Sermons

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 1-14] Vous devez d’abord rencontrer Jean Baptiste pour rencontrer Jésus correctement (Luc 1:67-80)

Vous devez d’abord rencontrer Jean Baptiste pour rencontrer Jésus correctement(Luc 1:67-80) 
“Zacharie, son père, fut rempli du Saint-Esprit, et il prophétisa, en ces mots :Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, de ce qu’il a visité et racheté son peuple, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, son serviteur, comme il l’avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens, — un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent ! C’est ainsi qu’il manifeste sa miséricorde envers nos pères, et se souvient de sa sainte alliance, selon le serment par lequel il avait juré à Abraham, notre père, de nous permettre, après que nous serions délivrés de la main de nos ennemis, de le servir sans crainte, en marchant devant lui dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie. Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très Haut ; car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer ses voies, afin de donner à son peuple la connaissance du salut par le pardon de ses péchés, laquelle le soleil levant nous a visités d’en haut, pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, pour diriger nos pas dans le chemin de la paix. Or, l’enfant croissait, et se fortifiait en esprit. Et il demeura dans les déserts, jusqu’au jour où il se présenta devant Israël.”


Zacharie et Elisabeth – Parents de Jean Baptiste


Le passage des Ecritures parle de la prophétie sur Jean, le fils de Zacharie. Zacharie était marié à Elisabeth mais elle n’a pas pu avoir de bébé avant de devenir vieille. Avoir un enfant était le désir de son cœur, donc ils priaient tout le temps Dieu pour un enfant. En même temps, le tour de Zacharie de faire le sacrifice à Dieu était arrivé. Quand il brûlait l’encens dans le Temple du Seigneur, un ange lui apparut et lui dit: “Ne crains point, Zacharie, car ta prière a été exaucée. Ta femme Elisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean” (Luc 1:13). C’est ainsi que Zacharie a entendu et vu un ange. Dans le passé, notre Seigneur Lui-même et Ses anges apparaissaient en personne devant les gens et Ses serviteurs. C’était une situation commune au temps de l’Ancien Testament avant que Jésus ne vienne sur la terre comme le Sauveur.
Puisque Zacharie ne pouvait pas croire ce qu’il entendait de la part de l’ange, Dieu l’a rendu muet. Le Seigneur a gardé Sa promesse et Elisabeth est tombée enceinte; quand son bébé est né neuf mois plus tard, Zacharie a pu parler et nommer l’enfant Jean comme Dieu le lui avait dit. Quand il a obéi au Seigneur, sa langue s’est libérée. Aussitôt que sa langue s’est libérée et que sa bouche s’est ouverte, il a loué Dieu. Les gens autour de Zacharie ont félicité la naissance de Jean se demandant ce qu’il allait être. Quand ils ont vu ce qui était arrivé à Zacharie et Elisabeth et ont réalisé que Dieu était avec eux, ils ont célébré cet événement joyeux avec Zacharie et Elisabeth en anticipant le fait que leur fils ne serait pas un enfant ordinaire.
Les gens pensaient cela parce qu’Elisabeth était une femme très âgée. Une femme âgée qui a donné naissance à un bébé. Etait-ce une chose commune? De plus, ils ont vu leur sacrificateur Zacharie devenir muet pendant 10 mois quand il est sorti du Temple du Seigneur après avoir servi comme sacrificateur devant Dieu selon l’ordre de son rang. Ils ont aussi vu que sa femme avait un bébé et qu’il l’a appelé Jean et qu’il pouvait parler à compter de ce moment-là. Quand ils ont entendu toute l’histoire, ils ne pouvaient que penser que c’était l’œuvre de Dieu et que Dieu allait faire quelque chose de significatif à travers la famille de Zacharie. 
Le père de Jean, Zacharie, rempli du Saint Esprit, a commencé à prophétiser aussitôt que sa bouche a été ouverte après un silence long de 10 mois. Dans le passage d’aujourd’hui, Luc 1:68 à 71, il dit: “Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, de ce qu’il a visité et racheté son peuple, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David son serviteur, comme il l’avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens. Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent.” Le passage d’aujourd’hui est la prophétie entière de Zacharie. Il a prophétisé que Dieu allait considérer Son peuple et envoyer le Messie dans la maison de David pour sauver Son peuple des péchés; et qu’Il les sauverait de leurs ennemis et de la main de tous ceux qui les haïssaient. 
Le but dans lequel Jésus Christ est venu sur la terre est de sauver les Israélites et les Israélites spirituels qui ont cru en Dieu de leurs péchés. Zacharie a prophétisé que le Seigneur allait venir pour nous sauver de nos ennemis et de la main de ceux qui nous haïssent. Cela signifie aussi que le Seigneur allait venir pour permettre aux descendants spirituels d’Abraham de Le servir sans crainte tout comme le serment qu’Il avait promis à Abraham. C’est pour cela que Luc 1:74 dit: “De nous permettre, après que nous serions délivrés de la main de nos ennemis, de le servir sans crainte.” Jésus Christ est venu sur la terre pour nous sauver des péchés; ceux qui croient en Lui comme leur Sauveur ont la faveur de servir le Seigneur sans crainte mais dans la sainteté et la justice. Dieu est venu vers ceux qui croient en Lui comme leur Sauveur parce qu’Il voulait que Son peuple mène une vie pure et sans péché pour Le servir sans crainte durant toute leur vie entière. Jésus est venu sur la terre par la maison de David. Le Sauveur était là pour rendre les croyants en Dieu sans péché, justes et saints alors qu’ils servent Dieu pour la vie.
Quand vous regardez les versets 76 à 79, il est dit: 
“Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-haut: 
car tu marcheras devant la face du Seigneur pour préparer ses voies, 
afin de donner à son peuple la connaissance du salut par le pardon de ses péchés, grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, 
en vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d’en haut, pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, 
pour diriger nos pas dans le chemin de la paix.”
Qu’est-ce que cela signifie? Qui est “tu” au verset 76? C’est Jean Baptiste qui a baptisé Jésus. Qui va être la personne qui fera les choses prophétisées dans ce passage? C’est Jean Baptiste. “Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-haut: car tu iras devant la face du Seigneur pour préparer ses voies” (Luc 1:76). Le “Prophète du Très Haut” c’est Jean Baptiste. C’est le même Jean Baptiste qui a administré le baptême à Jésus. Il allait être appelé prophète du Très-haut et allait passer devant le Seigneur pour préparer le chemin pour Lui.
Jean Baptiste est né six mois avant Jésus Christ. Qui est ce Jean? Que nous a-t-il enseigné? Il a été prophétisé qu’il allait enseigner au peuple de Dieu comment recevoir la rémission des péchés. Le ministère de Jean Baptiste était de “donner la connaissance du salut à Son peuple par la rémission de leurs péchés” (Luc 1:77). Cela signifie que Jean Baptiste allait témoigner aux gens sur qui était Jésus. 
Tous nos péchés ont été portés par Jésus par le baptême que Jean Baptiste a administré à Jésus au Jourdain. Quand Jésus est passé près de lui le lendemain, il a crié: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” (Jean 1:29). Il voulait dire: “C’est le Fils de Dieu. Il enlève le péché du monde. Il est le Messie et notre Sauveur. Il est le Christ!” Jean Baptiste a témoigné aux gens ainsi que la connaissance du salut par la rémission des péchés avait été amenée aux croyants en Dieu. Donc, le rôle qu’il avait dans l’œuvre du salut était crucial. 
Alors que nous célébrons Noël, nous devons célébrer et nous réjouir pour la venue de notre Seigneur. Mais nous avons aussi besoin de nous rappeler que Jean Baptiste est né six mois avant Jésus, et nous devrions commémorer ce qu’il a fait pour notre salut. Nous devrions le rappeler comme le représentant choisi de Dieu pour la race humaine et nous devrions être assurés de notre salut. Les protestants d’aujourd’hui n’accordent pas beaucoup d’attention aux rituels, mais l’Eglise Orthodoxe Russe célèbre ces jours spécifiques de façon très grandiose.


Pensez-vous toujours que le rôle de Jean n’était pas si significatif? 


La plupart des chrétiens aujourd’hui considèrent Jean Baptiste juste comme un serviteur de Dieu ordinaire qui a rencontré Jésus. Ils pensent seulement qu’il était un serviteur de Dieu qui a mené une vie très frugale tout comme eux maintenant. Il est vrai qu’il était un serviteur de Dieu, mais il n’était pas seulement un ouvrier ordinaire. Nous devons nous rappeler ce dont Jean Baptiste a témoigné: comment Jésus Christ a enlevé nos péchés; comment il a transféré les péchés du monde sur Jésus Christ. Nous devons connaître et croire ce témoigne sur la façon dont Jésus est devenu notre Sauveur. Si nous ne pouvons pas croire au témoignage de Jean Baptiste, nous ne pouvons pas nous confier en Jésus de tout notre cœur. L’évangile de Jean chapitre 1 dit que nous recevons la rémission des péchés par ce dont Jean Baptiste a témoigné.
Jean 1:6-12 dit: “Il y eut un homme envoyé de Dieu; son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui. Il n’était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière. Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,”
Frères et sœurs, Jean Baptiste a été envoyé par Dieu. Certains peuvent dire: “Où dans ces versets est-il dit que c’est Jean Baptiste? Il est juste dit Jean.” Comme vous le savez tous, l’auteur de l’évangile de Jean est Jean. Lui, l’un des 12 disciples, n’écrit pas sur lui-même, mais il écrit au sujet de Jean Baptiste qui a baptisé Jésus. Les gens croient difficilement à moins qu’on ne leur dise ces choses. Ils veulent les détails. Néanmoins, il y a des gens qui ne croiraient pas du tout même si les détails étaient fournis. Pour faire bref, Jean a été envoyé par Dieu pour témoigner de Jésus, qui est la vraie lumière. Il est écrit: “Il n’était pas la Lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la Lumière” (Jean 1:8). Jean Baptiste était un homme qui est venu rendre témoignage de Jésus. Il a transféré le péché du monde sur Jésus en Le baptisant et a rendu témoignage au ministère de Jésus en disant: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” A travers le témoignage de Jean, les gens ont connu Jésus Christ comme leur Sauveur et cru que Son baptême s’était occupé de leurs péchés. Jean Baptiste a attesté: “Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu” (Jean 1:9-12). 
Jésus a fait briller Sa lumière sur nous, ce qui signifie qu’Il nous a donné la Parole de Vérité, la connaissance de la Vérité, et la foi en étant baptisé et tué à la Croix. “Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle” (Jean 1:10). Jésus Christ, le vrai Dieu, a créé ce monde. “Que la lumière soit; qu’il y ait des étoiles; qu’il y ait des grands luminaires et des petits luminaires; que la terre produise des êtres vivants; que les oiseaux volent au-dessus de la terre”; avec Sa Parole, Jésus a tout créé.
Ne limitez pas Jésus Christ seulement à votre Sauveur et au Fils de Dieu. Jésus n’est pas seulement le Fils de Dieu, mais il est aussi le propriétaire de l’univers, qui s’est chargé de la création. Il nous a créés. Il est Dieu qui a créé l’univers entier comme il est écrit: “Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue.” (Jean 1:10). Jésus Christ est Dieu qui nous a faits vous et moi, et la Personne même qui a soufflé dans nos narines le souffle de vie, et a dit: “Car tu es poussière, et tu retourneras à la poussière” (Genèse 3:19). Puisque nos âmes ne meurent pas mais vivent pour toujours, Il a effacé nos péchés et sauvé nos âmes des péchés, de l’esclavage de Satan et de la condamnation horrible de Dieu. Jésus, qui est le vrai Dieu, s’est incarné comme être humain à travers une vierge pour sauver Son peuple. Il nous a sauvés par l’eau et le sang. Il nous a sauvés par la circoncision spirituelle.
Néanmoins, les gens ne L’ont pas reconnu ni accueilli. “Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue.” (Jean 1:11). “Les siens” ici désignent toutes Ses possessions. Cela ne signifie pas seulement la terre d’Israël, mais inclut toutes les choses qu’Il a créées. Cet univers et tout ce qu’il contient appartient à Jésus. “Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue.” (Jean 1:11). Cela signifie que même les Israélites n’ont pas accepté Jésus dans leur cœur ni ne L’ont reconnu comme le Fils de Dieu ou comme le Sauveur. Personne parmi les Israélites de cette époque n’a cru que Jésus sans péché et innocent allait laisser Jean Baptiste transférer les péchés du monde sur Lui et qu’Il serait baptisé et crucifié. C’était la nouvelle la plus sensationnelle à l’époque, mais seuls quelques Israélites ont accepté Jésus Christ; le reste d’entre eux doutait et était indifférent à la nouvelle. 
Cependant, la Bible dit: “Mais à tous ceux qui l’ont reçu, à ceux qui croient en son nom elle a donné le pouvoir d’être enfants de Dieu,” (Jean 1:12). Le monde a été créé par Jésus. “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu” (Jean 1:1). L’univers et tout ce qu’il contient a existé quand Dieu a parlé, et la Parole elle-même était Dieu. Sa Parole elle-même avait le pouvoir de créer l’univers. “Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes” (Jean 1:3-4). Ce passage dit qu’il y avait la vie et la lumière en Lui. Il nous a créés, nous a donné la vie, et nous a sauvé des péchés, de la chute, des oppressions et des malédictions; et Il a fait briller Sa lumière du salut sur nous qui étions sujets aux plans de Satan et destinés à être la proie de ces péchés et à périr.
Il demande à chacun de nous de Le recevoir. Nous devrions recevoir Jésus Christ. Pour ce faire, nous devons connaître le rôle de Jean Baptiste et ce qu’il a dit au sujet de Jésus dans la Bible. Dans l’Evangile de Matthieu 3:13-17, Jésus dit à Jean “Laisse faire maintenant. N’as-tu pas la mission de Me baptiser? Donc il convient que Tu me baptises et que Je sois baptisé pour accomplir toute justice”. Le caractère chinois pour justice est ‘yi’ (義); quand vous regardez ce caractère de près, vous pouvez voir que la lettre est composée de deux lettres séparées, qui sont ‘yang’ (羊) qui signifie agneau et ‘wo’ (我) qui signifie “je”. Cela implique le fait que Jésus nous a rendus justes en prenant les péchés du monde par Son baptême administré par Jean Baptiste, en mourant et versant Son sang à la Croix, et en ressuscitant d’entre les morts. Quand Jésus devait être baptisé, Il a dit à Jean Baptiste: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Recevoir Jésus signifie accepter et croire en ces faits. En d’autres termes, c’est croire en Jésus comme notre Sauveur. 


Nous devons recevoir Jésus comme notre Sauveur


“Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,” (Jean 1:12). Se méprenant sur ce passage, les chrétiens pensent que dire “Je crois en Jésus, Amen” est tout ce qu’il faut pour devenir enfant de Dieu. Mais ce n’est pas vrai. Alors, qu’est-ce que cela signifie réellement de recevoir Jésus?
Le nom “Jésus” signifie “Sauveur”, et “Christ” signifie “l’Oint”. Jésus Christ, le Roi des rois incarné sur terre par le corps d’une vierge, a reçu le baptême de Jean Baptiste pour prendre le péché du monde, a donné Son corps à la Croix en sacrifice devant Dieu pour nous sauver de tous péchés. Nous ne devenons pas enfants de Dieu jusqu’à ce que nous comprenions la signification de Son nom et croyions la Vérité. Pour tous ceux qui L’ont reçu, ceux qui ont cru en Son nom, Il a donné le droit de devenir enfants de Dieu. L’avez-vous déjà reçu?
Pour recevoir Jésus, Jean Baptiste joue un rôle très important. S’il n’y avait pas eu son témoignage, ou si vous ne croyez pas en son témoignage, vous ne pouvez pas recevoir le Seigneur. Sans savoir ce que Jean Baptiste a fait, il n’y a aucun moyen pour nous de savoir et de croire que Jésus est venu nous sauver des péchés. La Vérité c’est que Jésus a pris nos péchés, est mort à la Croix, et est ressuscité des morts pour rendre notre conscience pure et sainte. S’il n’avait pas baptisé Jésus, nous ne serions pas en mesure de Le recevoir. Le père de Jean, Zacharie, a aussi prophétisé: 
“Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur pour préparer ses voies, afin de donner à son peuple la connaissance du salut, par le pardon de ses péchés” (Luc 1:76-77).
Jean Baptiste a donné la connaissance bénie aux gens comme dernier prophète et Souverain Sacrificateur de l’Ancien Testament. Les prophètes informent les gens de tout ce qui vient de Dieu. Ils voient à l’avance ce qui vient et avertissent les gens. La Bible dit qu’il a préparé le chemin du Seigneur, et ce qu’il a fait pour préparer ce chemin était de donner le baptême de la repentance aux gens quand il a eu trente ans. Il criait dans le désert: “Repentez-vous, race de vipères.” Quiconque venait être baptisé par Jean Baptiste était repris pour ses péchés que ce soient des gens communs ou des gens privilégiés comme les rois ou les chefs des prêtres. Il criait: “Repentez-vous, race de vipères. Maintenant même, la cognée est donnée aux arbres. Donc, quiconque refuse de se repentir et de revenir à Dieu sera retranché et jeté dans le feu.”
Il était un prophète authentique qui devait venir. Il parlait toujours pour Dieu avec droiture peu importe à qui il parlait. Les gens se repentaient quand il criait fort. Les Israélites sont revenus vers le Seigneur, réalisant qu’ils s’étaient détournés de Dieu pendant plusieurs centaines d’années. Les Israélites, qui dans le passé servaient Dieu fidèlement et donnaient les sacrifices corrects à Dieu, avaient abandonné Dieu, avaient aboli le système sacrificiel, avaient ignoré les sacrificateurs et avaient mené une vie sans Dieu pendant plus de quatre cent ans. Jean Baptiste est né dans la période coloniale Romaine quand les Israélites souffraient comme esclaves. Quand il a eu trente ans, il a commencé à crier dans le désert. Quand les gens ont entendu son témoignage, ils l’ont reconnu comme le serviteur de Dieu et ont réalisé que servir les idoles païennes était un péché abominable devant Dieu. C’est ainsi qu’ils se sont repenti et sont revenus vers Dieu. Qu’ont-ils fait quand ils se sont repentis? Ils ont été baptisés par Jean Baptiste pour confesser leur repentance devant Dieu et professer que leurs péchés étaient effacés.
Jésus est venu vers Jean pendant qu’il baptisait les gens d’eau en disant: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Cela signifie qu’il convenait que Jean Baptiste transfère les péchés du monde sur Jésus et que Jésus prenne nos péchés et devienne le bouc émissaire pour la race humaine entière.
Comme je l’ai mentionné précédemment, dans le nom de Jésus Christ, “Christ” signifie “l’Oint”. Au temps de l’Ancien Testament, des hommes de trois sortes de fonctions étaient oints: le Souverain Sacrificateur, les prophètes, et les rois. Jésus est le Souverain Sacrificateur des Cieux qui s’est offert Lui-même en propitiation pour la race humaine entière. Le Seigneur est le Roi des Cieux et de la Terre. Il est le Roi de toute la création. Le Seigneur est non seulement le Roi mais aussi le Prophète, qui sait tout. Il sait ce qui vous est arrivé dans le passé, ce qui vous arrive maintenant même, et ce qui vous arrivera dans le futur. En portant le péché du monde et se donnant Lui-même en sacrifice à Dieu, Lui en tant que prophète parfait et Souverain Sacrificateur Céleste, a ouvert la voie pour que Ses disciples entrent au Ciel. Et Jean Baptiste était la personne qui a préparé le chemin du Seigneur. Jean Baptiste a fait son travail pour les gens qui allaient croire en Jésus Christ et recevoir le salut.
Jean Baptiste était toujours rempli du Saint Esprit, et jamais influencé par les standards du monde. Il était aussi conçu par le Saint Esprit. La femme de Zacharie, Elisabeth était dans sa vieillesse. Nous ne savons pas quel âge elle avait, mais imaginez une femme de 70 ans avoir un bébé. Alors, combien ce serait bizarre! Cela implique que la naissance de Jean Baptiste était une œuvre particulière de Dieu. La Bible dit que Jean Baptiste était déjà rempli du Saint Esprit même quand il était encore dans le ventre de sa mère. Il marchait avec Dieu.
Donc ces chrétiens qui ne connaissent pas le ministère de Jean Baptiste et son rôle n’ont pas la foi authentique. Leur foi est juste une foi religieuse aveugle, et non une foi authentique en la Vérité réelle. Le rôle de Jean Baptiste était indispensable et absolument nécessaire pour notre salut. Il était une personne essentielle pour notre salut. En d’autres termes, Jean Baptiste est la personne indispensable pour que nous soyons sauvés en croyant en Jésus Christ. Si et seulement si Jean Baptiste a transféré sur Jésus les péchés du monde en Le baptisant et que Jésus a pris tous nos péchés, est mort à la Croix et est ressuscité des morts, Jésus peut devenir notre Sauveur. Nous devons considérer cela comme la Vérité. La Bible nous le dit, et nous devons le croire.
Certains croyants disent aux autres que c’est correct de ne pas avoir cette connaissance en insistant sur le fait que quiconque invoque le nom du Seigneur peut être sauvé et que croire en Jésus et L’invoquer comme Seigneur permet certainement à quelqu’un de recevoir le salut. Cependant, ils ont tort. Si ce qu’ils disent est vrai, qui ne serait pas sauvé? Même les Bouddhistes sont allé dans des cultes d’église au moins une fois ou deux, et il semble bien qu’ils aient prononcé le nom du Seigneur. C’est un non-sens.
Le Seigneur a révélé la connaissance du salut par la rémission des péchés à travers Jean Baptiste. Il a donné la connaissance à travers Jean Baptiste. Frères et sœurs, quelle connaissance avez-vous obtenue quand vous écoutez le sermon au sujet de Jean Baptiste? A-t-il porté nos péchés? Non. Nous a-t-il sauvés? Non. A travers Jean Baptiste, nous avons reçu la connaissance du salut selon lequel Jésus a porté le péché du monde, est mort à la Croix et est ressuscité des morts pour nous sauver. Nous avons reçu la rémission des péchés en sachant ce que Jean Baptiste a fait et en croyant en Jésus Christ. Nous connaissons précisément le salut et obtenons la connaissance du salut à travers Jean Baptiste. Il nous donne la connaissance même. Cela ne signifie pas que Jean Baptiste affecte notre salut mais connaître son rôle nous aide à comprendre comment Jésus Christ est devenu notre Sauveur. Est-ce vrai? Si vous ne savez pas quel rôle Jean Baptiste a joué, vous ne connaîtrez pas Jésus correctement.
Quand vous ne savez pas ce qu’a fait Jean Baptiste, vous pourriez simplement penser que Jésus est allé tout droit à la Croix. Si nous disons que Jésus Christ est venu pour nous sauver, est allé à l’âge de trente trois ans à la Croix mourir disant “Tout est accompli”, est ressuscité des morts, est montré au Ciel puis revient, quel sens cela a-t-il? Il pourrait être une grande personne et le fondateur du Christianisme, mais pas notre vrai Sauveur. A-t-Il quelque chose à voir avec les péchés de nos cœurs si nous croyons aveuglement en Jésus sans connaître le rôle de Jean Baptiste alors que nous portons des péchés tous les jours? Vous pouvez croire en Jésus mais vous ne recevrez pas la rémission de vos péchés de cette façon.
C’est à vous de choisir de croire en Lui aveuglement ou non, mais ce qui compte le plus est que nos péchés soient enlevés quand nous croyons en Jésus. Nos péchés partent-ils quand nous faisons des prières de repentance tous les jours? Frères et sœurs, même si vous croyez en Jésus Christ comme votre Sauveur, vous êtes comme ces gens quand vous croyez aveuglement en Lui sans une connaissance correcte sur ce que Jean Baptiste a fait.
Jean Baptiste était un homme envoyé de Dieu. Dieu l’a envoyé avant qu’Il n’envoie Son Fils unique. Quand ils ont eu tous les deux trente ans, Jésus a rencontré Jean Baptiste au Jourdain. Là, Jean a baptisé Jésus et a transféré les péchés du monde sur Jésus; Jésus est devenu notre Sauveur en portant nos péchés, mourant à la Croix et ressuscitant des morts. Quand nous connaissons leurs ministères à tous les deux, nous avons la connaissance pour nous confier en Jésus Christ comme Sauveur; quand nous avons la connaissance authentique, nous avons la foi ferme en ce que le Seigneur a enlevé tous nos péchés. La foi authentique accompagne la connaissance correcte. La foi sans connaissance n’est pas une foi authentique. Jésus a dit: “Et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra affranchira” (Jean 8:32). Sans connaître la vérité, il n’y a pas de moyen d’avoir une foi complète. Cela peut être comparé à un train rapide sans rail; peu importe combien le train est bon, il ne peut pas fonctionner sans des rails. Nous sommes équipés de la foi correcte quand nous savons que Jésus Christ et Jean Baptiste ont travaillé ensemble pour le bien tout comme le train ne peut pas fonctionner sans rails.
La connaissance est aussi importante que cela pour notre foi. “Afin de donner à son peuple la connaissance du salut par le pardon de ses péchés,” (Luc 1:77). Qui donne la connaissance du salut par la rémission des péchés? Jean Baptiste.
“Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d’en haut, pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, pour diriger nos pas dans le chemin de la paix.” (Luc 1:78-79). La lumière brillante du salut amenée par Jésus Christ a brillé sur nous qui étions assis dans l’ombre de la mort, et nous a guidés sur le chemin de la paix.
Alors que nous célébrons Noël, nous ne devrions pas oublier le rôle que Jean Baptiste a joué dans notre foi en Jésus. Qu’arrive-t-il si vous enlevez le rôle de Jean Baptiste de l’image entière et croyez juste en Jésus? Vous êtes libre de le faire, mais les péchés de vos cœurs ne seront jamais enlevés. 
Quand les gens entendent et lisent mon sermon sur ce sujet, ils pensent que j’élève Jean Baptiste plus que nécessaire. Mais ils n’ont pas un fondement solide pour soutenir leur point de vue. Nous recevons beaucoup d’e-mails de lecteurs de mes livres dans le monde entier, et la plupart d’entre eux reconnaissent qu’il est difficile de ne pas être d’accord avec moi puisque mes sermons sont tous basés sur la Bible. Les sermons corrects sont supposés être basés sur la Bible et la propre foi du prédicateur en la Parole de Dieu. C’est la bonne sorte de sermon. Que la manière de parler soit excellente ou pas n’est pas l’important. N’importe quel beau parleur peut faire un beau discours. Les gens peuvent dire que tel prédicateur est si éloquent, mais ils ne se souviendront de rien dans ce genre de sermons. 
Lorsque nous célébrons Noël, je mentionne toujours le rôle de Jean Baptiste. Cela signifie tellement pour nous croyants; il était un humain tout comme nous, mais il était aussi le dernier prophète et le dernier Souverain Sacrificateur avant Christ. En tant que dernier Souverain Sacrificateur de l’Ancien Testament, il a transféré le péché de la race humaine sur l’Agneau de Dieu, Jésus Christ, qui est la vraie lumière dans le Nouveau Testament. Jean a fait un travail si important en transférant tous nos péchés sur Jésus.
Alors il a témoigné aux gens en criant: “Regardez, l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde! Il est le Messie, Sauveur, et Christ.” Il continuait de reprocher aux gens leurs péchés jusqu’à ce qu’il soit décapité. Avant d’aller au Ciel, il a accompli sa mission en baptisant Jésus et en témoignant aux gens que Jésus est notre Sauveur. Il a vécu seulement trente ans, mais il a fait tout son travail. Frères et sœurs, assurez-vous d’avoir la connaissance de ce que Jean Baptiste a fait si vous essayez de recevoir Christ et de croire en Lui comme votre Sauveur. 
Jean Baptiste a témoigné de la vraie lumière, Jésus. Nous pouvons avoir une foi entière en connaissant le rôle de Jean Baptiste. N’importe qui peut être un enfant béni de Dieu juste en croyant en Jésus sur le fondement solide que Jean Baptiste a posé. C’est ainsi que vous et moi avons reçu le salut une fois pour toutes en croyant en Jésus Christ comme notre Sauveur. Nous avons été circoncis spirituellement quand nous avons cru que Jésus a porté tous nos péchés par Son baptême, Sa mort à la Croix, et Sa résurrection.
Dieu merci d’avoir envoyé Jean Baptiste et Jésus Christ pour nous sauver de tous les péchés.