Sermons

Sujet 10: La Révélation

[21-2] Nous devons avoir une Foi approuvée par Dieu (Apocalypse 21:1-27)

Nous devons avoir une Foi approuvée par Dieu
(Apocalypse 21:1-27)

Dieu nous a donné le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre. Dieu nous dit que ce que vous voyez présentement, le premier ciel et la première terre, et tout ce qu’ils contiennent, disparaîtra entièrement, et qu’Il nous donnera à la place un nouveau ciel, une nouvelle terre, et une nouvelle mer, et qu’il renouvellera toutes choses dans cet univers nouvellement créé. Cela signifie que le Seigneur Dieu donnera ce nouveau ciel et cette nouvelle terre comme cadeau aux saints qui ont pris part à la première résurrection. Cette bénédiction est un don de Dieu qu’Il prodiguera à Ses saints, eux qui ont reçu la rémission de leurs péchés.
Dieu donnera donc cette bénédiction aux saints qui ont participé à la première résurrection. Cette bénédiction est accordée uniquement aux saints qui, en croyant au saint évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus Christ, ont reçu la rémission de leurs péchés. Notre Seigneur deviendra ainsi l’Époux des saints. À partir de ce moment, tout ce qui restera à faire aux épouses est d’être revêtues de la protection de l’Époux, de Ses bénédictions, et de Sa puissance puisqu’étant les femmes de l’Agneau, et de vivre dans la gloire en Son glorieux Royaume pour toujours. 
Ce passage nous dit aussi que la Cité Sainte, la Nouvelle Jérusalem, descendait du Ciel. Ce n’était pas une ville ordinaire, car il est dit que cette Ville était aussi magnifique qu’une épouse parée pour son mari, descendant du Ciel. 
Dieu a préparé une ville sainte pour les saints. Cette Ville est la Ville de Jérusalem, le Temple de Dieu. Ce Temple est préparé uniquement pour les saints de Dieu. Et elle fut planifiée pour les saints de tout temps en Jésus Christ, avant même que le Seigneur Dieu ait créé cet univers. Les saints, par conséquent, ne peuvent que remercier le Seigneur Dieu par leur foi et Lui donner gloire pour son don de la grâce.
Toutes ces choses — que les saints soient devenu le Peuple de Dieu et qu’Il soit devenu Leur Dieu — sont des grâces accordées par Dieu et un cadeau que les saints ont reçu de Lui pour avoir cru en la Parole du salut de l’eau et de l’Esprit.
Par conséquent, tous ceux qui seront bénis en pouvant entrer dans le Temple du Seigneur et vivre avec Lui rendront grâce et gloire à Dieu pour toujours; car l’Écriture nous dit que Dieu essuiera toute larme, qu’il n’y aura plus de mort, ni de cri, ni de souffrance dorénavant, et que les premières choses sont passées. Même si la peine, les pleurs, la douleur, la mort, les lamentations, et la tristesse abondent en ce monde présentement, de telles choses n’existeront plus dans la Nouvelle Terre et le Nouveau Ciel. Ceux qui vivront dans les Cieux et Terre nouveaux donnés par le Seigneur ne verseront plus aucune larme de tristesse ni ne crieront dans la peine pour la perte de leurs bien-aimés, non, plus jamais.
Lorsque ce temps de l’entrée des saints dans les nouveaux Cieux et terre arrivera, le premier ciel, la première terre, et toutes leurs peines disparaîtront tout simplement, et tout ce qui attendra alors les saints sera de vivre une vie de gloire et de bénédictions avec Dieu dans ces nouveaux cieux et terre pour toujours. Dieu effacera toutes les imperfections du premier monde et créera ce nouveau monde parfait.
Le passage principal du chapitre 21 nous parle de ces nouveaux cieux et terre, qui suivront la complète extermination de ce monde, après que le Royaume Millénaire décrit au chapitre 20 soit passé. Au chapitre 20, toute chose reliée un tant soit peu à cette terre sera passée. L’âge de l’Antéchrist (la Bête), du faux prophète, de ses disciples, et de ceux qui n’ont pas cru en Dieu mais se sont opposés à Lui en ce monde, sera entièrement passé. Ils auront tous été jetés dans le feu lorsque le Royaume Millénaire touchera à sa fin, l’enfer étant maintenant le seul endroit où ils peuvent être vus.
Ainsi, au chapitre 21, Dieu nous parle du Nouveau Ciel et de la Nouvelle Terre qu’Il donnera aux saints, un endroit de perfection où aucun pécheur ne pourra être trouvé. Tout comme vous devez aller dans un zoo si vous voulez voir des animaux sauvages, quand ce temps viendra, quiconque voudra voir Satan et ses disciples devra faire un voyage en enfer.
À cet endroit où Dieu nous donnera les nouveaux Cieux et Terre, notre Seigneur y vivra aussi avec nous. Dieu a aussi créé pour nous la Ville Sainte ayant une nature magnifique et de brillants jardins verts. Lorsque le Nouveau Ciel et la nouvelle Terre arriveront, toutes les choses du premier monde et toutes ses imperfections auront disparu, seule la vérité existera, et les saints parfaits régneront sur le Royaume des Cieux pour toujours et à jamais.
 

Ne soyez pas abattu par votre condition présente

Cet âge actuel est un âge de ténèbres et de désespoir. L’espérance ne se trouve nulle part en cet âge dont l’avenir est couvert d’incertitude. C’est pourquoi, par moments, nous nous sentons frustrés et faibles même si nous prêchons l’évangile. Pour ma part, mon cœur est souvent abattu à cause de cela, mais en lisant la Parole de l’Apocalypse et en expliquant ses passages, j’ai réalisé que les saints et les serviteurs de Dieu qui font face à la fin des temps n’ont nullement à être attristés. En me faisant réaliser que les tribulations et souffrances présentes ne sont qu’éphémères, et qu’un monde éclatant se constituera sous mes yeux, Dieu a fortifié mon cœur pour qu’il ne soit plus jamais troublé. 
Si nous regardons nos conditions actuelles, nos vies sont en fait déprimantes, tristes et inintéressantes, et nous sommes prompts à être découragés par les problèmes sans fin qui nous visitent en servant l’évangile. Mais puisque toutes les bénédictions du Seigneur se rapprochent de nous, même si elles ne peuvent être vues par nos yeux de chair, nos cœurs sont libérés de toute désorientation, et sont plutôt rempli d’une grande espérance et d’une grande joie. La raison pour laquelle nous n’avons absolument pas besoin de vivre dans la tristesse est que notre Dieu nous a déjà donné Son Nouveau Ciel et Sa Nouvelle terre.
Croyez-vous au Nouveau Ciel et à la Nouvelle Terre? Même si vous ne l’avez jamais expérimenté, avez-vous déjà médité sur cela?
Cette terre, aussi, possède certains endroits magnifiques. Lorsque nous parlons d’un environnement où il fait bon vivre en ce monde, nous parlons habituellement d’arbres, de pâturages verts côtoyant des rivières, de fleurs dans les champs, et de personnes bonnes. Il doit aussi y avoir une eau cristalline qui jaillit, et il ne doit pas y avoir de gens méchants, ni manquer de quoi que ce soit. Lorsque de telles conditions sont rencontrées, nous disons qu’il s’agit d’un environnement des plus fantastiques. Mais au Ciel, tout est parfait, dépassant de loin le meilleur endroit dont le monde pourrait s’enorgueillir.
La question est, alors, de savoir pour qui Dieu a préparé et fera descendre des Cieux cette Ville Sainte construite si parfaitement. Dieu créa cette Cité pour nul autre que les saints. C’est pourquoi nous pouvons tous oublier tout ce qui concerne la première terre. Même si nous pourrons vivre dans la gloire dans le Royaume Millénaire, dans le monde suivant comportant le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre décrits au chapitre 21 que Dieu désire vraiment nous donner, nous vivrons avec le Seigneur dans une gloire encore plus grande. Pour faire cela, Dieu nous a sauvés en nous envoyant Jésus Christ, et il nous ressuscitera et nous enlèvera. Vivre avec le Seigneur dans des corps parfaits semblable au corps de Jésus ressuscité nous procure une image parfaite de la vie bénie et bienheureuse qui nous attend.
Pour nous donner le Royaume du Nouveau Ciel et de la Nouvelle Terre, Dieu a fait en sorte que vous et moi naissions sur cette terre, et Il nous a sauvés. Si les saints vivent en ce monde en réalisant la profonde providence de Dieu, ils peuvent tous bien vivre, sans que cela soit difficile, tristement souffrant ou déprimant. En regardant à ce que le Seigneur a fait et à ce qu’Il fera pour nous à l’avenir, nous pouvons tous vivre de façon entreprenante et positive.
Mais si nous regardons à nous-mêmes et à l’état désespérant des domaines politique, économique et sociaux de cette terre, il n’y a pas d’autre choix que de tomber dans le désespoir. Vous et moi ne devons jamais oublier que Dieu nous a donné la Nouvelle Terre et le Nouveau Ciel, et que le Ciel nous appartient. C’est la réalité. C’est un fait. Même si ce monde essaye de vous attrister, ne soyez jamais attristé par lui, ni en colère, mais regardez simplement au Seigneur. Et vivez votre vie avec espérance, croyant que le Seigneur a réellement donné le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre à Ses saints.
Dieu a dit qu’Il ferait toutes choses nouvelles. Il a dit à Jean d’écrire ces Paroles, à l’effet qu’Il ferait toutes choses nouvelles, “car ces Parole sont certaines et véritables.” Ceux qui prennent part à la première résurrection participeront aussi à toutes les bénédictions se rattachant au fait de vivre dans un endroit où Dieu aura fait toutes choses nouvelles. C’est quelque chose dont nous ne pouvons même pas rêver avec nos pauvres pensées humaines, mais c’est quelque chose que Dieu a préparé pour Ses saints. Les saints et toutes choses rendront tous gloire, actions de grâce, honneur et louange à Dieu à jamais pour avoir accompli cette œuvre merveilleuse.
La Bible dit que “Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas (Hébreux 11:1).” Même si nous ne pouvons voir ces choses avec nos yeux, en d’autres mots, elles sont néanmoins totalement vraies. Nous avons espéré être sauvés de tous nos péchés, et en croyant en notre salut nous avons réellement été sauvés. Et puisque nous avons, après avoir été sauvés, voulu et espérer vivre pour toujours dans un monde complet et parfait qui ne manquerait de rien, Dieu a réellement accompli cette espérance pour nous. Tout ce que nous avons voulu et espéré deviendra entièrement réalité, car toutes nos espérances sont vraies.
Au chapitre 10 de l’Apocalypse, lorsque le Seigneur parle à Jean à travers Son ange qui se tient sur la mer et sur la terre, et lorsque Jean essaye d’écrire ces paroles, Dieu lui dit de ne pas les écrire. Parmi les choses dont parla le Seigneur, il y a certaines choses qu’Il n’a pas permis d’écrire, car il s’agit d’un mystère qu’Il révèlera uniquement à nous, Ses saints.
Ce mystère n’est rien d’autre que notre enlèvement. Pour savoir exactement à quel moment notre enlèvement se produira, nous devons d’abord réaliser que la septième trompette de Dieu est la clef décisive pour résoudre ce mystère. Alors, quand la septième trompette sonnera-t-elle? La septième trompette sonnera lorsque seront légèrement dépassés les premiers trois ans et demi de la période de sept ans de la Grande Tribulation. C’est à ce moment que la résurrection et l’enlèvement des saints se produiront. Et lorsque l’enlèvement sera terminé, les fléaux des sept coupes suivront rapidement.
Il y a quelques années, j’ai organisé une réunion de réveil dont le sujet était: “les Sept Églises d’Asie mineure.” J’ai aussi écrit un livre sur ces sept églises d’Asie mineure, et son contenu correspond à ce que je vous explique dans le passage actuel. En regardant les sermons dans le livre, je pouvais ressentir que, même si les temps avaient beaucoup changés, la Parole de Dieu n’avait pas changé du tout au fil du temps. 
Voulez-vous vivre dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre, dans un endroit que Dieu a préparé pour vous et moi? Les imperfections de ce monde n’existeront plus. Lorsque Dieu a dit qu’Il ferait toutes choses nouvelles, certaines personnes peuvent interpréter cela en disant qu’Il transformera ce qui se trouve déjà ici, en recyclant. Mais à partir du chapitre 21, on voit qu’il s’agit absolument d’un monde entièrement nouveau, complètement différent de l’ancien. Les nés de nouveau prendront part à ce Nouveau Ciel et à cette Nouvelle Terre nouvellement et entièrement créés par Dieu, parce qu’ils sont ceux qui sont participants aux attributs divins. C’est, autrement dit, parce qu’ils sont devenus des participants du Royaume divin.
Plutôt que de baser toutes nos pensées sur des concepts matériels, nous devons penser aux dimensions spirituelles. Je prie que vous soyez tous le genre de saints et de serviteurs qui croient en ce que Dieu a vraiment donné à nos âmes, et qui croient, dans la foi, que ces choses, même si elles ne sont pas encore accomplies, deviendront vraiment réalité. Dieu nous a donné de grandes bénédictions.
Dieu a dit qu’il donnerait la fontaine de l’eau de la vie gratuitement à ceux qui ont soif. Cette Parole ne fait pas référence à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Lorsque les gens croient que Dieu les a délivré de leur soif en leur donnant Son évangile sur cette terre et en les sauvant de leurs péchés, cela peut s’apparenter à boire de l’eau de la vie. Mais ce passage-ci ne se réfère pas seulement à cela, mais il fait référence à l’eau de la vie que nous boirons réellement dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre, où quiconque boira de cette eau de vie ne mourra jamais, son corps étant transformé en un corps semblable à celui du Seigneur, et où il/elle vivra éternellement avec Lui.
Notre Seigneur Dieu a planifié et accompli toutes ces choses, du tout début jusqu’à la fin. Toutes les choses que le Seigneur a faites, Il les fit pour Lui et pour Ses saints. Ainsi, les saints sont maintenant considérés par Dieu Lui-même comme des gens qui appartiennent à Christ, et ils sont devenus les vrais enfants de Dieu selon Son plan. Ceux qui sont devenus saints en croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent maintenant réaliser, par leur foi en ce grand amour de Dieu et Ses oeuvres merveilleuses, qu’il ne leur manquera jamais rien pour rendre grâce et louange au Seigneur pour toujours. 
Comme le Seigneur l’a dit: “À celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie gratuitement,” Il a en effet donné la fontaine de l’eau de la vie à Ses saints et leur a permis de jouir de la vie éternelle. C’est le don le plus grand que Dieu a accordé à Ses saints. Maintenant, les saints vivront pour toujours dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre et boiront à la fontaine de l’eau de vie, grâce à laquelle ils n’auront plus jamais soif. Les saints sont maintenant devenus, en d’autres mots, les enfants de Dieu qui possèdent la vie éternelle, tout comme le Seigneur Dieu, et vivent dans la gloire. Je rends grâce et gloire au Seigneur Dieu une fois de plus de nous avoir donné cette merveilleuse bénédiction.
 


La Foi au Véritable Évangile nous permet de Vaincre le Monde 


L’Apôtre Jean revient alors au temps présent. Le verset 7 dit: “Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils.” “Celui qui vaincra” fait référence ici à ceux qui défendront leur foi donné par le Seigneur. Cette foi permettra à tous les saints de vaincre tous les troubles et toutes les tentations. Notre foi dans le Seigneur Dieu et en l’amour vrai de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il nous a donné nous donnera la victoire sur tous les péchés du monde, sur le jugement de Dieu, sur nos ennemis, sur nos propres faiblesses, et sur les persécutions de l’Antéchrist.
Je rends grâce et gloire à notre Seigneur Dieu de nous avoir donné la victoire sur toute chose. Les saints qui croient dans le Seigneur Dieu pourront vaincre l’Antéchrist par leur foi, parce qu’à tous et chacun d’eux, notre Seigneur Dieu a donné cette foi avec laquelle ils pourront triompher dans leur lutte contre tous leurs ennemis. Dieu a maintenant permis aux saints, qui auront vaincu le monde et l’Antéchrist par leur foi, d’hériter de Son Nouveau Ciel et Sa nouvelle Terre. Je rends grâce et je loue notre Dieu de nous avoir donné cette foi solide.
Dieu a dit qu’à ceux qui vaincront, Il donnera en héritage Son Nouveau Ciel et Sa nouvelle Terre, un endroit où il n’y aura plus ni larme, ni peine, ni inquiétude. Seuls ceux qui vaincront mériteront de recevoir cet héritage. La foi nécessaire pour avoir cette victoire est la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a donné. C’est avec cette foi que nous pourrons vaincre le monde, nos péchés, nos propres faiblesses, et l’Antéchrist.
En récompense pour notre foi qui triomphe de l’Antéchrist, nous recevrons bientôt le Nouveau Ciel et la Nouvelle terre de la part de Dieu. Parce que nous recevrons toutes ces bénédictions pour notre foi, lorsque l’Antéchrist se tiendra contre nous et essayera de nous enlever notre foi, nous pourrons triompher de toutes les manigances de tous nos ennemis avec cette foi. Ceux qui vaincront croient en la Parole de Dieu peu importe ce que peuvent leur dire les autres, et ils défendront leur foi en la vérité à l’effet que le Seigneur a pris tous leurs péchés. Ceux d’entre nous qui, après avoir reçu la rémission de nos péchés et être nés de nouveau, vivons maintenant dans la fin des temps, doivent vaincre les manigances de l’Antéchrist par la foi.
Nous pouvons vaincre les éphémères tribulations par notre foi en la vérité du fait que le Seigneur nous a donné Son Nouveau Ciel et Sa nouvelle Terre, aussi bien que toute l’abondance, la splendeur et la gloire imaginables. Puisqu’un monde meilleur nous attend, comment pourrions-nous réellement trahir l’évangile annonçant cette foi? Quand de meilleures choses viendront à nous demain, quand des choses incroyablement merveilleuses nous attendent si nous persévérons simplement un jour, ne serions-nous pas capables de tenir dans les épreuves actuelles? Nous pouvons tous persévérer.
La Bible nous parle fréquemment de ‘la foi, l’espérance et l’amour’ comme des vertus essentielles que les saints doivent garder à l’esprit. Ceux qui ont de l’espérance sont plus que capables de vaincre leurs tribulations présentes en croyant que toutes ces bénédictions que Dieu leur a données sont réelles. Et puisque les fléaux de la fin des temps ne dureront qu’un peu de temps, et puisque Dieu donnera aussi à Ses saints une façon d’y échapper, nous pouvons tous persévérer. J’espère que vous pourrez, dès ce moment et par la suite, entrer déjà, par la foi, dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre et y vivre.
Dans le domaine de la foi, toute cette Parole doit toucher votre cœur par la foi, plutôt que la peau de votre chair. Quand ce sera le cas, votre cœur deviendra fort comme s’il avait trouvé une force nouvelle, et il aura de l’espérance.
Tous les saints seront martyrisés dans les temps de la fin. Regardant à l’espérance que nous avons placée en ces Nouveaux Cieux et Terre, nous sommes plus que capables d’embrasser le martyre avec une force renouvelée.
En Son essence même, notre Seigneur est un Dieu de vérité et un Dieu d’amour. Alors, qui sont les gens qui sont fondamentalement lâches devant Dieu? Ce sont ceux qui sont nés avec le péché originel et qui n’ont pas été lavés de tous leurs péchés par la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur. Puisque dans leur nature même ils adorent les mauvais plus qu’ils n’adorent Dieu, ils sont clairement devenus les serviteurs de Satan. C’est parce qu’ils adorent le Malin devant le Seigneur Dieu, et parce qu’ils aiment et suivent les ténèbres plus que la lumière, qu’ils sont lâches devant le Seigneur Dieu. Tous ceux qui sont lâches devant Dieu auront part au lac ardent de feu et de soufre.
C’est un fait établi que ces gens, qui sont ténèbres en eux-mêmes à cause des péchés de leurs cœurs, n’ont pas d’autre choix que d’avoir peur de Dieu. Comme les âmes de ceux qui appartiennent à Satan aiment les ténèbres, ils sont lâches devant Jésus qui est la Lumière. C’est pourquoi ils doivent amener leur méchanceté et leurs faiblesses à Dieu et recevoir par Lui la rémission de leurs péchés. Ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur sont les plus grands pécheurs devant Dieu.
Comme leurs âmes appartiennent à l’abominable, et qu’ils s’opposent à Dieu, qu’ils aiment et commettent tous les péchés qui peuvent exister, qu’ils suivent de faux miracles, qu’ils adorent toutes sortes d’idoles, et racontent toutes sortes de mensonges, ils seront jetés dans le lac ardent de feu et de soufre par le juste jugement de Dieu. C’est leur condamnation à la seconde mort.
La seconde mort sera la sentence prononcée sur les gens qui devront aller en enfer, et ceux-ci sont ceux qui sont lâches, qui ne croient pas, qui sont abominables, qui sont meurtriers, qui sont sexuellement immoraux, qui pratiquent la sorcellerie, qui sont idolâtres, qui, s’unissant à l’Antéchrist et à ses disciples, n’acceptent pas maintenant l’amour de Dieu. Ceux qui ne croient pas en Lui sont les plus mauvais. La Bible nous dit que ces mauvais individus seront jetés dans le lac ardent de feu et de soufre. C’est pourquoi la Bible appelle cela la seconde mort.
Ceux qui prennent part à la seconde résurrection ne mourront plus même s’ils sont jetés dans le feu, et c’est dans le but de les jeter dans le feu, qu’ils sont ressuscités dans des corps qui vivront à jamais.
Ceux qui ne croient pas en Dieu seront ressuscités pour être jetés dans le lac de feu et de soufre. La seconde résurrection, qui amènera une souffrance éternelle dans le feu de l’enfer sans pouvoir mourir, est réservée pour tous ces gens qui ne croient pas.
Peu de temps après le déversement des sept coupes contenant les sept fléaux, le Royaume Millénaire s’accomplira, et lorsque ses mille ans seront passés, les saints déménageront dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre. Dans la phrase: “Je te montrerai l’épouse, la femme de l’agneau,” la femme de l’Agneau se réfère ici à ceux qui seront sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus Christ puisqu’ils y ont cru.
 


La Gloire et la Beauté de la Ville Sainte sont au-delà de toute description


La ville de Jérusalem fait référence à la Ville Sainte où les saints vivront avec leur Époux. Cette Ville que Jean a vue est en réalité magnifique et fantastique. Elle est majestueuse en taille, ornée de pierres précieuses de l’intérieur à l’extérieur, pure et transparente. L’ange montra à Jean où les épouses de Jésus Christ vivront avec leur Époux.
Imaginez vivre dans un palais construit avec des pierres précieuses. Dans cette Cité construite avec douze sortes de différentes pierres précieuses, ceux qui seront devenus les épouses de L’Agneau y vivront pour toujours. Cette Cité est le cadeau que Dieu offrira à la femme de l’Agneau. Le passage nous dit que la ville de Jérusalem brille avec éclat, et que sa lumière est comme celle de la plus précieuse des pierres, comme une pierre de jaspe, transparente comme du cristal. 
La gloire de Dieu est donc sur cette Cité et sur tous ceux qui y vivent. Le royaume de Dieu est ainsi fait de lumière; ainsi, seuls ceux qui ont été nettoyés de toutes leurs ténèbres, de leurs faiblesses et de leurs péchés peuvent entrer dans cette Cité et y vivre. Donc, pour pénétrer dans cette Cité Sainte, nous devons tous croire uniquement en la Parole véritable de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que notre Seigneur nous a donné.
Le passage dit que la Cité a un grande et haute muraille ayant douze portes. Et il dit que des noms sont écrits sur les portes, et qu’il s’agit des noms des douze tribus des enfants d’Israël. Dieu nous dit qu’Il a vraiment préparé cette Cité, entourée d’une grande et haute muraille, pour Ses saints.
C’est une indication spirituelle signifiant qu’il est très difficile d’entrer dans cette Ville Sainte. Cela nous dit, en d’autres mots, que d’être sauvés de tous nos péchés devant Dieu est impossible par des efforts humains ou par des choses matérielles de ce monde que Dieu créa. Pour être délivrés de tous nos péchés et entrer dans la Cité Sainte de Dieu, il est absolument essentiel que nous ayons la même foi que les douze apôtres de Jésus, la foi qui croit en la vérité de l’évangile d’eau et d’Esprit. Ainsi, quiconque ne possédant pas cette foi en l’évangile d’eau et d’Esprit ne pourra jamais entrer dans cette Cité Sainte. 
La Cité est gardée par douze anges se tenant aux portes. La phrase: “des noms étaient inscrits sur elles [les portes],” d’un autre côté, nous dit que les propriétaires de cette Ville ont déjà été déterminés, car il s’agit de nul autre que de Dieu Lui-même et de Son peuple, et la Ville appartient au peuple de Dieu composé de ceux qui sont devenus Ses enfants. 
Cette Ville Sainte a trois portes dans chacune des quatre directions: nord, sud, est, et ouest. Je suis certain que le Seigneur a mentionné ces trois portes spécifiquement ici pour nous dire qu’elles sont spécialement reliées à l’évangile en lequel nous croyons. 1 Jean 5:7-8 établi qu’il y a trois témoins du vrai évangile autant au Ciel que sur la terre. Seuls ceux qui croient en ces trois témoins, autant au Ciel que sur terre, peuvent entrer au Ciel. Nous, les nés de nouveau, croyons en un Dieu Trine et en Son acte de justice consistant à nous sauver à travers l’eau, le sang et l’Esprit.
Le fait que les noms des douze apôtres soient écrits sur les douze fondements de la muraille de la Ville nous dit que le Seigneur a accompli exactement ce qu’Il avait promis, qu’Il n’effacerait pas leurs noms du Livre de Vie mais, au contraire, qu’ils y seraient inscrits.
Un stade, ‘Stadion’ en Grec, est une unité de mesure des distances, d’environ 600 pieds (185 m) en mesure actuelle. Lorsque la Bible nous dit que chaque côté de la Cité carrée dans le Ciel mesure 12 000 stades, elle nous dit que chaque côté mesure environ 2220 km (1390 milles). On nous dit aussi que la longueur, la largeur, la profondeur et la hauteur sont égales. La taille majestueuse de la Cité nous dit combien grand et glorieux est le Royaume de Dieu.
La signification biblique du nombre quatre est la souffrance. La foi que le Seigneur nous demande n’est pas simplement quelque chose que n’importe qui peut avoir, mais cette foi peut être possédée seulement par ceux qui acceptent la Parole de Dieu telle qu’elle est, même s’ils ne peuvent la comprendre entièrement par leurs propres pensées humaines. 
Comme chrétien, il est impossible d’entrer dans la Cité Sainte de Dieu seulement en croyant en la Croix de Jésus, et que le Seigneur est Dieu et Sauveur. Tout comme notre Seigneur l’a Lui-même déclaré, personne ne peut entrer dans le Royaume de Dieu si il/elle n’est pas né(e) de nouveau d’eau et d’Esprit. Les gens peuvent naître de nouveau uniquement lorsqu’ils croient que tous les péchés du monde ont été transférés sur Jésus lorsqu’Il fut baptisé par Jean le Baptiste, et qu’Il expia pour leurs péchés en versant Son sang et en mourant sur la Croix à leur place.
La phrase: “la ville était d’or pur, semblable à du verre pur,” nous dit que seuls ceux dont la foi est comme l’or — c’est-à-dire, que seuls ceux qui croient vraiment en Dieu — peuvent y entrer. Cela nous dit que la foi qui permet à quelqu’un d’entrer dans la Cité Sainte du Seigneur est le genre de foi qui croit la Parole de Dieu telle qu’elle est écrite, celle qui est pure et libérée de toute chose terrestre. Cela nous dit, en d’autres mots, que l’on doit accepter la Parole de Dieu sur la nouvelle naissance d’eau et d’Esprit dans toute sa pureté, croire vraiment en cette Parole, et obtenir une foi raffinée.
Les fondements de la muraille de la Cité sont parés de toutes sortes de pierres précieuses, nous montrant que nous pouvons être nourris dans différents aspect de notre foi par la Parole de notre Seigneur. Nous devons avoir une foi disciplinée, pas seulement la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ou une espérance pour le Ciel et le Royaume Millénaire. Cette foi entraînée vient aussi à travers la Parole de Dieu tout en endurant les souffrances présentes. 
Le Seigneur a donné aux saints, non seulement Sa bénédiction qu’est la rémission de leurs péchés, mais aussi la bénédiction de l’accomplissement de leur espérance à l’effet que ceux qui sont pardonnés de leurs péchés entreront au Royaume Millénaire et au Ciel. Nous, les saints, pouvons seulement remercier Dieu de nous avoir qualifiés pour entrer dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre, où tristesse et peine ne seront jamais trouvées.
Les saints qui entreront dans la Cité Sainte ont besoin de beaucoup de patience pendant leur séjour sur cette terre, se tenant fermement ancrés au centre de leur foi. Ceux qui croient en la Parole de vérité prononcée par le Seigneur Dieu, autrement dit, auront besoin d’une grande persévérance pour défendre leur foi. Lorsque viendra la fin des temps, l’âge de l’Antéchrist, l’adversaire de la foi, arrivera.
Cet Antéchrist amènera, comme serviteur de Satan, une grande persécution à beaucoup de gens de foi, cherchant à leur faire trahir leur foi. Si les gens se tiennent du côté de l’Antéchrist et abandonnent leur foi, non seulement le Royaume Millénaire et le Ciel seront hors d’atteinte pour eux, mais ils seront aussi jetés en enfer avec Satan.
Par conséquent, au milieu des épreuves, des persécutions, et des fléaux de la fin des temps, nous aurons tous besoin de la persévérance nous permettant de défendre notre foi résolument, car cette persévérance inflexible est ce qui rendra nôtres le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre.
Vivre dans les Nouveaux Cieux et Terre est comme vivre enlacés par les bras du Seigneur. Parce que Jésus Christ, qui est devenu la lumière du nouveau monde, brille sur cette terre sainte en étant sa lumière, il n’y a nul besoin d’un soleil ou d’une lune pour l’éclairer. Jésus Christ est notre Sauveur, notre Créateur, et notre Juge; dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre, il est aussi le Dieu qui vit avec nous. Par Lui, nous entrons au Ciel, et de Lui jaillissent toutes les bénédictions. Les saints n’auront rien d’autre à faire que de louer à jamais ce Seigneur.
Dans la Bible Version King James, le verset 24 est écrit ainsi: “Et les nations de ceux qui sont sauvés marcheront à sa lumière: et les rois de la terre y amèneront gloire et honneur.” Quand il est dit ici que la gloire de la terre est amenée au Ciel, cela ne signifie pas que ceux qui ont régné sur la première terre, puisqu’ils étaient riches, amèneraient leurs richesses dans le Nouveau Ciel et la nouvelle Terre. La terre se réfère ici à la terre du Royaume Millénaire. 
Même si les saints sont sauvés et entreront tous dans le Royaume Millénaire de la même manière, ils se feront néanmoins donné différents degrés d’autorités, certains régnant sur dix villes alors que d’autres sur cinq, tout dépendant de leurs efforts pour prêcher l’évangile pendant leur vie en ce premier monde. 
Ce que le verset 24 nous dit ici, c’est que ces rois qui ont différentes autorités déménageront dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre. Ceux qui ont régné dans le Royaume Millénaire, en d’autres mots, entreront dans les Nouveaux Cieux et Terre comme rois, amenant avec eux leur foi dans le Seigneur et toute leur gloire et leur honneur. Ça n’a donc rien à voir avec la première terre où nous vivons tous présentement. 
Puisque les Nouveaux Cieux et Terre, où se trouve la Ville Sainte, sont déjà remplis par la lumière divine, il ne peut y avoir ni nuit ni choses mauvaises. Autant parmi les chrétiens que les non-chrétiens de ce monde, tous ceux qui ne connaissent pas la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont des impurs, des abominables, et des menteurs. Ils ne peuvent donc pas entrer dans la Ville Sainte. Puisque quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peut entrer au Ciel, cet évangile d’eau et d’Esprit est la clef de la rémission du péché. Vous devez réaliser que lorsque vous reconnaissez et croyez que Dieu vous a donné cette clef, votre nom est écrit dans le Livre de Vie. Et lorsque vous acceptez la vérité de cet évangile, vous êtes revêtu de la bénédiction qu’est l’accès à cette Ville Sainte.
Croyez que la Ville Sainte nous a déjà été donnée. Et vivez votre vie en fonction de cela, avec espérance.
Puisque tout ce que nous affrontons présentement est mesuré par le système de valeur de ce monde séculier, nous ne pouvons pas vraiment nous représenter ce qu’est le vrai bonheur. Mais lorsque nous mesurons avec l’unité de mesure de Dieu, nous pouvons tous réaliser que ceux qui ont le Ciel en leur possession sont vraiment les êtres les plus heureux. Pourquoi? Parce que, tôt ou tard, toutes les choses de ce monde disparaîtront. Ne nous offrant aucun endroit où placer notre espérance, elles disparaîtront toutes lorsque les tribulations et les fléaux arriveront à leur fin, conformément au Plan de Dieu. Rien n’est plus insensé que de placer sa confiance en de telles choses de la chair qui se décomposeront et seront réduites en cendres. 
Mais, au contraire, ceux qui placent leur espérance dans le Royaume éternel des Cieux qui ne se décomposera jamais ni ne sera réduit en cendres sont des gens bénis. Seuls ceux qui sont sans péché peuvent entrer dans la Ville Sainte de Jérusalem préparée par Dieu. Les gens les plus heureux en ce monde sont ceux qui ont le Ciel en leur possession, ceux dont les péchés ont été entièrement pardonnés et lavés.
Nous devons vivre nos vies en étant bénis par Dieu, étant ceux qui Lui donnent gloire pour nous avoir donné le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre, et ceux qui se dévouent eux-mêmes à la prédication du vrai évangile qui permet à chacune des âmes d’entrer au Ciel. 
Vivons tous en de telles bénédictions, laissons-nous être aimés par Dieu, et, lorsque nous nous tiendrons dans la présence de notre Seigneur, vivons tous à jamais en étant enlacés dans Ses bras.