Sermons

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 1-1] Jean-Baptiste (Luc 1:1-16)

Jean-Baptiste(Luc 1:1-16)
“Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, il m'a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie, excellent Théophile, afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus. Du temps d'Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d'Abia; sa femme était d'entre les filles d'Aaron, et s’appelait Élisabeth. Tous deux étaient justes devant Dieu, observant d'une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances du Seigneur. Ils n'avaient point d'enfants, parce qu’Élisabeth était stérile; et ils étaient l'un et l'autre avancés en âge. Or, pendant qu'il s'acquittait de ses fonctions devant Dieu, selon le tour de sa classe, il fut appelé par le sort, d'après la règle du sacerdoce, à entrer dans le temple du Seigneur pour offrir le parfum. Toute la multitude du peuple était dehors en prière, à l'heure du parfum. Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l'autel des parfums. Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s'empara de lui. Mais l'ange lui dit: Ne crains point, Zacharie; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance. Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère; il ramènera plusieurs des fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu.”
 


La généalogie de Jean-Baptiste


Lisons Luc 1:5-7: “Du temps d'Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d'Abia; sa femme était d'entre les filles d'Aaron, et s’appelait Élisabeth. Tous deux étaient justes devant Dieu, observant d'une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances du Seigneur. Ils n'avaient point d'enfants, parce qu’Élisabeth était stérile; et ils étaient l'un et l'autre avancés en âge.”
Le tétrarque de la région de Judée en Israël à l’époque était le Roi Hérode. D’abord, regardons de près à l’arrière-plan historique d’Israël à l’époque. Israël avait été vaincu dans une guerre contre l’Empire Romain qui était la plus grande puissance du monde connu de l’époque. Donc, Israël est devenu tributaire de Rome. Même s’il y avait des tétrarques en Israël, ils n’avaient pas de vrai pouvoir; le gouverneur Romain avait le vrai pouvoir, et les Israélites devaient payer des taxes à Rome. C’était au temps où Auguste était César, l’Empereur de Rome. L’Empereur Romain a envoyé Pilate comme gouverneur de Judée. 
Bien, je vais parler maintenant de Jean-Baptiste. Le passage des Ecritures d’aujourd’hui dit: “Du temps d'Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d'Abia; sa femme était d'entre les filles d'Aaron, et s’appelait Élisabeth” (Luc 1:5). Luc, le disciple de Jésus qui a écrit l’Evangile de Luc, avait l’intention de décrire l’arrière-plan historique de la nation d’Israël et d’abord au sujet des parents de Jean-Baptiste, puis quelle sorte d’homme était Jean-Baptiste devant Dieu, ce qu’il a fait pour nous, et qui il était. Il avait l’intention de parler de l’importance du ministère de Jean-Baptiste.
Il est dit que Zacharie, le père de Jean-Baptiste, était un sacrificateur “de la classe d’Abia” (Luc 1:5). Un sacrificateur de Dieu en Israël était qualifié seulement s’il était né dans la famille d’Aaron. Dieu a voulu que les descendants d’Aaron, qui étaient de la tribu de Lévi parmi les 12 fils de Jacob, aient les qualifications du sacerdoce. Dieu a choisi Aaron, le frère aîné de Moïse, et lui a donné la fonction de Souverain Sacrificateur. Il a donné à Moïse la fonction de prophète pour Lui. C’est ainsi que les descendants d’Aaron sont devenu la famille des sacrificateurs. 
Alors quelle sorte de famille était la tribu de Juda? C’était la famille des rois, de génération en génération. Puisque la tribu de Juda était la famille des rois, Dieu le Père a fait que Jésus-Christ naisse dans cette tribu.
Luc 1 que nous lisons aujourd’hui dit que Jean-Baptiste est né comme fils de Zacharie. “Du temps d'Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d'Abia; sa femme était d'entre les filles d'Aaron, et s’appelait Élisabeth” (Luc 1:5). Zacharie est né dans la famille “d’Abia” qui pouvait officier au sacerdoce comme descendant d’Aaron. Donc, Jean-Baptiste, qui était le fils de Zacharie, pouvait hériter de cette fonction. En d’autres termes, les descendants d’Aaron le Souverain Sacrificateur pouvaient entrer dans le sanctuaire de Dieu chaque jour pour s’occuper des ustensiles comme le chandelier d’or, l’autel des parfums, et la table des pains de proposition. Chaque sacrificateur exerçait sa fonction à partir de l’âge de 30 ans jusqu’à 50 ans s’il n’avait pas de problèmes spirituels ou physiques.
Regardons à 1 Chroniques 24:1-4. “Voici les classes des fils d'Aaron. Fils d'Aaron: Nadab, Abihu, Éléazar et Ithamar. Nadab et Abihu moururent avant leur père, sans avoir de fils; et Éléazar et Ithamar remplirent les fonctions du sacerdoce. David divisa les fils d'Aaron en les classant pour le service qu'ils avaient à faire; Tsadok appartenait aux descendants d'Éléazar, et Achimélec aux descendants d'Ithamar. Il se trouva parmi les fils d'Éléazar plus de chefs que parmi les fils d'Ithamar, et on en fit la division; les fils d'Éléazar avaient seize chefs de maisons paternelles, et les fils d'Ithamar huit chefs de maisons paternelles.”
Aaron avait quatre fils: Nadab, Abihu, Eléazar, et Ithamar. Nadab et Abihu sont morts parce qu’ils ont amené du feu profane devant le Seigneur (Lévitique 10:1), et Eléazar et Ithamar ont servi comme sacrificateurs dans la présence d’Aaron leur père. Cependant, comme le temps a passé, les descendants d’Aaron ont continué d’augmenter en nombre. Donc le Roi David devait déterminer l’ordre des sacrificateurs qui allaient exercer le sacerdoce. Il a séparé tous les descendants d’Aaron en 24 classes selon leurs branches: Eléazar avait 16 fils alors qu’Ithamar avait 8 fils. Le Roi David a fait 24 classes de sacrificateurs selon les familles des 24 petits-fils d’Aaron le Souverain Sacrificateur.
 


Jean-Baptiste qui est né dans la maison d’Aaron


Les sacrificateurs de l’Ancien Testament devaient offrir les holocaustes habituels chaque jour et s’occuper de tous les ustensiles du sanctuaire. Donc, Zacharie est entré dans le sanctuaire pour remplir ses fonctions. Alors, un ange lui est apparu tout à coup. L’ange lui dit: “Ne crains point, Zacharie; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean” (Luc 1:13). De quoi cela parle-t-il? Zacharie n’avait pas encore d’enfants à ce moment là. Lui et sa femme n’avaient pas d’enfant même s’ils étaient tous deux très âgés. 
Parmi les Israélites, c’était une honte pour une famille si une génération finissait sans enfants. Donc, Zacharie désirait avoir son propre fils. Il semble que le sacrificateur Zacharie ait prié Dieu parce qu’il avait beaucoup de temps. L’ange de Dieu est apparu à Zacharie à ce moment précis. 
Mes chers croyants, quelle serait la réaction des gens si un ange apparaissait soudainement dans un endroit très sombre? La plupart des gens auraient été très effrayés. Il n’y avait personne dans le sanctuaire et Zacharie remplissait la mission d’un sacrificateur. Mais quelque chose est apparu tout à coup et ce n’était pas une personne; c’était un ange. Puis, l’ange lui parla: “Ne crains point, Zacharie; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance. Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère; il ramènera plusieurs des fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu;” (Luc 1:13-16). Cela parlait de la naissance de Jean-Baptiste.
Ainsi, Jean-Baptiste devait naître dans la famille de Zacharie, et Dieu voulait utiliser le fils de Zacharie pour accomplir Sa Providence. Zacharie était une personne qui offrait des sacrifices selon la Loi de Dieu et qui observait les commandements et statuts de Dieu. Dieu a fait que Jean-Baptiste naisse sur la terre comme fils de Zacharie afin qu’il serve la justice de Dieu. Maintenant, il était possible à Jean-Baptiste de baptiser Jésus parce qu’il était un descendant d’Aaron. Tout cela faisait partie de la volonté de Dieu le Père.
Dieu a établi dans l’Ancien Testament le système sacrificiel pour remettre les péchés des gens; cela s’est accompli par le système sacrificiel. Dieu a fait que les Israélites puissent être sauvés par le système sacrificiel qu’Il avait établi. Et Dieu a planifié au temps du Nouveau Testament de sauver toute l’humanité des péchés selon la Loi du salut qu’Il avait établie au Mont Sinaï. Donc, avant la naissance de Jésus-Christ, Il a envoyé un ange à Zacharie, le descendant d’Aaron, et lui a dit qu’Il lui donnerait un fils. 
Dieu a fait naître Jean-Baptiste qui allait devenir le représentant de l’humanité par le sacrificateur Zacharie, et, par ailleurs, Il a fait que Jésus soit conçu dans le ventre de Marie six mois plus tard. Il a fait que Jésus-Christ remplisse la fonction de Souverain Sacrificateur quand Il a eu 30 ans. Donc, quand Jésus a eu 30 ans, Il a eu les qualifications de Souverain Sacrificateur du Ciel. Il était prêt à être baptisé par Jean-Baptiste. Par contre, Jean-Baptiste a aussi eu 30 ans et, en tant que représentant de la terre, il a pu baptiser Jésus, le Souverain Sacrificateur du Ciel. Dieu a permis que cela arrive. 
Jean-Baptiste a posé ses mains sur la tête de Jésus, et Jésus a été baptisé par le baptême qui recevait le transfert de tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes. Dieu le Père a complètement accompli l’œuvre de purification des péchés de toute l’humanité en faisant que Son Fils reçoit le transfert de ces péchés en étant baptisé. Donc, Dieu a fait que Jésus soit baptisé par Jean-Baptiste. C’était la providence de Dieu qui était planifiée afin d’accomplir Sa justice. Les auteurs des Ecritures des Quatre Evangiles ont toujours rapporté le ministère de Jean-Baptiste en introduction avant le ministère de Jésus parce qu’il était si important. C’est parce que Jean-Baptiste devait transférer les péchés de l’humanité sur Jésus en Le baptisant. Dieu le Père a préparé le représentant de l’humanité qui allait transférer les péchés du monde sur Son Fils, Jésus-Christ. 
Dieu a revêtu les Israélites de la grâce du salut dans l’Ancien Testament en leur faisant recevoir la purification de leurs péchés par les descendants du Souverain Sacrificateur Aaron qui transférait ces péchés sur les sacrifices offerts. Les sacrificateurs du peuple d’Israël dans l’Ancien Testament devaient sans cesse transférer les péchés de chaque personne sur les sacrifices puis les sacrifier. Mais au temps du Nouveau Testament, il a suffi du moyen de salut désigné par Dieu, à savoir que Jésus soit baptisé par Jean-Baptiste une fois pour toutes, meure une fois pour toutes à la Croix, et soit ressuscité une fois pour toutes. 
Les gens pouvaient recevoir la rémission des péchés dans le Nouveau Testament par la foi au ministère de Jésus-Christ qui revenait au même que le sacrifice d’expiation pour les péchés du temps de l’Ancien Testament. Seule la méthode et l’effet du salut étaient différents de l’Ancien Testament. Ainsi, il fallait qu’il y ait le rôle de Jean-Baptiste qui a relié l’Ancien Testament au temps du Nouveau Testament. Quand Jésus est venu sur cette terre, Il devait être baptisé par Jean-Baptiste qui était le représentant de l’humanité. N’importe qui ne pouvait pas remplir ce devoir; seul quelqu’un comme Jean-Baptiste qui était envoyé par Dieu comme descendant d’Aaron pouvait remplir ce devoir. Seul le corps de Jésus pouvait être le sacrifice offert pour tous nos péchés. Donc, la première chose à laquelle penser c’est qu’il fallait un représentant de l’humanité parmi les descendants d’Aaron qui était le premier Souverain Sacrificateur de la terre. Donc, Dieu le Père a envoyé et préparé Jean-Baptiste comme un descendant d’Aaron et comme représentant de l’humanité devant Jésus. 
L’ange dit: “Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean” (Luc 1:13). Cet évangile de l’eau et de l’Esprit a commencé depuis le temps où l’ange est apparu au sacrificateur Zacharie et a promis la naissance de Jean-Baptiste. Jean-Baptiste est devenu grand aux yeux du Seigneur et est devenu le représentant de l’humanité. Il était plus grand que Moïse et plus grand que le prophète Esaïe. 
Continuons avec le passage suivant: “Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère; il ramènera plusieurs des fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu” (Luc 1:15-16). Jean-Baptiste ici est comme les Nazaréens qui étaient consacrés à Dieu au temps de l’Ancien Testament. Les Nazaréens dans l’Ancien Testament étaient des personnes qui avaient été consacrées à Dieu. Il est dit qu’ils ne buvaient pas de choses fortes.
Jean-Baptiste était vraiment la personne qui allait personnellement transférer tous nos péchés sur Jésus-Christ en Le baptisant. C’était un homme de Dieu envoyé sur la terre par Dieu. Qu’est-ce qu’il est dit à son sujet dans la Bible. Il est dit: “il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère” (Luc 1:15). Nous recevons le Saint-Esprit seulement après avoir reçu la rémission de nos péchés, mais Dieu dit que Jean-Baptiste était rempli du Saint-Esprit depuis le ventre de sa mère.
Jean-Baptiste qui a baptisé Jésus a été conçu plus tard en Elisabeth qui était la femme du sacrificateur Zacharie. Ensuite, Marie est venue voir Elisabeth. Mais Jésus a été conçu dans le ventre de la Vierge Marie. Jésus et Jean-Baptiste se sont rencontrés alors qu’ils étaient dans le ventre de leurs mères. Jean-Baptiste a sursauté dans le ventre de sa mère à ce moment là. 
Nous ne pouvons pas juste considérer Jean-Baptiste comme l’un des prophètes de l’Ancien Testament. Il était le représentant de l’humanité qui allait baptiser Jésus afin que Dieu le Père sauve l’humanité. Il a été préparé et utilisé parce qu’il était indispensable pour accomplir la justice de Dieu. La volonté de Dieu a été accomplie par le processus dans lequel Jean-Baptiste a transféré les péchés de l’humanité une fois pour toutes sur Jésus en Le baptisant. En d’autres termes, Jésus a reçu le transfert de tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean-Baptiste. Donc, les gens qui ignorent le ministère de Jean-Baptiste deviennent ainsi incapables de recevoir le salut de tous leurs péchés. 
J’ai rencontré beaucoup de chrétiens qui disent qu’ils croient vraiment en Jésus comme leur Sauveur. Mais la plupart d’entre eux ignorent le ministère de Jean-Baptiste. Ils piétinent le ministère de Jean-Baptiste qui a baptisé Jésus. Ils dévaluent complètement le ministère de Jean-Baptiste de cette façon. Ils disent: “Qu’y a-t-il de si important dans le rôle de Jean-Baptiste?” C’est pour cela qu’ils n’ont pas reçu la rémission des péchés. 
 


Mais Jean-Baptiste a été traité avec importance dans les Quatre Evangiles


Cependant, les paroles de ces Chrétiens ne viennent pas de la Parole de Dieu; ce ne sont que des paroles d’homme. Que dit la Parole de Dieu au sujet du ministère de Jean-Baptiste? Si nous lisons les Quatre Evangiles, ils commencent tous par des descriptions de Jean-Baptiste. Par exemple, l’Evangile de Marc commence par le passage où Jean-Baptiste a préparé le chemin du Seigneur, puis décrit comment il a baptisé Jésus-Christ selon la volonté de Dieu le Père. Au début des Quatre Evangiles, Jean-Baptiste apparaît toujours avant Jésus, criant: “Repentez-vous, bande de vipères”, et il a crié la vraie repentance pour ramener les gens à Dieu. Il est écrit qu’il a fait l’œuvre qui accomplit la justice de Dieu en baptisant Jésus. Ainsi, nous ne pouvons essayer de connaître la justice de Jésus en ignorant l’œuvre de Jean-Baptiste.
Par rapport à l’œuvre de Jean-Baptiste, Jésus dit personnellement qu’il était particulièrement envoyé sur cette terre pour que Dieu sauve l’humanité de ses péchés. Jean-Baptiste était la personne qui, en tant que représentant de l’humanité, a transféré les péchés du monde sur le Sauveur Jésus en Le baptisant. Si Jean-Baptiste n’avait pas été sur la terre et si ce n’était pas dans son rôle de baptiser Jésus, nous aurions toujours nos péchés. C’est parce que cela n’aurait pas fonctionné pour Jésus d’être seulement attaché à la Croix et mourir sans le ministère de Jean-Baptiste. Dieu avait besoin du ministère de Jean-Baptiste afin d’accomplir le salut de l’homme. Ainsi, nous devons savoir que l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur est le plan de salut de Dieu. 
Dieu nous a parlé de ce salut depuis longtemps à travers le système sacrificiel du Tabernacle. Les gens qui ont enfreint la Loi devaient prendre un agneau à sacrifier ou un bouc devant Dieu, et ils transféraient leurs péchés sur l’offrande à sacrifier en posant les mains dessus. Puis ils pouvaient recevoir la rémission des péchés en tuant l’animal, le coupant en morceaux, et l’offrant à Dieu. C’est le système légal établi par Dieu afin de nous sauver des péchés du monde.
Pour l’expiation des péchés annuels des Israélites, Dieu leur a donné un système sacrificiel pour le Jour de l’Expiation (Lévitique 16). Le dixième jour du septième mois chaque année, le Souverain Sacrificateur devait poser les deux mains sur la tête d’un bouc émissaire pour transférer les péchés annuels des Israélites. Alors le bouc émissaire était envoyé dans le désert par la main d’un homme recommandable (Lévitique 16:20-22). Dieu a ainsi établi la loi du salut; afin d’expier correctement tous les péchés des Israélites selon ce système, le Souverain Sacrificateur devait faire le sacrifice d’expiation.
De même, il devait y avoir un Souverain Sacrificateur dans le temps du Nouveau Testament aussi. Donc, Dieu le Père a envoyé Jean-Baptiste sur la terre six mois avant qu’Il n’ait envoyé Son Fils.
Nous considérons maintenant attentivement les racines de l’évangile de l’eau et de l’Esprit de Jésus. Nous regardons à l’avènement de Jean-Baptiste comme serviteur de Dieu et le ministère qu’il a accompli. Le Seigneur dit: “parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste” (Matthieu 11:11). Jean-Baptiste était le représentant de l’humanité comme c’est écrit dans la Bible.
Matthieu 11:12 déclare ce qui suit; je ne peux pas très bien mémoriser les versets de la Bible, mais j’ai mémorisé celui-ci parfaitement: “Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé” (Matthieu 11:12). L’évangile a été initié depuis l’avènement de Jean-Baptiste qui était un descendant d’Aaron et à partir de l’avènement de Jésus. Cela a commencé quand Jean-Baptiste a baptisé Jésus comme il est écrit: “Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé” (Matthieu 11:12). Tous les péchés de toute l’humanité sont allés sur Jésus quand Jean-Baptiste les a transférés sur Lui une fois pour toutes en Le baptisant. Nous recevons la rémission des péchés par la foi dans le fait que tous vos péchés, mes péchés, et les péchés de tous les gens du monde sont allés sur Jésus une fois pour toutes quand Il a été baptisé par Jean-Baptiste. Quiconque croit en cet évangile de l’eau et de l’Esprit reçoit la rémission des péchés et peut entrer dans le Royaume des Cieux par la foi en la justice de Dieu. 
Donc, la Bible dit: “Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent.” (Matthieu 11:12). En d’autres termes, la question d’envahir le Royaume des Cieux et de l’occuper par la foi est arrivée comme une bénédiction pour ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit depuis le jour où Jean-Baptiste a baptisé Jésus au Jourdain. Donc, nous devons savoir comment la connaissance de la Vérité a été enseignée correctement depuis le commencement à Théophile par Luc, l’un des disciples de Jésus. 
Luc a prêché à Théophile que l’évangile a été initié par Jean-Baptiste. Il a aussi dit à Théophile que Jésus a reçu le transfert de tous les péchés de l’humanité à travers Jean-Baptiste. Donc, Luc a aussi dit à Théophile que Jésus a aussi reçu le transfert de tous ses péchés qu’il avait commis durant toute sa vie par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste. Aujourd’hui, nous devons aussi connaître et croire cet évangile de l’eau et de l’Esprit pour être en mesure de demeurer certainement en Jésus.
Nous devons correctement savoir qui était Jean-Baptiste. Il y a beaucoup de passages dans la Bible qui parlent de Jean-Baptiste. Regardons à certains d’entre eux. 
En Malachie 4:5-6, il est dit: “Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, Avant que le jour de l'Éternel arrive, Ce jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, Et le cœur des enfants à leurs pères, De peur que je ne vienne frapper le pays d'interdit.” A travers ce passage de Malachie, Dieu dit: “J’enverrai Mon serviteur avant Mon Fils. Je vous enverrai mon serviteur Elie qui transférera tous les péchés de l’humanité sur Jésus et qui conduira tous les gens vers Moi, et Mon cœur vers eux.” Elie dont il est parlé ici est Jean-Baptiste qui est apparu au commencement du Nouveau Testament. C’est Jean-Baptiste qui a transféré tous les péchés de l’humanité sur Jésus en Le baptisant.
Lisons la Parole de Luc 1:17. “Il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé.” Cela signifie que Jean-Baptiste vient vers nous dans l’esprit et la puissance d’Elie. Elie était le serviteur de Dieu qui a montré qui était le vrai Dieu en combattant seul contre 850 prêtres de Baal et Astarté. Et il a vaincu et tué tous ces 850 prêtres adorateurs d’idoles. Il a ainsi ramené tous les Israélites vers l’Eternel Dieu. Elie a ainsi témoigné devant les Israélites que l’Eternel Dieu était le seul vrai Dieu. Il était le serviteur de puissance de Dieu qui les a tous ramenés vers l’Eternel Dieu. 
Donc “Elie” est un synonyme de “serviteur de puissance”. La Bible dit que Jean-Baptiste allait “devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Élie” (Luc 1:17). Nous devons savoir combien Elie a aimé les Israélites et combien il voulait les ramener vers Dieu. Elie avait tant de puissance qu’il n’a pas plu pendant trois ans à cause de sa prière. Les péchés de ce monde ont été transférés sur Jésus une fois pour toutes parce qu’Elie devait venir.
Le Seigneur dit que Jean-Baptiste était l’Elie de cette génération. Donc, Jean-Baptiste a accompli le même ministère qu’Elie. Il était un serviteur de Dieu avec le devoir et la puissance de transférer tous les péchés du monde sur Jésus. Zacharie et Elisabeth se sont tous deux réjouis quand Jean-Baptiste est né. Mais ce n’étaient pas seulement ses parents. La Bible dit que beaucoup allaient se réjouir de sa naissance. Mes chers croyants, je suis aussi réellement très heureux de sa naissance et je me réjouis de son œuvre. Que nous serait-il arrivé à nous qui croyons en Jésus si Jean-Baptiste n’était pas venu sur cette terre? Les choses seraient affreuses si tel était le cas.
Je rends grâces à Dieu le Père d’avoir envoyé Son serviteur Jean-Baptiste sur la terre à travers Zacharie et sa femme comme initiateur de l’évangile. Mes chers croyants, nous devons maintenant être reconnaissants de ce que Jean-Baptiste ait baptisé Jésus. Nous devons aller devant Dieu le Père dans la foi et rendre grâces pour cela. Nous devons savoir et être reconnaissants de ce que Dieu a envoyé Jean-Baptiste et que Jean-Baptiste a baptisé Jésus au commencement de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est la foi correcte. C’est la foi qui connaît réellement et croit en la Vérité réellement concrète.
Nous rendons aussi grâces de ce que Dieu a envoyé Jean-Baptiste premièrement. Dieu le Père, à travers Jean-Baptiste, a fait que beaucoup de gens, y compris vous et moi, reviennent à Christ par la foi et nous a permis de recevoir le vrai salut. Nous rendons grâces à Dieu le Père qui nous a donné cette grâce.
Nous avons réellement pu rencontrer Jésus qui est le Sauveur et avoir foi en la justice de Dieu par le témoignage de Jean-Baptiste. A travers le ministère de Jean-Baptiste, nous avons découvert et cru que Jésus est notre vrai Sauveur. Nous avons absolument besoin de croire en ce ministère de Jean-Baptiste et en celui de Jésus, et nous rappeler combien ils étaient importants au commencement et dans le développement de cet évangile de l’eau et de l’Esprit, et dans notre salut et réception du salut de Dieu. Nous devons rendre grâces devant Dieu une fois encore et pour toujours par la foi. Nous devons être reconnaissants à Dieu le Père qui nous a envoyé Jean-Baptiste et nous devons être sauvés par la foi aujourd’hui. 
Le ministère de Jean-Baptiste est absolument nécessaire dans notre salut de tous nos péchés par la foi en Jésus-Christ. Nous ne sommes pas juste reconnaissants à Jean-Baptiste aujourd’hui. Nous sommes effectivement reconnaissants parce que Dieu l’a envoyé. Donc, j’espère que vous ne vous méprenez pas. J’espère que vous receviez tous la rémission des péchés et la vie éternelle en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.