonnés, même si notre chair veut vivre dans l’impureté. Le Seigneur Dieu est le Dieu des Juifs tout comme des Gentils. Il est aussi le Dieu des croyants et des incrédules. Cela signifie que Dieu veut que tous les êtres humains soient sauvés de leurs péchés. Il peut devenir le Dieu des incrédules. Il est déjà le Dieu des croyants.
Je rends grâce au Seigneur Dieu du fond du cœur. J’aurais été si misérable si le Seigneur Dieu n’avait pas existé, s’Il n’était pas venu en ce monde dans une chair semblable à la chair humaine, et s’Il n’avait pas été baptisé au Fleuve du Jourdain pour prendre tous nos péchés. S’Il n’était pas devenu notre parfait Sauveur, nous aurions encore été pécheurs après avoir reçu la rémission des péchés parce que nous sommes faibles jusqu’au jour de notre mort. Je rends grâce au Seigneur Dieu.