Sermons

Sujet 9: Romains

[Chapitre 8-13] Qui séparera les Justes de l’Amour du Christ? (Romains 8:35-39)

( Romains 8:35-39 )
“Qui nous séparera de l’amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée? Selon qu’il est écrit: C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, Qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur”.
 

Le Verset 35 dit, “Qui nous séparera de l’amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée?”. Qui nous séparera de l’amour du Christ, donné à ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans lequel la Justice de Dieu se trouve? Les persécutions et les difficultés pourraient-elles nous couper de cet amour? La Grande Tribulation de sept ans pourrait-elle nous séparer de cet amour? Bien sûr que non!
Aucune tribulation ni détresse en ce monde ne peut nous couper de l’amour de notre Seigneur qui nous a sauvés de nos péchés. Même lorsque nous sommes découragés, fatigués et seuls, si quelqu’un nous demandait si Jésus nous a sauvés de nos péchés, nous répondrions tous que Jésus nous a en effet sauvés et que nous sommes sans péché. Peu importe à quel point nos cœurs sont fatigués et en peine, Il nous a tout de même sauvés et est tout de même notre Sauveur éternel. Si nous sommes trop fatigués ou malades pour nous tenir sur nos jambes, nous admettrons tout de même notre gratitude pour la Justice de Dieu. Aucune fatigue ne peut nous séparer de la Justice de Dieu qui nous a délivrés de nos péchés.
Ni la persécution, ni la famine, ni la nudité, ni le péril, ni l’épée ne peuvent nous couper de la Justice de Dieu. Etre parfois fuis et condamnés par les religieux est la persécution à laquelle nous devons faire face. Nos persécutions consistent en le fait que nos amis, voisins, proches, et même les membres de notre propre famille nous quittent en nous accusant d’être hérétiques. Est-ce que ces persécutions pourraient nous séparer du Salut de Jésus-Christ? Pas le moins du monde!
Peu importe jusqu’à quel point nous sommes persécutés, nous ne pouvons être coupés de la Justice de Dieu qui nous a sauvés. Du fait que la Justice de Dieu nous a rendus sans péché, et parce que c’est une vérité perpétuelle, rien ni personne ne peuvent nous séparer de l’amour de Dieu.
La famine, qu’elle soit spirituelle ou physique, ne peut nous séparer. Du fait que nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ce qui reste en permanence dans nos cœurs est la Justice de Dieu, c’est-à-dire, la foi en notre Seigneur et en le fait qu’Il nous a rendus sans péché avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cette foi est la foi et la bénédiction de croire en la Justice de Dieu. “Parce que le Seigneur a fait disparaître tous mes péchés, je n’ai pas de péché! Dieu m’a rendu Juste et sans péché, me revêtant entièrement de Sa propre Justice!” C’est pourquoi notre foi en la Justice de Dieu ne disparaîtra pas, peu importe la gravité de la famine.
 


La Justice de Dieu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit

 
A moins que quelqu’un ne croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il y a toujours des péchés dans son cœur. Mais quelqu’un qui croit en la Justice de Dieu n’a pas de péché. C’est pourquoi notre Seigneur dit que nous pouvons identifier un arbre par ses fruits. Ceux qui ne croient pas en la Justice de Dieu abandonnent leur foi en Jésus lorsqu’ils font face aux plus petites difficultés, disettes, persécutions, ou tribulations.
Il y a des gens qui pensent que “Bien que Jésus fut jugé sur la Croix pour nos péchés, seul le péché originel fut enlevé, et qu’ils doivent demander quotidiennement pardon pour les autres péchés qu’ils commettent”. Ceux qui ont ce type de foi, en réalité, pèchent contre Dieu en ne croyant pas que Jésus a pris tous leurs péchés, et ce faisant, ils se condamnent et se corrompent eux-mêmes. Ce sont les mêmes individus qui renient Jésus et ne croient pas en la Justice de Dieu.
Mais ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont ceux qui croient en la Justice de Dieu et qui, peu importe les circonstances, se tiennent fermement sur leur foi, en disant: “Dieu m’a sûrement sauvé de tous les péchés du monde. Je suis sans péché!” Même si nous devons faire face à la mort lors des derniers jours de notre famine spirituelle, nous ne nierons jamais que Dieu nous a rendus sans péché et que nous soyons devenus Son peuple. La Justice de Dieu qui a prit tous nos péchés restera quand même dans nos cœurs tout comme notre foi. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est aussi grand, et aussi puissant. Peu importe à quelles tribulations nous devons faire face durant notre vie, du fait que la Justice de Dieu est en Christ, nous ne serons jamais séparés de l’amour du Christ.
Que signifie “nudité” dans le passage précédent? La nudité fait référence au fait de perdre toutes nos possessions. Jusqu’au Moyen Age, lorsqu’il y avait des troubles dans un village ou un pays en Europe, les gens participaient souvent à des chasses aux sorcières, en utilisant des boucs émissaires à accuser de tous les maux; les gens leur prenaient tout et les accusaient d’être des hérétiques. C’est pourquoi Paul utilise ici le mot “nudité”.
En ces temps, il était possible d’accuser quelqu’un d’hérésie, et avec seulement un ou deux témoins, de condamner l’accusé à être brûlé sur le champ, à lui confisquer toutes ses possessions, et à détruire sa réputation.
Même si nous sommes amenés à la nudité d’une telle manière, perdons tout ce que nous possédons et sommes mis à mort, la Justice de Dieu qui a, dans Son amour pour nous, pris tous nos péchés, ne disparaîtra jamais de nous: voilà en qui l’évangile de l’eau et de l’Esprit est complet.
Ni le péril ni l’épée ne peuvent nous séparer de l’amour du Christ. Même si nous avons le couteau sous la gorge et somme tués par lui, nous qui croyons n’avons pas de péché. Beaucoup de Chrétiens du début de la Chrétienté furent accusés à tort d’avoir mis le feu à Rome, et furent publiquement exécutés au Colisée en étant jetés aux lions. Alors qu’ils mouraient, ils louaient le Seigneur qui les avait sauvés. Ils pouvaient Le louer car ils croyaient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui ont étés rachetés en croyant en la vérité telle que Dieu les a aimés et a pris tous leurs péchés peuvent louer le Seigneur, même pendant qu’ils se font dévorer par des lions.
Cette force vient de la foi en la Justice de Dieu qui a pris tous nos péchés, et en Son amour. C’est parce que Dieu est en nous, nous parle, nous rend forts, nous protège et nous réconforte, qu’une telle force peut exister. Ni le péril ni l’épée, ni les menaces, ni le martyre, ne peuvent nous séparer de l’amour de Dieu.
Ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont ceux qui croient en la Justice de Dieu et le peuple du Christ. Ceux qui croient en la Justice de Dieu sont ceux que le Christ aime. Mais certains transforment l’amour parfait du Christ en un amour émotionnel, ne regardant que Sa mort sur la Croix, attristés et apeurés par Ses souffrances. Mais les émotions humaines peuvent changer d’un jour à l’autre.
Malgré le fait que nos émotions changent chaque matin et chaque soir, l’amour par lequel notre Seigneur nous a sauvés ne peut être changé ou altéré par quoi que ce soit. Son amour sera à jamais inchangé. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est si puissant, et la Justice de Dieu est si grande. Personne ne peut nous séparer de notre Seigneur, qui nous a rendus complets et nous a vêtus de Son amour parfait. C’est le pouvoir de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et c’est aussi le pouvoir de notre foi en la Justice de Dieu.
Le mot grec pour “évangile” est “euaggelion,” et il est dit qu'il a le “dunamis” - ce mot grec signifie force, pouvoir ou capacité, duquel on tire le mot “dynamite” - de Dieu. Une poignée de dynamite suffit à faire s’effondrer une maison sur ses fondations et à la réduire en cendres. Un missile Tomahawk lancé d’un bateau de guerre peut frapper un grand bâtiment en béton et le réduire à néant. Peu importe à quel point le bâtiment est fortifié, il ne peut résister au pouvoir de destruction du missile.
Deux avions civils ont fait s’écrouler les Tours Jumelles du World Trade Center à New York. Que se passa-t-il lorsque les avions touchèrent les immeubles? Allumées par l’explosion des avions, les flammes alimentées par le kérosène étaient si intenses qu’elles firent fondre tous les matériaux des étages touchés par les avions. Du fait que la structure en acier et les colonnes qui soutenaient les bâtiments avaient fondu, le sol des étages s’écroula soudainement; et les bâtiments ne pouvaient supporter le poids de ces étages en train de s’écrouler, ce qui les conduit finalement à se désintégrer complètement. Si les étages étaient tombés lentement, les immeubles ne se seraient pas écroulés. Mais à cause du fait que les étages tombèrent soudainement et promptement, les colonnes et les autres structures de soutènement cédèrent, et les immeubles, ainsi que nous le vîmes, tombèrent en quelques secondes.
Le pouvoir de l’évangile de Dieu est celui de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est aussi le pouvoir qui a Sa Justice en lui. Peut-être n’est-il pas approprié d’utiliser cette tragédie pour illustrer la Justice de Dieu, mais le pouvoir de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par la Justice de Dieu est comme de la dynamite qui peut effacer complètement tous nos péchés. La Justice de Dieu est que notre Seigneur nous a sauvés en enlevant tous nos péchés, en venant sur cette terre, en étant baptisé, en mourant sur la Croix, et en ressuscitant de la mort.
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la Justice de Dieu par laquelle Jésus a pris tous les péchés que l’humanité avait commis, du début de l’univers jusqu’à sa fin. C’est pourquoi rien ne peut séparer Dieu de ceux qui sont aimés par Lui à travers leur rédemption par leur foi en l’évangile da Justice de Dieu. La foi de Paul était également une foi en la Justice de Dieu.
Alors peut-on recevoir la Justice de Dieu par l’évangile du seul sang sur la Croix? Non. Le fait de ne croire qu’en l’évangile du sang sur la Croix ne peut nous donner la Justice de Dieu. Ceux qui n’en sont pas convaincus abandonneront facilement leur foi en Jésus à la moindre provocation.
Par exemple, lorsque leurs possessions terrestres leurs sont confisquées, ou qu’ils rencontrent des difficultés au travail à cause de leurs choix religieux, ils succomberont aisément et renonceront à leur foi. C’est une fin inévitable et elle s’applique à beaucoup de Chrétiens. Ceux qui, en ne croyant pas à l’évangile de l’eau et de l’Esprit, n’ont pas le Saint-Esprit dans leurs cœurs et dont les péchés n’ont pas étés rachetés, sont destinés à capituler lorsque vient la plus petite menace.
La raison pour laquelle le Christianisme d’aujourd’hui est si faible dans le monde, c’est à cause de cette foi qui est limitée au seul sang de la Croix. Ce type de foi n’a pas reçu la Justice de Dieu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Un croyant Juste dont les péchés ont étés rachetés en recevant la Justice de Dieu peut œuvrer pour beaucoup d’âmes. Du fait qu’il croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et a le Saint-Esprit, et du fait que Dieu est avec lui en Sa Parole, cette personne peut accomplir beaucoup d’œuvres spirituelles et faire retourner à Dieu beaucoup d’âmes perdues. C’est la foi en la Justice de Dieu, la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est donné par Dieu, non par nos propres œuvres, donc c’est également par Dieu que nous pouvons accomplir Ses œuvres.
Le Verset 36 dit, “selon qu’il est écrit: C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, Qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie”. Ceux qui sont réellement traités de cette manière durant leur vie sur terre se trouvent parmi ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En fait, les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont souvent haïs pas les autres, particulièrement par ceux qui ont une fausse foi, qui se disent Chrétiens eux-mêmes.
Les Chrétiens nés de nouveau sont, en d’autres termes, plus haïs par les Chrétiens nominatifs que par les Bouddhistes. Ce passage, “C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, Qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie”, est la Parole de Dieu dite à ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même notre Seigneur, en suivant la volonté du Père par son baptême et sa mort sur la Croix, était “comme [une] brebis destinée à la boucherie”. Le Seigneur nous a sauvés en venant vivre une telle vie sur cette terre.
 


La Justice de Dieu a gagné contre tous les péchés du monde

 
Le Verset 37 dit, “Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés”. Comment pouvons-nous être vainqueurs dans toutes ces choses? Nous clamons notre victoire par la puissance de notre foi en l’amour de Dieu.
Une personne qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit a le pouvoir de Dieu. Mais quelqu’un qui ne croit pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’a que le péché dans son cœur. La foi et le salut de ceux qui sont dans le péché ne peuvent que passer par des hauts et des bas à cause de leurs émotions, et donc, ils n’ont pas de pouvoir. Mais ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont le pouvoir. Ils n’ont pas le pouvoir en eux-mêmes, mais ont le pouvoir de l’évangile donné par Dieu, et avec ce pouvoir, ils peuvent supporter et triompher de toutes les persécutions et tribulations. Les Justes doivent s’engager dans une bataille spirituelle contre les pécheurs et leur prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les Justes doivent également tolérer de vivre et d’être persécutés pour l’évangile comme leur lot à tous. Une telle vie pour le Seigneur est notre lot.
Un proverbe oriental dit, “Si quelqu’un manquait à la lecture un seul jour, il dirait des mots piquants”. Qu’en est-il pour nous? Nous aussi avons tendance à nous précipiter dans la corruption lorsque nous passons une journée sans vivre pour Dieu et Son évangile. C’est ainsi que nous vivrons jusqu’à notre mort. Mais si nous vivons pour le Christ, nous sacrifions nous-mêmes et sommes persécutés pour Dieu, et si nous livrons une guerre spirituelle contre les forces spirituelles du mal, nos cœurs seront remplis de nourritures spirituelles, dans lesquelles nous trouverons de nouvelles forces pour continuer.
Lorsque des Chrétiens choient, c’est parce qu’ils n’ont pas vécu pour le Seigneur. Mais lorsque nous vivons pour le Seigneur, nos forces spirituelles croissent encore plus, et notre santé physique ainsi que nos forces deviennent aussi plus fortes.
Les Versets 38-39 disent, “Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur”. En tant que croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Paul en était convaincu. La même vérité s’applique à nous: ni la mort ni la vie ne peuvent nous séparer du Christ.
Dans l’ancien temps, ceux qui exerçaient le pouvoir terrestre, comme les empereurs Romains, ont essayé de persuader les Chrétiens de renoncer à leur foi et de dénoncer leurs coreligionnaires aux autorités en leur offrant toutes sortes de privilèges, des hautes responsabilités, des femmes, et des biens, tout cela en échange de leur renoncement. Mais les vrais croyants en l’évangile n’ont jamais cédé à la tentation du pouvoir, des biens, et des honneurs.
La foi ne peut s’échanger contre ce que le monde a à offrir. Si quelqu’un nous donnait un chèque en blanc et nous disait, “Je vous donne ce chèque si vous cessez de répandre l’évangile”, nous pourrions répondre, grâce à notre espoir pour l’avenir et notre solide foi en Dieu, “Vous en aurez vous-même besoin, donc dépensez-le; pour moi, ce n’est qu’un bout de papier.”
 

L’évangile de l’eau et de l’Esprit est le seul évangile à avoir la Justice de Dieu
 
Il y a beaucoup de gens qui m’ont dit, “Si vous admettez que notre foi en le sang sur la Croix est aussi une foi juste, nous approuverons alors votre foi. Non seulement nous cesserons de vous accuser d’hérétique, mais en plus nous vous aiderons”. Ces soi-disant guides religieux ont recherché de tels compromis avec moi. Mais la Justice de Dieu est précise et certaine lorsqu’elle est mesurée avec Sa Parole. Ce qui est faux est faux, et la vérité est la vérité. Le fait d’accorder une reconnaissance à une foi erronée et en soi un acte de rébellion contre Dieu, donc je ne suis pas seulement incapable d’approuver leur foi, mais je dois aussi souligner constamment ses mensonges.
“Vous croyez seulement en le sang sur la Croix? Alors vous devez avoir le péché dans votre cœur. Vous êtes destinés à l’enfer. Je ne peux rien y faire, même si vous pensez que je suis trop sérieux et inflexible; la vérité est la vérité”. A cause de tels mots, les gens gardent leurs distances vis-à-vis de moi, plus précisément, ils ne peuvent être proches de moi. Beaucoup de gens ont tenté de se rapprocher de moi, en pensant que j’étais comme eux. Mais à chaque fois, je leur ai dit: “Vous êtes de faux bergers et des escrocs qui vendent le nom de Dieu pour grappiller de quoi manger, de simples voleurs”. Qui aurait pu m’apprécier alors que je disais cela? Mais ce qui n’est pas n’est pas, et c’est pourquoi j’ai été si ferme et inébranlable dans mes positions.
J’ai également été tenté par ceux qui disent que si je consentais à croire au sang sur la Croix, ils me donneraient telle ou telle autorité. Mais comme le dit le passage précédent, “ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature”, nous n’avons aucun besoin d’autorité, de hauteur ou de profondeur. Nous n’avons pas besoin des pouvoirs de guérison que quelques escrocs prétendent avoir. Ceux d’entre nous qui sont nés de nouveau n’ont pas besoin de telles choses, et nous ne les aimons même pas.
Le passage nous dit également qu’aucune autre créature ne peut nous séparer de l’amour de Dieu en notre Seigneur Jésus-Christ. Même s’il y avait des extraterrestres dans l’univers, ils ne pourraient pas nous séparer de l’amour de Dieu qui nous a sauvés.
Il y a des Chrétiens qui croient en l’existence d’extraterrestres. Même parmi les pasteurs, beaucoup croient en leur existence. Mais il n’y a pas d’extraterrestres. Lorsque je participais à un séminaire, un de mes professeurs, qui enseignait le Grec, croyait à l’existence d’extraterrestres. Je lui ai donc demandé: “Pouvez-vous apporter des preuves venant des Ecritures?” Bien sûr, Il ne put répondre d’une quelconque manière à mon objection. Il n’y a absolument aucun extraterrestre. Dieu aimait tellement le monde qu’Il nous a donné Son unique Fils bien-aimé. S’il y avait effectivement des extraterrestres, Jésus n’aurait eu aucun besoin de naître uniquement sur cette terre.
Après des investissements et des recherches de grande ampleur, nous avons déjà posé le pied sur la Lune, et nos sondes se sont même posées sur Mars, mais nous n’avons jamais découvert la moindre preuve qui indiquerait l’existence de formes de vie en dehors de la terre. Je peux affirmer en toute confiance, en me basant sur les Ecritures, que peu importe combien les capacités technologiques et scientifiques de l’humanité seront développées, et peu importe jusqu’où nous aurons fouillé chaque recoin de l’univers, nous ne trouveront jamais d’extraterrestres. La Bible nous dit qu’aucune autre créature ne peut nous séparer de l’amour de Dieu en notre Seigneur Jésus-Christ. Quel est alors cet amour de Dieu? Ce n’est rien d’autre que l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est l’amour de Dieu. Le salut qui nous a sauvés et rendus dépourvus de péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit est l’amour de Dieu, et rien ne peut nous séparer de cet amour.
Paul reparle de la foi dans le chapitre 9, mais c’est dans la conclusion du chapitre 8 que l’essence de cette foi est atteinte. Les Chapitre 1 à 8 du Livre des Romains forment un thème, et avec le chapitre 8 comme conclusion, c’est là que le sommet de la foi est atteint. Comme nous le montre la Parole de Dieu dans le chapitre 8, seuls ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit deviennent inséparables de l’amour de Dieu. 
Ceux qui n’y croient pas, en revanche, ne le seront jamais. Ils pourront peut-être vivre pour le Seigneur temporairement, mais ils ne peuvent défendre leur foi et vivre pour Lui jusqu’à leur mort. Ils pourront vivre religieusement pendant 10, 20 ans, mais leur foi finira par se décomposer et mourir, les rendant complètement séparés et distants de Dieu. Ce n’est pas que leurs œuvres sont imparfaites, mais l’amour dans leurs cœurs pour le Christ disparaîtra avec eux. Du fait qu’ils n’ont pas le Saint-Esprit dans leurs cœurs, ils n’ont pas non plus d’amour pour le Seigneur dans leurs cœurs. Ils ont, en bref, le péché dans leurs cœurs à la place.
A mesure que les jours passent, je me rends compte combien l’amour du salut est profond et parfait, cet amour avec lequel notre Seigneur nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Lorsque je rencontrais Dieu pour la première fois, mon niveau d’appréciation pour l’amour du Christ était tranquille et calme, de même qu’une pierre jetée dans un lac crée des petites ondes, à peine perceptibles. Ma réponse était seulement une réalisation silencieuse du fait que Jésus avait pris tous mes péchés, et que j’étais devenu dépourvu du péché. Mais tout en vivant une vie de prêche de l’évangile depuis lors, les ondes dans mon cœur sont devenues incroyablement plus grandes et plus amples, comme si une bombe s’était déclenchée dans mon cœur.
Qui dit que nous devons croire en le seul évangile du sang sur la Croix? Paul a-t-il dit cela? Dans le livre des Romains, Paul parle clairement et sans ambiguïté de l’évangile de l’eau et de l’Esprit: “Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie” (Romains 6:3-4).
Cet évangile de l’eau et de l’Esprit n’est-il pas totalement grand et parfait? Peu importe la taille de sa foi, si quelqu’un croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors il est sauvé du péché. Peu importe combien de défauts vous avez, votre foi est rendue complète par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Peu importe votre faiblesse, vous êtes sauvés par votre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Bien que nous n’ayons pas de puissance par nous-mêmes, si nous vivons pour Dieu et avec Dieu, toutes les impuretés seront enlevées de nos cœurs.
Mais ceux qui ne croient pas depuis le début finiront par se retourner contre Dieu et Le quitter, même s’ils ont entendu cet évangile et vécu avec lui pendant 10 ans. Ceux qui ont décidé de ne voir ni d’entendre la vérité de Dieu en fermant leurs yeux et en bouchant leurs oreilles sont des imbéciles qui rejettent la bénédiction de Dieu avec leurs propres mains et qui se dirigent vers leur propre mort. Ils crucifient Jésus chaque jour avec leurs péchés, bien qu’il n’y aurait pas eu de mort sur la Croix sans le baptême de Jésus.
Je me rends compte chaque jour qui passe à quel point cet évangile est grand et parfait: Plus je m’affaiblis, et plus je me rends compte combien l’amour de notre Seigneur, montré par cet évangile, est magnifique et entier, et je L’en remercie encore plus. Plus je prêche cet évangile, et plus je me fais entendre; plus je prêche cet évangile, et plus je deviens fort; plus je prêche ce vrai évangile, et plus je deviens convaincu.
Même si vous êtes né de nouveau, si vous n’écoutez pas la Parole de Dieu et ne Le servez pas, des mauvaises herbes pousseront dans votre esprit, et à cause de ces herbes, votre esprit deviendra désolé. Lorsque cela arrivera, chantez encore vos chansons de louanges et pensez à Jéhovah. En chantant des louanges à Dieu, votre esprit sera lavé et vous pourrez lever votre esprit à nouveau.
Vous devez secouer votre esprit pour le décharger de tout ce qui est impur, et renouveler votre coeur en le remplissant avec la Parole de Dieu. Nos coeurs sont déjà lavés, mais lorsque les impuretés du monde entre dans nos esprits et essaient de nous déstabiliser et de nous désorienter, nous pouvons louer Dieu et Le prier à nouveau en chantant des louanges au Seigneur, renouvelant et relevant nos cœurs.
Peu importe où nous nous trouvons, prier Dieu est une expérience joyeuse et enthousiasmante. Il n’y a plus de péché dans les esprits de ceux qui ont étés rachetés, donc il leur vient naturellement à l’esprit de louer et de se réjouir. Les chants de louange de nos cœurs joyeux peuvent faire disparaître les mauvaises herbes qui poussent dans nos esprits.
Parfois, nos faiblesses sont révélées. Du fait que nos pensées et sentiments peuvent facilement changer selon les circonstances, alors que nous sommes heureux et de bonne humeur lorsque nous sommes avec nos frères en Christ, nous pouvons avoir des pensées impures et sales lorsque nous sommes livrés à nous-mêmes. C’est pourquoi Paul s’écria, en regardant sa propre chair, “Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort? Je remercie Dieu - Par Jésus-Christ notre Seigneur!” (Romains 7:24-25)
Paul était devenu entier en étant sauvé par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors qu’il était encore faible dans sa chair. Paul était-il le seul à être comme cela? Moi aussi, je suis comme Paul. N’êtes-vous pas également comme lui?
Lorsque les gens du monde se rassemblent, les hommes aiment boire, et parlent souvent de leur travail, de qui a été promu ou non; alors que les femmes s’affairent à se vanter de leurs maris, leurs enfants, leurs foyers, etc. Mais les conversations parmi les Justes sont qualitativement différentes de celles des gens du monde. Alors que nous partageons notre pain, nous parlons des âmes qui ont été sauvées de par le monde: en Inde, au Japon, en Europe, en Afrique, aux Etats-Unis; en louant Dieu et en partageant notre association par l’esprit.
Lorsque nous lisons le Livre des Romains, nous pouvons ressentir et partager dans nos coeurs la foi de Paul. Nous pouvons également comprendre à quel point le salut donné par Dieu est grand. Nous pouvons ressenti l’émerveillement de l’évangile. Nous pouvons comprendre les passages et découvrir les significations cachées dans les textes. Du fait que nous nous rendons compte à quel point le salut de notre Seigneur est complet et parfait, nous ne pouvons nous empêcher de louer Sa Justice.
Même si le monde entier changeait en ce moment même, l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a sauvés de nos péchés resterait inchangé. Du fait que l’amour du Christ nous a sauvés, et du fait que cet amour ne nous a jamais abandonné et reste encore en nous, nous n’avons qu’à détourner nos cœurs du monde et les concentrer sur Dieu à nouveau. Nous sommes faibles, et à cause de cette faiblesse, nous tombons parfois dans les méandres du monde, mais chaque fois que cela se produit, nous n’avons qu’à tourner nos esprits vers Dieu et croire en la vérité selon laquelle notre Seigneur nous a sauvés. Notre chair doit encore changer et vit toujours sous la coupe de la loi du péché. Ainsi nous devons continuellement renier notre chair et vivre nos vies par nos pensées spirituelles. Pour empêcher les mauvaises herbes de pousser dans nos cœurs, nous devons toujours retourner à Dieu et louer Sa Justice.
Vous rendez-vous compte à quel point l’évangile de l’eau et de l’Esprit est puissant? Du fait que le Livre des Romains tout entier est basé sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous ne pouvons libérer la Parole de Dieu sans croire à cet évangile au préalable.
Je remercie le Seigneur de nous avoir permis d’ouvrir nos cœurs et de voir les secrets de cette Parole. Personne ne peut nous séparer de la Justice de Dieu, qui est l’amour du Christ. Si vous voulez croire en la Justice de Dieu, croyez en le baptême de Jésus par Jean et en Son sang sur la Croix comme votre rédemption et votre salut. Vous aussi recevrez alors la Justice de Dieu.
Que la bénédiction de la Justice de notre Dieu soit avec vous.