Sermons

Sujet 10: La Révélation

[2-6] Lettre à  L’Église de Pergame (Apocalypse 2:12-17)

Lettre à  L’Église de Pergame
(Apocalypse 2:12-17)
“Écris à l’ange de l’Église de Pergame: Voici ce que dit celui qui a l’épée aiguë, à deux tranchants: Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité. De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes. Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche. Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit.”
 


Exégèse

 
Verset 12: “Écris à l’ange de l’Église de Pergame: ‘Voici ce que dit celui qui a l’épée aiguë, à deux tranchants:’”
Pergame était une capitale administrative d’Asie Mineure, dont les habitants adoraient plusieurs dieux païens. C’était particulièrement le lieu d’adoration de l’empereur. “Celui qui a l’épée aiguë, à deux tranchants,” signifie que le Seigneur se bat contre les ennemis de Dieu.
 
Verset 13: “Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure.”
Pergame était une forteresse, un lieu d’adoration de l’empereur, mais c’était aussi l’endroit où un serviteur de Dieu nommé Antipas fut martyrisé pour avoir refusé l’idolâtrie impériale en défendant sa foi dans le Seigneur. Un jour viendra à nouveau où les gens seront contraints d’adorer l’Antéchrist, mais les saints et les serviteurs de Dieu défendront leur foi jusqu’à la fin, de même qu’Antipas a défendu sa foi avec sa propre vie. Pour avoir une foi si hardie, nous devons commencer à mettre notre foi en action dès maintenant, même si nous devons commencer par de petits pas. Quand le temps de la persécution viendra, les saints et les serviteurs de Dieu devront particulièrement compter sur l’Esprit Saint. Ils doivent avoir confiance en Dieu et embrasser leur martyr dans l’espoir qu’ils puissent rendre gloire au Seigneur et recevoir son Nouveau Ciel et sa Nouvelle Terre.
 
Verset 14: “Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité.”
Dieu a réprimandé l’Église de Pergame parce que certains de ses membres soutenaient la doctrine de Balaam. Balaam était un faux prophète qui a écarté les Israélites de leur Dieu et les a incités à l’idolâtrie en leur faisant rencontrer des prêtresses Païennes qui adoraient des idoles. Le Seigneur a puni ceux qui avaient délaissés leur foi en Dieu. Les cœurs des gens l’avaient délaissé et à la place ils adoraient de fausses idoles. Et l’idolâtrie est le plus grave des péchés devant Dieu.
 
Verset 15: “De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes.”
Dans la Bible, les mots “Nicolaïtes” et “Balaam” sont synonymes, ils signifient “ceux qui prévalent sur les gens.” Quand Dieu dit qu’il y a “ceux qui sont attachés à la doctrine des Nicolaïtes,” c’est une autre manière de dire que l’église de Dieu doit rejeter “ceux qui croient en la doctrine de Balaam.” Ceux qui ont suivi ces doctrines des “Nicolaïtes” et de Balaam sont ceux qui ont poursuivi les bénéfices matériels et l’idolâtrie. De tels gens doivent être chassés de l’église de Dieu.
 
Verset 16: “Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche.”
Dieu a donc dit à l’Église de Pergame de cesser d’adorer les faux dieux, de poursuivre les bénéfices matériels et de revenir à une foi juste, leur faisant comprendre qu’à moins qu’ils ne se repentent, Il se battrait contre eux avec l’épée de Sa bouche. C’est, en d’autres mots, une critique sévère par laquelle Dieu averti qu’Il punirait ceux qui ne se repentent pas de suivre la doctrine de Balaam, même s’ils avaient foi en Lui. Ceux qui ont entendu l’avertissement de Dieu et qui Lui sont revenus ont pu vivre à la fois physiquement et spirituellement, mais ceux qui ne l’ont pas fait se renforcèrent dans leur destruction physique et spirituelle. Les saints et les serviteurs de Dieu, pour être bénis sur cette terre et au-delà, doivent entendre la Parole de Dieu et suivre le Seigneur avec leur foi.
 
Verset 17: “Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit”
Les vrais saints embrasseront même leur propre martyr. Dieu nous dit qu’à ceux qui seront martyrisés en Son Nom, il donnera la nourriture du Ciel et inscrira leurs noms dans Son Royaume. Pour que nous puissions vivre physiquement et spirituellement, nous devons écouter ce que l’Esprit Saint dit à l’église de Dieu. À ceux qui vaincront - ceux qui gagneront leur bataille contre les disciples de Satan- Dieu donnera la justice de la foi qui les délivrera du péché et, à cause de leur foi, Il écrira leurs noms dans le Livre de Vie.
La Bible nous dit à plusieurs reprises, dans différents passages, que ceux qui persévèrent jusqu’à la fin recevront le salut. Les saints, autrement dit, doivent être patients jusqu’à la fin des temps, pour qu’ils puissent défendre leur foi en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit. Les noms des personnes nées de nouveau sont écrits dans le Livre de Vie. Les croyants doivent donc entrer au Royaume de Dieu sans poursuivre les biens et les bénéfices matériels, mais au contraire, en triomphant d’eux par la foi, jusqu’au jour même où ils seront finalement debout devant Dieu.