Sermons

Sujet 21: L’Evangile de Marc

[PARTIE 2-4] Rejetons les pensées charnelles et croyons comme la Parole de Dieu nous y conduit (Marc 2:23-3:6)

(Marc 2:23-3:6)
“ Il arriva, un jour de sabbat, que Jésus traversa des champs de blé. Ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis. Les pharisiens lui dirent : Voici, pourquoi font-ils ce qui n’est pas permis pendant le sabbat ?  Jésus leur répondit : N’avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu’il fut dans la nécessité et qu’il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui ; comment il entra dans la maison de Dieu, du temps du souverain sacrificateur Abiathar, et mangea les pains de proposition, qu’il n’est permis qu’aux sacrificateurs de manger, et en donna même à ceux qui étaient avec lui ! Puis il leur dit : Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat, de sorte que le 
Jésus entra de nouveau dans la synagogue. Il s’y trouvait un homme qui avait la main sèche. Ils observaient Jésus, pour voir s’il le guérirait le jour du sabbat : c’était afin de pouvoir l’accuser. Et Jésus dit à l’homme qui avait la main sèche : Lève-toi, là au milieu. Puis il leur dit : Est-il permis, le jour du sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver une personne ou de la tuer ? Mais ils gardèrent le silence. Alors, promenant ses regards sur eux avec indignation, et en même temps affligé de l’endurcissement de leur cœur, il dit à l’homme : étends ta main. Il l’étendit, et sa main fut guérie. Les pharisiens sortirent, et aussitôt ils se consultèrent avec les hérodiens sur les moyens de le faire périr.”


Ce matin, partant de la parabole du vin nouveau dans de vieilles outres, j’ai expliqué que nous devrions tous vivre selon la Parole de Dieu par la foi. Dans le passage des Ecritures ci- dessus, nous voyons que Dieu enseigne la même chose. A travers ce passage, le Seigneur dit que nous devons rejeter nos pensées charnelles, croire en la Parole de Dieu exactement telle qu’elle est, et penser et la suivre en fonction.
Dieu a dit au peuple d’Israël de se reposer un jour dans la semaine, et Il a appelé ce jour – le Sabbat. Le Jour du Sabbat pour les anciens Juifs était différent du Jour du Seigneur auquel nous pensons. Pour eux, le Sabbat durait du coucher du soleil du vendredi au coucher du soleil du samedi. Les Juifs observaient ce jour du sabbat très strictement, donc ils en faisaient toujours une grande raison de critique lorsque Jésus faisait Son œuvre de salut au sabbat. Comme on le voit dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, les Juifs ont dénoncé les disciples de Jésus même pour avoir arraché des épis le jour du sabbat, et cela a créé un grand sujet de controverse et de dispute avec les Juifs. 
Le blé peut se manger cru sans le cuire. Il peut aussi être pelé facilement juste en le frottant dans vos mains et en soufflant la paille. Quand vous enlevez la pelure et croquez le grain, il devient comme de la gomme, et avec une texture à mâcher, il a relativement bon goût. Les disciples de Jésus ont mangé le blé parce qu’ils avaient faim, mais par contre il est aussi possible d’envisager qu’ils aient cassé le blé avec leurs mains pour faire un chemin pour Jésus, pour qu’il ne soit pas touché par le blé en marchant dans ce champ.
Dans la Bible l’œuvre des Pharisiens est aussi montrée comme un obstacle à l’œuvre de Jésus. Donc, Jésus était constamment entouré par les Pharisiens, au point qu’il y avait difficilement du temps où ils n’étaient pas présents quand Jésus travaillait. Les Pharisiens croyaient au Judaïsme selon l’Ancien Testament et d’autres écritures comme le Talmud. Puisqu’ils ne croyaient pas que Jésus était le vrai Dieu, ils Le surveillaient tout le temps du point de vue de la Loi et s’opposaient à Lui. Même s’il n’y avait absolument pas de raison de trouver une faute dans le ministère et les actes de Jésus, les Pharisiens voyaient toujours Jésus et Ses disciples comme un parasite. Donc comme on le voit dans l’Ecriture d’aujourd’hui, quand les disciples ont cueilli le blé et l’ont mangé, les Pharisiens ont saisi cette occasion de créer une querelle et de dénoncer les disciples d’avoir enfreint la Loi qui demandait que le Jour du Sabbat soit sanctifié.


Jésus a dit “Je suis le Seigneur du Sabbat”


Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat. C’est pour cela que Jésus a dit qu’il était bon de faire le bien au sabbat. Vous devez aussi réaliser ici qu’à travers ce passage, le Seigneur reprend les chrétiens corrompus d’aujourd’hui qui sont comme les Pharisiens. Les Pharisiens ne menaient pas une vie de foi spirituelle, mais seulement une vie religieuse selon leurs propres croyances religieuses. Donc ils ont pris la Loi de l’Ancien Testament comme baromètre pour juger la foi. En d’autres termes, ils jugeaient si quelqu’un menait une vie de foi ou non purement sur une base légaliste, sans donner de considération à la foi du tout.
Dans le quatrième commandement des Dix Commandements, Dieu dit que tout le monde doit se reposer le jour du Sabbat, y compris le bétail et les esclaves de la maison. Sur cette base, les anciens Juifs ont défini des règles détaillées en consultant spécifiquement sur le nombre de pas qu’un Juif pouvaient faire le jour du sabbat et quels objets de quelle taille il pouvait porter. Donc du point de vue des Pharisiens, Jésus et Ses disciples avaient toujours l’air d’agir contrairement aux règles qu’ils avaient fixées. 
Mais Jésus a effectivement repris les Pharisiens pour leur hypocrisie. En conséquence d’un tel reproche, les Pharisiens ont haï Jésus encore plus, et ils ont saisi chaque opportunité de se quereller avec Lui et de L’accuser pour leurs motifs légalistes. Comme les Pharisiens ont commencé à se disputer sur le sabbat, Jésus leur a dit ce que David avait fait quand il fuyait Saül. A ce moment là, David avait tellement faim qu’il est entré dans la Maison de l’Eternel aux jours d’Abiathar le Souverain Sacrificateur, et a mangé les pains qui étaient placés dans le sanctuaire. David était-il ignorant de la Loi pour avoir mangé les pains et en avoir donné aux soldats, même si seuls les sacrificateurs pouvaient manger de ces pains? Non, bien sûr que non. Il a fait cela parce qu’il savait que les pains étaient faits pour l’homme, tout comme le sabbat est fait pour l’homme. Même si la réponse de Jésus était conforme bibliquement et complètement sans défaut, les Pharisiens l’ont accusé d’hérésie en prétendant qu’Il ignorait la Loi. 
Les synagogues Juives de l’époque étaient l’endroit où les Juifs se rassemblaient pour adorer Dieu, enseigner la Parole, et éduquer les enfants. En des termes d’aujourd’hui, c’était comme les écoles, et tout en faisant des rites religieux, les Juifs enseignaient aussi leurs enfants dans les synagogues. Pour enseigner une fois encore les Juifs, Jésus est entré dans une synagogue et a guéri un homme qui avait la main sèche.


Jésus a guéri l’homme à la main sèche


Quand Jésus est entré dans la synagogue, il y avait un homme à la main sèche. Les Pharisiens l’ont regardé attentivement pour voir s’Il le guérirait le jour du sabbat ou non, pour pouvoir L’accuser. Sachant cela, Jésus a dit à l’homme à la main sèche de se lever, puis a demandé aux Pharisiens “Qu’est-ce qui est juste le jour du sabbat: faire le bien ou le mal, sauver une vie ou tuer?” Avec cette question, Jésus a soulevé le point qu’Il voulait pour montrer qu’il était mal de refuser de sauver quelqu’un et de l’abandonner juste parce que c’était le jour du sabbat.
Quand Jésus a été questionné pour savoir quels étaient les deux plus grands commandements de la Loi, Il a répondu: “ Voici le premier : écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur ; et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. Voici le second : «Tu aimeras ton prochain comme toi-même». Il n’y a point d’autre commandement plus grand que ceux-là” (Marc 12:29-31). Quand toute la Loi est distillée en essence, elle revient à aimer Dieu et aimer son prochain. Donc quand Jésus a demandé aux Pharisiens si c’était mal de sauver un homme le jour du sabbat, personne ne pouvait répondre à Sa question.
Jésus dit alors à l’homme à la main sèche “étends ta main” et quand il l’a fait, Jésus a guéri sa main déformée. La main sèche a été totalement restaurée pour bouger librement. En dépit du fait que les Pharisiens ont tous vu ce miracle de leurs propres yeux, ils ont commencé à comploter avec les Hérodiens pour trouver un moyen de tuer Jésus. Ils avaient décidé de tuer Jésus parce qu’ils n’avaient pas de prise sur Lui même s’ils avaient essayé de L’attaquer sur le terrain légal, et ils avaient plutôt le reproche d’être hypocrites. 
Que nous dit le Seigneur à travers ce récit? Il dit que si quelqu’un veut croire en Lui, il doit rejeter ses propres pensées charnelles, suivre les pensées de l’Esprit à la place, et penser et croire selon la Parole de Dieu. Les Pharisiens, les Hérodiens, et les scribes étaient particulièrement prompts à conspirer ensemble pour se disputer avec Jésus parce qu’ils étaient tenus par leur propre préjugé religieux. Nous devons rejeter de tels préjugés. C’est alors seulement que nous pouvons comprendre le Seigneur clairement et croire en Lui aussi, et c’est alors seulement que nous pouvons être sauvés de nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Parmi les chrétiens d’aujourd’hui aussi, il y a tellement de gens religieux qui sont juste comme ces Pharisiens. Maintenant même, nous pouvons encore facilement croiser ces religieux qui agissent comme les Pharisiens qui ont dénoncé les disciples de Jésus pour avoir mangé des grains de blé le jour du sabbat et critiqué Jésus d’avoir guéri l’homme à la main sèche. Même si ces chrétiens religieux professent croire en Jésus, puisque leurs pensées sont les mêmes que celles des Pharisiens, ils ne peuvent pas être sauvés. 
Jésus nous a sauvés de notre péché en venant sur cette terre. A travers ce salut, Il nous a donné le vrai repos, nous a sauvés de tous nos péchés, et nous a amenés à un salut vrai et éternel. Donc en nous donnant la paix de l’esprit, le repos et le salut, et en faisant de nous le peuple de Dieu en répandant Son Royaume sur nous, notre Seigneur nous a rendus libre pour toujours dans la paix. C’est Jésus qui nous a bénis comme cela. Il nous a sauvés du péché parfaitement à travers la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est ainsi que Jésus est devenu le vrai Seigneur du sabbat. Jésus est venu sur cette terre pour sauver tout le monde du péché, porter les péchés de tout le monde une fois pour toutes en étant baptisé par Jean Baptiste, a porté tous les péchés de ce monde à la Croix, a été crucifié et a versé Son sang à mort, est ressuscité des morts, et est ainsi devenu le Sauveur de Ses vrais croyants. Le Seigneur a ainsi entièrement accompli notre salut de tout péché.
Jésus Christ est maintenant assis à la droite du trône de Dieu. Et ayant envoyé le Saint Esprit sur cette terre, Il travaille en nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il veut sauver tout le monde du péché. Tout comme Il veut sauver les non chrétiens de leurs péchés, Il veut aussi sauver les chrétiens qui sont tombés dans les doctrines de leurs propres dénominations même s’ils professent croire en Jésus Christ. 
En dépit de cela, les chrétiens aujourd’hui veulent seulement comprendre Jésus et croire en Lui selon les doctrines de leurs propres dénominations respectives. Les Pharisiens ont critiqué Jésus en disant “Comment Jésus ne reprend-Il pas Ses disciples alors qu’Il les a vus cueillir du blé et en manger pendant le sabbat? Comment peut-Il ne pas observer le sabbat?” De même, les chrétiens d’aujourd’hui basent aussi leur jugement sur les standards doctrinaux de leurs propres dénominations, et se demandent comment quelqu’un peut être sauvé par l’évangile de l’eau et de l’Esprit plutôt que par le sang de la Croix. Même si le Seigneur a pris les péchés du monde une fois pour toutes en étant baptisé par Jean et a été crucifié pour nous, ces chrétiens demandent “Comment pouvons-nous dire que nous n’avons pas de péché en vivant sur cette terre et dans ce monde?” Donc ils se querellent avec nous, nous défiant avec une attitude hostile. Tout comme Ismaël a persécuté Isaac, ces chrétiens qui sont ignorants de l’évangile de l’eau et de l’Esprit s’opposent à ceux qui connaissent et croient en ce vrai évangile. Ils s’opposent aux croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit comme cela parce qu’ils pensent seulement à Jésus dans les limites des doctrines chrétiennes auxquelles ils croient, et ils nous voient sur la base de ce préjugé. Leur foi n’est pas placée en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais seulement sur les dogmes du christianisme. Mais vous ne devriez jamais oublier que les doctrines chrétiennes sont fabriquées par les hommes eux-mêmes, alors que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la Parole de Dieu.
Qui a fait tous les crédos chrétiens qui prévalent dans ce monde? Ils ont été faits par des hommes. Les doctrines chrétiennes ne sont pas faites par Dieu. Plutôt, elles ont été faites par les chrétiens eux-mêmes. Quand nous comparons les doctrines chrétiennes à la Parole de Dieu, nous pouvons voir qu’elles sont complètement différentes. En dépit de cela, les chrétiens d’aujourd’hui ont pris les doctrines de leur propre fabrication comme le baromètre du salut, et ils s’opposent donc à Jésus et à ceux qui croient en Lui à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces pécheurs chrétiens demandent aux croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit comment quelqu’un peut être sans péché. Quand nous disons que nous avons reçu la rémission de nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils nous disent “Vous êtes des hérétiques. Votre foi est fausse. La vraie foi chrétienne suppose que quelqu’un soit sauvé du péché en croyant seulement au sang de la Croix.” Donc quand on leur dit que l’on est sauvé du péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit plutôt qu’au seul sang de la Croix, ils disent que c’est faux. Mais c’est eux qui ont tort. 
Pourquoi est-ce ainsi? C’est parce que ces chrétiens déroutés croient en Jésus selon le standard de leurs propres pensées et de leurs propres doctrines. C’est pour cela que leur foi est fausse. Bien qu’il puisse sembler que leurs arguments soient logiques, en réalité ils ont vraiment tort. C’est à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit que tout le monde est sauvé, et donc le fait que ces pécheurs chrétiens disputent disant que c’est faux, est semblable aux Pharisiens qui dénoncent Jésus pour avoir travaillé pendant le sabbat.
C’est à cause des différences dans la foi que les religieux de ce temps sont en conflit avec Jésus, ceux qui croient seulement au sang de la Croix et ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit s’opposent les uns aux autres. Les religieux aujourd’hui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit parce qu’ils n’ont pas rejeté leurs propres pensées charnelles. Jésus est vraiment le Fils de Dieu, Dieu Lui-même, et notre Sauveur qui a parfaitement expié tous nos péchés une fois pour toutes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il a pris sur Lui tous nos péchés par Son baptême, et en portant ces péchés, Il a été crucifié et a versé Son sang à mort à notre place. Il est ensuite ressuscité des morts en trois jours, et puisqu’Il est toujours vivant et assis à la droite de Dieu le Père, Il est devenu le Sauveur de toute l’humanité. En d’autres termes, Dieu a expié tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes par Sa propre volonté.
Cependant, bien que la plupart des chrétiens reconnaissent que Jésus est le Sauveur, parce qu’ils sont encore esclaves de leurs propres pensées charnelles, ils n’admettent pas que Jésus a enlevé tous les péchés de toute personne de ce monde une fois pour toutes en étant baptisé et en versant Son sang à la Croix. Donc ils réfutent notre croyance, disant qu’il nous est impossible de dire que nous sommes sans péché puisque nous commettons encore le péché chaque jour contre Dieu et les hommes. Pire encore, ils accusent d’hérésie quiconque dit qu’Il est devenu sans péché en croyant au baptême de Jésus et en Son sang à la Croix. Ils disent ensuite que leur foi est la foi juste. Comme cela devient une cause de querelle et de batailles spirituelles, ils deviennent nos ennemis à la fin. Mais même au milieu de ces disputes, Jésus a tranquillement accompli tout ce qu’Il devait faire. Comme l’Agneau dont Jean Baptiste a parlé, Il a porté les péchés du monde et est mort à la Croix, et maintenant, Il va revenir en tant que le Seigneur du jugement.


Le problème aujourd’hui ce sont les religieux semblables aux Pharisiens


Le problème avec le christianisme d’aujourd’hui c’est que trop de ministres et ceux qui les suivent aussi ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Puisqu’ils sont ignorants de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils jugent Dieu et Son vrai évangile sur la base des doctrines chrétiennes de leurs propres dénominations respectives auxquelles ils croient et sur quoi ils s’appuient. Non seulement ils jugement les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais ils s’opposent aussi à eux spirituellement. Même si le Seigneur a déjà expié tous les péchés de ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils prétendent que puisqu’ils commettent encore du péché dans leur vie, ils sont encore pécheurs, et ils essaient de persécuter ceux qui disent qu’ils sont devenus sans péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils interprètent mal la Bible en disant “Bien que des chrétiens soient pleins de péché ils ne sont pas pécheurs. Au contraire ce sont des justes. Mais cela signifie seulement qu’ils ont été sauvés en croyant en Jésus; cela ne signifie pas vraiment qu’ils sont sans péché juste parce qu’ils croient en Jésus.” Et ils s’opposent à la Vérité tout comme les Pharisiens se sont opposés à Jésus pendant qu’Il était encore sur cette terre.
La base la plus forte à laquelle ces chrétiens s’opposent est la justice de Dieu dans leurs propres pensées charnelles qui n’ont absolument rien à voir avec la Parole de Dieu. Quand ils pensent selon leurs propres pensées charnelles, ceux qui disent qu’ils sont devenus sans péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit semblent avoir tort à leurs yeux. Ils se demandent comment quelqu’un qui vit dans ce monde peut prétendre être sans péché quand il commet le péché chaque jour. Ils demandent “Comment quelqu’un peut-il ne pas avoir de péché même s’il croit en Jésus comme son Sauveur? Cela signifie-t-il qu’il ne doit pas se repentir des péchés qu’il commet dans sa vie?” Puisqu’ils voient les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit d’un tel point de vue, ils finissent par s’opposer à la justice de Dieu, Son vrai amour et Son vrai salut. C’est pour cela qu’ils marquent les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit comme des Gnostiques de l’Eglise Primitive, qui n’ont considéré aucune faute commise avec le corps comme un péché.
Cependant, ce que nous devons réaliser clairement ici c’est que la foi des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est fondamentalement différente de la foi de ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau. Les pécheurs chrétiens d’aujourd’hui s’opposent toujours aux croyants nés de nouveau. La plupart des chrétiens aujourd’hui se méprennent aussi sur nous sur la base de leurs propres pensées charnelles. 
 
 

Le sabbat doit être observé spirituellement


Jésus dit “Le Fils de l’Homme est aussi le Seigneur du sabbat”. Quand le Seigneur est venu sur la terre, Il a pris nos péchés en étant baptisé, a été crucifié à mort, et est ressuscité des morts, et Il nous a ainsi sauvés. Il reviendra de nouveau après qu’Il soit monté au Ciel après Sa résurrection. Il a envoyé le Saint Esprit sur cette terre et a laissé la Parole de Dieu. A travers cette Parole de Dieu, nous savons et croyons que Jésus a expié tous nos péchés par la Vérité de l’eau et de l’Esprit. Donc tout le monde est sans péché. Puisque Jésus a pris tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean Baptiste, il n’y a pas de péché dans ce monde.
Cela signifie-t-il alors que ceux qui ne croient pas en Jésus sont aussi sans péché? Non, ce n’est pas le cas. Puisque ces gens ne croient pas en Jésus, et qu’ils ne connaissent pas la Vérité, ils restent pécheurs. Par contre, nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’avons pas de péché parce que nous connaissons et croyons en cette Vérité de l’évangile, et nous comprenons et croyons que Jésus a effectivement porté tous nos péchés, est mort à la Croix, et nous a ramenés à la vie. Et puisque Jésus a effectivement expié tous nos péchés, nous sommes maintenant sans péché parce que nous croyons cette Vérité. 
Dire qu’une pomme a le goût d’une pomme est évident; après tout, quel autre goût une pomme pourrait-elle avoir que celui d’une pomme? De même, notre déclaration que nous n’avons pas de péché est aussi évidente en soi: nous n’avons pas de péché parce que la Parole de Dieu dit que le Seigneur a expié les péchés de l’humanité par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Mais puisque les gens ont des pensées charnelles, ils ne peuvent pas comprendre les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils disent “Clairement, même certains de vous qui croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit commettez encore des péchés. Donc comment pouvez-vous dire que vous êtes sans péché? N’est-ce pas faux alors? Donc c’est une déclaration fausse et hérétique.” Tout comme les Pharisiens au temps de Jésus ont dénoncé Ses disciples pour avoir arraché du blé et en avoir mangé le jour du sabbat, ces gens religieux de notre temps présent dénoncent aussi ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous devons saisir clairement la raison pour laquelle Dieu a institué le jour du sabbat. Il nous a donné le jour du sabbat pour que nous nous rappelions et adorions Jésus pour Son œuvre juste du salut qui a expié tous nos péchés, non pour recevoir des bénédictions juste en observant ce jour dans un sens littéral. Dans l’Ancien Testament, Dieu avait dit plusieurs fois que l’on serait béni si l’on observait le jour du sabbat. Mais nous devons réaliser sa signification spirituelle. Cela signifie que nous devons garder la foi que le Seigneur a expié tous nos péchés en toutes circonstances. Seuls ceux qui gardent cette foi dans leur cœur sont bénis par Dieu, et c’est sur leur cœur que le Saint Esprit descend et agit.
Pour cette raison donc, les pensées charnelles des chrétiens d’aujourd’hui sont complètement fausses. A moins qu’ils ne mettent leurs pensées charnelles de côté, ils finiront par s’opposer à Jésus et ne seront jamais sauvés, même s’ils croient en Jésus comme leur Sauveur, prêchent en fonction, et prétendent vivre pour le Seigneur.
C’est pour cela que Jésus a dit que si quelqu’un veut Le suivre, il doit renoncer à lui-même, prendre sa croix, puis suivre Jésus. Ceux qui ne peuvent pas renoncer à leurs pensées charnelles ne peuvent pas suivre le Seigneur. L’on doit renoncer à ses pensées charnelles, fixer ses pensées sur l’Esprit, et croient en la Parole de Dieu sur la base du fait que le Seigneur a expié tous les péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, tout le monde doit s’appuyer sur la Parole de Dieu par la foi et Le suivre par la foi comme Abraham l’a fait. Seul ce genre de personnes peut suivre Jésus. Autrement, tous les autres ne deviendront que des ennemis de Jésus tout comme les Pharisiens et les Hérodiens. Tristement, il y a tellement de ces gens là sur cette terre. 
En Marc chapitre un, Jésus a pris les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean Baptiste, et en Marc chapitre deux, il a parlé à un paralytique et lui a dit “Fils, tes péchés te sont pardonnés.” Utilisant alors d’anciens vêtements et d’anciennes outres comme illustrations, le Seigneur dit que nous devons mettre de côté nos pensées charnelles et notre sagesse conventionnelle, et plutôt penser et croire exactement selon Sa Parole. Dans les derniers versets de Marc chapitre deux, nous voyons Jésus discuter avec les Pharisiens au sujet du sabbat, mais cette querelle n’a pas commencé par Jésus. Voyageant à travers différentes villes, Jésus avait seulement parlé de la bonne nouvelle et fait de bonnes œuvres, mais les Pharisiens essayaient d’entrer en conflit.
Les Pharisiens sont les pécheurs chrétiens d’aujourd’hui qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces chrétiens, même s’ils disent croire en Jésus, persécutent les autres croyants. Les chrétiens sont prompts à persécuter les autres chrétiens comme des hérétiques. Même si nos enseignements sont sains bibliquement, c’est différent de leur propre tendance dénominationelle; et donc ils nous condamnent aveuglément comme des hérétiques. Ils accusent arbitrairement tout le monde d’hérésie si c’est différent d’eux. Alors que cette tendance se trouve parmi les chrétiens du monde entier, elle est particulièrement plus prononcée dans les églises Coréennes. Si quelqu’un parle et croit selon ce que la Bible dit vraiment plutôt que selon les doctrines de leurs propres dénominations, alors on l’accuse d’être hérétique. Beaucoup de chrétiens s’engagent dans cette pratique tout comme les Pharisiens ont accusé Jésus de rompre le sabbat et ont cherché à Le tuer. Puisque ces chrétiens ne renoncent pas à leur pensée charnelle et ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit par lequel Jésus a sauvé l’humanité, ils iront tous en enfer. C’est ce que Jésus nous dit à travers le passage des Ecritures d’aujourd’hui. 
En effet, ce que Jésus disait en réalité: “Vous devez rejeter vos pensées charnelles. Vous devez savoir et croire selon ce que je vous ai dit. Je suis venu sur cette terre pour que vous puissiez réaliser que moi, le Fils de Dieu J’allais venir incarner dans la chair d’un homme, ayant le pouvoir de remettre les péchés de tout le monde. Fils, tu as reçu la rémission de tes péchés. Lève-toi et marche.” Cette Parole a été donnée pour nous. Jésus nous a ainsi remis de nos péchés. Il a le pouvoir et l’autorité de remettre tous nos péchés. Et Il a expié tous les péchés de toute personne dans ce monde. Il a remis tous les péchés de l’humanité, chacun des péchés de tous ceux qui croient en ce qu’Il a fait pour eux. 


Jésus dit au malade de se lever et marcher


Jésus nous a permis de nous lever de nos vies corrompues spirituellement, de faire l’œuvre de Dieu par la foi, et de recevoir les bénédictions de Dieu dans nos vies par la foi. Jésus a réellement une telle puissance, et Il nous a réellement donné de telles bénédictions dans nos vies. 
Le problème c’est la foi des chrétiens d’aujourd’hui. Même si Jésus est le Fils de Dieu le Père, Il est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme selon la volonté du Père, a pris tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean Baptiste, est mort à la Croix, est ressuscité des morts, et a ainsi accompli notre salut complètement, ces chrétiens ne reconnaissent pas le salut que Jésus a accompli pour nous, ni ne Le reconnaissent comme le Fils de Dieu. Puisqu’ils ne reconnaissent même pas que Jésus est réellement Dieu, le Créateur, et le Sauveur... combien est-ce problématique? De même, les Pharisiens ont aussi causé beaucoup de souci et de tort à Jésus. Mais plutôt que d’abandonner, Jésus a marché parmi eux et leur a personnellement montré et expliqué qui Il était réellement. Donc même parmi les Pharisiens, certaines personnes se sont converties. L’une d’elles était un homme nommé Nicodème.
Si Jésus voyait les chrétiens d’aujourd’hui qui croient seulement au sang de la Croix, que dirait-Il? Beaucoup d’entre eux croient que Dieu a prédestiné des gens à être Ses enfants avant même qu’ils ne soient nés, alors qu’Il a prédestiné les autres à être jetés en enfer arbitrairement. Quand Jésus voit des chrétiens qui croient en de telles doctrines erronées, Il est pris de tristesse. C’est ce dont traite le passage des Ecritures d’aujourd’hui. Bien qu’il puisse sembler que le Seigneur parle seulement aux Pharisiens et aux Hérodiens, en fait, Il parle aux Pharisiens spirituels d’aujourd’hui. Ce n’est pas comme si ces chrétiens ne croyaient pas en Dieu du tout. Ils croient en Dieu, mais le problème c’est qu’ils ne croient pas selon la Parole du Seigneur, car ils n’ont pas rejeté leurs pensées charnelles. 
Considérez cela attentivement. N’est-il pas bon de sauver une vie même le jour du sabbat, et de cueillir du blé et en manger si l’on a faim? Ou est-il bon de mourir de faim juste pour observer le sabbat littéralement? Vous êtes supposé vous reposer au jour du sabbat, mais comment pouvez-vous vous reposer si vous avez faim? Seriez-vous capable de vous endormir avec l’estomac vide? Trouveriez-vous de la force? Non, vous ne pouvez pas dormir quand vous avez trop faim. Si vous êtes trop stressé durant la journée, ou si vous êtes trop inquiet ou avez trop faim, vous ne vous endormez pas le soir.
Aujourd’hui c’est le jour du Seigneur. Le sabbat a été changé en jour du Seigneur. Nous l’appelons le jour du Seigneur parce que c’est le jour où le Seigneur est ressuscité. Disons que nous devions sauter tous nos repas et avoir faim toute la journée juste pour observer le jour du Seigneur. Je serai le premier à rejeter tout cela. Ne seriez-vous pas aussi énervé? Il n’y a pas de raison que quelqu’un ait faim ce jour là.
Pourquoi Jésus nous a-t-Il donné la Loi puis est-Il venu sur la terre? Il est venu sur la terre pour nous amener le vrai salut, nous donner la paix, nous bénir, et nous sauver parfaitement de tous nos péchés, et pour faire de nous les enfants de Dieu. Nous devons donc comprendre cette profonde  providence et y croire. Dieu a expié tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, a fait de nous Ses enfants et Son peuple, nous a permis de faire l’œuvre de justice en vivant sur cette terre, et nous a donné le droit de jouir de Ses richesses et de la gloire dans l’avenir. Nous devons croire cela. Nous devons croire en ce que Dieu a fait pour nous. 
Mais nous devrions approfondir notre réflexion sur la notion d’observer le jour du sabbat. Nous devons réfléchir à la base du jour du sabbat, et au but fondamental dans lequel on l’observe. Est-ce orthodoxe d’observer le jour du sabbat à la lettre, et de considérer ceux qui ne le font pas comme des hérétiques?
Pour les Juifs, le sabbat dure du coucher du soleil le vendredi au coucher du soleil le samedi. Ils ne doivent rien faire durant le sabbat. La Loi dit que même le bétail doit se reposer. Strictement parlant, ils ne devraient même pas utiliser l’électricité. Même les non chrétiens ne devraient pas utiliser l’électricité. Ils devraient aussi s’abstenir de cuisiner. Donc parmi les Adventistes en Corée, les pasteurs avaient l’habitude de se disputer pour savoir s’ils devaient allumer la lumière ou non pendant leur culte. Certains disaient que pour observer le sabbat, ils ne devaient pas allumer la lumière électrique, alors que d’autres disaient que si tel était le cas, ils ne devraient même pas allumer les bougies non plus. Pendant le règne colonial du Japon, les pasteurs de l’Eglise Adventiste ont formé le groupe le plus largement tué pour avoir refusé de s’incliner devant les sanctuaires Shinto. Des documents historiques montrent que les pasteurs d’autres dénominations ont aussi été martyrs pour avoir refusé de s’incliner dans les sanctuaires Shinto même sous la menace de mort pour garder la Parole à la lettre. D’un point de vue charnel, ces gens sont dignes de respect.
Il y avait un pasteur renommé en Corée, loué comme un saint vivant. Pendant le règne colonial Japonais, il a d’abord été enseignant dans ce qui est maintenant la Corée du Nord. Mais quand il est devenu pasteur, il a été forcé de s’incliner dans le sanctuaire Shinto. Quand les Japonais ont menacé de l’emprisonner et de le faire mourir de faim, il a cédé à la pression et s’est incliné dans le sanctuaire. Tout le monde pensait que ce pasteur ne se serait jamais incliné devant un sanctuaire impérial, mais il a confessé de ses propres lèvres qu’il l’avait fait. Et il s’est décrit comme un homme ayant beaucoup de péchés. Mais ce pasteur était au moins un homme honnête. Après tout, peu auraient été capables de refuser de s’incliner dans les sanctuaires Shinto dans de telles circonstances. Bien sûr, la chose sage à faire et de rester fidèle et de refuser, mais ce n’est pas une chose facile à faire.
Il y avait une femme chrétienne qui a aussi été emprisonnée et persécutée fortement pour avoir fait campagne contre les sanctuaires Shinto. Quand la Corée a été libérée du règne Japonais, elle a été libérée de prison et a écrit deux livres, dont l’un s’appelle Si je péris, et l’autre s’appelle Si je péris, je vivrai. Dans l’un des livres elle écrit au sujet de la façon dont les gardiens de prison l’ont affamée au point que ses dents et ses ongles sont tombés. Ils n’apportaient que de la nourriture périmée aux prisonniers, mais elle n’était que trop reconnaissante, même pour cela. Après sa libération, elle a travaillé comme évangéliste pour un temps, puis elle s’est mariée à un pasteur Baptiste qui servait aux Etats Unis. Après cela, elle a été invitée en Corée plusieurs fois pour donner son témoignage, et elle a témoigné que lorsqu’elle a décidé comme Esther d’embrasser la mort s’il le fallait, Dieu l’a libérée. Et montrant qu’elle n’avait pas d’ongles, elle disait qu’elle avait vécu par la foi même si tant de pasteurs Coréens avaient manqué de garder leur foi et s’étaient rendus aux Japonais. Donc elle était largement respectée par les chrétiens Coréens. 
Elle est apparue sur certaines chaînes de diffusion chrétiennes Américaines, donnant le même témoignage sur la façon dont elle a défié les autorités Japonaises pour observer le jour du sabbat quand elle était en prison et a presque été tuée pour sa résistance. Mais à la différence des Coréens, la réaction de l’audience américaine était plutôt autre. Ils étaient en réalité plutôt surpris par son témoignage, pensant que les chrétiens Coréens étaient plutôt étranges d’essayer à ce point d’observer le sabbat littéralement.
A part cette évangéliste, beaucoup d’autres en Corée ont aussi été emprisonnés pour leur attachement au jour du sabbat, et parmi eux se trouvait le Diacre Chudal Bae, que vous connaissez probablement très bien. Pendant la Guerre de Corée, Bae a eu l’ordre de certaines troupes de Corée du Nord de nettoyer la cour le jour du sabbat. Bae leur dit “Tuez-moi si vous voulez! Je ne romprai pas le sabbat; donc je ne nettoierai pas la cour avec ce balai.” Donc les troupes Nord Coréennes étaient si en colère qu’ils l’ont attaché à un arbre et menacé “Maintenant réponds nous: Nettoieras-tu la cour même si c’est le jour du sabbat, ou seras-tu fusillé?” Mais Bae disait toujours “Je préfère être tué. J’observerai le sabbat quoi qu’il arrive.” Donc les troupes Nord Coréennes l’ont tué.
Après la fin de la Guerre de Corée, tous les réfugiés sont rentrés chez eux. Ils étaient si inspirés d’entendre l’histoire de la mort de ce jeune homme qu’ils ont fait de lui un diacre à titre posthume. Et quand beaucoup de pasteur ont voyagé à travers le pays pour prêcher dans des réunions de réveil, ils disaient à l’assemblée d’imiter Diacre Bae. Certains ont même utilisé son exemple pour critiquer l’assemblée, disant qu’alors que Diacre Bae était mort pour observer le sabbat; beaucoup de chrétiens étaient maintenant occupés à beaucoup de plaisirs pendant le sabbat.
Bien sûr, la bonne chose à faire le jour du Seigneur c’est d’adorer Dieu, mais vous pouvez manquer le culte du dimanche pour une bonne raison – par exemple, si quelqu’un de votre famille est hospitalisé avec une maladie grave, vous pourriez ne pas venir à l’église. Mais cela ne signifie en aucun cas que vous ayez rompu le sabbat. Beaucoup de chrétiens sont esclaves de croyances complètement erronées. Le péché de quelqu’un est-il réellement expié juste en croyant au sang de la Croix? Les gens peuvent croire que le Seigneur a versé Son sang pour eux et est mort pour eux, et par gratitude ils peuvent pardonner ceux qui leur ont fait du tort. Mais que devraient-ils faire des péchés qu’ils commettent après avoir cru en Jésus? Les ministres disent qu’ils n’ont qu’à faire des prières de repentance, mais cela résout-il vraiment le problème du péché? Leurs péchés sont-ils finalement effacés? Ils disent “Jésus n’a-t-Il pas lavé les pieds de Pierre?” N’a-t-Il pas dit “Si je ne te lave pas, tu n’as aucune part avec moi?” Donc n’est-il pas correct de purifier les péchés en offrant des prières de repentance chaque jour?”
Mais est-ce ce que le Seigneur voulait dire en disant “Si je ne te lave pas, tu n’as aucune part avec moi” (Jean 13:8)? Le sujet ici c’est le Seigneur. Le Seigneur devait laver les pieds de Pierre. Cela signifie que Jésus a pris même les péchés futurs de Pierre en étant baptisé une fois, mort à la Croix, ressuscité des morts, et est ainsi devenu le Sauveur de Pierre. Puisque Pierre était insuffisant, il allait commettre le péché même après la résurrection et l’ascension de Jésus, et donc si Jésus n’avait pas expié même ces péchés, Jésus et Pierre n’auraient rien eu à voir l’un avec l’autre.
Le problème ici c’est que les chrétiens d’aujourd’hui interprètent ce passage selon leurs propres pensées charnelles. Ils interprètent cette Parole sur la base de leurs propres doctrines chrétiennes, et c’est le plus grand problème. Ils continuent de mal interpréter la Bible parce qu’ils mesurent tout par les doctrines chrétiennes. Donc il est absolument indispensable pour vous de rejeter vos propres pensées. Vous devez aussi rejeter les enseignements de votre dénomination. Qu’y a-t-il de si bien dans ces enseignements de dénominations pour que vous interprétiez la Bible en vous basant dessus? Les dénominations ne signifient rien. Une fois que vous connaissez et croyez la Parole de Dieu, la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous allez certainement comprendre les autres choses aussi. Avant d’être né de nouveau, vous pouvez avoir interprété le passage des Ecritures d’aujourd’hui dans le sens opposé, pensant qu’il était bon d’observer le sabbat littéralement, mais si vous lisez la Bible après avoir cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et que vous êtes conduit par le Saint Esprit, vous pouvez réaliser que toute votre connaissance passée est complètement opposée.
Les pécheurs chrétiens peuvent être sauvés seulement s’ils rejettent leurs pensées charnelles et croient en ce que Jésus a fait pour eux, l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Autrement, ils ne peuvent pas confesser au Seigneur “Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant” (Matthieu 16:16). Nous devons donc connaître et croire Jésus Christ qui est venu par l’eau et le sang. C’est seulement quand nous croyons en Jésus Christ qui est venu par l’eau, le sang et l’Esprit que nous pouvons vraiment atteindre notre salut, devenir les enfants de Dieu, faire l’œuvre de la justice, et jouir de la gloire de Dieu.
C’est pour cela que les chrétiens doivent rejeter leurs propres pensées charnelles. Même pour ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il peut leur être possible d’adhérer à leurs propres pensées, mais ils doivent rejeter leurs propres pensées fixes et être conscients de la foi à la place, car c’est ce que dit la Parole de Dieu et ce que leurs prédécesseurs dans la foi enseignent. Bien que l’on puisse penser soi-même être une personne impeccable et droite, ce n’est qu’une illusion. Quand une personne spirituelle partage une conversation avec ces gens là, la réalité de leur cœur pécheur est révélée en un rien de temps.
Certaines personnes pourraient dire “Es-tu le seul homme de connaissance ici? Est-ce toi seul qui crois en Dieu?” Mais ce que vous devez saisir clairement c’est que ceux qui ont de la connaissance spirituellement sont très différents de ceux qui ont de la connaissance dans la chair. Chaque fois que vous rejetez vos propres pensées, la saleté de la chair est effacée et vous devenez une personne spirituelle, et devenez quelqu’un qui a de la connaissance spirituellement. En d’autres termes, ce que le Seigneur nous dit c’est que nous pouvons être sauvés et Le suivre au lieu de nous rebeller contre Lui seulement si nous rejetons nos pensées charnelles et croyons la Parole de Dieu exactement comme Dieu l’a dite.
Les chrétiens autour du monde devraient aussi rejeter leurs propres doctrines des dénominations et leurs propres pensées charnelles et sincèrement croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ainsi atteindre leur salut. Ceux d’entre nous qui ont déjà fait cela devraient être très reconnaissants de ne pas être devenus ennemis de Dieu. La Parole de Dieu dit qu’une fois que vous êtes sauvé, tous les problèmes que vous rencontrez par la suite peuvent être facilement résolus si vous écoutez les sermons et les enseignements de vos prédécesseurs dans la foi et suivez leur direction par la foi. Vous deviendrez alors aussi une personne droite spirituellement sans faute.