Sermons

Sujet 9: Romains

[Chapitre 5-1] Introduction à Romains Chapitre 5

La Doctrine de la Justification n’est pas la vérité

 
Paul proclame par la foi, en ce chapitre, que seuls ceux qui croient en la Justice de Dieu “ont la paix avec Dieu.” La raison de cela est que Dieu le Père envoya Christ se faire baptiser pour nous et le fit même verser Son sang sur la Croix.
Pourtant, nous sommes souvent témoins du fait que la plupart des chrétiens aujourd’hui sont incapables d’avoir la paix avec Dieu parce qu’ils n’ont pas la plus petite parcelle de connaissance sur la Justice de Dieu. C’est la réalité de ceux qui croient dans le christianisme actuel. Ainsi, la Doctrine de la Justification n’est pas correcte devant Dieu.
Obtenir la Justice de Dieu en ayant foi en elle est plus approprié que de croire en la Doctrine de la Justification. Dieu le Père n’a pas dit qu’Il appellerait les croyants en Jésus Son peuple même s’ils possédaient du péché en leurs cœurs. Dieu n’accepte pas des pécheurs comme étant Ses enfants. Dieu n’est pas un tel Être. Il est le Sauveur qui ne regarde jamais une personne possédant du péché en son cœur comme un membre de Son peuple. Le Dieu en lequel nous croyons est Tout-puissant. Le Dieu omnipotent et omniscient ne connaît-Il pas correctement la foi fausse de quelqu’un? Nous devons alors savoir et croire qu’Il n’appelle pas un chrétien-pécheur, qui a une foi fausse, comme un membre de Son peuple.
Chacun doit être vrai devant Dieu. La Doctrine de la Justification, que les gens connaissent faussement et croient, est quelque chose qui ridiculise Dieu. Donc, nous devons croire en Jésus comme notre Sauveur après avoir correctement compris la vérité sur la Justice de Dieu. Dieu le Père n’a pas dit que c’était tout à fait correct pour quelqu’un de posséder du péché, sans égard au fait de croire en Jésus ou pas. Il est un Être qui juge définitivement un pécheur pour ses péchés. 
Ainsi, de façon à ce que votre problème de péché puisse être résolu, vous avez besoin de connaître et de croire en la Justice de Dieu. Dieu verra notre foi au baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix et absoudra nos péchés. Parce que nous croyons en la Justice de Dieu, Dieu nous appelle Son peuple, nous embrasse et nous bénit. Dieu le Père reconnaît que notre foi en Sa Justice est correcte.
 


Dieu n’est pas un juge terrestre 

 
La foi qui croit en la Justice de Dieu est basée sur la foi d’Abraham, qui crut simplement en la Parole de Dieu. La plupart des chrétiens comprennent mal la Doctrine de la Justification, et nous avons donc besoin d’avoir une claire compréhension de celle-ci à ce point-là. Vous savez sûrement qu’il n’existe pas un seul jugement juste ou parfaitement correct qui fut rendu en quelque cour que ce soit en ce monde. Vous devez garder à l’esprit qu’un juge de ce monde peut toujours faire des erreurs dans ses décisions.
La raison de cela, c’est que tous les juges humains sont insuffisants et même ignorants de la Justice de Dieu, laquelle est le critère absolu pour déterminer le bien et le mal. La plupart des chrétiens sont capables de se méprendre sur la Justice de Dieu qui nous juge “justes par notre foi” (Romains chapitre 5), parce qu’ils pensent que Son jugement utilise la même logique qu’une sentence prononcée sur un pécheur par un juge. 
La Doctrine de la Justification est une doctrine de jugement erroné. C’est parce que cette doctrine a été créée en étant basée sur la pensée humaine. Les gens sont bons pour faire des jugements erronés parce qu’ils ne sont pas tout-puissants. Donc, ils croient faussement en Dieu, qui les a réellement rendus justes, avec leurs pensées basées sur la Doctrine de la Justification. Cela les amène à croire que Dieu dit: “Je vous regarde comme si vous étiez sans péché parce que vous croyez d’une certaine façon en moi.”
Pourtant, Dieu n’a jamais fait une telle chose. Les gens croient souvent que même s’ils ont du péché, Dieu les reconnaît comme Son peuple parce qu’ils croient en Jésus d’une certaine manière. Il s’agit de quelque chose qui est basée sur leurs propres pensées et rien de plus qu’une foi fausse, qui est le résultat d’être victime d’une illusion de démon.
Par conséquent, ils doivent reconstruire l’édifice de leur foi sur la foi en la Justice de Dieu. Comment le Dieu Saint et Tout-puissant pourrait-il juger celui qui possède du péché en son cœur comme étant sans péché? Dieu décide-t-il que ceux qui ont du péché en leurs cœurs sont sans péché? Penser et croire que quelque chose de ce genre puisse être vrai n’est rien de plus que la pensée humaine de quelqu’un. Dieu est le Dieu de la Vérité et ne porte jamais de jugement erroné. Comment Dieu pourrait-il, Lui qui est la Vérité même, faire des erreurs dans Ses jugements comme les humains le font? Cela ne pourra jamais arriver. Dieu est le Dieu juste qui juge ceux qui croient en Sa Justice comme étant sans péché, selon Sa Justice.
Connaissez-vous la Justice de Dieu? Connaissez-vous et croyez-vous en Sa Justice? Sa Justice peut être pleinement trouvée dans les Paroles de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. De façon à comprendre la Justice de Dieu dont il est parlé en Romains, vous devez comprendre et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous ne pourrez jamais comprendre la Justice de Dieu sans faire cela. Chacun doit réaliser cette vérité. Quelqu’un qui comprend la Justice de Dieu est celui qui comprend correctement la vérité qui le rend juste.
Nous devons tous croire en la Justice de Dieu qui est révélée dans la Bible, autrement, notre foi déviera en étant basée sur de faux jugements et pensées humaines. Si vous aviez ce genre de foi fausse précédemment, vous devez croire selon les Paroles de la Justice de Dieu à partir de maintenant. 
La plupart des chrétiens ont apprit la Doctrine de la Justification par la théologie et l’ont pensé vraie jusqu’à maintenant. Cependant, vous devez maintenant retourner à la vraie foi en croyant en la Justice de Dieu. La Justice de Dieu est clairement révélée à travers la foi au baptême que Jésus reçut de Jean et en Son sang sur la Croix.
 

Il est dit que la tribulation produit la persévérance
 
Comme il est écrit en Romains 5:3-4: “ Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions, sachant que l'affliction produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l'épreuve, et cette victoire l'espérance.” Tous les chrétiens nés de nouveau ont l’espérance que Dieu les sauvera sûrement de tous genres de tribulations. Cette espérance produit la persévérance et la persévérance produit le caractère. Ainsi, les justes, qui croient en la Justice de Dieu, se réjouissent même dans les temps de tribulations.
Paul disait que la foi en la Justice de Dieu espère le Royaume de Dieu et cette espérance ne sera pas déçue. Quel genre d’espérance les justes ont-ils? Ils ont l’espérance par laquelle ils peuvent entrer et vivre dans le Royaume de Dieu. D’où vient ce genre de foi? Elle vient du fait de croire en la Justice de Jésus-Christ à travers l’amour de Dieu le Père.
 

Le Seigneur déclare que nous sommes impies 
 
“Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies” (Romains 5:6).
À partir du moment précédant notre conception, ou quand nous étions dans le ventre de notre mère, ou quand nous sommes nés mais ne connaissions pas le Seigneur, nous n’avions pas d’autre choix que de commettre des péchés à travers nos vies jusqu’à et jusqu’à finir éventuellement en enfer.
Quand nos ancêtres Adam et Ève ont péché, Dieu promit de nous envoyer le Sauveur en disant: “celle-ci t'écrasera la tête, et tu (le serpent) lui blesseras le talon” (Genèse 3:15). Selon cette promesse, Jésus-Christ vint en ce monde, même avant que nous péchions, et nous a sauvés de tous nos péchés. Il fut baptisé par Jean pour prendre les péchés du monde, et les effaça en versant Son sang sur la Croix. Il élimina nos péchés par Sa résurrection des morts. Le Seigneur prit les péchés de l’humanité et les péchés des impies, comme vous et moi, par Son baptême et sauva les croyants de tous leurs péchés en mourant sur la Croix.
Sommes-nous pieux? Une personne pieuse est celle qui demeure dans la crainte de Dieu et se garde loin du péché. C’est la parfaite Justice de Dieu qui permit à Jésus de se faire baptiser pour vous et moi, les impies, et d’être crucifié puis ressuscité. C’est aussi l’amour de Dieu qui nous sauva quand nous étions encore sans force. 
Tout comme les péchés de toute une année des Israélites était transférés sur l’offrande offerte pour le péché par l’imposition des mains du Grand Prêtre dans l’Ancien Testament (Lévitique 16:20-21), Jésus-Christ ne prit pas seulement tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes en étant baptisé par Jean le Baptiste, mais Il alla aussi à la Croix pour être crucifié parce qu’Il s’était chargé des péchés du monde dans le Nouveau Testament. La Justice de Dieu se réfère au fait que Jésus-Christ lava tous les péchés des pécheurs en étant baptisé et en versant Son sang.
Sommes-nous pieux vous et moi? Le Seigneur n’est-il pas venu pour nous sauver, nous, les pécheurs, parce que nous sommes impies? Dieu sait très bien que nous sommes tous impies. Nous sommes impies parce que nous ne pouvons que commettre des péchés du jour de notre naissance au jour de notre mort. Cependant, en étant baptisée par Jean et en versant Son sang sur la Croix, Christ démontra Son amour pour nous alors que nous étions encore pécheurs. 
 

Jésus a changé notre destinée 
 
Nous devons réfléchir au genre de destin auquel nous, humains, faisons face, dès le jour de la naissance. Quel était notre destin dès le jour de notre naissance? Nous étions destinés à aller en enfer. Comment alors fut-il possible pour vous et moi d’être sauvés de ce destin qui consiste à aller en enfer? Notre destin a changé parce que nous avons cru en la Justice de Dieu. La vérité qui changea notre destinée est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre destinée devint bénie parce que nous avons cru en Jésus-Christ, qui a complété la Justice de Dieu.
Vous connaissez peut-être les fameux versets de l’hymne suivant: “♪Grâce infinie! Oh quel doux son, ♫Qui sauva un misérable comme moi! ♫J’étais perdu, mais maintenant retrouvé, ♫J’étais aveugle, mais maintenant je vois.♪” La grâce de Dieu et Sa Justice est la vérité qui atteste de notre Salut. N’importe qui peut obtenir le pardon de tous les péchés de son cœur et jouir de la paix céleste quand il/elle connaît et croit en la Justice de Dieu. Maintenant, chacun de ceux, en ce monde, qui continuent à posséder du péché en leurs cœurs, même s’ils croient en Jésus, doivent retourner à l’évangile de l’eau et de l’Esprit de façon à connaître la Justice de Dieu.
En fait, les chrétiens qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont aussi ignorants que leurs péchés ont été transférés sur Jésus. Ainsi, ils sont incapables d’obtenir la Justice de Dieu. Même s’ils croient que Jésus vint en ce monde et les sauva de leurs péchés en mourant sur la Croix, ils ne sont pas certains de leur Salut. Ainsi, ils se sentent simplement soulagés en conjecturant vaguement que Dieu les a probablement choisis avant la création du monde. En d’autres mots, ils croient au christianisme seulement comme s’il s’agissait simplement d’une autre religion dans le monde.
Le verset 11 déclare: “ Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation.” Qui nous réconcilia, nous les pécheurs, avec Dieu? Jésus-Christ nous réconcilia avec le Père. Comment? En venant Lui-même en ce monde, en étant baptisé par Jean le Baptiste à l’âge de 30 ans, en étant crucifié, puis ressuscité des morts, complétant ainsi l’œuvre qui a accompli toute la Justice de Dieu. Jésus devint notre Sauveur, pour les croyants en la Justice de Dieu, en venant en ce monde comme le Grand Prêtre céleste et en prenant les péchés de l’humanité. En étant baptisé par Jean le Baptiste, le Grand Prêtre terrestre, en versant Son sang sur la Croix et puis en ressuscitant des morts, Christ devint notre Sauveur.
Puisque Jésus-Christ a déjà éliminé tous nos péchés, nous sommes capables d’obtenir la Justice de Dieu par notre foi. Quiconque croit que Jésus nous a absolument sauvés de tous nos péchés se réjouira en Dieu. Quiconque a la plus petite parcelle de péché en son cœur n’est pas un enfant de Dieu.
Vous, frères, savez probablement déjà que les gens de ce monde pensent que la Doctrine de la Justification et la Doctrine de la Sanctification sont vraies. Est-ce juste si Dieu décrète que nous sommes sans péché si nous disons seulement croire en Jésus, même si nous avons des péchés en nos cœurs? Ou est-il encore plus correct de se considérer comme peuple de Dieu parce que nous nous identifions nous-mêmes simplement comme chrétiens? 
Nous disons: “Notre Père, Qui est aux Cieux, Que Ton Nom soit sanctifié,” dans la prière (du Notre Père) du Seigneur. Cette phrase signifie que ceux qui ont des péchés en leurs cœurs ne peuvent appeler Dieu ‘Notre Père.’ Devons-nous continuer à croire en la Doctrine de la Justification? Une personne qui est présentement un pécheur peut-elle appeler le Seigneur son Sauveur? Il/elle peut crier au Seigneur pendant quelques années, mais abandonnera éventuellement le Seigneur parce qu’il/elle ressent de la honte en sa conscience d’être chrétien(ne). Par conséquent, vous devez savoir que la Doctrine de la Justification vous séparera de la Justice de Dieu.
La Doctrine de la Sanctification est aussi fausse. Cette doctrine dit que nous pouvons changer graduellement jusqu’à ce que nous devenions parfaitement saints au dernier moment avant de mourir et qu’ainsi, nous pouvons rencontrer Dieu en étant une personne sainte. Pensez-vous que vous pouvez devenir graduellement assez saint par vous-même pour rencontrer Dieu sans vos péchés? D’aucune façon. La vérité nous dit que quelqu’un peut seulement entrer au Royaume de Dieu en connaissant et en croyant en la Justice de Dieu. 
 

Même si par un seul homme le péché est entré dans le monde!
 
Lisons maintenant le verset 12. “C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,...” Par qui le péché entra-t-il dans le cœur de tous les peuples et par combien de gens le péché entra-t-il dans le monde? L’Écriture dit: “ par un seul homme le péché est entré dans le monde ” 
En d’autres mots, il est dit que le péché vint à exister à cause d’un homme, Adam, et nous sommes tous ses descendants. Alors, par qui les péchés du monde ont-ils disparu? On peut dire que c’est arrivé de la même façon que le péché entra au début dans le monde: par un seul homme.
Les péchés de l’humanité existèrent parce qu’un homme n’a pas cru en la loi que Dieu avait établi. Même aujourd’hui, quelqu’un qui ne croit pas en la Parole de Dieu restera pécheur et finira en enfer.
Donc, nous devons connaître la chose suivante. Nous ne sommes pas pécheurs à cause de nos propres péchés, mais à cause de nos ancêtres qui possédèrent du péché. Vous devez savoir que la raison pour laquelle les gens pèchent est qu’ils sont faibles et ont du péché en leurs cœurs. Les péchés que les gens commettent sont appelés iniquités. La raison pour laquelle ils pèchent, c’est qu’ils sont nés en ce monde en ayant du péché. Puisque chacun est déficient et est né en ce monde en portant le péché, il/elle ne peut que commettre des péchés. 
Nous sommes devenus pécheurs à l’origine, des semences de péché, parce que nous avons hérité de tous les péchés de nos ancêtres. Cependant, vous devez savoir que quiconque peut devenir un être saint et juste en une fois en croyant en la Justice de Dieu.
 

Quand le péché commença-t-il à exister en l’homme?
 
“ Car jusqu'à la loi le péché était dans le monde. Or, le péché n'est pas imputé, quand il n'y a point de loi. ” (Romains 5:13). Y avait-il du péché avant que nous connaissions la Loi de Dieu? Avant que nous connaissions la Loi de Dieu, nous n’avions pas compris que nous étions condamnés comme pécheurs devant Dieu. Dieu nous a dit: “Tu n’auras pas d’autres dieux devant Moi, tu ne te fabriqueras pas d’image sculptée─rien qui ne ressemble à quoi que ce soit qui est aux cieux, ni à ce qui est sur la terre, ni à ce qui est dans l’eau sous la terre; tu ne te prosterneras pas devant eux ni ne les serviras, tu ne prendras pas le Nom du Seigneur ton Dieu en vain, et tu te souviendras du Jour du Sabbat, pour le garder saint.” Avant de reconnaître de telles lois de Dieu et les 613 clauses des commandements qui nous disent ce que nous devons ‘faire et ne pas faire,’ nous ne connaissions réellement pas nos péchés. 
Ainsi, “ car jusqu'à la loi le péché était dans le monde. Or, le péché n'est pas imputé, quand il n'y a point de loi.” Parce que nous, les Gentils, n’avions pas la loi et ne la connaissions pas, nous commettions des péchés sans en être conscient. La plupart des coréens ont prié devant un rocher, pensant que c’est Bouddha, en ne réalisant pas qu’ils servent une image sculptée. Ils ne savent pas que ployer le genou devant d’autres dieux est un péché devant Dieu.
Cependant, avant que la loi soit connue, le péché existait déjà dans le monde. Dieu nous donna la Loi environ 2,500 ans après avoir créé Adam. Même si Dieu donna la Loi aux Israélites à travers Moïse il y a approximativement 1,450 avant Jésus-Christ, le péché était déjà entré dans le monde par un seul homme, Adam, et exista dans le cœur de tous dès le commencement, même avant que la Loi soit là. 
 

Jésus est le Sauveur de Son peuple 
 
Jésus-Christ élimina-t-il tous les péchés du monde Lui-même? Oui. Ici, au verset 14, il est dit que la mort régnait sur ceux qui n’avaient pas péché ou commit d’offenses semblables à la transgression d’Adam. Ainsi, Adam était le type de Celui qui devait venir. L’humanité devint pécheresse par un homme. De la même façon, Jésus-Christ vint en ce monde et nous sauva de tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Jésus devint le Sauveur qui sauva Son peuple de leurs péchés. Il y a un seul Sauveur qui nous sauva, les descendants d’Adam, du péché. “ Il n’y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. ” (Actes 4:12). Son Nom est Jésus-Christ, notre Sauveur éternel.
Nous devons comprendre que nous sommes devenus automatiquement pécheurs par un homme, Adam. Savez-vous que Jésus-Christ est le Sauveur qui élimina les péchés du monde une fois pour toutes? Croyez-vous que Jésus-Christ est le Sauveur qui effaça tous les péchés du monde par Son baptême et Son sang versé sur la Croix une fois pour toutes? Croyez-vous que Jésus devint le vrai Sauveur de toute l’humanité en éliminant les péchés de ce monde, tout comme Adam devint la source de tous les péchés en commettant une transgression? 
Jésus vint en ce monde pour sauver tous ceux qui sont devenus pécheurs à cause d’un seul homme, Adam, et prit tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean, recevant le jugement pour les péchés sur la Croix en versant Son sang, et a accompli toute la Justice de Dieu, qui élimina tous nos péchés. Il devint alors notre parfait Sauveur. 
Nous n’avons pas obtenu le Salut en croyant en la Doctrine de la Justification ou en la Doctrine de la Sanctification après avoir cru en Jésus. Jésus nous donna en une seule fois le Salut éternel. Jésus a dit que seuls ceux qui sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit pourraient entrer et voir le Royaume de Dieu.
Quelle est l’idée fixe qui existe au fond de la conscience humaine? C’est le principe de la causalité. Ils pensent profondément, que leurs efforts et leurs essais travailleront ensemble pour leur Salut d’une certaine façon. Cependant, chacun reçoit le vrai Salut du péché seulement en ayant la foi une fois pour toutes lorsqu’il/elle croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. De plus, Jésus vint en ce monde et fut crucifié pour nous sauver du péché. Il devint le Sauveur de tous ceux qui croient au vrai évangile.
Libérez-vous de la pensée déraisonnable que quelqu’un peut atteindre la sanctification et devenir éventuellement juste par des prières de repentance. Dans la Bible, un homme, Jésus-Christ, vint en ce monde, se fit baptiser pour prendre tous nos péchés et a accompli totalement notre Salut par Son expiation des péchés sur la Croix.
 

Jésus nous donna la rémission éternelle du péché qui n’est pas comme nos offenses 
 
Le verset 15 déclare: “ Mais il n'en est pas du don gratuit comme de l'offense; car, si par l'offense d'un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d'un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup. ”
Mes péchés et les vôtres ont-ils été transférés sur Jésus quand Il fut baptisé? Ils l’ont été. Jésus alla à la Croix en portant les péchés du monde et reçut le jugement pour ces péchés à notre place.
Le Salut de Dieu est un cadeau gratuit et il est dit qu’il est différent de l’offense.
Jésus nous a sauvé, nous qui ne pouvons que commettre des péchés à travers notre vie entière, par Son baptême et Son sang sur la Croix durant sa vie de 33 années. Même après reçu le Salut en croyant en la rémission du péché qui fut accomplie une fois pour toutes, notre chair peut continuer à pécher parce qu’elle est insuffisante et fragile. Alors que notre chair continue à pécher, nous pouvons encore obtenir la rémission éternelle du péché si nous croyons au fait que Jésus prit tous nos péchés une fois pour toutes en étant baptisé et qu’Il a accompli toute la Justice de Dieu en versant Son sang.
Le cadeau du Salut de la rémission du péché n’est pas comme l’offense d’Adam. Le don de Dieu de la rémission du péché n’augmente pas quotidiennement, comme les péchés quotidiens que les gens commettent. La vérité de la rémission du péché dit que le Seigneur nous a déjà sauvés de tous nos péchés une fois pour toutes en étant baptisé et en versant Son sang il y a environ 2000 ans.
Le cadeau de Dieu du Salut qui nous sauva de tous nos péchés est la Justice qui fut accomplie en une fois par le baptême de Jésus et Son sang sur la Croix. La rémission éternelle des péchés n’est pas comme le pardon quotidien par des prières de repentance, que la plupart des chrétiens recherchent de nos jours. Cette vérité dit que le Seigneur a entrevu que nous pècherions tous les jours et a donc prit tous les péchés de ce monde une fois pour toutes quand Il fut baptisé. Ainsi, Dieu le Père a accompli toute Sa Justice par le baptême de Son Fils et Sa crucifixion. Toute la Justice de Dieu fut complétée parce que Jésus fut baptisé, versa Son sang sur la Croix et ressuscita.
De nos jours, la plupart des chrétiens croient que leurs péchés sont remis quand ils offrent des prières de repentance. Est-ce vraiment vrai? Certainement pas. Une personne qui pense qu’il/elle peut expier ses péchés après avoir tué quelqu’un en offrant des prières de repentance se trompe. Cette façon de penser n’est rien de plus qu’une pensée humaine. Pour éliminer les péchés du côté de Dieu, quelqu’un doit toujours payer le salaire du péché. Pour le faire, Dieu fit que Son Fils Jésus soit baptisé par Jean et qu’Il effaça tous les péchés en versant Son sang sur la Croix. Les péchés de l’humanité peuvent être lavés et éliminés en croyant au baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix; pas en offrant des prières de repentance.
Donc, la Bible dit: “car, si par l'offense d'un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d'un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup.” Le don de Dieu qu’est le Salut déborde. Tout comme l’eau déborde quand un robinet coule toute la nuit, peu importe quels péchés nous avons commis, Son Salut déborde assez pour nous sauver de tous nos péchés. 
Jésus a prit tous les péchés du monde en étant baptisé. Aussi, parce que le Salut de Dieu est bien plus grand que les iniquités que nous avons commises, Son Salut est en abondance même après que nous ayons été sauvés. Est-ce clair?
 

Par un seul homme, Jésus Christ
 
Les versets 16 et 17 déclarent: “Et il n'en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché; car c'est après une seule offense que le jugement est devenu condamnation, tandis que le don gratuit devient justification après plusieurs offenses. Si par l'offense d'un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul.”
La mort a régné sur toute l’humanité par l’offense d’un seul homme. Cela indique que le péché d’un homme, Adam, fit que tous furent pécheurs et qu’à cause de ce péché, tous durent faire face à la malédiction de Dieu. Quiconque a péché doit mourir et aller en enfer. Dans le même sens, la Justice de Dieu règne dans la vie à cause d’un seul, Jésus-Christ. Ceux qui ont reçu le débordant cadeau de la grâce et de la Justice sont ceux qui ont été gratifiés du cadeau du Salut par leur foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils ont reçu une plus grande grâce de Dieu, et règneront pour la vie éternelle.
Le verset 18 déclare: “Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s'étend à tous les hommes.”
Ici, nous devons poser une question et y répondre: “Est-il vrai de penser que par le péché d’une personne, nous sommes tous devenus pécheurs?” Êtes-vous devenu pécheur par vos propres péchés, ou à cause de l’offense contre Dieu de votre ancêtre Adam? Si nous sommes tous devenu pécheurs à cause de l’offense d’Adam, alors ceux qui croient en l’acte juste que Jésus-Christ a accompli pour nous sauver de nos péchés, sont devenu justes. Si quelqu’un croit en la Justice de Dieu, ses péchés sont-ils vraiment éliminés? ─Oui.─ Il/elle est devenu sans péché.
“ Par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s'étend à tous les hommes.” Recevoir le cadeau gratuit de la Justice de Dieu ne signifie pas que quelqu’un doit offrir des prières de repentance chaque jour pour atteindre la sanctification, après avoir été sauvé d’une certaine manière en croyant en Jésus. Jamais! Ni ne désigne une doctrine dite chrétienne consistant à ‘acquérir la justification par la foi’ quand l’Apôtre Paul parle ‘d’avoir été justifié par la foi.’ 
La plupart des chrétiens ont du péché en leurs cœurs parce qu’ils croient seulement au sang de Jésus sur la Croix. Par conséquent, ils acceptent et supportent la Doctrine de la Justification de façon à cacher les péchés en leurs cœurs, en se réconfortant eux-mêmes: “Même s’il y a des péchés en nos cœurs, Il nous considère sans péché.” Cependant, cette doctrine est absurde et doit être maudite. 
Le verset 19 déclare: “ Car, comme par la désobéissance d'un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l'obéissance d'un seul beaucoup seront rendus justes.” 
Ici apparaît quelqu’un qui a désobéi et quelqu’un d’autre qui a obéi. L’un était Adam, et l’autre fut le Sauveur de l’humanité, Jésus-Christ. La désobéissance d’Adam rendit tout le genre humain pécheur, et donc Jésus a obéi à la volonté de Son père pour réconcilier les gens avec Dieu en recevant le baptême par Jean, en mourant sur la Croix pour les péchés du monde, et en ressuscitant pour nous sauver de nos péchés. Dieu le Père rendit tous les croyants en Jésus absolument justes à travers Sa Justice.
Le verset 20 déclare: “ Or, la loi est intervenue pour que l'offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé,”
Il est dit que la loi est entrée pour ajouter à nos iniquités. Étant les descendants d’Adam, les gens sont originellement né avec du péché, ne connaissant pas le péché alors qu’ils péchaient. Sans la loi, personne ne réaliserait qu’un péché est un péché, et c’est seulement par la loi de Dieu que quelqu’un peut connaître ses péchés. Cependant, quand nous connaissons la loi, nous commençons à prendre conscience de nos péchés de plus en plus. Même si les gens sont pleins de péchés dès l’origine, ils ne connaissaient pas leur impiété jusqu’à ce qu’ils réalisent graduellement leurs œuvres pécheresses après avoir reçu la loi. Ainsi, la Bible déclare: “ La loi est intervenue pour que l'offense abondât.” 
“ Mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé.” Cela signifie que par la loi de Dieu, quelqu’un prend conscience de ses péchés et devient Son enfant en croyant en Sa Justice. L’humanité peut prendre conscience de la grâce de Dieu par le vrai évangile qui contient la Justice de Dieu seulement quand ils deviennent conscients de leurs défauts et de leur impiété par la loi. Ceux qui sont bien conscients de leurs péchés devant la loi reconnaissent qu’ils étaient destinés à finir en enfer, et donc, avec une immense gratitude, croient en Jésus, qui les a sauvé par Son baptême et Sa mort sur la Croix. Plus nous réalisons notre impiété par la loi, plus nous sommes reconnaissants pour l’établissement d’un si Grand Salut par la Justice de Dieu. 
Le verset 21 déclare: “ afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la Justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur. ”
Il est dit dans la Bible que le péché a régné dans la mort. Cependant, la grâce de Dieu qui consiste en l’eau et le sang de Jésus est Sa Justice. Parce que Sa Justice nous a complètement sauvés de tous nos péchés, nous sommes devenus les enfants de Dieu.
La Doctrine de la Sanctification et la Doctrine de la Justification sont des hypothèses qui n’ont pas de sens faites de logique humaine et créées par ceux qui ignorent la Parole de Dieu. Ce n’est pas trop de dire que de telles doctrines ne sont rien de plus que des sophismes de philosophes-théologiens, qui ne pourront jamais être démêlés. Les vérités de Dieu sont claires et solides.
Nous sommes sauvés des péchés du monde en croyant au fait que Jésus, qui est Dieu dans une apparence de chair humaine, nous a sauvés de tous nos péchés. Ceux qui ont foi en Lui sont sauvés. Croyez-vous en cela? ─Oui.─
Si vous croyez en la Justice de Dieu, vous êtes sauvé. Vous êtes définitivement délivré et sauvé de tous vos péchés. Si vous persistez à offrir sans fin des prières de repentance et à vivre une vie parfaite pour atteindre la sanctification qui peut vous sauver, alors vous persistez avec entêtement à penser que vous pouvez être sauvé sans Jésus. Jésus est la seule porte du Salut, peu importe quelles illusions la Doctrine de la Sanctification enseigne sur la façon d’être sauvé par ses propres œuvres et efforts, sans égard à la vérité. 
Être incapable de suivre 0.1% la loi est comme être incapable de suivre 100% la loi. Dieu nous dit que nous sommes incapables d’obéir même à 0.1% de Sa loi. Ceux qui pensent qu’ils appliquent approximativement 5% de la loi et planifient d’atteindre 10% au fil du temps sont complètement ignorants de leurs propres capacités, et se tiennent contre la Justice de Dieu. N’essayez pas de comprendre la Justice de Dieu avec votre propre conception et votre logique. Sa justice nous a sauvés de nos péchés et attend de nous que nous y croyons pour que nous puissions devenir Ses enfants.
 
Dieu est Tout-puissant et miséricordieux, aussi nous a-t-il sauvés avec Sa Justice une fois pour toutes. Nous rendons grâce à Dieu pour le baptême de Jésus et Son sang sur la Croix, qui nous ont absolument sauvés de tous nos péchés.