Sermons

Sujet 9: Romains

[Chapitre 8-9] Toutes Choses Concourent au Bien (Romains 8:28-30)

( Romains 8:28-30 )
“Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.”
 

Aujourd’hui, nous considérerons le passage précédent du chapitre 8 de Romains. Il est dit que Dieu nous a prédestinés, appelés, et glorifiés, nous qui sommes en Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Nous parlerons de cela, et également de comment les gens ont tendance à comprendre la Doctrine de la Sanctification Incrémentale.
Romains 8:28 dit “Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein”. Nous devons réfléchir à qui sont “ceux qui aiment Dieu”.
Toutes les choses ont-elles vraiment concouru au bien? Dieu l’a dit. Au début, avant que Dieu ne crée les hommes, Il projeta de faire de nous Son peuple selon Son dessein et l’a fait pour de bon en Jésus-Christ, Son Fils unique bien-aimé.
Nous devons nous rappeler que dans le Jardin d’Eden, il y avait l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Pourquoi Dieu a-t-il planté cet arbre? Il aurait mieux valu que Dieu ne plante pas l’arbre de la connaissance du bien et du mal au départ. Beaucoup de gens s’interrogent sur ce point.
Mais là étaient le dessein et le plan profond de Dieu. Dieu créa les hommes pour les faire à Son image. En fait, l’humanité n’était en rien différente du reste de la création jusqu’à ce que nous recevions la Justice de Dieu.
 


Pourquoi Dieu planta-t-il l’arbre de la connaissance du bien et du mal?

 
C’est pourquoi nous devons savoir pourquoi Dieu ordonna à Adam et à Eve de ne pas manger les fruits de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Quelle était la raison? C’était pour garder les êtres humains sous la coupe de la Loi de Dieu et de faire de nous Ses enfants en nous rachetant à travers Jésus-Christ. Toute la Justice de Dieu est cachée dans la Parole, “toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu”. Du fait que Dieu ait dit, “toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein” (Romains 8:28), nous devons trouver la réponse à cette question dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus-Christ.
Pour ce faire, nous devons d’abord admettre l’évangile de Dieu. Alors nous nous rendrons compte que tout ce que Dieu prévoit et accomplit est bon. Mais pour comprendre cette vérité nous devons naître de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons chercher la réponse dans l’évangile que Dieu nous a donné.
La raison pour laquelle Dieu nous a créés, a planté l’arbre de la connaissance du bien et du mal dans le Jardin d’Eden, ait permis à Adam et Eve d’y goûter, et de nous faire connaître la Loi était de faire de nous Ses propres enfants. Notre Seigneur, qui nous a tous délivrés, a permis à tout cela d’arriver pour qu’Il puisse nous accorder le pardon pour nos péchés, la vie éternelle, la gloire et le Paradis. Dieu a façonné l’homme à partir de la poussière, et l’humanité fut créée et est née pour être faible. La Bible nous compare souvent aux vases d’argile. Dieu, qui est le potier, a formé l’homme à partir de l’argile. De la poussière, il a formé l’homme et a soufflé en lui l’amour de l’eau et de l’Esprit. Dieu nous a donné la vérité de l’eau et de l’Esprit pour faire de nous Ses propres enfants.
La poterie qui est faite d’argile se brise aisément. Ainsi, Dieu a d’abord créé le corps et l’esprit de l’homme pour qu’ils soient faibles de manière à faire de lui Son enfant. Son dessein fut exécuté par Jésus, qui lava les péchés de l’humanité et la revêtit de la sainteté de Dieu, pour lui donner la vie éternelle en la faisant naître de nouveau avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pourquoi Dieu nous fit imparfaits et faibles depuis le commencement, plutôt que de nous faire sans défauts.
 


Pourquoi Dieu créa-t-il l’homme faible depuis le commencement?

 
Pourquoi Dieu planta-t-il l’arbre de la connaissance du bien et du mal en Eden avant d’ordonner à Adam et à Eve de ne pas manger ses fruits? La raison doit être comprise et crue dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pourquoi Dieu a-t-il dit que la graine de la femme écraserait la tête de Satan, et que Satan blesserait Son talon lorsqu’Adam et Eve chutèrent et péchèrent? Tout ceci fut dans le but de faire des hommes Ses propres enfants. C’était Son plan pour nous en Jésus-Christ, Son unique Fils bien-aimé.
Qui, alors, sont les “appelés” selon le dessein de Dieu? Ce sont ceux qui admettent leurs péchés et leurs iniquités et recherchent l’amour et la pitié de Dieu. Nous devons nous rendre compte que les déclarations théologiques de la Doctrine de l’Election Inconditionnelle et la Doctrine de la Sanctification Incrémentale sont erronées. La Doctrine de l’Election Inconditionnelle est fausse parce que notre Dieu n’est pas de ces Dieux qui choisiraient quelqu’un sans conditions tout en abandonnant d’autres sans raison.
Au contraire, ceux que Dieu élit et choisi sont ceux qui désespèrent de leurs péchés et admettent qu’ils n’ont pas d’autre choix que d’aller en enfer, ceux de qui Dieu a pitié et qu’Il appelle avec Son évangile de l’eau et de l’Esprit.
Parmi les innombrables hommes qui sont nés en ce monde et sont retournés à Dieu, pas un seul n’est choisi ou abandonné sans raison. Si Dieu vous rejetait sans raison, vous protesteriez. Il serait absurde de dire que Dieu ferait de vous ou d’un autre un enfant du diable sans aucune raison. Ce n’est pas ce que Dieu a fait.
Si vous n’avez pas été choisi par Dieu, c’est parce que vous ne croyez pas à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous ne croyez pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu, alors Dieu vous abandonnera, car notre Seigneur a dit, “Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs” (Matthieu 9:13). Ce que les théologiens ont fait, malheureusement, est de transformer notre Dieu en un Dieu fanatique et partial.
 


Qui sont les appelés selon la volonté de Dieu?

 
Ceux qui sont appelés par Dieu sont les pécheurs qui se dirigent vers l’enfer. Ils viennent à Dieu et admettent qu’ils méritent d’aller en enfer parce qu’ils sont faibles et n’ont pas d’autre choix que de désobéir à Ses commandements jusqu’à leur mort. Dieu a appelé les pécheurs et purifié leurs péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il a appelé ceux qui n’avaient pas d’autres choix que d’aller en enfer, et les a délivrés de leurs péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Dieu n’a pas appelé ceux qui sont bons et obéissants envers la Loi. Dieu appelle ceux qui essaient vraiment de vivre selon Sa volonté, mais reconnaissent que leurs faiblesses les force à pécher, alors qu’ils ont la foi et dépendent de Dieu. Le dessein de Dieu est d’appeler les faibles, et les infirmes pour les rendre Justes, et faire d’eux Ses enfants. C’est l’appel de Dieu selon Sa volonté. Toutes choses concourent au bien de ceux qui sont appelés selon Son dessein.
Nous devons croire en l’appel de Dieu. Nous ne devons pas dire que nous croyons en Jésus sans raison. Une telle foi n’est pas appropriée. La foi appropriée est de croire en le Seigneur selon le dessein de Dieu, et non pour votre propre dessein. Cela signifie croire en le fait que Dieu connaît bien nos faiblesses, qu’Il prit nos péchés en une seule fois et pour tous, et qu’Il nous a ainsi rendus dépourvus du péché. En ancrant notre foi sur le dessein de Dieu, le baptême et le sang de Jésus-Christ, nous pouvons devenir Ses enfants. C’est la volonté de Dieu que de faire de nous Ses enfants sans péchés lorsque nous admettons et acceptons Son dessein : Ceux-ci sont les hommes que Dieu aime vraiment, et qu’Il appelle.
Qui sont les hommes choisis par Dieu?
Dieu ne place pas les individus en deux files en disant à tous ceux qui sont à Sa droite, “Venez et croyez en Jésus et allez au Paradis”, puis en se tournant sur Sa gauche et disant : “Allez en enfer”.
Les Calvinistes prétendent que Dieu a choisi certains hommes sans aucune raison, et a décidé d’abandonner les autres, depuis le début. Mais Dieu n’est pas comme cela. Dieu a fait concourir au bien toutes choses pour ceux qui sont appelés selon Son dessein. Il est absurde de penser que nous sommes choisis sans conditions, et sans raison.
Dieu est-il un Dieu injuste? Certainement pas. Chacun est égal devant Dieu et Sa Loi. De même, chacun est égal devant le jugement. Nous avons reçu la grâce du salut de Dieu, qui nous a sauvés de nos péchés par Jésus-Christ. La probabilité de croire en cette vérité est égale pour chacun. Elle permet à ceux qui acceptent le dessein de Dieu et connaissent leurs faiblesses de se rendre compte et de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Que sont alors les vraies élections et prédestinations Divines? Leur rôle est de nous faire appeler selon le dessein de Dieu dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il nous a donné. C’est parce que Dieu a pris nos péchés par Jésus et a prévu de faire de nous Ses enfants que nous sommes nés en ce monde et qu’Il nous a donné une chance d’entendre l’évangile. Dieu a prévu tout cela en Jésus-Christ à l’avance. C’était le projet de Dieu. Lorsque nous sommes en présence de Dieu, nous devons ainsi nous demander d’abord si nous sommes comme Jacob ou Esaü.
Les Ecritures nous disent que Dieu aimait Jacob alors qu’il haïssait Esaü. Elles parlent également de Caïn et Abel, et du fait que Dieu aimait Abel mais haïssait Caïn. Est-ce que Dieu haïssait Esaü et Caïn et aimait Jacob et Abel sans raison? Non. C’était parce que Esaü et Caïn ne comptaient que sur leur propre force et ne demandaient jamais miséricorde à Dieu, alors que Jacob et Abel connaissaient leurs faiblesses, demandaient miséricorde à Dieu, et faisaient confiance à Sa Parole.
Les Ecritures expliquent la prédestination et l’élection en utilisant ces individus comme exemple. A quel camp appartenons-nous? Pouvons-nous rencontrer Dieu si nous nous appuyons sur nos propres forces, comme le fit Esaü? Non! La seule manière dont nous pouvons rencontrer Dieu est de Le rencontrer par l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui est rempli de la miséricorde de Dieu. A lequel de ces deux camps appartenons-nous devant Dieu? Nous sommes ceux qui veulent être bénis en la présence de Dieu, mais échouons toujours à le faire à cause de notre faiblesse. Malgré le fait que nous voulions vivre selon le dessein de Dieu, nous sommes tout de même faibles et infirmes devant Dieu, donc la seule chose que nous pouvons demander est Sa miséricorde.
Si nous désirons être bénis par Dieu, nous devons devenir comme Jacob, et avoir la foi qu’Abel avait. Nous devons accepter devant Dieu le fait que nous soyons faibles, infirmes, et lâches.
Psaumes 145:14 dit: “L’Éternel soutient tous ceux qui tombent, Et il redresse tous ceux qui sont courbés”. En vérité, tout le monde s’incline en présence de Dieu. Nous n’avons aucun courage. Nous faisons des compromis pour le bénéfice le plus maigre. Nous sommes serviles. Nous pouvons parfois avoir l’air courageux, mais cela ne dure qu’une seconde. Si nous regardons attentivement nos vies, nous voyons aisément à quel point nous sommes serviles. Nous nous soumettons aux forts et même à des êtres mensongers qui nous conjurent de rejeter la vérité. Mais Dieu a appelé les serviles pour les aimer et leur donner le salut en Jésus-Christ, et Il a fait d’eux Ses enfants.
Nous devons nous rendre compte à quel point nous sommes faibles et pécheurs de manière à être aimés par Dieu. Nous devons nous demander si nous pouvons vraiment obéir à la Loi dans ses moindres détails. Nous devons alors nous rendre compte promptement que nous ne pouvons pas garder la Loi, et de ce fait, nous ne pouvons vivre des vies parfaites.
Si j’étais parfait, je n’aurais jamais eu besoin du Sauveur. Si nous étions parfaits, pourquoi aurions-nous besoin de l’aide et des bénédictions de Dieu? C’est parce que nous sommes si faibles devant Dieu que nous avons besoin de Ses bénédictions. Nous avons besoin de Sa miséricorde. La compassion de Dieu à notre égard était si forte qu’Il envoya Son unique Fils bien-aimé et Lui fit prendre sur lui tous nos péchés pour les laver. Et Dieu, pour le péché, rendit son jugement sur Jésus à notre place, pour que nous puissions être délivrés du péché. C’est en cela que nous devons croire.
Ce n’est qu’avec cette foi que nous pouvons devenir les enfants bien-aimés de Dieu. C’est grâce à cette miséricorde que nous sommes vêtus de Son amour, et non par nos propres efforts pour atteindre notre propre salut.
Malgré le fait que beaucoup de Chrétiens enseignent et suivent les Doctrines de la Prédestination et de l’Election, ils sont inquiets à propos de ces doctrines. C’est parce qu’ils se demandent constamment s’ils ont étés choisis par Dieu.
Ces deux doctrines constituent près de 90% de la théologie Calviniste. La question est, malgré leur foi en Jésus, ont-ils ou non étés choisis, et c’est ce qui les rend inquiets. Mais ce n’est pas le fait que vous ayez étés choisis ou non qui importe. Ce qui est important est que vous croyiez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour être sauvés en recevant la Justice de Dieu. Ce sont ceux qui ont reçu cette Justice Divine par la foi qui ont étés choisis.
Il y avait jadis un docteur en théologie qui était considéré comme l’un des maîtres de la théologie conservatrice. Il accordait une grande valeur aux enseignements du Calvinisme, comme la Doctrine de la Prédestination et de l’Election Divine.
Un jour, il donnait une conférence sur ce sujet, lorsqu’un étudiant demanda: “Eh bien, avez-vous été choisi par Dieu? Comment pouvez-vous savoir qui Dieu a choisi?”
Le théologien répondit: “Qui peut le savoir? Nous saurons cela seulement lorsque nous nous présenterons devant Dieu”.
Alors, l’étudiant redemanda: “Alors que ferez-vous si, lorsque vous vous présenterez devant Dieu, s’Il dit que vous n’avez pas été choisi?”
Le professeur répondit, “Que puis-je faire à propos de ce que Dieu a déjà décidé Lui-même? C’est pour cela que j’ai dit que vous ne saurez que lorsque vous vous présenterez devant Dieu”.
Les étudiants pensèrent, “C’est quelqu’un de très humble. Même un grand homme comme lui dit qu’il ne sait pas s’il a été choisi ou non. Donc il est naturel que personne ne puisse savoir s’il a été choisi”.
Mais la vérité dans laquelle la Justice de Dieu est cachée s’est maintenant clairement manifestée. Il y a eu certaines choses que Dieu a dissimulées à l’homme, mais Il les a révélées en temps voulu. Comment les évangélistes peuvent-ils prêcher l’évangile alors qu’ils ne savent même pas s’ils sont sauvés et choisis? Ceux qui sont appelés par Dieu sont ceux qui croient en la Justice de Dieu.
Romains 8:29 affirme que, “Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères”. Dieu le Père nous a prédestinés à se conformer à l’image de Son Fils unique, Jésus-Christ, pour qu’Il puisse être le premier-né entre plusieurs frères. Ici, Jésus est appelé “le premier-né”. Si nous croyons en Jésus et en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il nous a donné, nous sommes sauvés de tous nos péchés et devenons les enfants de Dieu. Alors, qu’est Jésus par rapport à nous? Il serait notre frère aîné. Il est le premier-né de Dieu et nous sommes Ses petits frères et sœurs.
Il y a longtemps, lorsque je vivais dans une maison de prières, un vieil évangéliste me rendit visite. Il avait commencé à croire en Jésus lorsqu’il était en Chine, et était venu ensuite en Corée. Je l’entendis prier un jour, et voici ce qu’il disait: “Frère Jésus et Dieu le Père, merci mille fois de m’avoir sauvé. Frère Jésus, s’il Vous plaît aidez-moi”. Jésus est notre frère!
Nous pouvons nous demander si Dieu connaît tout de nous. La réponse est oui. Il connaît tout de nous. Dieu le Père connaît tout de nous. Il a projeté de nous sauver de nos péchés par Son Fils unique bien-aimé, bien avant la création de ce monde. C’était le projet de Dieu. Son Fils Jésus vint au monde, fut baptisé, et crucifié pour nous sauver de nos péchés. Dieu l’avait déjà prévu.
Nous pouvons dire qu’avant la création du monde, Dieu a appelé une “conférence tripartite”. La Trinité Divine, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, ont prévu de délivrer ceux qui croient en Sa Justice. Son projet était de créer les hommes et de faire d’eux Ses enfants pour vivre ensemble avec eux dans Son Royaume parfait.
Le Père, le Fils et le Saint-Esprit tombèrent tous d’accord sur ce projet. Alors, pendant qu’il se demandait comment Il devrait créer l’homme et faire de l’humanité Ses enfants, Dieu projeta d’envoyer le Fils, Jésus, au monde, et de Le faire baptiser et mettre à mort sur la Croix, pour qu’ils puissent se conformer à l’image de Son Fils.
Quel était le dessein de Dieu en nous créant? C’est pour que nous devenions Ses enfants. Jésus est-il le premier-né de Dieu? Oui, et du fait que nous sommes devenus les Enfants de Dieu, nous sommes aussi Ses frères. 
En vivant sur cette terre pendant 33 ans, Jésus fit l’expérience de toutes les faiblesses et infirmités humaines. C’est pourquoi nous disons lorsque nous prions: “Jésus, je suis si faible. Je suis comme cela. S’il Vous plaît, aidez-moi et protégez-moi. Adoucissez les cœurs des hommes pour qu’ils acceptent Votre Parole, surveillez-les, donnez-leur grâce, et aidez-les.” Le Seigneur entend et répond à nos prières. Prier pour Jésus et prier pour Dieu sont équivalent.
Quel était le dessein de Dieu en nous créant? C’était de faire de nous Ses enfants. Dieu sait tout de nous. Il nous fit naître en ce monde et nous a sauvés de tous nos péchés par le baptême de Jésus et Son sang sur la Croix, parce qu’Il nous a prédestinés, avant même la création du monde, à être adoptés comme Ses propres fils et filles. Par conséquent, Il connaît non seulement nos vies et morts, mais également chacun des instants de nos vies. Il sait quand nous sommes nés, de qui sommes nous nés, le moment où nous nous sommes mariés, le moment où nous eûmes nos propres enfants, et ce qu’il advint de nous durant nos vies. Dieu, qui sait tout de nos vies, nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour que nous puissions croire en Jésus-Christ et devenir les enfants de Dieu.
Dieu nous connaissait à l’avance et nous a prédestinés. Romains 8:30 affirme que, “Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés”. Je ne dirai jamais assez combien il est important pour nous de comprendre et de croire en ce passage.
Beaucoup de gens utilisent le verset précédent pour soutenir la Doctrine de la Justification Incrémentale. Selon ce passage, du fait que “Dieu nous ait prédestinés, appelés, justifiés, et glorifiés”, ils prétendent que cela signifie que, quand bien même nous avons le péché dans nos cœurs, Dieu nous considère comme dépourvus du péché, et qu’après un passage par une période de sanctification, nous deviendrons glorifiés, comme s’il y avait des étapes par lesquelles nous devenons saints.
Dieu n’a-t-il pas prédestiné tous les pécheurs à être appelés en Jésus-Christ? Il nous a appelés, et pourtant certains ne répondent pas à Son appel. Ils sont comme Esaü et Caïn. Ce sont eux qui vont en enfer.
 

En la miséricorde de Dieu
 
Dieu le père a prévu de nous appeler en Son unique Fils bien-aimé, Jésus-Christ, et nous a prédestinés à l’adoption comme Ses propres fils en lavant nos péchés avec l’eau et le sang. Les hommes qui ne vont pas à Dieu alors même qu’ils sont tous appelés par Lui sont exclus du salut de Dieu. De tels hommes sont exclus de Sa grâce, et iront en enfer. Mais il y a aussi ceux qui obéissent à l’appel de Dieu. Ils disent, “Seigneur, bien que je sois si faible, accepterez-vous quelqu’un tel que moi?
Dieu dit, “Bien sûr”.
“Vraiment? M’accepterez-vous alors que je suis si faible?”
“Bien sûr que je t’accepterai”.
“Dieu, je n’ai rien de particulier à vous offrir et je ne peux même pas vous promettre que je serai bon à partir de maintenant.”
“Je t’accepterai tout de même”.
“Je ne suis pas sûr que je m’améliorerai et je n’ai même pas la capacité de le faire”.
“Malgré cela, je t’accepterai”.
“C’est sûrement parce que vous ne me connaissez pas. Je vous décevrai”.
Ne nous sentons-nous pas souvent embarrassés, comme si nous voulions nous cacher, lorsque nous savons ce que nous sommes, et pourtant quelqu’un dit qu’il croît vraiment en nous? Pourquoi voulons-nous nous cacher? Nous voulons nous cacher parce que nous ne sommes pas capables de nous améliorer et nous ne pouvons même pas poursuivre ce que nous avons déjà commencé.
C’est pourquoi nous n’avons cesse de demander, “M’accepterez-vous quand bien même je suis si faible? M’accepterez-vous vraiment? Suis-je même autorisé à croire en vous? Est-ce que quelqu’un comme moi peut recevoir le pardon pour mes péchés? Est-ce que quelqu’un comme moi peut devenir Juste quand bien même je ne serai pas non plus capable d’être bon dans l’avenir?”. Mais notre Dieu a le pouvoir de changer un olivier sauvage en un olivier de culture.
Nous étions originellement des oliviers, qui sont sauvages de nature, mais nous sommes devenus des oliviers de culture par l’évangile que Jésus nous a donné. Il nous a appelés, nous qui ne pouvons nous empêcher de pécher. Nous a-t-Il appelés lorsque nous étions seulement un petit peu faibles? Il nous a appelés même lorsque nous étions dans la plus absolue nécessité. Il nous a appelés en Jésus-Christ malgré nos très graves lacunes et nos faiblesses extrêmes. Il nous a appelés, nous qui étions infirmes. Qu’a-t-il fait après nous avoir appelés? Il prit nos péchés et nous donna Sa Justice pour que nous ayons la vie éternelle.
Comment a-t-il fait tout cela? Dans le chapitre 3 de Matthieu, on nous dit que Jésus vint au monde et fut baptisé pour remplir toute la Justice que Dieu établit pour l’humanité. Jésus fut baptisé par Jean-Baptiste, prit sur Lui tous les péchés de l’humanité, mourut sur la Croix en portant tous les péchés, et se releva de la mort le troisième jour pour les sauver des péchés du monde. Il nous donna de nouvelles vies, et ce faisant, Il nous justifia et lava tous nos péchés. Jésus nous appela, lava nos péchés avec l’eau et le sang, nous donna la Justice de Dieu, nous rendit dépourvus du péché, puis nous glorifia, nous qu’il avait justifié, faisant de nous les enfants de Dieu.
Jésus nous glorifia pour que nous entrions au Paradis et que nous vivions éternellement comme les enfants de Dieu. Comprenez-vous ceci? Mais les doctrines religieuses enseignent que, malgré le fait que vous êtes un pécheur, si vous croyez en Jésus, vous serez sanctifiés graduellement en temps voulu, et qu’au moment où vous mourrez, vous vous tiendrez devant Dieu en tant qu’individu parfait. Ceci va à l’encontre de la vérité. Ce n’est pas la vraie foi. Ce genre de foi est bonne pour la Doctrine de la Sanctification, pas pour la vérité.
Le Seigneur nous a sauvés de nos péchés et Dieu nous a prédestinés, appelés, a lavé nos péchés avec l’eau et le sang en une fois, a fait de nous Ses enfants, qui sommes sanctifiés, et nous a bénis pour que nous puissions pénétrer glorieusement dans le Royaume de Dieu. C’est la vérité, et c’est ainsi qu’Il parla de la vérité, en mettant toutes les bénédictions de Jésus-Christ ensemble en une phrase. Ce passage ne parle pas des sept étapes de la Doctrine de la Sanctification Incrémentale. Il ne dit pas que nous devenons graduellement parfaits après être passés par les sept étapes nous rendant entièrement sanctifiés.
Romains 8:30 ne dit pas que Dieu nous appellera après que nous ayons commencé à croire en Jésus ou que nous deviendrons entièrement sanctifiés en vieillissant. Il ne dit pas non plus que nous gravissons graduellement l’échelle de la sanctification, barreau après barreau, jusqu’à ce que nous atteignions la sanctification complète. Lorsque nous avons connus Jésus-Christ, et que Jésus-Christ nous appela, Il pardonna nos péchés une fois pour toute avec l’eau et le sang. C’est lorsque nous viendrons à Dieu avec cet évangile de vérité qu’il nous étreindra dans Ses bras.
Certains disent, “Je ne connaissais même pas mes péchés auparavant, mais après avoir entendu le sermon, je commence à m’en rendre compte. Il y a un ou deux péchés dont je me souvienne, et je vais probablement continuer à pécher dans l’avenir, donc je ne pense pas que je puisse croire en Dieu”. Mais c’est une pensée erronée. Nous devons penser, au contraire, “Ah! C’est juste. Je n’étais pas conscient de mes propres péchés au moment où je les commettais. Toute la Parole de Dieu est juste. Je dois croire en Sa Parole, mais je ne suis pas capable de vivre selon Elle. Je suis inévitablement un grave pécheur, qui est destiné à aller en enfer C’est pour cela que Jésus est venu”.
Nous devenons dépourvus du péché en croyant en Jésus et en recevant le pardon pour nos péchés. Nous sommes sanctifiés et devenons les enfants de Dieu. Comme nous sommes devenus les enfants de Dieu, nous pouvons entrer au Paradis et être glorifiés. C’est la Justice de Dieu, et la vérité.
Dieu nous a prédestinés, appelés, justifiés, et glorifiés. Vous pensez peut-être que la Doctrine de la Sanctification Incrémentale a raison, en vous disant: “Je vais changer graduellement et devenir un individu sans péchés”. Mais vous devenez justifiés et sanctifiés d’un seul coup du moment où vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Votre coeur ne change pas par étapes. Votre coeur devient sans péché d’un seul coup, et c’est votre foi qui croît graduellement à mesure que vous croyez en la Parole de Dieu et en Son église.
Notre foi croît graduellement à mesure que nous sommes nourris de la Parole de Dieu, pour atteindre finalement un stade où nous pouvons même enseigner à d’autres. Mais l’assertion selon laquelle nous deviendrons les enfants de Dieu après être devenus plus complets et moins pécheurs n’est pas basée sur la Bible. Nous devenons sanctifiés et sans péchés d’un seul coup.
Est-ce que Dieu nous a appelés selon Sa prédestination en Jésus-Christ? Oui. Il nous a appelés en Jésus-Christ et nous a rendus Justes et dépourvus du péché. Dieu nous a justifiés et rendus dépourvus du péché par Jésus-Christ, nous a pris comme Ses enfants, et nous a glorifiés pour que nous entrions dans Son Royaume.
Nous sommes devenus justes d’un seul coup en croyant en le salut de Jésus-Christ, qui a rempli toute la Justice de Dieu. Nous avons étés bénis parce que nous avons obéi à l’appel de Dieu et avons cru en le fait que Jésus a lavé tous nos péchés, pour faire de nous, malgré nos faiblesses, les enfants de Dieu sans péchés et Justes, le peuple de Son Royaume.
C’est pourquoi la Doctrine de la Sanctification est erronée. Elle est absurde. La Bible nous dit clairement, “Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés”. La foi grandit graduellement, mais le pardon pour les péchés, le fait de devenir les enfants de Dieu, et d’entrer au Paradis, tout cela arrive une fois pour toute. Y croyez-vous?
Nous avons pu devenir les enfants de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu a sauvé nos vies sans valeur de tous nos péchés par la grâce de l’eau et de l’Esprit. Avons-nous fait quoique ce soit pour Dieu de manière à être sauvés? Avons-nous contribué en le fait de devenir Justes? Nous n’avons rien projeté, et personne ne décide de croire en Jésus avant sa naissance. Y a-t-il qui que ce soit qui décide de croire en Jésus alors qu’il est dans le ventre de sa mère?
Nous avons entendu la vérité de ceux qui prêchent l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes rendus compte que c’est la vérité, et nous sommes dit: “Je n’ai pas d’autre choix que d’y croire; un pécheur tel que moi doit y croire”. A partir de ce moment, nous avons commencé à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, avons reçu le pardon pour nos péchés, et sommes devenus les enfants de Dieu.
Seuls les Justes sont les enfants de Dieu. Dieu les glorifie pour toujours avec les richesses éternelles et les honneurs du Royaume du Paradis. Voila ce que signifie être glorifiés. Dieu a donné ces bénédictions aux croyants qui acceptent l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Louons le Seigneur!