Sermons

Sujet 9: Romains

[Chapitre 10-1] Introduction au Chapitre 10

Y a-t-il des gens qui, en suivant leur propre Justice, ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Les Ecritures disent que de tels individus, en suivant leur propre Justice au lieu de croire à la Justice de Dieu, se retournent contre Dieu. Que feront ces gens?
Est-ce que Dieu a projeté de donner à toute l’humanité Son salut, qui est la Justice de Dieu, et d’envoyer Jésus Christ par l’intermédiaire des Israélites? Bien sûr que oui! Jésus voulait tellement sauver chaque pécheur de ses péchés qu’Il vint en cette terre, fut crucifié sur la Croix, et ressuscita de la mort. Il vint, en d’autres termes, pour sauver tous ceux qui croient en Lui.
Dieu le Père envoya Jésus Christ aux Israélites pour les sauver de leurs péchés, et pourtant les Israélites ne reçurent pas Jésus, la Justice de Dieu. Au contraire, ils étaient obsédés par la poursuite de leur propre Justice. De même aujourd’hui, ils ne peuvent L’accepter comme le Messie de leur peuple et le Sauveur de leurs âmes.
Paul dit que certains furent envoyés par Dieu, et que c’est par leur intermédiaire que le bel évangile peut être entendu. L’évangile venant des serviteurs de Dieu, envoyés par Lui, est l’évangile qui possède la Justice de Dieu. Vous ne pouvez pas rater cette chance. Ce n’est qu’en entendant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, prêché par les serviteurs de Dieu qui connaissent et croient en Sa Justice, que vous pouvez croire que Dieu vous a donné la rémission de vos péchés ainsi que Sa Justice.
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la meilleure et la plus belle nouvelle en ce monde. C’est une bonne et belle nouvelle qui a sauvé les pécheurs de leurs péchés. Cette belle nouvelle rassasie les âmes des hommes car l’évangile de l’eau et de l’Esprit offert par Dieu est la nourriture véritable des âmes.
Dans le bel évangile de la rédemption, accordé par Dieu, réside le pouvoir de pardonner les péchés de tous. L’évangile de l’eau et de l’Esprit a le pouvoir de la bénédiction pour nous donner la paix intérieure, par la rémission de nos péchés.
En étant centrés sur la loi de Dieu, les Israélites se préoccupaient de la poursuite de leur propre Justice. En pensant que leur propre Justice était achevée de par leur obéissance à la loi, ils ne pouvaient recevoir Jésus comme leur Sauveur. Ils étaient si zélés dans leur poursuite des œuvres de la loi qu’ils ne pouvaient pas même tolérer la Justice de Dieu. Ils ont jusqu’à présent échoué à accepter le Seigneur comme leur Sauveur, en essayant de poursuivre leur propre Justice.
Les Ecritures nous disent-elles que les Israélites se sont opposés à la Justice de Dieu pour établir leur propre Justice? Au sujet des Israélites obsédés par la loi, Paul réprimanda leur foi en disant, “Car Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui croient” (Romains 10:4).
Une foi légaliste qui poursuit la justice propre d’un individu n’est pas la bonne foi devant Dieu. Alors que les Israélites étaient préoccupés du seul fait de suivre les lois de l’Ancien Testament, ils ne se rendirent pas compte que Jésus, qui devint la Justice de Dieu, serait leur Sauveur, et au lieu de quoi ils se retournèrent contre Lui. 
 


Etes-vous obsédés par le seul fait d’établir votre propre Justice?

 
Le problème du zèle des Israélites envers la loi résidait dans le fait que leurs passions étaient consacrées à l’établissement de leur propre justice. A cause de leur propre justice, la Justice de Dieu établie par notre Seigneur fut totalement ignorée.
La conséquence, dont ils n’ont pas encore saisi la portée irréversiblement dévastatrice, de la foi légaliste des Israélites fut qu’ils finirent par s’opposer à la Justice de Dieu. Quels bénéfices la poursuite des œuvres de la loi leur a-t-elle apporté? Leurs passions pour la poursuite de la Parole de Dieu finirent par devenir des obstacles à la connaissance et la croyance en la Justice de Dieu. Une fois de plus, nous devons nous rendre compte que le “zèle” de ceux qui n’ont pas une compréhension correcte de la loi ne fera que les conduire finalement à s’opposer à la Justice de Dieu.
Les Ecritures nous disent clairement que, pour tous les croyants, Jésus devint la fin de la loi au profit de la Justice. Notre Seigneur a complété la Justice de Dieu en prenant sur Lui tous les péchés du monde avec Son baptême et son effusion de sang sur la Croix, tout cela pour nettoyer les péchés des Israélites et des Gentils. En tant que tel, l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui contient la Justice de Dieu, et non la loi, est devenu un oasis dans le désert de tous les pécheurs. C’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui a enlevé nos péchés et nous a donné l’approbation véritable. De quelle autre manière que par l’évangile de l’eau et de l’Esprit les pécheurs pourraient-ils tous trouver l’approbation véritable dans leurs cœurs?
Ici, dans le Livre des Romains, Paul nous dit que le fait d’établir sa propre justice sans croire en la Justice de Dieu est un péché grave. Quelle sorte d’évangile serait beau pour nous, les Gentils? C’est l’évangile qui nous a dit que notre Seigneur Jésus prit tous les péchés du monde avec Son baptême.
Cet évangile est l’évangile mentionné en Matthieu 3:13-17, qui témoigne du moment où Jésus prend les péchés du monde: “Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s’y opposait, en disant: C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection”. C’est ainsi que Jésus prit sur Lui tous les péchés du monde avec Son baptême par Jean.
Paul réprimandait les légalistes qui ne croyaient pas en la Justice de Dieu, en demandant: “Qui montera au ciel? (c’est en faire descendre Christ)” (Romains 10:6). En d’autres termes, la question est: “Qui peut être sauvé de ses péchés en ne faisant que suivre la loi?”. Le sens de la question de Paul était de souligner le fait que de suivre la loi n’apportera jamais le salut des péchés. Il nous dit ainsi que nous ne pouvons rien faire pour nous débarrasser par nous-mêmes de nos péchés.
Paul parlait souvent de la Justice de Dieu dans ses Epitres. La réponse de Paul à la foi véritable se trouve dans Romains 10:10, où il est dit: “Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut”. L’évangile prêché par Paul était l’évangile qui nous dit que nous pouvons recevoir la Justice de Dieu en croyant au baptême de notre Seigneur et à Son sang sur la Croix, par lequel la Justice de Dieu est révélée. Nous devons croire en le fait que le Seigneur nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et qu’Il a permit à ceux qui croient en cet évangile une paix intérieure véritable.
 


La foi véritable vient en entendant la Parole de Dieu

 
Que nous dit Paul à propos de la foi véritable? Romains 10:17 dit, “Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ”. La foi véritable, en d’autres termes, vient lorsqu’on entend l’évangile que Ses serviteurs, par l’intermédiaire de qui Dieu parle, prêchent Sa Parole.
Notre conviction d’une foi véritable vient en entendant la Parole de Dieu, et ainsi nous devons entendre et croire en Sa Parole pour être les hommes de la foi véritable. C’est pourquoi Dieu nous a envoyé Ses serviteurs, qui prêchent à propos de Sa Justice.
Lorsque nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu à l’humanité, nous pouvons recevoir la rémission de nos péchés et être au repos dans nos cœurs. La délivrance du péché n’est possible qu’en croyant à la Justice de Dieu, par laquelle nous trouverons la paix intérieure.
N’avons-nous pas dit que la Justice de notre Seigneur séchera nos larmes et nous délivrera de toutes nos douleurs et souffrances? Bien sûr que si. En croyant à la Justice de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donnée par Dieu, toutes nos douleurs seront soulagées. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la plus belle nouvelle dans le monde, et il remplit la Justice de Dieu.
Dieu a envoyé notre Seigneur, qui a rempli Sa Justice, aux Israélites, mais en poursuivant leur propre Justice, ils ont refusé de se tourner vers Lui. Que Dieu a-t-il alors fait? Pour provoquer la jalousie des Israélites, Dieu a donné l’évangile, qui remplit Sa Justice, aux Gentils. Dieu a-t-il alors donné aux Gentils la chance de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? En effet, Il leur a donné la chance de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, même lorsqu’ils ne Le cherchaient jamais, ni ne L’appelaient, et L’adoraient bien moins que les Israélites.
C’est pourquoi les Gentils purent devenir les enfants de Dieu: en croyant en la belle nouvelle du fait que Sa Justice était remplie. C’est également pour cela que les Ecritures nous disent que la Justice de Dieu était révérée et glorifiée en dehors d’Israël.
Combien d’hommes remercient-ils vraiment le Seigneur pour nous avoir tous donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui a rempli la Justice de Dieu? Notre Seigneur a pris tous les péchés du monde avec le bel évangile de l’eau et de l’Esprit. Pourtant, il y a beaucoup trop de Chrétiens qui ne croient pas en cette vérité. Avons-nous alors quelque Justice en nous que nous pouvons présenter à Dieu? Non! Alors, pourquoi ne croyons-nous pas? Est-ce parce que nous ne savons pas ce qu’est l’évangile qui a rempli la Justice de Dieu? Mais il est si simple de connaître cet évangile!
Nous aussi sommes du même genre que ceux qui ont poursuivi leur propre Justice, tout comme les Israélites, mais Dieu nous a sauvés de tous nos péchés en nous donnant le bel évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous remercions le Seigneur de nous avoir donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui remplit la Justice de Dieu, pour que nous y croyions.
 

Ne dis pas en ton cœur: Qui montera au ciel?
 
Le Verset 6 dit, “Mais voici comment parle la justice qui vient de la foi: Ne dis pas en ton cœur: Qui montera au ciel? (c’est en faire descendre Christ)”. Le fait que nous servions l’évangile de la vérité ainsi que notre rédemption sont rendus possibles par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et non par nos œuvres. Sans notre foi en la vérité qui a rempli la Justice de Dieu, nous n’aurions été que des pécheurs qui, comme des légalistes poursuivant leur propre Justice, auraient dérangé Dieu.
De même que notre salut est venu en croyant à la Justice de Dieu, nous pouvons également vivre pour notre Seigneur en ayant la foi en cette Justice. La force que nous avons pour continuer à vivre vient de notre foi en la Justice de Dieu, tout comme notre connaissance de cette Justice est élevée par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Y a-t-il quelque vérité autre que la foi en la Justice de Dieu pour ceux qui doivent être rachetés? Non. L’essence de la Chrétienté est centrée sur la foi, et il n’est pas exagéré de dire que la Justice de Dieu concerne la foi Chrétienne. Ceux qui sont devenus justifiés peuvent vivre et prêcher l’évangile par leur foi en cette Justice. Est-ce que ceux qui croient en la Justice de Dieu sont, eux aussi, confrontés à des difficultés? Oui. Mais par leur foi en la Justice de Dieu, ils peuvent surmonter toutes les difficultés, car ils croient et placent leur confiance en le fait que Dieu prendra soin de leurs problèmes. De telles croyances ont pour origine la foi en la Justice de Dieu.
Que peut-on dire des autres croyances qui n’incluent pas la Justice de Dieu? Sont-elles des croyances erronées, basées sur les actions humaines? En effet. La foi de ceux qui croient en Jésus sans croire en la Justice de Dieu n’est pas la foi véritable.
Est-ce que nous pouvons, vous et moi, être pardonnés pour nos péchés sans croire en la Justice de Dieu au préalable? Pourrions-nous vivre par notre foi en Dieu sans avoir la foi en Sa Justice? Ni l’un ni l’autre ne sont possibles. La force des Justes pour servir le Seigneur vient du pouvoir du Saint-Esprit, qui leur est donné comme présent pour leur foi en la Justice de Dieu. Pouvez-vous vivre en ce monde avec vos propres forces ou vos possessions terrestres? Pouvez-vous réellement trouver une paix intérieure de cette manière?
Nous pouvons servir l’évangile en paix en croyant en la Justice de Dieu. Ceux qui servent l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont foi, courage, force et paix. Les hommes Justes qui ne servent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui remplit la Justice de Dieu, n’ont ni paix ni courage. Est-ce que les esprits des Justes ont besoin de paix? Oui. Ils ont besoin de paix non seulement pour répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais également pour vivre leurs vies de la manière la plus complète.
Votre esprit est-il en paix? Si vous ne deviez vivre que pour vous-même, il n’y aurait aucune raison pour que votre paix intérieure croisse. Pourquoi auriez-vous besoin de plus de paix ou de foi alors que vous n’avez besoin que de satisfaire aux besoins de la chair pour vivre dans la chair? Mais si vous devez servir Dieu, la paix intérieure doit également croître. Pour servir l’évangile qui a rempli la Justice de Dieu, votre foi et votre paix doivent grandir, et grandiront.
Ceux qui croient en l’évangile de la Justice de Dieu ont la responsabilité de répandre leur paix de par le monde. Du fait que ce n’est pas qu’un problème de préoccupations individuelles, mais qu’il s’agit de répandre la paix intérieure donnée à tous par Jésus-Christ, nous devons prêcher au monde entier l’évangile de la Justice de Dieu. D’autres ont besoin de la paix de Dieu, de même que nous. Nous avons besoin de plus de demandes de Dieu pour essayer de répandre cette paix sur les autres. Lorsque nous vivons pour répandre la Justice de Dieu, notre paix intérieure ne fait que grandir, et nous trouvons alors le but précieux et clair de nos vies.
Si vous voulez apprendre la paix véritable donnée par Dieu, vous devez connaître et croire en l’évangile qui a rempli Sa Justice. Vous devez faire par vous-même l’expérience de la paix intérieure que Dieu a préparé pour vous.
Vous avez bien servi le Seigneur jusqu’à présent, mais vous devez continuer à bien Le servir, jusqu’à ce que vous soyez appelé en Sa présence, pour que d’autres puissent partager votre paix. Lorsque vous viserez à atteindre la paix avec votre foi en la Justice de Dieu, les croyants qui suivront vos traces vers la rédemption pourront également vivre pour la paix des autres.
Ceux qui sont jeunes dans leur foi sont novices dans le domaine de la foi, et sont limités dans leur capacité à la comprendre. Mais lorsque nous vivons par la foi, ceux qui sont derrière nous finissent par comprendre au bout d’un certain temps comment ceux qui ont étés rachetés vivent leurs vies en paix, en suivant nos traces de foi.
Trouvez-vous difficile d’enseigner à ceux qui vous suivent comment vivre par la foi? Une telle vie d’enseignements ne s’atteint pas en un jour. Il vous faudra peut-être très longtemps avant que vous puissiez les conduire à la foi nécessaire à une vie en paix. Mais en temps voulu, ceux qui ont étés rachetés en croyant en la Justice de Dieu finiront par apprendre à vivre en paix comme les hommes de foi, tout comme les croyants antérieurs servant Dieu trouvèrent leur paix intérieure en Lui, en apprenant avec ceux qui les précédaient.
Nous devons, vous et moi, vivre par la foi en la Justice de Dieu. Les Justes doivent vivre par leur foi en la Parole. Notre présent et notre avenir doivent être déterminés par la foi. Les Ecritures nous demandent, “Et comment en entendront-ils parler, s'il n’y a personne qui prêche?” (Romains 10:14). Du fait que nous croyons en la Justice de Dieu, nous devons prêcher l’évangile au monde. Par la foi, nous pouvons affronter les défis auxquels nous devrons faire face en répandant l’évangile.
Les vies des Justes qui ne sont pas vécues par la foi sont celles qui ont perdu leur paix intérieure. Le fait de croire en la Justice de Dieu permet aux hommes d’atteindre leur paix intérieure. Lorsque nous croyons en la Parole de Dieu et en Sa Justice pour toutes choses, nous recevons notre paix.
Vous devez vous tenir fermement dans votre paix et votre foi en croyant en la Justice de Dieu. Vous devez également louer Dieu, car le Seigneur vous a permis de vivre par la délivrance de Sa Justice et par la paix. Puissiez-vous vivre votre vie en prêchant l’évangile, en ayant la foi en Dieu, par Lequel vous avez reçu votre paix.
Avons-nous appris du Livre des Romains à quel point la Justice de Dieu est parfaite? Romains explique en détail ce qu’est cette Justice de Dieu. La Justice de Dieu dont nous parlons n’est pas faite de justice humaine, mais de Dieu, Lui-même et seul Lui.
La Justice de Dieu est parfaite et plus que suffisante pour nous sauver de tous nos péchés. En prenant sur Lui tous les péchés du monde par Son baptême, Jésus prit soin d’eux tous, à la perfection. Le fait que nous pouvons croire en Jésus-Christ est dû à la perfection de la Justice de Dieu. Du fait que cette Justice Divine nous a sauvés complètement de tous nos péchés, il nous est absolument nécessaire de croire en l’évangile qui a rempli Sa Justice.
En croyant en la Justice de Dieu, nous pouvons vivre nos vies en l’admirant, la remerciant, et la louant. Les hommes ne peuvent habiter en la sainteté de Dieu qu’en croyant en Sa Justice. En croyant en cette Justice, nos esprits sont nettoyés, nous pouvons louer Dieu, et nos vies peuvent être vécues pour Sa gloire.
Si la Justice de Dieu n’avait pas été parfaite, nous n’aurions pu être délivrés de nos péchés. Bien que notre péché originel ait été pardonné en croyant en Jésus, chaque péché commis quotidiennement de notre part aurait alors nécessité des prières quotidiennes de repentance.
Mais après avoir étés rachetés en croyant en la Justice de Dieu, révélée dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons alors pu nous rendre compte que cette Justice Divine était absolue. C’est pourquoi j’en suis venu à être infiniment reconnaissant pour le fait que la Justice de Dieu est crédible et parfaite pour l’éternité. Du fait que la Justice de Dieu nous a délivrés de tous les péchés possibles que nous pouvons commettre durant notre vie, nous pouvons être sauvés du péché en croyant en Sa Justice.
Ceux qui ne comparent pas la Justice de Dieu à notre saleté humaine ne peuvent croire en Sa Justice, car ils ne se rendent tout simplement pas compte à quelle point elle est grande. Même l’individu le plus parfait n’est rien comparé à la Justice de Dieu, et c’est pourquoi nous croyons en Sa Justice, et sommes ainsi autorisés à habiter en Sa sainteté. Nous devenons, en d’autres termes, ceux qui glorifient Dieu en croyant et en habitant en Sa Justice.
Nous devons avoir une compréhension correcte de la Justice de Dieu dans nos cœurs, c’est-à-dire, nous devons nous rendre compte que la Justice de Dieu nous a pleinement et complètement délivrés de nos péchés. Ne commettons-nous pas d’innombrables péchés durant notre vie? Comment Dieu mena-t-il alors à bien l’acte Juste de nous délivrer de ces péchés pléthoriques? Il l’a accompli en venant sur cette terre revêtu de notre chair, en prenant tous nos péchés par son baptême par Jean, et mourant sur la Croix, et en ressuscitant. En remplissant, en bref, toute la Justice de Dieu.
Chacun, jeune ou vieux, riche ou pauvre, fort ou faible, commet des péchés. Qui nous a alors sauvés de tous ces péchés terrestres? Ce fut Jésus-Christ qui, en remplissant la Justice de Dieu, nous a délivrés de tous nos péchés. 
La Justice de Dieu nous a délivrés de tous les péchés du monde, une fois pour toute. Sa Justice n’est-elle pas complètement et pleinement parfaite? Nous appelons cet amour que Dieu nous a donné, qui ne durera pas seulement toute notre vie, mais pour l’éternité, la Justice de Dieu.
Comme Jean-Baptiste le proclama lorsqu’il vit Jésus le jour d’après Son baptême: “Voici L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” (Jean 1:29). Comme Jésus dit à Jean lorsqu’il refusa d’abord de Le baptiser “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Que signifient ces passages? Ils ne signifient rien de moins que la vérité du fait que le baptême de Jésus et Sa mort sur la Croix sont la Justice même de Dieu. Cette Justice de Dieu ne nous abandonne pas lorsque nous sommes faibles et sommes indignes de Sa gloire.
Nous ne pouvons que louer le Seigneur et Le glorifier pour cet amour abondant qui nous a sauvés et nous a permis d’habiter en Sa Justice. Ceux qui croient en la Justice de Dieu en viennent à vivre pour Sa Justice pour le restant de leur vie. Il est de loin préférable que nous fassions confiance à Dieu plutôt qu’à des êtres humains ou au monde. Une belle vie est une vie qui prêche cet évangile de la délivrance complète du péché. C’est pourquoi nous devons absolument connaître et croire en la Justice de Dieu.
Ceux qui ont reçu la rémission des péchés peuvent témoigner: “Jésus a pris tous mes péchés en étant baptisé par Jean! Et Il fut jugé à ma place pour tous les péchés du monde! Lorsque nous croyons en la Justice de Dieu, nous ne pouvons que Le remercier pour de telles bénédictions.”
Lorsque vous trébuchez à cause de vos faiblesses, tombez dans le péché à cause de la chair, ou lorsque vous êtes découragés et embarrassés du fait de vos péchés, tournez votre regard vers la Justice de Dieu qui vous a fait complet. La Justice de Dieu ne nous a-t-elle pas également faits Justes? Jésus n’a-t-il pas complètement pris nos péchés par Son baptême? Sa rédemption ne nous a-t-elle pas sauvés de tous nos péchés, y compris ceux que nous commettrons à l’avenir?
Ce n’est que lorsque nous croyons que Jésus-Christ nous a complètement sauvés et que nous croyons pleinement en la Justice de Dieu que nous pouvons devenir les instruments de Sa Justice. La perfection de la Justice de Dieu est complète. Ceux qui poursuivent leur propre Justice tout en étant ignorants de la Justice de Dieu ne sont que des imbéciles assis sur leur propre destruction, en attente d’être maudits par Dieu.
 

Soyez attentifs à la parole de Paul: “Ils ont du zèle pour Dieu, mais pas selon la connaissance”
 
Comment pouvons-nous vivre une vie de foi, être rachetés, et devenir le peuple de Dieu si nous restons ignorants de Sa Justice? Ceux qui suivent la loi doivent savoir que leurs péchés provoqueront leur destruction et être reconnaissants du fait que la Justice de Dieu les a sauvés complètement. Le fait que Jésus est devenu notre Sauveur, que nous croyons en Lui, et que nous Le glorifions, et dû à notre connaissance et notre croyance en la Justice de Dieu. Ce n’est qu’en croyant en Sa Justice que nous devenons Ses enfants, dépourvus du péché, et recevons la vie éternelle. Ceux qui professent leur foi en Jésus et vivent de pieuses vies tout en restant ignorants de la Justice de Dieu seront maudits.
Paul, dans Romains, témoigna du fait que les Israélites, tout en étant ignorant de la Justice de Dieu, cherchaient à établir leur propre Justice, et ce faisant, désobéissaient à la Justice de Dieu. Eux aussi doivent croire en la Justice de Dieu.
Nous devons croire en le fait que Dieu nous a délivrés des péchés du monde. Tous nos péchés sont inclus dans les péchés du monde. Ils ont tous disparu lorsque la Justice de Dieu fut remplie. Croyez-vous en cette vérité?
 

“Car Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui croient”
 
La Justice de Dieu est la fin de la loi. La raison en est que Jésus-Christ a répondu à toutes les prérogatives de la loi en prenant sur Lui tous les péchés du monde avec Son baptême et Sa crucifixion.
De manière certaine, la conséquence du péché est la mort, et pourtant il est écrit que la Justice de Dieu est la fin de la loi. Pourquoi? C’est parce que Dieu le Père nous a sauvés pleinement en envoyant Son unique Fils bien-aimé sur terre pour qu’il soit baptisé afin de prendre tous les péchés de l’humanité, qu’il meure sur la Croix, et qu’il se relève d’entre les morts.
Croire en la Justice de Dieu avec votre cœur et suivre la Justice de la loi sont deux choses différentes. Avez-vous reçu la rémission des péchés par vos actions? Avez-vous reçu le salut par vos propres bonnes actions? Toutes les autres religions en ce monde enseignent qu’il faut accomplir de bonnes actions pour ses péchés. La conception Bouddhiste du péché, par exemple, enseigne que vous pouvez racheter les péchés de votre vie passée en accomplissant de bonnes actions dans votre vie présente. Est-ce que, selon vous, cela tient debout?
Un individu ne naît qu’une fois et ne meurt qu’une fois, et le jugement est rendu à posteriori. Du fait que chacun ne naît qu’une fois en ce monde et retourne ensuite vers Dieu, personne ne peut retourner sur terre dans un autre cycle de vie. C’est pourquoi les hommes doivent être rachetés en croyant en la Justice de Dieu alors qu’ils sont sur cette terre. Quelle ineptie que l’enseignement Bouddhiste du Karma?
Croire que nous sommes rachetés de nos péchés signifie croire en la Justice de Dieu. Croire en la Justice de Dieu signifie ne croire qu’en Sa seule Justice, et non en nos propres actes. Comment la Justice Divine de foi parle-t-elle alors? Selon le Livre des Romains, il est dit: “Ne dis pas en ton cœur: Qui montera au ciel?”. C’est parce que la Justice de Dieu ne se trouve qu’en croyant dans son cœur, et non par quelque force physique.
Nous devenons les enfants de Dieu et des gens sans péché qui reçoivent la vie éternelle en croyant en la Justice de Dieu. Puisque nous ne pouvons pas résoudre nos péchés nous-mêmes, peu importe combien de bonnes œuvres nous faisons, nos efforts finissent seulement comme davantage de péchés devant Dieu. C’est pour cela que nous devrions abandonner la foi en nous-mêmes et croire plutôt au Dieu juste pour poursuivre Sa Justice. Certaines personnes demandent: “Ne pouvons-nous pas être sauvés juste en croyant en Jésus même si nous sommes ignorants de la Justice de Dieu? N’est-il pas écrit que quiconque invoque le nom du Seigneur sera sauvé?” Mais le salut ne vient pas seulement en invoquant le nom de Jésus, mais en connaissant et croyant complètement la Justice de Dieu. 
 

Quiconque croit en lui ne sera point confus.
 
Le Verset 11 dit, “Quiconque croit en lui ne sera point confus”. Quelle est la signification de ce passage? Quiconque croit en Lui n’est pas confondu car il croit en la Justice de Dieu. “Quiconque croit en lui” fait référence au croyant en Sa Justice.
Qu’en est-il du passage, “Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus tu seras sauvé”? (Romains 10:13) Cela signifie que ceux qui connaissent et croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit confessent de leur bouche Jésus, car ils croient en Lui comme le Dieu Sauveur. Du fait que nous avons reçu notre salut par la Justice de Dieu, nous croyons que notre rédemption est accordée en croyant en cette vérité.
Sans cette foi, en d’autres termes, peu importe combien de fois nous appelons en vain le nom de Jésus, nous ne serons pas sauvés de nos péchés. Du fait que les Ecritures entières parlent de la Justice de Dieu en Jésus, le seul fait d’appeler le nom du Seigneur ne nous accordera pas la rédemption.
La Bible nous parle de la Justice de Dieu depuis le début. Comme il est écrit dans le Livre de la Genèse, Dieu a mis l’arbre de la vie et l’arbre de la connaissance du bien et du mal dans le Jardin d’Eden, et dit à Adam et Eve de ne point manger les fruits de l’arbre de la connaissance. Ce que fit Dieu était de leur demander leur foi en Sa Parole. Dieu, en d’autres termes, leur dit de manger de l’arbre de la vie pour obtenir la vie éternelle.
La Parole de Dieu dit, “Les Justes vivront par la foi”. Nous aussi, nous ne vivions pas notre foi en la Justice de Dieu durant notre vie, jusqu’au moment où nous avons cru pour la première fois en Lui pour être sauvés, et où nous avons reçu le salut, et finalement jusqu’à ce que nous atteignions le Royaume de Dieu.
Beaucoup de Chrétiens en ce monde disent que le salut du péché est accordé en croyant en Jésus, mais en réalité, trop d’entre eux ne sont pas délivrés de leurs péchés car ils restent ignorants de la Justice de Dieu. Que sera la conséquence du fait que les hommes croient en Jésus sans connaître la Justice de Dieu? De tels individus peuvent montrer des signes extérieurs montrant qu’ils sont dévots et croyants par leurs prières et leurs adorations. Mais du fait qu’ils sont ignorants de la Justice de Dieu, ils resteront de simples pratiquants de la religion, ainsi que des pécheurs non délivrés.
Beaucoup, parmi la communauté Chrétienne et parmi les Israélites, sont toujours ignorants de la Justice de Dieu, et par conséquent n’obéissent pas à Sa Justice. Ceux qui croient en Jésus tout en ne croyant pas à la Justice de Dieu, foulent au pied cette même Justice. Ce n’est pas en faisant de bonnes actions, en donnant d’importantes offrandes, ou autres actes de leur fait, devant Dieu, que ceux qui croient en Jésus recevront cette Justice, aussi longtemps qu’ils resteront ignorants de la Justice de Dieu.
Ceux qui croient en la Justice de Dieu y croient, peu importe les circonstances dans lesquelles ils se trouvent, et vivent ainsi des vies de prêche et de remerciements pour la gloire de Dieu. Pour ceux d’entre nous qui croient en la Justice de Dieu, plus nos faiblesses seront révélées, et plus Sa Justice brillera intensément pour nos âmes. Je prie pour que vous aussi puissiez connaître un tel éveil.
Pouvons-nous recevoir la Justice de Dieu avec une quelconque justice dans notre chair? Bien sûr que non! Il n’y a rien de juste en nous, à l’exception de la Justice de Dieu. Du fait que Dieu nous a complètement sauvés de nos péchés avec Sa Justice, nous louons et croyons en Sa Justice. Sa Justice nous a pleinement sauvés de nos péchés.
Ne tombez pas dans une foi d’actes lorsque vous devez faire face à des périodes sombres durant votre vie, mais croyez toujours en la Justice de Dieu, quelque soient les circonstances. La Justice de Dieu est parfaite pour l’éternité. Chacun en ce monde doit connaître Sa Justice, et doit y croire en obéissant à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Du fait que beaucoup de ceux qui professent leur foi en Jésus vivent encore par la seule Justice de la loi, ils doivent s’assurer de leur connaissance de la Justice de Dieu.
Paul conclut en disant que l’évangile de Dieu remplit Sa Justice. Sans la connaissance du véritable évangile de Dieu, personne ne peut expliquer ce qu’est Sa Justice. De tels individus pourraient dire, lorsqu’on leur demande d’expliquer ce que signifie la Justice de Dieu: “Jésus est mon Sauveur qui mourut sur la Croix, ressuscita d’entre les morts, et m’a sauvé de mes péchés”. Mais ils ajouteront qu’ils doivent offrir des prières de repentance pour leurs péchés quotidiens, et que pour devenir parfaits, ils doivent être sanctifiés de manière incrémentale.
Vous devez vous-même savoir qu’il faut commencer par connaître la Justice de Dieu. Si vous connaissez la Justice de Dieu vous-mêmes, vous n’aurez d’autre choix que de croire en Sa Justice, car vous vous rendrez compte à quel point la Justice de Dieu est haute, grande, et précieuse comparée à vous. Mais si vous ne connaissez pas Sa Justice, vous serez obsédés par le fait de poursuivre votre propre Justice. Ceux qui sont obsédés par leur propre Justice n’obéissent pas à la Justice de Dieu, car ils ne désirent poursuivre que leurs propres justifications.
Nous devons connaître la Justice de Dieu avant de pouvoir y croire, et L’en remercier. En connaissant la Justice de Dieu, nous pouvons croire que Jésus enleva tous les péchés du monde en les prenant sur Lui, par Son baptême et Sa mort sur la Croix. Si nous pouvions être justifiés par nos propres bonnes actions, nous n’aurions pas besoin du salut par la Justice de Dieu. Mais lorsque nous nous rendons compte que cela n’est pas possible, nous pouvons apprécier Sa Justice d’autant plus, car Dieu nous a sauvés, nous qui ne pouvons vivre sur la base de bonnes actions.
Vos pensées et vos actions sont-elles toutes bonnes? Bien sûr que non. C’est parce que nous avons tant de failles que Dieu nous a pleinement sauvés par Sa Justice. Du fait que la croyance en la Justice de Dieu nous a sauvés, nous désirons prêcher Sa Justice à tous ceux en ce monde qui ne la connaissent pas.
Quiconque ne se connaît pas lui-même décèle des fautes chez les autres et médit sur leur compte. Mais s’il croyait en la Justice de Dieu, il proclamerait fièrement cette Justice, et ne devrait pas se vanter de sa propre justice. Mais ceux qui ne croient pas en la Justice de Dieu commettent le péché de diffamer Sa Justice. Dieu les jugera pour leurs péchés.
Dieu a envoyé Son Fils sur cette terre et vous a donné Sa Justice. Alors que nous approcherons du jour dernier, nous ne devrons pas être occupés à nous quereller au sujet de qui a une meilleure ou moins bonne justice de loi. Ceux qui croient en la Justice de Dieu ne doivent pas se préoccuper de leur chair, mais doivent seulement être reconnaissants envers Dieu en croyant en Sa Justice.
Remercions notre Dieu qui nous a pleinement sauvés par Sa Justice. Du fait que la Justice de Dieu a pardonné tous nos péchés, vous ne devez pas devenir semblables à ceux qui se dressent contre Dieu en poursuivant leur propre Justice.