Sermons

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 1-5] Les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit font les Cieux leurs (Luc 1:24-38)

Les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit font les Cieux leurs(Luc 1:24-38)
“Quelque temps après, Élisabeth, sa femme, devint enceinte. Elle se cacha pendant cinq mois, disant: C'est la grâce que le Seigneur m’a faite, quand il a jeté les yeux sur moi pour ôter mon opprobre parmi les hommes. Au sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, auprès d'une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie. L'ange entra chez elle, et dit: Je te salue, toi à qui une grâce a été faite; le Seigneur est avec toi. Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation. L'ange lui dit: Ne crains point, Marie; car tu as trouvé grâce devant Dieu. Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin. Marie dit à l'ange: Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme? L'ange lui répondit: Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. Voici, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois. Car rien n'est impossible à Dieu. Marie dit: Je suis la servante du Seigneur; qu'il me soit fait selon ta parole! Et l'ange la quitta.”
 


Jean-Baptiste a été préparé par Dieu pour transférer nos péchés sur Jésus


Pour nous sauver des péchés du monde, Dieu a préparé Jean-Baptiste et Jésus. Le mystère de leur naissance est révélé dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui.
Afin de nous sauver vous et moi des péchés du monde, Dieu le Père a préparé Jean-Baptiste pour qu’il naisse dans la maison de Zacharie, l’un des descendants d’Aaron le Souverain Sacrificateur. Le passage des Ecritures d’aujourd’hui dit qu’Elisabeth, la femme de Zacharie, s’est cachée pendant cinq mois quand elle a conçu. En tant que femme de Zacharie, Elisabeth a loué la justice du Seigneur pour avoir préparé Jean-Baptiste, disant: “C'est la grâce que le Seigneur m’a faite, quand il a jeté les yeux sur moi pour ôter mon opprobre parmi les hommes.” Puisque Elisabeth était une femme âgée, elle était plutôt embarrassée d’être enceinte, mais elle était néanmoins très reconnaissante de ce que Dieu lui ait donné un enfant. Donc elle a remercié Dieu d’avoir fait cette œuvre sur elle, disant que sa honte parmi les gens était enlevée aux jours où le Seigneur l’a regardée. 
Quand Dieu a promis à Zacharie, le mari d’Elisabeth, à travers un ange qu’Il lui donnerait un fils et accomplirait cette promesse, Zacharie n’a d’abord pas cru, mais finalement il n’a pu que croire. Il aurait remercié Dieu encore plus s’il avait réalisé plus tôt la signification de la naissance et du ministère de Jean-Baptiste. Mais jusqu’à ce que Jean-Baptiste ne naisse effectivement, il ne connaissait pas l’importance de cette naissance. Une fois que le bébé Jean est né, cependant, Zacharie a été rempli du Saint-Esprit et a prophétisé que cet enfant donné par Dieu était né dans ce monde avec l’esprit d’Elie et qu’en tant que serviteur de Dieu, il ramènerait les gens d’Israël vers Dieu. 
Dans l’Ancien Testament, Samson était un Nazaréen particulièrement mis à part par Dieu. Bien qu’il soit né de ses parents dans la chair, sa naissance a été particulièrement préparée par Dieu pour délivrer le peuple d’Israël de l’oppression de ses ennemis. Quand Dieu agit, nous voyons qu’Il nous fait prier puis agit pour répondre à notre prière. Les parents de Samson avaient aussi prié Dieu en Lui demandant un fils, et répondant à leurs prières, Dieu a permis qu’ils donnent naissance à Samson. Mais avant que Samson ne naisse, Dieu a aussi donné à ses parents différentes interdictions. D’abord, ni les cheveux ni les sourcils de Samson ne devaient être rasés. Deuxièmement, il ne devait boire ni vin ni liqueur. Ainsi, Samson était un Nazaréen particulièrement mis à part par Dieu.
Jean-Baptiste était aussi un tel homme aux yeux de Dieu. Il est écrit en Luc 1:15-17: “Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère; il ramènera plusieurs des fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu; il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé.”
Jean-Baptiste devait ramener le cœur des pères vers les enfants, et le cœur des enfants vers les pères. Comme Souverain Sacrificateur, Jean-Baptiste a rempli le rôle de médiateur pour ramener le cœur de Dieu vers les gens et le cœur des gens vers Dieu. Tel était le devoir d’un Souverain Sacrificateur. Le Souverain Sacrificateur était un médiateur entre Dieu et l’homme. C’était le ministère du Souverain Sacrificateur de ramener le cœur de Dieu vers Son peuple, et le cœur des gens vers Dieu, en faisant le sacrifice d’expiation pour les péchés que les gens avaient commis par faiblesse. Il jouait le rôle de médiateur pour Dieu et les gens aussi. En accomplissant ce rôle de médiation, le Souverain Sacrificateur a ramené la réconciliation entre Dieu et les hommes. 
Ainsi, Jean-Baptiste était l’homme qui devait ramener le cœur des pères vers les enfants, et les désobéissants à la sagesse du juste. Cela signifie que Jean-Baptiste a accompli le devoir de Souverain Sacrificateur devant Dieu et les hommes. Il est né pour accomplir ce ministère et accomplir cette œuvre. Dieu l’a appelé Jean, et Il a dit à Zacharie: “Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance” (Luc 1:14). En effet, beaucoup de gens sont grandement réjouis de la naissance de Jean-Baptiste sur cette terre. C’est parce que Jean-Baptiste est l’homme qui a transféré les péchés de ce monde sur le Seigneur en Le baptisant. C’est pour cela que Dieu a dit que les gens se réjouiraient de sa naissance. 
 


Jésus a dit que Jean-Baptiste était le plus grand de tous ceux qui sont nés de femmes


Jésus dit en Matthieu 11:11: “Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui.” Cependant, beaucoup de chrétiens ne considèrent toujours pas Jean-Baptiste comme un grand homme devant Dieu, même si Jésus Lui-même a dit dans la Bible que Jean-Baptiste était le plus grand de ceux qui sont nés de femmes. Les chrétiens d’aujourd’hui ne réalisent pas quel grand homme est Jean-Baptiste parce qu’ils ne comprennent pas correctement la Parole de Dieu. Notre reconnaissance de Jean-Baptiste doit être basée sur la façon dont Jésus a décrit Jean aux yeux de Dieu. Désignant Jean-Baptiste, Jésus a effectivement dit: “Il est l’Elie qui doit venir.” Le rôle de Jean-Baptiste était si important que Jésus dit: “et, si vous voulez le comprendre, c'est lui qui est l'Élie qui devait venir. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.”
Ceci est démontré clairement en Matthieu 11:11-14: “Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent. Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean; et, si vous voulez le comprendre, c'est lui qui est l'Élie qui devait venir.”
Etes-vous d’accord avec ce que Jésus a dit? Ou avez-vous encore des doutes? En tant que chrétien professant croire en Jésus-Christ comme votre Sauveur, que pensez-vous être plus important: ce que Jésus a réellement dit dans la Bible, ou ce que les prédicateurs de votre propre dénomination disent? Qui choisir? Je suis certain que vous choisiriez Jésus-Christ. Si c’est vrai, alors votre foi doit être celle qui apprécie et croit en ce que Jésus a dit au sujet de Jean-Baptiste. 
Dans ce passage, de Matthieu 11:11-14, Jésus a expliqué des choses sur Jean-Baptiste. D’abord, Il a dit que parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en est pas paru de plus grand que Jean-Baptiste. Mes chers croyants, c’est sur la base de cette Parole de Dieu que j’ai appelé Jean-Baptiste le représentant de l’humanité dans beaucoup de mes livres. Jean-Baptiste est le plus grand de ceux qui sont nés de femmes. 
Je suis certain que vous savez que nous sommes tous nés de femmes. Seuls Adam et Eve, les premiers êtres humains, ont été faits par Dieu personnellement et ont existé sans passer par le corps d’une femme; tous les autres sont nés sur terre à travers le corps d’une femme. Donc nous devons accorder de l’attention au passage où Jésus dit: “parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste” (Matthieu 11:11). Moïse, le prophète Elie, et le roi David étaient tous nés de femmes. N’est-ce pas vrai? Leurs mères, aussi, sont nées dans ce monde à travers le corps d’une femme. Les gens disent souvent que le plus grand prophète de l’Ancien Testament est Moïse. Mais Moïse, aussi, est né d’une femme. Donc à cette lumière, Jean-Baptiste est plus grand que Moïse.
Vous devez accorder une attention particulière à ce que Jésus a dit personnellement ici: “parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste.” Ce dont Jésus témoigne au sujet de Jean-Baptiste est la vérité. Ce passage a été annoncé pour accomplir la Parole de l’Ancien Testament. Quand Jésus a dit: “Voici, j’envoie mon messager devant ta face, Pour préparer ton chemin devant toi” (Matthieu 11:10), Il citait la prophétie de l’Ancien Testament en Malachie 3:1. Malachie 3:1 déclare: “Voici, j'enverrai mon messager; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez.”
Ici Dieu dit “Voici, j'enverrai mon messager”, et cette Parole de promesse désignait Jean-Baptiste dont Jésus parlait. Dieu le Père a promis d’envoyer Jean-Baptiste sur la terre avant Jésus-Christ, et Il a accompli cette promesse en envoyant effectivement Jean-Baptiste. En d’autres termes, en envoyant Jean-Baptiste avant Jésus-Christ pour notre salut, Dieu le Père a préparé la voie du salut. Jésus citait ce passage de l’Ancien Testament quand Il a dit en Matthieu 11:10: “il est écrit: Voici, j’envoie mon messager devant ta face, Pour préparer ton chemin devant toi.” Vous ne devriez pas passer sur le fait que Jésus ne parlait de nul autre que Jean-Baptiste. 
Tout le passage de Matthieu 11:11-14 est la vérité que Jésus donne au sujet de Jean-Baptiste. Ce n’est pas mon propre dire, ni ce que quelques théologiens disent. C’est ce que Jésus Lui-même a dit au sujet de Jean-Baptiste et son ministère. Quand notre Seigneur a dit en Malachie dans l’Ancien Testament qu’Il enverrait Elie, Il voulait dire qu’Il enverrait le serviteur de Dieu qui conduirait le peuple d’Israël vers Dieu et guiderait tous les gens du monde vers Lui – c’est à dire Jean-Baptiste. 
Que devait faire Jean-Baptiste quand il a été envoyé vers nous? Il devait transférer tous les péchés de l’humanité sur Jésus en Le baptisant, et rendre témoignage de Jésus-Christ comme l’Agneau de Dieu qui a ôté les péchés du monde. En d’autres termes, il devait nous faire connaître cette Vérité du salut à vous et moi. Le messager de Dieu signifie le serviteur de Dieu. Le ministère de Jean-Baptiste sur cette terre était de montrer les péchés de ceux qui désobéissaient à la volonté de Dieu, et l’œuvre très importante du transfert de tous les péchés de la race humaine sur le corps de Jésus-Christ par le baptême qu’il a donné à Jésus. Jean-Baptiste a crié aux gens: “Repentez-vous, race de vipères!” Il a accompli l’œuvre de transfert des péchés du monde sur Jésus-Christ – c’est à dire qu’il a donné le baptême qui accomplissait toute la justice de Dieu (Matthieu 3:15). Il a aussi nourri les disciples et les a envoyés vers Jésus pour qu’ils deviennent Ses disciples. Plus tard, il a reproché au Roi Hérode ses transgressions, et pour cela il a été emprisonné et s’est fait couper la tête en martyr. C’était sa vie. 
 


Le ministère de Jean-Baptiste était-il si grand?


Oui. Jésus a mis l’accent fortement sur le ministère de Jean-Baptiste parce que son ministère était la volonté de Dieu qui était indispensable pour transférer nos péchés aujourd’hui. C’est pour cela que Jésus a personnellement recommandé le ministère de Jean-Baptiste. Pour nous sauver des péchés du monde, Dieu le Père a posé le décor qui était absolument nécessaire à l’avance, et Il a fait cette préparation en envoyant Jean-Baptiste sur terre comme fils de Zacharie. Donc quand nous regardons les Quatre Evangiles dans la Bible, ils parlent tous du ministère de Jean-Baptiste avant de parler du ministère de Jésus-Christ. En d’autres termes, le ministère de Jean-Baptiste est rapporté premièrement, avant le ministère de Jésus. Le ministère de Jésus apparaît plus tard. Donc quand nous croyons en Jésus-Christ comme notre Sauveur, nous devons le faire en réalisant que Jean-Baptiste était le plus grand des hommes, le représentant de l’humanité, et celui qui a transféré tous nos péchés sur Jésus par le baptême qu’il a donné à Jésus. En d’autres termes, Jean-Baptiste est le représentant de l’humanité qui a transféré les péchés sur Jésus une fois pour toutes en Le baptisant. C’est pour cela que Jésus a dit que les Cieux étaient forcés jusqu’alors parce que Son ministère de salut ne pouvait pas s’accomplir sinon par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste. 
 


Comment donc les Cieux sont-ils forcés par le ministère de Jean et de Jésus?


Cela ne signifie pas que Jean-Baptiste soit un autre Sauveur. Plutôt, cela signifie que puisque Jean-Baptiste a transféré les péchés du monde sur Jésus en Le baptisant, il a obéi à la volonté de Dieu le Père pour que quiconque croit en la justice de Jésus-Christ soit purifié du péché et entre au Ciel. En d’autres termes, cela signifie qu’en baptisant Jésus, Jean-Baptiste a transféré tous les péchés de l’humanité sur Lui une fois pour toutes. Nous appelons ce Jean du nom de Jean-Baptiste parce qu’il est celui qui a baptisé Jésus-Christ. Jésus ne l’a-t-Il pas aussi appelé Jean-Baptiste en Matthieu 11:12? C’est parce que Jean-Baptiste a transféré tous les péchés de l’humanité sur Jésus à travers le baptême.
Pour découvrir le ministère de Jean-Baptiste, vous devez regarder en Matthieu 3:13-17. Le passage rapporte ce qui s’est passé quand Jésus a cherché à être baptisé par Jean. Il est écrit: “Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s'y opposait, en disant: C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.”
Jean-Baptiste a fait cela comme son ministère. Quand Jean-Baptiste a baptisé Jésus, tous nos péchés ont été transférés sur Jésus une fois pour toutes. Après avoir ainsi accepté les péchés de ce monde par le baptême qu’Il a reçu de Jean, Jésus a alors porté ces péchés à la Croix, a versé Son sang et est mort, est ressuscité des morts après trois jours, et est ainsi devenu notre Sauveur. Jésus a porté nos péchés par Son baptême et est devenu la propitiation pour nos péchés. Jésus le Fils de Dieu a porté vos péchés et les miens en étant baptisé par Jean-Baptiste, est mort à la Croix à notre place, et ressuscité des morts. En d’autres termes, Jésus le Fils de Dieu a porté nos péchés en étant baptisé et est devenu la propitiation pour nos péchés, et pour ceux qui croient en cela, Il est devenu notre Sauveur. 
Qui rend témoignage de cette Vérité alors? Ce n’est autre que Jean-Baptiste, et c’est son ministère et notre ministère aujourd’hui. Donc le rôle de Jean-Baptiste est extrêmement important, comme il est écrit: “Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent”. Donc, ceux qui envahissent le Ciel par la foi en cette Vérité font les Cieux leurs. Il est vrai que Jésus a pris tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes lorsqu’Il a été baptisé par Jean-Baptiste. Tous les péchés du monde ont été transférés sur Jésus une fois pour toutes quand Jean-Baptiste a baptisé Jésus. Ceux qui croient en cette Vérité maintenant seront purifiés de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et entreront au Ciel. La Bible dit que les violents prennent les Cieux par la force. Pour exprimer cela différemment, ceux qui entrent aux Cieux le font par la foi audacieuse. L’expression “s’en emparent” ici est utilisée pour impliquer que ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne voient pas d’opposition à faire les Cieux leurs. Cela ne désigne pas la force physique, mais désigne le fait de prendre les Cieux en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc cette foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit signifie finalement la foi sûre qui permet de faire les Cieux vôtres. 
Mes chers croyants, nous n’avons ni aucune justice ni aucune bonne œuvre. Nous n’avons rien que des insuffisances, et nous ne pouvons que commettre le péché tous les jours jusqu’à notre mort. Mais en dépit de cela, Jésus le Fils de Dieu est venu sur la terre, a pris nos péchés une fois pour toutes en étant baptisé par Jean-Baptiste, a été crucifié pour nos péchés et a versé Son sang précieux à notre place, et est ressuscité des morts. Donc, ceux qui réalisent maintenant et croient en cette Vérité n’ont pas de péché; plutôt, ils sont devenu le peuple de Dieu pour toujours, et en même temps, ils ont aussi la vie éternelle. Le Seigneur nous a sauvés une fois pour toutes en étant baptisé par Jean-Baptiste, versant Son sang et mourant à la Croix à notre place, et ressuscitant des morts. Ainsi, ceux qui croient que Jésus est devenu leur Sauveur en portant leurs péchés par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts, et ceux qui saisissent réellement cette Vérité par la foi, sont sauvés du péché pour entrer dans le Royaume des Cieux. C’est pour cela que Jésus a dit: “Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent.”
 


Toutes les prophéties de l’Ancien Testament allaient jusqu’à Jean-Baptiste


Troisièmement, Jésus a dit: “Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean” (Matthieu 11:13). Mes chers croyants, le Pentateuque, les Livres des Prophètes Majeurs et des Prophètes Mineurs, et les autres livres de l’Ancien Testament parlent tous du système sacrificiel du Tabernacle à travers la Loi de Dieu, enseignant que le salut s’obtient par ce système sacrificiel du Tabernacle. Finalement, ils prophétisent que Jésus allait venir sur la terre en tant qu’Agneau de Dieu, et tout comme les animaux sacrifiés de l’Ancien Testament ont porté les péchés des Israélites par l’imposition de leurs mains, Il allait aussi accepter nos péchés et se sacrifier Lui-même, nous sauvant ainsi de tous les péchés. 
Ainsi, le fait que Jean-Baptiste ait baptisé Jésus signifie la fin du temps de l’Ancien Testament, et le fait que Jésus ait été baptisé par Jean-Baptiste signifie l’ouverture du temps du Nouveau Testament, impliquant que Jésus est devenu le Sauveur de l’humanité par ce baptême reçu de Jean, Sa mort à la Croix, et Sa résurrection. En d’autres termes, Jésus a accompli la rémission des péchés pour ceux qui croient en la justice de Dieu. Dans l’Ancien Testament, le salut a été obtenu en observant les commandements, la Loi, et le système sacrificiel. Mais au temps du Nouveau Testament, les portes du Ciel se sont ouvertes aux croyants quand les péchés du monde ont été transférés sur Jésus-Christ au moment même où Jean-Baptiste L’a baptisé, puisque tous ces péchés ont été effacés quand Christ a versé Son sang à la Croix. Tout comme les animaux sacrifiés du temps de l’Ancien Testament prenaient les péchés à travers l’imposition des mains, maintenant en ce temps du Nouveau Testament, nous pouvons être sauvés en croyant en la Parole écrite selon laquelle Jésus a pris tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes en étant baptisé par Jean-Baptiste, qu’Il est mort pour nos péchés à notre place, qu’Il est ressuscité d’entre les morts, et qu’Il nous a sauvés ainsi. Comme Dieu nous a permis à vous et moi, qui vivons dans le temps du Nouveau Testament, de connaître aussi cette Vérité par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Il a rendu possible aux croyants d’être sauvés de tout péché une fois pour toutes. 
C’est pour cela que le Seigneur a dit: “ tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean” (Matthieu 11:13). Mes chers croyants, le dernier prophète de l’Ancien Testament, celui qui a rempli le rôle de dernier Souverain Sacrificateur, n’est autre que Jean-Baptiste. Quand Jean-Baptiste a baptisé Jésus en tant que représentant de l’humanité, il a transféré tous les péchés sur Lui une fois pour toutes. C’est ainsi que Jean a rempli tout son appel. Il a rendu témoignage de Jésus le jour suivant le baptême de Jésus au Jourdain, disant: “Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.” Cela signifie que Jésus est venu sur la terre pour sauver l’homme du péché du monde, et qu’Il nous a sauvés en venant sur la terre comme notre propitiation et prenant nos péchés. Jean-Baptiste a quitté ce monde après avoir complètement rempli son rôle de transfert de tous les péchés du monde sur Jésus et avoir témoigné fidèlement que Jésus était l’Agneau de Dieu qui ôtait les péchés du monde. 
Beaucoup de chrétiens désignent Jean-Baptiste comme le pionnier de l’ascétisme parce qu’ils mettent l’accent seulement sur son style de vie quand ils lisent la Bible qui dit: “Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage” (Matthieu 3:4). Mais, une telle perspective est trop myope, revenant à rejeter le vrai cadeau et à garder juste la boîte. Vous devez avoir la connaissance correcte du rôle de Jean-Baptiste. La raison pour laquelle Jean-Baptiste est né sur cette terre, et pourquoi Dieu L’a préparé à naître sur la terre, était de transférer les péchés de l’humanité sur Jésus, tous vos péchés et les miens. 
 


“Elie qui devait venir” prophétisé dans l’Ancien Testament était Jean-Baptiste


Quatrièmement, il est écrit: “si vous voulez le comprendre, c'est lui qui est l'Élie qui devait venir” (Matthieu 11:14). En d’autres termes, Elie qui devait venir n’est autre que Jean-Baptiste. Qui est cet Elie qui devait venir dont Jésus parle? C’est Jean-Baptiste dans le Nouveau Testament. Nous devrions toujours apprendre la Parole de Dieu et la connaître. N’est-ce pas parce que les gens ne connaissent pas la Bible qu’ils ne savent pas qui est réellement Elie, et quand ils pensent à lui, ils pensent juste à Elie de l’Ancien Testament?
Regardons en Malachie 4:5-6 ici:
“Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, 
Avant que le jour de l'Éternel arrive, 
Ce jour grand et redoutable. 
Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, 
Et le cœur des enfants à leurs pères, 
De peur que je ne vienne frapper le pays d'interdit.”
Dieu le Père dit qu’Il enverrait le Prophète Elie sur la terre avant l’avènement de la fin de ce monde, avant de le juger. Cependant, Elie le prophète était déjà mort dans l’Ancien Testament. Qui cela désigne-t-il alors? Cela désigne le serviteur de Dieu dont Dieu a dit qu’Il l’enverrait: “Voici, j'enverrai mon messager; Il préparera le chemin devant moi” (Malachie 3:1). Elie était différent des prophètes ordinaires. La plupart des prophètes ont disparu après avoir fait quelques proclamations, mais l’Ancien Testament rapporte qu’aux yeux de Dieu, Elie était un brave serviteur du Seigneur qui a défié 850 prophètes de Baal et d’Astarté tout seul et les a vaincus d’une seule main. Le peuple d’Israël à l’époque adorait les idoles, mais en leur montrant que Yahwé était le seul vrai Dieu, Elie a conduit ces gens insensés à revenir vers Dieu. Autrement dit, Elie était un serviteur de Dieu puissant.
En Malachie chapitre 3, Dieu a promis qu’Il enverrait Elie, un serviteur de Dieu puissant, de nouveau sur la terre, et Dieu a accompli cette promesse en envoyant Jean-Baptiste. Jean-Baptiste a fait l’œuvre de transfert de tous les péchés de l’humanité sur Jésus-Christ en Le baptisant au Jourdain. Jean a alors rendu témoignage au ministère de Jésus-Christ, attestant: “Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.” Autrement dit, Jean témoignait: “Regardez! Il est l’Agneau de Dieu qui a porté les péchés du monde en étant baptisé par moi, et Il va maintenant à la Croix pour verser Son sang. Jésus-Christ est la propitiation de Dieu le Père pour nos péchés. Il est l’offrande de sacrifice préparée pour nous sauver vous et moi de tous les péchés du monde.”
Donc, à cause de ce témoignage de Jean-Baptiste, il a été possible non seulement au peuple d’Israël mais aussi à vous et moi de croire en Jésus-Christ et de Le servir comme le Sauveur. Grâce à Jean-Baptiste qui a baptisé Jésus et transféré nos péchés sur Lui, et à travers son témoignage rendant témoignage à Jésus qui s’est offert Lui-même comme notre propre offrande de sacrifice, nous avons pu réaliser et croire que Jésus-Christ est effectivement notre Sauveur.
Mes chers croyants, sans le ministère de Jean-Baptiste, comment aurions-nous autrement, vous et moi, pu croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur? Aurions-nous pu être sauvés parfaitement juste en croyant en Jésus-Christ crucifié? Non, peu importe combien nous avons cru, nous étions toujours tourmentés parce que nous péchions tous les jours. Cependant, parce que Jean-Baptiste a transféré tous les péchés de l’humanité sur Jésus-Christ une fois pour toutes en Le baptisant, en réalisant cette Vérité, nous avons pu croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur sans difficulté. N’est-ce pas vrai? Bien sûr que si! Quand Jésus est venu sur cette terre, Il n’a pas pris les péchés du monde tout seul Lui-même. Il avait besoin d’un serviteur de Dieu qui allait transférer tous les péchés de l’humanité sur Sa tête. Ce serviteur n’était autre que Jean-Baptiste. 
 

Le ministère de Jean-Baptiste nous est indispensable à tous

Il est écrit: “Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, Et le cœur des enfants à leurs pères, De peur que je ne vienne frapper le pays d'interdit” (Malachie 4:6). Ce passage illustre combien le rôle de médiation de Jean-Baptiste était important. C’est parce que Jean-Baptiste avait transféré tous les péchés sur Jésus-Christ que Dieu a pu démontrer Son amour en action.
“Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3:16). Ce grand amour de Dieu et toute Sa justice ont été accomplis par le ministère de Jésus et de Jean-Baptiste. En accomplissant ainsi toute Sa justice en étant baptisé par Jean-Baptiste et versant Son sang, le Seigneur a prouvé qu’Il nous aimait. Dieu le Père a fait cela à travers Son Fils Jésus-Christ. En faisant que Jésus-Christ son Fils soit baptisé par Jean-Baptiste et prenne vos péchés et les miens une fois pour toutes, en Le faisant crucifier, et en Le ressuscitant des morts, Dieu a prouvé Son amour pour vous et moi qui croyons maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Ainsi, la notion selon laquelle tout le monde peut être sauvé juste en croyant en Jésus aveuglément sans même comprendre la Parole de Dieu est une idée vide venant de l’ignorance de la Parole, et ce n’est rien de plus qu’un non-sens complet. La raison pour laquelle Dieu le Père a envoyé Jésus-Christ sur cette terre était de nous délivrer vous et moi des péchés du monde et nous sauver. Ainsi, pour nous sauver vous et moi des péchés du monde, Dieu le Père a préparé Jean-Baptiste, et c’était pour effacer nos péchés et nous sauver de la mort aussi. En d’autres termes, Dieu le Père a préparé Son Fils Jésus-Christ comme notre propitiation, et Il a aussi préparé Jean-Baptiste. Jean-Baptiste devait transférer les péchés de l’humanité sur Jésus-Christ. Si Jésus devait accepter les péchés de tout le monde en étant baptisé quotidiennement, Il en serait malade. Mais Il n’a pas fait cela, et plutôt, Il a pris tous les péchés du monde une fois pour toutes par le moyen de Son baptême. 
Pour nous sauver nous pécheurs des péchés du monde une fois pour toutes, Dieu le Père a préparé Jésus et Jean-Baptiste. Qui a alors donné naissance à ce Jean-Baptiste dans la chair? C’est Elisabeth, descendante d’Aaron et femme de Zacharie. C’est cette femme qui a donné naissance à Jean-Baptiste.
La volonté profonde de Dieu est cachée dans cela. Au temps de l’Ancien Testament, les devoirs du Souverain Sacrificateur ne pouvaient être remplis par n’importe qui. Seuls les descendants d’Aaron pouvaient remplir ces devoirs. La Bible dit que Zacharie et Elisabeth, les parents de Jean-Baptiste, étaient les descendants d’Aaron (Luc 1:5). C’est extrêmement important pour les ministères de Jean-Baptiste et de Jésus.
De nos jours, quiconque fréquente et obtient le diplôme d’un séminaire devient évangéliste ou pasteur. Mais les pasteurs doivent servir avec la connaissance des ministères de Jean-Baptiste et de Jésus. Nous devons tous réaliser et croire qu’afin de nous sauver des péchés du monde, Dieu le Père a préparé Jean-Baptiste d’abord, puis Jésus-Christ, et a ainsi accompli tout Son amour.
Alléluia! Que Dieu vous bénisse tous!