Sermons

Sujet 9: Romains

[Chapitre 6-3] Livrez vos membres comme des Instruments de Justice (Romains 6:12-19)

( Romains 6:12-19 )
“Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice. Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce. Quoi donc! Pécherions-nous, parce que nous sommes, non sous la loi, mais sous la grâce? Loin de là! Ne savez-vous pas qu’en vous livrant à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice? Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits. Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. - Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair.-De même donc que vous avez livré vos membres comme esclaves à l'impureté et à l'iniquité, pour arriver à l'iniquité, ainsi maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté.”
 
 

Nous ne pouvons continuer dans le péché pour obtenir plus de grâce 

 
L’Apôtre Paul nous explique de quelle façon les justes doivent vivre après avoir été sauvés des péchés en Romains chapitre 6. Il clarifie ‘la foi’ à nouveau, par le baptême de Jésus. Nos péchés ont été pardonnés une fois pour toutes par la foi au baptême, à la Croix et à la Résurrection de Jésus.
Nous ne pouvons être remplis de la Justice de Dieu et du Salut sans le baptême de Jésus. Si Jésus n’avait pas prit tous nos péchés quand Il fut baptisé, nous n’aurions pas été capables de dire que nous sommes justes après avoir reçu la rémission des péchés. 
Nous pouvons dire avec confiance que nous sommes justes parce que tous nos péchés ont été transférés sur Jésus et que Celui-ci fut crucifié et jugé pour tous nos péchés. Le chapitre 6 de l’Épître aux Romains enseigne à la fois le Salut par la foi et la vie pratique des justes. Il déclare: “Que dirons-nous donc? Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde?” (Romains 6:1) Il déclare dans les passages précédents: “Mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé, afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur.” (Romains 5:20-21). Les péchés du monde ne peuvent dépasser l’Amour de Dieu et Sa Justice, aussi graves soient-ils. Nos péchés furent pardonnés par l’Amour de Dieu et Sa Justice par la foi en la Parole de Vérité. 
La Bible dit que nous ne pouvons continuer à pécher pour que la grâce abonde davantage même si nous, qui vivons dans la chair, avons reçu la rémission de tous nos péchés. “Loin de là! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché? Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort” (Romains 6:2-4).
 


Nous sommes ensevelis avec Jésus par le baptême en Sa mort 

 
Nos vieux «moi» furent crucifiés avec Jésus. Cela signifie que nous sommes morts au péché. Tous nos péchés furent transférés sur Jésus et Il mourut à notre place. Donc, la mort de Jésus est notre mort au péché. “Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort.” Le vieux ‘moi’ de notre chair fut enseveli avec Lui par le baptême en sa mort. 
Le Seigneur a prit nos péchés sur Lui par Son baptême et est mort sur la croix à la place des pécheurs. Il était sans péché par nature. Pourtant, Il prit tous les péchés des pécheurs sur Lui et fut jugé à leur place. Croyez-vous cela? Lui-même n’avait pas besoin d’être jugé, mais nous qui étions pécheurs avons été jugés en Lui, car nous avons été baptisés en Jésus-Christ.
L’Apôtre Paul mit une grande emphase sur le baptême de Jésus. Nous prêchons aussi sur le baptême de Jésus. Il n’est pas mauvais de prêcher sur Son baptême d’un point de vue fidèle. Jésus prit les péchés des pécheurs par Son baptême et mourut pour eux tout comme un pécheur qui transférait ses péchés en imposant ses mains sur la tête de l’offrande et l’immolait à l’époque de l’Ancien Testament.
Jean le Baptiste baptisa Jésus, l’Agneau de Dieu. Il prit tous les péchés du monde sur Lui quand Il fut baptisé comme offrande pour le péché. Donc, Sa mort fut notre mort et la mort de tous les croyants. Nous tous, qui avons été baptisés en Jésus-Christ, avons été ensevelis avec Jésus-Christ. Ceux qui ne sont pas baptisés en Jésus ne peuvent ni être sauvés, ni croire, si se renier eux-mêmes ni vaincre le monde. 
Seule une personne qui croit au baptême de Jésus-Christ sait qu’il/elle est mort(e) sur la Croix en Lui. Cette personne règne et a vaincu le monde, se reniant elle-même. Il/elle peut s’appuyer sur la Parole de Dieu et y croire. Seuls ceux qui croient que le baptême de Jésus est la méthode indispensable selon Lui pour porter tous les péchés du monde, reçoivent la rémission des péchés, qui est Son parfait Salut.
L’essence du Salut par la rémission des péchés est le baptême et le sang de Jésus. Si Jésus n’avait pas prit les péchés des pécheurs par Son baptême, Sa mort n’aurait rien pu faire pour notre Salut. Le noyau du Salut est le baptême de Jésus. Tous les péchés du monde furent transférés sur Jésus quand Jean le Baptiste Le baptisa.
 

Nous arrivons à vivre avec Dieu et à marcher en nouveauté de vie 
 
L’Apôtre Paul dit: “Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort” (Romains 6:4). Tous ceux qui ont été baptisés en Jésus-Christ ont la rédemption par la foi, ont été ensevelis en Lui et ont de nouvelles vies en Lui. Cette foi est une grande foi. La foi en Son baptême est la foi qui est établie sur un sol solide. 
“Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection” (Romains 6:4-5). Nous pouvons être unis avec Dieu par la foi au baptême de Jésus.
Maintenant, ceux qui croient en Jésus-Christ peuvent marcher en nouveauté de vie. Notre vieil homme qui existait avant d’être né de nouveau est mort, et nous avons été renouvelés, et sommes maintenant capables de faire de nouvelles œuvres, de vivre d’une manière nouvelle et de vivre par une foi nouvelle. Une personne née de nouveau ne vit pas selon son vieux style de vie et sa vieille façon de penser. La raison pour laquelle nous devons renier nos anciennes façons de penser, c’est que notre vieil homme est mort sur la Croix avec Jésus-Christ.
2 Corinthiens 5:17 déclare: “Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.” Le Seigneur fut baptisé au fleuve du Jourdain pour prendre nos péchés, fut crucifié et ressuscita des morts. Ainsi, Il sauva tous les pécheurs de leurs péchés pour les faire marcher en nouveauté de vie. Nos vieilles ‘choses’ comme la misère, les difficultés, la rancœur et nos cœurs blessés sont passées. Maintenant, nos vies nouvelles ont commencé. Être sauvé est le point de départ de notre nouvelle vie.
Dieu a dit au peuple d’Israël de garder la Pâque après être sorti d’Égypte et d’entrer au pays de Canaan. L’Exode d’Égypte symbolise le fait d’être sauvés des péchés. Dieu a dit au peuple d’Israël: “L'Éternel dit à Moïse et à Aaron dans le pays d'Égypte: Ce mois-ci sera pour vous le premier des mois; il sera pour vous le premier des mois de l'année. Parlez à toute l'assemblée d'Israël, et dites: Le dixième jour de ce mois, on prendra un agneau pour chaque famille, un agneau pour chaque maison. Si la maison est trop peu nombreuse pour un agneau, on le prendra avec son plus proche voisin, selon le nombre des personnes; vous compterez pour cet agneau d'après ce que chacun peut manger. Ce sera un agneau sans défaut, mâle, âgé d'un an; vous pourrez prendre un agneau ou un chevreau. Vous le garderez jusqu'au quatorzième jour de ce mois; et toute l'assemblée d'Israël l'immolera entre les deux soirs. On prendra de son sang, et on en mettra sur les deux poteaux et sur le linteau de la porte des maisons où on le mangera. Cette même nuit, on en mangera la chair, rôtie au feu; on la mangera avec des pains sans levain et des herbes amères. Vous ne le mangerez point à demi cuit et bouilli dans l'eau; mais il sera rôti au feu, avec la tête, les jambes et l'intérieur. Vous n'en laisserez rien jusqu'au matin; et, s'il en reste quelque chose le matin, vous le brûlerez au feu. Quand vous le mangerez, vous aurez vos reins ceints, vos souliers aux pieds, et votre bâton à la main; et vous le mangerez à la hâte. C'est la Pâque de l'Éternel.’ (Exode 12:1-11). Nous devons nous rappeler que Dieu leur commanda de manger la chair de l’agneau avec du pain sans levain et des herbes amères pour le festin de la Pâque.
Il y a beaucoup de choses amères qui arrivent après avoir été sauvé des péchés. Les herbes amères représentent le reniement de soi-même. Il y a certainement des épreuves, mais nous devons nous rappeler que nous sommes ensevelis avec Christ. “Car il est mort, et c'est pour le péché qu'il est mort une fois pour toutes; il est revenu à la vie, et c'est pour Dieu qu'il vit. Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ.” (Romains 6:10-11). 
Voilà le cœur de l’union à Jésus. Nous devenons unis à Jésus en croyant en Son baptême, en la Croix et en la Résurrection, qui est accomplie. Son ministère inclut Sa naissance, Sa réception du baptême par Jean le Baptiste, Sa crucifixion, Sa résurrection, Son ascension et Son retour pour juger les morts. Croire en toutes ces choses est la vraie foi, qui consiste en la foi au Salut, au Jugement, et à la Justice de Dieu.
Romains 6:10 déclare: “Car Il est mort, et c’est pour le péché qu’Il est mort une fois pour toutes.” Jésus n’a pas lavé nos péchés en deux temps séparés. Jésus effaça les péchés du monde une fois pour toutes. Romains 6:10-11 déclare: “Il est revenu à la vie, et c’est pour Dieu qu’Il vit. De la même façon, vous aussi, regardez-vous comme morts au péché; mais vivant pour Dieu en Jésus-Christ.” Nous sommes donc morts au péché mais vivants pour Dieu. Maintenant, nous sommes vivants pour Dieu. Nous avons une nouvelle vie et sommes devenus de nouvelles créatures.
“Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice. Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.” (Romains 6:12-14).
“ Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.” Nous n’avons pas de péché après avoir été racheté, peu importe les faiblesses qui pourraient être révélées dans nos vies. Nous avons certainement des faiblesses parce que nous continuons à vivre dans la chair. Cependant, le péché ne domine pas sur nous. Il n’y a pas de condamnation pour nous parce que nous avons reçu la rémission des péchés par la foi au baptême de Jésus et au jugement du péché par Son sang, aussi faibles que nous soyons. Nos iniquités sont aussi des péchés. 
Il est vrai que le péché ne peut dominer sur nous. Dieu a fait en sorte que les justes ne soient pas dominés par le péché. Le Seigneur lava vraiment nos péchés par le baptême de Jésus une fois pour toutes de façon à ce que le péché ne puisse dominer sur nous, aussi faibles que nous puissions être. Il paya le salaire du péché sur la Croix. Les croyants sont sans péché parce que le Seigneur a payé entièrement le salaire du péché. 
Les justes voient que bien des faiblesses et iniquités sont révélées en eux, mais le péché ne peut dominer sur eux et il n’y a pas de condamnation pour eux quand ils s’appuient sur le Seigneur par la foi. Donc, nous pouvons toujours marcher en nouveauté de vie.
 

Livrez vos membres à Dieu comme des instruments de Justice
 
Le Seigneur a béni les justes pour qu’ils vivent une nouvelle vie chaque jour. Cependant, peuvent-ils continuer à pécher? Certainement pas. Romains 6:13 déclare: “ Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice.”
“Mais Dieu soit remercié car nous étions esclaves du péché.” Nous étions esclaves du péché par nature et étions bons pour pécher, mais la Bible dit: “ vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits. Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la Justice.” (Romains 6:17-18).
Nous, qui sommes devenus justes, avons été libérés du péché et sommes devenus les esclaves de la Justice de Dieu, et pouvons être justes par grâce. Nous avons été complètement libérés du péché et avons pu devenir justes. Nous, les justes, pouvons travailler pour Sa justice. 
Mais que devons-nous faire avec la chair après avoir reçu la rédemption? Comment devons-nous nous comporter avec la chair après que nous ayons été sauvés? La Bible dit: “ maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté.” (Romains 6:19). Que fait la chair alors que nous sommes sauvés du péché? La chair tombe habituellement dans le péché même si nous n’avons pas de péché en nos cœurs. Ainsi, nous pouvons éviter de tomber dans le péché quand nous présentons notre chair comme esclave de la justice. Cela signifie aussi que nous devons simplement présenter notre chair aux œuvres justes parce que nous avons été rendu justes.
 

Nous avons besoin de nous exercer à la piété 
 
Sommes-nous sans péché, alors que la chair est si faible, après avoir été sauvés? Il est certain qu’il n’y a pas de péché pour ceux qui croient au baptême de Jésus, à la croix, à la résurrection, à l’Avènement et au jugement final de Jésus. Ils sont sans péché. Nous devons seulement présenter notre chair aux œuvres justes et nos cœurs voudront aussi œuvrer dans la Justice. Mais la chair n’est pas bonne pour travailler pour Sa Justice. Aussi, 1 Timothée 4:7 déclare: “Exerce-toi à la piété” Nous devons nous exercer à la piété.
Ça ne se fait pas en peu de temps. Quand nous donnons des brochures sur l’évangile aux autres personnes, nous pouvons ressentir de la honte si nous rencontrons des gens que nous connaissons. Nous pouvons les éviter et retourner à la maison tout d’abord parce que nous nous sentons honteux. Cependant, si nous essayons de le faire plusieurs fois, en pensant: ‘Mon vieil homme est déjà mort,’ et en prenant alors courage en disant: “Vous irez en enfer si nous n’avez pas la rédemption, aussi, recevez cette brochure et lisez-la pour obtenir la rédemption!” Quand vous agissez ainsi, vous pouvez présenter votre chair à la Justice.
Romains chapitre 6 nous dit de livrer nos membres comme esclaves de la Justice pour la sainteté. Nous devons livrer nos membres comme esclaves de la Justice. Nous devons l’exercer souvent. Ça ne se fait pas en peu de temps. Nous devons essayer encore et encore. Nous saurons à quel point il est intéressant d’aller à l’église si nous essayons d’aller à l’église. Nous ne devons pas penser: “J’y crois, mais je voudrais croire tout cela à la maison. Je connais clairement ce que mon pasteur prêchera.” La chair autant que le cœur doit être à l’église. La foi grandit dans le cœur seulement quand nous présentons nos membres comme esclaves de la Justice.
Nous devons livrer nos membres à l’œuvre de la Justice. Voyez-vous ce que je veux dire? Nous ne devons pas nous empêcher de nous rassembler ensemble et de rencontrer les leaders. Quand vous allez au marché, il serait mieux que vous vous arrêtiez à l’église et ouvriez la porte en disant: “Je me suis arrêté ici sur le chemin du marché. Qu’y a-t-il?” De vous arrêter à l’église souvent, c’est offrir vos membres comme esclaves de la Justice.
Alors, un leader dira: “Sœur, laisse-moi voir, peux-tu laver ceci s’il te plaît?” 
“O.K.” 
“Et, s’il te plait, revient ce soir.” 
“Pourquoi?” 
“Nous aurons une réunion de jeunesse ce soir.” 
“O.K. Je reviendrai ce soir.” 
Nous sommes occupés dans le monde, mais où devons-nous présenter notre chair en premier lieu quand les gens du monde nous demandent d’assister à leurs rencontres? 
Nous devons nous présenter nous-mêmes à l’église. Nous devons aller à l’église, alors qu’on nous avait demandé de dîner avec les collègues de notre compagnie. Nous ne devons pas laisser notre chair être au restaurant alors que nos cœurs sont à l’église. Si nous faisons en sorte que notre chair échappe au monde et soit à l’église, notre chair et notre cœur seront alors confortables.
Que pensez-vous? Si votre chair fréquente certaines autres places charnelles, vous deviendrez ennemis de Dieu contre votre volonté même si votre cœur veut être uni à l’église.
 

Nous devons bien exercer la chair avec l’Esprit 
 
Nous devons livrer notre chair comme esclave de la Justice, mais ça ne signifie pas que la chair soit parfaite. Nous devons livrer nos membres aux œuvres justes encore et encore, alors que notre chair a tendance à faire ce qui lui plaît. Nous procédons habituellement par une voie familière. Cela dépend de ce dont on rend esclave notre chair.
L’Apôtre Paul a dit: “Livrez vos membres comme esclaves de la Justice pour arriver à la sainteté. Livrez vos membres comme instruments de la Justice de Dieu.” Cela dépend de la façon dont vous domptez votre chair. Si vous domptez la chair pour aller boire, la chair ira automatiquement boire. En résultat, la chair se précipitera dans un bar alors que vous êtes à l’église. Si vous êtes assis dans un bar, le cœur ressent de la tristesse. Mais si vous êtes assis dans l’église, le cœur est confortable alors que la chair est triste.
La chair aussi a une personnalité. La chair dépend de la façon dont elle est domptée par le cœur. La chair dit: “J’aime l’alcool,” quand nous buvons sans cesse. Mais la chair dit: “Je déteste ça,” quand nous ne buvons pas. Pourquoi? Parce que la chair n’est pas domptée. Tout dépend de la façon dont la chair est domptée, alors que le cœur est sanctifié. Le Saint-Esprit prend soin de notre cœur. Le Saint-Esprit continue à nous tenir même si nous sommes à l’extérieur de l’église. Cependant, nous devons livrer nos membres comme esclaves de la Justice pour arriver à la sainteté. Aussi, allez à l’église encore et encore de toute façon.
Ceux qui sont sauvés doivent s’exercer eux-mêmes à la piété. La Bible nous dit d’obéir à la Parole de Dieu et d’être guidés par elles. La raison pour laquelle nous devons être guidés par la Parole de Dieu est que nous aimons toujours faire comme il plaît à notre chair, pensant que notre chair nous appartient. Parce que nous allons emmagasiner, danser et boire comme il nous plaît, il est très difficile pour nous de s’asseoir et de se concentrer sur le culte d’adoration dans l’église. Ainsi, un leader doit nous conduire. “Asseyez-vous ici et écoutez la Parole de Dieu.”
“O.K.” 
Nous devons être patients, alors que nous sommes ennuyés d’entendre un sermon, pensant: ‘Je dois m’asseoir ici avec patience. Pourquoi suis-je si ennuyé, alors que je peux m’asseoir pendant 3 heures dans un bar? Pourquoi ne pourrais-je pas rester assis ici même pendant une heure? Une seule heure a passé depuis que j’ai entendu le sermon! J’ai déjà bu pendant 5 heures dans un bar et même joué au poker pendant 20 heures sans prendre une pause.’
Tout dépend de l’entraînement de la chair. La chair qui s’assoit habituellement dans l’église déteste aller au bar. Cependant, pour une personne qui est bien entraînée à boire, s’asseoir dans une église est l’enfer. Je veux que vous résistiez durant plusieurs jours et vous pourrez alors apprendre à résister. C’est très difficile jusqu’à ce que vous domptiez votre chair. Nous devons passer du temps à l’église quand nous désirons faire autre chose avec notre temps.
Nous passons du temps à l’église, parlant avec les leaders, les frères et les sœurs pour être entraînés. Je suis si confortable à l’église et il n’y a rien qui me séduise ici. Par contre, quand je marche dans la rue, beaucoup de choses me séduisent! Il y a beaucoup de tentations comme des vêtements dans les vitrines des magasins de vêtements. Ça me prend 2 heures pour aller à la maison quand je regarde autour à toutes les choses que je veux voir et je peux dévier de ma route finalement. 
Je vais regarder une chose étrange s’il y a quelque chose d’étrange à voir là. Plus tard, je réalise: ‘Quand vais-je arriver à la maison? Je veux que quelqu’un me conduise à la maison.’ Donc, ne vous promenez pas de place en place sur le chemin de votre maison. Nous devons aller droit à la maison après un service de louange, prendre l’autobus de l’église et aller directement à notre destination. Si vous pensez: ‘Ne m’embarquez pas pour aller à l’église. J’irai seul à l’église. J’ai deux bonnes jambes solides, alors il n’y a pas de raison pour moi d’aller à l’église par l’autobus de l’église.’ Vous pouvez dévier en étant tenté. Vous devez être reconnaissant que vous puissiez aller à l’église avec l’autobus pour aller à l’église et retourner à la maison dès que le service de louange est terminé, n’ayant pas à vous inquiéter de choses inutiles. Vous seriez mieux de lire la Bible, prier et aller au lit dès que vous êtes de retour à la maison...
Il serait préférable pour vous de vivre ainsi. Un homme peut penser: ‘J’ai une foi forte. Je n’ai pas de péché. Je me prouverai quelque chose à moi-même. Je ne boirai pas même si je vais dans un bar. Où le péché a abondé, la grâce a surabondé. Je suis rempli par la grâce.’ S’il pense ainsi et va dans un bar, son ami lui dira: “Hé, prend un verre.”
“Non, m’as-tu déjà vu boire? J’ai arrêté de boire.” 
“Prends un verre quand même.” 
“Non.” 
“Pourquoi ne boirais-tu pas une coupe de vin?” 
Son ami mettra du vin dans un verre et le lui donnera. Mais il pensera: ‘Je bois une boisson soda, alors que tu me tentes pour boire de l’alcool.’ Alors, il se souviendra d’avoir bu il y a longtemps et pensera: ‘Comme ce serait délicieux. Pourquoi ne m’offres-tu pas encore du vin? Juste un verre.’ Il finira rapidement le soda.
Alors, son ami deviendra conscient que celui-ci veut boire et mettra du vin dans un verre vide. 
“C’est doux. Tu peux le boire comme un cocktail.” 
“Non, Je ne peux pas. Ne sais-tu pas que je crois en Jésus?” Cependant, il boira finalement un verre d’alcool et son ami saura qu’il boit bel et bien. 
“Bois seulement aujourd’hui.” 
“O.K. je boirai aujourd’hui, mais tu dois croire en Jésus, O.K.? Je n’ai pas de péché même si je bois. Mais as-tu du péché? Tu dois être sauvé de tes péchés.”
 

La chose importante est l’endroit où nous présentons la chair
 
Les êtres humains sont ainsi. Ils n’ont rien de particulier. La chose importante est l’endroit où nous présentons notre chair. Présentez vos membres comme esclaves de la Justice pour arriver à la sainteté. Présentez votre chair pour atteindre la sainteté parce que la chair n’est pas sainte. J’ai utilisé la boisson comme exemple ici. Mais c’est aussi valable pour d’autres choses. Cela dépend de l’entraînement que nous donnons à notre chair. 
Nous sommes sauvés par la foi en un souffle et cela est éternel, mais la piété de nos cœurs et de nos chairs dépend de l’endroit où nous présentons la chair. Nous sentons que le cœur aussi devient sale quand nous présentons notre chair à la saleté, alors que le cœur est propre. Alors, nous en venons à délaisser notre foi, à aller contre l’église, à prendre le nom de Dieu en vain et à s’éloigner de la présence de Dieu, étant trompés par Satan. Nous finirons par être détruits.
Donc, soyez vigilant pour ne pas être détruit. Vous devez être prudent. Comment pouvons-nous nous occuper de nos péchés quotidiens après avoir été sauvés des péchés? “ Là où le péché a abondé, la grâce a surabondé” Le Seigneur a aussi effacé nos péchés quotidiens pour que nous ne puissions pas redevenir des pécheurs, même si nous pouvons pécher souvent.
Cependant, nous pouvons avoir un problème si la chair est tournée vers le mal encore et encore. Où devons-nous présenter notre chair? La chair doit aller dans le chemin désigné. J’ai parlé jusqu’à maintenant pour vous faire comprendre ceci.
La chair devient sainte tout comme le cœur est saint, et elle devient l’esclave de la Justice devant Dieu quand nous lui présentons celle-ci comme esclave de la justice. Nous devons centrer nos vies sur l’église après avoir été sauvés, si nous ne savons pas comment vivre après que nous soyons sauvés. La Bible dit que l’église est comme une auberge. Nous buvons de l’eau, mangeons de la nourriture spirituelle et continuons à fraterniser tout comme nous aurions bu et parlé les uns aux autres dans une auberge.
L’église est similaire à une auberge. Nous continuons à fraterniser et parler les uns avec les autres dans l’église, aussi avons-nous à aller à l’église régulièrement de toute façon. Une personne qui va régulièrement à l’église devient une personne spirituelle et une personne qui ne va pas habituellement à l’église ne peut marcher dans l’Esprit, aussi grande sa foi était-elle avant. La personne qui vient habituellement à l’église prospère automatiquement spirituellement, aussi faible soit-elle. Cela est dû à la fraternité spirituelle après qu’on ait reçu la rédemption.
Il n’y a pas d’autre place que l’église pour que nous y demeurions. Je veux que vous veniez à l’église de Dieu aussi souvent que vous le pouvez et continuiez à fraterniser avec Son peuple. Arrêtez-vous à l’église, assistez à tous les services de louange, écoutez la Parole de Dieu et consultez les leaders de l’église pour vos projets.
Nous devons centrer nos vies sur la Parole de Dieu et nous rassembler ensemble. Alors, nous pouvons avoir du succès dans la vie de foi sans faillir. Nous pouvons être utilisés précieusement et être bénis par le Seigneur. Je veux que vous présentiez votre chair et votre cœur comme instruments de la Justice de Dieu.