Sermons

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 2-10] Jésus-Christ est venu pour sauver la race humaine entière (Luc 2:25-35)

(Luc 2:25-35)
“Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d'Israël, et l'Esprit-Saint était sur lui. Il avait été divinement averti par le Saint-Esprit qu'il ne mourrait point avant d'avoir vu le Christ du Seigneur. Il vint au temple, poussé par l'Esprit. Et, comme les parents apportaient le petit enfant Jésus pour accomplir à son égard ce qu'ordonnait la loi, il le reçut dans ses bras, bénit Dieu, et dit:
Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur S'en aller en paix, selon ta parole.
Car mes yeux ont vu ton salut,
Salut que tu as préparé devant tous les peuples, Lumière pour éclairer les nations, Et gloire d'Israël, ton peuple.
Son père et sa mère étaient dans l'admiration des choses qu'on disait de lui. Siméon les bénit, et dit à Marie, sa mère: Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction, et à toi-même une épée te transpercera l'âme, afin que les pensées de beaucoup de cœurs soient dévoilées.”


Noël est arrivé. En ce Jour même de Noël, Jésus-Christ le Fils du Dieu saint a abandonné le trône de gloire et est venu sur cette terre pour sauver tous les pécheurs. Bien que les Chrétiens dans le monde entier soient réjouis par le fait que le Seigneur soit venu sur cette terre pour leur salut, récemment j’ai eu le sentiment que pour certaines personnes cette joie est mal placée.
De cette Veillée de Noël à demain, le monde entier va célébrer Noël. Quand j’y repense, Noël dernier était très froid. Il semble que ce Noël sera aussi froid comme l’an dernier, étant donné combien il a neigé la nuit dernière. Aujourd’hui, beaucoup de pécheurs qui n’ont pas le désir sincère de recevoir la rémission des péchés en croyant en Jésus et Le servant considèrent Noël comme un jour férié pour se reposer et en profiter. C’est vrai, comme vous vous connaissez très bien, que Noël est effectivement un jour joyeux. Mais cela attriste mon cœur de voir les gens vouloir juste profiter de Noël sans se rappeler de sa vraie signification.
Plus de 2000 ans sont déjà passés depuis que Jésus est venu sur cette terre. Personne ne sait combien de temps ce monde continuera d’exister. Mais quand nous regardons aux divers signes évidents dans le monde d’aujourd’hui et la Parole de Dieu écrite dans la Bible nous pouvons sentir que la fin de l’humanité pourrait être plutôt imminente. Avec 2000 ans passés depuis la première venue du Seigneur, nous vivons maintenant dans un temps où le jour de Son retour est imminent. Dans ce contexte, avant de traiter du passage des Ecritures d’aujourd’hui, je voudrais saisir cette occasion à propos pour expliquer comment les gens du monde vont changer et ce à quoi nous les justes devrions être attentifs.
Dernièrement j’ai été très nerveux et impatient. Après avoir réfléchi attentivement, j’ai trouvé la raison à cela: beaucoup de gens de nos jours ne reconnaissent pas leurs péchés même s’ils les commettent, peut être parce que la fin de ce monde est proche. Chrétiens et non chrétiens aussi, beaucoup de gens sont tombés dans le fossé profond du péché pour ruiner leur propre vie, et certains Chrétiens se poussent eux-mêmes à la destruction en abandonnant leur vie de foi.
Les tendances culturelles majoritaires de cette époque, de la façon dont les gens profitent de la vie à la façon dont ils pensent, tout indique que ce monde arrive à sa fin. Bien que nous ayons été maintenant sauvés par le Seigneur et soyons nés de nouveau, parce que le monde se porte dans cette direction, si nous acceptons les choses du monde sans les filtrer à travers le filtre de l’enseignement du Seigneur, nous souffrirons la destruction à la fin, emportés par les vagues énormes du péché. Nous pourrions entrer au Ciel dans le monde à venir, mais dans ce monde présent, nous serons affligés de souffrance à cause du monde et des serviteurs du Diable. 
Puisque le Diable sait que ses jours sont comptés, il s’affaire à éveiller encore plus de méchanceté dans le cœur des gens que d’habitude. Le monde entier court droit vers la falaise de la destruction à cause des plans de Satan. Comme les temps sont tels, les justes doivent être encore plus attentifs pour s’assurer que leurs pensées et cœurs sont fixés sur la voie de la bonne foi. Bien que même les justes soient engagés dans les affaires du monde pour gagner leur vie, ce qui est de loin plus important c’est qu’ils devraient faire et réfléchir à l’œuvre de Dieu premièrement. C’est dans votre nature humaine de n’avoir que des pensées pécheresses si vous êtes oisif, et donc vous pourriez commettre le péché sans même le réaliser. Cependant, pour ceux qui pensent constamment à l’œuvre de Dieu, et qui veulent la faire diligemment, il n’y a ni temps ni désir de commettre le péché. Faisant face à une telle époque de confusion, les gens comme nous qui sont nés de nouveau par le salut de Dieu devons nous comporter de façon droite, et c’est alors seulement que le monde sera guidé dans la bonne direction.
En tant que justes qui ont reçu la rémission des péchés de la part du Seigneur, nous devons croire en Dieu de tout cœur et nous offrir nous-mêmes à Lui en obéissance à Sa Parole. Nous devons mener une vraie vie de foi, faisant tout selon la volonté du Seigneur. Nous prospérerons alors ensemble non seulement dans ce monde présent mais aussi dans le Royaume des Cieux donné par Dieu. 
Comme mentionné, puisque ce temps présent est dans la confusion et le tumulte, mon esprit n’est pas à l’aise non plus. Il y a juste quelques années, le monde était très différent d’aujourd’hui. Même si nous avons pu manquer de certaines choses matériellement en vivant dans le monde, nos vies pouvaient toujours prospérer et fleurir grâce à la puissance du salut que notre Seigneur a répandue sur nous.
Mais comment sommes-nous maintenant? Si nous continuons d’être secoués par l’œuvre de Satan comme cela, nous finirons par ruiner notre foi et nos vies entières, car nous ne pourrons plus bénéficier des soins du Seigneur. Donc en ce Noël, ne soyons pas emportés par l’atmosphère bruyante de la période qui cherche seulement la gratification matérielle, mais réfléchissons plutôt attentivement sur la vraie signification de Noël; le fait que Jésus Lui-même soit venu sur cette terre incarné dans la chair d’un homme pour nous sauver. Et restaurant nos cœurs à nouveau, consacrons tout notre effort à vivre le restant de nos vies par la foi. 


Un homme nommé Siméon 

Il est écrit dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui: “Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d'Israël.” Après que huit jours soient passés depuis la naissance de Jésus à travers le corps de la Vierge Marie, elle a emmené le Bébé Jésus au Temple. Marie a donné naissance à Jésus-Christ comme une vierge selon le plan de Dieu, et quand elle a amené le Bébé Jésus au Temple, il y avait un homme de foi nommé Siméon à Jérusalem. Cet homme attendait la venue du Sauveur. Il lui avait été prophétisé par le Saint-Esprit que cet homme ne mourrait pas avant l’arrivée de notre Seigneur sur cette terre.
Donc quand Marie et Joseph étaient sur le point d’apporter un sacrifice selon la coutume de la Loi, Siméon prit le Bébé Jésus dans ses bras et loua Dieu, disant:
“Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur
S'en aller en paix, selon ta parole.
Car mes yeux ont vu ton salut,
 Salut que tu as préparé devant tous les peuples,
 Lumière pour éclairer les nations,
Et gloire d'Israël, ton peuple.”
Quand Siméon a vu le Bébé Jésus, il a reconnu que cet Enfant était le Sauveur de toute l’humanité. Il attendait la naissance de Jésus, confiant que Dieu accomplirait Sa promesse. Donc quand Siméon a vu le Bébé Jésus, il a dit: “Mes yeux ont vu ton salut”. L’incarnation de Jésus sur la terre a marqué le début du salut pour tous les pécheurs. Le nom Jésus signifie le “Sauveur”. 
Pourquoi Jésus a-t-Il alors été incarné dans la chair d’un homme et est-Il né dans une petite ville nommée Bethléem en Israël? C’est pour Sauveur tous les humains qui étaient devenus pécheurs de leurs péchés. Donc quand Siméon a vu le Bébé Jésus né sur cette terre à l’image d’un simple être humain pour sauver la race humaine entière, il a dit: “Mes yeux ont vu ton salut.”
Maintenant, ni vous ni moi ne pouvons voir Jésus personnellement avec nos yeux. C’est parce que Jésus, étant ressuscité des morts et monté au Ciel, est maintenant assis à la droite du trône de Dieu le Père. Cependant, quand Jésus-Christ est né, cet homme nommé Siméon a vu le Bébé Jésus personnellement. Bien que Jésus ait été juste un Bébé à l’époque, Siméon a reconnu de ses propres yeux que le Bébé était le Sauveur des pécheurs. En d’autres termes, Siméon a témoigné que Dieu Lui-même était venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme afin de sauver la race humaine entière.
Siméon a dit aussi que Jésus a été “préparé devant la face de tous les peuples.” Par là, Siméon voulait dire que Jésus était le Vase préparé pour le salut de tout pécheur de par le monde entier. Vraiment, Jésus est le Sauveur qui est venu sur cette terre afin de sauver tous les pécheurs du monde de leurs péchés. Il est venu sur cette terre pour sauver tous les pécheurs du monde de tous leurs péchés, et Il les a effectivement délivrés de leurs péchés et iniquités. Mes chers croyants, nous ne pouvons pas confirmer l’existence de Jésus avec nos yeux physiques comme Siméon l’a fait quand Il a vu le Bébé Jésus et a dit “Mes yeux ont vu Ton salut”. Cependant, la rémission des péchés peut toujours s’obtenir, mais c’est possible seulement pour ceux qui ont la foi profonde qui croit que lorsque Jésus-Christ est venu sur la terre, Il est devenu la propitiation et a expié tous les péchés.
Qu’est ce que les nombreux pécheurs de ce monde doivent alors faire pour recevoir la rémission des péchés? Le salut ne peut pas être obtenu par ceux qui cherchent le Seigneur seulement de leurs lèvres, chantant à Noël: “♬Joie dans le monde, ♪ le Seigneur est venu!” L’on peut voir la lumière du salut que fait briller le Seigneur seulement si l’on croit en Jésus-Christ avec son cœur, Lui qui est le Roi des rois, Dieu Lui-même, et le Sauveur de tous les pécheurs. En d’autres termes, vous devez croire du cœur que Jésus-Christ le Sauveur qui est venu sur cette terre s’est incarné dans la chair d’un homme. Vous devez croire que Jésus a revêtu la chair d’un homme pour sauver la race humaine, et que ce Sauveur a remis tous les péchés de ce monde de la façon la plus appropriée, en étant baptisé par Jean-Baptiste au Jourdain. C’est alors seulement que vous pouvez vraiment dire, comme Siméon, que vous avez aussi vu le salut du Seigneur. 
Notre Seigneur, le Sauveur des pécheurs, a pris tous les péchés de chaque pécheur de ce monde par le baptême qu’Il a reçu au Jourdain, et pour payer le salaire de tous ces péchés, Il a été crucifié et a versé Son sang précieux et est mort à la Croix. C’est pour cela qu’il a été rendu possible à tous les pécheurs de cette terre d’être sauvés. Nous devons voir cette grâce du Seigneur et la ressentir avec les yeux de nos cœurs plutôt que nos yeux physiques. A moins d’avoir été en mesure de voir avec les yeux de la foi le Jésus-Christ qui nous a sauvés comme le Sauveur des pécheurs, Noël qui approche ne serait qu’une journée insignifiante. Si, par contre, vous avez la vraie foi au Seigneur dans votre cœur, alors vous ne serez plus un pécheur peu importe si vous avez été pécheur; plutôt, vous serez une personne juste sauvée par le Seigneur. Juste en voyant le Bébé Jésus, Siméon a eu la foi pour dire: “Mes yeux ont vu Ton salut”. Comme Siméon, c’est seulement quand nous croyons que notre Seigneur est venu sur cette terre et a expié tous nos péchés que nous pouvons dire que nous avons vu Son salut. Ainsi, Jésus a sauvé tous les pécheurs. Chacun de nous devrait accepter cette Vérité au fond de nos cœurs et la ruminer une fois de plus. C’est alors seulement que la joie de la naissance de Jésus peut être nôtre.
Il est écrit: “Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3:16). C’est à ce point que notre Dieu aime chaque pécheur dans ce monde. Afin de sauver tous les pécheurs destinés à être détruits – c’est à dire pour sauver tous les pécheurs destinés à l’enfer à cause de leurs péchés – Dieu Lui-même est venu sur cette terre incarné dans la chair d’un homme. Il nous a tous sauvés. En faisant cela, Dieu nous a donné la possibilité à tous ceux qui croient en Lui de recevoir la vie éternelle et la rémission des péchés. Il a permis à chaque croyant de demeurer pour toujours dans Son Royaume au lieu de périr. 


Jésus est le Sauveur préparé à l’avance pour sauver tous les pécheurs 


Jésus a lavé tous les péchés de chaque pécheur une fois pour toutes. Né sur cette terre il y a environ 2000 ans, bien avant que vous et moi ne soyons nés, Il a pris tous nos péchés, a été condamné à notre place, et est ainsi devenu le Sauveur des pécheurs. Croyez-vous en ce Jésus? Quand vous et moi étions encore des pécheurs incapables de recevoir le salut du Seigneur, Jésus est né sur cette terre, il y a 2000 ans, pour nous sauver de tous nos péchés. Après avoir pris nos péchés en étant baptisé au Jourdain, Il a été crucifié et condamné à notre place. Croyez-vous cela? C’est ce en quoi consiste la foi. 
Quand il est dit ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui: “Salut que tu as préparé devant tous les peuples, Lumière pour éclairer les nations, Et gloire d'Israël, ton peuple”, cela signifie que Jésus est le Sauveur non seulement du peuple d’Israël mais aussi de tout pécheur de par le monde entier. Jésus est le Sauveur qui a amené la rémission des péchés à la race humaine toute entière. Ce salut de la rémission des péchés offert par Jésus n’est pas limité au peuple d’Israël seul. C’est mondial et universel. Notre Seigneur est le Sauveur universel qui délivre toute personne dans ce monde de tout péché. 
La Bible dit que le Seigneur est “une lumière pour la révélation des nations.” Le Seigneur a sauvé non seulement le peuple d’Israël, mais aussi nous les Gentils, et tous les autres de par le monde tout entier. A l’époque, tous sauf le peuple d’Israël étaient des Gentils. Les Gentils ne connaissaient pas l’existence de Dieu, ni ne connaissaient le Créateur qui les avait faits. Ils étaient inconscients de la Loi de Dieu et de Son amour. Cependant, mes chers croyants, grâces à Dieu qui a créé les cieux et la terre, il est maintenant possible à tous dans le monde entier d’être sauvé par le salut offert par nul autre que Jésus-Christ.
Par Sa compassion, Dieu le Créateur Lui-même est venu sur cette terre pour la cause des êtres humains qu’Il avait créés, ayant pitié de ce qu’ils étaient destinés à mourir pour leurs péchés. Siméon a parlé de cette Vérité en disant: “lequel tu as préparé devant la face de tous les peuples: une lumière pour la révélation des nations. Tous les Gentils recevront aussi la rémission des péchés en croyant en Jésus-Christ.”
Le monde entier est maintenant rempli de la joie de Noël qui approche. Partout dans le monde civilisé, même dans les pays Islamiques et Bouddhistes, les gens célèbrent la naissance de Jésus ensemble. Comme nous pouvons le voir juste en regardant au fait que les gens du monde entier utilisent le calendrier Occidental qui est basé sur l’année de naissance de Jésus-Christ, tout le monde se réjouit et est heureux de la naissance de Jésus. Pourquoi, alors, tout le monde utilise-t-il le calendrier Occidental pour commémorer la naissance de Jésus? C’est parce que Jésus-Christ est non seulement venu pour sauver les pécheurs de tous leurs péchés dans le passé, mais Il est toujours avec nous, nous sauvant de tous nos péchés, et donc Christ est notre Sauveur. 
Le salut de Jésus est universel. Les pécheurs de tout pays du monde entier ont reçu la rémission des péchés en acceptant dans leur cœur le salut offert par Jésus. Cette puissance de Jésus de nous sauver de tous péchés est universelle sans ambiguïté. La race humaine entière doit donc écouter la Vérité du salut qui brille sur tous les pécheurs de cette terre. Jésus est le Sauveur de tous les pécheurs. Cela signifie que tout pécheur peut être sauvé de tous ses péchés en croyant au salut de Jésus, le Sauveur de l’humanité.
Cependant, nous pouvons voir que de nos jours, la signification de Noël a considérablement changé. Un message peut changer sa signification quand il est relayé par beaucoup de gens différents. De même, il me semble que la signification de la naissance de Jésus a aussi beaucoup changé avec les 2000 ans qui sont passés. C’est parce que beaucoup de gens aujourd’hui pensent juste à Noël comme un jour de célébration pour se faire plaisir, et non un jour pour adorer Dieu ou recevoir la rémission des péchés. 
Cependant, la vraie signification de Noël se trouve en ruminant sur le fait que Jésus est le Sauveur des pécheurs. Dieu a révélé cette vraie signification à Siméon, et Siméon l’a relayée à tous les autres, en disant “Dieu est devenu notre Sauveur en venant sur cette terre incarné dans la chair d’un homme.” Cependant, puisque les gens ont trop changé de nos jours, ils n’accordent pas d’attention à la signification spirituelle profonde de ce message et sont plutôt intéressés seulement par le fait de se faire plaisir en échangeant des cadeaux les uns avec les autres.
Il est absolument important pour nous d’avoir la bonne compréhension, de rejeter nos pensées confuses, et de réaliser la vraie signification de Noël. Dieu Lui-même est venu sur cette terre personnellement, s’est incarné dans la chair d’homme pour sauver les pécheurs. Il nous a sauvés nous humains de tous les péchés en devenant un Homme Lui-même. C’est pour cela que nous louons Dieu à chaque Noël en chantant “Joie dans le monde, le Seigneur est venu! Que la terre accueille son Roi.”
En tant que Jésus, Dieu Lui-même est venu sur la terre dans la chair d’un homme. Il a mené Sa vie quotidienne tout comme n’importe qui d’autre dans le monde, et Il a aussi traversé les souffrances physiques que tous les autres vivent. Cependant, une chose qui Le différencie du reste des humains que nous sommes c’est qu’Il n’a jamais commis aucun péché. C’est parce que même si Jésus était un Homme dans Son apparence extérieure, Il était fondamentalement Dieu Lui-même. Donc Il connaît tout de l’homme, tout comme Il connaît bien Dieu le Père. Jésus-Christ est le Fils de Dieu le Père qui est venu sur cette terre comme le Sauveur de tous les pécheurs de ce monde, et Il est aussi Dieu Lui-même. 


Etant venu comme le Fils de Dieu et le Sauveur de l’humanité, Jésus a porté tous les péchés de chaque pécheur de la façon la plus appropriée


Jésus dit à Jean-Baptiste, “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Baissant Sa tête devant Jean-Baptiste, Jésus lui a dit de Le baptiser. Comme vous le savez déjà très bien, en disant à Jean-Baptiste de Le baptiser, Jésus lui disait de poser ses mains sur Sa tête, de Le pousser sous l’eau, puis de Le relever. Maintenant même, c’est ce que vous devez croire pour expier tous vos péchés. Le mot “ainsi” ici signifie la méthode la plus appropriée et correcte. C’est pour nous sauver que Jésus est venu, et Il nous a effectivement sauvés nous pécheurs de la façon la plus correcte et appropriée. En d’autres termes, même si nous pécheurs méritions tous d’être condamnés, Jésus a été crucifié à mort à notre place, et a ainsi sauvé tous les pécheurs. Tous nos péchés ont été transférés sur Jésus quand Il a été baptisé. 
Quels péchés ont été transférés sur Jésus? Tous nos péchés ont été transférés sur Jésus et Il les a tous portés. C’est pour cela que nous L’appelons Jésus-Christ. Le nom “Jésus” lui-même signifie “Sauveur”, impliquant qu’Il est devenu le Sauveur de tous les pécheurs. Quand nous disons que nous croyons en Jésus, nous devons croire que le Seigneur Lui-même est notre Sauveur. 
Après avoir été baptisé au Jourdain, notre Seigneur a été puni à la Croix. Etant ressuscité des morts le troisième jour après Sa mort, Il est maintenant assis à la droite du trône de Dieu le Père comme Juge. De là Il nous exhorte tous, nous pécheurs, à être sauvés le plus vite possible en croyant en Lui.
Ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, Siméon dit :
“Salut que tu as préparé devant tous les peuples,
Lumière pour éclairer les nations,
Et gloire d'Israël, ton peuple.” 
Ce passage nous exhorte à croire que Jésus est venu sur la terre pour sauver les pécheurs. Il nous dit de croire en Jésus et d’ainsi devenir des gens sans péché – c’est à dire des gens justes. Effectivement, pour ceux qui, comme vous, ont reçu la rémission des péchés, Jésus est leur gloire. Jésus est le Sauveur des pécheurs, et pour les justes qui ont reçu la rémission des péchés, Il est leur bénédiction et leur gloire. En cette période de Noël, nous les justes rendons grâces et gloire à Jésus, Dieu le Père, et le Saint-Esprit. Pour tous ceux qui croient en Lui, Jésus-Christ est devenu leur gloire. Il est devenu la vraie joie pour nous les croyants, et le vrai Sauveur pour les pécheurs. Je vous exhorte tous à croire cette Vérité.
Quand Siméon a vu le Bébé Jésus, il dit qu’il a vu le salut de Dieu. Par cette même foi, nous avons aussi vu le salut du Seigneur. Qu’en est-il de vous alors? Avez-vous aussi vu ce salut? Bien sûr que oui!
Mes chers croyants, je vous exhorte tous à vous rappeler de la vraie signification de Noël et l’accepter dans vos cœurs sincèrement. Vous devez accepter dans votre cœur le fait que Dieu Lui-même soit venu sur la terre pour nous sauver nous pécheurs et nous ait effectivement sauvés tous, et vous devez rendre grâces au Seigneur pour Son salut. Célébrant la naissance du Seigneur avec tous nos voisins, et menant nos vies de foi, nous ne devons jamais permettre que nos courtes vies ne soient gaspillées à des choses inutiles, mais plutôt être fidèles à la bonne œuvre du Seigneur très loin des choses pécheresses.
Ne dites pas que vous essayez de vivre pour le Seigneur quand vous ne menez pas réellement une vie diligente et fidèle. Le monde dévie dans un péché si profond qu’une fois que vous tombez dedans, il sera quasiment impossible de vous en échapper. Quand je dis que nous ne devrions pas mener une vie nonchalante, certaines personnes se méprennent et sont offensées par mes paroles d’exhortation. Ces exhortations sont données parce que je ne peux pas rester aveugle au fait que les gens dévient. Mais si votre cœur n’est pas prêt à accepter ma parole d’exhortation, alors il n’y a rien de plus que je puisse faire pour vous.
Il est absolument crucial que vous soyez pleinement éveillé maintenant, alors que ce temps présent est rempli de péché et de méchanceté. Plus le retour du Seigneur approche, plus nous devrions essayer dur de nous unir dans la communion plutôt que l’éviter, et lorsque nous sommes réunis, ensemble, nous devons prier ensemble et apprendre la Parole ensemble diligemment. Lorsque nous sommes séparés, nous devrions mener une vie fidèle dans notre propre position, et lorsque nous sommes assemblés à l’Eglise, nous devons faire l’œuvre de Dieu et mener une vie droite. C’est parce qu’avec notre foi, nous devons tendre avec nos cœurs, nos pensées, et nos corps vers l’œuvre bonne et courir notre course jusqu’à la fin fidèlement. En tant que gens de foi, nous devons tous mener une telle vie.
Je suis si réjoui que ce soit Noël aujourd’hui. Du fond de nos cœurs, rendons tous grâces au Seigneur d’avoir pris tous nos péchés, en saisissant la signification de ce sacrifice. Ayons aussi la compassion pour pardonner ceux qui nous font du mal. Cela signifie que puisque le Seigneur a expié tous nos péchés et nous a revêtus de tant de Sa grâce, nous devrions aussi être en mesure de partager Sa grâce avec tous les autres. Par dessus tout, aucun de nous ne devrait jamais tomber dans le péché pour périr. Si nous tombons dans le péché, la mort qui nous visitera ne sera pas paisible, mais nous serons jetés en enfer pour souffrir pour toujours. 
Donc, en ce Jour de Noël, ruminons sur la grâce du Seigneur une fois de plus. Rendons grâces au Seigneur du fond de nos cœurs, et diffusons aussi la joie de Sa naissance à tous ceux qui sont autour de nous.