Sermons

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 3] Reconnaissez-vous comme un pécheur, alors... (Luc 3:1-17)

Reconnaissez-vous comme un pécheur, alors...(Luc 3:1-17)
“La quinzième année du règne de Tibère César,-lorsque Ponce Pilate était gouverneur de la Judée, Hérode tétrarque de la Galilée, son frère Philippe tétrarque de l'Iturée et du territoire de la Trachonite, Lysanias tétrarque de l'Abilène, et du temps des souverains sacrificateurs Anne et Caïphe,-la parole de Dieu fut adressée à Jean, fils de Zacharie, dans le désert. Et il alla dans tout le pays des environs du Jourdain, prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés, selon ce qui est écrit dans le livre des paroles d'Ésaïe, le prophète: 
C'est la voix de celui qui crie dans le désert:
Préparez le chemin du Seigneur,
Aplanissez ses sentiers.
Toute vallée sera comblée,
Toute montagne et toute colline seront abaissées;
Ce qui est tortueux sera redressé,
Et les chemins raboteux seront aplanis.
Et toute chair verra le salut de Dieu.
Il disait donc à ceux qui venaient en foule pour être baptisés par lui: Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir? Produisez donc des fruits dignes de la repentance, et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes: Nous avons Abraham pour père! Car je vous déclare que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham. Déjà même la cognée est mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu. La foule l'interrogeait, disant: Que devons-nous donc faire? Il leur répondit: Que celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n'en a point, et que celui qui a de quoi manger agisse de même. Il vint aussi des publicains pour être baptisés, et ils lui dirent: Maître, que devons-nous faire? Il leur répondit: N'exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné. Des soldats aussi lui demandèrent: Et nous, que devons-nous faire? Il leur répondit: Ne commettez ni extorsion ni fraude envers personne, et contentez-vous de votre solde. Comme le peuple était dans l'attente, et que tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Christ, il leur dit à tous: Moi, je vous baptise d'eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera le blé dans son grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point.”
 


Notre salut a été accompli par Jésus-Christ dans l’Histoire du monde


Aujourd’hui je voudrais partager avec vous le passage des Ecritures du verset 1 à 17 de l’Evangile de Luc chapitre 3. Selon le passage, l’histoire de Jésus-Christ s’est déroulée selon l’histoire du monde. L’histoire de Jésus-Christ n’a pas pour origine un ancien mythe ou quelque chose comme cela. Elle a commencé dans la Parole de Dieu et Ses prophéties avec un arrière plan historique. La preuve de cela se trouve dans ce que Luc, l’un des disciples de Jésus, a écrit dans Luc 3:1-2: “La quinzième année du règne de Tibère César,-lorsque Ponce Pilate était gouverneur de la Judée, Hérode tétrarque de la Galilée, son frère Philippe tétrarque de l'Iturée et du territoire de la Trachonite, Lysanias tétrarque de l'Abilène, et du temps des souverains sacrificateurs Anne et Caïphe,-la parole de Dieu fut adressée à Jean, fils de Zacharie, dans le désert.” Ici, Luc rapporte l’œuvre de Dieu en détail sous une forme chronologique. Il est écrit que la Parole de Dieu est venue à Jean, fils de Zacharie, au désert, alors qu’Anne et Caïphe étaient des souverains sacrificateurs.
L’histoire de Jésus-Christ, y compris Sa naissance, ne s’est pas répandue par les mots seulement comme une légende. L’histoire de Jésus-Christ était basée sur l’histoire réelle et Son œuvre a commencé dans l’histoire. Jésus est venu dans le monde pour faire Son œuvre pendant que Ponce Pilate gouvernait la Judée et Hérode était tétrarque de Galilée.
Donc, nous ne devrions pas traiter la Parole de Dieu comme une fable populaire ou juste un mythe religieux. Les mythes sont écrits pour glorifier un pays ou une famille. L’ancêtre des Park en Corée serait sorti d’un grand œuf, ce qui est un mythe. Il y a beaucoup d’autres mythes similaires à cela. C’est juste pour qu’ils mystifient leurs ancêtres et se louent eux-mêmes.
 


Jésus-Christ est Celui qui a existé dans l’Histoire du monde


Quand nous regardons à l’histoire de Judée vers le moment de la naissance de Jésus-Christ, c’était une colonie de Rome. Israël était sous le règne colonial de l’Empire Romain. Dieu a mis César comme Empereur Romain et Pilate comme gouverneur de Judée quand Jésus-Christ et Jean-Baptiste accomplissaient le mystère du salut humain. A ce moment là, Jean-Baptiste travaillait déjà, et Jésus-Christ était sur le point de sauver les gens des péchés du monde. Notre Seigneur est vraiment venu sur la terre, et Il allait travailler comme Il était déterminé à sauver les gens des péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
L’auteur de Ben Hur voulait défier l’admiration des gens du monde entier pour Jésus-Christ et prouver que Jésus était un personnage fictif qui avait pour origine des mythes Juifs sans fondement. Il voulait sauver les gens du monde d’une telle fiction. Après qu’il ait voyagé avec les archéologues et investi son propre argent pour faire des recherches sur la période de temps où Jésus-Christ était vivant, il a découvert tant de preuves historiques de Jésus et s’est finalement incliné devant Dieu reconnaissant que Jésus est vivant et qu’Il est le Sauveur de tous les humains. Il a commencé ses recherches pour désapprouver la Bible comme une histoire sans fondement, mais il a fini par s’incliner devant Jésus et confesser sa foi en Lui. 
Ainsi, la Bible est le Livre de Vérité rapportant l’histoire de Jésus dans l’histoire du monde. La Bible nous dit que Jésus-Christ est le Sauveur, qui est venu dans l’histoire de la race humaine. C’est pour cela que Luc 3:2 dit: “et du temps des souverains sacrificateurs Anne et Caïphe,-la parole de Dieu fut adressée à Jean, fils de Zacharie, dans le désert.” Zacharie est un descendant du Souverain Sacrificateur Aaron. Le fait que la parole de Dieu soit venue vers Jean-Baptiste signifie qu’il a atteint l’âge où il pouvait remplir les fonctions de Souverain Sacrificateur sur terre. C’est pour cela que Jean, le fils de Zacharie, est venu dans la région entière autour du Jourdain, prêchant le baptême de repentance et la rémission des péchés. 
 

Que dit Luc au sujet de Jean-Baptiste?

Luc présente Jean-Baptiste en citant le Livre d’Esaïe: “C'est la voix de celui qui crie dans le désert:
Préparez le chemin du Seigneur,
Aplanissez ses sentiers.
Toute vallée sera comblée,
Toute montagne et toute colline seront abaissées;
Ce qui est tortueux sera redressé,
Et les chemins raboteux seront aplanis.
Et toute chair verra le salut de Dieu.”
Luc 3:4-6 dit que Jean-Baptiste est allé dans la région entière autour du Jourdain et a prêché le baptême de repentance pour la rémission des péchés. “Repentez-vous, race de vipères!”, c’est ainsi qu’il criait pour le baptême de repentance. La repentance c’est se détourner des mauvaises voies. “Vous allez dans la mauvaise direction. Vous vous êtes éloigné de Dieu en servant les idoles et partant de plus en plus loin de Dieu. Si vous continuez de marcher dans la mauvaise direction et ne vous en détournez pas, vous périrez certainement. Détournez-vous du chemin. Revenez au chemin de Dieu.” Son message était quelque chose comme cela.
Le Prophète Esaïe a dit: “C'est la voix de celui qui crie dans le désert:
Préparez le chemin du Seigneur,
Aplanissez ses sentiers.
Toute vallée sera comblée,
Toute montagne et toute colline seront abaissées.”
De quoi parlait-il? Il prophétisait sur la venue de Christ. En d’autres termes, Jean-Baptiste disait aux Israélites de se repentir et d’être purifiés de leurs péchés en citant la prophétie d’Esaïe. A travers le baptême de repentance de Jean-Baptiste et l’évangile de l’eau et de l’Esprit, toutes les races humaines devaient se détourner du mal et être lavées des péchés. A partir de maintenant, quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit reçoit le salut des péchés et fait partie du peuple de Dieu. 
Tous les gens sont nés d’Adam et ont vécu sur la base de leur instinct qui ne donne naissance qu’au péché. Cependant, il y a eu différentes classes dans le monde. L’Inde, par exemple, a un système de castes. Pour ne pas mentionner l’Inde, le Confucianisme était dominant en Corée dans le passé. Selon le Confucianisme, l’homme est le ciel et la femme est la terre. Les gens de classe élevée étaient traités avec respect, mais les gens de classe inférieure étaient négligés. 
Jésus-Christ, cependant, a tout chamboulé. Il est venu pour effacer tous les péchés de la race humaine, et tout le monde peut se détourner des mauvaises voies et recevoir le salut en croyant en Jésus-Christ comme le Sauveur. Quiconque reçoit la rémission des péchés devient à part égale membre du peuple de Dieu. C’est la vérité que la Bible nous dit ici: “Et toute chair verra le salut de Dieu” (Luc 3:6). Avant que Jésus-Christ ne vienne sur la terre, les humbles étaient toujours humbles et les grands étaient grands. Mais, tout le monde peut également être sauvé quand il croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 


Le Christianisme a aboli la notion du confucianisme que l’homme est le ciel et la femme est la terre


Cependant, il y a toujours des gens qui ont de telles notions. Est-ce vrai? Les femmes ne sont-elles pas des êtres humains? Elles sont aussi humaines. Elles sont plus portées sur les détails. Les femmes semblent plus faibles extérieurement, mais en réalité leur instinct maternel les rend plus fortes que les hommes. La plupart des hommes meurent quand ils ne mangent pas pendant dix jours. Les femmes peuvent passer dix jours sans nourriture et certaines peuvent survivre sans nourriture pendant quarante jours. Certains chrétiens boivent seulement de l’eau et survivent quarante jours de jeûne, ce qui est impossible sous un aspect scientifique. Les gens meurent s’ils n’ont pas mangé pendant quarante jours.
En tous cas, une telle idéologie faussée ou un système de castes ont été enlevés quand le Seigneur est venu. En d’autres termes, la venue du Seigneur les a fait éclater. C’est ainsi que tout le monde et toute chair verra le salut de Dieu. Frères et sœurs, avant que Jésus ne vienne sur cette terre, Jean-Baptiste est né. Jean-Baptiste est venu devant Jésus-Christ et a prêché le baptême de repentance et baptisé Jésus comme l’a prophétisé l’Ancien Testament.
La preuve de leur repentance était d’être baptisés par Jean-Baptiste. Alors que signifie le baptême de Jésus par Jean? Cela consistait à transférer les péchés du monde sur le corps de Jésus une fois pour toutes. Par contre, les gens étaient baptisés comme profession de leur vœu spirituel qu’ils faisaient s’étant détournés de leur mauvaise voie et revenant à Dieu. Donc, selon Luc 3:7-9, Jean-Baptiste criait aux gens: “Il disait donc à ceux qui venaient en foule pour être baptisés par lui: Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir? Produisez donc des fruits dignes de la repentance, et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes: Nous avons Abraham pour père! Car je vous déclare que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham. Déjà même la cognée est mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu.”
Vous sentiriez-vous bien si on vous appelait “race de vipères”? Ce que nous prêchons est si doux en comparaison au message de Jean. Il parlait de ce qui est plus fondamental. Nous sommes fondamentalement “une race de vipères”! Parmi tous les serpents venimeux, les vipères sont les plus mortels. “Race de vipères! Enfants de Satan! Repentez-vous!” Il soulignait le problème le plus fondamental en disant cela.
Evidemment, ceux qui ne sont pas nés de nouveau sont dirigés par de mauvais esprits. Par conséquent, ils ne sont pas différents spirituellement des vipères. Donc nous devrions nous méfier. Ils apparaissent humains de l’extérieur mais à l’intérieur de leur cœur ils sont esclaves du mal. Il dit aux Juifs: “Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir? Produisez donc des fruits dignes de la repentance, et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes: Nous avons Abraham pour père!” Ils devaient se repentir et se détourner pour ne pas être objets de la condamnation. Ils devaient venir à Dieu. 
Jean-Baptiste criait: “Et déjà même la cognée est mise à la racine des arbres; et donc, ne dites pas juste que vous revenez à Dieu, mais portez le fruit qui correspond à la repentance. Laissez ce qui est mal et revenez à Dieu.” Il leur dit d’abandonner leurs idoles, d’arrêter d’oppresser les autres, d’arrêter d’être hautains, d’arrêter de voler, de se détourner du mal et de venir à Dieu. Sembler se détourner et montrer du remord seulement verbalement n’est pas de la vraie repentance. Cela n’a aucun sens. Quand Jean-Baptiste dit: “tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu”, les gens le questionnaient, disant: “Que devons-nous donc faire?” (Luc 3:9-10).
Regardez aux versets 10 à 14 en Luc 3. “La foule l'interrogeait, disant: Que devons-nous donc faire? Il leur répondit: Que celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n'en a point, et que celui qui a de quoi manger agisse de même. Il vint aussi des publicains pour être baptisés, et ils lui dirent: Maître, que devons-nous faire? Il leur répondit: N'exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné. Des soldats aussi lui demandèrent: Et nous, que devons-nous faire? Il leur répondit: Ne commettez ni extorsion ni fraude envers personne, et contentez-vous de votre solde” (Luc 3:10-14).
Frères et sœurs, quiconque veut retourner à Dieu doit abandonner ses mauvaises pratiques. “Que celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n'en a point, et que celui qui a de quoi manger agisse de même.” Ceux qui disent croire en Dieu, mais font toujours des mauvaises choses comme supprimer les autres ou tuer des gens ne sont pas d’authentiques croyants de Dieu.
Quand les gens naissent de nouveau, ils peuvent toujours être hystériques, mais ils ne sont plus en mesure de faire le mal puisqu’ils ont perdu le “venin” qu’ils avaient dans leur cœur. Ils ont juste momentanément des sauts émotionnels. Ce que le Seigneur a dit est correct. Il n’a pas juste parlé de ces choses; Il nous a aussi fait laisser ce qui est mauvais hors de nos cœurs et revenir à Dieu. Donc quiconque revient au Seigneur doit partager ses vêtements avec ceux qui n’en ont pas. Pratiquez-vous cela? Nous devrions faire de même avec la nourriture.
“Il vint aussi des publicains pour être baptisés, et ils lui dirent: Maître, que devons-nous faire? Il leur répondit: N'exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné.” Il leur disait de ne pas surfacturer les gens pour mettre l’argent dans leur poche. “Des soldats aussi lui demandèrent: Et nous, que devons-nous faire? Il leur répondit: Ne commettez ni extorsion ni fraude envers personne, et contentez-vous de votre solde.” Les soldats prenaient les possessions des gens quand ils le voulaient. Jean-Baptiste leur a dit de se contenter de leur salaire et de ne pas intimider les gens.
Frères et sœurs, Jean-Baptiste est si grand. Il n’y a pas eu de tel prophète dans l’histoire d’Israël aussi puissant que lui. Les gens ont commencé à penser qu’il pouvait être le Messie dont l’Ancien Testament parlait.
La plupart des serviteurs de Dieu apportaient des messages de Dieu, mais Jean-Baptiste interpellait les gens: “Repentez-vous; bande de vipères!” dès qu’il a commencé son ministère. En tous cas, Jean-Baptiste prêchait le baptême de repentance aux gens en disant: “Race de vipères, repentez-vous et revenez à Dieu.” Cela faisait penser aux gens qu’il était le Messie. Luc 3:15 dit: “Comme le peuple était dans l'attente, et que tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Christ”. “Il n’y avait pas eu de prophète comme lui par le passé, Il doit être le Messie.” Comme les gens parlaient les uns aux autres, Jean-Baptiste les a entendus. 
Donc il leur répond en Luc 3:16-17: “Moi, je vous baptise d'eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera le blé dans son grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point.”
Il dit: “Je vous baptise d’eau, et ce baptême est pour votre repentance et retour à Dieu au lieu de servir les idoles et marcher sur la mauvaise voie. Mais une Personne plus puissante que moi arrive, et je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales.”
 


Jean-Baptiste témoigne de Jésus


Jean-Baptiste déclare “Je ne suis pas digne de défaire la courroie de Ses chaussures. Je suis un homme si incapable, mais un Homme d’une plus grande capacité vient; Il est si capable qu’Il vous baptisera de Saint-Esprit et de feu. Son van est dans Sa main, et Il nettoiera Son aire, et rassemblera le blé dans Son grenier; mais brûlera la balle dans un feu inextinguible. Il vous baptisera de Saint-Esprit et de feu.”
Le baptême a la signification de “laver” et il est dit que Jésus-Christ nous laverait par le Saint-Esprit et le feu. Ici “baptiser du Saint-Esprit” désigne l’événement qui arrive dans le cœur des croyants quand ils croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et reçoivent la rémission des péchés. Dieu donne le Saint-Esprit en cadeau et met son sceau sur le cœur de ceux dont les péchés sont enlevés en croyant sincèrement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En d’autres termes, ceux qui croient que le Seigneur a effacé leurs péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit reçoivent le Saint-Esprit en cadeau. C’est pour cela que nous pouvons ne pas le sentir par les sens même si le Saint-Esprit est venu dans nos cœurs. 
Mais le Saint-Esprit dans nos cœurs nous fait devenir membre du peuple de Dieu. Donc nous qui croyons en la justice de Dieu sommes appelés Chrétiens. Dieu donne le Saint-Esprit aux gens qui appartiennent à Christ, et Il donne le feu à ceux qui ne le sont pas. Le feu désigne le jugement. Notre Seigneur a tant aimé le monde qu’Il est venu sur la terre, a pris nos péchés pour nous rendre sans péché, est mort à la Croix et ressuscité des morts. Cependant, ceux qui ne croient pas cela, Il les baptisera de feu. C’est pour cela qu’il est dit que Jésus baptiserait les gens de Saint-Esprit et de feu. Pour ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Il les adopte comme enfants de Dieu et les bénit, mais ceux qui ne croient pas, Il les punira par le feu. C’est ce que “baptiser de Saint-Esprit et de feu” signifie. Ceux qui reçoivent le Saint-Esprit croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et sont des gens très heureux. Par contre, ceux qui reçoivent le feu de Dieu sont des gens maudits. 
Luc 3:17 dit: “Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera le blé dans son grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point.” Quand tous les gens étaient sous le jugement à cause des péchés, Jésus-Christ est venu sur la terre, a été baptisé par Jean-Baptiste, est mort à la Croix et ressuscité des morts pour nous sauver une fois pour toutes. Jésus-Christ donne le Saint-Esprit, la vie éternelle et toutes les autres bénédictions à ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit; Il punit du feu de l’enfer ceux qui ne croient pas. 
“Il a son van à la main; il nettoiera son aire”. Dans le passé, les gens mettaient le grain dans un mortier de pierre avant de battre avec un fléau, et vanner de haut en bas; alors le blé restait et la balle sortait. Le Seigneur rassemblera le blé dans Son grenier et brûlera la balle d’un feu inextinguible. Le Seigneur est le Juge de tous les pécheurs. Le Seigneur est le Sauveur qui nous a sauvés de tous les péchés du monde, le Créateur qui nous a faits, le Dieu aimant qui nous aime toujours, et le Berger qui nous guidera toujours avec amour. Mais pour ceux qui font Dieu menteur, Le considèrent mal et ne croient pas Dieu, Il les punira en tant que Juge. L’Homme que Jean-Baptiste a présenté comme plus puissant que lui était Jésus-Christ. Il est le Juge qui sauvera tous les croyants et rendra tout croyant égal; mais Il punira les incroyants par le feu. Donc, croire en Jésus-Christ n’est pas une question de choix. Tout le monde doit croire en Jésus-Christ. 
 


Qui est Jésus-Christ?


Jésus-Christ est le Créateur qui a fait l’univers entier. La création c’est faire quelque chose à partir de rien. Jésus-Christ est le Créateur de l’univers. Il est le Créateur de l’homme. Quand les gens laissent Dieu à cause de leurs péchés et faiblesses, Jésus le Créateur est descendu dans la chair humaine par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu s’est revêtu Lui-même d’un corps humain et est descendu sur terre pour nous sauver. Il nous a sauvés en enlevant tous nos péchés une fois pour toutes par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts. Le Seigneur nous a sauvés de cette façon complète et bien réfléchie, et Il nous a ordonné de prêcher l’évangile.
C’est pour cela que Jean-Baptiste criait aux gens: “Race de vipères, repentez-vous! Repentez-vous et revenez à Dieu. Arrêtez les mauvaises pratiques et revenez à Dieu.” Recevoir la rémission des péchés est impossible pour ceux qui prétendent croire la justice de Jésus et prennent avantage des autres par des mensonges. Ils ne peuvent pas recevoir la purification des péchés parce qu’ils n’acceptent pas leurs faiblesses. Ceux qui ne reconnaissent pas leur péché et jugement imminent de Dieu pour leur péchés ne peuvent pas recevoir la rémission des péchés parce qu’ils ne sont même pas conscients de leurs péchés. Même si le Seigneur a purifié tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils vont encore en enfer parce qu’ils n’admettent pas leurs péchés. Ils vont en enfer à cause de leur arrogance à ne pas admettre leurs péchés et la Loi de Dieu. Il y a certaines personnes qui, obstinément, n’acceptent pas Jésus-Christ comme leur Sauveur même s’ils connaissent Jésus-Christ, qui est venu par l’eau et l’Esprit. Ils croient en Jésus, mais le salut ne prend pas racine dans leur cœur. Pourquoi cela? C’est parce qu’ils ne sont pas encore prêts. Ils sont supposés admettre qu’ils vont en enfer parce qu’ils ne reconnaissent pas leurs péchés ni ne croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais ne le font pas.
Dieu a donné à tout le monde une conscience et la conscience convainc chacun devant Dieu. C’est comme dire: “Vous êtes condamné à l’enfer.” Même si nous ne sommes pas pleinement conscients de la Loi de Dieu ou de la Parole de Vérité, notre conscience sait que nous sommes destinés à aller en enfer. Mais il y a des gens qui n’ont pas une once de conscience. Comment peuvent-ils recevoir la rémission des péchés s’ils n’admettent pas leurs péchés alors qu’ils prétendent croire en la justice de Dieu? Ils ne pensent pas qu’ils sont pécheurs. C’est pour cela que tant de gens croient en Jésus comme leur Sauveur et entendent l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais ne peuvent pas recevoir la rémission des péchés parce qu’ils pensent qu’ils ne sont pas pécheurs. 
Frères et sœurs, voici la différence entre ceux qui ont reçu la rémission des péchés et ceux qui ne l’ont pas. Entendant le même message sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit au même moment, certaines personnes croient en l’évangile et reçoivent la rémission des péchés. D’autres ne sont pas prêts dans leur cœur et ne peuvent pas recevoir la rémission des péchés. Jean-Baptiste a dit: “Race de vipères, repentez-vous!” mais certains d’entre nous ne savent pas s’ils sont une race de vipères, parce qu’ils ne croient pas la Parole de Dieu. Mais ils devraient savoir qu’ils sont une bande de vipères dont Jean-Baptiste a parlé.
Les descendants d’Adam et Eve sont nés pécheurs parce que leurs ancêtres communs Adam et Eve ont commis le péché contre Dieu. La Bible dit que tous les hommes sont devenus pécheurs à cause du péché d’un homme (Romains 5:18). Tout le monde est né avec douze différents péchés et continue de commettre des péchés hideux le restant de sa vie. Nous devons admettre cela. Nous sommes des êtres qui ne peuvent que commettre des péchés. Nous commettons des péchés tout au long de nos vies. 
Donc, nous devons savoir que nous allons en enfer à cause des péchés de nos ancêtres de même que nos propres péchés. Nous devons reconnaître ce fait. Nous devons reconnaître que nous comme nos ancêtres sommes destinés à l’enfer. Est-ce vrai ou pas? C’est absolument correct. Ceux qui ont un cœur droit devant Dieu admettent qu’ils sont pécheurs et essaient dur de rencontrer le Seigneur. Ils reçoivent la rémission des péchés et le Saint-Esprit en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Frères et sœurs, je veux que vous croyiez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais il y a encore tant de gens qui disent: “Je ne vais pas en enfer. Quels péchés ais-je qui méritent cela? Je ne suis pas le genre de personne à aller en enfer.” Ceux qui disent de telles choses iront certainement en enfer même s’ils rencontrent Jésus, ou si quelqu’un amène Jésus juste devant eux. Pourquoi cela? Parce qu’ils ne reconnaissent pas leurs péchés et ils pensent qu’ils sont sans péchés même s’ils ont des péchés intacts dans leur cœur. A cause de cela, ils ne peuvent pas recevoir la rémission des péchés même s’ils croient en Jésus comme leur Sauveur et en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comment peuvent-ils être sauvés s’ils prétendent qu’ils n’ont pas de péchés devant le Seigneur et qu’ils n’iront pas en enfer? Etes-vous d’accord avec moi? Comment pouvons-nous sauver quelqu’un de la noyade s’il n’est même pas dans l’eau? Comment quelqu’un peut-il le sortir de l’eau? Pensez-vous qu’il a besoin d’un sauveur? Non, il n’en a pas besoin.
C’est pour cela que nous devons connaître nos péchés devant Dieu et admettre d’abord que nous allons en enfer à cause de nos péchés. L’évangéliste Byungki Ahn a dit une fois qu’avant de naître de nouveau, il priait dans le taxi pour ne pas mourir d’un accident de voiture parce qu’il irait en enfer à cause de ses péchés s’il devait mourir alors. C’est la bonne attitude de cœur à avoir.
Avant que je n’aie reçu la rémission des péchés, je pensais aussi que j’irais en enfer si je mourrais. Ce n’était pas trop mal comparé à d’autres gens qui étaient dans une situation similaire. Mais je savais que j’irais en enfer à cause de mes péchés à l’époque. J’admettais cela devant Dieu. Je suis allé à l’église pour la première fois pour demander à Dieu de pardonner mes péchés parce que je savais que j’irais en enfer. Je mourrais de tuberculose, donc je devais résoudre mon problème de péché devant Dieu puisque je pouvais mourir sous peu. A cette époque je ne connaissais pas grand chose sur Jésus. Je savais seulement qu’Il était mort à la Croix pour les pécheurs. Même si je ne savais pas comment prier, j’ai dit cette prière dans le sanctuaire de l’église: “Jésus, j’ai entendu que Tu enlèverais mes péchés si je crois en Toi. Je crois en Toi maintenant. Je suis lié à mourir et je crois en Toi avant ma mort. Enlève les péchés dans mon cœur. Je ne demande pas une vie glorieuse dans le Ciel après ma mort, mais juste d’enlever mes péchés.”
C’est ainsi que j’ai mis les pieds la première fois dans le bâtiment de l’église. Depuis j’ai progressivement appris davantage sur la Parole de Dieu et Sa Loi, et suis devenu un vrai pécheur. Dix ans plus tard, j’ai compris la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et j’ai reçu la rémission des péchés en croyant à l’évangile authentique.
Le Seigneur est Dieu qui donne le Saint-Esprit à ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais en même temps, Il est Dieu qui punit ceux qui ne croient pas en Lui. Pour cette raison, en Luc 3:1-17, Luc écrit sur qui est le Seigneur, qui est Jean-Baptiste, et comment nous devrions croire au Seigneur.
Frères et sœurs, nous devrions abandonner le mal, mais ce n’est pas facile. Malgré cela, nous devrions avoir au moins le cœur repentant qui comprend et admet ce qui est mal. Nous devons avoir le cœur qui sait que nous faisons quelque chose de mal et le cœur qui veut revenir à Dieu. Si nous avons une pensée abusive envers quelqu’un, nous devons nous repentir. Vous me suivez? Nous devons croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur, car Il a enlevé tous nos péchés par Son baptême et Sa mort à la Croix. C’est le seul moyen de recevoir le Saint-Esprit. C’est le moyen de devenir enfants de Dieu. Nous recevrons la vie éternelle. Nous obtiendrons la vie éternelle et jouirons des bénédictions éternelles. 
 


Voilà pourquoi nous devons enseigner les gens sur leurs péchés avant de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit


Nous devons aussi enseigner aux gens que le salaire du péché c’est la mort. Le “salaire” ici est quelque chose que vous recevez pour ce que vous faites. Si vous avez travaillé comme employé pour un jour, vous recevrez la somme d’argent que vaut votre travail. “Le salaire du péché c’est la mort” signifie, donc, que les gens qui ont des péchés verront la mort spirituelle et le jugement du feu. Nous devons savoir cela et nous devons le reconnaître. Dieu l’a dit. Dieu dit que le salaire du péché c’est la mort et la loi amène la colère (Romains 4:15, 6:23).
Cependant, Il dit aussi: “Le don de Dieu c’est la vie éternelle.” Vous pouvez connaître le passage de Jean 3:16 qui dit: “Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle.” Frères et sœurs, nous devons nous confier en l’amour de Dieu et le connaître. Nous n’avions pas d’autre issue que l’enfer, mais le Seigneur a eu compassion de nous et nous a aimés. Puisque nous étions sur le point de subir la malédiction éternelle, Dieu a eu pitié de nous, nous a aimés et nous a sauvés de la condamnation et des péchés.
Le Seigneur Lui-même est descendu sur cette terre pour ceux qui étaient condamnés à vivre sous la malédiction éternelle: Il a été baptisé pour prendre nos péchés; Il a été puni et crucifié pour nous; et Il est ressuscité des morts. Il a pris toute la douleur que nous devions recevoir et a payé le prix à notre place pour nous sauver. Le Seigneur nous dit cela. Vous et moi devons croire cela. La venue du Seigneur sur la terre, le baptême de repentance par Jean-Baptiste, et le salut du Seigneur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont pour vous et moi. C’est pour tous les hommes et pour chacun de nous.
Frères et sœurs, répétez après moi: “Le Seigneur est venu pour moi. Il est descendu sur la terre nous sauver des péchés et de la punition. J’étais lié à l’enfer. Mais le Seigneur m’a sauvé.”
“J’étais sur le point d’aller en enfer mais le Seigneur m’a sauvé par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je crois. Je crois que le Seigneur m’aime. Merci Seigneur.” Pourquoi faisons-nous cela comme si nous étions à l’école élémentaire? La raison pour laquelle nous faisons cela est que nous devons nous rappeler de cela dans nos cœurs par la foi. Dans un aspect spirituel, nous pouvons être petits comme des primaires. Ou nous pouvons être des petits de jardin d’enfant ou même des nouveaux nés dans le monde spirituel.
Le Seigneur nous a sauvés par l’eau et le sang, et Il est Celui qui baptise tous les humains par le Saint-Esprit et le feu. Il est Dieu qui baptise les croyants du Saint-Esprit et les non croyants de feu. Je remercie Dieu pour cela.