Sermons

Sujet 11: Le Tabernacle

[11-5] Comment les Israélites en sont venus à faire des offrandes dans le Tabernacle: le contexte historique (Genèse 15:1-21)

Comment les Israélites en sont venus à faire des offrandes dans le Tabernacle: le contexte historique
(Genèse15:1-21)
«Après ces événements, la Parole de l’Éternel fut adressée à Abram dans une vision en ces termes: ne crains point, Abram. Je suis ton bouclier et ta récompense sera très grande. Mais Abram répondit, Seigneur Dieu, que me donneras-tu? Je m’en vais sans enfants; et l’héritier de ma maison, c’est Eliézer de Damas. Abram dit ensuite: Voici, tu ne m’as point donné de postérité, et celui qui est né dans ma maison sera mon héritier! Alors, la Parole de l’Éternel lui fut adressée ainsi: Ce n’est pas lui qui sera ton héritier, mais c’est celui qui sortira de tes entrailles qui sera ton héritier. Et après l’avoir conduit dehors, il dit: Regarde vers le ciel, et compte les étoiles, si tu peux les compter. Et il lui dit: Telle sera ta postérité. Et il crut en l’Éternel, qui le lui imputa à justice. l’Éternel lui dit encore: Je suis l’Éternel, qui t’ai fait sortir d’Ur en Chaldée, pour te donner en possession ce pays. Et celui-ci répondit: Seigneur Dieu, à quoi reconnaîtrai-je que je le posséderai? Et l’Éternel lui dit: apporte-moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle, et une jeune colombe. Ensuite il prit tous ces animaux, les coupa par le milieu et mit chaque morceau l’un vis-à-vis de l’autre; mais il ne partagea point les oiseaux. Les oiseaux de proie s’abattirent sur les carcasses; et Abram les chassa. Au coucher du soleil, un sommeil profond tomba sur Abram; et voici une frayeur et une grande obscurité vinrent l’assaillir. Et l’Éternel dit à Abram: Sache que tes descendants seront esclaves dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans. Mais je jugerai la nation à laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses. Toi, tu iras en paix vers tes pères, tu seras enterré après une heureuse vieillesse. À la quatrième génération, ils reviendront ici; car l’iniquité des Amoréens n’est pas encore à son comble. Quand le soleil fut couché, il y eut une obscurité profonde; et voici, ce fut une fournaise fumante, et des flammes passèrent entre les animaux partagés. En ce jour là, l’Éternel fit alliance avec Abram, et dit: Je donne ce pays à tes descendants, du fleuve de l’Égypte jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate, le pays des Keniens, des keniziens, des Kadmoniens, des Hetiens, des Phéréziens, des Réphaims, des Amoréens, des cananéens, des Guirgaziens et des Jébusiens.»
 


La foi d’Abraham en la Parole de Dieu


J’ai un grand respect et de l’admiration pour la foi d’Abraham qui est présentée dans la Bible. Lorsque nous regardons la foi d’Abraham, nous voyons toutes les œuvres qu’elle produisait pour avoir suivi la Parole de Jéhovah, et nous ne pouvons pas nous empêcher d'admirer cette foi d’Abraham. Dieu a grandement béni Abraham, comme cela est montré en Genèse 12:3, où Dieu dit:«je bénirai ceux qui te bénissent et je maudirai tous ceux qui te maudissent, car à travers toi, toutes les familles de la terre seront bénies». Cette grande bénédiction est aussi visible dans Genèse 15:1, où Dieu a déclaré à Abraham:«je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande». Dieu a eu un amour si particulier pour Abraham, qu’Il est devenu son Dieu personnel.
Après avoir conduit Abraham hors d’Ur, chez les chaldéens, Dieu S’est révélé à lui et lui a dit:«je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande». Lorsque Dieu eut dit cela, Abraham demanda à Dieu en retour: «que me donneras-tu?». Ces paroles d’Abraham n’étaient pas des paroles d’incrédulité qui proviennent d’un cœur sceptique demandant comment Dieu pourrait lui donner, mais elles contenaient plutôt l’ardent désir d’Abraham d’être béni par Dieu. Quelle était donc cette bénédiction qu’Abraham recherchait de Dieu? Cela est révélé dans ce qu’Abraham a dit à Dieu: «que me donneras-tu? Car je suis sans enfants et mon serviteur Eliézer de Damas est mon héritier, il deviendra mon fils adoptif, qui héritera de tous mes biens! Que me donneras-tu?». Ici, nous devons comprendre à quel point il languissait d’avoir son propre fils. Ceux qui ont choisi de ne pas avoir d’enfants de leur propre chef pourront peut-être ne pas être en accord avec le profond désir d’Abraham, mais lui, il languissait véritablement d’avoir son propre fils comme héritier.
La manière dont Dieu donne toutes Ses bénédictions à ses enfants faits à son image, est aussi la manière dont on désire véritablement donner le meilleur à ses propres enfants. C’est ainsi que, lorsque Abraham a dit à Dieu: «Mon serviteur sera mon héritier», nous pouvons tous réaliser à quelle enseigne il voulait être béni par Dieu, de sorte qu’il puisse avoir son propre enfant comme héritier. Dieu dit ensuite à Abraham: «cela n’est pas vrai. Seul celui qui naîtra de ta propre chair sera ton héritier. Seul celui qui naîtra des entrailles de ta femme sera ton héritier et non ton serviteur Eliézer de Damas.»
Dieu envoya ensuite Abraham dehors et il lui dit de regarder dans le ciel et de compter les étoiles. D’innombrables étoiles et de belles galaxies s’étalaient au-delà de la ligne de l’horizon. Lorsque Dieu demanda à Abraham de compter les étoiles pour voir s’il pouvait les dénombrer, Abraham répondit qu’il y avait tellement d’étoiles, qu’il était impossible de les compter toutes. Dieu promit ensuite à Abraham qu’Il lui donnerait autant de descendants qu’il y a d’étoiles dans le ciel.
Abraham crut en la promesse que Dieu lui fit. C’est ainsi qu’il est devenu le père de la foi, qui croyait véritablement en toutes les paroles de Dieu. Dieu lui dit donc: «ta foi est juste. En vérité, tu crois en ma parole. Aussi, te bénirai-je en te donnant autant de descendants qu’il n’y a d’étoiles dans le ciel.»
 


L’offrande sacrificielle d’Abraham et la Promesse par Dieu de la terre de Canaan


Dieu conduisit Abraham hors de la terre de Chaldée et lui promit de lui donner, à lui et à ses descendants, la terre de Canaan. Quelle était alors l’évidence selon laquelle Dieu accomplirait cette promesse? Cela est montrée au travers de ce que Dieu dit à Abraham: «apporte-moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle, et un jeune pigeon. Ce sont là, l’évidence de l’alliance que j’ai faite avec toi pour donner à tes descendants la terre de Canaan.» cela nous montre que les descendants d’Abraham devraient offrir des sacrifices à Dieu pour être lavés de leurs péchés, et la promesse de Dieu était que par cette foi ils entreraient dans la terre de Canaan.
Quand Abraham est tombé dans un profond sommeil pendant qu’il offrait les sacrifices, Dieu lui est apparu et lui a promis:«Sache que tes descendants seront esclaves dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans. Mais je jugerai la nation à laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses. Toi, tu iras en paix vers tes pères, tu seras enterré après une heureuse vieillesse. À la quatrième génération, ils reviendront ici» (Genèse 15:13-16).
Dieu, en d’autres termes, a promis qu’Il rendrait le people d’Israël prospère sur la terre d’Égypte et qu’ensuite, Il les conduirait sur la terre de Canaan; et pour ce faire, Il a décidé de leur faire faire des offrandes qui effacent leurspéchés dans le tabernacle. Pour montrer à Abraham qu’Il accomplirait sa promesse, Dieu a fait passer une torche enflammée entre les morceaux de chair des animaux de l’offrande. 
Ainsi, la promesse de Dieu à Abraham qu’Il ferait de lui et de ses descendants Son peuple à Lui est provenue de l’offrande de rémission des péchés incluse dans le sacrifice. Dieu a aussi promis à Abraham: «à tes descendants, j’ai donné cette terre, du fleuve de l’Égypte jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate, le pays des Keniens, des keniziens, des Kadmoniens, des Hetiens, des phéréziens, des réphaims, des amoréens, des cananéens, des Guirgaziens et des Jébusiens.» La raison pour laquelle Dieu a promis cela était de montrer qu’il voulait laver les péchés d’Abraham et de ses descendants à travers l’offrande du sacrifice. Ce processus par lequel Dieu a accompli sa promesse faite à Abraham est démontré dans le déroulement de l’histoire de l’ancien testament.
Dieu a fait de Joseph le premier ministre de l’Égypte et a conduit la famille de Jacob sur ses terres pour les render nombreux (Genèse 41:37-45;Genèse 47). Mais, quand passa un temps, il s’éleva un pharaon qui n’avait point connu le travail public remarquable de Joseph en Égypte, et il commença à persécuter le people d’Israël qui prospérait sur cette terre. Bientôt, les israélites furent réduits à l’esclavage et forcés à faire des travaux d’esclaves pour l’Égypte. 
A travers Moïse, Dieu les conduisit hors de la terre d’Égypte pour les affranchir de leur esclavage (Exode 14:21-25). Au people d’Israël que Dieu a ainsi fait échapper de l’esclavage, il transmit le système de sacrifice du Tabernacle par Moïse, et Il les lava de leurs péchés lorsque ceux-ci Lui offrirent des sacrifices. Le peupled’Israël reçut ainsi de Dieu la Loi (Exode 20) et l’ordonnance de sacrifice du Tabernacle (Lévitique 1-4). Par la Loi et le système de sacrifice du Tabernacle, les israélites connurent les offrandes d’expiation qui pouvaient effacer leurs péchés, et Dieu fit de ceux qui croyaient en cette vérité ses enfants, et Il bénit Israël afin qu’il devienne un royaume de sacrificateurs et une nation sainte de Dieu (Exode 19:6). 
À la fin, nous pouvons comprendre que par le moyen des sacrifices, Dieu a accompli sa promesse faite à Abraham qu’Il lui donnerait autant de descendants qu’il y a d’étoiles dans le ciel et que par conséquent, ces derniers obtiendront la terre de Canaan. Lorsque les israélites quittèrent l’Égypte, le nombre des hommes de plus de 20 ans, capable d’aller au combat était de plus de 600 000. Dieu a en effet tenu Sa promesse à Abraham de manière plus que certaine.
En regardant la foi d’Abraham qui crut en Sa promesse, Dieu a approuvé cette foi. Dieu a béni Abraham à cause de sa foi. La raison pour laquelle Dieu a aimé et béni Abraham, en d’autres termes, était sa foi infaillible en la parole de Dieu. Parce qu’Abraham croyait en Sa parole, Dieu était satisfait de sa foi. Par conséquent, Dieu a voulu construire la nation d’Israël par Abraham, et accomplir la promesse de circoncision au travers de l’offrande de sacrifices donnée par son descendant.
Nous voyons là que la foi d’Abraham était approuvée par Dieu au moment où il Lui a fait son offrande. Cette foi nous permet d’être pardonnés de tous nos péchés, non pas par nos actes, mais par la foi en la Parole de Dieu. À ceux qui ont reçu la circoncision spirituelle qui enlève leurs péchés par l’offrande du sacrifice en croyant en Sa Parole comme Moïse l’a fait, Dieu a accordé la terre de Canaan et Sa bénédiction. Ainsi, Dieu veut que nous ayons la même foi qu’Abraham a eue. Il veut que vous et moi, aujourd’hui, nous recevions la rémission du péché dans nos cœurs en croyant en Sa Parole, comme Abraham, et de cette façon, nous hériterons du Royaume de Dieu. Dieu le Père a passé nos péchés sur Jésus par Son baptême et a fait de lui «l’Agneau de Dieu» pour toute l’humanité. Et Dieu veut que nous croyions en la vérité comme Abraham l’a fait. Il veut faire de tels croyants Son propre peuple, éternellement.
Dieu nous montre la manière dont Abraham a été béni à cause de sa foi en la Parole de Dieu, de même aujourd’hui, vous et moi pouvons aussi recevoir toutes les bénédictions de Dieu en ayant la foi qu’Abraham a eue. Dieu a appelé Moïse sur la montagne de Sinaï, Il lui a donné la Loi et les prescriptions des sacrifices, Il a béni ceux qui croient en Sa Parole, faisant d’eux Son propre peuple.
Dieu a fait aussi de nous Son peuple à travers la rémission des péchés par le Tabernacle, même si nous avons manqué de garder Sa Loi. Par notre foi en la vérité manifestée dans le Tabernacle, Dieu nous a permis de recevoir Ses bénédictions éternelles. Ainsi, nous devons tous devenir le peuple de Dieu en croyant en la vérité manifestée dans le Tabernacle. Lorsque nous croyons simplement dans nos cœurs que Dieu nous a montrés Jésus-Christ et qu’Il nous a donné notre salut dans le Tabernacle, nous pouvons recevoir Ses abondantes bénédictions.
 


Comme Abraham, nous devons croire en Dieu en nous fondant sur Sa Parole


Abraham était béni, non pas à cause de ses bons actes, mais à cause de sa foi en la Parole de Dieu. À travers la Loi, Dieu nous a permis de connaître nos péchés et au moyen du système de sacrifice du tabernacle, Il nous a mis à même de recevoir la rémission de tous nos péchés en passant nos péchés sur l’offrande sans défauts et en donnant son sang à Dieu. De cette même manière, Jésus-Christ en venant sur la terre, a pris sur Lui tous nos péchés par Son baptême, a été jugé pour nos péchés par Sa mort à la croix, et nous a pardonné tous nos péchés en ressuscitant de la mort. Tous nos péchés peuvent être pardonnés, et nous pouvons être enfants de Dieu en croyant seulement en cette vérité. La Bible nous déclare que seuls ceux qui croient en cette vérité de tout leur cœur, peuvent recevoir toutes les bénédictions de Dieu. En croyant en la Parole de Dieu, nous devons faire nôtre Sa Parole du salut, la plus précieuse bénédiction qu’on puisse trouver dans le monde entier.
Pourquoi Abraham a-t-il reçu d’abondantes bénédictions de Dieu? Il était béni parce qu’il croyait en ce que Dieu lui avait dit. De même, aujourd’hui, si vous et moi croyons en la Parole de Dieu écrite dans la Bible, nous pouvons tous avoir la même foi d’Abraham et recevoir de nombreuses bénédictions du ciel. Cela n’est pas une chose si difficile à faire. Si nous voulons avoir l’évidence que nous sommes le peuple de Dieu, ce que nous devons faire n’est pas de plaire à Dieu par nos actes de dévotion, mais croire en Sa Parole de tout notre cœur.
Dieu a promis à Abraham, par Sa Parole, qu’Il donnerait la terre de Canaan à ses descendants. Chacun de nous, vivant dans le temps présent, doit croire que les quatre ministères de Jésus qui étaient manifestés et prophétisés dans le fil bleu, pourpre et cramoisi et le tapis de fin lin du Tabernacle nous ont sauvé de tous nos péchés. Et en croyant ainsi, nous devons recevoir la rémission de nos péchés en devenant les enfants de Dieu et en héritant du royaume des cieux.
Nous devons absolument croire en Sa Parole, parce qu’aucune Parole de Dieu n’est vaine et parce que toute Sa Parole est vraie et considérablement importante pour notre foi. Nous devons absolument connaître Sa Parole de l’eau et de l’esprit et nous devons croire en elle sans faillir. Pourquoi? Parce que c’est la vérité absolue! Croyez-vous maintenant? Si vous croyez la vérité de tout votre cœur, et si vous la confessez de votre bouche, vous serez agréés par Dieu.«Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut.» (Romains 10:10). Voilà la raison pour laquelle la foi est importante. Et il est de la plus extrême importance de croire en la Parole de Dieu de tout notre cœur. Ce qui est décisif pour nous n’est pas de croire en ce que disent les hommes, mais en la Parole écrite de Dieu; et ce qui est important pour nous n’est pas de croire en la Parole avec nos propres pensées ou émotions, mais croire en elle avec nos cœurs de manière sincère. Voilà pourquoi les serviteurs de Dieu et ceux qui ont été déjà sauvés prêchent la Parole de Dieu comme il se doit.
Avec la marque de la circoncision, Dieu a établi Son Alliance avec Abraham et ses descendants et leur a donné le système de sacrifice du Tabernacle, pour qu’ils puissent croire en Jésus, le Messie à venir, qui devait pardonner tous leurs péchés par Son baptême et Son sang à la croix, et pour que par cette foi, ils puissent entrer dans le royaume de Dieu.
Je crois en la Parole d’Alliance de Dieu. Non seulement Abraham a été béni en croyant en la Parole de Dieu, mais chacun de nous peut aussi être béni, comme lui, en croyant en Sa Parole. Je crois que Dieu a construit le Tabernacle pour nous sauver de tous nos péchés. Voilà pourquoi Dieu a conduit les descendants d’Abraham tout le long du chemin à la montagne Sinaï et leur a donné la Loi et le système de sacrifice du Tabernacle. Nous devons tous réaliser que cette vérité est la providence de Dieu.