Sermons

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 2-4] Jésus dans une crèche (Luc 2:1-20)

(Luc 2:1-20)
“En ce temps-là parut un édit de César Auguste, ordonnant un recensement de toute la terre. Ce premier recensement eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie. Tous allaient se faire inscrire, chacun dans sa ville. Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David, afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Pendant qu'ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier-né. Elle l'emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n'y avait pas de place pour eux dans l'hôtellerie. Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux. Ils furent saisis d'une grande frayeur. Mais l'ange leur dit: Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d'une grande joie: c'est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche. Et soudain il se joignit à l'ange une multitude de l'armée céleste, louant Dieu et disant: 
Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, 
Et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée! 
Lorsque les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent les uns aux autres: Allons jusqu'à Bethléhem, et voyons ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître. Ils y allèrent en hâte, et ils trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche. Après l'avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été dit au sujet de ce petit enfant. Tous ceux qui les entendirent furent dans l'étonnement de ce que leur disaient les bergers. Marie gardait toutes ces choses, et les repassait dans son cœur. Et les bergers s'en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, et qui était conforme à ce qui leur avait été annoncé."
 

Pour qui Jésus est-Il venu?


Nous venons de lire Luc chapitre 2 comme passage des Ecritures principal pour aujourd’hui.
Le verset 11 dit ici: “c'est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur.” Cela signifie que le Roi des rois est venu sur cette terre pour tous nous sauver de tous nos péchés et iniquités. Ce jour là, quand le Roi des rois qui a fait l’univers est venu sur cette terre, n’est autre que le Jour de Noël. Regardez aux étoiles du ciel. Combien y a-t-il d’étoiles? Noël est le jour où Dieu Lui-même, le Créateur qui a fait toutes ces choses du ciel et de la terre, et qui est le Roi des rois, est venu personnellement sur cette terre incarné dans la chair d’un homme pour nous sauver nous pécheurs de tous péchés. Je remercie le Roi des rois d’être venu sur la terre. Les mots ne peuvent exprimer combien c’est remarquable que le Roi des rois soit venu personnellement sur la terre pour la race humaine abaissée, pour vous et moi.
Pour les gens abaissés vivant sur cette terre, un précieux visiteur est venu les chercher. Quand j’y pense, je ne peux assez rendre grâces pour cette bénédiction merveilleuse. Mes chers croyants, bien que nous soyons nés sur cette terre avec la vie donnée par Dieu, et que Dieu soit souverain dans tous les aspects de notre vie y compris notre naissance et mort, nous sommes des êtres excessivement abaissés. Nous sommes tous comme des éphémères, rien de plus que des insectes insignifiants dans l’univers et tout ce qui l’habite. Cependant, Dieu est venu sur cette terre nous chercher pour une seule raison; parce que nous avons été faits à Son image et ressemblance, parce qu’Il avait planifié notre salut avant même la fondation du monde dans Son grand plan de salut. Je ne peux assez remercier Dieu d’être venu sur cette terre.
Disons un instant que vous receviez la visite de quelqu’un de noble et exalté, quelqu’un dont vous n’auriez jamais imaginé qu’il visiterait votre humble maison. Quel grand honneur ce serait? Mais le plus exalté de tous, le Fils de Dieu, est venu nous chercher pour nous rendre excessivement bénis et prospères, et Il nous a rencontrés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc comment pourrions-nous ne pas être reconnaissants? Quelle bénédiction merveilleuse c’est que Jésus-Christ soit venu dans votre cœur, et qu’à cause de cela, votre vie insignifiante ait maintenant complètement changé.
Il nous est impossible d’apprécier pleinement dans nos vies la grande bénédiction que le Seigneur Lui-même soit venu sur cette terre pour nous sauver des péchés du monde. En d’autres termes, nous ne pouvons pas comprendre la pleine étendue de cette grâce infinie de Dieu. Vous et moi pouvons à peine saisir que le Roi des rois est venu pour nous sauver du péché et de la condamnation.
Ce qui est triste, cependant, c’est le fait que même les chrétiens ne réalisent pas la signification exacte de Noël. Bien que les chrétiens chantent “Joie dans le monde, le Seigneur est né”, ils ne réalisent pas pleinement que Jésus a pris tous leurs péchés sur Lui par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste à l’âge de 30 ans, qu’Il est mort à la Croix, qu’Il est ressuscité des morts, qu’Il les a ainsi sauvés, et qu’Il est donc leur Sauveur. Autrement dit, ils ne peuvent pas imaginer la profondeur de la grandeur de Jésus-Christ. Ils apprécient seulement le fait que Jésus soit venu sur la terre.
Mais c’est le Fils de Dieu majestueux qui est venu sur cette terre. Ce n’est pas quelqu’un de méchant qui est venu avec une mauvaise intention, mais le Fils de Dieu, le Roi des rois, et Dieu lui-même qui a créé l’univers et tous ceux qui l’habitent qui est venu sur la terre pour nous sauver. Le nom “Christ” dans Jésus-Christ signifie le Roi des rois. Cela représente aussi Celui qui est oint. Le Seigneur est le Roi du Royaume des Cieux, le Roi des rois, le Sacrificateur du Ciel, et le Prophète omniprésent. C’est ce Seigneur qui est venu sur la terre. Quelle bénédiction merveilleuse c’est. Alors que Noël arrive, nous rendons grâces au Seigneur du salut. Nous Le remercions pour le fait que le Roi des rois soit venu sur cette terre pour sauver Son peuple des péchés du monde. 


Jésus-Christ est le Maître de l’Histoire humaine


Notre Seigneur, qui est le Roi des rois, est le Maître de la race humaine. Le commencement et la fin de cet univers entier appartient au Seigneur, tout comme le commencement et la fin de toutes choses Lui appartiennent aussi. En d’autres termes, le Seigneur est le Maître de tout le domaine de Sa création. Né à Bethléem, notre Seigneur a changé le cours de l’histoire de l’homme quand Il est venu sur cette terre. A ce moment là, Dieu a orienté l’histoire d’Israël pour être sous le règne de l’Empire Romain. Cependant, l’empereur Romain, cherchant à démontrer son pouvoir, a ordonné à tous ses sujets vivant sous le règne de l’Empire Romain à se soumettre à un recensement. Il a forcé le recensement pour voir combien de gens étaient sujets à son règne.
Comme je l’ai dit, notre Seigneur est le Roi des rois, et le Christ qui a fait l’univers et tout ce qu’il contient et anime l’histoire du monde et l’histoire de l’homme. Il a fait que l’Empereur Romain face ces choses à ce moment là pour qu’Il naisse dans une petite ville appelée Bethléem. C’était Dieu qui animait l’histoire, pour qu’Il puisse accomplir ce qu’Il avait dit en Michée dans l’Ancien Testament, la Parole qu’Il avait promise à travers les prophètes.
A un certain niveau, Marie et Joseph étaient aussi forcés d’aller à Bethléem, leur domicile légal, pour s’enregistrer au recensement. Alors qu’ils étaient là pour le recensement, le Bébé Jésus-Christ est né à travers le corps de la Vierge Marie. Désignant la naissance de Jésus, la Bible dit que Marie a donné naissance à son “Fils premier né”. Pourquoi la Bible dit-elle cela? Elle dit que la Vierge Marie a donné naissance au Fils premier né pour que les gens ne pensent pas dans les générations à venir que Marie soit la femme de Dieu. Puisque Jésus était le Fils premier né, Marie allait donner naissance à davantage d’enfants.
En fait, Marie a donné naissance à beaucoup plus d’enfants à part Jésus-Christ. Marie n’était rien de plus qu’une servante du Seigneur qui a accompli son rôle. Après avoir donné naissance à Jésus, elle a eu d’autres enfants avec Joseph. En obéissance à la Parole de Dieu, la Vierge Marie avait particulièrement donné naissance au Bébé Jésus-Christ, et la Bible décrit cela comme la naissance de son Fils premier né, pour que les gens dans les générations suivantes n’aient pas de mauvaise conception au sujet de Marie ni ne l’appellent “la Reine du Ciel.” Si Marie avait donné naissance seulement au Bébé Jésus et n’avait pas eu d’autres enfants, tout le monde dans les générations suivantes l’auraient vénéré encore plus que Jésus-Christ. Le monde entier aurait servi une femme, qui n’a jamais été la femme de Dieu, comme une déesse. C’était pour éviter cela que Dieu a fait que Marie donne naissance à d’autres enfants avec son mari Joseph. Donc dans la Bible, il y a un récit sur la mère et les frères de Jésus qui Lui rendent visite, où Jésus dit à leur messager: “Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait: Qui est ma mère, et qui sont mes frères? Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit: Voici ma mère et mes frères. Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère” (Matthieu 12:48-50).
Mes chers croyants, Dieu savait déjà ce que les gens ignorants allaient faire. Nous devrions être reconnaissants pour le fait que le Roi des rois soit venu sur la terre, et nous devons avoir la foi pour croire que ce Roi des rois est le Sauveur qui est venu nous sauver du péché par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dans ce monde il y a toutes sortes de religions. Il y a tant de choses insignifiantes qu’il y a de poussière dans ce monde, et souvent le Diable souffle des choses intenables à notre pensée et nous amène beaucoup de soucis. Cependant, pour ceux d’entre nous qui croyons en Jésus-Christ, le Roi des rois est venu et nous a donné la possibilité de vaincre tous ces défis par notre foi, croyant qu’Il nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il y a beaucoup de mauvais défis qui nous tourmentent, nous font tomber dans les faiblesses de la chair, et nous menacent. Nous devons les vaincre en mettant notre foi en la justice de Dieu et Son amour.
Satan continue d’œuvrer dans nos rêves et dans nos pensées humaines pour qu’il n’y ait pas la foi en la Vérité. Le Diable œuvre dans l’humanité comme un lion rugissant. Dans des moments comme cela, nous devons vaincre Satan par notre foi en la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quel genre de gens sommes nous vous et moi? Nous sommes ceux qui ont reçu la rémission des péchés, qui ont été complètement lavés de nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous sommes ceux qui sont devenus les fils et filles de Dieu. Comme le Roi des rois est venu sur cette terre et nous a sauvés des péchés du monde, nous sommes devenus les enfants de Dieu par la foi. Ainsi, nous devons vaincre l’œuvre de Satan au nom de Jésus-Christ, et en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu. Nous devons ainsi vivre une vie spirituelle de foi et gagner le combat. Comme vous et moi menons notre vie dans ce monde, il y a des moments où Satan essaie d’agir dans nos pensées charnelles. Parfois il vient aussi dans nos rêves et nous amène des soucis et anxiétés. Parfois il nous persécute et s’oppose à nous à travers ceux qui sont contrôlés par de mauvais esprits, et parfois il nous apporte des soucis par diverses circonstances. Dans ces moments là, nous devons vaincre le Diable en mettant notre foi dans la Parole de Vérité. 


Marie était un instrument de Jésus qui a été utilisé pour accomplir Sa volonté


Mes chers croyants, vous ne devez jamais vénérer la Vierge Marie ou l’exalter comme Dieu juste parce qu’elle a donné naissance au Bébé Jésus. L’Eglise Catholique appelle Marie la Reine du Ciel. Cela signifie que Marie est exaltée comme si elle était la femme de Dieu le Père. Les Catholiques insistent sur le fait que Marie soit la femme de Dieu, et que Jésus soit venu par cette femme de Dieu. Donc puisqu’ils pensent cela, ils déroutent les autres en disant: “A travers qui devriez vous prier Dieu pour la réponse à vos prières? Dieu vous répondra-t-il mieux si vous priez par Son Fils, ou par Sa femme Marie?” Les Catholiques prient avec une telle pensée simpliste et charnelle, et c’est ainsi qu’ils déroutent leur vie de foi. Cependant, les Quatre Evangiles rapportent que la Vierge Marie a donné naissance à beaucoup plus d’enfants avec Joseph après avoir porté Jésus.
Le seul rôle de Marie était de donner naissance à Jésus-Christ, comme Dieu avait simplement utilisé son corps pour un court temps en vue d’amener le Seigneur dans ce monde. Tout ce qu’elle a fait c’est prêter son corps pendant dix mois et nourrir le Bébé Jésus jusqu’à ce qu’Il ait grandi. En d’autres termes, Dieu l’a simplement utilisée comme instrument pour un temps afin de sauver l’humanité des péchés du monde.
Mes chers croyants, tout comme nous avons trouvé la grâce de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Marie a aussi trouvé la grâce de Dieu en croyant en Sa Parole. Cela signifie qu’elle a cru ce que Dieu lui a dit à travers l’ange exactement comme Il l’a dit. Par conséquent, elle a réalisé que Jésus, qui devait naître à travers elle, était son Sauveur, et elle a été sauvée du péché en croyant en Jésus-Christ. A travers toutes les choses que Jésus a faites sur la terre, à travers le baptême qu’Il a reçu à l’âge de 30 ans et la mort qu’Il a soufferte à la Croix à notre place en dépit de n’avoir commis aucun péché, Marie a réalisé et cru bien que Jésus ait été son Fils, qu’Il était le Messie venu pour sauver la race humaine entière des péchés du monde. C’est à cause de cette foi que Marie a aussi été sauvée de ses péchés. 
Mes chers croyants, Marie, Elisabeth, Zacharie, et tous les prophètes de l’Ancien Testament ont aussi trouvé la grâce du salut et sont devenus le peuple de Dieu pour une seule raison – ils ont tous cru la Parole de Dieu. Dieu les a utilisés comme Ses instruments parce qu’ils ont cru que la Parole de l’Ancien Testament serait accomplie certainement. En d’autres termes, Marie est devenue une femme bénie pour obtenir le salut de Dieu de la même manière que nous.
Né sur cette terre, notre Seigneur a été posé dans une crèche. Il était venu pour des êtres abaissés comme nous. Notre Seigneur est aussi devenu le pain de vie pour nous. Quiconque croit en la justice de notre Seigneur peut maintenant obtenir la vie éternelle. Le fait que le Seigneur ait été posé dans une crèche ici, où des animaux étaient nourris, signifie qu’Il est devenu le pain du salut pour nous. Cela signifie qu’Il est devenu notre Sauveur éternel. L’homme n’avait pas de Vérité du salut. En d’autres termes, il n’y avait rien de digne de foi qui puisse permettre à la race humaine entière d’être purifiée de ses péchés. C’est seulement quand la Vérité est là que quelqu’un peut être sauvé en croyant cette Vérité; mais il n’y avait pas de pain spirituel que quelqu’un ait pu manger pour vivre éternellement.
Cependant, comme Jésus-Christ est venu vers la race humaine, le pain de vie a existé. C’est pour cela que Jésus a été mis dans une crèche aussitôt qu’Il est né sur la terre. Comme Il est né sur la terre, le Seigneur est devenu notre vrai pain de la vie éternelle, et Il nous a montré la Vérité réelle du salut. Il est devenu notre Sauveur digne de recevoir notre foi. C’est pour cela que c’est dans une crèche que notre Seigneur a été couché enveloppé de linges quand Il est né sur la terre.
La crèche ici est utilisée pour nourrir le bétail. Mes chers croyants, cela implique que le Roi des rois est venu sur cette terre et a donné Son corps pour être notre pain de vie. Donc, comme Il a été baptisé par Jean-Baptiste et crucifié, Il est devenu le Sauveur qui nous a amené le salut éternel, et nous avons obtenu ce salut en mangeant Sa chair et buvant Son sang. Comme Jésus-Christ est né de cette façon, a pris les péchés de l’humanité une fois pour toutes en étant baptisé par Jean, a porté ces péchés du monde à la Croix pour être crucifié à mort, et est ressuscité des morts, Il nous a donné la possibilité d’être sauvés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec nos cœurs. 
Le Seigneur est devenu notre vrai pain de vie. C’est pour cela que le Seigneur a dit: “Je suis le pain de vie, quiconque mange Ma chair et boit Mon sang recevra la vie éternelle.” Jésus, ce pain de vie, a dit que quiconque mange Sa chair et boit Son sang par la foi n’aura plus jamais soif éternellement. Il dit qu’Il deviendrait notre eau vive. Jésus-Christ est venu sur cette terre pour devenir le pain du salut pour vous et moi. C’est ainsi que vous et moi pouvons être sauvés de tout péché en croyant en Jésus comme notre Sauveur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, le Seigneur est venu sur cette terre comme le Roi des rois. 
Cependant, il n’y avait pas de place dans le cœur des gens pour L’accepter. Même si Jésus-Christ est toujours là avec le vrai évangile, dans le cœur des gens, il n’y a pas de place pour Le recevoir par la foi, Lui qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est parce qu’ils ont déjà un autre Jésus dans leur cœur, différent du Jésus qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand Jésus est né sur cette terre, il n’y avait pas de place à l’hôtel, donc Il est né dans un humble endroit. Maintenant comme auparavant, Jésus-Christ est toujours sur cette terre. Cependant, il n’y a pas de place pour Lui dans le cœur des gens. Puisque le cœur des gens est déjà rempli d’autres choses, il n’y a pas de place pour que Jésus entre et y demeure. Le passage des Ecritures d’aujourd’hui dit que Jésus a été couché dans une crèche, comme il n’y avait pas de place à l’hôtel. Ainsi, dans le cœur des gens aujourd’hui, il n’y a pas de place pour que Jésus-Christ entre. C’est parce qu’ils croient en Jésus comme un sujet religieux plutôt que le vrai Dieu qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En d’autres termes, trop souvent les gens sont prisonniers de leurs notions charnelles, la convoitise de leurs yeux, la science, et leur envie privée. C’est pour cela que même si le Roi des rois est venu les chercher, ils s’opposent toujours à l’évangile de l’eau et de l’Esprit, parce qu’il n’y a pas de place dans leur cœur pour accepter le Seigneur qui est leur pain de vie.
Maintenant même, notre Seigneur veut entrer dans le cœur de tout le monde et devenir le pain de vie pour tous. Le Seigneur veut réellement devenir le Maître de la vie pour tous, et pour devenir le pain de vie. En dépit de cela, le cœur des gens n’est pas prêt à accepter Jésus. Il n’y a pas de place dans leur cœur parce qu’ils sont pleins d’autres choses. Ils sont pleins des choses du monde. Ils sont pleins de l’envie de ce monde. Donc il n’y a pas de place dans leur cœur pour que Jésus y demeure. Comme les gens ont rejeté Jésus-Christ et L’ont chassé pour qu’Il reste dehors, Jésus n’a pas d’endroit où aller, et donc Il recherche et naît dans le cœur de ceux qui, comme les brebis perdues devant Dieu, ne peuvent pas trouver de satisfaction dans ce monde et n’attachent pas de valeur aux choses du monde.
De cette façon, le Seigneur est né dans le cœur de ceux qui croient maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre Seigneur a fait cela parce qu’Il a pris plaisir en nous. Tout comme notre Seigneur a montré de l’intérêt pour les bergers qui s’occupaient du troupeau dans la Bible, maintenant même, Il s’intéresse à l’Eglise de Dieu, Ses bergers, et par dessus tout, à Son troupeau. Dieu le Père a fait que la naissance de notre Seigneur soit connue des bergers. Dans les champs qui entouraient Bethléem, il y avait des bergers qui gardaient leur troupeau dans la nuit étoilée. Les êtres célestes sont alors descendus soudainement et ont loué Dieu en chantant: “Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée!” Les êtres célestes sont apparus et ont loué Dieu comme cela. 


Notre Seigneur s’intéresse hautement à Son troupeau et aux bergers 


La Bible dit: “Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée!” C’est effectivement vrai. C’est un miracle pour nous que le Roi des rois soit venu, que le Bébé Jésus soit né sur cette terre, et que ce Bébé Jésus ait été couché dans une crèche enveloppé de linges.
Un couple marié est allé dans une petite ville appelée Bethléem et a donné naissance à un Bébé. Mais il n’y avait pas de place pour coucher ce Bébé Jésus, donc ils ont nettoyé une crèche et L’ont couché là enveloppé dans du lin blanc. C’est un miracle pour nous et pour toute l’humanité. Combien pouvons-nous être reconnaissants que le Roi des rois soit venu chercher des gens abaissés comme nous? L’auge du bétail est un endroit humble et sale. Qui aurait pu savoir que ce bébé, couché dans une crèche emmailloté dans un linge, était le Roi des rois? Qui aurait pensé que le Dieu Tout-Puissant était devenu Homme et était couché dans une crèche, né comme Bébé Jésus? C’était un signe. Quand l’ange est apparu devant les bergers, c’est ce signe dont il leur a parlé au sujet de la naissance du Sauveur, leur disant: “car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d'une grande joie: c'est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche.”
Mes chers croyants, la naissance du Bébé Jésus sur cette terre n’est-elle pas elle-même le signe du salut? Oui! La naissance de Jésus est un miracle pour vous et moi aussi. Le fait même que le Bébé Jésus soit venu sur cette terre chercher le cœur des gens abaissés est le plus grand miracle de tous les miracles. C’est pour cela que nous chantons des louanges: “♬Joie dans le monde, le Seigneur est venu! ♬Que la terre accueille son Roi; Que chaque cœur se prépare à Lui faire place.♪” Cependant, mes chers croyants, notre Seigneur n’est pas venu entouré de majesté quand Il est né. Il est venu comme un petit Bébé né dans l’endroit le plus humble de tous. Combien ce Bébé pesait-Il? Le fait que ce Bébé Jésus soit né dans ce monde et ait été couché dans une crèche est en soi un signe du salut. Cela représente le salut de l’humanité. Cela signifie que le Dieu Tout-Puissant Lui-même, le Roi des rois, est né comme le Bébé Jésus pour nous êtres humains abaissés. Qu’est-ce d’autre sinon un miracle? C’est un événement vraiment étonnant. N’est-ce pas miraculeux que Dieu Lui-même soit venu sur cette terre incarné dans la chair d’un homme pour vous et moi? C’est un miracle merveilleux.
La nuit où Jésus est né, beaucoup d’êtres célestes – c’est à dire des anges et l’armée céleste – sont apparus dans le ciel et ont chanté: “Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée!” Donc combien les bergers devaient être étonnés! Ils étaient sous des couvertures dans le froid de la nuit, surveillant leur troupeau à cause des prédateurs comme les loups. Mais tout à coup les cieux se sont éclairés, ils ont vu des anges et des êtres célestes, et ils ont entendu une louange belle et majestueuse. Si c’était vous et moi, nous aurions trépassé sous le choc. C’est parce que ces bergers étaient des croyants en la Parole de Dieu qu’ils ont pu témoigner de ce mystère. Imaginez ce qui serait arrivé si une telle scène était arrivée devant ceux qui ne croyaient pas en Dieu. Choqués par ce qu’ils auraient vu, ils seraient morts sur place d’une attaque cardiaque.
Ayant entendu les paroles des anges, les bergers sont allés voir le Bébé Jésus. Ils ont pu rencontrer Marie, Joseph, et le Bébé couché dans une crèche. Ayant vu le Bébé Jésus, ces bergers ont alors dit à ceux qui étaient autour d’eux ce que l’ange et les êtres célestes avaient dit quand ils sont apparus devant eux. Certainement, il devait y avoir plusieurs personnes autour de ce lieu. Puisque le Bébé était né là, il devait y avoir des gens pour préparer de l’eau chaude et des linges propres, et aussi pour nettoyer l’endroit et donner de la nourriture à la mère. Ce que les bergers ont vu quand ils sont venus, Marie et Joseph l’ont gardé dans leur cœur.
Combien Marie devait être choquée d’entendre cela? Elle a été si étonnée quand un ange est apparu devant elle et lui a dit qu’elle donnerait naissance à un Bébé, et quand elle a accepté cette Parole, elle est tombée enceinte et dix mois plus tard le Bébé est né. Ces choses qui sont arrivées à Marie devaient être déjà assez étonnantes. Mais elle a encore entendu maintenant de la part des bergers que des êtres célestes étaient descendus et louaient la naissance de son Enfant, et elle a gardé le message des anges dans son cœur.
Le Bébé Jésus est né sur terre de cette façon. Quand ce Bébé a grandi, Il a pris tous les péchés de l’humanité en étant baptisé à l’âge de 30 ans, et Il a été crucifié à mort. Il est ensuite ressuscité des morts, et Il est maintenant assis à la droite du trône de Dieu le Père, régnant sur le Royaume des Cieux comme le Roi des rois omnipotent. Il a envoyé le Saint-Esprit à tous ceux qui croient en Lui. Il a ainsi fait que le Saint-Esprit demeure toujours avec vous. Ce Saint-Esprit dans votre cœur vous tient fermement, et Il renouvelle votre force lorsque vous vous sentez seul ou luttez. Il vous a aussi donné la possibilité d’être en communion avec Dieu en tout temps. 
Mes chers croyants, comme les bergers ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, nous avons aussi vu et compris ce que notre Seigneur a accompli quand Il est venu sur cette terre. Nous y avons aussi cru. Tout comme les bergers, nous avons aussi vu et cru en l’œuvre de Dieu. Nous avons ainsi reçu la rémission des péchés. Ce sont les liens que nous avons en commun avec les bergers ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui. En d’autres termes, bien que nous vivions au 21ème siècle, nous aussi croyons en la Parole de Dieu, nous inclinons devant l’œuvre de salut étonnante et merveilleuse avec reconnaissance, et Lui donnons toute gloire et louange.
Cette année aussi, nous avons diffusé l’évangile de l’eau et de l’Esprit en long et en large. Bien que nous vivions maintenant au 21ème siècle, nous avons proclamé à tous les gens de ce monde le but dans lequel Jésus est venu sur cette terre. Nous diffusons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, prêchant que Jésus nous a sauvés et a fait de nous Son propre peuple en venant sur cette terre. Mes chers croyants, remercions tous Dieu avec notre foi pour nous avoir protégés durant toute cette année, et rendons grâces au Seigneur qui continuera de nous protéger dans cette nouvelle année à venir, d’être avec nous, et de travailler avec nous.
Bien que notre Seigneur soit venu comme le Bébé Jésus enveloppé dans des linges quand Il est venu premièrement sur cette terre, notre Seigneur reviendra bientôt pour la seconde fois et nous apparaîtra. Il a promis qu’Il reviendrait sur la terre de la même façon qu’Il est monté au Ciel, exactement comme Il était à l’âge de 33 ans, chevauchant les nuées avec majesté au son de la trompette des êtres célestes. 
Espérant ce jour où notre Seigneur reviendra, ne soyons pas choqués de voir ces choses ce jour là mais recevons Le avec joie. Puisque tout cela est écrit dans la Bible, tout ce que nous devons faire c’est juste recevoir le Seigneur avec foi, ni surpris ni trop étonnés comme ces bergers.
Cependant, jusqu’à ce jour, nous devons vivre aujourd’hui diligemment, prêchant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Menons donc une telle vie. Alléluia! Que Dieu vous bénisse tous!