Sermons

Sujet 24: SERMONS POUR CEUX QUI SONT DEVENUS NOS PARTENAIRES

[24-18] A ceux qui demandent: “Quel bien dois-je faire pour avoir la vie éternelle?” (Matthieu 19:16-26)

(Matthieu 19:16-26)
“Et voici, un homme s’approcha, et dit à Jésus : Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle? Il lui répondit : Pourquoi m’interroges-tu sur ce qui est bon ? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. Lesquels ? Lui dit-il. Et Jésus répondit : Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d’adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ; et : tu aimeras ton prochain comme toi-même. Le jeune homme lui dit : J’ai observé toutes ces choses ; que me manque-t-il encore ? Jésus lui dit : Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi. Après avoir entendu ces paroles, le jeune homme s’en alla tout triste ; car il avait de grands biens. Jésus dit à ses disciples : Je vous le dis en vérité, un riche entrera difficilement dans le royaume des cieux. Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. Les disciples, ayant entendu cela, furent très étonnés, et dirent : Qui peut donc être sauvé? Jésus les regarda, et leur dit : Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible.”


Mon appel est de prêcher à tous les chrétiens du monde entier comment ils peuvent recevoir la rémission de leurs péchés personnels une fois pour toutes. A cette fin, je vais continuer à prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le seul vrai évangile inscrit dans la Bible, qui peut apporter la rémission de tous les péchés, originels et personnels aussi, à tous ceux qui croient cet évangile. Effectivement, c’est pour amener cette rémission complète des péchés que nous diffusons maintenant l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. Dernièrement, nous avons eu peu de visiteurs sur notre site web des Etats-Unis. Pourquoi pensez-vous que ce soit le cas? Qu’est-ce qui explique ce courant? C’est parce que la plupart des chrétiens Américains fréquentent une église de nom seulement, alors qu’ils ne cherchent pas réellement Dieu avec un cœur sincère.
Un autre problème c’est que trop nombreux d’entre eux, même s’ils rencontrent un évangile merveilleux comme celui de l’eau et de l’Esprit, ne présentent pas l’évangile aux autres. Ce serait idéal si chacun de ceux qui lisent l’un de nos livres de sermons le partageait au moins avec ceux qui sont autour de lui, mais malheureusement cela n’a pas été le cas. Pour un autre exemple, ce serait tellement mieux si tous les visiteurs de notre site web partageaient son adresse web avec leurs connaissances, mais de nouveau, cela n’a pas été le cas. Si une personne partageait cette information avec même dix personnes, cela ferait une différence monumentale. Ironiquement, cette résistance à partager la bonne nouvelle est particulièrement prévalente parmi les pasteurs et les ministres. Qu’est-ce qui explique cela? C’est parce que ces pasteurs s’intéressent juste à piocher des petits morceaux de nos livres sur l’évangile et les utiliser dans leurs propres sermons. Ils prennent nos livres sur l’évangile, en d’autres termes, comme à peine plus qu’un matériel de référence. Donc, il est très important pour nous de faire la publicité pour notre site web aussi largement que possible.
Récemment, nous venons de publier un autre livre sur l’évangile en anglais, intitulé Sagesse de l’évangile primitif. Je n’ai aucun doute que beaucoup de gens vont recevoir la rémission des péchés et naître de nouveau en lisant ce livre. Il y a deux livres de plus qui sont en travail maintenant. L’un d’entre eux est intentionnellement intitulé Souffrez-vous toujours encore de vos péchés personnels? Et il sera suivi d’un autre livre intitulé Le changement de la loi.


La question soulevée par le jeune homme dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui


Il est écrit dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui: “ Et voici, un homme s’approcha, et dit à Jésus : Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ?” (Matthieu 19:16). Pour formuler cette question d’une autre façon, l’homme demandait: “Quelle bonne chose dois-je faire pour obtenir le salut?” Le Seigneur lui dit alors ce qu’il devait faire pour obtenir la vie éternelle, disant: “Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements” (Matthieu 19:17). L’homme demanda alors quels commandements garder, ce à quoi Jésus répondit en disant: “Tu ne tueras point; tu ne commettras point adultère; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; honore ton père et ta mère; et, tu aimeras ton prochain comme toi-même” (Matthieu 19:18-19). La Bible continue en disant: “Le jeune homme lui dit: J’ai observé toutes ces choses; que me manque-t-il encore? Jésus lui dit: Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possède, et donne-le aux pauvres; et tu auras un trésor dans le ciel; puis viens, et suis-moi. Après avoir entendu ces paroles, le jeune homme s’en alla tout triste, car il avait de grands biens” (Matthieu 19:20-22).
Au jeune homme qui disait avoir gardé tous les commandements de Dieu, notre Seigneur dit qu’il devait vendre toutes ses possessions, les donner aux pauvres, revenir, et Le suivre. Ce jeune homme dans la lecture des Ecritures d’aujourd’hui n’a pas réellement compris ce que le Seigneur lui disait. Quand Jésus lui a dit de vendre toutes ses possessions et de les donner aux pauvres, le Seigneur disait au jeune homme que loin d’avoir observé tous les commandements de Dieu comme il le prétendait, il avait en fait manqué de les garder. Autrement dit, voici ce que Jésus lui disait: “Aimes-tu réellement les pauvres? As-tu réellement aimé ton prochain comme toi-même? Si tu avais réellement aimé ton prochain comme toi-même, alors tu aurais vendu toutes tes possessions et les aurais données. N’as-tu pas aimé ton prochain seulement en paroles au lieu de l’aimer sincèrement? N’as-tu pas pensé qu’être poli envers ton prochain et ne pas lui nuire était tout ce que signifiait l’aimer? Mais l’amour réel ce n’est pas juste ne pas nuire. Plutôt, il requiert de vendre toutes tes possessions pour les donner. C’est ce que signifie aimer réellement quelqu’un. Honorer tes parents c’est aussi plus que juste leur dire que tu les respectes. Plutôt, si tu honores réellement tes parents, tu leur donnerais ton trésor le plus précieux. Mais ce n’est pas ce que tu as fait. Si tu veux réellement être parfait, alors tu dois vendre tout ce que tu as et le donner.”
La Bible dit que lorsque le jeune homme entendit cela, il s’en alla tout triste. Il est parti troublé parce qu’il savait qu’il ne pouvait pas faire ce que le Seigneur lui demandait de faire. Qu’est-ce que le jeune homme avait demandé au Seigneur au début? Il avait demandé: “Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle?” (Matthieu 19:16). Premièrement, quand le jeune homme est venu à Jésus, il était très fier de lui. C’est pour cela que lorsque le Seigneur lui a dit qu’il devait observer tous les commandements pour entrer dans la vie, il a demandé plutôt prétentieusement quels étaient ces commandements. Et quand le Seigneur a listé les commandements pour lui, le jeune homme était également pompeux en prétendant qu’il les avait tous gardés. C’est pour montrer le cœur du jeune homme que le Seigneur lui a dit de vendre toutes ses possessions, de les donner aux pauvres, et de le suivre.
Autrement dit, le Seigneur lui demandait de façon rhétorique s’il avait réellement observé tous les commandements de Dieu. Trop de chrétiens pensent que garder les commandements signifie juste ne pas les enfreindre par leurs actions. Donc s’ils n’ont pas tué quelqu’un, ils pensent qu’ils ont observé le commandement interdisant le meurtre. Mais la vraie substance de tous les commandements du Seigneur consiste à chérir et aimer les autres de tout cœur. Jean résume les commandements du Seigneur dans l’amour. Et aimer quelqu’un c’est donner son trésor le plus précieux.
Comme mentionné, la plupart des chrétiens pensent qu’ils doivent juste observer la Loi de Dieu et Ses commandements à la lettre, mais les commandements de Dieu ne se gardent pas seulement par les actions mais aussi avec le cœur. Par exemple, vous pouvez penser que si vous n’avez jamais rien volé, vous avez gardé le commandement qui interdit de dérober, mais Dieu dit que quiconque a convoité les possessions de quelqu’un a déjà commis le vol. Ce que le Seigneur attend de vous n’est pas d’observer les commandements juste à la lettre, mais de vraiment les observer dans vos actions et vos intentions. Qui peut faire cela? C’est au-dessus de la capacité de tous les humains. Et c’est précisément pour cela que le jeune homme riche du passage des Ecritures d’aujourd’hui a fini par partir simplement dans la tristesse. Il était venu demander au Seigneur quel bien il devait faire pour recevoir la vie éternelle, mais quand il a réellement entendu ce que le Seigneur lui a dit, il est parti désespéré parce qu’il savait qu’il ne pouvait pas faire ce que le Seigneur lui demandait. Donc, quand le Seigneur lui a dit de vendre toutes ses possessions, de les partager avec les pauvres, et de Le suivre, le jeune homme est rentré chez lui, sachant qu’il ne pourrait jamais faire ce qu’on lui avait demandé. Le jeune homme ici n’observait pas réellement les commandements de Dieu. Il n’obéissait pas réellement à la Parole de Dieu. C’est pour cela qu’il est parti dégoûté.


Puis le Seigneur nous a donné une parabole

Après que le jeune homme soit parti, le Seigneur s’est tourné vers Ses disciples et a dit: “ Je vous le dis en vérité, un riche entrera difficilement dans le royaume des cieux; je vous le dis encore: Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu” (Matthieu 19:23-24).
Jésus dit ici qu’il est très difficile au riche d’entrer dans le Royaume des Cieux et que c’est même plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille. Les disciples étaient choqués quand ils ont entendu cela. Puisqu’il est physiquement impossible qu’un chameau passe par le trou d’une aiguille, cela ne peut que signifier qu’il est impossible même au riche d’entrer dans le Royaume des Cieux. Qui peut alors entrer dans le Royaume des Cieux? Les disciples étaient complètement décontenancés par cela. Après tout, cela pouvait signifier que les disciples ne pourraient pas entrer dans le Royaume des Cieux non plus. Donc ils ont demandé à Jésus qui pouvait être sauvé. Jésus leur dit alors: “Aux hommes, cela est impossible; mais à Dieu, tout est possible” (Matthieu 19:26).
Qu’est-ce que Dieu a fait pour nous? Il nous a sauvés nous les croyants et nous a donné la vie éternelle en expiant tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pour cela que Jésus dit ici que toutes choses sont possibles à Dieu. 
Au début du passage des Ecritures d’aujourd’hui, le jeune homme dit à Jésus: “Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle?” (Matthieu 19:16). Jésus lui dit alors: “Pourquoi m’interroges-tu sur ce qui est bon? Un seul est bon.” (Matthieu 19:17). En d’autres termes, bien que le jeune homme ait impliqué qu’il était capable de faire de bonnes choses, le Seigneur lui disait que personne ne pouvait être bon sinon Dieu.
Par nature, tous les humains sont une bande de malfaiteurs. Etant donné le fait que chacun est un malfaiteur, comment quelqu’un peut-il oser demander quel bien il devrait faire pour avoir la vie éternelle? Mais le jeune homme dans la lecture des Ecritures d’aujourd’hui était convaincu qu’il pouvait obtenir la vie éternelle en faisant de bonnes choses, et il était aussi certain qu’il était plutôt capable d’y arriver. C’est pour cela que le Seigneur a dit au jeune homme qu’il ne pourrait pas garder tous les commandements même s’il essayait. Et le Seigneur lui a aussi dit de vendre toutes ses possessions, de les donner aux pauvres, puis de suivre le Seigneur.
Les humains sont simplement incapables de faire quelque chose de bon. Bien sûr, il y a beaucoup de gens religieux dans ce monde qui essaient d’aimer leur prochain comme eux-mêmes. Cependant, même si beaucoup de chrétiens prétendent pratiquer l’amour, ils ne font que mentir en fait. Combien d’entre eux veulent vraiment vendre tous leurs biens, les donner aux pauvres, puis suivre le Seigneur? Certains peuvent prétendre le vouloir, mais ce n’est pas sincère.
Le jeune homme ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui prétendait être vertueux devant le Seigneur et pensait qu’il pouvait garder tous les commandements de Dieu, mais en fait c’est quelqu’un qui ne pouvait même pas garder un seul commandement. A qui pouvons-nous comparer ce jeune homme? Nous pouvons le comparer aux pécheurs chrétiens d’aujourd’hui qui commettent le péché au quotidien. En d’autres termes, le jeune homme dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui est pareil aux pécheurs chrétiens d’aujourd’hui qui pensent qu’ils peuvent être sauvés en ne péchant pas même s’ils ne peuvent que commettre le péché chaque jour. En tant que bande de malfaiteurs, les humains ne peuvent que commettre le péché chaque jour à partir de leur naissance dans ce monde. En dépit de cela, cependant, tant de chrétiens de nos jours essaient d’entrer dans le Royaume des Cieux en s’appuyant sur leurs propres prières de repentance. Mais comment ces chrétiens déroutés peuvent-ils être sauvés et recevoir la vie éternelle s’ils continuent à essayer de laver leurs péchés par leurs propres prières de repentance?
Quelqu’un peut-il être complètement purifié de tous ses péchés personnels en faisant des prières de repentance? Non, c’est impossible. Mais les chrétiens d’aujourd’hui dans le monde entier essaient en vain d’être purifiés de tous les péchés qu’ils commettent jour après jour par leurs propres prières de repentance. Cette croyance mal placée est basée sur leur mauvaise interprétation de 1 Jean 1:9 qui dit: “Si nous confessions nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de toute iniquité.” C’est parce que tant de chrétiens ont mal interprété ce passage complètement qu’ils mettent tant de foi dans leurs propres prières de repentance. Par conséquent, nombreux chrétiens ont perdu leur âme. Ils pensent que lorsque la Bible dit ici: “Si nous confessons nos péchés,” cela désigne les prières de repentance. Ils croient à tort, en d’autres termes, que le Seigneur va effacer leurs péchés s’ils font juste des prières de repentance. En rationalisant leurs propres pensées, ils disent aussi: “Pensez à Jésus qui a lavé les pieds de Pierre. Cela désigne aussi les prières de repentance. Jésus n’a-t-il pas dit à Pierre: Celui qui s’est baigné n’a besoin de se laver que les pieds?” En conséquence de leur mauvaise interprétation de la Parole de Dieu comme cela, beaucoup de chrétiens essaient d’être lavés de leurs péchés quotidiens en faisant leurs propres prières de repentance. Ils pensent que lorsque Jésus a voulu laver les pieds de Pierre, il essayait d’enseigner à Pierre comment effacer lui-même ses péchés personnels chaque jour. Mais une telle interprétation est profondément fausse. Mais beaucoup de chrétiens pensent, croient, et agissent de cette façon erronée.
Est-il alors possible que vous receviez la rémission complète de vos péchés si vous croyez en Jésus selon la façon dont la majorité des chrétiens croient? Si vous essayez d’être purifié de tous les péchés quotidiens que vous commettez en faisant vos propres prières de repentance chaque jour, serez-vous en mesure d’atteindre votre salut? Non, bien sûr que non! C’est comme un homme riche qui essaie d’entrer dans le Royaume des Cieux. Comme le Seigneur l’a dit, il est plus difficile à une telle personne d’entrer dans le Royaume des Cieux qu’à un chameau de passer par le trou d’une aiguille. Tout comme les non-chrétiens commettent des péchés constamment, tous les chrétiens commettent aussi du péché jour après jour, et essayer d’être lavé de ses péchés quotidiens par ses propres prières de repentance c’est comme un chameau qui essaie de passer par le trou d’une aiguille. Nombreux chrétiens de nous jours essaient d’être purifiés de leurs péchés en observant chaque Parole de Dieu, mais quelqu’un peut-il réellement être sauvé de tous ses péchés de cette façon? Non, personne ne peut obtenir le salut de cette façon. Cela signifie-t-il que le salut soit hors de portée pour tout le monde? Non, ce n’est pas nécessairement le cas non plus, puisque le Seigneur a dit: “ Aux hommes, cela est impossible; mais à Dieu, tout est possible ” (Matthieu 19:26). Autrement dit, alors que personne ne peut obtenir le salut en s’appuyant sur ses propres efforts, chacun peut être sauvé en se confiant en Dieu. 


Comment Dieu a-t-il expié tous nos péchés?


Comme nous le savons tous très bien, Dieu a expié tous nos péchés une fois pour toutes par la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même si tous les humains sont nés comme une bande de malfaiteurs et commettent le péché jusqu’à leur mort, notre Seigneur n’a manqué de rien pour devenir notre Sauveur, car Il a porté tous les péchés une fois pour toutes en étant baptisé par Jean Baptiste, a amené chacun de tous les péchés du monde à la Croix, a été condamné pour tous ces péchés en étant crucifié à mort, puis est ressuscité des morts. Comme notre Seigneur a expié tous nos péchés par l’eau et le sang comme cela quand Il est venu sur la terre et est devenu notre Sauveur, nous avons pu obtenir notre salut en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile de Vérité par lequel Dieu nous a délivrés parfaitement. C’est le vrai évangile que Jésus avait à l’esprit quand il a dit: “ Aux hommes, cela est impossible; mais à Dieu, tout est possible ” (Matthieu 19:26). 
Aujourd’hui, nombreux chrétiens disent qu’ils ont été sauvés en faisant leurs propres prières de repentance après avoir cru au sang de la Croix seul. Mais en quoi ces chrétiens sont-ils différents du jeune homme dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui? Cet homme est venu au Seigneur et lui a dit: “Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle?” (Matthieu 19:16). Les chrétiens d’aujourd’hui ne sont pas différents de ce jeune homme en ce qu’ils essaient aussi d’obtenir la vie éternelle par leurs propres bonnes œuvres. Mais ces chrétiens déroutés peuvent-ils réellement entrer dans le Royaume des Cieux en professant croire en Jésus et en observant la Loi de Dieu? Est-il possible que quelqu’un entre dans le Royaume de Dieu juste en croyant au sang de Jésus à la Croix et en faisant des choses vertueuses? Est-ce faisable pour quelqu’un d’être sauvé des péchés en croyant au sang de la Croix seul? Verser Son sang à la Croix est-il la seule chose que Jésus a faite sur la terre pour nous sauver de tous nos péchés, sans être baptisé par Jean Baptiste? Non, c’est parce que le Seigneur a porté tous les péchés de la race humaine en étant baptisé par Jean Baptiste au Jourdain qu’Il a pu mourir à la Croix à notre place. Sans porter tous nos péchés par le baptême, le Seigneur n’aurait pu ni prendre nos péchés ni les expier juste en versant Son sang à la Croix.
Le jeune homme ici dans la lecture des Ecritures d’aujourd’hui prétendait avoir gardé tous les commandements de Dieu. Le Seigneur lui dit alors que s’il voulait être parfait, il devait vendre toutes ses possessions, les donner, puis suivre Le Seigneur. Devons-nous alors vivre selon la Parole de Dieu si nous voulons être sauvés parfaitement? Le salut s’obtient-il seulement si nous vendons littéralement toutes nos possessions et suivons le Seigneur? Quelqu’un qui ne peut pas faire cela est-il pécheur?
Beaucoup de gens le pensent vraiment. Ces gens sont souvent parmi les Catholiques. Par exemple, les moines Catholiques vendent souvent tous leurs biens et les donnent aux pauvres avant d’entrer au monastère. Mais pouvons-nous réellement recevoir la rémission des péchés par notre propre piété même si nous devions consacrer toutes nos vies à Dieu? Non, c’est impossible que quelqu’un reçoive la rémission des péchés en s’appuyant sur sa propre piété.
Tragiquement, cependant, la plupart des chrétiens mènent leur vie de foi précisément d’une telle façon. Leur foi est la même que celle du jeune homme dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, demandant: “Que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle?” Mais quelqu’un peut-il être sauvé par Dieu juste en vivant vertueusement? Quelqu’un peut-il être complètement purifié de tout péché juste en faisant des prières de repentance? Non, bien sûr que non!
Alors, par quelle foi pouvez-vous être purifié des péchés que vous commettez après avoir cru en Jésus? C’est seulement en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que vous pouvez obtenir la purification de tous vos péchés. Le problème des chrétiens d’aujourd’hui c’est que la plupart croient que Jésus efface leurs péchés s’ils croient au sang précieux à la Croix, et ajoutent leurs propres œuvres par-dessus.
Cependant, vous devez réaliser que si vous essayez d’ajouter quelque chose au-dessus du salut parfait de Dieu, cela signifie seulement votre destruction. Genèse chapitre 40 donne un tel exemple. Le chef des échansons et le chef panetier du roi d’Egypte ont offensé Pharaon, et ont été emprisonné au même endroit que Joseph. Et un jour, ils ont eu chacun un rêve et ont demandé à Joseph d’interpréter leur rêve. Dans le rêve du chef des échansons, il a vu une vigne avec trois branches pleines de raisin mur; puis la coupe de Pharaon était dans sa main, et il a pris les raisins et les a pressés dans la coupe de Pharaon, et a mis la coupe dans la main de Pharaon. L’interprétation de ce rêve par Joseph était que dans trois jours Pharaon allait relever sa tête et le restaurer à son ancienne fonction. Cela implique lorsque nous allons devant Dieu avec la pure Parole de Dieu, c’est-à-dire Parole de l’évangile de l’eau et du sang, et de l’Esprit, nous serons bénis par la vie éternelle.
Voyant que l’interprétation était bonne, le chef des panetiers a aussi demandé à Joseph d’interpréter son rêve. Dans son rêve il avait vu trois paniers blancs sur sa tête avec toutes sortes de produits cuits pour Pharaon, et il a aussi vu que les oiseaux ont mangé dans le panier sur sa tête. Quand Joseph a entendu ce rêve, il a prophétisé au chef panetier qu’il serait tué et attaché à un arbre dans trois jours. Pourquoi le panetier a-t-il été tué comme cela? Il a été tué parce qu’il avait essayé d’apporter quelque chose de sa propre fabrication en plus du pur pain blanc. Cela implique que quiconque essaie d’ajouter quelque chose au salut parfait de Dieu sera mis à mort. Nous devons savoir que ces trois paniers blancs représentent l’eau, le sang, et l’Esprit, qui constituent le salut parfait de Dieu.
Si nous devions fabriquer notre propre salut selon nos propres pensées, et croire nous-mêmes que nous avons été sauvés de tous nos péchés, obtiendrions-nous le salut? Pourrions-nous être sauvés en croyant au sang de Jésus à la Croix seul? Non, ce n’est pas possible. Après tout, le Seigneur n’a-t-il pas dit en 1 Jean 5:6-8 qu’il a effacé tous nos péchés par l’eau, le sang, et l’Esprit? S’appuyer juste sur des doctrines humaines au lieu d’avoir foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit signifie pratiquer l’iniquité. Si vous croyez toujours que vous pouvez être pardonné de vos péchés en faisant des prières de repentance, alors vous devez accorder de l’attention à ce que Jésus a dit en Matthieu chapitre 7: “Eloignez-vous de moi, vous qui pratiquez l’iniquité!”


Ceux qui pratiquent l’iniquité


Jésus dit ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui que l’homme riche ne peut pas entrer dans le Royaume de Dieu. Qu’est-ce que cela signifie réellement? Cela signifie que personne ne peut obtenir le salut en s’appuyant sur ses propres efforts humains. Autrement dit, vous ne pouvez pas effacer vos péchés personnels juste en faisant vos propres prières de repentance. Si Dieu avait établi une formule si simple pour que les humains effacent leurs péchés personnels en faisant des prières de repentance, alors vous devriez effectivement faire des prières de repentance à chaque fois que vous péchez. Mais Dieu n’a jamais parlé d’une telle formule. Il n’a jamais dit que vous pourriez effacer vos péchés en faisant vos propres prières de repentance. Si c’est votre pensée, cela ne peut que signifier que vous avez accepté une notion complètement infondée. Réfléchissez au nombre de péchés que vous commettez en un mois ou même en un jour, puis réfléchissez à la fréquence de vos prières de repentance. Vos péchés surpassent le nombre de vos prières de repentance de loin. C’est simplement impossible de faire des prières de repentance à chaque fois qu’on commet le péché.
Qu’en est-il de votre vertu alors? Vous pouvez penser que vous devez faire des choses vertueuses pour recevoir la vie éternelle, mais combien pouvez-vous réellement être vertueux devant Dieu? Même si vous avez fait des œuvres bénévoles dans un camp de réfugiés d’une partie troublée du monde, cela vous rend-il vraiment vertueux? Notre Seigneur nous a dit de vendre tout ce que nous avons, de le donner, et ensuite de suivre le Seigneur les mains vides. Pouvez-vous alors vendre toutes vos possessions? Pouvez-vous vendre votre maison et tout ce que vous possédez, le donner, puis suivre le Seigneur? Après tout, c’est ce que le Seigneur nous a dit, nous ordonnant de renoncer à nous-mêmes et de Le suivre.
Personne ne peut entrer dans le Royaume des Cieux en s’appuyant sur ses propres efforts. Les humains sont une bande de malfaiteurs et pour entrer dans le Royaume des Cieux, il doit y avoir un Sauveur. Ce Sauveur n’est autre que Jésus Christ. Pour expier tous vos péchés et les miens, Jésus Christ est venu sur cette terre incarné dans la chair d’un homme et a porté tous les péchés de la race humaine entière en étant baptisé par Jean Baptiste au Jourdain. Il a ensuite été crucifié pour être condamné pour nos péchés, est ressuscité des morts, et est ainsi devenu notre Sauveur. C’est parce que Dieu Lui-même nous a sauvés de cette façon que nous avons obtenu notre salut en croyant en ce que ce Dieu a fait pour nous. Peu importe avec quelle ardeur les chrétiens d’aujourd’hui croient au sang de la Croix, et peu importe combien de prières de repentance ils font, ils ne peuvent pas être sauvés de tous leurs péchés en s’appuyant sur leurs propres efforts ou forces humaines. Ils ne peuvent pas être délivrés de leurs péchés de cette façon, jamais. Jésus Christ, le Sauveur de toute l’humanité, est le seul et unique Sauveur pour vous et moi.
A moins que nous ne croyions au baptême que Jésus a reçu sur la terre et au sang versé à la Croix, à moins que nous ne croyions en l’œuvre juste que Dieu a faite pour nous, et à moins que nous ne croyions au salut que Dieu a accompli par Son amour pour nous, aucun de nous ne peut être sauvé d’aucun des péchés. Sans foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, personne ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. C’est pour cela que Jésus a dit qu’alors qu’aux hommes le salut est impossible à atteindre; à Dieu tout est possible. C’est précisément comme cela parce que personne ne peut obtenir le salut en s’appuyant sur ses propres efforts humains, mais seul Dieu nous a sauvés personnellement par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu Lui-même nous a rendus complètement sans péché une fois pour toutes.
Cependant, la grande majorité des chrétiens d’aujourd’hui, pour ne pas mentionner les non chrétiens, sont comme ce jeune homme riche décrit ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui. Même si le jeune homme riche prétendait croire au Seigneur Dieu et avoir vécu pieusement selon les commandements de Dieu, aux yeux de Jésus il était en réalité hypocrite. Donc ce jeune homme était encore un pécheur destiné à l’enfer. C’est quelqu’un qui avait désespérément besoin de réaliser l’œuvre de salut de Dieu.
Quand Jésus Christ est venu sur cette terre, Il a porté tous nos péchés sur Son propre corps en étant baptisé par Jean Baptiste, le représentant de toute la race humaine, pour qu’Il nous sauve parfaitement. Ayant ainsi porté tous les péchés du monde sur Son corps, Il a été ensuite condamné pour tous ces péchés à la Croix. De cette façon, pour nous rendre parfaits, le Seigneur a sauvé tous ceux qui croient en la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est l’amour même du salut que Dieu nous a montré. C’est la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur nous a sauvés une fois pour toutes par l’eau, le sang, et l’Esprit. Il nous a sauvés non seulement par l’eau, mais par l’eau et le sang (1 Jean 5:6). Nous devons tous saisir l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croire de tout cœur. Nous devons croire en ce que Dieu a fait pour nous. Nous devons croire que même si le salut est impossible aux hommes, avec Dieu tout est possible; et nous devons croire que Dieu nous a sauvés de tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est alors seulement que nous pouvons être sauvés de tous nos péchés.
Pour les chrétiens du monde entier, je voudrais leur dire ce qui suit: Vous ne pouvez pas être sauvé en vous appuyant sur la foi légaliste que vous avez maintenant. Il n’y a pas une seule personne qui puisse entrer dans le Royaume de Dieu de cette façon. Aussi longtemps que vous vous attachez à une telle foi faussée, aucun de vous ne peut être libéré des péchés. Aucun pasteur, indépendamment de sa célébrité possible, ne peut entrer dans le Royaume des Cieux de cette façon. C’est par l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a sauvés, pas juste avec Son sang à la Croix. Peu importe combien vous avez pu mener votre vie vertueusement, vos propres œuvres vertueuses ne peuvent pas vous sauver de vos péchés. Vous ne pouvez pas être sauvé non plus de vos péchés en vous appuyant sur le sang de la Croix seul. Plutôt, vous pouvez obtenir le vrai salut seulement si vous croyez en l’amour de Dieu, confiant que Dieu vous a sauvés par l’eau et le sang de Jésus Christ. Donc, seuls ceux qui croient que le salut s’obtient par le baptême de Jésus et Son sang à la Croix n’ont pas de péché.
Vous et moi avons maintenant le vrai pain de vie avec nous. Tout comme le Seigneur l’a dit, il est absolument vrai qu’alors que le salut est impossible pour les hommes, avec Dieu toutes choses sont possibles. C’est Dieu Lui-même qui nous a sauvés. Alors que nous ne pouvons jamais obtenir la rémission des péchés par nos propres efforts, le Seigneur nous l’a donnée et nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Grâce à cet amour de Dieu et à la Vérité de Son salut, nous sommes devenus parfaits dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Confiants en cet évangile de l’eau et de l’Esprit, nous donnons toute notre reconnaissance à Dieu.
Alléluia!