Sermons

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 2-9] Jésus-Christ, notre Berger (Luc 2:8-21)

(Luc 2:8-21)
“Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux. Ils furent saisis d'une grande frayeur. Mais l'ange leur dit: Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d'une grande joie: c'est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche. Et soudain il se joignit à l'ange une multitude de l'armée céleste, louant Dieu et disant:
Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, 
Et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée!
Lorsque les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent les uns aux autres: Allons jusqu'à Bethléhem, et voyons ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître. Ils y allèrent en hâte, et ils trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche. Après l'avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été dit au sujet de ce petit enfant. Tous ceux qui les entendirent furent dans l'étonnement de ce que leur disaient les bergers. Marie gardait toutes ces choses, et les repassait dans son cœur. Et les bergers s'en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, et qui était conforme à ce qui leur avait été annoncé. Le huitième jour, auquel l'enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus, nom qu’avait indiqué l'ange avant qu'il fût conçu dans le sein de sa mère.”


La Bible dit que la vie est comme de la poussière. Cependant, Dieu dit aussi que nos vies sont plus précieuses que quoi que ce soit sous le ciel. L’âme humaine a plus de valeur que quoi que ce soit dans le monde. D’une certaine façon, la vie semble complètement indigne, mais d’autres manières, une âme est très précieuse. Ainsi, le Seigneur a parlé de la vie en des termes complètement contraires. Bien qu’Il dise que la vie n’est rien, en même temps Il dit aussi qu’elle est vraiment très importante. Désignant nos vies, Il dit qu’elles sont plus précieuses que le monde entier.
Que pensons-nous de nous-mêmes? Pensons-nous que nous avons plus de valeur que le monde entier? Bien sûr, nos vies et nos âmes sont effectivement plus précieuses que quoi que ce soit dans le monde, puisque le Seigneur a dit: “Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme?” Cependant, quand nous regardons nos actes et pensées, nous ne voyons rien qui soit honorable. Donc il semble que nous soyons sans valeur. 
Mais que se passe-t-il quand nous rencontrons notre Seigneur? Nous réalisons combien nous sommes précieux et dignes. C’est en rencontrant notre Seigneur que nous pouvons réaliser notre valeur fondamentale, reconnaissant combien nous sommes précieux et combien Dieu nous a bénis pour être des gens honorables.
La Bible dit que notre Seigneur est venu comme le Sauveur de tous. Cela signifie qu’Il est venu comme le Dieu du salut. C’est pour cela que nous appelons Jésus notre Sauveur et Christ. Pourquoi le Fils de Dieu est-Il appelé Jésus et le Sauveur? C’est parce que la relation entre nous humains et Jésus est cette du Sauveur aux sauvés, et c’est pour cela que nous L’appelons Jésus, le Rédempteur, et le Sauveur.


Le fait que Jésus soit le Seigneur et Sauveur signifie que notre Seigneur est venu sur cette terre pour nous sauver du péché et a accompli l’œuvre du salut 


Bien que nous humains ayons été à l’origine des êtres honorables, avant la venue de notre Seigneur, nous étions dans de mauvaises conditions. Bien que notre essence fondamentale ait été honorable, nous étions pris dans un piège à cause de notre problème de péché. Donc nous avions besoin de quelqu’un pour nous sauver; un Sauveur. Jésus est le Sauveur qui est venu délivrer des gens comme nous. C’est pour cette raison que nous L’appelons notre Sauveur. Nous appelons Jésus le Fils de Dieu le Sauveur. Mes chers croyants, c’est extrêmement important pour nous de réaliser correctement qui le Seigneur Sauveur est et pourquoi Il est venu sur la terre. Nous devons aussi saisir combien nos problèmes sont sérieux et combien nous sommes tous insuffisants. 
En Corée, un éphémère est souvent utilisé comme métaphore pour décrire la vie humaine. Nos vies sont comme la brume matinale qui disparaît en un rien de temps. Cela, bien sûr, désigne nos vies sur la terre. Un éphémère est appelé éphémère parce qu’il ne vit qu’un seul jour, et cet éphémère voit la fin de sa vie à la fin du jour. Né le matin, à midi l’éphémère a déjà vécu la moitié de sa vie, et sa vie est terminée le soir. Dieu a aussi comparé nos vies à une ombre (Ecclésiaste 6:12).
Même si les éphémères vivent seulement un jour sur la terre, ils voient tant de problèmes et obstacles. Ce serait bien s’ils naissaient un beau jour, mais que se passerait-il s’ils commençaient leur vie un jour de pluie? Combien seraient-ils malades et fatigués de la pluie? Ils ne peuvent pas voler facilement à cause de la pluie, et quand ils essaient de trouver un refuge contre la pluie, ils rencontrent des toiles d’araignées et des insectes qui les prennent pour proie. Ainsi, même si les éphémères vivent un seul jour, ils voient beaucoup de souffrance durant leur vie. 
Nos vies sont comme ces éphémères. Nous sommes comme la brume du matin. Même la brume la plus épaisse disparaît une fois que le soleil se lève.
Le Seigneur a dit aussi que nos vies étaient comme les fleurs sauvages qui fleurissent un peu de temps pour disparaître. Les fleurs sont belles en fleurissant, mais cela prend peu de temps avant qu’elles ne fanent Le Seigneur dit que nos vies sont comme les fleurs, une brume, et un éphémère. Il a comparé nos vies à de telles choses, et cela signifie que même si le but de notre existence est honorable, nous avons toujours beaucoup de problèmes. Combien de problèmes rencontrons-nous en une journée? Combien plus de problèmes et de changements voyons-nous alors durant notre vie toute entière? Nous rencontrons et traversons beaucoup de problèmes dans nos vies. 
Je regarde souvent à moi-même. Quand je me regarde, je réalise que chaque jour j’ai besoin de la grâce du Seigneur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et que sans cette grâce du Seigneur je ne serais pas capable de vivre une vie décente même un seul jour. Parmi tous les jours, mois, années, et décennies que j’ai vécus, je me demande combien de jours j’ai vraiment vécu comme un être humain décent. Je reconnais que sans le Seigneur, la décence et l’honneur sont simplement hors de ma portée. Mes pensées erronées, beaucoup de problèmes, et beaucoup d’ennemis confondent ma pensée et corrompent mes valeurs, et beaucoup de choses du monde me font dévier. Donc quand je regarde une journée passée, je découvre que je ne peux pas vivre une nouvelle vie sans le Seigneur. 
C’est pour cela que je dois vivre par la foi dans le Seigneur. Comment pourrions-nous vivre une nouvelle vie sans le Seigneur? Le Seigneur nous appelle nouvelles créatures. Il dit qu’Il nous renouvelle chaque jour. Comment nos vies peuvent-elles être renouvelées chaque jour? Comment pouvons-nous oublier tout notre passé et avoir un nouveau commencement avec un cœur nouveau, psychologiquement et spirituellement? Quand je regarde aux nombreux événements passés de ma vie, je réalise que si ce n’était pas grâce au Seigneur, mon cœur, ma pensée, et mon corps seraient sûrement tombés dans un marécage profond. Donc sans le Seigneur, comment aurais-je pu me défaire et échapper à toutes ces choses pour vivre une nouvelle vie? Ce n’est autre que notre Seigneur qui nous permet à vous et moi aussi de vivre une nouvelle vie. C’est notre Seigneur qui renouvelle nos vies chaque jour. 
Il est écrit: “Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.” Mes chers croyants, c’est parce que notre Seigneur nous donne une force nouvelle chaque jour que nous pouvons mener des vies pleines d’énergie à la différence de notre passé. Même si nous-mêmes, comme des éphémères, n’avons pas changé, nos ailes sont toujours faibles, nos vies sur terre sont toujours courtes, et nous rencontrons toujours d’innombrables problèmes en vivant dans ce monde. Notre Seigneur résout tous les problèmes que nous rencontrons chaque jour comme des éphémères, pour que nous vivions énergiquement. Il a enlevé tous les problèmes que nous, éphémères, rencontrons. Il a allégé les fardeaux de notre vie d’éphémères et Il s’est occupé de tous nos problèmes entièrement. 
Mes chers croyants, nous rencontrons beaucoup de problèmes alors que nous menons nos vies. Même si nous croyons en Jésus, nous voyons toujours beaucoup de difficultés. Pour ceux qui ne croient pas en Jésus, ils font aussi face à beaucoup de problèmes. Cependant, ceux qui croient au Seigneur peuvent vivre une nouvelle vie alors que leur force est renouvelée par le Seigneur chaque jour. Par contre, ceux qui ne croient pas au Seigneur sont emprisonnés dans leur passé, et ils finissent leur vie dans le désespoir. C’est la différence entre ceux qui ont rencontré le Seigneur et les autres. 
La Bible dit dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui: “Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux. Ils furent saisis d'une grande frayeur.” Chaque troupeau a besoin d’un berger pour s’en occuper, et est condamné à périr sans berger.
Connaissez-vous le tempérament d’une brebis? Bien qu’elles soient très dociles, ce sont aussi des animaux très bornés. Elles sont plus bornées même qu’un bœuf. Une fois qu’elles sont bornées, elles vont selon leur propre voie quoi qu’il arrive. Elles sont si bornées qu’elles pourraient aller droit vers une route au trafic dense, même si elles allaient être frappées par une voiture et mourir. Ainsi, une brebis est un animal très borné. Elle est aussi grégaire. Mais même si les brebis vivent dans un grand troupeau, elles ne peuvent se protéger les unes les autres. Peu importe combien de brebis sont assemblées, ce ne sont que des brebis. Sans un berger, elles mourront toutes. Si un loup vient et attrape une brebis chaque jour, cent brebis vont mourir en cent jours. Même s’il a 2000 brebis, un seul loup peut les décimer et n’en laisser aucune en vie. S’il y a cinq loups, cela ne prendrait que quelques jours avant que tout le troupeau ne soit dévoré. C’est pour cela qu’un berger est si nécessaire à chaque brebis. 
Ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, il y avait des bergers qui paissaient le troupeau dans le champ, et le ciel s’est mis à briller et les êtres célestes sont descendus. Alors, un messager du Seigneur s’est approché en chantant “Gloire à Dieu dans les lieux très hauts.”
Dans le temps, des anges apparaissaient souvent devant les serviteurs de Dieu ou Ses prophètes pour relayer la volonté du Seigneur. Ici aussi, un ange est apparu devant les bergers et a relayé la Parole de Dieu pour eux. Ce messager du Seigneur a dit aux bergers: “N’ayez point de peur, car voici, je vous annonce un grand sujet de joie qui sera pour tout le peuple. Ecoutez la louange des êtres célestes. Votre Sauveur est venu à Bethléem, et ce Sauveur est le Christ. Aujourd’hui, votre Berger est né dans la ville de David. Le Berger de tout le monde est né sur cette terre.” L’ange leur a dit que Celui qui allait devenir leur Berger était né comme le Bébé Jésus, et que ce Bébé était maintenant couché dans une crèche. Comme l’ange leur a dit cela, les bergers ont pu aller chercher Jésus et Le rencontrer.
Les brebis sont des animaux très bornés et faibles. Elles sont comme des éphémères. Elles sont si fragiles qu’elles ne peuvent résister à aucun prédateur du tout. Certaines brebis ont des cornes. Mais ces cornes ne leur apportent aucune protection. Donc vous pouvez voir combien c’est facile de faire sa proie de ces animaux. 
Le Seigneur a dit que nous sommes de telles brebis. Il a comparé les êtres humains à des brebis bornées et au sale caractère. Il a aussi fait une analogie à beaucoup de formes de vie insignifiantes pour expliquer ce que sont les humains. Il a dit que nous sommes comme des éphémères. L’homme est aussi rapidement âgé. Pour moi aussi, bien qu’il semble que ce ne soit qu’hier que je courrais dans les champs et jouais avec mes amis, j’ai déjà plus de 50 ans. Je n’ai jamais imaginé que je vieillirais aussi vite. Dans ma chair, j’ai déjà l’air d’être au coucher du soleil. Spirituellement parlant, cependant, cela ne fait pas longtemps que j’ai commencé à vivre ma vie.
Combien les brebis de Dieu sont-elles bornées et de mauvais caractère, et combien leurs yeux spirituels sont-ils myopes? Elles ne voient pas ce qui est au loin. Au lieu de cela elles voient seulement l’herbe qui est juste devant elles. Même si elles s’approchent d’une falaise, elles ne le savent pas, et elles continuent de brouter l’herbe juste devant jusqu’au bord de la falaise.
C’est pour cela que nous humains, qui sommes comme ces brebis, avons besoin d’un vrai berger. Jésus est venu sur terre comme notre Berger. Abandonnant le trône du Ciel, Il est venu sur cette terre pour nous sauver, nous donner la vie, nous permettre de vivre pour toujours, et résoudre tous nos problèmes. Pensez-vous que Jésus soit venu sur cette terre pour que les gens puissent faire une œuvre charitable à Noël et sortent les boites à quête de l’Armée du Salut?
Tout le monde peut survivre si ses besoins basiques de vêtement, nourriture, et logement sont pourvus. Mais ces choses ne sont pas tout ce dont vous avez besoin. Votre âme a besoin du Sauveur, et dans votre cœur vous devez avoir du pain spirituel. Tout le monde a besoin d’un Berger, le Sauveur qui résoudrait tous les péchés commis dans le cœur et par les actes, les faiblesses de la chair, et tous les autres problèmes. Si quelqu’un a faim sans rien avoir à manger, alors c’est le devoir moral des gens plus heureux d’aider cette personne. Mais le pain spirituel peut seulement être obtenu de Jésus, notre Sauveur et Berger.
Notre Seigneur est venu sur la terre comme votre Berger et le mien. Il est écrit: “Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche. Et soudain il se joignit à l'ange une multitude de l'armée céleste, louant Dieu et disant: Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée!” L’ange a fait savoir que Jésus était enveloppé de linges et couché dans une crèche. Cet ange a joué le rôle d’un berger.
L’ange a parlé aux bergers. Pour le troupeau, ces bergers en étaient les guides. Les bergers, par contre, croyaient ce que l’ange avait dit, et sont allés voir le Bébé Jésus et Le rencontrer. Ils ont diffusé la nouvelle aux autres que le Sauveur, le Messie, le Roi des Juifs, et Dieu le Créateur des cieux et de la terre était venu sur la terre. 
Nous reconnaissons Jésus comme notre Sauveur et L’appelons ainsi. Il est absolument important pour nous de connaître et croire en Jésus notre Sauveur correctement. Si nous croyons en Jésus, alors c’est aussi extrêmement important pour nous de savoir qui Il est. C’est aussi critique pour nous d’examiner pour voir s’Il est juste un être humain ou divin avant de croire en Lui. Bien que tout le monde soit libre de croire en Jésus, il est absolument nécessaire de Le connaître correctement auparavant. 


Jésus est Dieu Lui-même


Jésus est le Maître qui a créé l’univers et tout ce qu’il contient. La Bible dit: “Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père” (Jean 1:14).
Dieu a fait les cieux et la terre au commencement. Quand Dieu a ordonné que la lumière soit, la lumière fut. Qui est ce Dieu qui a créé la lumière par Sa Parole comme cela? Ce n’est autre que Jésus. La lumière a existé à cause de Jésus, Dieu Lui-même, qui a ordonné qu’elle existe. Ce n’est autre que Jésus qui a créé cette lumière. Ce Jésus, en qui nous croyons tous, est le Créateur même de l’univers et toutes choses. C’est Jésus qui nous a faits vous et moi, la terre et la galaxie, toutes choses visibles et invisibles, et toute chose dans les cieux et sur la terre.
Notre Sauveur, Dieu Lui-même et notre Berger, est né sur la terre. Quel genre de puissance a-t-Il? C’est important pour nous de comprendre qui est notre Berger. Notre Sauveur est effectivement Dieu Lui-même. Nul autre que Dieu n’est le seul vrai Berger pour nous. Si Jésus était juste humain, alors Il n’aurait pas été différent de nous. Mais même s’Il est Dieu Lui-même, Il a revêtu l’image d’un homme quand Il est venu sur la terre. Donc Il est en même temps humain et divin. Jésus a ces deux attributs en même temps. 
Pourquoi notre Seigneur a-t-Il été conçu dans le corps d’une vierge? C’est parce qu’Il devait venir à l’image d’un homme. Pour nous sauver de tous nos péchés, toutes nos barrières, et tous nos problèmes, Il devait venir personnellement sur cette terre incarné dans la chair d’un homme plutôt que Dieu, et a pris alors et résolu tous les problèmes de l’humanité. C’est alors seulement qu’Il a pu devenir notre vrai Berger. C’est pour cela que Jésus devait naître comme un Homme.
Qui est notre Seigneur? C’est Dieu Lui-même. Jésus est Dieu Lui-même. Fondamentalement, Jésus est le Dieu qui a fait l’univers et toute chose, et qui a soufflé le souffle de vie dans les narines d’Adam et Eve. Dieu existe en tant que Dieu le Père, le Fils, et le Saint-Esprit, et ces trois Personnes de Dieu disent: “Faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance” (Genèse 1:26). Dans cette Trinité se trouvait Jésus le Fils de Dieu. Ce Jésus est devenu notre Berger. Le Seigneur est venu sur cette terre comme notre propre Berger. Nous devons tous saisir cela correctement et y croire. C’est alors seulement que nous pouvons vivre par la foi dirigés par Dieu.
Le Sauveur est né sur cette terre. Jésus est votre Maître et le mien. Il est le Créateur qui nous a faits, et Il est aussi notre Berger. C’est pour nous sauver que Dieu Lui-même est venu sur cette terre incarné dans la chair d’un homme et est devenu notre Berger. Esaïe 40:5 dit: “Alors la gloire de l'Éternel sera révélée, Et au même instant toute chair la verra”. La Bible dit aussi en Esaïe 9:6-7:
“Car un enfant nous est né,
Un fils nous est donné,
Et la domination reposera sur son épaule;
On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant,
Père éternel, Prince de la paix.
Donner à l'empire de l'accroissement,
Et une paix sans fin au trône de David et à son royaume,
L'affermir et le soutenir par le droit et par la justice,
Dès maintenant et à toujours:
Voilà ce que fera le zèle de l'Éternel des armées.”
Il est dit ici qu’un Fils nous est donné, que le gouvernement était sur Son épaule, et que Son nom était Admirable, Conseiller, et Dieu Puissant. A travers le Prophète Esaïe dans l’Ancien Testament, Dieu a prophétisé “Un fils vous sera donné. Je naîtrai moi-même en tant que Bébé Jésus pour devenir votre Berger.” Un Fils nous est né, et le gouvernement était sur Son épaule. Qui a l’autorité de régner au Ciel et sur la terre? C’est Dieu qui a cette autorité. C’est Jésus qui l’a. Cette autorité appartient à notre Seigneur, qui est devenu notre Sauveur et notre Berger. Le gouvernement ici désigne l’autorité de régner. Qui a toute cette autorité? Notre Seigneur. Jésus Lui-même a dit: “Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre” (Matthieu 28:18). Cela montre clairement que toute autorité appartient à notre Seigneur. Son nom est Admirable et Conseiller. Le mot admirable ici désigne quelque chose qui est grandement étonnant et magnifique. Le fait même que le Créateur soit devenu une créature est en soi étonnant et magnifique.
Disons que nous ayons créé un éphémère. Vous et moi serions épris de cet éphémère que nous aurions créé. Mais l’éphémère aurait beaucoup de problèmes. Cependant, parce qu’il ne peut pas y avoir de péché en nous, nous ne pouvons pas tolérer de péché. L’éphémère, par contre, a trop de péchés. Mais cet éphémère adore autre chose au lieu de croire en nous. Disons que même si nous avons créé l’éphémère sans péché à l’origine, il a changé le cours de sa vie et commet maintenant des péchés. Donc nous serions devenus nous-mêmes des éphémères parce que nous aimions tellement l’éphémère, pour sauver cet éphémère. Si nous aussi étions ainsi devenus des éphémères, combien ce serait étonnant et merveilleux?
Mes chers croyants, même si nous aimions réellement cet éphémère de notre création, pourrions-nous devenir des éphémères? Y a-t-il eu un devoir de Dieu de devenir une créature? Comment Celui qui est parfait pouvait-Il devenir un homme insuffisant? C’est la même chose qu’un humain qui deviendrait une chenille. C’est si étonnant et merveilleux. Le fait que Dieu soit devenu notre Berger est une chose si étonnante. C’est ainsi que Dieu nous a aimés nous pécheurs. Dieu est vraiment le Dieu d’amour.
Dieu a tant aimé le monde, à ce point. La Bible a aussi appelé Jésus Conseiller, et le Conseiller ici implique la sagesse. Qu’est ce que Dieu devait faire, alors, pour nous sauver de tous nos péchés et tous nos problèmes? Un proverbe Coréen dit que pour attraper un tigre, l’on doit aller dans l’antre du tigre. Comme ce proverbe, comme le Créateur nous a aimés nous humains, pour tous nos sauver, Il devait devenir Lui-même un homme. En d’autres termes, en devenant un Homme, Dieu Lui même a pris toutes les malédictions de la race humaine, tous ses soucis, tous ses obstacles, et tous ses défauts, et Il a été condamné pour tout cela, nous sauvant ainsi. C’est la sagesse du Seigneur. Un conseiller est quelqu’un qui essaie de trouver une solution au problème de quelqu’un d’autre. 
Quel est alors votre problème et le mien? La faiblesse est notre problème. Le problème est que nous sommes trop faibles. Le péché est notre problème, comme les mauvaises pensées et erreurs. Même si nous connaissons la volonté de Dieu, nous sommes trop faibles pour vivre selon cette volonté. Notre lignée, notre espèce en tant qu’êtres humains, est aussi un problème. L’espèce ne change pas. Même si quelqu’un agit comme un chimpanzé, la personne ne devient pas un chimpanzé. Les gorilles et les chimpanzés se ressemblent, mais un gorille est un gorille et un chimpanzé un chimpanzé. Bien qu’il y ait différentes races des Africains aux Asiatiques aux Caucasiens, un être humain est toujours un être humain.
Ainsi, puisque la race humaine créée par Dieu était fondamentalement corrompue en tant qu’espèce, pour résoudre ce problème, Jésus, Dieu Lui-même, est venu personnellement comme un Homme. “J’aime ces gens que j’ai faits, donc je dois résoudre leurs problèmes.” Dieu est devenu Homme parce qu’Il nous a tant aimés. Si Dieu avait dit cela juste en paroles, alors ce serait difficile à croire. Mais Il ne l’a pas seulement dit en paroles, Il est vraiment devenu un Homme et nous a sauvés. C’est pour cela que Jésus a été conçu dans le corps d’une vierge. “Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel.” C’est pour être avec nous que Dieu a été conçu dans le corps d’une vierge, est resté dans son ventre pendant neuf mois, a revêtu la chair, et est né du corps de la vierge. Notre Seigneur devait naître en tant qu’Homme comme cela pour revêtir la même chair humaine que nous.
Dieu est devenu un Homme parce qu’Il a vu que c’était nécessaire. C’est pour cela que notre Seigneur est né sur cette terre. Le huitième jour après Sa naissance, notre Seigneur a été circoncis et on a donné un sacrifice à Dieu selon la Loi, et quand Il a eu 30 ans, Il a pris nos péchés sur Lui-même. Ayant ainsi pris les péchés de tout le monde par Son baptême, Il devait alors mourir à la Croix à cause de ces péchés.
La Bible dit: “Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement.” Puisque nous manquons, nous devons être jugés par Dieu, et puisque nous sommes pleins de péché, nous devons mourir. Cependant, Jésus a porté tous nos péchés par Son baptême et est mort à notre place. Etant ainsi mort une fois, Il a ressuscité Son corps mort pour la vie. En faisant cela, Il a rendu possible à quiconque croit en Lui de ne jamais mourir mais de recevoir la vie éternelle. C’est la sagesse même du Seigneur.
Mes chers croyants, vous devez rencontrer le vrai Berger qui est votre Sauveur. Nous devons trouver Jésus, le Dieu merveilleux qui est le Conseiller et vraiment sage, qui est venu sur cette terre incarné dans la chair pour nous sauver, et qui a utilisé cette méthode de salut pour nous délivrer. Comme les bergers ici, nous devons croire la Parole, aller vers Lui et Le rencontrer. Comme les bergers sont allés voir le Seigneur, ils ont cru que Jésus, même s’Il n’était alors qu’un Bébé, était le Sauveur de l’humanité qui allait résoudre tout les problèmes du péché, la sauver de toute malédiction et destruction, et résoudre toutes ses faiblesses, barrières, et soucis. Ils ont été sauvés en croyant ainsi en ce Sauveur, leur Berger.
Qui est allé voir le Bébé Jésus? Quand le Bébé Jésus est né sur la terre, par qui avons-nous réalisé que Jésus était notre Berger? Nous l’avons réalisé en entendant les paroles des anges qui sont descendus du Ciel. Comment avons-nous su que Jésus est le vrai Sauveur? C’est par les prophéties que Dieu a fait par des prophètes de l’Ancien Testament comme Esaïe, Jérémie, Ezéchiel, et Michée. A travers les prophéties de ces serviteurs de Dieu, nous pouvons réaliser que Jésus n’est autre que notre Messie et notre Berger.
Le cœur du sermon d’aujourd’hui à l’occasion de Noël c’est que notre Seigneur est né sur cette terre pour devenir le Berger des pécheurs. Nous sommes le troupeau qui a besoin désespérément d’un Berger. Le Seigneur nous embrasse dans Ses bras par le service de Ses serviteurs. Cela signifie que les serviteurs de Dieu sont les petits bergers pour chacun de nous. Si nous suivons le Berger avec la direction des petits bergers, nous pouvons obtenir la vie éternelle, recevoir la rémission des péchés, et résoudre tous nos problèmes. C’est la signification de Noël, le but dans lequel le Seigneur est venu sur la terre. 


Nous devons rencontrer le Berger 


La Bible dit que les gens sont détruits parce qu’ils n’ont pas le Berger. Pourquoi les gens souffrent-ils? Pourquoi luttent-ils maintenant avec tant de problèmes? C’est parce qu’ils n’ont pas rencontré le Berger. Quand ils rencontrent le Berger, tous ces problèmes sont résolus un à un. Le vrai Berger conduit le troupeau sur le bon chemin, les protège, les nourrit, et les guide vers les eaux paisibles pour y trouver du repos. Le vrai Berger n’envoie pas Son troupeau au bord de la falaise, ni ne le vend, ni ne le tue. Ce n’est rien de ce que le vrai Berger fait.
La brebis peut vivre seulement si elle rencontre le Berger. Cependant, maintenant même, beaucoup de gens dévient sur leur propre voie, parce qu’ils n’ont pas le Berger. Vous pouvez être déterminé à travailler dur et réussir dans le domaine de votre choix, mais vous ne pouvez pas atteindre complètement votre but comme vous le pensez ou vous y résolvez vous-même. Le troupeau peut aller bien pendant un jour ou deux même sans le Berger, mais tôt ou tard, il sera une proie. Chaque brebis a besoin du Berger. C’est à cause du manque du Berger que la brebis saigne, est blessée, et vit dans la souffrance. 
Mes chers croyants, en ce Noël, je veux que vous reconnaissiez tous réellement les bergers, qui sont les serviteurs du Seigneur. Sauvé ou non, nous avons tous besoin des bergers. Nous périrons sans Jésus et Ses bergers. Certains pourraient demander “Comment puis-je faire confiance à mon pasteur et me confier en lui alors que lui et moi sommes les mêmes êtres humains?” Mais Dieu tient fermement Ses serviteurs sans faute. Tenant Ses serviteurs, Dieu leur fait faire Son œuvre et prendre soin de Son peuple, et Dieu leur donne la force, le pouvoir, et les bénédictions. Quand nous écoutons ainsi les serviteurs de Dieu et les suivons, Dieu résout tous nos problèmes et accomplit toutes Ses œuvres Notre Seigneur est le Berger Principal. 
Notre Dieu fait toutes ces choses à travers Ses bergers. Une brebis est une brebis peu importe combien elle peut être douée et forte. Elle a besoin d’un berger. Mais dans ce monde, il y a tant de gens qui se nomment eux-mêmes bergers. Trop de gens prétendent être bergers quand eux-mêmes n’ont même pas rencontré le Seigneur, et comme des loups, ces gens utilisent le troupeau pour remplir leur propre ventre et dévorer tout le monde. Ce monde est rempli de tant de faux bergers. Ils ne sont rien de plus que des vendeurs frauduleux.
Nous savons tous que nous devrions pratiquer la vertu, mais pouvons-nous vraiment faire les bonnes œuvres que nous voudrions? Non, nous ne le pouvons pas même si nous essayons. Les êtres humains ne peuvent même pas résoudre leurs propres problèmes. Un vrai berger guérit les plaies des brebis et les exhorte à remplir la tâche qui leur est confiée quand ils ont assez de force pour le faire. Quand les brebis meurent à cause de leurs blessures, c’est un non sens complet de leur dire qu’elles seront récompensées si elles font de bonnes œuvres même dans une pareille situation. 
Vous devez rencontrer un vrai berger. La Bible dit que vous pouvez rencontrer le Seigneur seulement si vous rencontrez un vrai berger et êtes conduit par lui. En ce Noël, je réfléchis à la signification du fait que le Seigneur soit devenu le Berger Principal et notre vrai Sauveur. Cependant, il est aussi important que la brebis rencontre les bons petits bergers pour rencontrer le Berger Principal à travers eux. Vous pouvez obtenir la vie seulement si vous rencontrez le vrai Berger et Ses petits bergers.
Notre Seigneur est venu sur cette terre pour devenir notre Berger. Il est né sur cette terre pour devenir votre Berger et le mien. Maintenant même, notre Seigneur veut devenir le Berger de toutes les brebis perdues. Il désire qu’elles écoutent les petits bergers, c’est à dire Ses serviteurs, pour être conduites vers le vrai Berger. 
En ce Noël, plutôt que de chercher le Seigneur seulement en paroles, nous devons réaliser que nous avons rencontré notre Seigneur à travers Ses serviteurs, Ses petits bergers. Nous devrions aussi réaliser que sans ces petits bergers, nous n’aurions pas rencontré le Berger Principal. Chacun doit rencontrer le Berger Principal à travers les petits bergers, et à travers eux chacun doit être conduit par le Seigneur. S’il y a des âmes qui n’ont pas encore rencontré le Seigneur, elles doivent attentivement discerner qui est le berger qui prend vraiment soin d’elles et les conduits sur la bonne voie. Elles doivent aussi écouter les paroles de ce vrai berger. C’est alors seulement qu’elles peuvent, à travers cette direction, rencontrer notre Seigneur qui est devenu le vrai Berger du troupeau, recevoir la bénédiction de la vie éternelle, et résoudre tous leurs problèmes. Le vrai but et la signification de Noël c’est de trouver le Berger. Vous devez rencontrer le vrai Berger.
Le vrai Berger Principal c’est notre Seigneur. Ceux sur terre qui sont appelés par Dieu à être utilisés par Lui sont Ses bergers. Notre Seigneur agit et accomplit Sa volonté à travers ces bergers. A travers un ange, Il a fait savoir aux bergers surveillant leur troupeau qu’Il était venu sur cette terre en tant que Berger Principal, et à travers les bergers, Il a fait savoir cela à chaque personne de par le monde. Notre Seigneur nous a aussi sauvés, a résolu tous nos problèmes, nous a fait savoir qu’Il est devenu notre vrai Berger, et nous a fait croire en Jésus. 
Donc, réalisant cette volonté et l’acceptant par la foi, nous devons suivre le Seigneur avec reconnaissance, nous rappelant ce que le Seigneur nous a dit. Nous devrions ainsi tous recevoir et jouir de tout ce que donne le Seigneur, puis aller dans le Royaume des Cieux et y vivre pour toujours. J’espère et prie que tous vos problèmes soient résolus en rencontrant notre Seigneur, et je prie que notre Seigneur nous donne ces bénédictions à vous et moi.