คำสอน

Sujet 21: L’Evangile de Marc

[PARTIE 4-3] Le Royaume de Dieu a été accompli par l’évangile de l’eau et de l’Esprit (Marc 4:21-32)

Le Royaume de Dieu a été accompli par l’évangile de l’eau et de l’Esprit
(Marc 4:21-32)
“ Il leur dit encore : Apporte-t-on la lampe pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit ? N’est-ce pas pour la mettre sur le chandelier ? Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour. Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende. Il leur dit encore : Prenez garde à ce que vous entendez. On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis, et on y ajoutera pour vous. Car on donnera à celui qui a ; mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Il dit encore : Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre ; qu’il dorme ou qu’il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu’il sache comment. La terre produit d’elle-même, d’abord l’herbe, puis l’épi, puis le grain tout formé dans l’épi ; et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là. Il dit encore : À quoi comparerons-nous le royaume de Dieu, ou par quelle parabole le représenterons-nous ? Il est semblable à un grain de sénevé, qui, lorsqu’on le sème en terre, est la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre ; mais, lorsqu’il a été semé, il monte, devient plus grand que tous les légumes, et pousse de grandes branches, en sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter sous son ombre. ”


Nous venons de chanter de nouveaux hymnes ensemble. La Bible nous dit de louer Dieu avec des psaumes, des hymnes, et des cantiques spirituels, et je me réjouis de ce que nous l’ayons fait. Je remercie Dieu pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a conduits sur la voie de la justice.
Nous lisons Marc 4:21-22 ensemble comme passage des Ecritures d’aujourd’hui. Le Seigneur nous a dit: “  Apporte-t-on la lampe pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit ? N’est-ce pas pour la mettre sur le chandelier ? Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour. ” (Marc 4:21-22). Ici le Seigneur a fait une analogie avec une lampe en parlant de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui se répand dans le monde entier.
De nos jours, l’électricité est utilisée pour l’éclairage, mais dans le passage, des lampes étaient utilisées pour l’éclairage. En Corée, on mettait les lampes sur une table basse comme les gens s’asseyaient par terre plutôt que sur des chaises, mais dans l’Ouest, où l’utilisation des chaises était commune, la lampe était placée en hauteur sur un chandelier pour éclairer toute la pièce. Ainsi, l’évangile de l’eau et de l’Esprit doit aussi être révélé plutôt que caché pour éclairer le monde entier. 
L’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peut plus être caché. Il n’y a pas non plus de raison de cacher cet évangile de l’eau et de l’Esprit qui apporte la rémission des péchés à tous. C’est le commandement du Seigneur que nous diffusions effectivement cet évangile pour remplir le monde entier de sa lumière. Tout comme la Bible dit: “Prêche la Parole! Insiste en toute occasion, favorable ou non” (2 Timothée 4:2), nous devons prêcher cet évangile tout le temps. Donc, plutôt que de penser qu’il n’y a plus de place pour prêcher l’évangile, nous devons chercher des endroits où l’évangile n’a pas encore été prêché. Nous devons continuer d’avancer, réalisant que c’est la volonté de Dieu pour nous de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit encore plus dans le monde entier. Jésus a aussi prêché l’évangile du Royaume des Cieux constamment durant Sa vie publique. Après que Jésus ait été baptisé et crucifié, quand Il est ressuscité des morts après trois jours, Il a demandé à Ses disciples de prêcher aussi cet évangile. C’est ce que chaque croyant doit faire évidemment, et c’est aussi notre appel en tant que croyants.
Beaucoup de chrétiens croient juste au sang de la Croix au lieu de croire en l’évangile complet de l’eau et de l’Esprit. Quand nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils pensent que c’est étrange et mystérieux. Puisqu’ils ont pensé que ce qu’ils croyaient depuis tout le temps était absolument vrai et certain, s’ils entendent la Parole de l’eau et de l’Esprit, ils s’inquiètent que leurs croyances aient pu être fausses. Par contre, notre foi est inébranlable; donc je remercie le Seigneur de nous avoir sauvés de tous les péchés de ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et d’avoir fait de nous des enfants de Lumière en chassant tous nos ténèbres spirituels et en enlevant tous nos péchés. L’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a donné est la Vérité indiscutable qui nous a sauvés, et il n’y a pas d’autre vrai évangile à part cet évangile. Pour nous sauver des péchés du monde, le Seigneur n’a donné aucun autre évangile que l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il dit ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui qu’il n’y a rien de caché qui ne doive être révélé. Cela signifie que puisque le Seigneur a déjà tout révélé sur la Vérité par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il n’y a plus rien à cacher, et donc rien à révéler non plus. 
Cependant, il semble que beaucoup de gens ne comprennent pas ce que Jésus a dit ici en Marc 4:22-23: “ Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour. Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende.” Ce passage peut amener un peu de confusion comme la phrase est plutôt complexe, mais le passage signifie, en des termes simples, que ce qui est caché doit être exposé, et ce qui est gardé secret doit être révélé. En d’autres termes, cela signifie qu’il ne peut pas y avoir de secret. L’évangile de l’eau et de l’Esprit a déjà été révélé au monde entier, donc il n’y a rien de plus à révéler même si on le voulait.
Le Seigneur a sauvé la race humaine entière de ses péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ce vrai évangile proclame le baptême de Jésus, Son sang à la Croix, et Sa résurrection comme les éléments indispensables de notre salut. Quand le Seigneur est venu sur cette terre, Il a été baptisé par Jean Baptiste à l’âge de 30 ans. Par ce baptême Il a porté tous les péchés de l’humanité. A partir de là Jésus à commencé à vivre Sa vie publique, ayant accepté tous les péchés de la race humaine par Son baptême. Et Il a porté chaque péché de ce monde à la Croix, a été crucifié à mort, puis est ressuscité des morts après trois jours, payant ainsi tout le salaire des péchés de ce monde. 


Le Seigneur est venu sur cette terre pour révéler le vrai salut avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit


Quand vous amenez une lampe, vous ne l’amenez pas pour la poser sous un lit ou sous un chandelier, mais la placez sur un chandelier pour éclairer la pièce. Est-ce ainsi que toute lampe est placée? L’évangile de l’eau et de l’Esprit a aussi été pleinement révélé, pour qu’il n’y ait rien de plus à révéler. Nombreux documents ont déjà été révélés pour montrer que la Bible est effectivement factuelle, et maintenant nous vivons dans un monde où l’on peut facilement être sauvé en écoutant et en croyant la Parole de l’évangile qui est si largement répandue. Tout le monde peut être sauvé s’il écoute seulement et croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
En dehors de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur a donnée à tous les êtres humains, il n’y a rien d’autre qui ait remis tous les péchés. C’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit par lequel le Seigneur a remis tous nos péchés. Né sur la terre à travers le corps de la Vierge Marie, le Seigneur a accepté tous les péchés du monde par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, et ayant ainsi porté les péchés de ce monde, Il a été crucifié à mort. Puisque le Seigneur a payé le salaire de nos péchés à notre place, nous n’avons plus de salaire du péché à payer. C’est ainsi que le Seigneur nous a sauvés des péchés du monde. Donc, il n’y a pas d’autre évangile que l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cet évangile de l’eau et de l’Esprit est la seule Vérité du salut. Et comme le Seigneur l’a dit, quiconque a des oreilles pour entendre doit entendre cet évangile.
Le Seigneur dit en Jean chapitre 3 qu’à moins qu’une personne ne soit née de nouveau d’eau et d’Esprit, elle ne peut ni voir ni entrer dans le Royaume de Dieu. Si vous voulez être remis de vos péchés et entrer au Ciel, vous devez d’abord naître de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et être purifiés de tous vos péchés. En d’autres termes, vous devez croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et ainsi recevoir la rémission des péchés pour naître de nouveau en tant qu’enfant de Dieu au lieu d’enfant d’homme. Etre né de nouveau signifie être né une deuxième fois, cette fois-ci de Dieu. Vous êtes né pécheur la première fois, mais maintenant vous devez naître de nouveau en tant que personne rachetée la deuxième fois. C’est pour cela que vous devez croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
En Marc 4:1-20, le Seigneur nous a donné la parabole du semeur, et à travers cette parabole Il nous a dit de devenir de bons terrains où de bonnes semences sont semées. Cela signifie que maintenant que le Seigneur a vraiment révélé le salut entièrement pour nous afin que ce ne soit plus caché, nous devons devenir une bonne terre et accepter la Parole avec joie. Regardez à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Combien est-ce marqué clairement? Pendant le temps de l’Eglise Primitive, tous les apôtres connaissaient et croyaient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ils prêchaient tous cet évangile. Cependant, la vaste majorité des chrétiens aujourd’hui ne connaissent pas cet évangile de l’eau et de l’Esprit. Et donc je le répète, trop de chrétiens n’ont pas une compréhension suffisante de la raison pour laquelle Jésus a été baptisé par Jean Baptiste. 
Il y a juste peu de temps, je me préparais à venir à l’église pour ce culte du soir, je regardais une chaîne de TV chrétienne. Un certain pasteur prêchait sur Matthieu 3:11-13. Puisque je devais partir rapidement pour l’église, j’ai seulement regardé brièvement pour écouter l’introduction, mais juste en écoutant cette introduction j’ai déjà pu voir ce que le pasteur allait dire dans son sermon. Le sermon disait de façon basique que même s’il n’y a aucune raison pour que Jésus soit baptisé, Il a néanmoins été baptisé pour devenir comme un homme, pour qu’Il puisse ramener tout le monde à Dieu et que tous soient purifiés de leurs péchés. 
Cependant, permettez-moi d’éclaircir ici le fait que le Seigneur n’a pas été baptisé par Jean Baptiste juste pour devenir comme les hommes. Le Seigneur a dit clairement: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). En tant que ceux qui croient en Jésus, nous devons comprendre clairement cette scène du baptême de Jésus dans des termes spirituels. Jésus dit qu’Il devait accomplir toute la justice de Dieu en étant baptisé par Jean Baptiste. Il a aussi expliqué la raison à cela, disant qu’il convenait qu’Il porte tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean Baptiste et en accomplissant ainsi tout la justice de Dieu. Le mot “ainsi” est “οϋτως” (hoo’-tos) en grec, qui signifie “de cette façon là” ou “aucune autre façon que cela”. Autrement dit, la méthode du salut la plus appropriée était que Jésus sauve la race humaine entière en portant tous les péchés de l’humanité sur Son corps “une fois pour toutes” à travers le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, et en étant crucifié à mort. Jésus, le Souverain Sacrificateur des Cieux, est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme. Et le but spirituel dans lequel Il a cherché à ce que Jean Baptiste pose les mains sur Sa tête et Le baptise était de devenir l’Agneau de l’expiation qui porte les péchés de la race humaine, tout comme l’agneau sacrificiel de l’Ancien Testament avait porté les péchés des Israélites par l’imposition des mains du Souverain Sacrificateur.
Le Seigneur a ainsi pris tous les péchés de l’humanité sur Son corps par Son baptême, et Il a donné Son corps à la Croix pour devenir notre propre Agneau sacrificiel pour être condamné à cause de nos péchés. C’est pour accepter et porter nos péchés que le Seigneur a été baptisé. Et Il a été crucifié à mort pour payer le salaire de tous nos péchés. Ce n’est autre que la justice de Dieu. La justice de Dieu est le fait même que Jésus ait été baptisé, crucifié, et ressuscité pour sauver tous les êtres humains de leurs péchés, pour qu’ils soient les enfants de Dieu et vivent avec le Seigneur pour toujours, car ils étaient tous destinés à la destruction à cause de leurs péchés. En acceptant ainsi tous les péchés de la race humaine par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts, le Seigneur est devenu le vrai Sauveur de l’humanité. Et le Seigneur nous a amené le salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, pour qu’Il donne le droit de devenir enfants de Dieu à tous ceux qui croient en cet évangile.
Mais j’entends encore nombreux prédicateurs dire que Jésus a été baptisé humblement pour devenir comme un homme, et c’est ce qui me motive à prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit encore plus diligemment. La Bible appelle Jésus l’Agneau de Dieu, comme Jean Baptiste a témoigné en Jean 1:29 “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Comment cet Agneau de Dieu, le Rédempteur de la race humaine, a-t-Il accompli Son œuvre de salut pour nous? Permettez-moi de présenter un fait étonnant concernant ce passage en caractères Chinois. La justice ici c’est “Yi” (義) en Chinois, et cette lettre est composée de deux éléments de lettres – c’est à dire “Yang” (羊) qui signifie “brebis”, et “Wo” (我) qui signifie “Je”. Cela implique que l’on devient une personne juste en croyant en une brebis – c’est-à-dire en l’Agneau de Dieu. En d’autres termes, la justice est obtenue grâce au sacrifice de l’Agneau. A la différence des animaux ordinaires qui se débattent et crient quand ils sont conduits à l’abattoir, l’Agneau de Dieu a reçu Son baptême silencieusement et a versé Son sang à la Croix en silence. Jésus n’a montré absolument aucune résistance, même quand Il a été crucifié à mort. Il a obéi à Dieu le Père jusqu’à la fin. Même si notre Seigneur était tout puissant, Il a obéi à la volonté de Dieu le Père. Même quand Il a été crucifié, Il n’a pas protesté, et Il n’a pas non plus essayé de l’éviter. Il est effectivement devenu l’Agneau du sacrificiel pour nos péchés. Jésus est devenu toute la “justice” de Dieu.
L’expression “toute justice” c’est “πάσαν δικαιοσύνην” (pasan dik-ah-yos-oo’-nayn) en grec, qui dénote la justice ou l’équité. Autrement dit, la vraie justice de Dieu est droite et sans défaut, juste et équitable. Jésus nous a montré la justice de Dieu. Etant venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme, Jésus a porté tous les péchés de l’humanité sur Son corps en étant baptisé, et Il a porté toute la punition de la souffrance pour les péchés de l’humanité en étant crucifié. Il a porté les péchés de tous une fois pour toutes justement, ne laissant rien. Jésus est venu sur la terre pour accomplir la justice de Dieu, et pour accomplir cela, Il a été baptisé volontairement et a été crucifié courageusement. Il n’a pas supplié égoïstement pour épargner Sa vie. C’est ainsi que Jésus nous a sauvés. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est aussi précieux que cela.
Certaines personnes, après avoir lu mes livres sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit, m’ont critiqué pour avoir insisté tellement sur le baptême de Jésus. Une personne a promis de traiter de la question que cet évangile soit vrai ou faux une autre fois, mais cet homme n’a rien dit depuis. Il aurait souligné spécifiquement ce qui est faux et à quelle page on trouve ces erreurs. J’aurais alors répondu à ses critiques en écrivant jusqu’à ce que la dispute finisse dans un échange polémique. 
Cependant, ce détracteur ne peut pas défendre de façon convaincante que Jésus n’a pas porté les péchés de ce monde par Son baptême. C’est parce qu’il ne connaît pas ni ne croit en la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Sans même essayer de comprendre la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit correctement, les gens pensent juste que c’est étrange. Mais si l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous prêchons est comparé à la Bible, tout le monde peut réaliser que cet évangile n’est pas faux. L’on devrait vérifier par soi-même si l’évangile de l’eau et de l’Esprit est faux ou pas avant de le rejeter aveuglément.
J’ai vu un jour des célébrités à la télévision qui jouaient à un jeu où il fallait retranscrire une phrase juste en lisant sur les lèvres. Avec un casque bouchant leurs oreilles, ils devaient dire ce que l’autre personne disait en lisant sur les lèvres puis le restituer à une autre personne jusqu’à ce que cela arrive à la dernière personne. Mais la phrase était rarement transmise sous sa forme d’origine. Au moment où la phrase arrivait à la dernière personne, elle était complètement différente de la phrase d’origine. Le processus par lequel l’évangile de l’eau et de l’Esprit a été corrompu est aussi similaire à cela.
Tous les apôtres ont prêché le baptême de Jésus, Sa mort à la Croix et Sa résurrection. Et même après qu’ils aient été éparpillés dans le monde entier après l’ascension de Jésus, ils ont continué à prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Avec le temps, cependant, la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit a été altérée. Jésus a dit à Ses disciples qu’Il les avait sauvés une fois pour toutes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc les disciples ont aussi prêché que tout le monde devait naître de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tout comme l’apôtre Pierre a dit: “ Cette eau était une figure du baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve,  ” (1 Pierre 3:21).
Les Pères de l’Eglise ont appris auprès des douze disciples de Jésus, et ces Pères de l’Eglise ont à leur tour eu des disciples après eux aussi. Mais dès lors, l’évangile de l’eau et de l’Esprit a commencé à être corrompu. Quand les enseignements ont été transmis d’une génération à l’autre, certaines personnes ont ajouté leurs propres pensées et ont dévié de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui était proclamé par Jésus. En conséquence de cela, différentes doctrines se sont répandues, comme la Doctrine de la Prédestination et la Doctrine de la Sanctification Incrémentale. La première prétend que le salut de quelqu’un a été prédestiné par Dieu inconditionnellement avant la fondation du monde, et la dernière soutient que le salut de quelqu’un est accompli par l’auto-sanctification, et donc l’on doit observer la Loi fidèlement en plus de croire en Jésus pour entrer au Ciel. Dans ce temps présent aussi, il y a beaucoup de chrétiens qui pensent de façon insensé que leurs propres doctrines de leurs dénominations sont tout ce qui compte, et croient en ces doctrines et les suivent comme si c’était la vérité. Même si le problème de nos péchés a été clairement résolu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils essaient encore de purifier leurs péchés en faisant leurs propres prières de repentance. D’autres croient aveuglément que puisque le salut a été prédestiné avant la fondation du monde, quiconque croit en Jésus ira au Ciel inconditionnellement. Ainsi, tant de chrétiens aujourd’hui sont attachés à beaucoup de fausses croyances. Mais c’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui rend possible à tout le monde de naître de nouveau, et donc vous devez tous connaître et croire cet évangile.
Le Seigneur dit en Marc 4:24-25: “Prenez garde à ce que vous entendez: On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis, et on y ajoutera pour vous. Car on donnera à celui qui a ; mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. ” Ce passage signifie que lorsque vous entendez quelqu’un prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous devez croire en cet évangile, mais quand vous entendez quelqu’un prêcher seulement le sang de la Croix au lieu de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous devez faire attention à ce que vous entendez. En d’autres termes, le Seigneur vous dit de rejeter tout enseignement qui ne vient pas de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
En ce temps présent où l’évangile de l’eau et de l’Esprit est prêché dans le monde entier, certaines personnes essaient de mesurer par elles-mêmes si l’évangile de l’eau et de l’Esprit est juste ou faux. En d’autres termes, certaines personnes critiquent cet évangile comme si elles savaient quelque chose, le mesurant selon leurs propres standards. Mais Dieu dit à ces gens: “ On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis, et on y ajoutera pour vous. Car on donnera à celui qui a ; mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.” Tous les chrétiens dans le monde entier doivent s’examiner eux-mêmes pour voir s’ils entendent la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ou des sermons qui prêchent seulement la Croix. Ils devraient examiner quel évangile est le vrai évangile qui amène le salut et décider que croire sur la base de la Parole de Dieu. 
Mais quand certaines personnes entendent l’évangile de l’eau et de l’Esprit, loin de l’accepter, elles disent que cet évangile est faux. Elles disent de manière cynique “Selon ce que je comprends, la majorité du christianisme a prêché seulement le sang de la Croix pendant près de 2000 ans, et qu’est-ce alors que cet évangile de l’eau et de l’Esprit qui est soudainement apparu? Même les Apôtres de Jésus ont dit qu’ils n’avaient rien de quoi se vanter sauf de la Croix, donc pourquoi dites-vous que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est le seul vrai évangile?” Ces gens ne réalisent pas que l’évangile de l’eau et de l’Esprit a été prêché pendant les 300 premières années environ du christianisme, et qu’il a été corrompu ensuite. On estime que l’évangile de l’eau et de l’Esprit a été prêché jusqu’en 313 après J-C quand l’Edit de Milan a eu lieu. Mais depuis, seul le sang de la Croix a été prêché. C’est un évangile corrompu. Il a été complètement déformé, tout comme dans le jeu de relais de mots.
Jean Baptiste a joué un rôle indispensable dans l’œuvre de salut de Jésus. C’est à cause de son baptême que Jésus a pu commencer Son œuvre de salut, et c’est seulement après que Jésus ait reçu ce baptême que Dieu le Père a dit: “Tu es Mon Fils bien-aimé,  en toi j’ai mis toute mon affection.” (Marc 1:11). Ainsi, Jésus a porté les péchés du monde en étant baptisé par Jean Baptiste. S’il ne l’avait pas fait, et avait seulement versé Son sang à la Croix soudainement un jour pour devenir notre Sauveur, alors cela ne serait pas un salut juste. Ce n’est pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, par lequel le Seigneur a payé un prix pour nous. 
Dieu a permis que nous en tant que pécheurs utilisions un Agneau sacrificiel qui pouvait payer le salaire de tous nos péchés à notre place, et Jésus est donc venu sur la terre comme cet Agneau pour être sacrifié à Dieu. La Bible dit “Or vous savez Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n’y a point en Lui de péché” (1 Jean 3:5). Puisque Jésus a porté tous nos péchés sur Son corps et s’est donné Lui-même à la Croix, Il a pu s’offrir Lui-même à Dieu le Père comme notre vraie propitiation. Donc le salaire que Jésus devait payer pour nos péchés était l’effusion de Son propre sang. C’est pour cela que la Bible dit “sans effusion de sang, il n’y a pas de pardon” (Hébreux 9:22). La mort de Jésus est le sacrifice qu’Il a fait pour les péchés de l’humanité, car Il les avait tous endossés par Son baptême. L’Agneau de Dieu a pu devenir notre propitiation acceptable pour Dieu le Père seulement s’Il était baptisé et crucifié à mort. C’est en prenant les péchés de l’humanité par Son baptême et Son sang versé que Jésus est devenu la propitiation pour la race humaine entière. Dieu a déclaré que puisque Jésus a été baptisé par Jean Baptiste et a versé Son sang à mort, Il a fait l’expiation pour tous nos péchés et a payé tout le salaire entièrement.
Jésus nous a-t-Il sauvés du péché d’une façon qui est injuste et inique aux yeux de tous? Est-Il allé à la Croix sans vraiment porter nos péchés, disant “Je ne veux pas être baptisé par Jean Baptiste, donc considérez juste que j’ai porté vos péchés”? Il est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme pour nous délivrer des péchés du monde et de toutes les malédictions de la Loi, et ayant pris tous nos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste, Il a volontairement donné Son corps à la Croix pour être crucifié à mort. Et en ressuscitant des morts après trois jours, Il a accompli toute Son œuvre de salut pour devenir le Sauveur de tous ceux qui croient en Lui. 
Jésus dit à tout le monde “  Prenez garde à ce que vous entendez. On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis, et on y ajoutera pour vous. Car on donnera à celui qui a ; mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.” Cela signifie que quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit recevra plus de récompenses, mais quiconque ne croit pas en cet évangile perdra même le peu de foi qu’il a. Pour ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, plus le temps passe et plus ils écoutent la Parole de Dieu, plus ils bâtissent la vraie foi dans leur cœur. Par contre, ceux qui rejettent l’évangile de l’eau et de l’Esprit perdront même la petite foi qu’ils ont avec le temps qui passe. En d’autres termes, ils renieront même que Jésus est Dieu Lui-même en cours de route. 


La Bible dit que le Royaume de Dieu est comme un fermier qui sème des semences dans la terre


Le Seigneur dit ce qui suit en Marc 4:26-29: “Il dit encore : Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre ; qu’il dorme ou qu’il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu’il sache comment. La terre produit d’elle-même, d’abord l’herbe, puis l’épi, puis le grain tout formé dans l’épi ; et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là.”
Comme le dit ce passage, un fermier a semé sur la terre, et alors qu’il dormait et se réveillait pour travailler jour et nuit, la semence a grandi et produit du fruit. Cela signifie que même si le fermier dormait seulement la nuit et se levait le jour, la semence avait grandi et mûri rapidement. Cette parabole illustre la façon dont l’évangile est prêché. Le Seigneur a parlé de prêcher l’évangile en faisant une analogie avec la culture. C’est parce que tout comme un fermier peut moissonner du fruit s’il cultive le champ attentivement, le fruit de l’évangile viendra aussi si nous prêchons l’évangile diligemment.
Je suis certain que ceux d’entre vous qui ont une expérience de la ferme ou ont planté même un petit arbre fruitier dans un jardin savent ce que je veux dire. Quand la semence est mise en terre, d’abord il n’y a rien. La semence n’est même pas visible, puisqu’elle est couverte d’un peu de terre. Cependant, si elle est arrosée et reçoit du soleil régulièrement et qu’on en prend soin, la semence poussera en un rien de temps. Et quand vous continuez à l’arroser et à la nourrir diligemment, elle pousse très rapidement, puis devient du fruit ou du grain. 
De même, quand vous prêchez l’évangile à quelqu’un pour la première fois, le cœur de cette personne est tellement fermé que cela pourrait même sembler désespérer. Mais si vous continuez à prier et à bien traiter la personne, travaillant le champ de son cœur pour qu’elle devienne une terre fertile qui accepte la Parole, alors vous verrez ce cœur s’ouvrir petit à petit. Quand les gens entendent la Parole comme cela après que vous ayez travaillé dur à leur salut, ils seront sauvés et naîtront vraiment de nouveau et deviendront le peuple du Royaume de Dieu. Donc, quiconque prêche l’évangile doit continuer à prêcher la Parole sans jamais abandonner jusqu’à la fin. Ecclésiaste 11:6 dit:
“Dès le matin sème ta semence,
Et le soir ne laisse pas reposer ta main;
 car tu ne sais point ce qui réussira, 
ceci ou cela,
 ou si l’un et l’autre sont également bons.” 
Cela signifie que vous devez prêcher l’évangile diligemment sans aucun préjugé, plutôt que déterminer vous-même à l’avance qui sera sauvé et qui ne le sera pas.
Pour ceux d’entre vous qui entendent la Parole de Dieu pour la première fois, quand la Parole est semée dans votre cœur par les prédicateurs de l’évangile, vous devez l’accepter par la foi. Tout comme la semence peut absorber des nutriments et fleurir seulement si elle est recouverte, vous devez accepter la Parole au fond de votre cœur. Si vous négligez la Parole de Dieu au lieu de l’accepter dans votre cœur, alors elle ne peut porter aucun fruit, tout comme la semence qui n’est pas couverte de terre ne peut même pas absorber de nutriments et finira alors par dessécher sous le soleil. Bien que vous puissiez vous sentir frustré quand vous êtes incapable de saisir la Parole immédiatement, une fois que vous l’acceptez dans votre cœur, la semence de l’évangile va grandir sans même que vous ne le réalisiez vous-même, et vous la verrez devenir un bourgeon, puis du grain, et finalement le fruit du salut.
C’est ainsi qu’est le Royaume des Cieux. Cette année passe déjà. Le soleil se lève et se couche jour après jour, et les heures passent inlassablement. Nous ne pouvons pas moissonner de grain si nous gaspillons toutes ces heures de façon insignifiante. Mais par contre, si nous prêchons l’évangile diligemment, alors nous porterons du fruit de justice abondamment. L’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous croyons vous et moi est comme un grain de moutarde. Le grain de moutarde est si petit qu’il est facilement balayé par le plus petit vent, mais il est si plein de vie qu’aussi longtemps qu’il demeure dans l’Eglise, il grandira fortement et deviendra un grand arbre en un rien de temps. Quand nous acceptons d’abord l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous ne savons pas que cet évangile est si puissant. Saviez-vous que la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit était si grandiose? De toute évidence, votre appréciation de sa puissance était limitée, pensant juste que le Seigneur avait expié tous vos péchés et vous avait sauvés parfaitement par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous n’aviez probablement pas idée qu’à cause de cet évangile, vous recevriez la bénédiction indescriptible de la vie éternelle de Dieu et le droit de vivre avec Lui.
Pour ce qui me concerne, d’abord je ne savais pas combien précieux était l’évangile de l’eau et de l’Esprit après que j’aie cru en cet évangile. Je savais seulement que cet évangile de l’eau et de l’Esprit m’avait sauvé de tous mes péchés, et que Dieu avait fait de moi Son enfant pour entrer au Ciel, mais avec le temps qui passe, alors que j’ai continué à vivre par la foi, j’ai réalisé que les bénédictions que j’avais reçues par cet évangile n’étaient pas des bénédictions ordinaires. En d’autres termes, c’est grâce à l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous avons reçu un salut si merveilleux.
Où commence le Royaume de Dieu? Il commence au moment où l’on croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est comme un grain de moutarde. Quand nous croyons d’abord en l’évangile, nous ne réalisons pas combien il est merveilleux. Nous l’avons accepté dans nos cœurs parce que c’était une Parole vraie. Mais l’évangile était une semence si pleine de vie qu’elle nous a non seulement donné le droit d’entrer dans le Ciel mais nous a aussi permis de vivre pour toujours avec Dieu et de jouir de Sa gloire. Le Seigneur dit en Marc 4:31-32: “Il est semblable à un grain de sénevé, qui, lorsqu’on le sème en terre, est la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre ; mais, lorsqu’il a été semé, il monte, devient plus grand que tous les légumes, et pousse de grandes branches, en sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter sous son ombre.”
Quelle grande bénédiction! Maintenant nous pouvons embrasser toute personne dans le monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons être utilisés comme les instruments précieux du Seigneur pour tenir toutes les personnes du monde dans nos bras et sauver tous les pécheurs. Nos bénédictions sont si grandes que nous refusons d’être comparés même aux gens les plus puissants et riches de ce monde, car ce qu’ils ont n’est rien pour nous. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est si précieux que rien ne peut s’y mesurer.
Quand l’évangile a d’abord été semé dans nos cœurs comme un grain de moutarde, nous pensions qu’il était plus petit que toutes les semences de cette terre. Mais maintenant nous savons que la semence de moutarde grandit en un grand arbre, car le Seigneur a dit: “ Il est semblable à un grain de sénevé, qui, lorsqu’on le sème en terre, est la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre ;
mais, lorsqu’il a été semé, il monte, devient plus grand que tous les légumes, et pousse de grandes branches, en sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter sous son ombre.” Personne ne peut s’opposer à nous encore. Nous ne sommes plus timides mais forts et sûrs, parce que nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En croyant en cet évangile de l’eau et de l’Esprit, vous et moi sommes devenus les soldats justes qui sauvons les gens dans le monde entier.
Qui savait que cela se serait produit?
Le Seigneur dit:
“ Ceux qui auront été intelligents
 brilleront comme la splendeur du ciel,
 et ceux qui auront enseigné la justice,
 à la multitude brilleront comme les étoiles, 
à toujours et à perpétuité.” (Daniel 12:3). 
Nous sommes les gens les plus heureux sur terre, plus heureux que même les gens les plus célèbres et riches. Nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sommes les gens les plus spirituels et bénis. 
Cela s’est passé non parce que nous aurions d’une certaine façon hérité d’une grandeur, mais parce que la semence de vie a été plantée dans notre cœur par le Seigneur. Donc je ne m’occupe pas de ce que les gens disent de moi. Les petites choses amusent les petits esprits. Les simples possessions et les plaisirs du monde sont assez pour les satisfaire, mais sont-ils vraiment plus heureux que moi, alors que j’ai la gloire du Ciel qui m’attend? Bien sûr que non!
L’argent ne fait pas de différence pour moi; pour moi, 10.000$ reviennent au même que 10 millions de dollars, et je ne pense pas que 10 millions soient une si grande somme que cela. Même si la plupart des gens pensent que l’argent est tout ce qui compte, ces choses qui passent sont insignifiantes. Elles ne signifient rien. Bien que nous n’ayons pas autant d’argent que les millionnaires de ce monde, pour tout ce qui concerne notre œuvre juste, nous sommes fondamentalement différents. Ils palissent en comparaison à nous. Alors qu’ils sont esclaves de l’argent, nous croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sommes les propres enfants de Dieu. 
Samsung est devenu une entreprise d’envergure mondiale en développant certaines des puces mémoires les plus avancées. Bien que ces accomplissements nous dépassent, notre œuvre est encore plus importante, car nous aidons ceux qui n’ont pas encore trouvé la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit à trouver cette Vérité et à revenir à Dieu. Donc aux yeux de Dieu, nous sommes les meilleurs. Il a dit en Daniel 12:3:
“ Ceux qui auront été intelligents
 brilleront comme la splendeur du ciel,
 et ceux qui auront enseigné la justice,
 à la multitude brilleront comme les étoiles, 
à toujours et à perpétuité.” 
C’est précisément ce que nous sommes.
Vous sentez-vous inférieur à cause de votre statut social? Mais quiconque sert l’évangile de l’eau et de l’Esprit est de loin plus grand que tous les autres dans ce monde. Je ne dis pas cela juste pour que vous vous sentiez bien à votre propre sujet. C’est un fait indéniable. Le Seigneur a fait de nous de tels gens honorables. Bien que nous puissions être abaissés dans ce monde, nous avons reçu d’énormes bénédictions de Dieu. Il n’y a personne qui soit plus béni que nous. Comme l’hymne “Ma Vie Digne” que nous avons composé, nos vies sont devenues des vies de valeur.
Regardez à ce que la Bible dit en Hébreux 11:6 “Or sans la foi il est impossible de Lui être agréable, car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’Il est le rémunérateur de ceux qui Le cherchent”. Sans la foi il est impossible de plaire à Dieu. Quel genre de foi devons-nous avoir alors? Nous devons croire que Dieu est vivant et qu’Il récompensera ceux qui Le cherchent. Dieu est notre rémunérateur. Tout ce que nous devons faire c’est Le chercher. Nous devons seulement servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit diligemment dans nos vies selon Sa volonté. En dépit de cela, rejetterez-vous encore l’œuvre du Seigneur et sortirez-vous dans le monde vous battre pour gagner de l’argent, cherchant la prospérité charnelle? Loin de vous sentir alourdi par l’œuvre du Seigneur, vous devriez être reconnaissant et réjoui du fait que vous l’accomplissiez effectivement. C’est parce qu’alors que vous faites l’œuvre de Dieu, la récompense que vous recevrez de Dieu grandit aussi. Vous ne devriez jamais oublier que la récompense que Dieu donne est de loin plus grande et beaucoup plus glorieuse que les plaisirs que vous pouvez trouver dans ce monde. Dieu nous a rendus grands, nous a adoptés comme Ses enfants, et a fait de nous le peuple de Son Royaume et ses ouvriers, et je Lui rends grâces pour de telles merveilleuses bénédictions. Nous devrions tous être vraiment reconnaissants à Dieu.
Le Seigneur a aussi dit que lorsque le grain mûrit, le fermier va dans le champ pour faire la moisson. Cela signifie que le Seigneur va moissonner Son grain dans Ses greniers. Tout comme le temps de la moisson arrive sans faute, le jour viendra où le Seigneur rassemblera le fruit du salut dans Ses greniers. Nous devons tous nous rassurer maintenant qu’en ce jour là où nous serons mis dans les greniers du Seigneur, au jour où nous entrerons au Ciel, nous serons récompensés par le Seigneur. 
Dieu nous a tous bénis. Il nous a non seulement bénis, mais Il a aussi promis de nous récompenser. Les mots ne peuvent décrire combien je suis reconnaissant que Dieu ait répandu Son amour infini sur nous. Parfois nous sommes découragés et nous sentons comme si nous étions abandonnés pour ne pas recevoir de bénédictions dans ce monde. Mais nous ne sommes pas des gens pitoyables. Quand nous nous regardons à travers le microscope de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous voyons à la lumière du plan de Dieu, il est clair que nous avons effectivement reçu de grandes bénédictions pour devenir les plus grandes personnes sur cette terre et amener tout le monde à la justice. Donc je rends grâces à Dieu de nous bénir comme cela.
Je ne sais pas comment je peux remercier suffisamment le Seigneur pour tout ce qu’Il a fait pour nous. Je suis si reconnaissant qu’Il nous ait donné des bénédictions si abondantes, et je suis si reconnaissant de ce que bientôt, quand le temps viendra, Il commencera Sa moisson et nous placera dans Ses greniers. Vous et moi irons dans le Royaume du Seigneur, et avec Lui, nous jouirons de toute Sa splendeur et Sa gloire pour toujours. La gloire qui nous attend ne peut être comparée à aucune splendeur ou richesse de cette terre. Je rends grâces au Seigneur de nous avoir donné des bénédictions si merveilleuses!
Alléluia!