Sermons

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 1-12] Jean-Baptiste qui a été envoyé pour accomplir l’évangile de l’eau et de l’Esprit (Luc 1:57-80)

Jean-Baptiste qui a été envoyé pour accomplir l’évangile de l’eau et de l’Esprit(Luc 1:57-80)
“Le temps où Élisabeth devait accoucher arriva, et elle enfanta un fils. Ses voisins et ses parents apprirent que le Seigneur avait fait éclater envers elle sa miséricorde, et ils se réjouirent avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour circoncire l'enfant, et ils l'appelaient Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole, et dit: Non, il sera appelé Jean. Ils lui dirent: Il n'y a dans ta parenté personne qui soit appelé de ce nom. Et ils firent des signes à son père pour savoir comment il voulait qu'on l'appelle. Zacharie demanda des tablettes, et il écrivit: Jean est son nom. Et tous furent dans l'étonnement. Au même instant, sa bouche s'ouvrit, sa langue se délia, et il parlait, bénissant Dieu. La crainte s'empara de tous les habitants d'alentour, et, dans toutes les montagnes de la Judée, on s'entretenait de toutes ces choses. Tous ceux qui les apprirent les gardèrent dans leur cœur, en disant: Que sera donc cet enfant? Et la main du Seigneur était avec lui. Zacharie, son père, fut rempli du Saint-Esprit, et il prophétisa, en ces mots: Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, De ce qu 'il a visité et racheté son peuple, Et nous a suscité un puissant Sauveur Dans la maison de David, son serviteur, Comme il l'avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens, - Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent! C'est ainsi qu'il manifeste sa miséricorde envers nos pères, Et se souvient de sa sainte alliance, Selon le serment par lequel il avait juré à Abraham, notre père, De nous permettre, après que nous serions délivrés de la main de nos ennemis, De le servir sans crainte, En marchant devant lui dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie. Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut; Car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer ses voies, Afin de donner à son peuple la connaissance du salut Par le pardon de ses péchés, Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d'en haut, Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort, Pour diriger nos pas dans le chemin de la paix. Or, l'enfant croissait, et se fortifiait en esprit. Et il demeura dans les déserts, jusqu'au jour où il se présenta devant Israël.”
 

Mes chers croyants, nous ne reconnaissons même pas le changement de la saison parce que nos cœurs sont trop occupés dans l’engagement pour l’œuvre de Dieu. Cependant, les feuilles sont déjà tombées, les saisons ont changé, et Noël est presque arrivé. Je pense aux paroles d’un des cantiques de Noël intitulé “Il arriva une veille de minuit.”
Il dit: “Paix sur terre, bienveillance aux hommes
Des cieux au Roi glorieux!
Le monde est couché dans le calme solennel
Pour entendre les anges chanter.”
Nous avons désigné le 25 décembre de chaque année comme le jour de la venue du Seigneur, et nous commémorons ce jour, l’observons, célébrons, et rendons gloire à Dieu. Le monde entier est engagé et occupé à mettre des arbres de Noël pour célébrer la naissance du Seigneur. Notre Eglise a fait un magnifique arrangement floral pour Noël. Donc, il semble que mon cœur devienne vraiment chaleureux et paisible. En cette saison de Noël, nos cœurs se sentent calmes et paisibles. Il semble que le monde entier soit calme maintenant même alors que le jour approche – le jour où le Seigneur qui est le Roi des rois est venu sur cette terre nous sauver des péchés du monde. 
Cette année était vraiment agitée, mais il y a beaucoup de choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants à Dieu. En même temps, plusieurs situations me viennent à l’esprit où nous avons été insuffisants devant Dieu. Je rends grâces au Seigneur qui a fait l’œuvre juste de venir pour nous sauver de tous les péchés du monde.
Tous nos ouvriers du ministère et vous frères et sœurs avez fait beaucoup de travail dur toute l’année. J’ai travaillé dur et vous avez aussi travaillé dur. Nous avons vraiment fait beaucoup de travail dur tout au long de l’année pour prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors que nous avons fait beaucoup de service en diverses choses, il y a aussi des moments où les fleurs de ces œuvres ont paru, et il y a aussi des moments où nous avons préparé quelque chose pour que les fleurs de l’évangile fleurissent à l’avenir. J’espère que nous verrons davantage de fruit l’an prochain dans le service de la prédication de l’évangile que nous avons préparé toute l’année.
Les églises du monde font souvent la cérémonie de clôture des services de leurs bureaux pour congé annuel en cette période de Noël, mais nous, ouvriers du ministère dans l’Eglise de Dieu, ne faisons pas cela parce que nous faisons l’œuvre de Dieu sans cesse quelle que soit la saison qui vient et qui passe. Cette année entière est presque passée. Dans une seule semaine, cette année sera terminée et une Nouvelle Année va commencer. Après avoir parlé de la façon dont nous allons diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier, nous avons décidé de le faire par les livres écrits et les livres électroniques par Internet. Nous avons décidé de cette politique tôt cette année et il semble que ce ne soit qu’hier que nous avons commencé à travailler selon cette politique. Mais nous avons diffusé l’évangile de l’eau et de l’Esprit à beaucoup de gens dans le monde entier avec l’aide de Dieu. Donc, nous sommes vraiment occupés à faire cela: nous avons prêché l’évangile par le ministère de la littérature et la mission sur Internet dans des circonstances difficiles jusqu’à présent. Nous nous sommes dépêchés dans la direction de notre but sans un moment pour nous arrêter et penser à nous-mêmes. 
Mais en trouvant beaucoup d’excuses parce que nous étions si occupés, je me demande si nous n’avons pas vécu trop excessivement. Les frères, sœurs, et tous les ouvriers du ministère dans l’Eglise à travers le pays ont vécu excessivement du matin au soir. Je trouve que le temps file aussi vite qu’un souffle. C’est vraiment rapide. Malgré cela, je rends grâces au Seigneur qui m’a rendu capable de servir Sa justice de cette façon. Tout comme l’ange a reçu la mission de Dieu, est apparu à Marie, et a dit qu’elle était une femme bénie, les gens qui reçoivent la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et qui vont ainsi dans le Royaume du Seigneur sont vraiment des gens bénis. Nous sommes les gens bénis tout comme les justes marqués dans la Bible comme Marie, Zacharie, et Elisabeth. Je rends grâces une fois encore à Dieu. 
 


Dieu qui a arrangé notre salut


Je lis Luc 1:57-80 aujourd’hui. La femme de Zacharie était une femme âgée nommée Elisabeth, et il est écrit que Dieu l’a fait concevoir. Quand Zacharie était dans le sanctuaire du Temple à l’heure de la prière, l’ange Gabriel lui est apparu et lui a révélé la volonté de Dieu. Il a dit: “Dieu a entendu ta prière. Ainsi, ta femme portera un fils. Tout le peuple se réjouira de sa naissance.”
A partir de ce moment, le ventre de la vieille dame, Elisabeth, a commencé à gonfler et elle a porté le fils qu’elle devait avoir. Elisabeth était descendante d’Aaron, et elle a eu un fils au moment où elle était très vieille. En d’autres termes, elle a eu un fils qui allait continuer la lignée familiale des Souverains Sacrificateurs. Donc, ses parents et voisins se sont assemblés et étaient reconnaissants et dans la joie pour le fait que Dieu avait fait miséricorde à Elisabeth. Elle devait aussi avoir de la joie parce qu’elle avait eu un fils de la part de Dieu. 
Mais d’un côté, si nous y réfléchissons dans le sens du monde, cela a été probablement embarrassant pour Elisabeth d’avoir un fils dans sa vieillesse. Mais puisqu’elle et Zacharie étaient si âgés et n’avaient pas d’enfant, elle était dans la joie. La communauté entière était dans la joie à cette nouvelle. Donc, cet événement est devenu une fête dans toute la communauté. Dieu a répondu aux prières. Donc, ils étaient tous ensemble dans la joie. 
Les Israélites, par devoir, circoncisaient un enfant huit jours après sa naissance. Cela semble vil si nous le voyons d’un point de vue physique. Cela devait être très douloureux. Les enfants ne peuvent pas parler quand ils sont jeunes et peuvent seulement exprimer leur ressenti en pleurant. Cela ne devait-il pas être douloureux? Mais ils ont dû le faire parce que Dieu avait fait une promesse à leurs ancêtres dans la foi. Donc, ce couple a aussi circoncis le bébé, et les parents étaient tous assemblés pour lui donner un nom. Les Israélites nommaient les enfants selon leurs parents ou la famille. Donc si le père portait le nom de Zacharie, ils appelaient le fils Zacharie. Donc, quand les parents ont proposé de nommer l’enfant Zacharie, la mère du bébé a répondu: “ Non, il sera appelé Jean” (Luc 1:60).
Ils ont dit: “Quoi? Il n’y a personne dans la famille qui porte ce nom. Pourquoi veux-tu l’appeler Jean?” (Luc 1:61).
Alors, ils ont décidé demander à Zacharie, le père de la maison, quel nom il donnerait à l’enfant, et ils lui ont apporté une ardoise pour écrire. A ce moment là, Zacharie était muet. Il était devenu muet en signe parce qu’il n’avait pas cru les paroles de l’ange quand l’ange lui a apporté la Parole de Dieu dans le sanctuaire. Alors, Zacharie a écrit que le nom de l’enfant serait Jean. Ensuite, la langue de Zacharie s’est libérée et il pouvait parler. Sa langue qui était bloquée dans sa bouche a été libérée et il a commencé à louer l’œuvre que Dieu avait faite.
Sa langue a pu être déliée parce qu’il a vraiment cru pour la première fois la Parole de Dieu amenée par l’ange Gabriel qui a dit: “Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance. Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère; il ramènera plusieurs des fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu; il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé” (Luc 1:13-17). Dès lors que la langue de Zacharie s’est libérée, il a loué et remercié Dieu et a commencé à prophétiser. Il était rempli du Saint-Esprit et a commencé à prophétiser par des louanges sur Dieu et Son serviteur.
Les gens ont entendu Zacharie prophétiser la Parole de Dieu et étaient grandement surpris. D’un côté, ils avaient peur. C’est parce que les Israélites n’avaient pas eu de serviteur de Dieu pendant 400 ans. Il devait y avoir des serviteurs de Dieu pour les Israélites afin qu’ils continuent à vivre. Mais il n’y avait pas eu de serviteur de Dieu depuis 400 ans. Dans de telles circonstances, Zacharie, rempli du Saint-Esprit, a prophétisé sur ce que Jean-Baptiste allait faire, et a prophétisé que Jésus-Christ allait naître sur cette terre. Sa prophétie se trouve ici en Luc 1:67-71. Donc, les gens ont entendu ce qu’il disait et étaient très surpris, et la prophétie s’est répandue de bouche à oreille vers tous les Israélites. 
Mes chers croyants, la première chose que Zacharie a prophétisée après avoir été rempli du Saint-Esprit était que Jésus-Christ allait venir sur la terre afin de sauver toute l’humanité des péchés du monde. Zacharie connaissait tous ces faits en étant inspiré par le Saint-Esprit. Il a prophétisé que la naissance de son fils, Jean-Baptiste, devait servir à transférer tous les péchés du monde sur Jésus, et que Jésus était venu sur cette terre comme le Sauveur qui avait pris tous les péchés de l’humanité. Toutes ces Paroles prophétisaient que Jésus allait naître sur cette terre comme le Sauveur, tout comme c’était promis dans l’Ancien Testament. 
Quand nous lisons Luc 1:67-71, il est dit: “Zacharie, son père, fut rempli du Saint-Esprit, et il prophétisa, en ces mots: Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, De ce qu’il a visité et racheté son peuple, Et nous a suscité un puissant Sauveur Dans la maison de David, son serviteur, Comme il l'avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens, - Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent!”
C’était l’accomplissement de ce que Dieu avait promis par la bouche des prophètes de l’Ancien Testament longtemps auparavant. Selon les prophéties de l’Ancien Testament, Jésus-Christ devait venir sur la terre comme le Sauveur; et les Israélites attendaient le Sauveur à venir. De quoi est-Il donc venu nous sauver? La Bible dit qu’Il allait venir sauver les Israélites de leurs ennemis et des mains de ceux qui les haïssaient.
Zacharie a prophétisé que le Seigneur était venu vers nous pour que nous Le servions sans crainte, dans la sainteté et la justice devant Lui tous les jours de nos vies. Cela signifie que Jésus-Christ est venu sur cette terre pour sauver les pécheurs. Jusqu’à maintenant, nous étions à l’origine des gens qui étaient honteux et craintifs et ne pouvions nous tenir devant Dieu parce que, fondamentalement, nous avions du péché. Mais Zacharie a prophétisé que le Seigneur allait venir sur cette terre, sauver tous les pécheurs de tous nos péchés une fois pour toutes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous permettre de servir Dieu sans crainte dans la sainteté devant Lui. 
Et en même temps, Zacharie a prophétisé sur le rôle de son fils, Jean-Baptiste, avant que le Seigneur ne vienne. Luc 1:76-80 concerne la prophétie au sujet de Jean-Baptiste: “Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut; Car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer ses voies, Afin de donner à son peuple la connaissance du salut Par le pardon de ses péchés, Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d'en haut, Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort, Pour diriger nos pas dans le chemin de la paix. Or, l'enfant croissait, et se fortifiait en esprit. Et il demeura dans les déserts, jusqu'au jour où il se présenta devant Israël.”
 


Prophétie au sujet de Jean-Baptiste


Ici, Zacharie désigne son fils, Jean-Baptiste, quand il dit: “Et toi, enfant.” Zacharie était rempli du Saint-Esprit et prophétisait au sujet de Jean-Baptiste, son fils. Même si l’ange Gabriel lui a parlé de la naissance de Jean, cela lui semblait d’abord impossible. Mais la promesse de Dieu s’est réalisée exactement telle quelle; Jean-Baptiste est né quand 10 mois s’étaient écoulés. 
La prophétie continue comme suit: 
“Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu,
En vertu de laquelle le soleil levant
nous a visités d'en haut,
Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres
et dans l'ombre de la mort,
Pour diriger nos pas dans le chemin de la paix” (Luc 1:78-79).
Ce passage des Ecritures signifie que Jean-Baptiste allait faire ces choses. Le nom de cet enfant était au départ seulement Jean, mais il a transféré les péchés de toute l’humanité sur Jésus-Christ en Le baptisant plus tard. Donc, Jésus-Christ l’a appelé Jean-Baptiste. En Matthieu 11:12-14, Jésus désigne Jean-Baptiste et témoigne: “c'est lui qui est l'Élie qui devait venir”. Jean-Baptiste était Elie dont l’Ancien Testament a dit qu’il viendrait. Jean-Baptiste “qui doit être appelé prophète du Très-Haut” (Luc 1:76) était l’Elie qui devait venir.
Vous pouvez trouver beaucoup de prophètes dans l’Ancien Testament. Mais Jésus a dit: “Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste” (Matthieu 11:11). Alors, Jean-Baptiste était le représentant de toute l’humanité, et il est plus grand que tous les autres prophètes y compris Esaïe, Moïse, et Ezéchiel. Il est appelé le dernier Souverain Sacrificateur qui avait reçu le devoir de transférer les péchés du monde sur Jésus-Christ sur cette terre. Pourquoi pensez-vous qu’il en était ainsi? Le père de Jean-Baptiste était Zacharie et sa mère était Elisabeth; les deux étaient descendants d’Aaron, le premier Souverain Sacrificateur. Jean-Baptiste allait aussi remplir les devoirs d’un Souverain Sacrificateur devant Dieu parce qu’il était né de Zacharie et Elisabeth. 
Jean-Baptiste était le serviteur de Dieu que Dieu avait envoyé sur la terre six mois avant la naissance de Jésus-Christ. La Bible dit que Jean-Baptiste allait “avancer devant la face du Seigneur pour préparer Sa voie.” Dieu a fait spécifiquement naître un enfant dans la maison de Zacharie qui était un descendant d’Aaron, et cet enfant était Jean-Baptiste. Dieu a préparé Jean-Baptiste pour pouvoir sauver tous ceux qui croient en Jésus de leurs péchés par le fait que Jean-Baptiste ait transféré tous les péchés de l’humanité sur Jésus-Christ une fois pour toutes. 
Donc, la Bible déclare spirituellement “En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d'en haut, Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort” (Luc 1:78-79). Que signifie le passage “le soleil levant nous a visités d'en haut ”?
Pendant longtemps, je vivais près de la mer. Les gens de nos jours vont volontairement à l’océan pour regarder le lever du soleil, mais j’ai grandi en voyant le soleil tous les jours. Le monde entier est sombre et les heures du matin passent vite alors que le ciel devient un peu plus clair avant que le soleil ne se lève. C’est le petit matin, et un peu plus tard, le soleil se lève à l’horizon. Il se lève comme une roquette qui serait lancée. Le soleil est rouge au lever. Alors, à travers l’air brumeux, vous pouvez voir le soleil monter. Personne ne peut l’arrêter. Cela montre la grâce irrésistible de Dieu qui dit: “En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d'en haut, Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort, Pour diriger nos pas dans le chemin de la paix” (Luc 1:78-79). 
 


L’avènement de Jean-Baptiste et Jésus sur cette terre est comme le soleil du matin qui se lève et brille sur le monde entier


Jean-Baptiste a fait son ministère en disant aux gens que Jésus-Christ est le Sauveur et le vrai Messie. A travers son rôle de transfert de tous les péchés de l’humanité sur Jésus, Jean-Baptiste a dit aux gens que tous ceux qui croient en la justice de Jésus-Christ seraient sauvés de tous leurs péchés sans qu’il ne manque rien du tout. Zacharie a prophétisé sur ce fait merveilleux.
Honnêtement, nous ne serions pas capables de savoir que tous nos péchés ont été mis sur Jésus si ce n’était par le ministère de Jean-Baptiste. Comment la rémission des péchés pourrait-elle être totalement et clairement révélée comme le soleil qui se lève? Comment vos âmes et la mienne pourraient-elles connaître la justice de Dieu et être remplies de foi? A travers le rôle de Jean-Baptiste, nous avons pu connaître clairement que Jésus-Christ a pris les péchés du monde par Son baptême. En Matthieu 3:15, Jésus dit à Jean-Baptiste: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.” Et en Jean 1:29, Jean-Baptiste a témoigné de Jésus disant: “Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.” Jean-Baptiste a proclamé la justice de Jésus-Christ pour que nous sachions clairement cela dans nos cœurs. Il a proclamé l’évangile de l’eau et de l’Esprit de cette façon pour que tous les Israélites et tous les gentils le connaissent.
La Bible dit que Jean-Baptiste a grandi dans le désert. Il ne s’est pas mélangé aux gens du monde, et il était un pur homme de Dieu qui n’était pas contaminé par le monde. Alors, Jean-Baptiste est soudainement apparu en vêtements faits de peaux de chameaux et criait à ceux qui avaient perdu la justice de Dieu: “Repentez vous, bande de vipères!” Les Israélites n’avaient pas eu de serviteur de Dieu pendant 400 ans et là un serviteur de Dieu est apparu au désert soudainement. Son premier ministère était de pousser les gens à se repentir de leurs mauvaises voies. Le rôle de Jean-Baptiste était “d’apporter la lumière à ceux qui étaient assis dans les ténèbres et l’ombre de la mort” (Luc 1:79). Donc, qu’est cette lumière mentionnée ici? C’est le baptême que Jésus a reçu et Son sang à la Croix.
Il est écrit: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Autrement dit, Jésus a donné l’ordre à Jean-Baptiste en disant “Baptise-moi. Faire cela convient pour accomplir toute justice.” Jésus a dit que cela convenait d’accomplir toute justice et de sauver l’humanité en prenant tous les péchés une fois pour toutes par le baptême que Jean-Baptiste Lui a donné.
Jean-Baptiste a baptisé Jésus-Christ au Jourdain. La signification spirituelle du mot “baptême” est “purifier”, “enterrer”, ou “transférer quelque chose”. Donc, Jésus a pris les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste. Ainsi, Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste et a accompli la justice de Dieu afin d’effacer tous nos péchés. La justice de Dieu a été accomplie par les actes justes de la venue de Jésus sur la terre, le baptême de Jean-Baptiste, la Croix, Son sang versé, et la résurrection des morts. Jésus-Christ nous a sauvés de cette façon. La raison pour laquelle Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste était de purifier tous les péchés de ceux qui croient, nous. Il nous a sauvés en étant attaché et mourant à la Croix et étant ressuscité des morts. Il pouvait mourir correctement pour notre salut parce qu’Il portait les péchés du monde ayant reçu le transfert de tous les péchés de l’humanité sur Son corps en une fois à travers Son baptême. Jésus étant baptisé par Jean-Baptiste de cette façon était convenable pour accomplir toute justice. 
 


Par quel genre de foi nos péchés, sales, peuvent-ils être purifiés maintenant?


Tous vos péchés ont-ils maintenant pu être effacés par le baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste et par le sang de la Croix? Alors, quel genre de baptême était le baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste? La question est: “Quel est le baptême que le Fils de Dieu a reçu?” Que dit la Parole de Dieu? Dieu dit qu’Il allait envoyer Son Fils sur la terre et Lui faire prendre les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste. Donc, le baptême que Jésus a reçu est identique à “l’imposition des mains” dont on parle dans l’Ancien Testament, particulièrement en Lévitique.
En Esaïe 53, il est dit: “C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié” (Esaïe 53:4). Cette prophétie a été accomplie par Jésus-Christ quand Il est né sur cette terre, a pris tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean-Baptiste quand Il a eu 30 ans, a versé Son sang à la Croix, et est ressuscité des morts.
Les péchés des gens qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont déjà été effacés. La signification du baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste est “être purifié”, “enterrer”, ou “transférer quelque chose.” Puisque Jésus a reçu le transfert de tous les péchés de ce monde une fois pour toutes par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste, Il a pu verser Son sang à la Croix et souffrir la mort à notre place. Jésus a pu verser Son sang et souffrir la mort sur la Croix terriblement douloureuse parce qu’Il avait reçu le transfert des péchés de ce monde une fois pour toutes par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste. Ainsi, la vraie signification du baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste était de prendre tous les péchés de l’humanité sur Son corps une fois pour toutes. Donc, nous baptisons les gens qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit. 
Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste au commencement du Nouveau Testament. Le baptême est identique au bouc émissaire de l’Ancien Testament qui prenait les péchés des Israélites quand le Souverain Sacrificateur posait les mains sur sa tête comme représentant de son peuple. Le baptême a été accompli sous la forme d’une imposition des mains de l’Ancien Testament. Donc, nous sommes aussi baptisés sous la forme d’une imposition des mains au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. 
Alors, pourquoi recevons-nous le baptême au nom de la Sainte Trinité? C’est parce que nous sommes baptisés comme preuve que nous croyons en la Vérité de l’évangile qui a été accompli par la Sainte Trinité. La Vérité c’est que Dieu le Père a planifié notre salut en Jésus-Christ, et Jésus a versé Son sang et nous a sauvés parce qu’Il a pris tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste. Nous sommes baptisés avec un cœur qui croit en la justice de Jésus-Christ comme notre salut. Nous sommes baptisés comme la confession de foi qui croit que Jésus nous a sauvés de tous les péchés du monde une fois pour toutes par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste. Nous sommes baptisés comme preuve que nous avons été sauvés de tous nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui est la justice du Seigneur. Donc, nous devons savoir et croire que Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste afin de recevoir le transfert de tous les péchés de l’humanité sur Lui. Nous devons confirmer la signification spirituelle du mot “baptême” une fois encore: cela signifie “être purifié”, “enterrer”, et “transférer quelque chose”. Nous devons connaître ce fait.
Dieu le Père a fait que tous le gens puissent clairement savoir qu’Il a éliminé les péchés de tout le monde par le baptême que Son Fils a reçu de Jean-Baptiste et par Son sang. Il a inscrit cette providence d’abord dans l’Ancien Testament sous la forme de l’imposition des mains. Au temps du Nouveau Testament, Jésus-Christ et Jean-Baptiste ont accompli les prophéties de l’Ancien Testament. Cette Vérité est révélée par le passage: “En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d'en haut, Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort, Pour diriger nos pas dans le chemin de la paix” (Luc 1:78-79). Qui donc a témoigné de cette Vérité? Ce n’est autre que Jean-Baptiste. Il a témoigné que Jésus-Christ a porté les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste et allait verser Son sang à la Croix, et devenir le Sauveur. Jean-Baptiste a transféré tous les péchés de ce monde sur Jésus-Christ par Son baptême, et il a dit à tout le monde que leurs péchés étaient sur Jésus-Christ en témoignant de ces faits. Par ce rôle de baptiser Jésus, Jean-Baptiste a fait savoir à tout le monde le fait que tous les péchés des gens étaient posés sur Jésus-Christ. Jean-Baptiste nous a fait croire en cette Vérité en témoignant de Jésus-Christ et Son ministère. C’est ce dont Jean-Baptiste a témoigné sur cette terre, et c’était son ministère.
Tout comme le soleil brille sur le monde entier, Jean-Baptiste a transféré tous les péchés de votre et mon âme, cœur, pensée, et action sur Jésus-Christ par le baptême qu’il Lui a donné. Vous et moi devons savoir cela. Comment vos péchés et les miens sont-ils allés sur Jésus-Christ? Ils sont allés sur Jésus quand Jean-Baptiste a baptisé Jésus-Christ à l’âge de trente ans. 
 


Jésus ne pouvait prendre nos péchés que de cette façon


Lisons Matthieu 3, à partir du verset 13. “Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s'y opposait, en disant: C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection” (Matthieu 3:13-17).
Si nous lisons de nouveau Matthieu 3:13, il est dit: “Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui.” Ce Jean dont on parle ici n’est pas l’apôtre Jean qui a écrit l’évangile de Jean; c’est Jean-Baptiste. Alors, aussitôt que Jésus est venu pour être baptisé par Jean-Baptiste, Jean-Baptiste a essayé de décliner son ordre, en disant: “C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi!” Jean-Baptiste savait qui était Jésus. Le mot “alors” ici désigne le moment où il avait trente ans. C’est l’âge où quelqu’un pouvait remplir le devoir de Souverain Sacrificateur.
Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, et Deutéronome dans l’Ancien Testament sont appelés le Pentateuque ou les Cinq Livres de Moïse parce qu’ils ont été écrits par Moïse. Si vous lisez ces Livres, vous pouvez voir que les descendants d’Aaron devaient commencer le sacerdoce à l’âge de 30 ans (Nombres 4:3). Cependant, les descendants de Lévi obtenaient habituellement la qualification pour servir le Seigneur dans le sanctuaire quand ils avaient 25 ans, et ils quittaient le service à l’âge de 50 ans (Nombres 8:24). Le sacerdoce était donné seulement aux descendants d’Aaron parmi les Lévites; le reste des Lévites devaient faire l’œuvre du service du Tabernacle comme c’est écrit: “Remets aux soins des Lévites le tabernacle du témoignage, tous ses ustensiles et tout ce qui lui appartient. Ils porteront le tabernacle et tous ses ustensiles, ils en feront le service, et ils camperont autour du tabernacle” (Nombres 1:50).
Mais une personne devait être un descendant d’Aaron et être sans faute pour se voir confier le devoir de Souverain Sacrificateur. Il était déterminé dans la Bible que l’on devait être un homme, descendant d’Aaron et âgé de trente ans pour pouvoir remplir le devoir de Souverain Sacrificateur.
La Bible dit: “Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui” (Matthieu 3:13). Le mot “alors” désigne le moment où Jésus et Jean-Baptiste avaient trente ans. Le moment où Jésus a commencé Sa vie publique et a pris les péchés de l’humanité sur Sa tête en étant baptisé afin de sauver l’humanité des péchés était exactement à l’âge de Ses trente ans. C’est parce qu’Il avait promis dans l’Ancien Testament que les péchés seraient transférés sur le sacrifice si les mains y étaient posées. Donc, Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste quand Il a eu trente ans afin d’accomplir cette promesse. 
“Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s'y opposait, en disant: C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi!” (Matthieu 3:13-14). Le représentant de l’humanité et le représentant du Ciel se sont rencontrés là. Beaucoup de gens demandent comment cela se fait que Jean-Baptiste soit le représentant de l’humanité, mais s’ils lisent Matthieu 11:11, ils verront que Jésus a témoigné personnellement qu’il n’y avait personne qui soit né d’une femme et soit plus grand que Jean-Baptiste. Le représentant de l’humanité et le représentant du Ciel se sont rencontrés de cette façon au Jourdain.
Puis, Jésus dit à Jean-Baptiste: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Ici, les mots “tout ce qui est juste” désignent l’état dans lequel tous les péchés du monde ont été expiés. Pourquoi Jésus a-t-Il dit cela à Jean-Baptiste? Jésus a parlé ainsi pour sauver chaque personne de tous ses péchés parce que tous les gens avaient des péchés en naissant comme descendants d’Adam. Ainsi, Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste pour prendre tous les péchés de tous les gens. Donc Il a dit: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Donc, Jean-Baptiste a baptisé Jésus. C’est le vrai baptême qui a été accompli par l’imposition des mains. 
Il y a deux types de baptêmes: le baptême par immersion et le baptême par effusion. Le baptême par immersion est l’original et formel. La personne qui baptise et celle qui est baptisée entrent dans l’eau jusqu’à leur poitrine. Mais la première qualification de la personne qui doit baptiser les gens est qu’elle doit être une personne qui croit et a la foi en ce que Jésus-Christ a reçu le transfert de tous les péchés de l’humanité, y compris ses propres péchés, en étant baptisé par Jean-Baptiste, a porté les péchés du monde à la Croix, a été crucifié et est mort, puis est ressuscité des morts pour sauver toute l’humanité. Plus spécifiquement, je parle de ceux qui ont des devoirs dans l’Eglise, et ceux qui doivent être baptisés sont des gens qui acceptent la même foi dans leur cœur. Donc, seuls ceux qui sont nés de nouveau ont la qualification pour baptiser et être baptisés. N’importe qui n’est pas baptisé. 
Nous, nés de nouveau, baptisons et sommes baptisés pour ces raisons. Mais pourquoi Jésus a-t-Il été baptisé? Jésus étant baptisé par Jean-Baptiste s’est fait pour accomplir toute justice. Jésus-Christ, l’Agneau sacrificiel de Dieu a été baptisé par Jean-Baptiste. C’était pour recevoir le transfert de tous les péchés de l’humanité. Puisque Jésus, après avoir pris les péchés du monde en étant baptisé, nous a sauvés en les portant à la Croix, mourant là, et étant ressuscité des morts, nous avons été sauvés en croyant en cette Vérité. Mes chers croyants, Jésus-Christ a été baptisé par Jean-Baptiste afin d’accomplir toute justice. 
Examinons les paroles de Matthieu 3:15 à travers le texte original un peu plus. “Tout ce qui est juste” en Grec c’est “πάσαν δικαιοσύνην (pasan dikaiosunen)” qui signifie l’état le plus juste qui n’a aucun défaut du tout. Le mot “ainsi” c’est “οϋτως γάρ (hutos gar)” en grec, qui signifie “exactement de cette façon”, “le plus correct”, ou “il n’y a pas d’autre moyen que cela”. Ces paroles montrent que Jésus a pris les péchés de l’humanité sur Lui de façon irréversible et de la façon la plus correcte à travers le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste. 
Ce n’est pas que Jésus soit venu sur la terre comme le Sauveur et ait sauvé l’humanité par Lui-même; Dieu a envoyé Jean-Baptiste (qui est né six mois avant Jésus) quand il a eu trente ans et a fait qu’il crie aux gens “Repentez-vous, race de vipères” et leur dise de recevoir la purification de leurs péchés. Puis Jésus, puisqu’Il voulait être baptisé, est allé vers Jean-Baptiste qui criait ainsi et lui a dit: “Baptise-Moi! Il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Pourquoi a-t-Il dit cela? C’est parce que Son baptême par Jean-Baptiste est la façon la plus correcte de sauver toute l’humanité de ses péchés.
Jésus est le Sauveur de l’humanité, mais Il devait recevoir le transfert de tous les péchés de l’humanité par un représentant. Il avait absolument besoin de cette méthode parce qu’autrement Il n’aurait pas été capable de nous sauver clairement et justement. Tout comme une dette n’est effacée qu’après avoir été payée, il fallait absolument un moyen de porter les péchés et de payer pour cela. 
“Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3:16). Dieu le Père a envoyé Son Fils sur la terre. Le rôle de Jean-Baptiste était absolument nécessaire pour que Son Fils reçoive le transfert de tous les péchés de l’humanité, et donc, Dieu le Père a fait que Jean-Baptiste naisse dans la famille de Zacharie, un descendant d’Aaron le Souverain Sacrificateur. Donc, Jésus a dit que Jean-Baptiste était le plus grand parmi ceux qui sont nés de femmes. Zacharie a aussi prophétisé, ayant été inspiré par le Saint-Esprit: “En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d'en haut, Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort” (Luc 1:78-79). Jean-Baptiste a rempli ce rôle.
Jésus a reçu le transfert de tous les péchés de l’humanité quand Jean-Baptiste L’a baptisé. Donc, Il est l’Agneau de Dieu et la propitiation pour le salut de l’humanité; et Jean-Baptiste, en tant que représentant de l’humanité, était le Souverain Sacrificateur qui a transféré tous les péchés sur Jésus-Christ. Jean-Baptiste était le dernier Souverain Sacrificateur et le dernier prophète du Nouveau Testament. Donc, la Bible parle de l’avènement de Jean-Baptiste comme la fin de l’époque de l’Ancien Testament, disant: “Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé” (Matthieu 11:12). Cela signifie que l’époque de l’Ancien Testament a pris fin avec Jean-Baptiste baptisant Jésus-Christ. 
Jésus a reçu le transfert de tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean-Baptiste. Alors, sans considérer Jean-Baptiste, Il a prêché personnellement la Parole, nourri Ses disciples, parlé du Royaume des Cieux, et diffusé l’évangile de la rémission des péchés aux gens qui étaient faibles à cause de leurs péchés. Donc, le Seigneur pouvait dire à la femme qui a été attrapée en plein adultère: “Femme, où sont ceux qui t’accusaient? Personne ne t’a-t-il condamnée? Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus” (Jean 8:10-11). Le Seigneur était en mesure de dire cela parce qu’Il avait pris tous les péchés de l’humanité à travers Jean-Baptiste. 
Comment vous et moi pouvons-nous savoir que Jésus-Christ est notre Sauveur? Comment pouvons-nous croire qu’Il est notre Sauveur? La question est: “Comment pouvons-nous avoir un témoignage dans nos cœurs que nous sommes sauvés?” Puisque Jean-Baptiste a baptisé Jésus et que Jésus nous a sauvés en recevant le transfert de tous vos péchés et les miens en étant baptisé par Jean-Baptiste, amenant les péchés du monde à la Croix, recevant la douleur d’y être cloué, et ressuscitant des morts, et puisque vous et moi croyons en ce témoignage, nous pouvons avoir certainement la preuve dans nos cœurs et pensées que nous sommes sauvés. Le rôle de Jean-Baptiste a permis à tout le monde de réellement obtenir le salut par Jésus-Christ, tout comme le soleil levant brille sur le monde entier. Donc, le rôle de Jean-Baptiste est important. Mes chers croyants, est-ce vrai ou pas?
Vous devez bien connaître le rôle de Jésus-Christ et Jean-Baptiste. Si vous essayez de croire en Jésus comme votre Sauveur, vous devez connaître Jésus, mais vous devez aussi connaître le rôle de Jean-Baptiste. Les Israélites dans l’Ancien Testament prenaient un sacrifice et l’amenaient au sacrificateur pour l’offrir afin de recevoir la rémission des péchés. A cause de leurs péchés, ils devaient chaque jour poser les mains sur les animaux à sacrifier pour transférer leurs péchés dessus, les tuer, les donner au sacrificateur, et rentrer chez eux. Mais ils ne pouvaient pas recevoir la rémission entière de leurs péchés par ces animaux offerts tous les jours.
Si nous lisons Lévitique 16, nous voyons la règle du Jour de l’Expiation. Le dixième jour du septième mois, le Souverain Sacrificateur représentant les Israélites prenait deux boucs pour les offrir en sacrifice pour les péchés annuels du peuple. Il choisissait l’un des deux, et faisait un sacrifice pour le Tabernacle d’abord. Puis, il devait sacrifier l’autre bouc pour les péchés annuels des Israélites. Lisons Lévitique 16:20-22.
“Lorsqu'il aura achevé de faire l'expiation pour le sanctuaire, pour la tente d'assignation et pour l'autel, il fera approcher le bouc vivant. Aaron posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant, et il confessera sur lui toutes les iniquités des enfants d'Israël et toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché; il les mettra sur la tête du bouc, puis il le chassera dans le désert, à l'aide d'un homme qui aura cette charge. Le bouc emportera sur lui toutes leurs iniquités dans une terre désolée; il sera chassé dans le désert.”
Ici, nous devons faire attention au passage: “Aaron posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant, et il confessera sur lui toutes les iniquités des enfants d'Israël et toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché; il les mettra sur la tête du bouc”. Tous les péchés annuels des Israélites étaient transférés par l’imposition des mains d’Aaron le Souverain Sacrificateur, le représentant des Israélites. Quand le Souverain Sacrificateur offrait ainsi le sacrifice comme représentant de son peuple au dixième jour du septième mois, les péchés des Israélites qui les rendaient imparfaits étaient entièrement effacés. Les Israélites pouvaient continuer de demeurer ensemble dans le Tabernacle par le biais du Souverain Sacrificateur qui faisait le sacrifice pour eux et effaçait leurs péchés. Ils pouvaient recevoir l’aide de Dieu et être reconnus comme Son peuple.
Tout comme il y avait le Souverain Sacrificateur dans l’Ancien Testament qui s’appelait Aaron, il y avait le fils de Zacharie, Jean-Baptiste, dans le Nouveau Testament, qui, en tant que représentant de l’humanité, a transféré tous les péchés du monde sur Jésus-Christ. Ainsi, le rôle de Jean-Baptiste était très important. Mes chers croyants, qui guide nos cœurs et âmes sur le chemin de la paix? Cette Personne est Jésus-Christ. Qui nous fait savoir que Jésus-Christ est notre vrai Sauveur? Cette personne est Jean-Baptiste. 
Beaucoup de gens du monde lisent la Bible maintenant. La Bible dit que Jésus-Christ est le Sauveur de l’humanité et le Fils de Dieu, et qu’Il est venu sur cette terre comme l’Agneau du sacrifice de Dieu. C’est la Parole de Vérité. Mais s’il n’y avait pas de serviteur de Dieu aujourd’hui qui connaisse la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui sur terre prêcherait cette Parole de Vérité pour que vous puissiez recevoir la vraie rémission de vos péchés? Une personne ne peut pas pleinement recevoir la rémission des péchés même si elle lit la Bible plusieurs milliers de fois elle-même.
Les choses étaient difficiles pour moi il y a longtemps à cause de mes péchés. Je suis une personne qui ai cru la Parole de Dieu. Je suis une personne qui ai étudié la théologie. J’ai étudié le Calvinisme, une théologie orthodoxe. Mais je n’ai pas pu recevoir la rémission de mes péchés même si j’ai étudié la théologie et lu la Bible nombreuses fois. En d’autres termes, je n’ai pas pu effacer tous les péchés de mon cœur en une fois. Les péchés de mon cœur ne sont pas partis même si j’ai fait diligemment des prières de repentance. Il semblait qu’ils soient partis momentanément, mais quand je me regardais plus tard, certains semblaient partis et d’autres semblaient rester dans mon cœur comme auparavant. Donc, j’agonisais à ce sujet.
Je ne pouvais franchement pas savoir pourquoi Jésus avait été baptisé. Je connaissais le sens littéral du baptême, le mémorisais, et l’écrivais même dans la langue d’origine, mais je ne le connaissais pas spirituellement. Donc, j’ai demandé nombreuses fois et j’ai lu beaucoup de livres, mais personne ni aucun livre ne m’a donné de réponses. Donc, je me suis mis à genou devant Dieu et j’ai prié: “Seigneur Dieu! Enseigne-moi. Je suis une personne qui ne sait rien. Je suis une personne qui ne sait vraiment rien. Je suis moins qu’un petit enfant. Comment une personne comme moi peut-elle faire ton œuvre ou conduire des gens vers Toi? J’ai du péché dans mon cœur; comment un pécheur peut-il conduire les autres?”
Bien sûr, je connaissais des réponses doctrinales à cette question, très bien. Je connaissais le fait que les gens pouvaient être reconnus comme le peuple de Dieu même s’ils avaient des péchés si seulement ils croyaient en Jésus. J’étais versé dans les Cinq Points du Calvinisme. Mais aucune de ces choses n’était la Vérité. Cela ne pouvait pas éliminer les péchés de mon cœur du tout.
Mais Dieu m’a enseigné la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit à travers Sa Parole. Je connaissais la signification littérale de la Parole de Matthieu 3:13-15, mais je ne pouvais pas comprendre son vrai sens spirituel. Dieu m’a enseigné cette signification. Il m’a fait savoir que tous les péchés de l’humanité ont été transférés sur Jésus quand Il a été baptisé par Jean-Baptiste tout comme les péchés annuels des Israélites étaient transférés sur le bouc émissaire quand le Souverain Sacrificateur de l’Ancien Testament posait les mains dessus.
“Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). “Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection” (Matthieu 3:17). Ces Paroles ont commencé à travailler dans mon âme. Jésus-Christ, le Fils de Dieu le Père, a accompli la volonté du Père et pris tous les péchés de tous les gens du monde à travers Son baptême. Il est devenu la propitiation pour toute l’humanité en se soumettant Lui-même à la volonté de Dieu le Père. Donc, Dieu le Père a dit qu’Il prenait plaisir en Lui. Peu importe combien un fils ou une fille sont précieux, s’ils n’écoutent absolument jamais ce que ses parents disent, ils ne peuvent pas devenir des enfants en qui les parents prennent plaisir. Dans ces cas là, nous pouvons les appeler “migraines” à la place. Mais Jésus-Christ, le Fils de Dieu le Père, a obéi à Son Père, abandonnant même Sa vie, et Il a été totalement loyal. Donc, Il nous a sauvés vous et moi.
Jean-Baptiste a témoigné à tous les gens que Jésus-Christ est le Sauveur qui a reçu le transfert de tous nos péchés. A travers le témoignage de Jean-Baptiste, qu’il a transféré tous les péchés de l’humanité sur Jésus-Christ, vous et moi avons connu ce fait et avons été en mesure de vraiment croire en Jésus-Christ comme le Sauveur. 
Mes chers croyants, nous devons savoir pourquoi Dieu le Père a envoyé Jean-Baptiste sur cette terre d’abord et pourquoi le Seigneur Jésus a été baptisé par lui. Nous devons aussi croire cela. Nous devons croire que Jésus a reçu le transfert de tous les péchés de l’humanité à travers Jean-Baptiste. Nous devons être reconnaissants par la foi de ce que Jésus soit devenu le Sauveur qui nous a sauvés en recevant le transfert de tous vos péchés et les miens à travers Jean-Baptiste, portant ces péchés du monde à la Croix, étant cloué là, y mourant, et étant ressuscité des morts. Afin de vraiment nous sauver vous et moi, le Seigneur a d’abord envoyé Jean-Baptiste sur la terre, a pris tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean-Baptiste, a reçu le jugement du péché à la Croix, et est ressuscité des morts. 
Le rôle de Jean-Baptiste était si important dans le ministère de Jésus. Son témoignage était comme le soleil levant. Mais si une personne ne croit pas que ce soit au ministère de Jésus ou au rôle de Jean-Baptiste, les péchés de son cœur ne peuvent pas être expiés, peu importe combien elle croit en Jésus comme son Sauveur. Mes chers croyants, tous vos péchés et les miens sont complètement révélés quand nous découvrons la Vérité de l’évangile qui dit que Jésus est venu sur cette terre et a pris tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste et que Jean-Baptiste a transféré les péchés du monde sur Lui. Donc, nous pouvons aussi croire que Jésus a reçu le transfert de tous vos péchés et les miens et a porté le jugement à la Croix et que vous et moi sommes parfaitement sauvés du péché. Donc, vous pouvez être sauvé par la foi complète et devenir enfant de Dieu. Donc, vous pouvez aller dans le Royaume des Cieux seulement si vous allez devant le Seigneur par votre foi en cette Vérité. Le rôle et témoignage de Jean-Baptiste sont si importants.
Nos rôles et témoignages sont aussi très importants. C’est parce que vous et moi remplissons le rôle de Jean-Baptiste aujourd’hui. Je ne dis pas que vous et moi avons transféré les péchés des gens sur Jésus comme Jean-Baptiste; je dis que nous sommes les serviteurs de Dieu qui doivent remplir le rôle de Jean-Baptiste. Comme le rôle de Jean-Baptiste, nous aplanissons les endroits vallonnés, frayons une route, abaissons les montagnes, et rendons les gens égaux dans la grâce de Dieu.
Mes chers croyants, qui sont ceux qui présentent aux gens et témoignent aujourd’hui que Jésus nous a sauvés en étant baptisé par Jean-Baptiste et prenant ainsi tous les péchés de l’humanité, mourant à la Croix, et étant ressuscité des morts? Ce n’est autre que vous et moi. Mes chers croyants, croyez-vous? Si nous disons que Jésus-Christ est le Soleil ou la Lumière, alors Jean-Baptiste est la personne qui a présenté le Soleil et son éclat. Le Seigneur nous exhorte vous et moi à saisir le rôle de Jean-Baptiste sur la terre aujourd’hui. C’est une Vérité vraiment grande. Mes chers croyants, croyez vous en ce fait?
Certaines personnes me demandent: “Qu’est-ce qui est si important au sujet de Jean-Baptiste?” D’autres nous demandent “Etes-vous la dénomination de Jean-Baptiste?” Ces gens sont vraiment ignorants. Même si Jésus-Christ seul est notre Sauveur, Jean-Baptiste et son ministère sont indispensables à notre salut. Dieu nous a enseigné cela, nous est apparu, et nous a sauvés à travers le ministère et témoignage de Jean-Baptiste. Je rends grâces au Seigneur qui nous a enseigné cette vérité.