Sermons

Sujet 10: La Révélation

[15-2] Le Point de Division de la Destinée éternelle (Apocalypse 15:1-8)

Le Point de Division de la Destinée éternelle 
(Apocalypse 15:1-8)

Le chapitre 15 décrit les fléaux des sept coupes, qui seront déversés tout de suite après l’enlèvement des saints sur ceux qui, étant les ennemis de Dieu, se sont opposés à Lui. Le nombre “sept” qui apparaît communément dans l’Apocalypse, tels les sept sceaux, les sept trompettes et les sept coupes, signifient la perfection de Dieu et Sa Toute-Puissance. Jésus Christ est le Dieu omniscient et omnipotent. Le fait que Jésus est le Dieu omniscient et omnipotent pour nous signifie que notre Seigneur est Dieu Tout-Puissant pour qui rien n’est impossible. Notre Seigneur est Dieu Lui-même, Il a planifié toutes choses et a le pouvoir pour les accomplir toutes.
Les saints, ainsi, doivent louer le Seigneur pour Son omnisciente et omnipotente majesté et pour Sa puissance révélée à travers les fléaux des sept coupes qu’Il déversera sur ce monde. Nous rendons grâce à notre Seigneur du fait qu’un tel jugement soit rendu possible par Son omniscience et Son omnipotence. Le fait que le Seigneur prendra sa revanche sur Ses ennemis par les fléaux des sept coupes et la souffrance éternelle de l’enfer est, pour les saints, quelque chose de très approprié dont ils ne peuvent qu’être reconnaissants. Les saints ne peuvent que louer le Seigneur pour cela. Alléluia!
Les fléaux des sept coupes arriveront après que les saints aient été enlevés lorsque sera légèrement dépassés les premiers trois ans et demi de la période de sept ans de la Grande Tribulation. À cause de ces fléaux des sept coupes, les cœurs des ennemis de Dieu seront abattus, et ils réaliseront que notre Seigneur est Dieu Tout-Puissant, ils le craindront.
Le “signe dans le ciel, grand et admirable” cité au verset 1 se réfère aux derniers fléaux qui seront déversés sur ce monde — c’est-à-dire, aux fléaux des sept coupes. L’expression “grand et admirable” nous dit, d’un autre côté, trois choses: premièrement, à travers la Parole de prophétie, les saints connaissent déjà tout sur les fléaux qui viendront en ce monde; deuxièmement, les saints seront exemptés des fléaux des sept coupes; et troisièmement, la puissance de ces fléaux des sept coupes que le Seigneur enverra sera internationale et fatalement destructrice.
D’un autre côté, les saints rachetés et enlevés chanteront “le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l’Agneau” dans les airs. La toile de fond de ce cantique, comme on peut le voir en Exode 15:1-8, est le cantique des Israélites, qui louaient le Seigneur pour Sa puissance et Son autorité après avoir traversé la Mer Rouge sous la conduite de Moïse. Ils ne pouvaient que louer le Seigneur de les avoir sauvés par Sa puissance et Son autorité de leur situation désespérée, étant poursuivis par l’armée égyptienne.
De façon semblable, les saints du Nouveau Testament ne peuvent que louer le Seigneur pour leur salut éternel, qui vient de la rémission du péché accomplie par le baptême de Jésus par Jean et Son sang sur la Croix. Lorsque la fin des temps arrivera, le peuple de Dieu louera encore une fois le Seigneur, lui rendant grâce pour leur martyre, leur résurrection, leur enlèvement et pour la vie éternelle, toutes ces choses ayant été rendues possibles à travers Jésus Christ qui les délivra de leurs ennemis et de tous leurs péchés.
De plus, l’importante distinction de ce cantique, c’est qu’il loue l’omnipotence, la majesté et la justice du Seigneur. Les martyrs ne peuvent que louer le Seigneur pour Sa puissance, pour la grâce de leur salut du péché, et pour la bénédiction de la vie éternelle.
“Le temple du tabernacle du témoignage” au verset 5 se réfère au tabernacle que Dieu permit de construire aux Israélites lorsqu’ils quittèrent l’Égypte pour leur donner la bénédiction de pouvoir accompagner le Seigneur.
Le “lin” au verset 6 se réfère à la Justice de Dieu. Cela nous dit que les anges sont revêtus de la Justice de Dieu et reçoivent de Lui l’autorité pour rendre le genre de jugement qu’aucun ennemi ne pourra jamais abattre. 
Le verset 8 dit: “Et le temple fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance; et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu’à ce que les sept fléaux des sept anges fussent accomplis.” Nous pouvons découvrir trois choses ici. Premièrement, cela montre à quel point est complète la colère de Dieu envers Ses ennemis. 
Deuxièmement, cela nous dit que personne ne peut entrer dans le Temple du Seigneur sans croire au baptême de Jésus Christ et en Son sang, car le Salut de Dieu pour les pécheurs est vraiment parfait. 
Les saints doivent donc retenir fermement l’évangile et le prêcher jusqu’au dernier moment. Et ceux qui n’ont pas encore reçu la rémission de leurs péchés doivent réaliser qu’ils sont destinés à faire face au juste jugement de Dieu, et qu’ils doivent retourner, aussi vite que possible, à l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui fut donné par le Seigneur. Le passage montre que, comme le jugement que Dieu exercera sur Ses ennemis par les fléaux des sept coupes est parfait devant tout œil qui peut voir, personne ne pourra l’arrêter jusqu’à ce que ce jugement du péché soit entièrement accompli.
Le chapitre 15 de l’Apocalypse nous montre que l’Antéchrist, Satan, les démons, et tous ceux qui se tiennent contre Dieu et qui ne croient pas en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit, qui fut rendu disponible pour nous par l’amour de Christ, sont les ennemis de notre Seigneur. Je loue et je rends grâce au Seigneur d’amener Ses fléaux sur ces ennemis de Dieu pour les juger. Il est simplement approprié pour les saints de louer le Seigneur par le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et par le cantique de l’Agneau.
Personne ne peut faire cesser notre louange de la Justice du Seigneur, de Sa puissance, de Sa majesté, et de Sa vérité. Je loue le Seigneur de nous avoir donné de telles bénédictions. Alléluia!