布道

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 2-13] Croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et défendez-le jusqu’à la fin (Luc 2:36-40)

Croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et défendez-le jusqu’à la fi(Luc 2:36-40)
“Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était fort avancée en âge, et elle avait vécu sept ans avec son mari depuis sa virginité. Restée veuve, et âgée de quatre vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière. Étant survenue, elle aussi, à cette même heure, elle louait Dieu, et elle parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. Lorsqu’ils eurent accompli tout ce qu’ordonnait la loi du Seigneur, Joseph et Marie retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville. Or, l’enfant croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.”


Noël est arrivé. Ce serait vraiment merveilleux si tous les membres de l’Eglise faisaient l’œuvre de Dieu avec une seule foi et un seul cœur, mais mon cœur est troublé quand ce n’est pas le cas. Tout au long de sa vie de ministère, l’Apôtre Paul a aussi lutté le plus quand il trouvait des gens dans l’Eglise de Dieu qui ne croyaient pas en la justice de Dieu même s’ils prétendaient y croire. Au sujet de ces gens, l’apôtre Paul dit qu’ils ne s’intéressaient qu’à leur propre envie. C’est parce que même si ces gens professaient croire en Jésus comme leur Sauveur, ils ne se souciaient en réalité que de leur propre chair au lieu de croire en la justice de Dieu. 
Combien ce serait nauséabond spirituellement de rencontrer des gens comme cela? C’est normal pour un être humain de porter un collier d’or, mais c’est un affront de voir un porc le porter. Nous ne pouvons pas supporter de voir un collier d’or sur une bête qui ne connaît pas sa valeur, comme il est écrit: “ Un anneau d’or au nez d’un pourceau, C’est une femme belle et dépourvue de sens.” (Proverbes 11:22).
Le succès et l’échec de chacun dépend de Jésus Christ. Si vous professez croire en Jésus Christ qui est venu par la justice de Dieu, alors vous devez croire exactement en la façon dont Il a travaillé par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous croyez autrement selon votre propre pensée charnelle, alors votre foi ne sera pas droite mais vérolée. Aujourd’hui, il y a beaucoup de gens qui croient en Jésus crucifié. Cependant, même si beaucoup professent aussi croire en Jésus comme leur Sauveur, ils croient en Lui sans vraiment réaliser que Jésus a accepté tous nos péchés par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste. Au lieu de croire au baptême de Jésus et en Son sang à la Croix comme la seule Vérité du salut, ces gens croient selon leurs propres doctrines, disant que Jésus est leur Sauveur et le Fils de Dieu, et qu’Il les a sauvés juste en versant Son sang précieux à la Croix et en ressuscitant des morts. Ils n’ont pas le discernement spirituel pour réaliser qu’une telle foi est fausse. Toute foi qui ne croit pas en la Vérité exacte de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est une fausse foi. 
Disons que vous ayez reçu une bague en diamant avec un certificat d’authenticité de votre époux. Cependant, vous ne croyez pas que le diamant soit un diamant authentique mais autre chose; donc vous l’avez perdu en ne faisant pas attention. Combien ce serait insensé et ridicule? Si, en dépit de professer croire au Seigneur comme notre Sauveur, nous croyions en nos propres pensées et convictions plutôt que de croire et d’accepter l’œuvre de justice de Dieu exactement telle qu’elle est, combien notre foi serait-elle profondément fausse? Une telle foi est un affront.
Il y a longtemps, il y avait trois églises branches de notre Eglise dans une certaine région, et dans deux de ces églises, les dirigeants professaient croire en la justice de Dieu alors que ce n’était pas le cas. Ayant trompé leur propre conscience, ils servaient dans l’Eglise de Dieu seulement pour poursuivre leur propre envie charnelle. Même s’ils étaient dans l’Eglise de Dieu, ils essayaient d’exploiter les saints, les empêchant de faire des offrandes à l’Eglise de Dieu et leur disant de leur faire des offrandes plutôt à eux-mêmes. Ainsi, ces pasteurs trompaient leur conscience pour remplir le ventre de leur chair.
Mes chers croyants, je ne critique pas le fait que certains de vous mènent une vie charnelle même après être nés de nouveau. Plutôt, mon sujet c’est que même si nous sommes tous insuffisants dans notre chair, nous devons toujours servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos vies. La seule requête est que vous viviez pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit en Christ qui vous donne la force. Cependant, il y avait de faux ouvriers dans l’Eglise de Dieu qui ne croyaient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit même s’ils le connaissaient, prenaient avantage de la liberté des saints dans l’Eglise, et essayaient de régner sur les saints pour combler leur envie privée dans la chair. Bien que Dieu les ait maintenant déracinés et jetés dehors, lorsque je pense à eux, j’ai toujours la nausée à cause de leur souillure.
Mes chers croyants, Noël est là maintenant. Ceux qui croient en la justice de Dieu peuvent se réjouir spirituellement en ce Noël, mais ceux qui ne croient pas en la justice de Dieu ne peuvent pas se réjouir. Pourquoi se réjouiraient-ils? Ceux qui vivent seulement pour remplir leur propre ventre en dépit de fréquenter l’Eglise de Dieu sont satisfaits tant que leur ventre est plein. Ils ne se soucient pas que leur âme soit détruite ou pas. Ces gens ne sont rien de plus que des cochons à l’estomac rempli, les gens maudits spirituellement qui s’opposent à l’Eglise de Dieu.
Paul a lutté durant toute sa vie de ministère à cause de ce genre de personne. Moi aussi je lutte beaucoup quand je découvre qu’il y a des gens dans l’Eglise de Dieu qui ne croient pas en Sa justice. Donc je vous demande d’examiner votre foi attentivement en mettant la lumière de la justice de Dieu dessus. Voyez pour vous-même si vous croyez ou non en Dieu exactement de la façon dont Il vous a sauvé par Sa justice. Il y a beaucoup de gens assemblés ici. Votre foi est-elle la même que celle de la personne assise à côté de vous? Ou votre foi est-elle différente? Votre foi est-elle la même que celle de ceux qui sont assis devant vous et derrière vous?
Si la foi de quelqu’un est différente de celle de ceux qui sont assis ici dans l’Eglise de Dieu, alors la foi de cette personne est fausse. C’est parce que dans l’Eglise de Dieu, on trouve seulement ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même si un seul aspect de votre foi est différent des gens assis ici, alors votre foi est fausse. La plupart des menteurs se disent à eux-mêmes “Je ne crois pas comme toi. Ma foi est meilleure que la tienne.” Quand je trouve ces gens-là dans l’Eglise de Dieu, j’essaie de les exhorter tous les jours, mais lorsque mes exhortations tombent dans l’oreille d’un sourd, j’ai envie d’abandonner. Parfois, j’ai même envie de leur dire: “Tu mérites d’aller en enfer. Tu ne vaux pas mieux qu’un cochon à l’estomac rempli.” C’est si dur de voir ces gens là. Mais ces gens ne réalisent pas vraiment qu’il y a quelque chose qui ne va pas dans leur foi. C’est le problème. Mais malgré cela, ils prétendent encore être sages et agissent comme si leur foi était bonne.
Mes chers croyants, qu’est-ce que cela signifie quand nous disons que nous croyons en la justice de Dieu? Cela signifie que nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais quelle est la foi des Chrétiens d’aujourd’hui dans le monde? Est-elle fondée sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit ou juste sur le sang de la Croix? Elle croit seulement au sang de la Croix. Leur foi est-elle comme la nôtre qui est placée en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Non, bien sûr que non.
Alors, la foi de qui est la bonne? Bien sûr, tout le monde penserait que sa propre foi est bonne. Mais Dieu dit que notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la bonne foi. Mes chers croyants, beaucoup des nombreuses personnes qui prétendent être des chrétiens aujourd’hui ont une fausse foi. Par exemple, si nous considérons qu’il y a environ dix millions de pasteurs dans le monde, et si tous ces pasteurs ont seulement foi au sang de la Croix, alors tous ces gens seraient de faux croyants, non les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
La foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vraie foi. Cette foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est celle qui croit que le Dieu de l’Esprit est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme, a porté nos péchés en étant baptisé, est mort à la Croix à notre place, et nous a ainsi sauvés. C’est pour cela que cette Vérité s’appelle foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous tous professez croire en notre Seigneur Jésus comme votre Sauveur.
Cette foi que vous avez est-elle alors réellement basée sur la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ou est-elle basée sur une fausse foi? Même si vous croyez en Jésus, à moins que vous ne connaissiez exactement l’évangile de l’eau et de l’Esprit, y croyiez correctement, et vous soumettiez à cet évangile, votre foi est fausse. Ceux qui ne savent pas si leur foi est juste ou non même s’ils sont dans l’Eglise de Dieu ne sont pas plus que des cochons et des bêtes avec un estomac rempli. Ils peuvent être intelligents à leur façon, mais en réalité, leur foi est erronée et elle les conduira en enfer, et ils sont ceux qui se sont infiltrés dans l’Eglise. Au lieu de passer ouvertement par la porte principale, ils se sont infiltrés comme des voleurs en utilisant une échelle et en passant par une fenêtre. Ce n’est pas la foi correcte. C’est une fausse foi.
Il y avait beaucoup de ces gens au temps de l’apôtre Paul, et il y a encore beaucoup de ces gens en cette époque actuelle. Ces gens causent du trouble dans l’Eglise de Dieu et tourmentent les saints. Pourquoi? C’est parce que leur foi n’est pas spirituellement la même que la nôtre et qu’ils ne servent pas la justice du Seigneur qu’ils tourmentent nos ministres et les saints nés de nouveau.
La foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peut-elle varier dans l’Eglise de Dieu en fonction de la personne? L’évangile cru par les pasteurs peut-il être différent de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que croient les diacres? La foi de nos saints peut-elle être différente de la foi des autres croyants laïcs? Non, ce n’est pas possible. 
Cependant, dans les églises du monde, la foi peut varier. Les pasteurs, les anciens, les évangélistes, et les laïcs peuvent avoir tous des croyances différentes. Si vous rassemblez dix diacres et regardez leur foi, elles sont toutes différentes. Dans l’Eglise de Dieu, quiconque a une foi différente de notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est notre ennemi. Autrement dit, cette personne est quelqu’un qui ne croit pas en Dieu et Sa justice. C’est quelqu’un qui s’est infiltré. Comment agissent ces gens-là alors? Au lieu de rejeter leur ancienne foi, ils ajoutent par dessus la foi au vrai évangile. La foi de ces gens est une foi qui s’est infiltrée. 
Il y a quelques temps, je suis allé dans une de nos Eglises branche à Séoul pour tenir une réunion de réveil, et là j’ai vu un frère donner son témoignage de salut, disant: “Je veux témoigner que je ne suis pas juste quelqu’un qui me serais infiltré”. Il disait qu’il n’était pas quelqu’un qui s’était infiltré dans l’Eglise de Dieu sans croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il a promis qu’il croyait réellement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit quand il est venu dans l’Eglise de Dieu. Si sa confession était vraie, sa foi était assez correcte pour rejoindre l’Eglise de Dieu. 
Ceux qui se sont infiltrés dans l’Eglise de Dieu rejettent la Vérité que Jésus a pris tous les péchés de ce monde en étant baptisé par Jean Baptiste, et croient plutôt qu’ils ont été sauvés par le sang précieux de Jésus à la Croix seul. Mes chers croyants, bien que cette foi puisse sembler similaire à la nôtre, ce n’est pas la même. Nous croyons que lorsque Jésus a été baptisé par Jean Baptiste, tous nos péchés ont été transférés sur Lui, et ayant ainsi porté nos péchés, Jésus est allé à la Croix, a été crucifié pour payer le salaire de nos péchés, et nous a ainsi sauvés. 
Certains chrétiens disent: “Nous, aussi, n’avons pas de péchés puisque nous croyons que Jésus a expié tous nos péchés par Son sang précieux à la Croix. Quelle est alors la différence entre la foi qui est placée dans le sang de la Croix seul et la foi qui est placée dans le baptême de Jésus et Son sang aussi? N’est-ce pas la même foi à la fin?” Non. Même si quelqu’un connaît la même réponse juste, si dans la formulation de sa foi il ne croit pas en l’œuvre du baptême du Seigneur et en Son sang dans l’ordre exact, alors sa foi n’est pas celle qui est approuvée par le Seigneur.
Cela semble très compliqué, n’est-ce pas? Mais ça ne doit pas l’être; c’est en réalité plutôt simple. Mes chers croyants, si le Seigneur dit qu’Il nous a sauvés de cette façon, alors tout ce que nous devons faire c’est croire en conséquence. Mais ceux qui pensent qu’ils sont intelligents même s’ils sont obtus disent: “Je ne le pense pas. Je pense qu’il y a un autre moyen d’atteindre la Vérité.” Ces gens sont ennemis de Dieu et serviteurs de Satan. Mes chers croyants, permettez-moi de vous exhorter à réfléchir si ceux qui sont près de vous ne se sont pas infiltrés dans l’Eglise, s’ils n’ont pas une fausse foi, si vos enfants n’ont pas une fausse foi, et quel genre de foi a votre famille.
C’est très dur pour quelqu’un qui s’est infiltré de se convertir et de croire correctement. C’est dur parce que ces gens pensent qu’ils croient correctement. C’est plutôt déplaisant de manger quelque chose puis d’avoir une indigestion. Si vous avez du mal à digérer après avoir mangé quelque chose de bon, non seulement votre estomac est fatigué, mais vous serez aussi de mauvaise humeur. Vous prendrez alors quelque chose pour digérer et marcherez pendant des heures pour essayer de digérer votre repas. Si l’indigestion dure plus de quelques heures, votre humeur deviendra amère aussi. Ainsi, c’est quand nous sommes avec quelqu’un qui n’est pas sauvé que nous nous sentons au plus mal. S’il n’est pas sauvé du tout, alors nous le traiterons simplement en conséquence comme quelqu’un qui n’est pas sauvé, mais s’il prétend être sauvé, alors nous devons le traiter comme s’il était sauvé même s’il ne l’est pas. C’est dans des moments comme cela que nous sommes offensés. Nous nous sentons mal à l’aise parce que nous trompons notre propre conscience.
Certains d’entre vous peuvent alors dire que nous devrions juste leur parler, disant: “Désolé, mais tu n’es pas encore sauvé même si tu professes croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.” Mais nous ne pouvons pas les écarter parce qu’ils croient ainsi. Que pouvons-nous leur dire de plus quand ils professent eux-mêmes croire aussi comme cela? Que pouvez-vous dire à quelqu’un qui pense qu’il croit aussi en l’eau et le sang, et que sa foi est correcte? Peu importe ce que nous leur disons, c’est inutile. Si tel est le cas pour quelqu’un ici, alors cette personne doit écouter sa propre conscience. Il doit reconnaître tel qu’il est lui-même de tout cœur devant Dieu. 


J’étais un légaliste


J’étais un strict légaliste et conservateur comme l’apôtre Paul avant qu’il ne rencontre Jésus Christ ressuscité sur le chemin de Damas. J’étais si légaliste que même si mon pantalon se déchirait le Jour du Seigneur, je ne le réparais pas. Et si je commettais involontairement un péché le Jour du Seigneur, je me repentais avec des larmes. Je n’ai pas une seule fois pensé que ma foi au sang de la Croix était une foi imparfaite devant Dieu. J’ai toujours cru que ma foi était parfaite.
Cependant, avec le temps qui passait, j’ai vu comment ma foi portait de mauvais fruits, et je n’ai pu pas résister mais reconnaître les limites de ma foi. Donc, dix ans après que j’ai cru pour la première fois en Jésus, j’ai recommencé à lire toute la Bible. En relisant la Parole de Dieu que j’avais lue auparavant, je suis tombé sur une énigme: “La Bible dit que Jésus a enlevé tous les péchés du monde, et donc s’Il les a réellement enlevés, il ne devrait pas y avoir de péché dans le monde, mais mon cœur a clairement du péché.” Donc j’ai commencé à réfléchir: “Comment Jésus a-t-Il donc enlevé les péchés du monde? Qu’est-ce que cela signifie quand la Bible dit que Jésus a enlevé tous les péchés du monde? Cela signifie-t-il que Jésus a enlevé seulement le péché originel comme le soulignent les théologiens, et que je dois être sanctifié de mes péchés personnels en faisant des prières de repentance chaque jour? Quelle interprétation est la bonne?” Cependant, je ne pensais toujours pas que ma foi était erronée quand je regardais du point de vue doctrinal du Christianisme que je connaissais.
Avec le temps j’ai commencé à servir dans une église après avoir été diplômé du séminaire, j’avais des doutes qui émergeaient quand à ma vie de foi, et en lisant la Parole de Dieu j’ai réalisé que j’étais complètement ignorant de la façon dont je pouvais être né d’eau et d’Esprit comme écrit en Jean 3:5. Mais je devais enseigner mon assemblée, et donc vous pouvez imaginer combien c’était intenable. Si cela ne concernait que moi, peut être que j’aurais géré mes doutes, mais quand j’essayais d’enseigner les autres, je réalisais que ma conscience ne pouvait pas tolérer cela. 
Si les croyances erronées n’étaient que les miennes, alors j’aurais pu les couvrir d’une certaine façon, mais je savais que mon assemblée ne pouvait pas recevoir la rémission parfaite des péchés en entendant l’évangile de la Croix seule que je leur prêchais. Quand je prêchais l’évangile du sang de la Croix, les gens entendaient l’évangile et croyaient, mais ils avaient toujours du péché. En les regardant, je pensais en moi-même que soit l’évangile de la Croix auquel je croyais était faux, ou ces gens ne croyaient pas en l’évangile exactement comme je le leur prêchais. Je pouvais voir que si les gens ne pouvaient pas être libérés de leurs péchés même après avoir cru en l’évangile de la Croix que je prêchais, alors ma foi était aussi fausse.
Donc j’agonisais à ce sujet devant Dieu. Ce n’est que plus tard que j’ai trouvé la réponse dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En ces jours là, la question la plus troublante pour moi était de savoir pourquoi Jésus avait été baptisé. Donc j’ai demandé à beaucoup de gens, des pasteurs aux théologiens et aux professeurs du séminaire. Mais personne ne pouvait me donner une réponse claire, pas une seule. Il n’y avait personne ni aucun écrit sur cette planète qui m’ait offert la réponse. Donc j’ai commencé à lutter sur ce sujet.
C’est au milieu de cette lutte que j’ai fréquenté une réunion de réveil tenue par les dits Evangéliques. Certaines personnes sont venues vers moi et m’ont demandé si j’étais vraiment né de nouveau. Voyant comment ils me défiaient, j’ai été impressionné par la conviction énorme qu’ils avaient sur leur foi, et donc j’ai commencé à converser avec eux. J’ai eu une longue conversation avec eux, les écoutant attentivement. Mais je n’ai pas trouvé un quelconque point particulier de foi chez eux. Tout comme Jésus a parlé avec les enseignants de la Loi dans le Temple durant trois jours, je leur ai parlé pendant plusieurs jours. Mais une fois que c’était terminé, j’avais perdu mon respect pour le responsable de ce rassemblement. Les gens qui parlaient avec moi secouaient la tête, disant qu’ils n’avaient jamais vu personne qui croie comme moi, et sont partis en reconnaissant la conviction de ma foi. Alors que je ne connaissais même pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et qu’en dépit de cela, leur foi ne m’a pas semblé être la foi du tout. 
Pour essayer d’abréger une longue histoire, j’étais un pécheur devant Dieu en ces temps là. Puisque Dieu avait dit “Le salaire du péché c’est la mort”, c’était une conclusion prévisible que je serais envoyé en enfer comme quelqu’un de pécheur. Donc c’était une telle agonie pour moi que quelqu’un comme moi doive enseigner les autres. “Combien c’est mal que j’enseigne les autres alors que je ne suis moi-même pas parfait? Les gens qui entendent l’évangile du sang de la Croix de ma part vont porter les mêmes fruits que moi, et ne finiront-ils pas alors aussi en enfer?”
Le jour suivant, au milieu de toute cette agonie et ce désespoir, j’ai demandé à un membre des Evangéliques assis à côté de moi de me prêcher l’évangile de nouveau. Il était celui avec qui j’avais partagé la Parole le premier jour où j’étais à la réunion de réveil. Cette personne ma demandé: “Pourquoi me demandes-tu de te prêcher l’évangile alors que tu le connais déjà et y crois?” Donc je lui ai dit “C’est parce qu’il y a du péché dans mon cœur. Donc prêche-moi la Parole de Dieu! Si tu ne peux pas prêcher, alors au moins lis la Parole de Dieu qui est en lien avec l’évangile, pour moi.” Il a alors lu quelques passages de l’Ancien Testament y compris Lévitique, et finalement est arrivé à Matthieu 3:13-17 dans le Nouveau Testament. A ce moment là, Dieu m’a donné une lumière de réveil étonnante. Un éclat silencieux s’est élevé dans mon cœur Après cela, j’ai fermé la Bible moi-même, disant à la personne: “Arrêtons. C’est assez.” Je ne pouvais que fermer les yeux face à la lumière vive de la Vérité qui remplissait mon cœur. Une demi heure a dû passer avant que je ne me relève. J’avais enfin réalisé le vrai évangile de l’eau et de l’Esprit.
Mes chers croyants, même si j’ai tant agonisé et cherché de la sorte, aucune personne ne m’a fourni de réponse correcte. Cependant, la Parole de Dieu a effacé les péchés de mon cœur. Cette Parole de Dieu était la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ma question a trouvé sa réponse en Matthieu 3:15. Tous mes doutes sont passés quand j’ai lu ce passage. Toutes mes inquiétudes ont cessé quand j’ai lu ce passage et fermé la Bible. J’ai réalisé que lorsque le Seigneur a été baptisé par Jean Baptiste, Il avait ainsi accompli toute justice. Le mot “ainsi” en Matthieu 3:15 désignait l’imposition des mains dans l’Ancien Testament. Bien que je connaissais avec certitude la signification de l’imposition des mains, personne ne m’avait enseigné que le baptême de Jésus était identique à l’imposition des mains. La lumière de la connaissance de la Vérité est entrée dans mon cœur.
Comme une onde se répand sur un lac quand on jette une pierre, une petite onde s’est répandue dans mon cœur: “Maintenant je vois! C’est ainsi que Jésus a porté mes péchés. C’est pour cela que Jésus est l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde, ce pourquoi Il a été crucifié, pourquoi Il a dit “Tout est accompli”, pourquoi Il est ressuscité des morts, pourquoi Il est maintenant assis à la droite de Dieu, et pourquoi Il a dit que ceux qui croient cela sont sauvés du péché! Et c’est aussi pour cela que Jean 1:12 dit: “Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,” C’est pour cela que la Bible dit que l’homme atteindra la justice de Dieu en y croyant, et pourquoi Hébreux chapitre 10 dit: “Or, là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché.” Donc Jésus dit que nous devons être sauvés du péché en croyant en la justice de Dieu.” 
La lumière vive de la Vérité à brillé sur mon âme qui était enveloppée dans les ténèbres profonds, et la paix et la tranquillité sont venues dans mon cœur. Après avoir lu Matthieu 3:13-17, mon esprit est passé par toutes sortes de pensées, se demandant “Cela signifie-t-il qu’il n’y a pas de croyant en ce vrai évangile sur la planète? Le Christianisme est-il faux, même s’il a une si longue histoire?” Maintenant même, je crois toujours en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et je le prêche toujours. Et nombreuses âmes ont reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Tous mes péchés ont été éradiqués par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En référence à cela, la Bible parle de “naître de nouveau.” Cependant, la plupart des Chrétiens se trompent toujours sur le vrai sens de “la nouvelle naissance”. Certains des Evangéliques ont dit que l’évangile de l’eau et de l’Esprit a existé dans le monde entier, mais que de faux pasteurs ont corrompu l’évangile et que la foi a maintenant déviée et est retournée au légalisme. Donc je leur ai demandé en retour: “Pasteur, en prenant votre pays en exemple, Horace G. Underwood était un missionnaire Presbytérien et Henry G. Appenzeller était un missionnaire Méthodiste. Ce sont les hommes qui ont diffusé l’évangile en Corée pour la première fois. Cela signifie-t-il alors que tous les théologiens des séminaires Américains sont nés de nouveau en connaissant et en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Sont-ils réellement nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Sont-ce alors les pasteurs Coréens qui ont corrompu cet évangile, même si ces étrangers étaient nés de nouveau?”
Perdant leurs mots, ils me regardaient, fermaient la Bible, et allaient dans leur chambre pour ne plus en ressortir. Si leurs paroles et leurs doctrines étaient vraies, tous les Chrétiens du monde entier croiraient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et il n’y aurait aucun Chrétien qui ne soit pas né de nouveau. Mes chers croyants, même si les Evangéliques peuvent dire quelques paroles sur le baptême que Jésus a reçu, ils ne parlent que de choses superficielles qu’ils ont choisies, ne prêchant pas avec une connaissance ou une foi réelle.
Donc, ce sont ceux qui se sont infiltrés dans l’Eglise de Dieu. Ce sont des impurs qui se sont introduits secrètement. Le Seigneur a dit qu’on reconnaît un arbre à son fruit. Leur état spirituel est épouvantable. Maintenant même, ne sont-ils pas occupés à essayer de remplir leur propre ventre avec l’argent de l’assemblée? Mes chers croyants, la foi de ceux qui croient seulement au sang de la Croix est-elle la vraie foi? Est-ce la vraie foi quand ils disent qu’ils ont été sauvés juste par le précieux sang de la Croix? Est-ce correct qu’ils vendent leurs maisons et offrent le produit à leurs églises? Ces chrétiens prétendent que leurs péchés ont disparu quand ils ont fait des prières de repentance toute la nuit, et que la paix est venue dans leur cœur. Ce genre de foi est-elle la foi correcte? Non, c’est faux. Ce n’est rien de plus que commettre une fraude spirituelle.
La Bible montre clairement que l’on doit être né de nouveau d’eau et d’Esprit. Le Seigneur Lui-même l’a dit, et si c’est ce qu’Il a dit, alors nous devons croire en conséquence. Puisque le Seigneur nous a dit de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons croire en cet évangile. Si quelqu’un essaie de recevoir la rémission des péchés par le sang de la Croix seul, il tombera dans un grand désespoir. La foi de ces gens là n’est pas réelle, mais elle est basée sur leur propre émotion charnelle.
Réfléchissez-y. Jésus vous a-t-Il sauvé de vos péchés, juste en étant crucifié à mort? Pour que Jésus nous sauve, ne devait-Il pas revêtir la chair d’un homme, être né par le corps de Marie, et prendre tous nos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste à l’âge de 30 ans? C’est par Son baptême que notre Seigneur Jésus a porté nos péchés. C’est parce que Jésus a porté nos péchés une fois pour toutes en étant baptisé par Jean Baptiste qu’Il a pu mourir à la Croix pour nous sauver. Vous devez considérer l’évangile de l’eau et de l’Esprit selon la Parole de Dieu.
Je ne vous demande pas de le faire arbitrairement. Auparavant, j’essayais de recevoir la rémission des péchés en croyant au sang de la Croix seul, et en ces jours là j’étais un pire pécheur que vous. Mon esprit était rempli de péché auparavant. J’étais à peine plus qu’un chasseur de prime vivant pour assurer seulement ma prospérité charnelle. Cependant, le Seigneur m’a conduit à découvrir l’évangile de l’eau et de l’Esprit, m’a fait réaliser et croire la Vérité de la vraie rémission des péchés, et m’a sauvé une fois pour toutes. Et je vous ai enseigné seulement l’évangile de l’eau et de l’Esprit dès le démarrage de notre Eglise. Si je vous avez parlé seulement du sang de la Croix depuis que je vous ai rencontré, maintenant vous seriez devenus les enfants du Diable.
Mes chers croyants, nous ne devons pas annuler le baptême que Jésus a reçu de Jean Baptiste, comme si c’était insignifiant. Nous devons nous rappeler pourquoi Jésus devait être baptisé par Jean Baptiste, et croire en ce baptême. Si quelqu’un exclut soit le baptême de Jésus ou Son sang à la Croix, et annule l’un des deux dans son cœur, alors il n’est pas un enfant de Dieu sauvé mais un enfant du Diable. Vous devez croire en l’eau et au sang et les chérir dans votre cœur. Nous devons croire en la Parole de Dieu exactement telle qu’elle est. Quand je vois comment certaines personnes ne croient pas la Parole de Dieu de la justice même si elle leur est prêchée, j’ai parfois envie de les abandonner. J’ai envie de couvrir la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour ne plus jamais la leur révéler, et juste leur dire: “Oui, vous avez raison. Continuez sur votre propre voie de destruction.” Mais je ne peux pas faire cela devant Dieu. La conscience de ma foi ne me permet pas de faire cela. 


La vraie foi vient de Dieu et de l’Evangile de l’eau et de l’Esprit 


Regardons à Ephésiens 4:3-6 ici: “vous efforçant de conserver l’unité de l’Esprit par le lien de la paix. Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation. Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.”
Mes chers croyants, est-ce aussi votre foi? Il y a seulement un Seigneur du salut qui vous a sauvés. Ce n’est autre que Jésus Christ. C’est Jésus qui a porté tous vos péchés en étant baptisé, et c’est Jésus qui a porté la condamnation de ces péchés à la Croix. Il y a aussi un seul Dieu. Nous croyons au même Dieu. Nous croyons au même seul Dieu – le Père, le Fils, et l’Esprit. Nous croyons que Dieu le Père a planifié notre salut, que Son Fils unique est venu sur la terre et a porté vos péchés et les miens par Son baptême, et qu’Il est devenu notre vrai Dieu du salut en mourant à la Croix et en ressuscitant d’entre les morts. Et Dieu le Saint Esprit affirme à votre cœur et au mien que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est effectivement la Vérité. C’est pour cela que les Ecritures disent: Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation. Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous,” Mes chers croyants, vous ne devez jamais exclure ni le baptême de Jésus ni Son sang à la Croix, ni ajouter quoi que ce soit. Spirituellement parlant, quiconque croit en Jésus en laissant de côté Son baptême appartient à Satan. 
Mes chers croyants, la foi de Paul est-elle la même que votre foi et la mienne? Oui, c’est la même. La foi de Paul est aussi identique à la nôtre. Il y a un Dieu, un baptême, et une foi – c’est la même que la nôtre. La Croix de Jésus Christ se trouve dans Son baptême, tout comme le baptême de Jésus Christ est accompli dans Sa Croix. Sa Croix et Son baptême ne sont pas séparés l’un de l’autre. Ils sont un. Il y a un Seigneur, un baptême, une foi, et un Dieu le Père. Ne partageons-nous pas tous la même foi? Bien sûr que si!
Effectivement, le Seigneur est né sur cette terre pour expier tous nos péchés, et en étant baptisé par Jean Baptiste, Il a accepté tous nos péchés concrètement une fois pour toutes. Alors que nos péchés ont été ainsi transférés sur le Seigneur, nous avons été purifiés de nos péchés et le Seigneur a été condamné à la Croix. Nous reconnaissons aussi que c’est parce que Jésus a été condamné pour tous nos péchés en étant crucifié que nous avons été sauvés de tous péchés. Ainsi, nous croyons au baptême de Jésus et en Sa Croix comme les points pivots de notre salut du péché.
En contraste, ceux qui croient en Jésus seulement comme une question de religion, et ceux qui se sont infiltrés dans l’Eglise secrètement, ne croient pas que le point de départ du salut se trouve dans le baptême de Jésus et Son sang à la Croix. Ces faux chrétiens ajoutent juste la foi du baptême comme une option au sommet de leur ancienne foi, que vous aviez aussi quand vous croyiez seulement au sang de la Croix. Si vous pensez: “Le baptême de Jésus est-Il vraiment un absolu pour notre salut?” vous demeurez toujours dans votre ancienne foi. C’est pour cela que le Diable utilise votre ancienne foi comme son instrument pour vous rabaisser. A moins que vous ne démolissiez votre ancienne foi complètement et ne l’éradiquiez entièrement plutôt que d’essayer de la recouvrir du baptême de Jésus, vous ne pouvez avoir une foi approuvée par Dieu peu importe avec quelle ardeur vous pouvez croire. Quand vous avez tracé la ligne fondamentale du salut, vous n’avez pas reconnu clairement que tous vos péchés avaient été complètement transférés sur Jésus par Son baptême, et c’est pour cela que le Diable travaille dans votre cœur même si vous croyez en Dieu. La façon dont vous tracez la ligne du salut est absolument importante.
Vous pouvez penser à tort ici que vous pouvez être un membre de l’Eglise de Dieu même si vous êtes venu dans l’Eglise sans passer par la porte de la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cependant, si vous avez escaladé le mur, vous n’êtes pas vraiment venu dans l’Eglise de Dieu. Ces gens seront bientôt jetés dehors même s’ils sont physiquement dans l’Eglise de Dieu. C’est seulement quand vous ouvrez la porte principale de l’Eglise et mettez complètement les pieds à l’intérieur que vous êtes réellement venu dans l’Eglise de Dieu. Jésus a été baptisé par Jean Baptiste afin d’accepter tous vos péchés, parce qu’il convenait d’accomplir ainsi toute justice. Mes chers croyants, vous devez être sauvé en croyant en cette Parole, que Jésus a porté tous vos péchés en étant baptisé. A travers cette Parole de Dieu, vous devez croire que tous vos péchés ont été transférés sur Jésus. 
Je vous ai parlé du Tabernacle en de nombreuses occasions, et donc pendant un moment je ne l’ai plus mentionné comme vous pourriez en avoir assez. Mais je voudrais saisir cette occasion de revisiter le Tabernacle ici. Le nom Tabernacle est dérivé de la tente qui couvrait la Maison de Dieu. Cela signifie “une maison avec un toit de tente”, indiquant qu’il y avait un toit couvert.
Le Tabernacle était séparé en deux endroits: une cour extérieure et une structure intérieure. Pour entrer dans le Tabernacle, le lieu de demeure de Dieu, l’on devait d’abord passer par la porte de la cour du Tabernacle faite de fil bleu, pourpre, et cramoisi et de fin lin retors. Chacune de ces couleurs implique les ministères du salut de Jésus – le fil bleu signifie Son baptême, le fil pourpre Sa divinité, et le fil cramoisi Sa mort à la Croix. Cela signifie que vous devez d’abord effacer vos péchés en croyant en ce que Jésus Christ a fait pour vous avant d’entrer dans l’Eglise, le lieu de demeure de Dieu. 
Si vous voulez naître de nouveau, vous devez transférer tous vos péchés sur Jésus Christ en croyant en Son baptême sans faute. Et vous devez aussi croire que Jésus Christ devait porter la condamnation de tous vos péchés en mourant à la Croix en les endossant. La Bible dit que l’on peut entrer dans le Royaume de Dieu et devenir Son enfant seulement quand on croit en toutes ces choses. Si, par contre, quelqu’un ne croit pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors la Bible dit que cette personne ne peut pas recevoir le salut parfait, ni devenir enfant de Dieu, encore moins entrer dans Son Royaume. Jésus vous a sauvé par le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. 


Quelle est la signification biblique de la couleur bleue?


Elle désigne le baptême que Jésus a reçu sur cette terre, par lequel Il a porté tous nos péchés une fois pour toutes. Jésus a accepté tous nos péchés en étant baptisé. Que signifie la couleur pourpre? Elle signifie que Jésus est le Roi des rois, Dieu Lui-même, et notre Etre Divin. Qu’en est-il de la couleur cramoisi alors? Elle désigne le sacrifice que Jésus Christ a fait en versant Son sang à mort à la Croix pour payer le salaire de nos péchés qu’Il avait acceptés par Son baptême. La couleur cramoisi implique que Jésus a porté la condamnation de nos péchés. Donc, Jésus a complètement expié tous nos péchés par le fil bleu, pourpre, et cramoisi, et cette Vérité est révélée dans Sa Parole qui a été inscrite en détail tout comme le fin lin retors. Nous sommes finalement devenus sans péché et des gens justes en croyant en la Vérité révélée dans la porte extérieure du Tabernacle. Nous sommes devenus les propres enfants de Dieu, en d’autres termes. C’est ainsi que nous sommes maintenant en mesure d’entrer dans le Royaume de Dieu. 
Mes chers croyants, si vous voulez devenir justes, vous devez croire au fil bleu, pourpre, et cramoisi. Le Fils de Dieu le Père et Dieu Lui-même, le Créateur qui a fait l’univers et toutes choses qu’il contient, est venu personnellement sur cette terre pour nous sauver vous et moi, a reçu le baptême, est mort à la Croix, est ressuscité des morts, et nous a ainsi tous délivrés. En faisant cela, le Seigneur a purifié nos cœurs, blancs comme neige, et a fait de nous Ses fiancés. En d’autres termes, Il nous a acceptés comme Son propre peuple. 
A moins que vous ne croyiez en cette Parole, vous ne pouvez entrer dans la Maison de Dieu. N’importe qui peut ouvrir et entrer par la porte de la cour du Tabernacle. Même un pécheur peut entrer dans la cour du Tabernacle. Un pécheur peut aussi amener un agneau ou un bouc sacrificiel et passer son chemin par la porte. Il pourrait même poser les mains sur l’animal là. Même s’il ne croit pas, il peut toujours poser ses mains sur l’agneau du sacrifice, couper sa gorge, verser son sang, le donner aux sacrificateurs, puis rentrer chez lui. Il pourrait même se faufiler jusqu’à la cuve de bronze dans le dos des sacrificateurs et y laver ses mains et son visage sales avec l’eau. Les sacrificateurs pourraient alors le découvrir et le chasser. Mais malgré cela, il pourrait toujours prétendre: “Aujourd’hui, j’ai reçu la rémission des péchés.”
Cependant, mes chers croyants, quiconque ne croit pas avec le cœur ne pourra jamais entrer dans le Lieu Saint. Le Lieu Saint est différent de la cour du Tabernacle. Ceux qui sont sans la foi et restent donc pécheurs ne peuvent absolument pas entrer dans le Lieu Saint. La Bible dit que le salaire du péché c’est la mort, mais le don de Dieu c’est la vie éternelle en Christ Jésus notre Seigneur (Romains 6:23). Vous pouvez entrer dans le Lieu Saint seulement si vous croyez la Parole de Dieu et Ses lois. Seuls ceux qui croient avec le cœur peuvent y entrer. La Bible dit que c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et en confessant dans la bouche que l’on obtient le salut. C’est seulement si vous croyez du cœur que vous pouvez entrer dans le Ciel et devenir enfant de Dieu. Ceux qui ne croient pas ne peuvent pas entrer au Ciel.
La porte du Lieu Saint était aussi faite de fil bleu, pourpre, et cramoisi et de fin lin retors. Cela signifie que nous devons croire au salut accompli par Dieu dans nos cœurs. Nous devons le confirmer de nouveau en entrant dans le Lieu Saint. Nous devons croire que notre Sauveur, Dieu Lui-même, est venu sur la terre, a été baptisé, et a porté nos péchés par ce baptême, et que Jésus est le Dieu qui nous a créés. Nous devons aussi croire que Jésus a porté la punition sévère de tous nos péchés à la Croix précisément parce qu’Il les avait endossés à Son baptême. Et ressuscitant des morts, Il est devenu notre Sauveur et a fait de nous des enfants de Dieu. 
Sommes-nous alors toujours pécheurs, mes chers croyants? Maintenant, nous sommes devenus purs comme la neige. Une telle foi est la foi qui croit la Vérité révélée dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. C’est la foi même qui permet d’ouvrir la porte du Lieu Saint et d’y entrer, et seuls ceux qui ont cette foi peuvent entrer dans le Royaume de Dieu. 


Qu’y a-t-il dans le Lieu Saint quand vous y entrez?


Dans le Lieu Saint se trouvent le chandelier d’or et la table des pains de proposition. Le chandelier et la table des pains de proposition désignent l’Eglise de Dieu. Et dans le Lieu Saint, il y a une autre porte en rideau, et derrière se trouve le Saint des saints. L’Arche du Témoignage se trouve dans le Saint des saints. Le couvercle de l’Arche s’appelle propitiatoire. C’est l’endroit où Dieu répand Sa miséricorde- c’est-à-dire que c’est la demeure de Dieu. Une fois que nous recevons la rémission des péchés, nous commençons à nous confier en Dieu; et lorsque nous rencontrons des difficultés dès lors, nous allons dans Sa présence pour demander Son aide. C’est le propitiatoire. Lorsque nous approchons Dieu comme cela pour chercher Son aide, nous devons examiner notre foi de nouveau. Nous devons nous demander si oui ou non nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et si oui ou non nous sommes effectivement devenus sans péché et purs. 
Dieu nous a permis de savoir cela à travers l’autel des parfums. Le Souverain Sacrificateur devait mettre le sang du sacrifice sur les cornes de l’autel une fois par an. Le Jour de l’Expiation, le Souverain Sacrificateur devait transférer les péchés annuels des Israélites sur le bouc sacrificiel, verser son sang et l’amener dans le Saint des saints, le mettre sur l’autel des parfums, et brûler le parfum. Ainsi, seul quelqu’un qui croit de la sorte en Dieu peut venir dans Sa présence. Même si nous avons reçu la rémission des péchés de Dieu, lorsque nous nous tenons dans Sa présence pour chercher Son aide, nous devons examiner notre foi et nous assurer que nous croyons effectivement que le Seigneur a porté tous nos péchés et faiblesses par Son baptême et a porté la condamnation de tous nos péchés par Sa mort à la Croix. Mes chers croyants, c’est parce que nous croyons comme cela que nous pouvons approcher de Dieu le Père avec assurance et demander Son aide. Nous pouvons venir dans la présence de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui se trouve dans la vérité spirituelle du fil bleu, pourpre, et cramoisi et du fin lin retors. Cela signifie que lorsque nous venons devant Dieu pour Le prier, nous devons méditer sur notre foi en ce que le Seigneur nous a rendus parfaitement justes par les fils bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. A moins que nous ne méditions sur cette foi, sur le fait que le Seigneur a expié tous nos péchés, du péché originel à nos péchés personnels, et qu’Il a été condamné pour cela, nous ne pouvons approcher de Dieu.
Combien de fois Dieu nous a-t-Il fait confirmer l’évangile de l’eau et de l’Esprit par le Tabernacle? Il nous l’a fait confirmer pas moins de trois fois – d’abord à la porte de la cour du Tabernacle, deuxièmement à la porte du Lieu Saint, et troisièmement au voile de la porte du Saint des saints. Combien de fois vous et moi devons-nous alors confirmer notre foi? Nous devons la confirmer quand nous croyons d’abord en Jésus, pendant que nous vivons nos vies de foi dans ce monde, et jusqu’à ce que nous allions vers le Seigneur. Puisque vous et moi prions Dieu chaque jour, nous devons confirmer l’évangile de l’eau et de l’Esprit à chaque fois que nous allons vers Dieu pour demander Son aide. 
En vivant dans ce monde, vous et moi faisons constamment des erreurs. Nous faisons mal même envers nos frères et sœurs, et comment pouvons-nous donc approcher Dieu sans traiter de telles fautes? Quand Jésus est venu sur la terre, Il a enlevé toute notre iniquité et tous nos péchés par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste. Jésus Lui-même a dit à Jean Baptiste en Matthieu 3:15: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.” A partir de ce passage, nous savons que vos péchés et les miens ont été transférés sur Jésus quand Il a été baptisé par Jean Baptiste. Donc nous disons: “Jésus, Tu as porté tous mes péchés à ce moment-là. Je crois cela. Tu as été condamné pour les péchés du monde à la Croix pour nous. Je crois cela aussi.” C’est par cette foi que nous transférons toutes nos fautes sur Jésus, et c’est par cette foi que nous venons devant Dieu le Père et cherchons Son aide. Avec cette foi, nous affirmons notre salut chaque jour de notre vie. C’est ce en quoi consiste la vie de foi. 
Nous sommes tous inappropriés dans notre vie, mais certains d’entre nous disent encore: “J’ai déjà été sauvé. Pourquoi dois-je confirmer ma foi tous les jours?” Puisque nous sommes des êtres humains imparfaits, nous commettons des péchés jour après jour. Pour nous tenir droits devant Dieu tout le temps, nous devons nous appuyer sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit chaque jour. Nous devons méditer sur l’évangile et le confirmer dans nos cœurs sur une base quotidienne. Beaucoup de gens dans ce monde s’appellent eux-mêmes Evangéliques selon leur propre avis sans même rien savoir sur la justice de Dieu. Ils insistent aussi sur le fait qu’ils n’ont pas de péché et qu’ils sont nés de nouveau par la foi. Ils publient des livres qui semblent d’abord prometteurs, mais qui sont en réalité dénués de tout contenu significatif quand on les lit.
Mes chers croyants, pour entrer dans le Royaume de Dieu, il est absolument indispensable que vous ayez foi au fil bleu, pourpre, et cramoisi et au fin lin retors. Quiconque s’éloigne autrement de cette foi même un peu est quelqu’un qui s’est infiltré dans l’Eglise de Dieu, et ce n’est autre que ces gens là qui sont des chasseurs de prime et des enfants du Diable. Même s’ils ne comprennent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils se comportent avec arrogance comme s’ils avaient foi, et ils essaient de régner sur l’assemblée toute entière. 
Mes chers croyants, toutes les portes du Tabernacle étaient faites de fil bleu, pourpre, et cramoisi et de fin lin retors, et la combinaison de ces couleurs était frappante et belle. Ainsi, l’évangile de l’eau et de l’Esprit est le bel évangile qui nous permet de venir dans la présence de Dieu sans faute. Nous devons donc confirmer ce bel évangile chaque jour. Même si vos actes quotidiens sont insuffisants et que vous commettez beaucoup de fautes devant Dieu, vous devez toujours méditer sur votre foi et venir dans Sa présence par la foi.
Avez-vous du péché? Non. Malgré cela, chaque jour vous devez méditer sur votre foi qui est placée dans les fils bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. Vous devez méditer sur l’évangile tout le temps. Même si vous avez reçu la rémission des péchés, à moins que vous ne confirmiez cet évangile chaque jour, votre cœur sera souillé. Pour ouvrir la porte du Saint des saints et y entrer, même le Souverain Sacrificateur devait d’abord transférer ses péchés et les péchés des Israélites en mettant ses mains sur l’animal à sacrifier hors du Lieu Saint, verser son sang, et mettre ce sang sur les cornes de l’autel des parfums. Il devait aussi brûler les parfums et remplir le Lieu Saint de cet arôme. Ce n’est pas tout. Le Souverain Sacrificateur devait prendre le sang et passer le voile du Saint des Saints, et en asperger sept fois sur et devant le propitiatoire.
Mes chers croyants, vous devez affirmer l’évangile de l’eau et de l’Esprit encore et encore. C’est alors seulement que vous pouvez garder la foi qui est parfaite aux yeux de Dieu, défendre cette foi, et la diffuser aux autres aussi. Jésus Christ nous a sauvés vous et moi parfaitement à travers le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. Nous devons avoir foi en cela. Le fin lin retors ici désigne du fil blanc. 
Quand votre esprit et le mien ont-ils été purifiés? Par quelle foi vos péchés ont-ils été purifiés? Par quelle Parole de Dieu êtes-vous devenu pur? Nous sommes devenus purs par la Parole du baptême de Jésus et de Sa mort à la Croix: né sur la terre, Jésus a porté nos péchés en étant baptisé par Jean Baptise à l’âge de 30 ans, disant: “Ainsi, il convient que nos accomplissions toute justice”. Cela signifie que Jésus a porté tous nos péchés, les vôtres et les miens aussi, quand Il a été baptisé. Il a porté tous les péchés de l’humanité. Tous vos péchés et les miens ont été transférés sur Jésus. Quand Jésus a été baptisé, tous nos péchés ont été transférés sur Lui et effacés. Jésus, l’Agneau du sacrifice, a porté tous nos péchés. Quand cela s’est-il passé? Tous vos péchés et les miens ont été transférés sur Jésus quand Il a été baptisé. Et quand Il a été crucifié à mort, Il a payé le salaire de nos péchés à notre place. Etant devenu notre Sauveur, Jésus a fait toutes ces choses pour nous. Il est devenu notre Sauveur par l’eau et le sang. A travers l’eau, le sang, et l’Esprit, le Seigneur a fait de nous les enfants de Dieu. 
Mes chers croyants, votre foi en Jésus ne doit pas être une question de religion. Je vous exhorte à ne pas croire en Jésus simplement comme une question de religion, disant juste que vous croyez au Sauveur et au Christianisme. Cela signifie que nous ne devons pas croire en Jésus vaguement, comme l’on croirait en une religion mondaine.
Comment devriez-vous croire en Jésus alors? Vous devriez croire selon la Vérité. Dieu nous a rendu complètement sans péchés par le fil bleu, pourpre et cramoisi et le fin lin retors. C’est ce que vous devez croire. En tous temps, que vous fassiez votre confession de foi, vous approchiez de Dieu, Le priiez, ou quand votre conscience est dans la honte et que par conséquent vous perdez votre assurance, vous devez croire que Jésus a accompli toute justice en étant baptisé quand Il est venu sur la terre. Vous devez croire que Jésus a porté tous nos péchés à ce moment là; que tous nos péchés ont été transférés sur le Seigneur à ce moment là. Vous devez croire selon la Vérité. Le jour après que Jean Baptiste ait baptisé Jésus, il a rendu témoignage de Lui disant: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” (Jean 1:29). Et tout comme le dit ce témoignage, Jésus a porté tous les péchés du monde et a versé Son sang à mort à la Croix. Et ressuscitant des morts, Il nous a sauvés. Vous devez croire comme cela. 
Pourquoi voulez-vous croire vaguement n’importe comment comme vous le souhaitez? Vous pouvez être vague en ce qui concerne vos relations humaines ou affaires du monde. Pour autant que vos relations humaines soient concernées, vous pouvez cacher vos sentiments et être poli avec toutes vos connaissances même si vous en détestez quelques unes, mais vous ne devez pas faire cela au sujet de la foi. Votre foi au Seigneur ne dit jamais être vague ou en demi-mesure, comme si c’était seulement une question de religion. A tout moment et chaque seconde, nous devons confirmer que Jésus a accompli toute justice par Son baptême, et qu’Il a porté tous nos péchés.
Croyez que vos péchés ont été transférés sur Jésus. Croyez que Jésus a porté les péchés du monde à la Croix et porté leur condamnation en étant crucifié. C’est ainsi que vous devez croire. Ne soyez pas si insensé et obstiné pour croire en Jésus comme votre Sauveur de la façon dont vous le voulez en disant juste avec vos mots que Jésus a enlevé vos péchés sans réellement comprendre le processus à travers la Parole de Dieu. Plutôt, vous devez confesser exactement comment Jésus a enlevé vos péchés. Vous devez confesser cela à Dieu et au Diable. Une telle confession n’est pas quelque chose de secondaire qui ne fasse pas de différence que vous le fassiez ou non. A moins que vous ne fassiez cette confession explicitement, le Diable bâtira sa maison dans votre cœur, régnera sur vos pensées, et vous changera en quelqu’un qui n’a rien à voir avec Dieu. Même si vous croyez en cet évangile et avez été sauvé, si votre confession de foi est vague, le Diable commencera à vous traîner. Vous verrez la mort à la fin.
Mes chers croyants, il est absolument indispensable que vous ayez la bonne connaissance et la bonne foi, et fassiez votre confession de foi correctement. Jésus est Dieu Lui-même et le Créateur, Il a abandonné Sa gloire pour venir sur la terre à l’image de Sa créature, pour nous sauver par Son baptême et Son sang. Et Il nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous ne devons pas exclure un tel salut et un amour si glorieux que Dieu a pour nous comme si cela ne signifiait rien. Nous devons croire véritablement.
La plupart des Coréens connaissent Joong Geun Ahn, un combattant vénéré de l’indépendance. Même dans ce monde, ceux qui méritent le souvenir devraient être commémorés. Comme quelqu’un qui a combattu inlassablement pour l’indépendance de la Corée pendant son assujettissement au règne colonial Japonais, Joong Geun Ahn devrait être commémoré par tous les Coréens dans les âges à venir. Même si beaucoup de temps est passé, tout Coréen devrait le connaître et enseigner ses enfants à son sujet.
Bien que je sois Chrétien, j’ai beaucoup de respect pour le patriote Ahn. Un dirigeant Chrétien en Corée a dit une fois qu’il révérait Wonhyo, un moine Bouddhiste Coréen célèbre qui a vécu il y a 1400 ans. Les Bouddhistes en Corée exagèrent les accomplissements de leurs ancêtres. Par exemple, Samyoung, un grand moine Bouddhiste d’il y a environ 500 ans, aurait prétendument possédé des pouvoirs surnaturels. Selon la légende, les Japonais l’auraient enfermé dans une pièce et l’auraient chauffé pour le cuire vivant, mais quand ils ont ouvert la porte, ils ont vu de la glace dans la pièce. Un autre exemple, on dit aussi que ce moine se serait assis dans un champ enneigé mais sans faire d’empreintes. En tous cas, ce moine était humain. A moins qu’il ne soit protégé par Dieu, tout le monde brûle dans le feu et laisse une empreinte dans la neige. Sinon, la personne n’est pas un être humain mais un fantôme.
Mais même si beaucoup de gens croient de tels non-sens si facilement, ils ne croient pas en la justice de Dieu, que Jésus a été baptisé pour eux et a porté tous leurs péchés. Plutôt, ils le méprisent et en rient, pour ne plus s’en rappeler. Est-il alors acceptable pour nous d’être ennuyés et d’avoir honte de parler de notre salut et de méditer dessus? Non! Cette Parole du salut est ce que nous devons retenir et confesser tout le temps, que nous vivions dans le monde ou pas.
Si vous lisez ma série de sermons sur le Livre de l’Apocalypse, vous trouverez une description de l’émergence de l’Antéchrist et du martyr des justes. La diaconesse Kim a fait une illustration pour ce livre, et cette illustration dépeint un homme couché devant l’Antéchrist. Sur son ventre se trouve un livre ouvert; d’un côté il y a un dessin de Jésus baptisé, et de l’autre côté un dessin de Jésus mourant à la Croix. Cette image montre que les justes peuvent défendre leur foi même en faisant face au martyr, en confirmant le baptême de Jésus et Sa mort à la Croix. Mes chers croyants, vous ne devez pas considérer cette confession de foi comme un fardeau pesant. Vous devez vous y attacher même jusqu’au moment où vous serez tué par le Diable.
Jésus ne nous a-t-Il pas sauvés par le fil bleu, pourpre, et cramoisi? Bien sûr que oui. Les fils bleu et pourpre montrent que Dieu Lui-même, le Tout Puissant et le Roi des rois, est devenu homme et a accompli Sa justice en portant nos péchés par Son baptême. C’est ainsi que toute la volonté de Dieu le Père a été accomplie. Le fil cramoisi signifie que sur la Croix, Jésus a porté la condamnation de tous nos péchés qu’Il avait acceptés par Son baptême. C’est ainsi qu’Il nous a sauvés. Est-ce vrai ou pas? C’est ainsi que votre esprit et le mien ont été purifiés. Nous sommes devenus purs comme du lin blanc. Donc je n’ai pas de péché du tout. Pensez-vous que je dise juste ceci hypothétiquement? Non, c’est réel. Quand j’avais du péché dans mon cœur dans mon passé, je ne pouvais même pas me tenir devant des gens et les regarder droit en face. Comment pourrais-je alors me tenir devant Dieu si je n’étais pas sans péché?
La prophétesse nommée Anne dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui a vu son mari mourir sept ans après leur mariage. Depuis 84 ans dès lors elle attendait la venue de Jésus en priant Dieu. Et elle a vu Jésus de ses propres yeux. Après avoir attendu la venue de Jésus Christ pendant 84 longues années, Anne L’a finalement vu de ses propres yeux.
Mes chers croyants, combien de temps devons-nous alors garder cet évangile après être nés de nouveau? Nous devons garder cet évangile jusqu’au jour où le Seigneur reviendra dans ce monde, jusqu’au jour où nous nous tiendrons devant notre Seigneur face à face, et pour toujours. Nous devrions nous réjouir. Nous devrions témoigner de Jésus tout le temps et Le louer toujours. Quand vous donnez votre témoignage de salut, témoignez-vous que vos péchés ont été transférés sur Jésus quand Il a été baptisé? Si cela manque dans votre témoignage de salut, vous devez vous convertir et croire en cet évangile. Si votre foi n’inclut pas la croyance que vos péchés ont été transférés sur Jésus quand Il a été baptisé et que toute la justice a été ainsi accomplie, alors cela ne peut que signifier que vous n’êtes pas sauvé. N’est-ce pas vrai? Bien sûr que si!
Tout le monde doit être honnête devant Dieu, homme et femme de même. Nous devons tous être honnêtes quand nous croyons en Dieu. “Je pensais que c’était bon de croire en Jésus comme ceci, mais maintenant que j’ai entendu la Parole, je vois que ce n’est pas le cas. Je comprends maintenant que je dois croire en la justice de Dieu. Cette justice de Dieu c’est que Dieu le Père a envoyé Son Fils sur la terre, ce Jésus a porté tous mes péchés en étant baptisé, et à ce moment là tous mes péchés ont été transférés sur le Seigneur. Et quand Jésus a été crucifié à mort, Il a porté la condamnation de tous mes péchés. C’est ainsi qu’Il m’a sauvé. C’est la foi correcte à avoir.” Nous devons croire en la Vérité comme ceci dès maintenant. Indépendamment de ce que nous avons cru par le passé, nous devons avoir une foi vraie et droite dès maintenant et la confesser honnêtement.
Il y a longtemps, un érudit nommé Galileo Galilei (1564-1642) a ouvertement endossé le point de vue héliocentrique de Copernic disant que Copernic avait eu raison en défendant que la planète Terre tournait autour du soleil. Le Vatican a alors accusé Galilée d’hérésie, l’a emprisonné, et lui a lancé un ultimatum en disant: “Tu prétends que la planète Terre tourne autour du soleil, mais si c’était vrai, comment se fait-il que nous n’avons pas le vertige? Nous allons brûler tous tes livres. Et nous demandons que tu reviennes sur ton point de vue, sinon nous te jetterons aussi au feu et te brûlerons au bûcher. Nous te condamnerons à mort en tant qu’hérétique.” Avec la situation qui échappait à tout contrôle, Galilée s’est rétracté sur son point de vue, disant: “J’ai fait une erreur. La planète Terre ne tourne pas autour du soleil.” Mais quand il a été libéré, l’on dit qu’il aurait fait la remarque célèbre “Et pourtant la Terre tourne”. Même s’il a menti au Vatican sous la menace de mort et la contrainte, dans son cœur, il pensait toujours que la Terre tournait autour du soleil. Il pensait: “Peu importe si le Pape est contre mon point de vue. Si Dieu a fait que la Terre tourne autour du soleil, alors c’est ainsi que la Terre tourne peu importe ce que dit le Vatican. La Terre cessera-t-elle de tourner juste parce que le Pape et moi le nions?” C’est pour cela qu’il a parlé dans sa conscience, disant “pourtant, la Terre tourne”. Les mots de Galilée ont été revendiqués après que le temps ait passé. Quand son point de vue héliocentrique a été prouvé comme étant correct, le Vatican a reconnu son erreur en 1992.
Mes chers croyants, si votre foi est fausse, vous devez admettre cela et la changer. Jésus, Dieu Lui-même, nous a rendus parfaitement justes par la Vérité révélée dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. Dieu a parlé de cela dans le Tabernacle comme dans le Nouveau Testament. Vous devriez donc dire: “Oui, Tu as raison Seigneur. Maintenant, je crois en Toi et en Ta Parole.” Ceux qui autrement insistent toujours sur leurs propres croyances ont toutes sortes de souillures qui moussent dans leur bouche. Si j’interprétais la Parole de Dieu de n’importe quelle façon que je voulais juste parce que je suis un pasteur, disant “Vos péchés n’ont pas été transférés sur Jésus par Son baptême”, alors de quelle utilité serait-il que Jésus soit né sur la terre cent fois et soit mort à la Croix cent fois?
Pourquoi ne croyez-vous pas en cet évangile alors que c’est le vrai évangile de Vérité dont la Bible parle? En dépit de cela, beaucoup de gens bloquent leurs oreilles et marquent volontairement leur propre conscience avec un fer rouge disant “J’ai déjà pris ma décision. Je refuse de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.” Mes chers croyants, ces gens seront maudits sur cette terre, tout comme ceux qui ont essayé d’entrer dans le Sanctuaire de Dieu par eux-mêmes sans suivre la Parole ont été brûlés à mort. Et ils seront jetés dans le feu éternel de l’enfer pour souffrir éternellement. Dieu accomplira cela pour ceux qui sont trop bornés pour obéir à Sa Parole du salut. J’espère aussi que cela leur arrivera. Mes chers croyants, votre foi doit être sans ambiguïté. La foi en Dieu doit être sans compromis et claire. Croyez-vous aussi cela? Vous devez dire oui dans votre conscience, par la foi. Croyez-vous cela?
Pendant 84 ans après avoir été veuve, Anne a gardé sa foi et a attendu la venue du Seigneur, et elle a finalement eu une rencontre avec Lui face à face. Elle a vu le Seigneur personnellement de ses propres yeux. Comme Anne ici, nous aussi attendons le Seigneur, croyant qu’Il nous a sauvés par le fil bleu, pourpre, et cramoisi, c’est-à-dire par Son eau et Son sang. Bien que nous ne sachions pas combien d’années de plus nous devons attendre jusqu’au retour du Seigneur, Il viendra certainement tôt ou tard. Jusqu’à ce jour, nous devons défendre cet évangile par la foi et diffuser cette foi à toute personne dans le monde entier. Notre foi ne doit pas être différente les uns des autres comme nous demeurons dans la même Eglise. 
Quiconque a une foi différente de la nôtre est un hérétique. Restez éloigné de ces gens qui se sont infiltrés dans l’Eglise, et dont la foi est différente de la nôtre. Même si quelqu’un est un pasteur, s’il exclut le baptême de Jésus et dit que vos péchés n’ont pas été transférés sur Lui quand Il a été baptisé, crachez-lui au visage. Mes chers croyants, quand il s’agit de nos insuffisances, nous avons tous besoin de nous tolérer mutuellement. Nous devrions nous pardonner nos faiblesses les uns aux autres en tant qu’êtres humains. Cependant, si quelqu’un méprise le salut de Dieu même s’Il nous a sauvés par tant d’amour, alors cette personne mérite qu’on lui crache dessus et que toutes les malédictions lui tombent dessus. 
Quand Jean Baptiste était sur cette terre, il a appelé les incroyants “race de vipères”. En Corée, appeler quelqu’un “fils de chien” est une grande insulte, mais c’est encore plus insultant d’être traité de race de vipères. Jean Baptiste a dit aux incroyants de son temps: “Repentez-vous, race de vipères! Vous criez la repentance seulement en paroles, mais à moins de montrer la repentance par vos actes, vous serez condamnés.” Ceux qui ne croient pas que le Seigneur nous a sauvés par Son eau et Son sang même s’ils sont dans notre Eglise ne valent pas mieux qu’un chien. Ils sont de la race du Diable. Ils sont une race de vipères. Quiconque ne croit pas comme cela est un rejeton du Diable et un serpent. Dieu Lui-même a aussi dit cela. Ces gens ne sont ni les serviteurs de Dieu ni Son peuple, mais rien de plus que la race du Diable. Ils devraient être damnés pour avoir fermé la porte de leur cœur d’eux-mêmes, refusant de croire. Ces gens devraient être traités comme une race du Diable. Et nous devons rester éloignés d’eux. 
En cette Veille de Noël, il y aura des démonstrations théâtrales comme de la louange. A moins que nous ne croyions en Jésus dans nos cœurs, comment pourrions-nous même célébrer Sa naissance et L’appeler notre Sauveur? Comment pourrions-nous prier le Seigneur? Faire cela sans croire en exactement ce que le Seigneur a fait c’est se moquer de Dieu et Le ridiculiser. Mes chers croyants, vous devez croire correctement.
Cela brise mon cœur de penser à tant de gens qui ne croient pas correctement. Pouvez-vous comprendre combien mon cœur souffre ainsi? Mon cœur serait-il au repos alors que je doute sur un membre de notre Eglise? Non, mon cœur est sans repos. Enveloppé dans de sombres nuages, mon cœur est oppressé par les soucis même si je souris extérieurement. Je me dis moi-même “Ce serait si merveilleux si celui-ci croyait correctement. Pourquoi est-il si borné? Mais je l’ai aussi arrosé cette année, et donc je devrais attendre encore un peu plus.” Mais même si je me dis cela en moi-même, mon cœur est toujours profondément blessé. Ce ne serait pas un si grand problème si nous devions juste gérer nos ennemis extérieurs, ou les actes insuffisants des croyants. C’est tellement plus difficile de gérer ceux qui prétendent partager la même foi que nous et révèlent leurs fruits et leurs actes sans foi, et exposent ainsi leur fausse foi. Il n’y a rien qui soit plus affreux et plus difficile que cela. Parmi nos croyants, nous pouvons tous partager notre amour et nos difficultés. Mais nous ne pouvons pas les partager avec qui que soit d’autre. C’est un enfer vivant de partager la même maison avec ceux qui ne sont pas nés de nouveau. Essayez vous-même et voyez ce que cela fait. C’est un enfer vivant. N’êtes-vous pas d’accord?
Si vous essayez d’être ami avec ceux qui ne sont pas nés de nouveau, c’est en soi un enfer. Si vous trouvez encore agréable d’avoir la compagnie de ceux qui ne sont pas nés de nouveau, alors il y a quelque chose de profondément anormal dans votre foi. C’est parce que vous êtes le même genre de personne qu’eux. Mes chers croyants, nous qui sommes nés de nouveau avons un honneur à maintenir. Nous ne pensons pas que quelqu’un qui n’est pas né de nouveau soit un être humain droit, même si cette personne est la plus belle femme au monde ou l’homme le plus puissant. Vous devriez avoir une conversation seulement avec quelqu’un qui est digne de votre attention. Comment pouvez-vous donc parler avec n’importe qui? Je n’ai pas de respect pour ceux qui s’opposent à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je ne leur dis même rien de profane parce qu’ils ne méritent aucune attention du tout. Ils n’ont rien à voir avec nous.
Au minimum au moins, tout croyant né de nouveau a un honneur à maintenir. Quel genre d’honneur est-ce? C’est l’honneur d’être les gens sauvés de Dieu. Bien que l’Eglise née de nouveau puisse avoir des membres qui sont imparfaits dans leur nature humaine, ceux qui sont nés de nouveau devraient au moins reconnaître les autres croyants nés de nouveau et être avec eux. 
La Prophétesse Anne ici attendait la venue de Jésus Christ depuis 84 ans en priant avec dévouement pour son peuple. En lisant le passage des Ecritures d’aujourd’hui, j’ai été impressionné par cette femme. J’ai pensé que c’est parce qu’elle avait une telle foi que Jésus lui a permis de Le rencontrer face à face.
Dieu nous a donné une telle foi à nous aussi. Nous devons tous nous attacher à cette foi jusqu’à la fin. Et nous devons méditer sur l’évangile tout le temps, le confesser et le reconnaître chaque jour. Ce n’est pas terminé à la fin de notre culte de louange d’aujourd’hui. Nous devons reconnaître l’évangile dans notre vie quotidienne, et le jour suivant quand nous nous rencontrons à nouveau, nous devons à nouveau louer le Seigneur avec joie. Et lorsque vous et moi trébuchons sur nos insuffisances, lorsque nous prions Dieu, nous devons confirmer l’évangile une fois encore et y placer notre foi de nouveau. Cela doit se faire chaque jour. Méditant sur l’évangile et renouvelant notre foi chaque jour, nous devons remercier Dieu et Lui donner toute la gloire.
Vous pensez probablement que j’allais dire quelque chose de bien et de facile puisque c’est le temps de Noël. Mais c’est possible seulement si mon cœur est en paix. Comment mon cœur peut-il être en paix s’il y a tant de gens qui vont droit en enfer à cause de leur incrédulité? Ces gens sont si bornés que c’est comme s’ils avaient pris la décision d’aller en enfer. Etant donné cela, comment mon cœur peut-il être au repos?
Il y aura quelques sketches bibliques et de la louange pour la Veillée de Noël. Les membres de votre famille pourront être là volontiers, de même que d’autres âmes, donc je ferai un sermon court et doux ce jour là, pour le cas où ils s’ennuient de trop. Donc ne vous inquiétez pas pour amener de nouveaux visiteurs, puisque je ferai un sermon court et redescendrai rapidement.
Mes chers croyants, croyez-vous véritablement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Combien de portes contient le Tabernacle? Il y en a trois. Chacune de ces portes est faite de fil bleu, pourpre, et cramoisi et de fin lin retors. Lorsque le Souverain Sacrificateur entrait dans la cour ou le Lieu Saint, il devait traverser ces portes qui étaient tissées de fil bleu, pourpre, et cramoisi et de fin lin retors. Combien de fois ai-je dit que vous deviez confirmer votre salut? Vous devriez l’affirmer chaque jour et à tout moment. Vous devez toujours reconnaître l’évangile. Certains d’entre vous peuvent penser alors que cela suffirait de faire juste une confession de foi, se demandant pourquoi je parle toujours de la même chose tous les jours. Cependant, nous devons parler de l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’au jour du retour du Seigneur, prêcher cet évangile, et par cela nous devons remercier Dieu. C’est parce que nous sommes tous faibles.
Si un nouveau membre rejoint notre Eglise, nous devrions lui prêcher l’évangile et lui demander de nous donner son témoignage de salut. Et s’il ne professe pas un clair témoignage de foi, alors nous ne devrions jamais l’appeler frère, mais plutôt le considérer comme quelqu’un à qui nous devons prêcher l’évangile. L’Eglise de Dieu n’a pas d’autre entrée. Quiconque veut s’y joindre doit avoir la foi sans ambiguïté qui dit qu’il croit au baptême de Jésus, Sa Croix, et Sa résurrection, et que son cœur est ainsi sans péché. C’est alors seulement que quelqu’un devient membre de l’Eglise de Dieu. La Bible déclare qu’il y a une seule foi, un seul Seigneur et un seul baptême. Nous avons tous la même foi. Si vous voyez quelqu’un dans l’Eglise qui ne partage pas la même foi, parlez lui jusqu’à ce qu’il y arrive; et si c’est absolument impossible, laissez le aller sur un chemin séparé. Vous devez vous écarter de ce genre de gens.
Nous pouvons tous comprendre comment certaines personnes peuvent toujours avoir quelques manquements même après avoir cru en l’évangile. Mais ne pas croire en cet évangile est complètement inacceptable. En d’autres termes, c’est de loin trop problématique de voir quelqu’un qui est trop rempli de lui-même pour croire en l’évangile. Ceux qui ne croient pas en l’évangile tendent à se forcer eux-mêmes. Il est naturel pour quelqu’un qui prétend être une princesse d’être beaucoup plus prétentieuse que la vraie princesse. N’est-ce pas vrai?
Mes chers croyants, vous devez croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout votre cœur. Je vous demande cela pour votre propre bien. Et vous devez aussi prêcher cet évangile aux autres âmes. Ils peuvent être sauvés seulement si nous diffusons cet évangile. A moins que nous ne le prêchions, aucune autre âme ne peut être sauvée. Ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent-ils aussi être sauvés s’ils disent juste qu’ils croient en Jésus d’une quelconque façon? Pouvons-nous dire que ces gens sont des gens sauvés? Vous devez mettre cela au clair: ces gens sont-ils sauvés ou non? Non, ils ne le sont pas. A moins qu’ils ne croient en cet évangile, ils ne sont pas sauvés peu importe combien ils jeûnent et prient souvent, et même s’ils consacrent leur vie entière au Seigneur sans se marier.
Maintenant même les Coréens vivent dans deux pays séparés divisés entre le Nord et le Sud sur des différences idéologiques. Même si le peuple de Corée est le même peuple, le système politique est différent, tout comme les lois sont différentes. Alors juste parce que nous sommes de la même nation, nous ne devrions pas embrasser les Coréens du Nord inconditionnellement. Même si les Coréens du Nord sont de la même nation que nous, ils ne sont clairement pas nos concitoyens. Beaucoup de Coréens du Nord viennent en Corée du Sud en tant que réfugiés. Nous les embrassons comme notre propre peuple seulement s’ils montrent clairement de la loyauté à notre pays. Mais, supposez qu’il y ait un réfugié qui refuse de le faire. Quiconque n’a pas une telle loyauté claire est un espion. Les espions doivent être traités comme des espions. Ils extraient des informations secrètes dans notre pays et les transmettent à leur pays, notre ennemi.
Dans les temps de la fin, il y aura de tels espions parmi nous qui sommes nés de nouveau, et ils nous feront la même chose. Donc alors que nous devrions les exhorter à croire en l’évangile, si cela ne produit pas de résultat, nous devons prendre des chemins séparés. S’il y a des gens autour de vous qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ni ne le servent bien qu’ils professent y croire, vous ne devriez ni leur donner l’hospitalité ni leur montrer aucun respect. C’est la bonne chose à faire. Si vous aimez et servez ceux qui s’opposent à Dieu, vous aussi, serez condamné. Vous ne devriez jamais faire cela. 
Je donne toute ma reconnaissance au Seigneur de nous avoir sauvés par l’évangile révélé dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors – c’est-à-dire de nous avoir complètement délivrés de nos péchés par Son baptême, Son sang à la Croix, et Sa résurrection. Alléluia!