Kazania

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 1-2] Jésus qui est devenu le Sauveur des humbles (Luc 1:1-17)

Jésus qui est devenu le Sauveur des humbles(Luc 1:1-17)
“Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, il m'a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie, excellent Théophile, afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus. Du temps d'Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d'Abia; sa femme était d'entre les filles d'Aaron, et s’appelait Élisabeth. Tous deux étaient justes devant Dieu, observant d'une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances du Seigneur. Ils n'avaient point d'enfants, parce qu’Élisabeth était stérile; et ils étaient l'un et l'autre avancés en âge. Or, pendant qu'il s'acquittait de ses fonctions devant Dieu, selon le tour de sa classe, il fut appelé par le sort, d'après la règle du sacerdoce, à entrer dans le temple du Seigneur pour offrir le parfum. Toute la multitude du peuple était dehors en prière, à l'heure du parfum. Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l'autel des parfums. Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s'empara de lui. Mais l'ange lui dit: Ne crains point, Zacharie; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance. Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère; il ramènera plusieurs des fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu; il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé.”
 

Luc, l’un des disciples de Jésus, était une personne qui a diffusé la Parole du Seigneur et a laissé un récit des activités des Apôtres en écrivant l’Evangile de Luc et les Actes des Apôtres. Il a rapporté le ministère de Jésus et les enseignements dans l’Evangile de Luc. Il rapporte en détail les œuvres que les Apôtres de Jésus et disciples ont faits par le Saint-Esprit après que Jésus soit remonté au Ciel parce qu’il voulait les laisser aux générations futures. Ainsi, Luc était une personne qui avait un grand intérêt au fait de laisser des écrits sur les œuvres du Seigneur, Ses apôtres et disciples. Il voulait clairement dire que Jésus est le Sauveur et toutes les œuvres que les apôtres ont accomplies par l’Esprit. Donc, il a laissé tous ces faits en les rapportant méticuleusement par écrit.
Il a écrit: “il m’a semblé bon à moi aussi, qui ai suivi exactement toutes choses depuis le commencement, très-excellent Théophile, de te [les] écrire par ordre, afin que tu connaisses la certitude des choses dont tu as été instruit.” Il semble qu’il ait donné à un homme nommé Théophile (un homme en haute position parce qu’il le désigne comme “très excellent”) l’évangile et la Parole. Mais il s’inquiétait beaucoup que les autres lecteurs puissent être suspicieux envers l’évangile du Seigneur qu’il a donné à Théophile, et que quelqu’un plus tard ne se méprenne et ne le dégénère par une religion, doctrine, ou dénomination.
A un certain point, beaucoup de disciples, y compris les apôtres Jean et Marc et le collecteur d’impôts, Matthieu, ont rapporté l’évangile de Jésus-Christ dans le but de ce que je viens de dire. Luc aussi à pensé qu’il devait regarder de près, écrire, et diffuser l’évangile en détail. Donc il a pris ses instruments d’écriture, a écrit son récit en détail, et l’a envoyé à la personne nommée Théophile. Il a entendu parler de Jésus et Son évangile par les disciples de cette façon. Puisqu’il voulait l’envoyer à cette personne qui était à une position élevée du gouvernement, Luc voulait parler correctement de l’évangile depuis le départ et si cela s’est réellement passé ou si c’était juste une supposition. Il voulait écrire quelque chose qui donnerait à Théophile une foi correcte.
Donc Luc, l’auteur, a d’abord écrit sur la naissance de Jean-Baptiste en disant ceci de Zacharie: “Aux jours d’Hérode, roi de Judée, il y avait un certain sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d’Abia.” En parlant de la façon dont Jean était le messager de Dieu, il a commencé à rapporter ces faits: Elie a prophétisé dans l’Ancien Testament sur Jean qui est né comme fils de Zacharie; ce moment était celui où Hérode était roi de Judée; Jean est né comme le fils d’Elisabeth et du souverain sacrificateur, Zacharie; Dieu a envoyé un ange à Zacharie qui lui a parlé et, par la puissance de cette Parole, sa femme Elisabeth a reçu un fils qui allait devenir un grand prophète. Ces choses n’ont pas été faites par la puissance d’un homme mais ont été faites par Dieu. L’ange a dit à Zacharie: “Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance’’ et “il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé.” Luc voulait écrire ces faits et amener clairement la lumière sur le fait que Jésus est le vrai Sauveur, non seulement pour Théophile, mais aussi pour les générations à venir.
Luc a ainsi écrit le commencement de son évangile dans le style d’une narration et biographie. Si quelqu’un a l’intention d’écrire une biographie sur quelqu’un d’autre, il doit parler de l’arrière plan et de l’histoire de la période, parler de la naissance de la personne ainsi que sa jeunesse et l’âge adulte, et parler de l’histoire de la famille qui dit qui sont ses parents. Luc a rapporté toutes ces parties dans le style d’une biographie.
Nous pouvons aussi savoir en détail que le Sauveur, Jésus-Christ, est venu et comment Il est venu par le récit biographique rapporté dans la Bible. Frères et sœurs, la nouvelle la plus heureuse pour l’humanité est certainement le fait que le Fils unique de Dieu est né sur la terre comme notre Sauveur pour sauver les gens qui étaient assis dans les ténèbres et étaient pécheurs. Nous sommes nés d’abord pécheurs et sommes nés de nouveau par la Parole de l’évangile de Jésus-Christ. Nous avons ainsi été recréés comme le peuple de Dieu. Nous sommes nés une fois comme pécheurs du sein de notre mère et ensuite sommes nés de nouveau de Dieu en tant que justes. Dieu a ainsi accompli l’œuvre de notre nouvelle naissance en tant que justes en nous créant une fois sur la terre puis en nous recréant ensuite par Sa Parole.
Le Seigneur qui est Dieu est venu sur la terre une fois pour accomplir cette œuvre. S’il y avait une chose qui soit une plus grande nouvelle sur cette terre, ce serait le fait que Jésus qui est Dieu est venu dans ce monde pour sauver toute l’humanité. Il y a plutôt beaucoup d’incidents qui arrivent dans ce monde et beaucoup de choses qui arrivent dans nos vies. Mais malgré cela, la plus grande nouvelle pour nous c’est que Jésus-Christ est venu sur la terre pour nous sauver. C’est aussi la plus grande des joies pour nous. Jésus-Christ a pris un corps et est venu sur la terre une fois pour nous sauver vous et moi et tous les gens de ce monde. C’est réellement la plus grande des nouvelles: quelque chose dont nous devons nous rappeler et ne pas oublier, et quelque chose à quoi nous devrions réfléchir encore et encore. 
Donc, comment Jésus-Christ est-il venu sur cette terre? Vers qui est-Il venu? Moi, comme Luc, je voudrais aussi faire un récit de ces choses aujourd’hui. Je voudrais rendre grâces devant le Seigneur qui nous a sauvés du péché et a fait de nous le peuple de Dieu. Dieu a envoyé Jean-Baptiste sur la terre avant que Jésus-Christ ne vienne. Il a envoyé Jean-Baptiste puis a envoyé Son Fils unique, Jésus-Christ, à travers Marie. Jésus-Christ qui est Dieu est né en passant par le corps de la Vierge Marie pour nous sauver. L’Esprit a prophétisé à l’avance par les lèvres de la Vierge Marie que Jésus-Christ allait venir sur cette terre en passant par son corps, et Il a dit ce que Jésus allait faire après être venu sur la terre à l’avenir.
Lisons Luc 1 versets 49 et 50: “Parce que le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Son nom est saint, Et sa miséricorde s'étend d'âge en âge Sur ceux qui le craignent.” Le Seigneur du Salut est venu dans ce monde. C’est Jésus-Christ. Il est dit: “Et sa miséricorde s'étend d'âge en âge Sur ceux qui le craignent.” Frères et sœurs, Dieu a miséricorde de ceux qui Le craignent et reconnaissent, et Il leur donne le salut de génération en génération. Dieu revêt du salut ceux qui Le craignent. Jésus le Sauveur est venu dans ce monde et a dit qu’Il sauverait tous ceux qui craindraient Dieu. 
Jésus, qui est le Sauveur de l’humanité, est venu sur la terre et “a monté la force de Son bras et a dispersé les orgueilleux dans l’imagination de leurs cœurs”. Frères et sœurs, cela signifie que Jésus le Sauveur est venu dans ce monde, a montré Sa force, a dispersé les orgueilleux dans l’imagination de leur cœur, et a destitué les forts de leurs trônes. Il a élevé les humbles, comblé les affamés de bonnes choses, et renvoyé les riches à vide. Frères et sœurs, cela signifie que le Sauveur est venu dans ce monde, écarte ceux dans le monde qui sont orgueilleux dans leur cœur, ceux qui se confient en la force du monde, et ceux qui se confient dans l’argent et ne craignent pas Dieu, et Il les juge tous. La Personne qui est venue dans ce monde pour devenir le Sauveur et le sauver est notre Seigneur Jésus.
Notre Seigneur est venu sur cette terre et ne tolère pas tous ceux dans le monde qui sont orgueilleux et ne craignent pas Dieu. Dieu juge toutes ces sortes de gens en les abaissant. En réponse à ce que Lui qui est devenu le Sauveur du monde a fait après qu’Il soit venu, notre Seigneur n’ignore jamais ceux qui sont orgueilleux juste parce qu’ils sont riches ou qui se prévalent de ne jamais devenir orphelins ou veuves. Dieu juge et condamne les gens qui se vantent d’eux-mêmes sans Dieu, ceux qui ne reconnaissent pas Dieu même s’ils sont Ses créatures, et ceux qui disent qu’ils sont bien sans Dieu parce qu’ils sont riches en matériel et choses du monde. 
Alors, pour qui Jésus-Christ est-Il venu dans ce monde? Il est venu pour sauver ceux qui sont réellement pauvres et humbles et ceux dont le cœur est doux. Cela signifie que le Seigneur qui est venu pour sauver ce monde est venu sauver les gens humbles du monde. Il est venu sauver les pauvres, ceux qui craignent Dieu, et les humbles. Le Seigneur regarde avec pitié ceux qui considèrent les autres avec pitié, et Il juge toujours ceux qui sont orgueilleux et ceux qui sont méchants. Jésus, qui est le Sauveur qui a sauvé ce monde, considère avec compassion ceux qui devraient être considérés ainsi, considère avec pitié ceux qui doivent être considérés avec pitié, et juge ceux qui ont besoin d’être jugés. Il est Jésus-Christ qui est venu sauver le monde. 
Frères et sœurs, croyez vous que le Sauveur qui est venu dans le monde est Jésus-Christ? C’est vraiment une grâce étonnante qu’Il soit venu sur la terre. Le Seigneur n’est pas venu pour sauver une ou deux personnes; Il est venu sauver ce monde. Le Seigneur qui est venu sauver le monde est le Dieu de puissance. Il n’est pas venu nous sauver juste vous et moi; Il est venu sauver tous les gens de ce monde. Jésus-Christ est la Personne qui est venue sauver l’humanité qui était tombée dans les péchés de Satan et y luttait. 
Il est venu sauver tous les gens du monde comme cela, mais il y a des gens qui ne croient pas en Lui. Il y a des gens qui ne reconnaissent pas Jésus-Christ. Il y a des gens qui sont si fiers. Mais la Personne qui jugera ce genre de gens est aussi Jésus. Il est Dieu. Jésus-Christ est notre Sauveur qui a fait de nous le peuple de Dieu en nous faisant naître de nouveau et qui nous a sauvés personnellement. Il est venu sur cette terre et a fait toutes ces choses Lui-même. Frères et sœurs, notre Seigneur est venu vers le cœur des gens qui sont pauvres et simples et les gens qui sont humbles et savent comment craindre Dieu, et Il est devenu leur Sauveur.
Jésus-Christ est né dans un petit village appelé Bethléem quand Hérode était le roi de Judée et qu’Auguste César était l’empereur de Rome. Il est né dans une étable poussiéreuse où des animaux demeuraient parce qu’il n’y avait pas de place à l’époque à l’auberge. Le Sauveur qui est venu pour sauver ce monde est né dans un endroit abaissé; une crèche où des animaux étaient nourris et dormaient. Cependant, beaucoup de gens de l’époque, tout comme les gens aujourd’hui, n’étaient pas contents de Jésus-Christ. Ceux qui étaient fiers n’étaient particulièrement pas contents de Lui et ne L’ont pas accepté comme leur Sauveur. Ils ont jugé par les apparences extérieures Jésus-Christ qui est venu sincèrement pour sauver leurs âmes du péché, et ils ne L’ont pas reçu. 
Frères et sœurs, comment Jésus-Christ a-t-Il géré les gens qui étaient orgueilleux comme cela? Oui, Il les a chassés. Jésus-Christ vient dans le cœur des humbles et devient leur Sauveur. Le Seigneur vient vers les gens qui sont salis par le péché, n’ont rien de quoi se vanter, et attendent sincèrement le Sauveur qui considérera leur faiblesse. Il est venu sauver les gens dans ce monde qui sont dans les liens, maltraités, et n’ont pas d’espoir. Jésus-Christ ne vient jamais vers ceux qui sont riches en choses matérielles ou peuvent vivre sans Dieu parce qu’ils sont grands dans les choses de ce monde. Même si le Seigneur est venu vers eux, ils ne Le reçoivent pas? 
Luc 2 dit que Jésus est né dans une étable parce qu’il n’y avait pas de place à l’auberge. Tout comme Il n’est pas né dans un endroit brillant et magnifique, Jésus-Christ ne peut pas entrer dans le cœur des gens qui, à Ses yeux, sont grands et riches en esprit. Il ne peut pas devenir leur Sauveur. Jésus est venu comme le Seigneur de tous les gens du monde, mais ils ne L’acceptent pas comme leur Sauveur, et ils Le rejettent. Donc, Jésus-Christ est devenu le Sauveur des gens qui sont particulièrement abaissés dans ce monde. Il est devenu le Sauveur des pauvres et des gens qui cherchent Dieu et demandent Son aide. Quiconque vit dans ce monde, peu importe qui c’est, rencontre Jésus-Christ qui est Dieu sans faute s’il Le reconnaît, Le recherche, et Le rencontre. Jésus-Christ est la Personne qui sauve du péché ceux qui Le suivent et croient en Lui. 
Frères et sœurs, Jésus-Christ qui est notre Sauveur est venu sur cette terre et a sauvé les gens abaissés. Donc, nous devons rendre grâces et louanges alors que nous reconnaissons que nous sommes nés comme des gens humbles, n’avons rien de bon, et n’avons rien de quoi être fiers. De même, si nous étions fiers, et si nous étions devenus quelqu’un qui est grand, même si nous étions simples, nous aurions pu rejeter Jésus-Christ quand Il est venu vers nous. Mais vous et moi rendons grâces à Dieu de ce que le Seigneur est venu vers vous et moi, est né dans nos cœurs, et a fait de nous Son peuple parce que nous sommes réellement de gens humbles dans ce monde, et parce que nous connaissons ce fait. Est-ce vrai ou non? Certainement oui. 
Frères et sœurs, nous devons aussi rendre grâces pour le fait que nous sommes nés dans des maisons de gens qui ont un pouvoir réduit dans ce monde. Ces gens sont simples aux yeux de Dieu. Mais s’ils ont juste un peu de pouvoir terrestre ou sont riches, ils deviennent fiers et rien ne leur résiste. Frères et sœurs, c’est facile pour le fils du président de rejeter Jésus-Christ et de finalement devenir fier à cause de l’honneur lié au fait d’être fils du président, et le pouvoir mesuré par le monde lui est attaché. Il y a beaucoup de gens qui rejettent Jésus en clamant être descendants des champions de l’indépendance, des fils de généraux, et petits-fils de généraux. Au contraire, nous devons rendre grâces de ce que nous n’avons pas ce genre de gens célèbres dans nos familles. Y a-t-il des gens célèbres dans vos familles? Frères et sœurs, les familles des gens célèbres se réfèrent continuellement à leur célébrité jusqu’à ce qu’ils finissent en enfer. Donc, nous devons rendre grâces de ce qu’il n’y ait personne comme cela dans nos proches parents. L’humanité devient très fière même pour la moindre chose. Jésus est venu dans ce monde pour le sauver, mais tous les gens ne Le reçoivent pas. 
Mais les gens les plus simples l’ont fait. Les gens qui ont réalisé qu’ils étaient réellement simples ont reçu le Seigneur. Les gens pauvres en esprit ont reçu Jésus-Christ. Mais, frères et sœurs, de qui parle-t-on ici quand il est question des orgueilleux? Il est dit les riches, mais lesquels? Les gens qui sont satisfaits même sans Dieu sont les orgueilleux et les riches. Ces gens sont abandonnés. Frères et sœurs, pourrions-nous être satisfaits sans Dieu, peu importe ce que nous aurions? Frères et sœurs, nous ne sommes pas riches. Nous ne sommes rien si nous n’avons pas Dieu. Quand nous y pensons, nous ne sommes rien. Il semble que la vie soit merveilleuse et que quelque chose soit devenu important, mais une vie sans Dieu n’est réellement rien. Une vie qui n’a pas reçu la rémission des péchés est quelque chose qui n’a réellement absolument aucune valeur.
Frères et sœurs, nous devons rendre grâces pour le salut du Seigneur, nous qui ne sommes réellement rien dans le monde. Il n’y a pas besoin d’être jaloux des choses vues dans le monde ou de penser que c’est important. Peu importe combien de choses du monde quelqu’un peut avoir, ce n’est finalement rien du tout. L’honneur du monde n’est rien; la richesse du monde n’est rien; les gens orgueilleux qui semblent avoir le monde entier ne sont rien, et la puissance du monde n’est rien. 
Frères et sœurs, les gens sont enorgueillis d’être élus une fois comme membres d’une assemblée provinciale. Le fils d’un député provincial est aussi enorgueilli. C’est même facile d’être fier de la force de devenir ne serait-ce que le fils du chef d’un bureau de village, le chef de la subdivision d’un district de ville, ou le fils d’une association de voisins. Quand Jésus, le Sauveur de ce monde, vient sur la terre et toque, ils Le rejettent disant: “Je vais bien. Pourquoi viens-Tu? N’entre pas.” Ils ne L’acceptent pas mais tombent dans l’orgueil et Le rejettent, même s’ils ont seulement un peu d’honneur ou de pouvoir. Frères et sœurs, ils rejettent Jésus même quand ils pensent qu’ils sont juste un peu riches. S’ils ont beaucoup de possessions et un statut élevé, leur cœur devient fier et ils rejettent Jésus. Pire encore, des gens qui croient en Jésus et ceux qui sont nés de nouveau aussi deviennent fiers s’ils ont quelques possessions, et ils perdent la tête lorsqu’ils en perdent un petit peu. Vous voyez beaucoup de situations de gens balancés ça et là sur les vagues des possessions matérielles.
En tous cas, l’humanité est ce genre d’existence. Mais le Seigneur est la Personne qui est venue comme le Sauveur de tous les gens. Notre Seigneur est venu pour sauver ce monde entier qui a beaucoup de péchés. Jésus-Christ est venu sauver tous les gens de ce monde, mais la plupart des gens ne Le reçoivent pas. Je ne peux expliquer combien je suis reconnaissant quand je pense au fait que le Seigneur est venu nous sauver. C’est vraiment la grâce de Dieu que nous rendions grâces pour cela. Si le Sauveur n’était pas venu, comment vous et moi aurions-nous pu recevoir le salut? Comment pouvez-vous vous y prendre? Frères et sœurs, comment pourrions-nous être pleins de joie et crier comme cela? Comment pourrions-nous rire? Si ce n’était à cause de Lui, comment la vie éternelle pourrait-elle nous être garantie? Frères et sœurs, comment avons-nous pu être libérés du péché? Nous avons pu obtenir le salut du péché parce que Jésus-Christ est venu sur la terre. Puisque Jésus qui est le Sauveur est venu, a éliminé nos péchés, et nous en a sauvés comme de la volonté de Satan et la condamnation, nous pouvons rire, pouvons être vraiment reconnaissants, et pouvons vivre en paix. Puisque le Sauveur est venu dans ce monde, nous sommes devenus maintenant le peuple de Dieu. J’espère que vous rendez tous grâces devant Dieu. 
Nous devons vraiment rendre grâces. Vous et moi ne sommes pas différents des gens du monde et sommes juste simples. Jésus-Christ est venu vers nous qui sommes comme cela et nous a sauvés. Frères et sœurs, qu’y a-t-il dont nous soyons fiers à part Jésus-Christ? Avons-nous quelque chose qui soit grand ou de quoi être nobles? Frères et sœurs, avons-nous une personne merveilleuse, bonté, ou raffinement en dehors de Jésus-Christ? Non. Seul Jésus-Christ qui est venu dans ce monde comme le Sauveur est une Personne parfaitement recommandable, bonne, et raffinée. Frères et sœurs, si nous connaissons vraiment Jésus-Christ, nous pouvons rapidement savoir que nous ne sommes rien. S’Il n’était pas venu dans ce monde comme le Sauveur, ce monde serait l’enfer. Si le Sauveur n’était pas venu vers vous et moi, il y aurait probablement beaucoup de gens qui seraient morts parce qu’ils ne pourraient survivre. Seul Jésus-Christ qui est venu dans ce monde est une Personne vraiment recommandable, une Personne raffinée, et la Personne qui est vraiment le Dieu d’amour. L’humanité est vraiment humble. Si vous y réfléchissez, nous sommes tous faibles et pauvres. Qui parmi nous est réellement riche? Qui est grand? Personne. Frères et sœurs, Jésus est le Sauveur pour nous qui sommes comme cela. Nous devons réfléchir un moment pour savoir s’il y a réellement quelque chose que nous avons qui soit grand devant le Seigneur, abandonner notre orgueil, et Lui rendre grâces. 
Frères et sœurs, alors que Marie louait le Seigneur, elle s’est appelée humble servante. Vous et moi ne sommes-nous pas ce genre de personne simple? Frères et sœurs, Jésus est venu dans ce monde comme le Sauveur et a abaissé le riche et ceux qui avaient le pouvoir. Il a sauvé le pauvre et abaissé. Vous et moi ne sommes-nous pas simples et pauvres? Ne sommes-nous pas réellement pauvres en corps et esprit dans ce monde? Nous ne pouvons oublier le fait que notre Seigneur ait sauvé les gens qui sont humbles comme cela. Nous n’avons pas reçu le salut parce que nous serions bons. Le Seigneur nous a considéré avec pitié et nous a sauvés. Il nous a sauvés de l’abaissement, nous a exaltés et nous a fait asseoir dans la gloire parce que nous sommes si simples. Puisque Dieu est une Personne glorieuse et nous, au contraire, sommes vraiment très simples, Il a fait cela par amour. Si nous étions des gens élevés dans ce monde, si vous et moi étions des gens forts devant les autres et avions de grandes choses, nous n’aurions pas accepté le Seigneur même s’Il était venu dans nos cœurs. Puisque vous et moi étions des existences qui n’étions rien, nous avons pu humblement recevoir le Seigneur à cause du fait qu’Il nous a sauvés. Nous devons louer le Seigneur qui est venu dans ce monde comme le Sauveur. Est-ce vrai ou pas? Ne faites pas la grimace. 
Nous sommes des existences qui ne sont rien. Mes chers croyants! N’essayez pas d’avoir beaucoup de pouvoir dans le monde. Je crains que vous ne soyez écartés de la présence du Seigneur. Le pouvoir lui-même n’est pas un problème pour vous. Les gens peuvent vraiment être humbles s’ils connaissent Dieu même s’ils ont du pouvoir. Mais les gens qui ne sont pas comme cela sont orgueilleux. Ce genre de gens sont chassés par le Seigneur.
Nous devons rendre grâces dans une humilité sincère au Seigneur qui nous a sauvés. Nous devons donner gloire au Seigneur qui est venu dans ce monde comme notre Sauveur. Je rends une fois encore grâces et louange à Jésus-Christ qui est venu dans ce monde comme le Seigneur et Sauveur.