Sermons

Sujet 24: SERMONS POUR CEUX QUI SONT DEVENUS NOS PARTENAIRES

[24-7] Repentez-vous et revenez à l’évangile de l’eau et de l’Esprit (Matthieu 4:12-25)

(Matthieu 4:12-25)
“Jésus, ayant appris que Jean avait été livré, se retira dans la Galilée. Il quitta Nazareth, et vint demeurer à Capernaüm, située près de la mer, dans le territoire de Zabulon et de Nephthali, afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète: Le peuple de Zabulon et de Nephthali, De la contrée voisine de la mer, du pays au delà du Jourdain, Et de la Galilée des Gentils, Ce peuple, assis dans les ténèbres, A vu une grande lumière; Et sur ceux qui étaient assis dans la région et l'ombre de la mort La lumière s 'est levée. Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. Comme il marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et André, son frère, qui jetaient un filet dans la mer; car ils étaient pêcheurs. Il leur dit: Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes. Aussitôt, ils laissèrent les filets, et le suivirent. De là étant allé plus loin, il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère, qui étaient dans une barque avec Zébédée, leur père, et qui réparaient leurs filets. Il les appela, et aussitôt ils laissèrent la barque et leur père, et le suivirent. Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple. Sa renommée se répandit dans toute la Syrie, et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaques, des lunatiques, des paralytiques; et il les guérissait. Une grande foule le suivit, de la Galilée, de la Décapole, de Jérusalem, de la Judée, et d'au delà du Jourdain.”


Quand le Seigneur est venu sur cette terre, Il a porté tous les péchés de la race humaine entière en étant baptisé par Jean-Baptiste. Après avoir reçu le baptême, le Seigneur a été conduit par l’Esprit dans le désert, où Il a jeûné pendant quarante jours et quarante nuits, et après avoir terminé ce jeûne Il a été tenté par satan. Quand le Seigneur a fait face à la tentation de satan sous différentes formes, Il S’est opposé à lui et L’a vaincu en Se confiant en la volonté de Dieu le Père et Sa parole.
Il a ensuite entendu que Jean-Baptiste avait été mis en prison pour avoir critiqué le roi Hérode pour ses péchés. En entendant cette nouvelle, Jésus a quitté Nazareth qui était Sa ville natale, et S’est rendu à Capernaüm, une ville côtière dans la région de Zabulon et Nephtali. Cela S’est fait pour accomplir ce que le prophète Esaïe avait prophétisé:
“Le peuple de Zabulon et de Nephthali, De la contrée voisine de la mer, du pays au delà du Jourdain, Et de la Galilée des Gentils, Ce peuple, assis dans les ténèbres, A vu une grande lumière; Et sur ceux qui étaient assis dans la région et l'ombre de la mort La lumière S’est levée” (Matthieu 4:15-16).
Comme le montre ce passage, le Nouveau Testament rapporte l’accomplissement des prophéties de l’Ancien Testament. Mais il nous est possible de prendre cela trop à la légère, pensant en des termes simples et n’appréciant pas vraiment les implications profondes. Cependant, l’œuvre de salut du Seigneur ne S’est pas accomplie par hasard, mais elle a été planifiée méticuleusement depuis longtemps, et c’est pour cela que le Seigneur Lui-même a accompli cette œuvre de salut quand le temps est venu.
Quand le Seigneur est venu sur la terre, Il est né à Bethléem, une petite ville d’Israël, et a grandi à Nazareth. Quand Il a entendu que Jean-Baptiste avait été emprisonné, Il a quitté Nazareth pour Se rendre à Capernaüm, une ville de la côte de la Mer de Galilée dans les régions de Zabulon et Nephtali. La région de Galilée était une région de gentils. Pourquoi notre Seigneur est-Il alors allé en Galilée personnellement alors que c’était une région de gentils? C’est pour nous sauver, nous gentils, de tous nos péchés. Vous pouvez penser que ça ne fasse pas grand-chose que Jésus soit allé dans le pays des gentils, mais le fait qu’Il soit allé dans la région de Galilée implique qu’Il est venu nous chercher, gentils, pour nous sauver de tous nos péchés.
En fait, les gens d’Israël n’ont pas accepté Jésus-Christ comme leur Seigneur. C’est parce qu’ils ont manqué de reconnaître que Jésus était le Fils de Dieu et le Sauveur de toute l’humanité même si le Seigneur marchait parmi eux. Refusant de reconnaître Jésus-Christ comme leur Sauveur, les gens d’Israël l’ont rejeté et ont glorifié des idoles à la place. Le Seigneur avait envoyé beaucoup de serviteurs de Dieu vers le peuple d’Israël pour les exhorter à revenir à Dieu afin qu’Il puisse les embrasser dans Ses bras et les bénir. Mais les gens d’Israël refusaient de revenir à Dieu. Donc, notre Seigneur est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme comme le Sauveur de la race humaine entière, et en obéissance à la volonté du Père, Il a porté tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste. En d’autres termes, le Seigneur S’est révélé sur la terre comme le Sauveur de tout être humain au lieu d’être seulement pour le peuple d’Israël. Jésus S’est révélé comme le Fils de Dieu pour tous les êtres humains, et Il a aussi été tenté par satan comme Sauveur de la race humaine entière. Et Il a vaincu toutes les tentations du diable, tenant la parole de Dieu le Père avec révérence. Il est ensuite allé dans la région de gentils de Galilée dans la région de Zabulon et Nephtali et a demeuré là pour continuer Son œuvre de salut.
Mais les Juifs ont rejeté notre Seigneur. Donc, Jésus est allé à la place chercher les gentils. En d’autres termes, Jésus S’est tourné vers les gentils parce qu’Il a été rejeté par Son propre peuple, le peuple d’Israël. La Bible rapporte que c’est à partir de là que Jésus a commencé à prêcher et dire: “Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche” (Matthieu 4:17). C’est parce que le peuple d’Israël rejetait la volonté du Seigneur. Le Seigneur est venu chercher les gentils pour devenir leur Sauveur, et Il est effectivement devenu leur Sauveur. Pourquoi le Seigneur est-Il alors venu sur la terre nous chercher, nous gentils, en dépit du fait que nous ne soyons pas le peuple choisi d’Israël? Il l’a fait parce que le peuple d’Israël l’a rejeté tout comme le dit l’apôtre Paul. Cela contient une implication d’importance énorme, montrant que même les gentils ont maintenant l’opportunité d’obtenir le salut et que chacun peut devenir enfant de Dieu s’il accepte seulement la justice de Jésus-Christ.
Jésus-Christ a accompli la justice de Dieu le Père. Autrement dit, puisque Jésus-Christ a porté tous les péchés de la race humaine entière une fois pour toutes par Son Baptême, Sa mort à la Croix, et la Résurrection des morts, quiconque croit en la justice de Dieu de tout cœur peut maintenant être sauvé. Le Seigneur a donné cette occasion et bénédiction de devenir le peuple de Dieu à tous ceux qui vont accepter l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans leur cœur. C’est parce que le peuple d’Israël a rejeté Jésus-Christ que cette occasion d’obtenir le vrai salut nous a été donnée à nous gentils. Même si la loi de Dieu a eu son origine à Jérusalem, puisque le peuple d’Israël a refusé d’accepter Jésus-Christ, nous tous qui vivons en ce temps présent maintenant avons l’opportunité d’obtenir notre vrai salut en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.


Dieu nous a tous appelés à nous repentir


Pourquoi Dieu nous a-t-Il appelés à nous repentir? Il nous a appelés à la repentance pour que nous obéissions tous et suivions Sa volonté. Pour le dire autrement, Dieu a appelé tous les êtres humains à se repentir parce qu’ils seraient tous détruits s’ils continuaient de désobéir à Dieu et refusaient d’accepter Sa volonté. Dieu voulait devenir leur Dieu et tous les bénir, mais beaucoup refusaient toujours d’accepter l’amour de Dieu et sa justice. C’est pour cela que le Seigneur a appelé à la repentance. Et le Seigneur répand la bénédiction de Dieu seulement sur ceux qui se repentent. La vraie repentance consiste à se détourner de votre propre voie erronée et propre justice et de revenir vers Dieu.
Donc, si vous avez marché sur le mauvais chemin, vous devez vous repentir sans faute, indépendamment que vous soyez Juif, gentil, ou même chrétien. Même si vous êtes chrétien, à moins de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous avez été inconscient de la justice Dieu et désobéi à Sa volonté tout ce temps. Donc, si vous voulez vraiment vous repentir, vous devez admettre toutes vos fautes et accepter Jésus-Christ qui est venu par l’eau et l’Esprit comme votre Sauveur personnel. Vous devez saisir la justice de Dieu et l’accepter dans votre cœur, car la Bible dit: “Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu” (Jean 1:12). Vous devez donc réaliser que vous appartenez au Seigneur, et que le Seigneur vous a sauvé de tous les péchés du monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et une fois que vous comprenez ce vrai évangile, vous devez y revenir par la foi. C’est alors seulement que vous pouvez être vraiment sauvé.
Le passage des écritures d’aujourd’hui nous montre que c’est la volonté de Dieu que le Seigneur soit venu sur la terre sauver le peuple d’Israël qui adorait des idoles. Mais la vaste majorité des Israélites l’ont rejeté en Son temps. Et même aujourd’hui, beaucoup de gens, Juifs comme gentils, continuent de refuser d’accepter que Jésus-Christ soit vraiment leur Dieu et Sauveur. Tous ces gens seront assis dans la destruction. C’est très important que nous réalisions ici que nous les gentils avons aussi reçu l’occasion d’obtenir notre salut en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous aussi avons maintenant l’occasion de connaître et croire la justice de Dieu. Cette opportunité d’arriver au salut par la foi nous a été donnée parce que le peuple d’Israël a rejeté Jésus comme son Sauveur. Cela s’est fait selon le plan infiniment sage de Dieu. Puisque Dieu aime chacun dans ce monde, Il a fait tous les êtres humains à son image indépendamment des races ou ethnies. Et en faisant cela, Dieu a donné l’occasion de croire en son amour à tout être humain. C’est parce que le Seigneur veut que chacun soit sauvé de tous ses péchés qu’Il est maintenant venu nous chercher aussi. C’est pour la même raison que notre Seigneur est allé en Galilée chercher Pierre, André, Jacques et Jean, et leur a dit pendant qu’ils étaient à la pêche: “Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes” (Matthieu 4:19). C’est également vrai pour tous les autres disciples aussi.


Le Seigneur nous a bénis, nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, pour faire l’œuvre de Dieu 


Nous les saints nés de nouveau avons maintenant le pouvoir de sauver chaque pécheur de ses péchés. Le Seigneur nous a donné le pouvoir de sauver chaque pécheur, tout comme il dit: “Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes” (Matthieu 4:19). Les habitants des côtes de la mer de Galilée vivaient dans une région de gentils. Le Seigneur est venu dans un pays gentil et a appelé Pierre et André qui pêchaient dans la mer de Galilée, leur disant: “Je vous ferai pêcheurs d’hommes. Suivez-moi.” En entendant cela, Pierre et André ont jeté leurs filets et suivi Jésus. Cela implique que Dieu nous a donné à nous les gentils de devenir disciples de Jésus. Ici nous pouvons voir que la bénédiction de faire l’œuvre de Dieu est vraiment donnée aux gentils plutôt qu’au peuple d’Israël. Donc vous et moi pouvons aussi trouver cette grâce de Dieu aujourd’hui dans nos vies.
Je ne dis pas ici que Pierre n’était pas Juif. Il était en effet Juif, tout comme le Seigneur était aussi Juif dans Sa Chair. Plutôt, mon sujet c’est que le Seigneur est allé dans la région de gentils de Galilée en dépit du fait qu’Il était Juif dans la chair. C’est l’accomplissement de la prophétie faite par le serviteur de Dieu au temps de l’Ancien Testament: “Le peuple de Zabulon et de Nephthali, De la contrée voisine de la mer, du pays au delà du Jourdain, Et de la Galilée des Gentils” (Matthieu 4:15). Comme on le voit ici dans ce passage, le pays de Galilée n’était pas un pays Juif. C’était un pays de gentils, mais le Seigneur est néanmoins allé là et a appelé Pierre et André pendant qu’ils pêchaient à la mer de Galilée, et plus tard Il a aussi appelé Jacques et Jean. Il en a ensuite fait Ses disciples pour faire Son œuvre. Cela nous montre combien le Seigneur Se soucie profondément des gentils, comment Il nous a donné à nous les gentils sont évangile de salut, et comment Il veut prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier à travers nous. C’est la volonté de Dieu envers nous tous.
Quand nous regardons au peuple d’Israël et son histoire, nous voyons que leur foi avait en fait très peu d’éclat. Ils adoraient des veaux d’or avec tant d’entêtement qu’ils ne revenaient pas à Dieu même quand ils étaient punis pour leur idolâtrie. C’est dans un temps pareil que Jésus est né sur la terre dans la ville de Bethléem. Bethléem était un petit village rural, tout comme la région de Nazareth était considérée comme reculée à l’époque. Jésus est né et a passé Son enfance dans de telles villes reculées.
Quand Jésus a eu 30 ans, Il est allé au Jourdain et a porté tous les péchés de la race humaine entière en étant baptisé par Jean-Baptiste. Ayant ainsi porté tous les péchés de ce monde par le Baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste, Jésus a appelé les douze disciples tout en portant ces péchés, et Il leur a fait prêcher l’évangile aux Israélites premièrement. Mais Il est souvent allé dans les régions de gentils pour prêcher l’évangile aux gentils aussi. Notre Seigneur a ensuite choisi l’apôtre Paul comme Son messager pour les gentils. Et aujourd’hui, Il nous a fait prêcher ce même évangile de l’eau et de l’Esprit.
Aujourd’hui, c’est à travers nous les gentils que Dieu prêche l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tous. C’est la volonté de Dieu. Pourquoi, alors, Dieu a-t-il décidé de faire Son œuvre à travers nous les gentils au lieu du peuple d’Israël? Cela S’est fait selon la sagesse de Dieu.
L’on dit souvent que les meilleurs marchants et plus fins du monde sont Juifs. Il y a une perception largement répandue que les Juifs excellent en commerce, et en ayant obtenu cette réputation, les Juifs ont aussi hérité de préjugés moins brillants de marchands froids et calculateurs. Le Marchand de Venise est un exemple typique de ce portrait stéréotypé des Juifs qui prévalait dans la majorité de l’histoire européenne. Mais il y a un arrière-plan historique à cela: les Juifs s’appuyaient sur le commerce parce qu’ils étaient discriminés et interdits de tous les autres moyens de gagner leur vie. Le commerce en général était méprisé en Europe jusqu’à l’avènement du capitalisme, alors qu’il y avait d’innombrables obstacles qui rendaient impossible aux Juifs de poursuivre une occupation professionnelle. Par conséquent, les Juifs étaient forcés de s’appuyer sur l’activité commerciale, particulièrement la finance, comme seul moyen de gagner leur vie. Leur succès est alors devenu un terrain favorable au ressentiment, qui servait de carburant à davantage de discrimination et d’animosité contre eux. Bien que l’antisémitisme ne soit plus si prévalent aujourd’hui qu’auparavant, il n’a pas été entièrement éteint. Même aux Etats-Unis, il y a encore des gens qui ont du ressentiment contre les Juifs et l’influence perçue qu’ils ont.
Une autre raison du choix de Dieu pour les gentils pour remplacer les Israélites comme Ses serviteurs c’est que les Juifs n’étaient pas obéissants à Sa parole même si Dieu Lui-même était venu vers eux et les exhortait à se repentir de leurs mauvaises voies. Ils adoraient les veaux d’or en prétendant adorer Dieu. Ils cherchaient en fait les valeurs du monde comme le pouvoir, prestige, la propriété, et c’étaient des veaux d’or. Donc Dieu qui veut diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit le fait à travers les gentils. Tout comme Jésus a appelé Ses disciples parmi les habitants de la région de gentils de Galilée et leur a confié l’œuvre de Dieu, Dieu nous a appelés aussi vous et moi aujourd’hui à faire Son œuvre.
Prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit est effectivement une bénédiction merveilleuse que Dieu nous a donnée à nous tous. La plupart des chrétiens de nos jours pensent que c’était juste une coïncidence hasardeuse que Jésus soit sur la côte de la mer de Galilée et appelle Ses disciples de là. Mais cela nous montre en réalité que Jésus voulait prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit non seulement aux Israélites mais aussi à toute autre nation, et qu’Il S’intéressait aux gentils encore plus attentivement. Le fait que Jésus Se soucie si profondément des gentils qui vivaient au bord de la mer de Galilée signifie qu’Il voulait sauver les gentils et prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier à travers eux; et c’est pour cela que Dieu nous a fait prêcher cet évangile authentique de par le monde tout entier. Dieu a un grand plan pour vous et moi. C’est une bénédiction merveilleuse et nous avons tous reçu une bénédiction énorme de Dieu.
Chacun dans ce monde doit se repentir. Le peuple d’Israël doit aussi se repentir, se détourner, et revenir au Dieu des ancêtres de leur foi. Tous les humains qui vivent de par le monde entier doivent accepter Jésus-Christ le Sauveur de l’humanité comme leur propre Sauveur personnel. Même si quelqu’un est chrétien, tant que cette personne croit à des doctrines inutiles au lieu de la vraie vérité du salut, elle adore des idoles en vain. Ces chrétiens déroutés doivent tous se détourner de leur idolâtrie et revenir à la vraie foi chrétienne, celle qui se place seulement dans la justice du Sauveur de l’humanité. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité du salut, et chacun doit croire en cet évangile de tout son cœur. C’est pour cela que nous prêchons cet évangile du vrai salut, l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et c’est la volonté de Dieu pour nous tous.
Il semble que le Jourdain ait été un endroit très important pour le ministère de Jésus. C’est là au Jourdain que Jésus a porté tous les péchés de la race humaine en étant baptisé par Jean-Baptiste. Et c’est parce que le Seigneur a porté tous les péchés du monde sur Son propre Corps qu’Il est allé à la Croix. Jésus a été baptisé pour commencer Son ministère.
Jésus est ensuite allé dans la province de la mer de Galilée pour initier vraiment Son ministère de salut. Pourquoi Jésus est-Il allé spécifiquement à la mer de Galilée comme le tout premier endroit où servir, quand Il avait vécu la majorité de Sa vie à Nazareth? Les plages de la mer de Galilée étaient complètement étrangères. C’est dans ce pays des gentils que Jésus a appelé Pierre, André, Jean et Jacques. Cela signifie que même si Dieu faisait Son œuvre à travers le peuple d’Israël, Il S’intéressait finalement davantage aux gentils. En d’autres termes, Dieu voulait que l’évangile soit prêché de par le monde entier à travers nous les gentils.
Qui sont en plus grand nombre, les Juifs ou les gentils? Il y a bien plus de gentils que de Juifs. On estime qu’il y a environ 13,2 millions de Juifs dans le monde. Comparé à cela, la Chine elle seule a plus de 1,3 milliards de gens, alors que la population du monde fait environ 6,6 milliards en ce moment. Et le Seigneur aime chacun. Il veut sauver chacun indépendamment de la race et nationalité, et c’est pour cela qu’Il nous a dit à nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous devions être témoins de Son évangile en Judée, Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. La prédication de l’évangile de l’eau et de l’Esprit a commencé en Israël, mais quand cet évangile sera complètement prêché aux gentils, il reviendra en Israël. Quand le peuple d’Israël acceptera finalement Jésus comme son Sauveur, la volonté du Seigneur sera complètement accomplie.
Cependant, puisque les gens d’Israël étaient si bornés, nous les gentils avons aussi reçu l’opportunité de croire en l’évangile. Le Seigneur a fait le don de Son vrai salut à tous ceux qui croient en Sa justice, tout comme Jean 1:12 dit: “Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.”
Le peuple d’Israël a désobéi à Dieu pendant plus de mille ans. Les gentils avaient aussi désobéi à Dieu. Mais en dépit de cela, Dieu a prêché l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux gentils à travers Ses serviteurs, et grâce à cela, ils ont obtenu le salut et reçu les bénédictions de Dieu en croyant en cet évangile. En d’autres termes, les gentils ont accepté comme leur propre salut le Baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste et le Sang qu’Il a versé à la Croix. Donc leur cœur et le cœur de Dieu étaient remplis de joie. C’est ainsi que la volonté de Dieu S’est accomplie. Et c’est pour cela que le Seigneur a dit: “Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3:16). Dieu a effectivement aimé chacun dans ce monde sans aucune distinction. Nous devrions toujours nous rappeler dans nos cœurs que notre Seigneur nous a aimés comme cela.
Lisons Matthieu 4:23-25 ici: “Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple. Sa renommée se répandit dans toute la Syrie, et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaques, des lunatiques, des paralytiques; et il les guérissait. Une grande foule le suivit, de la Galilée, de la Décapole, de Jérusalem, de la Judée, et d'au delà du Jourdain.” Comme l’indique ce passage, la Galilée était la zone principale du ministère de Jésus quand Il était sur cette terre.
Le Seigneur a accompli le salut de la race humaine entière pendant qu’Il était sur terre. La première chose que le Seigneur a faite dans Son ministère a été d’accomplir la justice de Dieu. Le salut de chacun avait été déjà préparé seulement par notre Seigneur. Maintenant, se détourner de ses mauvaises voies est le premier pas pour revenir à Dieu.
Que devrions-nous donc faire pour revenir à Dieu? D’abord, nous devons nous détourner de nos croyances erronées et revenir à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Autrement dit, nous devons nous détourner de l’adoration des veaux d’or et revenir à Jésus-Christ qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Autrement, personne ne peut être sauvé de tous ses péchés. C’est pour cela que nous devons tous revenir à l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croire. Nous devons tous croire l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a donné. C’est avec cet évangile de l’eau et de l’Esprit que notre Seigneur a expié tous les péchés de toute l’humanité et de Son peuple une fois pour toutes. 


Nous prêchons maintenant l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier


Tout comme Jésus a guéri les nombreuses personnes qu’Il a rencontrées, nous guérissons aussi nombreuses personnes spirituellement. En prêchant l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tous les gens qui veulent croire en Dieu de tout cœur selon cette parole, nous les guérissons de la maladie du péché.
Les gens dans le monde entier souffrent maintenant d’un malaise culturel du péché sans précédent. Certaines personnes pensent même qu’elles ont commis des péchés si vils qu’elles ne pourraient jamais en être remises. C’est donc notre devoir de guérir ces gens désespérés de tous leurs péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous avons la capacité de les guérir de leur maladie spirituelle du péché. Nous sommes tous capables de cela en tant que croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, car nous sommes disciples de Jésus. 
Tout comme notre Seigneur se souciait profondément de gentils, nous devons aussi le faire. Et tout comme notre Seigneur a guéri beaucoup de malades qui souffraient de toutes sortes d’affections, nous devons aussi guérir les pécheurs d’aujourd’hui de leur maladie spirituelle. C’est l’œuvre même que nous faisons maintenant. Bien que nous ayons fait cette œuvre de Dieu jusqu’à ce jour même, nous devons être encore plus diligents dans les jours à venir. Quand nous réalisons que c’est la volonté de Dieu que nous fassions cette œuvre, c’est alors que nous pouvons voir le Saint-Esprit travailler dans nos cœurs. C’est grâce au Saint-Esprit dans nos cœurs que nous pouvons prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tous les gens malades spirituellement autour de nous.
Maintenant, je voudrais passer les quelques prochaines minutes à répéter mes points et conclure ce sermon. Notre Seigneur fait effectivement l’œuvre de Dieu à travers nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Jean-Baptiste a fidèlement rempli tous ses devoirs jusqu’à être embrassé dans les bras de Dieu. Qu’a fait Jean-Baptiste sur la terre alors? Il a fait deux choses très importantes: premièrement, il a transféré sur Jésus-Christ tous les péchés non seulement du peuple d’Israël mais de tous dans le monde entier, et deuxièmement, il a rendu témoignage de cette vérité du salut. Ce qu’il a attesté c’est que Jésus était le messie et qu’il était le Fils de Dieu. Par ce témoignage, Jean-Baptiste a fait savoir au monde entier que Jésus est venu sur la terre comme l’agneau de Dieu, a porté les péchés de la race humaine entière en étant baptisé par Jean-Baptiste, les a expiés en se sacrifiant Lui-même, tout comme le bouc émissaire de l’Ancien Testament mourait pour faire l’expiation des péchés du peuple d’Israël.
Un autre rôle que Jean-Baptiste a joué est de montrer les péchés des gens. Il a même fait des reproches durs au roi Hérode pour ses péchés et à cause de cela a été martyr. En même temps, Jean-Baptiste était si humble que lorsque Ses disciples lui ont parlé de la façon dont tout le monde s’assemblait autour de Jésus, il leur a dit: “Un homme ne peut recevoir que ce qui lui a été donné du ciel. Vous-mêmes m’êtes témoins que j'ai dit: Je ne suis pas le Christ, mais j'ai été envoyé devant lui. Celui à qui appartient l'épouse, c'est l'époux; mais l'ami de l'époux, qui se tient là et qui l'entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l'époux: aussi cette joie, qui est la mienne, est parfaite. Il faut qu'il croisse, et que je diminue” (Jean 3:27-30). Ainsi, Jean-Baptiste s’est humilié devant le Seigneur et lui a donné toute gloire. Il méritait d’être appelé par Dieu comme représentant de toute l’humanité pour transférer tous les péchés du monde sur Jésus-Christ.
Comme le Seigneur a porté tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste, Il est mort à la Croix en portant ces péchés puis ressuscité des morts; Il est ainsi devenu le Sauveur de tous ceux qui croient cette vérité. Le Seigneur nous a donné la possibilité à tous d’être sauvés de tous nos péchés seulement si nous croyons en la justice de Dieu. En d’autres termes, nous pouvons tous être sauvés si nous acceptons et croyons en Jésus-Christ comme notre Sauveur. Et c’est pour rendre témoignage de cela que Jean-Baptiste est venu.
Une fois que Jean-Baptiste a accompli toutes ses œuvres, dès lors Jésus a commencé à crier depuis la mer de Galilée: “Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.” Chacun doit revenir à la justice de Jésus par la foi. Quiconque le fait peut entrer dans le royaume des cieux. Quiconque croit la justice du Seigneur peut aller au ciel.
Qu’en est-il de vous alors? Croyez-vous réellement en la justice de Jésus-Christ? Ce monde est au bord d’une tempête terrible. Bien que ce soit calme maintenant, nous pouvons sentir que des catastrophes imminentes de différentes sortes sont toutes proches. De plus en plus de catastrophes naturelles arrivent dans le monde entier, et la suite des famines graves dans le monde aura pour résultat une crise alimentaire globale, et beaucoup de gens vont bientôt mourir de faim. Il y a aussi beaucoup de maladies qui menacent de se propager hors de tout contrôle devenant des épidémies, du SARS à la grippe aviaire et même la malaria. De plus en plus de signes annonciateurs apparaissent dans le monde entier. Nous vivons maintenant dans le temps qui est le calme avant la tempête.
Plus tôt aujourd’hui j’ai passé du temps à écrire quelques mots qui iront dans la couverture de ma série de cinq volumes sur l’évangile de Matthieu, et j’y ai parlé des catastrophes qui vont arriver avec la fin du monde. Quand j’écrivais, j’ai noté que ce temps présent est le temps du cheval noir décrit dans le livre de l’Apocalypse. Quatre périodes sont mentionnées dans le livre de l’Apocalypse – le temps du cheval blanc, le temps du cheval écarlate, le temps du cheval noir, et le suivant est le temps du cheval pâle – et parmi ceci, nous vivons maintenant vers la fin du temps du cheval noir. J’ai noté cela dans la couverture de ma série de sermons sur l’évangile de Matthieu, traitant de la façon dont nous vivons maintenant dans un temps dangereux. Nous vivons effectivement un temps difficile et dangereux. Une fois que nous aurons complètement prêché l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ce qui doit venir viendra certainement.
Maintenant, c’est certainement le temps du cheval noir. Le prix de la nourriture de base a décollé récemment. L’une des causes en est l’augmentation constante du prix du carburant, qui a amené beaucoup de pays à chercher des sources d’énergie alternatives. Le blé, par exemple, a vu la demande faire un bond à cause du fait qu’il peut être transformé en éthanol. Donc, au lieu d’être utilisé comme source de nourriture, de plus en plus de blé est transformé en carburant alternatif, et par conséquent, son prix a dépassé les plafonds au point qu’il est moins abordable pour les pauvres dans les pays en développement. Ce qui est encore plus inquiétant que la crise alimentaire globale est le réchauffement global. Les scientifiques avertissent qu’à moins que quelque chose ne soit fait pour arrêter le réchauffement global, les changements climatiques auront pour résultat des conséquences catastrophiques. Nous vivons réellement dans une époque si dangereuse.
Donc, chacun dans ce monde doit revenir à Jésus-Christ et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit avant qu’il ne soit trop tard. C’est le seul moyen d’être délivré de la destruction imminente. Tous doivent revenir à Jésus-Christ qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et tous doivent croire en Lui. C’est alors seulement que chacun peut entrer et vivre dans le royaume des cieux.
Le Seigneur nous dit que ce temps présent va devenir comme les jours de Noé. Ce monde, en d’autres termes, sera détruit soudainement. Et même si la destruction du monde est sur le point d’arriver, beaucoup de gens sont encore trop occupés à faire leurs propres affaires qu’ils ne sont pas prêts à croire au salut que le Seigneur leur a apporté par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur a dit que tous ces gens seront détruits pour avoir manqué de préparer la foi qui aurait pu les délivrer.
Mais pour les Fils de Dieu, le Seigneur a dit qu’Il ne viendrait pas comme un voleur. Nous croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pouvons savoir quand le Seigneur reviendra. Tout comme nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la parole de Dieu concernant les temps de la fin va s’accomplir en tandem. Même beaucoup de gens vont croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, d’autres vont le rejeter. Cependant, le Seigneur offre toujours à chacun l’occasion de croire en cet évangile authentique.
La porte est maintenant ouverte pour prêcher l’évangile dans le monde entier. Cela ne prendra pas beaucoup de temps pour que l’évangile de l’eau et de l’Esprit entre dans chaque pays. En tant que disciples de Jésus, vous et moi qui croyons en cet évangile de l’eau et de l’Esprit devons travailler dur pour apporter la rémission des péchés à tous les autres dans ce monde. Notre devoir est de guérir l’âme des gens. Autrement dit, nous devons aider tous les autres à recevoir la rémission des péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors ils iront au ciel.
Il est absolument impératif que nous tous prêchions l’évangile de l’eau et de l’Esprit à chacun dans ce monde. Eveillons-nous donc tous à l’appel du Seigneur, et accomplissons Son œuvre par la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Au lieu de regarder ce monde qui sera bientôt détruit, regardons tous au Seigneur et faisons fidèlement chaque œuvre qu’Il nous a confiée.
Alléluia!