Sermons

Sujet 24: SERMONS POUR CEUX QUI SONT DEVENUS NOS PARTENAIRES

[24-30] Nous devons obéir à la volonté de Dieu par la foi (Juges 3:1-11)

Nous devons obéir à la volonté de Dieu par la foi(Juges 3:1-11)
“Voici les nations que l’Éternel laissa pour éprouver par elles Israël, tous ceux qui n’avaient pas connu toutes les guerres de Canaan. Il voulait seulement que les générations des enfants d’Israël connussent et apprissent la guerre, ceux qui ne l’avaient pas connue auparavant. Ces nations étaient : les cinq princes des Philistins, tous les Cananéens, les Sidoniens, et les Héviens qui habitaient la montagne du Liban, depuis la montagne de Baal Hermon jusqu’à l’entrée de Hamath. Ces nations servirent à mettre Israël à l’épreuve, afin que l’Éternel sût s’ils obéiraient aux commandements qu’il avait prescrits à leurs pères par Moïse. Et les enfants d’Israël habitèrent au milieu des Cananéens, des Héthiens, des Amoréens, des Phéréziens, des Héviens et des Jébusiens ; ils prirent leurs filles pour femmes, ils donnèrent à leurs fils leurs propres filles, et ils servirent leurs dieux. Les enfants d’Israël firent ce qui déplaît à l’Éternel, ils oublièrent l’Éternel, et ils servirent les Baals et les idoles. La colère de l’Éternel s’enflamma contre Israël, et il les vendit entre les mains de Cuschan Rischeathaïm, roi de Mésopotamie. Et les enfants d’Israël furent asservis huit ans à Cuschan Rischeathaïm. Les enfants d’Israël crièrent à l’Éternel, et l’Éternel leur suscita un libérateur qui les délivra, Othniel, fils de Kenaz, frère cadet de Caleb. L’esprit de l’Éternel fut sur lui. Il devint juge en Israël, et il partit pour la guerre. L’Éternel livra entre ses mains Cuschan Rischeathaïm, roi de Mésopotamie, et sa main fut puissante contre Cuschan Rischeathaïm. Le pays fut en repos pendant quarante ans. Et Othniel, fils de Kenaz, mourut.”
 

Il a beaucoup plu pendant ce camp de formation de disciples d’été. Comment vous sentez-vous? Je veux rentrer chez moi parce qu’il a beaucoup plu. J’ai pensé que le temps passait vite parce que je pensais qu’aujourd’hui était jeudi, mais quelqu’un m’a dit que nous sommes mercredi. Pasteur Baek a dit que ce camp de formation était agréable, et je pense aussi qu’il était vraiment amusant. Nous avons travaillé très dur pour la prédication de l’évangile jusqu’à maintenant, et c’est très plaisant de nous réunir comme cela et d’écouter la Parole tout en prenant un bon repos. C’est parce que nous, les ouvriers du ministère, n’avons pas beaucoup de temps pour nous reposer pendant l’année en dehors de la période des camps de formation de disciples. N’est-ce pas vrai? Il y a, bien sûr, toujours une exception. Les femmes des ministres ont été très occupées à préparer la nourriture pendant ce temps de formation. Elles sont même encore plus occupées en ce moment. En tous cas, elles ont travaillé très dur. 
Il a vraiment beaucoup plu. Hier, ils ont annoncé qu’il y aurait entre 100 et 200 mm de pluie dans cette région centrale. Nos ouvriers du ministère sont très heureux quand il pleut beaucoup parce que leurs affaires d’étanchéité peuvent être très prospères en ces moments. Ils sont heureux quand il pleut beaucoup et que les toits et les dalles de béton ont des fuites. Ils travaillent dur pour servir l’évangile par ce moyen de mission des tentes. Il y a longtemps, l’apôtre Paul a travaillé comme fabriquant de tentes pour servir l’évangile et je pense que nous faisons aussi une œuvre similaire à nos prédécesseurs de la foi.
Ce serait bien si vous pouviez venir au camp de formation de disciples et écouter la Parole de Dieu très confortablement, manger de la bonne nourriture, et vous reposer sans vous soucier de quoi que ce soit. Nous avons essayé de faire des bâtiments et d’étendre leur toiture pour que vos chaussures ne soient pas mouillées, mais l’eau arrive quand même à entrer dans le bâtiment. L’eau s’est infiltrée dans l’entrée de la section de logement des frères. Donc, je me demande combien de bâtiments nous devrons construire pour éviter ce genre d’inconvénient.
En même temps, il pleut des cordes. J’espère et prie que Dieu nous protège de tous les dangers. Et je ne veux pas que vous alliez vous promener au pied de la montagne en face parce que je m’inquiète de glissements de terrain possibles. Ceux qui ont des voitures garées devant la montagne devraient déplacer leur voiture à un autre endroit et se préparer à un glissement de terrain par avance. Nous devons faire tout ce que nous pouvons et prier Dieu en nous confiant en Lui pour nous protéger. La pluie se calmera alors pour arriver à un niveau approprié.
Nous avons lu la Parole du livre des Juges chapitre trois, et je veux prêcher un court sermon et nous permettre de prendre le déjeuner et ensuite, avoir un temps de communion, et aussi prendre un bon repos par la suite.
 


Dieu voulait tester les enfants d’Israël

 
Il est écrit dans le livre de Juges chapitre 3 verset 1-4: “Voici les nations que l’Éternel laissa pour éprouver par elles Israël, tous ceux qui n’avaient pas connu toutes les guerres de Canaan. Il voulait seulement que les générations des enfants d’Israël connussent et apprissent la guerre, ceux qui ne l’avaient pas connue auparavant. Ces nations étaient : les cinq princes des Philistins, tous les Cananéens, les Sidoniens, et les Héviens qui habitaient la montagne du Liban, depuis la montagne de Baal Hermon jusqu’à l’entrée de Hamath. Ces nations servirent à mettre Israël à l’épreuve, afin que l’Éternel sût s’ils obéiraient aux commandements qu’il avait prescrits à leurs pères par Moïse.”
Qu’est-ce que Dieu a dit aux Israélites dans cette Parole ici? Dieu dit à travers Moïse ce qui suit: “Si tu entres dans le pays de Canaan, tu dois détruire les sept nations de ce pays et leurs idoles; tu ne joindras pas ta main à eux; et tu obéiras toujours aux commandements de Dieu comme le peuple circoncis de Dieu. Alors, Je serai avec toi, te protégerai, et te bénirai toujours.” Dieu a promis cela.
Josué a alors conduit les Israélites dans le pays de Canaan, a combattu les gentils là-bas, et a pris du terrain, mais il n’a pas pu rester avec eux pour toujours puisqu’il fallait qu’il meure et parte vers Dieu. Ainsi, chaque tribu des Israélites combattait régulièrement contre les ennemis. Et avec le temps qui passait les gens qui n’avaient pas connu la guerre avaient grandi. Tous ces gens, qui avaient vu l’œuvre de Dieu accomplie à travers les serviteurs de Dieu comme Moïse et Josué, sont morts et la nouvelle génération a pris place. Cette génération n’avait pas connu la guerre et n’avait pas non plus connu la Parole de Dieu qu’Il avait donnée à travers Moïse.
Ainsi, Dieu les a testés pour voir s’ils allaient suivre la Parole de Dieu. Dieu a laissé les cinq seigneurs des Philistins, des Cananéens, des Sidoniens et des Héviens, jusqu’à cette époque faire la guerre aux Israélites pour les tester. Dieu les avait laissés tout ce temps pour que ces peuples fassent la guerre aux Israélites pour tester si les Israélites allaient suivre la Loi de Dieu et Le suivre Lui seul comme Son peuple parce que Dieu avait dit aux Israélites de ne pas vivre en harmonie avec eux, de ne pas vivre cordialement avec eux, de ne pas croire leurs religions et les idoles auxquelles ils croyaient. Les Israélites devaient suivre la Loi de Dieu et Le suivre comme Son peuple. Donc, Dieu a fait qu’ils soient en guerre pour voir si les Israélites allaient Lui obéir ou pas. Donc, Dieu testait si les Israélites allaient observer ou pas les commandements qu’Il leur avait donnés à travers Moïse, mais ils ont échoué misérablement. Ils ont fini par se joindre aux gentils et adorer leurs idoles. Et si cela ne suffisait pas, ils ont amené les filles des gentils à se marier avec leurs fils, et ils ont aussi donné leurs filles aux hommes des gentils. Par conséquent, ils sont devenus un peuple au sang mélangé. Dieu n’a pas été content de cela. Ainsi, Dieu a fait que les Israélites vivent comme esclaves pendant de nombreuses années.
Notre Dieu voulait voir s’ils allaient obéir ou pas aux commandements de Dieu. Qu’est-ce que Dieu nous a commandé? Il nous a ordonné de diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde entier. Et Il veut nous tester pour voir si nous allons obéir ou pas et suivre ce commandement. Dieu nous conduit et déverse Sa grâce en fonction que nous Lui obéissions ou pas comme il l’a ordonné. Nous devons savoir cela.
Dieu a ordonné aux Israélites d’aller dans le pays de Canaan, de faire la guerre aux peuples là-bas, de ne pas adorer les idoles auxquelles ils croyaient, et de ne pas se mélanger à ces gentils par le mariage. Dans un sens similaire, Dieu nous a ordonné à nous qui vivons au temps du Nouveau Testament de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde entier. Et Dieu nous a ordonné à nous les justes de nous unir seulement à d’autres justes dans l’Eglise de Dieu et de vivre pour la prédication de l’évangile; Il nous a aussi ordonné de ne pas joindre nos mains à ceux qui ne sont pas nés de nouveau, de ne pas avoir de relations avec eux, et de ne pas dépendre des dieux auxquels ils croient. Et Dieu examine attentivement si nous écoutons ou non Ses commandements. Nous avons loué la justice du Seigneur après avoir reçu la rémission des péchés et sommes arrivés à ce point en servant l’évangile de l’eau et de l’Esprit expérimentant beaucoup de difficultés. Cependant, maintenant même, Dieu veut examiner si nous gardons ou non notre foi, défendons nos cœurs, et prêchons cet évangile de l’eau et de l’Esprit; Il examine si nous nous joignons aux gens de ce monde ou pas. C’est ce dont Il se soucie réellement. C’était la volonté de notre Seigneur.
Nous avons servi le Seigneur pendant longtemps jusqu’ici. Ainsi, nous voudrions parfois dans nos cœurs que le Seigneur vienne vite. Nous sentons parfois dans nos cœurs que nous n’avons plus du tout de force pour continuer à travailler, que le système immunitaire de chacun est brisé, et donc que nous ne pouvons plus faire l’œuvre de Dieu parce qu’il ne nous reste plus assez de force.
 


Maintenant, nous avons épuisé toute notre force que nous avions au commencement 

 
Maintenant, nous devons déployer nos forces pour faire le ministère de l’évangile en ce stade intermédiaire tout en déployant nos forces pour servir l’évangile quand le temps de la fin arrivera. Ainsi, j’espère et prie que notre Seigneur nous donne de nouvelles forces chaque jour. Il y a certains saints qui veulent demeurer dans le confort de la situation présente puisque nous avons diffusé l’évangile de l’eau et de l’Esprit déjà jusqu’à maintenant. Certain parmi nous pensent que nous avons réalisé un progrès remarquable dans la foi maintenant et avons servi l’évangile de l’eau et de l’Esprit de façon satisfaisante. Donc, ils peuvent penser maintenant qu’il est approprié qu’ils reçoivent du respect et des politesses à un certain point en servant le Seigneur. Puisque nous sommes tous humains dans la chair, nous pensons parfois dans nos cœurs que nous devons d’abord prendre soin de nous-mêmes afin de faire l’œuvre de Dieu. Cependant, Dieu examine si nous suivons ou pas Ses commandements, et Il veut que nous prêchions l’évangile de l’eau et de l’Esprit encore davantage dans le monde entier. C’est parce que Dieu veut sauver les âmes du péché continuellement. C’est ce à quoi Dieu s’intéresse. Dieu veut que vous et moi prêchions l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Dieu ne veut pas que nous nous joignions aux peuples de ce monde ou demeurions dans le confort de nos pensées charnelles, mais plutôt, Il examine si nous prêchons ou non l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ce qui est le commandement de l’Eternel Dieu. Donc, vous et moi devons d’abord accomplir les commandements de Dieu par la foi peu importe quelles difficultés nous avons dans la chair. Nous devons demander la force si nous n’avons pas de force, prier pour être guéris des maladies si nous sommes malades physiquement, et prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde entier sans cesse bien que la situation actuelle soit difficile. Nous devons continuer à publier des livres électroniques et des livres imprimés et les envoyer aux gens du monde entier pour leur salut. Cependant, nous tomberons dans le même péché des Israélites spirituellement si nous demeurons dans le confort de nos cœurs avec la pensée charnelle que cela suffit de servir l’évangile à ce point avec nos capacités limitées.
Certains d’entre vous peuvent se demander pourquoi je dis que nous devons travailler davantage alors que vous et moi avons fait tout le travail de Dieu diligemment au-delà de nos capacités jusqu’à maintenant. Cependant, je dis que nous l’avons fait pour obéir au commandement de Dieu. Alors, jusqu’à quand devons-nous continuer à faire cette œuvre? Je dis que nous devons faire cette œuvre jusqu’à ce que nous allions dans la présence du Seigneur, et jusqu’à ce que le Seigneur revienne vers nous comme le Seigneur de l’avènement. Bien, même ceux qui sont plus âgés que nous servent l’évangile fidèlement maintenant. Il y a des moments où je sens aussi que je ne peux plus le faire. Corriger mes brouillons et relire mes scripts assis au bureau tout le temps est difficile aussi. Par exemple, quand je corrigeais les brouillons de mon troisième livre, mon dos avait enflé parce que j’ai été infecté par la spondylite en étant assis au bureau pendant longtemps. A cette époque, j’avais dit à mes collègues de monter sur mon dos et de me marcher dessus. Je me sentais mieux quand ils marchaient sur mon dos, mais tout mon corps s’est raidi quand ils sont descendus de mon dos. Je ne savais même pas que c’était la spondylite. Je voulais vraiment publier ce livre pour suivre la volonté de Dieu. Cela m’a fait sentir tant de pression, et je pensais que j’allais mourir de ce désordre physique. Donc, je pensais que je devais au moins finir ce travail avant de mourir et luttais pour trouver la force de finir ce travail. J’ai fait le plus de travail possible à ce moment-là, pensant que j’irais en enfer si Dieu me prenait. C’était commun pour moi de travailler jusqu’à trois ou quatre heures du matin pendant ce temps. Pas juste moi, mais tous les ouvriers du ministère ont servi l’évangile comme cela. Ainsi, il y a des moments où je pense que nous en avons fait assez parce que c’est si difficile maintenant. Et pas juste moi, mais je vois que le Pasteur Jaesuk Kim et tous les ministres et les frères et sœurs travaillent dur pour leur part comme les boutons ornementaux pour soutenir l’expansion pleine de l’évangile. Ainsi, je me suis demandé si nous devions réduire notre travail à un certain point pour continuer cette œuvre juste jusqu’à la fin.
Cependant, que deviendrions-nous si nous ne prêchions pas l’évangile de Dieu? Que nous arriverait-il si nous ne faisions pas l’œuvre de Dieu? Nous nous sentirions terribles si nous ne faisions pas l’œuvre de Dieu, même si faire l’œuvre de Dieu est fatiguant physiquement. Si nous cessions de servir l’évangile, nos corps et nos pensées seraient rapidement détériorés. Vous deviendriez corrompu dès lors que vous cesseriez de faire cette œuvre juste. Vous en tant qu’humain êtes une telle descendance à l’origine. Vous pouvez choisir d’être soit un instrument de justice soit un instrument de péché. Nous faisons davantage d’œuvres du monde si nous faisons moins d’œuvres justes et vice versa. Quand nous décidons de vivre selon la volonté de Dieu, nous pouvons faire beaucoup l’œuvre de Dieu dans Sa grâce. Donc, puisque nous devons de toute façon le faire, j’ai tiré la conclusion que: “Je ferai l’œuvre juste jusqu’à ce que j’aille vers le Seigneur. Pas seulement moi, mais nous ferons tous cela parce que le Seigneur nous fait faire Son œuvre comme les Ecritures disent que nous pouvons faire toute chose dans le Seigneur qui nous fortifie. C’est si vrai.” Notre cœur est souillé quand nous ne nous consacrons pas à l’œuvre de Dieu. Nos cœurs sont dépravés et souillés quand nous ne faisons pas l’œuvre qui nous est confiée. Au contraire, nos cœurs sont rafraîchis et pleins de joie quand nous faisons l’œuvre de Dieu bien que notre corps soit fatigué. Nous sommes tous comme cela. Il vous est difficile de soutenir l’évangile comme boutons ornementaux pour que l’évangile fleurisse (Exode 25:31-39). Cependant, que feriez-vous si vous ne faisiez pas ce ministère de la littérature? Bien sûr, vous pouvez visiter tous ceux qui sont autour de vous pour leur prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors, les âmes vont recevoir la rémission des péchés. 
 

Notre ministère de la littérature est une grande arme
 
Chers croyants, le ministère de la littérature que nous faisons maintenant est le meilleur moyen pour la mission mondiale. Dans ce temps, violer la vie privée de quelqu’un est très impoli. Vous serez accueilli froidement si vous allez vers les gens et leur demandez: “Avez-vous des péchés?” Une telle façon de prêcher l’évangile est dépassée. Les gens diront que vous êtes fou si vous sortez prêcher l’évangile aux gens de cette époque en disant: “Avez-vous des péchés?” Cependant, notre foi mourrait aussi si nous ne faisions pas de telles œuvres spirituelles.
Nous devons nous consacrer à la mission mondiale dans la présence de Dieu. Nous devons obéir au commandement de Dieu aussi en ce temps. Dieu nous regarde. Nous devons prêcher l’évangile jusqu’à ce que nous allions dans la présence de Dieu. Dieu nous apprécie et nous dit: “Tu as servi diligemment et travaillé très dur.” Cependant, Il nous dit toujours de continuer cette œuvre. C’est la volonté de Dieu. Dieu nous demande de faire Son œuvre sans cesse. C’est correct que Dieu nous demande cela parce qu’Il s’est sacrifié Lui-même pour nous sauver des péchés du monde et a accompli une œuvre encore plus difficile que celle que nous faisons maintenant.
Il y a une grande différence dans la qualité des témoignages de salut qui nous ont été envoyés en l’an 2006 et ceux de l’an 2007. Il y a une grande différence dans la profondeur de la foi. Le contenu des témoignages de salut qui nous sont envoyés par nos lecteurs de l’étranger en 2007 est meilleur, et ceux de 2006 ne sont pas si bons, alors que les témoignages qui nous ont été envoyés en 2005 sont pires que ceux de cette année 2007. Cela signifie que la foi de nos lecteurs grandit en force parce que nous avons publié beaucoup de livres qui contiennent l’évangile authentique et les avons envoyés à nos lecteurs gratuitement. Cela signifie qu’ils n’ont pas reçu la rémission des péchés en lisant un seul livre, mais qu’ils ont résolu certains sujets mis en question sur la nouvelle naissance et confirmé leur foi en lisant beaucoup de nos livres. Ils ont cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans leur cœur en lisant nos différents livres avec compréhension. Et certains se sont inscrits pour devenir nos partenaires qui distribuent nos livres maintenant parce qu’ils ont cru que cet évangile est correct et qu’il est la Vérité du salut. Ils font l’œuvre de Dieu avec nous maintenant parce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est devenu crédible dans leur cœur.
Donc, nous allons continuer à faire cette œuvre de Dieu. Nous ferons cela jusqu’à ce que le Seigneur nous dise d’arrêter de prêcher l’évangile. Chers croyants, combien de temps pourrions-nous servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit à l’avenir? Les calamités de catastrophes naturelles ont commencé dans ce monde. Notre pays, la Corée, essaie de négocier pour signer des traités de libre-échange avec beaucoup de pays maintenant. C’est parce que ce serait désavantageux de ne pas signer ce traité avec chaque pays. Seuls les pays puissants de par le monde vont survivre dans le futur. Et même dans le domaine des affaires, seules les grandes entreprises survivront. C’est devenu une telle période. On dit que les gens doivent investir dans des actions maintenant qu’ils ont de l’argent. On dit qu’une personne qui investit dans des actions ne gagnera pas beaucoup d’argent immédiatement, mais que dans 10 ans il y aura une énorme différence entre une personne qui investit dans les actions et celle qui ne l’aura pas fait. Certaines personnes qui ont investi dans des actions vont devenir très riches et d’autres qui ne l’ont pas fait seront totalement ruinés.
Cependant, le Seigneur a dit: “Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point et où les voleurs ne percent ni ne dérobent” (Matthieu 6:19-20). Nous investissons dans la mission sainte de la prédication de l’évangile de l’eau et de l’Esprit maintenant parce que nous ne pouvons pas investir dans les actions de ce monde. Nous sommes vraiment des gens sages. Ne regretterons-nous pas pour l’éternité de ne pas avoir tiré avantage de l’opportunité que Dieu nous a donnée? Nous devons reconnaître que l’opportunité de faire l’œuvre de Dieu ne vient qu’une fois, et cette opportunité ne revient pas si nous la manquons. Et vous devez garder à l’esprit que vous ne pouvez absolument pas devenir riche instantanément en investissant dans des actions. Plutôt, vos actions vont devenir de simples bouts de papier si une grande dépression s’abat soudainement.
 
 
 

Les gens de Dieu ont un travail spirituel qu’ils doivent faire, à la différence des gens de ce monde

 
Je me demande pourquoi Dieu a dit aux Israélites de ne pas se joindre aux gentils et plutôt de rejeter les religions des gentils quand ils sont entrés dans le pays de Canaan. C’est parce qu’il n’y avait que la mort spirituelle et physique pour eux s’ils faisaient de telles choses en réalité. Dans un sens similaire, ceux qui sont devenus le peuple de Dieu doivent maintenant donner gloire à Dieu. Les justes vont périr s’ils se joignent aux gens de ce monde. En faisant cela, on s’oppose à la justice de Dieu. Les justes deviennent par conséquent des ennemis de Dieu s’ils se joignent à des gentils.
Les gens qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit s’opposent par conséquent à la justice de Dieu. Les Ecritures désignent les gens de ce monde comme des “boucs.” Quand nous leur disons de faire telle chose, alors ils sortent et font autrement. Nous essayons de résoudre leurs problèmes et de les aider, mais ils ne suivent pas nos pas. Donc, nous nous opposons à Dieu si nous nous joignons à eux et cessons aussi de servir l’évangile. Nous serons alors détruits.
L’un de nos pasteurs m’a dit: “Le dirigeant d’une secte évangélique a construit un énorme bâtiment d’église et comme cela ne suffisait pas, ils ont acheté toutes les maisons autour de l’église pour étendre leur parking.” Je ne sais pas combien de maisons cette église a acheté. Et ce pasteur fait communément de la publicité pour leurs réunions dans les journaux et fait des réunions de réveil dans des endroits comme d’énormes stades sportifs. On dit qu’environ 600 personnes fréquentent cette église. Les 600 membres de son église sont-ils un grand nombre? Dans les églises mondaines, il y a tant d’église qui ont 600 personnes. Communément en Corée, une église qui a un grand bâtiment d’église a plus de 3000 participants.
Parmi les pasteurs ou les croyants laïcs, tous ceux qui font ces choses comme chasser les démons sont possédés de démons. Une personne qui est venue dans une église pour la première fois pour croire en Jésus commence par faire des choses comme parler en langues immédiatement bien qu’elle ait toujours des péchés. Une personne peut-elle recevoir la rémission des péchés bien qu’elle ne connaisse ni ne croie en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ces choses comme s’emmêler la langue, faire des bruits étranges, et être guéri de maladie par imposition des mains sont-elles l’œuvre de Dieu? La volonté de Dieu est-elle accomplie par des choses comme assembler beaucoup de gens comme cela, accumuler des richesses, et construire une énorme chapelle? Est-ce la volonté de Dieu que les justes se joignent à ces chrétiens mondains? Chers croyants, le nombre de nos ouvriers et saints n’est pas moindre. Il y a environ 240 pays reconnus officiellement dans le monde entier. Nous pouvons prêcher l’évangile dans le monde entier si chaque personne va dans un pays et prêche l’évangile de l’eau et de l’Esprit là-bas. Une personne peut même prêcher l’évangile à dix pays. A ce point, beaucoup parmi nous couvrent dix ou vingt pays. Vous faites vraiment cela maintenant. 
Ainsi, la volonté de Dieu c’est que nous ne nous joignions pas aux gentils. C’est alors seulement que nous pouvons prêcher l’évangile exactement tel qu’il est. Ce que Dieu veut c’est que nous prêchions l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous devons aussi continuer à faire cette œuvre sans cesse. Et le Seigneur a promis qu’il nous donnerait les capacités de le faire. Pasteur Jaesuk Kim m’a dit que je pourrais être en meilleure santé si je prenais deux pilules de vitamine C après chaque repas, donc je l’ai fait rigoureusement. Grâce à ce conseil, je ne me sens pas si fatigué cette semaine. Je veux que vous preniez aussi des pilules de vitamine C régulièrement.
Pendant un temps, je pensais que je ne serais pas capable de faire ma tâche parce que j’étais si fatigué. Pas seulement moi, mais tous nos ministres se sentaient comme cela aussi. Les jeunes ministres restaient assis à l’intérieur au lieu de jouer au foot. Ils avaient l’habitude de sortir jouer au foot même si je ne leur disais pas de le faire, mais ils ne jouent plus au ballon maintenant. Pourquoi sont-ils comme cela? Ils se reposent, au lieu de jouer au foot, parce qu’ils sont si fatigués physiquement. Il y a aussi certains ouvriers qui ne jouent pas au foot même s’ils ne sont pas fatigués. Il y a toujours des exceptions. Il y a certains frères et sœurs qui restent juste seuls et ne viennent pas quand on demande de se rassembler et n’apprécient pas la récréation avec les autres quand on leur dit de venir et de jouer. Ce n’est pas bien spirituellement, puisqu’il est écrit:
“Celui qui se tient à l’écart cherche ce qui lui plaît,
 Il s’irrite contre tout ce qui est sage.” (Proverbes 18:1)
C’est digne que vous et moi fassions l’œuvre de Dieu ensemble et nous sommes heureux et satisfaits de ce travail. Certains prédicateurs se vantent d’avoir fait des réunions de réveil dans de grands stades en rassemblant plusieurs milliers de gens. Mais ce n’est rien. Certains peuvent penser que je dise cela par sentiment d’infériorité parce que je ne peux pas le faire, mais je dis que de telles réunions ne sont rien aux yeux de Dieu. Bien sûr, j’ai un sentiment d’infériorité au sujet de ma taille. Je suis petit, donc j’ai dit à nos ouvriers du ministère de ne pas prononcer le mot “petit” devant moi. Une fois, en travaillant, j’ai demandé à quelqu’un d’apporter une petite poutre et il m’en a apporté une trop petite. Alors, je lui ai dit qu’il devait m’en apporter une plus longue, et il m’a demandé s’il devait m’en apporter une “limitée.” Je lui ai dit que cela n’était pas juste et que je dirais plutôt une “petite.” Il disait une “limitée” parce que je m’énerve quand quelqu’un dit le mot “petit” devant moi. Ainsi, je lui ai dit de dire franchement une “petite” au lieu d’une “limitée” et nous avons tous les deux éclaté de rire. Nous blaguons comme cela, mais néanmoins respectons l’ordre de la hiérarchie spirituelle aussi. Nous les ministres de Dieu ne sommes pas envieux des gens de ce monde. Je suis certain que vous avez tous des photos de nos partenaires à l’étranger, qui sont affichées sur les murs de la chapelle principale. Quelques milliers de photos de nos partenaires à l’étranger nous ont été envoyées et nous en avons sélectionné une douzaine. Nous prévoyons d’en sélectionner un peu plus pendant le camp de formation de disciples d’hiver qui vient.
Obéir au commandement de Dieu vaut mieux que mourir en martyr. Faire les choses que Dieu nous dit de faire pour prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans la présence de Dieu c’est recevoir les bénédictions de Dieu. Vous comprenez? Travailler juste diligemment ne plaît pas à Dieu. Nous devons faire les choses que Dieu nous dit de faire. Quoi que vous fassiez, vous devez vous demander si vous faites ou non l’œuvre de Dieu maintenant. Vous devez au moins réfléchir si vous faites maintenant l’œuvre de Dieu même si vous faites un travail physique, et réfléchir s’il y a un malaise quand les saints viennent et enlèvent leurs chaussures et faire ce que vous pouvez pour ne pas être malade quand ils viennent ici. L’eau potable ici n’est pas non plus la même que celle qui coulait auparavant. Nous avons creusé un puits et cela nous coûte environ 15 mille dollars US. Tout ce travail a été fait pour servir les saints, et je suis certain que ces œuvres sont aussi dans la volonté de Dieu. Ainsi, vous et moi devons réfléchir si nous faisons ou pas l’œuvre de Dieu.
Nous servons le Seigneur maintenant en gérant certaines affaires, mais c’est une œuvre très précieuse qui obéit au commandement de Dieu peu importe combien cela peut sembler bas aux autres gens. Chers croyants, pensez-vous que seuls les ouvriers du ministère qui travaillent sur les documents et travaillent sur les ordinateurs sont précieux et que les gens qui font des choses comme l’étanchéité et la plomberie ne sont pas précieux? Il n’y a pas de différence de rang dans l’œuvre de Dieu. Ce travail-ci est précieux et ce travail-là est précieux, et toutes ces œuvres sont précieuses. Tout est précieux parce que c’est en obéissance au commandement de Dieu. Peu importe combien on essaie, on commet le péché de désobéissance à la volonté du Seigneur Dieu si on ne fait pas l’œuvre qui obéit au commandement de Dieu dans son cœur.
Dieu a ordonné aux Israélites de n’absolument pas se joindre aux gentils et de ne pas servir leurs dieux quand les Israélites sont entrés dans le pays de Canaan. Dieu parle de cela en détail dans le livre du Deutéronome. Josué a prêché la volonté de Dieu après que Moïse soit mort. Cependant, les Israélites n’ont finalement pas suivi le commandement de Dieu et ont rejeté Dieu pour plutôt se joindre aux nations des gentils et se mélanger à elles par les mariages. Ils ont cru aux religions des gentils et ont vécu avec eux. Ce n’était pas la volonté de Dieu. Dieu a averti qu’Il déverserait des malédictions sur eux s’ils faisaient de telles choses. Ainsi, les Israélites ont payé le prix de leur désobéissance en étant esclaves.
Vous et moi sommes aussi comme cela. Si nous gardons la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, obéissons au commandement de Dieu, Dieu répond à nos prières quand nous prions Dieu de nous donner la foi et l’aide. Nous vivons dans la prospérité sous la protection de Dieu physiquement et spirituellement si nous vivons comme cela même si les gens du monde ne nous aident pas. Cependant, la malédiction de Dieu tombe sur nous si nous nous joignons aux gens de ce monde bien que nous soyons le peuple de Dieu et si nous nous unissons à leurs religions.
Nous devons mener une vie consacrée, séparée du monde afin d’obéir à la volonté de Dieu et prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde entier. Nous ne devons pas nous joindre aux gens de ce monde. Nous ne devons pas considérer les gens de ce monde comme nos amis. Vous comprenez? Nous devons obéir à la volonté de Dieu. Et nous devons l’accomplir. Nous devons faire la volonté de Dieu.
Chers croyants, vous allez savoir combien c’est beau et quelle grande joie c’est que d’obéir au commandement et à la volonté de Dieu. Est-ce vrai, ou pas? Nous sommes heureux d’avoir obéi à la volonté de Dieu. Même si certains projets ne sont pas si réussis, nous sommes heureux d’avoir obéi à la volonté de Dieu. Nous rendons grâces et louange à notre Dieu.