Sermons

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 12-8] Menons la guerre spirituelle (Luc 12:49-53) 

Menons la guerre spirituelle (Luc 12:49-53)
“Je suis venu jeter un feu sur la terre; et qu'ai-je à désirer, s'il est déjà allumé ? Il est un baptême dont je dois être baptisé, et combien il me tarde qu’il soit accompli ! Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je; mais la division. Car désormais cinq dans une maison seront divisés: trois contre deux, et deux contre trois; le père contre le fils, et le fils contre le père; la mère contre la fille, et la fille contre la mère; la belle-mère contre sa belle-fille, et la belle-fille contre sa belle-mère.”


Mener la guerre spirituelle?


Notre Seigneur a dit qu’Il est venu dans le monde pour faire que les gens se disputent entre eux. Le Seigneur a dit qu’Il est venu dans ce monde pour causer la division entre une personne qui a reçu la rémission des péchés et une personne qui n’a pas reçu la rémission des péchés, et diviser les gens qui sont revenus dans la présence de la Parole de Dieu d’avec les gens qui s’opposent à la Parole de Dieu. C’est correct. Notre Dieu est venu vers vous et moi avec le désir de nous faire faire la guerre au mal.
Satan le Diable a trompé Adam et Eve et a enlevé le bonheur humain et toute leur autorité. Les humains ont tout perdu au profit de Satan le Diable à cause de cela. Ils ont perdu toute la dignité humaine, non seulement la liberté et l’autorité. Cependant, notre Seigneur a dit qu’Il est venu dans ce monde pour faire la guerre dans le cœur des gens qui se sont séparés de Dieu. Nous devons bien savoir quel est le cœur du Seigneur qui est venu faire la guerre. Notre Seigneur a dit: “Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je; mais plutôt la division.” Le Seigneur a dit aussi qu’Il est venu jeter un feu sur la terre, non la paix. Cela signifie qu’Il est venu annoncer la guerre et commencer la guerre.
Que pensons-nous lorsque nous vivons dans ce monde après avoir cru en Jésus et être nés de nouveau? Parfois, nous marchons sur les feuilles par terre et pensons “Quand je compte la grâce du Seigneur, elle est plus grande que le nombre de feuilles.” Cependant, le Seigneur n’est pas venu donner une telle paix au monde. Plutôt, le Seigneur est venu pour engager une guerre spirituelle, non pour amener la paix. C’est correct. Notre Seigneur est venu dans ce monde pour une raison complètement différente de ce que nous pensons. Nous pensons souvent au Seigneur comme un Seigneur d’amour, un Seigneur de paix. Cependant, ce n’est pas réellement comme cela. C’est très différent. Le cœur et l’intention de Jésus sont très différents de notre façon de penser.
Notre Seigneur désire que vous et moi soyons engagés dans la guerre spirituelle. Pour ce faire, Dieu sépare d’abord les gens qui ont reçu la rémission des péchés de ceux qui ne l’ont pas, et Il sépare aussi ceux qui recevront la rémission des péchés dans la présence de Dieu plus tard. Dieu amène Son peuple de Son côté comme cela et garde les gens qui sont contre l’évangile éloignés. Et le Seigneur initie une guerre spirituelle féroce entre ces deux sortes de gens. 
Alors, comment sommes-nous, vous et moi? Voulons-nous avoir la guerre en vivant dans ce monde, ou voulons-nous la paix? Bien sûr, nous voulons la paix. C’est pour cela qu’il y a beaucoup d’églises qui ont des noms comme l’Eglise de la Paix ou l’Eglise de Paix et ainsi de suite. Il y a beaucoup d’églises qui s’appellent “Eglise de Paix” partout où l’on va. C’est parce que les gens désirent dans leur cœur avoir la paix et l’harmonie, et ils aiment avoir de bonnes relations plutôt que se disputer. 
Cependant, notre Seigneur ne voulait pas une telle chose. Le Seigneur est venu dans ce monde pour faire la guerre, non pour donner la paix. C’est vrai. Dieu veut reprendre à Satan le Diable les gens qui sont perdus. Dieu veut ramener ces âmes et les faire entrer dans le Ciel et vivre heureuses avec Lui éternellement. Il ne laissera pas Son peuple abandonné dans ce monde pécheur. Rappelez-vous cela. Notre Seigneur est venu dans ce monde pour vaincre Satan le Diable et infliger la punition finale au dernier moment.
Bien sûr, le Seigneur n’est pas venu dans ce monde seulement pour combattre les humains. Le Seigneur est venu pour nous sauver vous et moi qui sommes Son peuple de tous les péchés. Et Il désire séparer Son peuple des pécheurs du monde et faire que ceux qui sont nés de nouveau combattent le monde. Cependant, ce n’est pas ce à quoi nous nous attendions, n’est-ce pas? Avant de naître de nouveau, nous voulions juste vivre en paix avec les autres religions, et ce qui était bon était bon, c’est tout, n’est-ce pas? C’est pour cela que nous revisitons cette Parole aujourd’hui avec le désir de connaître et d’accepter le cœur de Dieu et la volonté de Dieu correctement.
Notre Seigneur nous a dit: “Je suis venu jeter un feu sur la terre. Pensez-vous que je sois venu amener la paix sur la terre? Je vous dis, pas du tout, mais plutôt la division.” Nous devons bien connaître la volonté de Dieu et avancer en nous engageant dans la guerre spirituelle sans cesse. Nous devons continuer à prêcher l’évangile et à aider l’âme des gens à recevoir la rémission des péchés, et à les nourrir. Nous devons continuer à faire l’œuvre de proclamation de l’évangile aux gens qui ne connaissent pas encore la Vérité. 
La Parole du passage des Ecritures d’aujourd’hui dit: “Car désormais cinq dans une maison seront divisés: trois contre deux, et deux contre trois; le père contre le fils, et le fils contre le père; la mère contre la fille, et la fille contre la mère; la belle-mère contre sa belle-fille, et la belle-fille contre sa belle-mère.” Dans la Parole ici, nous pouvons voir qu’un membre d’une famille combattra les autres membres de la famille. Nous devons aussi continuer à mener la guerre spirituelle avec les membres de nos familles comme c’est dit dans cette Parole ! Y a-t-il quelqu’un parmi vous qui pense: “Que s’est-il passé après que j’ai reçu la rémission des péchés? Ma famille a été dévastée après que j’ai reçu la rémission des péchés au lieu qu’il y ait la paix dans ma famille. Y a-t-il quelqu’un qui soit tombé dans une telle situation maintenant? Cependant, c’est naturel. Après être devenu un enfant de Dieu en recevant la rémission des péchés, vous avez un cœur différent et un but différent, et pensez différemment même si vous êtes membres de la même famille, parce que vous avez maintenant le Saint Esprit dans votre cœur. Des disputes arrivent inévitablement parce que vous êtes différent dès lors.
Donc, nous devons mener la guerre spirituelle. Nous devons combattre et gagner si nous voulons jouir de la vraie paix. Nous devons gagner la guerre spirituelle et la guerre cessera alors immédiatement si nous pouvons convaincre les membres de notre famille de recevoir la rémission des péchés et devenir enfants de Dieu. Après cela, nous devons mener la guerre contre une autre âme et gagner. C’est la guerre spirituelle dont Dieu a parlé. Donc, nous devons continuer à mener cette guerre spirituelle.
Quelle serait la raison pour que Jésus nous permette de recevoir la rémission des péchés puis nous laisse dans ce monde? Il fait cela pour que nous menions la guerre spirituelle. Donc, nous devons nous engager dans cette guerre. Nous devons avoir une bonne relation avec notre famille en termes humains, mais nous devons combattre pour témoigner de l’évangile et les convaincre de leur besoin de recevoir la rémission des péchés. Les membres de notre famille qui n’ont pas reçu la rémission des péchés sont même contre le fait que nous allions à l’Eglise. Puisqu’ils détestent cela, nous devons les combattre fermement parce qu’ils peuvent seulement recevoir la rémission des péchés si nous les combattons. 


C’est parce que notre Seigneur est venu dans ce monde pour faire la guerre et Il veut que nous fassions la guerre


Ne souhaitons-nous pas avoir la paix avec tous les gens? Bien sûr, nous ne devons pas nous disputer pour des choses inutiles. Cependant, quelle chose est claire? C’est que la guerre spirituelle doit absolument se faire. Nous devons mener une guerre spirituelle contre les gens qui ne sont pas nés de nouveau et leur faire recevoir la rémission des péchés. De plus, s’ils continuent à rejeter la rémission des péchés jusqu’à la fin, nous devons combattre contre eux pour qu’ils ne puissent pas interférer dans notre vie spirituelle. Cela signifie que nous devons dire clairement: “Fais ce que tu veux faire et je fais ce que je veux faire.”
Voulez-vous avoir une bonne relation avec votre belle-mère qui n’a pas reçu la rémission des péchés? Voulez-vous avoir une bonne relation avec votre mari qui n’est pas né de nouveau bien que vous ayez reçu la rémission des péchés? Ce n’est pas la volonté de Dieu que ces deux sortes de gens aient une bonne relation. Vous devez lui parler de l’évangile d’une certaine façon et convaincre le mari de son besoin de recevoir la rémission des péchés. C’est ce qui plaît à Dieu et c’est ce qu’Il désire de notre part.
Il y a longtemps à Séoul, il y avait un chef de la maintenance dans un grand complexe d’appartement appelé Hanbo Apartments. Sa femme a reçu le salut même si lui n’a pas reçu le salut. Cependant, la sœur a vécu paisiblement avec son mari et ne s’est pas disputée avec lui. Elle a suivi avec ses enfants partout où son mari les conduisait et a passé du bon temps avec sa famille chaque dimanche. Elle ne venait pas à l’Eglise, et faisait plutôt ses efforts pour maintenir une bonne relation avec son mari. A ce moment là, la sœur pensait : “Mon mari viendra aussi à l’Eglise de Dieu si je lui demande un jour puisque je continue à bien agir comme cela.” Elle vivait en harmonie avec son mari à cause de cette pensée. Les gens dans l’Eglise où elle avait l’habitude d’aller lui ont dit: “Sœur, tu ne dois pas être comme cela. Tu dois venir à l’Eglise et sortir avec ta famille un autre jour que le dimanche. Viens à l’Eglise à chaque fois qu’il y a une réunion.” Cependant, cette sœur n’a pas écouté l’Eglise. Elle a dit: “Je fais cela pour sauver mon mari. Ne me dites pas de telles choses”, et elle a juste fait tout ce qu’elle pouvait pour maintenir l’harmonie avec son mari. La sœur n’a pas écouté l’exhortation de l’Eglise comme cela et a suivi sa propre voie.
Cependant, quelle a été la conséquence? Un jour, cette sœur a soudainement appelé le pasteur de l’Eglise de Dieu. Elle a dit: “Je suis si dévastée.” Le pasteur a demandé: “Qu’est-ce qui ne va pas?” Elle était sortie avec son mari et ses enfants le dimanche et était rentrée chez elle. Après une bonne nuit, elle a préparé le petit déjeuner le matin et elle est allée réveiller son mari. Cependant, il était mort. Il était décédé d’une attaque cardiaque. Le nom de son mari était Wonsoo Lee. “Wonsoo” est un homonyme du mot “ennemi” en Coréen. Et il est réellement devenu une sorte d’ennemi pour la sœur comme le disait son nom puisque cette sœur a probablement pensé: “Il aurait au moins dû recevoir la rémission des péchés s’il allait mourir comme cela.”
La famille a décidé de faire les funérailles selon le rituel de l’église même si les enfants n’avaient pas encore reçu la rémission des péchés. Donc, les gens dans l’Eglise se sont réunis devant le corps et ont chanté: «♩Nous nous retrouverons au-delà du Jourdain. ♬». C’est le cantique que les gens doivent chanter aux funérailles peu importe que la personne ait reçu la rémission des péchés ou non. Cependant, quand les saints chantent: “♬Dans ce doux lieu, ♪ Nous nous retrouverons sur la belle plage”, elle ne peut rien dire et elle ne peut que secouer la tête. Elle ne pourra pas retrouver son mari même si elle va là bas parce que son mari est mort sans avoir reçu la rémission des péchés. Tous les saints de l’Eglise de Dieu sont venus et se sont occupés des procédures funéraires et du culte. Donc, elle n’avait rien à dire. Que pouvait-elle dire? Il était le chef de la maintenance d’un grand complexe d’appartements, mais un ennemi de Dieu et aussi de sa femme puisqu’il est mort sans recevoir la rémission des péchés bien qu’elle ait vécu en harmonie avec lui afin de le mener à l’Eglise de Dieu.
Quel était le problème de cette sœur? C’est qu’elle n’a pas combattu quand elle aurait dû combattre. Une femme devrait aider son mari à recevoir la rémission des péchés si elle l’aime vraiment. Même si vous compromettez tout le reste et faites le bien pour votre mari, vous devez au moins vous assurer qu’il reçoive la rémission des péchés. De plus, vous devez faire que vos enfants viennent à l’Eglise, mènent une vie de foi, et reçoivent la rémission des péchés. C’est pareil avec votre belle-mère, votre beau-père ou tout autre parent. Même si vous compromettez tout pour eux, vous devez certainement témoigner de l’évangile et vous assurer qu’ils reçoivent la rémission des péchés.
La chose que nous devons faire c’est mener la guerre spirituelle. Nous devons mener cette guerre continuellement jusqu’au jour où le Seigneur viendra. Il y aura tant de fois où nous regretterons et nous lamenterons ensuite si nous ne combattons pas maintenant. Nous vivrons toujours avec regret en pensant: “J’aurais dû combattre! J’aurais dû lui parler cette fois là!” Donc, nous devons choisir clairement entre la paix et la guerre lorsque nous rencontrons quelqu’un.
Bien sûr, nous n’avons pas besoin de combattre une personne qui est trop tenace pour recevoir l’évangile. Cependant, nous devons absolument témoigner à une personne si nous n’avons pas encore témoigné au moins une fois. Nous devons témoigner de l’évangile quand nous en avons l’occasion parce que nous ne savons pas si la personne recevra l’évangile ou pas. Autrement, nous le regretterons certainement plus tard. Nous regretterons: “Pourquoi ne lui ai-je rien dit alors? C’est même dur de le voir maintenant. Pourquoi ne lui ai-je pas parlé à ce moment là indépendamment qu’il puisse mépriser ce que je lui aurais dit ou pas? Il y a des moments où nous éveillons de l’animosité chez les autres parce que nous jetons l’évangile sur une personne sans travailler son cœur. Cependant, nous devons témoigner de l’évangile de toutes les façons que nous le pouvons. Cela signifie que nous devons continuer à mener la guerre spirituelle contre les gens qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés. 


Nos cœurs veulent-ils la paix avec les autres à l’origine? 


En essence, le cœur humain a le désir d’être en paix avec les autres. Les gens ont un cœur qui désire la paix. Quand nous regardons une personne qui n’agit même pas comme un être humain, une personne qui semble pouvoir nous causer du tort, nous pensons: “Je ne dois plus subir de tort à nouveau. Donc je vais garder une bonne relation avec elle.” Cependant, vous et moi devons certainement mener une guerre spirituelle avec cette âme si nous aimons réellement cette âme. Nous devons témoigner de l’évangile du Seigneur aux âmes de ceux qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés.
L’apôtre Paul a dit: “Prêche la parole! Sois prêt en toute occasion, favorable ou non.” Il nous a dit de prêcher l’évangile que ce soit favorable ou non. Nous regretterons si nous manquons l’occasion quand le temps passera. La Parole du passage d’aujourd’hui déclare que les membres d’une famille se combattront les uns les autres. Cela signifie que deux combattront trois autres et les trois combattront les deux, et une belle-mère se disputera avec sa belle-fille, un fils contre un père, une mère contre une fille.
Pourquoi nous disputer? Nous disputons-nous parce que nous en avons envie? Non. L’évangile est la seule raison de mener la guerre. Puisque les gens qui n’ont pas reçu la rémission des péchés sont esclaves du Diable, nous combattons pour les aider à recevoir la rémission des péchés et à recevoir la vraie paix. 
A travers la Parole aujourd’hui, nous devons bien connaître le cœur du Seigneur qui désire que nous fassions la guerre. Et nous devons continuer à faire des œuvres comme prêcher l’évangile aux gens, les aider à recevoir la rémission des péchés, et les guider selon la volonté de Dieu. Vous et moi sommes des gens qui avons reçu la rémission des péchés déjà. Nous devons prêcher l’évangile dans le monde entier comme l’a dit le Seigneur. Nous devons mener la guerre spirituelle. Combien de temps devons-nous mener cette guerre? Nous devons continuer à combattre dans cette guerre spirituelle jusqu’à ce que toutes les nations deviennent disciples de Jésus Christ, jusqu’à ce que toutes les nations reçoivent le baptême au nom de Dieu le Père, le Fils, et le Saint Esprit, et jusqu’au jour où le Seigneur reviendra. Dieu ne prend pas plaisir à ce que nous restions juste assis sans nous engager dans la guerre spirituelle. L’œuvre qui plaît à Dieu c’est que nous nous engagions dans la guerre spirituelle. Il prend plaisir seulement quand nous menons les guerres spirituelles et Il nous donne la force seulement quand nous combattons; Il travaille avec nous, nous aide, et nous bénit seulement quand nous combattons. Donc, vous et moi devons combattre.
Vraiment, les gens qui ne sont pas nés de nouveau détestent et s’opposent à ceux qui sont nés de nouveau. Nous devons combattre les gens qui ne sont pas encore nés de nouveau. Nous devons les aider à recevoir la rémission des péchés. Nous devons mener la guerre spirituelle. Nous ne devons pas être en harmonie avec les gens qui ne sont pas nés de nouveau. Rappelez-vous ceci: une personne qui est née de nouveau ne peut pas être en paix avec une personne qui n’est pas née de nouveau.
Nous devons combattre beaucoup de gens. Combien de gens y a-t-il dans notre voisinage qui n’ont pas reçu la rémission des péchés? Peut-être qu’ils veulent réellement la paix humainement. Cependant, nous devons être en guerre contre eux et leur dire: “As-tu du péché? Crois-tu en Jésus? Es-tu réellement né de nouveau? Connais-tu l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Qu’est-ce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Donne un témoignage de ta foi née de nouveau si tu dis que tu es né de nouveau. Que dit la Bible?” Nous devons combattre l’âme de la personne, éveiller l’âme, et lui faire recevoir la rémission des péchés. 
Bien sûr, vous et moi devons combattre tous les gens du monde. Ce n’est pas notre volonté, mais la volonté du Dieu Tout-Puissant. Le combat dont nous parlons n’est pas le combat de se frapper les uns les autres à la façon des gens du monde. La guerre spirituelle consiste à témoigner: “Combien Jésus Christ vous aime tant et comment Il a expié tous vos péchés.” Nous devons mener la guerre du salut des âmes. Nous devons témoigner de l’évangile.
Alors, combien avez-vous combattu? Etes-vous en guerre en ce moment, ou vivez-vous juste en paix et en harmonie avec les membres de votre famille qui n’ont pas reçu la rémission des péchés en pensant “Tout ce qui est bon est bon”? 
Peut-il y avoir la paix juste parce que vous voulez la paix? Non, ce n’est pas ainsi. Vous ne pouvez pas avoir la paix comme cela. Davantage de combats charnels ont lieu même s’il semble que tout soit en paix. Donc, engagez la guerre spirituelle en témoignant de l’évangile au lieu de combattre physiquement comme cela. Cultivez le cœur de la personne et plantez la Parole de l’évangile dans le champ de son cœur. Donnez-lui parole après parole exactement selon la Parole de Dieu que vous avez entendue. Parlez de l’état de son cœur et comment Jésus l’a sauvé. Dites-lui ce qu’est la Loi, ce qu’est le péché, et ce qu’est le jugement. Tous les gens du monde doivent recevoir la rémission des péchés de Dieu. De plus, nous devons savoir que la guerre spirituelle contre les pécheurs est le seul moyen d’obtenir la paix et l’harmonie avec eux et de leur faire recevoir la rémission des péchés. 
Combien menons-nous cette guerre vous et moi? De plus, combien réalisons-nous que combattre ainsi est la volonté de Dieu? Vous arrive-t-il de penser ce qui suit? “Dieu veut que nous ayons la paix avec tout le monde. Donc, il est mieux d’avoir des relations amicales avec les gens qui ne sont pas nés de nouveau.” Bien que nous ne devrions pas être comme cela parmi nous, nous qui sommes nés de nouveau, nous ne devons pas abaisser notre propre honneur et prestige devant les gens qui ne sont pas nés de nouveau. Nous devons être pleins d’assurance quand nous témoignons de l’évangile aux gens qui ne sont pas nés de nouveau. Nous devons préparer leur cœur, leur témoigner de l’évangile pour qu’ils comprennent que nous sommes plus élevés qu’eux spirituellement, et qu’ils reçoivent l’évangile de Vérité.
Nous devons combattre. Par qui les gens qui ne sont pas nés de nouveau auraient-ils entendu l’évangile si nous vivions juste comme eux? Le moyen pour eux d’entendre l’évangile, c’est nous. Ils peuvent entendre l’évangile et recevoir la rémission des péchés seulement à travers nous les justes. Réfléchissez-y. Par qui seraient-ils en mesure d’entendre l’évangile si vous fermez votre bouche et ne menez pas la guerre spirituelle? A travers qui entendraient-ils la Vérité spécifiquement au sujet de Jésus qui a expié tous leurs péchés?
C’est la raison pour laquelle vous et moi devons absolument mener la guerre spirituelle. Nous devons mener cette guerre si nous aimons réellement leur âme. Nous devons sortir personnellement et chercher les gens qui ne sont pas nés de nouveau et mener cette guerre si nous ne pouvons trouver personne autour de nous. Nous vivons dans ce monde un peu comme les gens qui ne sont pas nés de nouveau. Cependant, vous et moi ne pouvons pas devenir comme eux.
La Parole de Dieu dit que le peuple d’Israël ne peut pas vivre avec les Gentils. Même si un Juif a une relation avec une personne noire et qu’un enfant naît, les Juifs considèrent absolument l’enfant né de cette relation comme un Juif si l’ADN est d’un Juif. Ils considèrent la personne comme frère ou sœur tout comme eux et traitent la personne comme un Juif qui a le même élitisme que le peuple choisi indépendamment de la couleur de la peau de la personne. Un tel élitisme des Juifs comme peuple élu est vraiment étonnant. Ils ont une telle conscience absolue d’être le peuple choisi qui dit: “Je suis du peuple de Dieu. Je suis un enfant de Dieu. Tu es un enfant du Diable.” Ils ont une foi absolue dans la présence de Dieu. 
Vous et moi sommes pareils. Nous sommes aussi le vrai peuple d’Israël spirituellement. Donc, nous devons nous comporter en tant que tel devant les gens qui ne sont pas nés de nouveau. Nous ne devons pas nous sentir inférieurs devant une personne qui n’est pas née de nouveau peu importe combien la personne est grande. Plutôt, nous devons lui dire clairement ce que nous devons dire devant elle. Nous qui sommes nés de nouveau ne pouvons pas devenir comme ces pécheurs. Vous et moi devons avoir une claire conscience de peuple choisi qui dit: “Je suis une personne de Dieu.” Nous devons avoir une foi claire.
Etes-vous du peuple de Dieu ou pas? Vous êtes tous du peuple de Dieu. Et vous devez mener la guerre spirituelle si vous êtes le peuple de Dieu qui a reçu la rémission des péchés. C’est la volonté claire du Seigneur pour nous. Vous arrive-t-il de penser: “Vivons en paix. Quelle guerre voulez-vous que nous menions chaque jour? Pourquoi causer de la dispute entre les gens qui vivent leur vie sans nous déranger? Suis-je Hitler pour faire la guerre?” C’est une pensée erronée. Nous ne menons pas la guerre spirituelle avec des armes. Mon cœur combat toujours dans cette guerre même s’il semble que je sois juste assis ici comme cela.
Vraiment, les gens qui sont nés de nouveau mènent toujours la guerre spirituelle. Il y a beaucoup de moment où des pensées de s’opposer à Dieu, des pensées indignes, viennent dans votre esprit. Dans ces moments là, vous devez mener la guerre spirituelle et les vaincre par la foi, en déclarant: “Jésus Christ me protège. Je suis du peuple de Dieu.” Autrement, ces mauvaises pensées continueront à vous attaquer. Donc, nous devons combattre et vaincre le mal avec foi seulement. Toutes ces pensées de ténèbres et ces soucis disparaissent quand nous avons la foi correcte qui croit en Dieu. Cependant, quelque chose de mal nous attaque quand nous n’avons pas la foi. Cela attaque chacun de nous. C’est la guerre spirituelle qui est invisible. C’est ainsi que nous menons continuellement la guerre spirituelle que nous ne pouvons pas voir ainsi que la guerre spirituelle que nous pouvons voir de nos yeux.
Réfléchissez-y. Combien les gens qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés sont pitoyables? Donc, nous devons témoigner de l’évangile à tous ces gens. Nous devons faire des affiches, publier et distribuer des journaux sur l’évangile, faire des réunions de réveil, inviter des prédicateurs de l’évangile à prêcher la Parole, soutenir dans les coulisses et fréquenter les cultes personnellement, et vaincre le Diable comme cela. C’est la guerre spirituelle que nous pouvons voir de nos yeux. Nous sommes des gens qui devons continuer à mener la guerre spirituelle. La guerre spirituelle est le devoir que nous qui sommes nés de nouveau devons absolument accomplir.
Si vous et moi perdons ce devoir, nous dégénérerons en esclaves de Satan le Diable en un rien de temps. Satan le Diable nous saisit nous qui n’avons pas été fidèles à notre devoir et nous oppresse. Il nous tue quand nous sommes comme cela. Vous devez choisir entre deux choix, soit devenir serviteur de Dieu ou devenir esclave de Satan le Diable. Il n’y a pas de terrain neutre. Nous devons absolument être sous le règne de quelque chose. Si vous ne voulez pas être dirigé par Dieu, alors, vous devez être dirigé par le Diable. Et si vous ne voulez pas être dirigé par le Diable, alors, vous devez être dirigé par Dieu et jouir de la paix et recevoir la bénédiction. 
Je vous le dis une fois encore. Nous devons faire notre devoir d’origine en tant que gens nés de nouveau. Nous commençons à expérimenter la difficulté dès que nous abandonnons notre devoir initial. Par conséquent, menez la guerre contre Satan le Diable. Sauvez les âmes. Témoignez de l’évangile aux âmes. Le désir du cœur de Jésus pour nous est que nous menions la guerre. Vous et moi menons beaucoup de guerres maintenant selon la volonté de Dieu. Nous faisons l’œuvre de Dieu jusqu’à nous endormir d’épuisement. Toujours, où que nous soyons, et qui que nous rencontrions et avec qui nous parlions, que nous parlions au téléphone pour témoigner de l’évangile, que nous recevions un rapport des missions à l’étranger, que nous priions pour les âmes, que nous chassions Satan le Diable d’un cœur, nous continuons à mener la guerre spirituelle comme cela.
Notre vie elle-même n’est-elle pas une guerre spirituelle? C’est mal si vous pensez prendre une petite pause dans la guerre spirituelle. C’est notre devoir de faire la guerre jusqu’à ce que nous mourions, jusqu’à ce que nous soyons devant Dieu. Nous devons comprendre que ce devoir est notre appel reçu de Dieu. Nous devons savoir que nous sommes les guerriers de Christ. Nous devons toujours combattre et gagner la bataille si nous sommes des guerriers. Je veux que vous sachiez que c’est votre sort de mener la vie qui fait la guerre.
Vous arrive-t-il de penser: “Je n’aime pas la guerre parce que je suis pacifiste?” Qui n’est pas pacifiste? Cependant, quelle est la réalité? Même si la paix est venue elle vient après la guerre spirituelle, et la paix ne vient jamais si nous n’entrons pas en guerre. Vous et moi vivons dans ce monde pour mener la guerre spirituelle. Nous existons pour la guerre spirituelle. Y a-t-il quelqu’un ici qui n’aime toujours pas mener la guerre spirituelle? Je veux que vous connaissiez la signification profonde et le bénéfice de la guerre maintenant.
Cela fait vraiment du bien de gagner une bataille. N’êtes-vous pas pareil? Je me sens vraiment bien dans mon cœur quand nous gagnons une bataille. Combien notre vie serait ennuyeuse si nous ne faisions pas la guerre chaque jour et qu’il n’y avait rien à gagner ou à perdre. Trouvez et combattez une personne que vous pouvez saisir dans ce monde lourd et gagnez son âme. Vous vous sentirez vraiment bien. Continuons à vivre avec le goût d’un sentiment si plaisant chaque jour de la sorte.
Est-ce pesant de prêcher l’évangile à certaines âmes? Alors, allez vers une personne moins difficile. Et, témoignez de l’évangile à cette personne. Témoignez de l’évangile à cette personne et revoyez la Parole de Dieu que vous avez entendue dans l’Eglise quand vous prêchez l’évangile. Je veux que vous révisiez la Parole de Dieu avec une âme qui n’est pas trop difficile dans la chair et spirituellement. Parmi les étudiants de notre école de la mission, il y avait des frères et sœurs qui sentaient le lourd fardeau de témoigner de l’évangile parce qu’ils combattaient contre des adultes dès le départ. Plus tard, ils ont témoigné de l’évangile à des étudiants du niveau élémentaire. Ils ont pris de l’assurance comme cela et ils ont été capables de témoigner de l’évangile correctement à des adultes aussi par la suite.
Quel genre de guerriers serions-nous si nous ne savions pas comment combattre? Connaissez-vous l’oiseau qui ne peut pas du tout voler? Une autruche peut courir vite jusqu’à 80 km heure, mais elle ne peut pas vraiment voler. Elles ont perdu l’habitude de voler parce qu’elles n’ont pas utilisé leurs ailes pendant longtemps. Notre foi est pareille. Nous perdrons notre foi si nous ne l’utilisons pas dans le combat spirituel. Nous sommes des guerriers de Jésus Christ. Le Seigneur nous a dit de faire la guerre. Je prends vraiment plaisir à mener cette guerre. Il y a particulièrement plus de plaisir à faire la guerre contre des étrangers.
Nous devons bien connaître le cœur de notre Seigneur. Notre Seigneur veut que vous et moi soyons engagés dans la guerre spirituelle. Nous gagnerons cette guerre un jour si nous connaissons le cœur du Seigneur et croyons. Nous combattons, témoignons de l’évangile, et sauvons des âmes. Même si nous voulons la paix, je veux que vous viviez avec un cœur nouveau qui croit qu’il est bon de s’engager dans la guerre spirituelle puisque nous comprenons maintenant le désir du cœur du Seigneur.