Sermons

Sujet 14: La Première Epître de Jean

[PARTIE 1-2] Etes-vous vraiment en communion avec Dieu? (1 Jean 1:1-10)

Etes-vous vraiment en communion avec Dieu?
(1 Jean 1:1-10)
«Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, - car la vie a été manifestée, et nous l’avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, - ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ. Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite. La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous.»

Comment y a-t-il vraie communion avec Dieu?
Ce n’est possible qu’en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

La Bible dit que si nous clamons être en communion avec Dieu, et marchons dans les ténèbres, nous sommes menteurs, et que si nous marchons dans la lumière de la vérité, comme le Seigneur est lumière, alors nous sommes en communion avec Dieu. Nous pouvons donc réaliser que nous, les saints et serviteurs de Dieu, pouvons aussi avoir une vraie communion les uns avec les autres par la foi seulement quand nous sommes dans la lumière de la vérité.
Nous croyons en la lumière de la vérité de Dieu, et prêchons aussi l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile du salut aux autres, pour qu’ils puissent être délivrés de leur mort spirituelle par la foi. Si nous vivons par la foi en la lumière de la vérité de Dieu, nous sommes aussi enfants de lumière qui pratiquent la vérité. Donc, pour avoir une vraie communion les uns avec les autres, nous devons d’abord recevoir dans nos cœurs la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec foi. Si, par contre, nous ne découvrons pas la lumière de la vérité révélée comme l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et sommes donc incapables de demeurer dans la foi, nous finirons par demeurer dans les ténèbres.
C’est pour cela que vous devez confesser vos péchés devant la vérité de Dieu et croire en la lumière de l’évangile, si vous n’avez pas encore foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et marchez dans les ténèbres. C’est pour ne pas avoir cru en la vraie lumière du salut que nous finissons menteurs devant Dieu. Donc, nous devons croire de tout cœur en la vérité de l’évangile, selon laquelle Jésus Christ nous a délivrés de tous nos péchés, car Il nous a tant aimé qu’Il vint sur terre, fut baptisé, et mourut à la Croix. Ainsi, nous devons vivre notre vie pour répandre la lumière de la vérité.
L’apôtre Jean dit que nous pouvons avoir une vraie relation seulement quand nous sommes dans la lumière de la vérité de Dieu. Quand les gens lisent 1 Jean, ils trouvent beaucoup de passages qui ne peuvent être compris par des pensées charnelles. Tout le monde reconnaît unanimement qu’il y a des passages difficiles. Mais si quelqu’un a une bonne compréhension du baptême que Jésus reçut et de Son sang versé à la Croix, et s’il y croit, il n’est pas si difficile de comprendre et d’interpréter 1 Jean. Dans la Parole de Dieu, il n’y a pas de vérité qui ne puisse pas être résolue par la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais elle est pleine de la Parole de vérité qui ne peut être interprétée sans le vrai évangile. En d’autres termes, seuls ceux qui ont été purifiés de leurs péchés peuvent interpréter 1 Jean et goûter l’essence de sa vérité. C’est parce que par ses Epîtres, l’apôtre Jean parle du vrai évangile de Dieu et de la vie des saints dans la lumière de la vérité.
L’apôtre Jean lui-même devait aussi demeurer dans la lumière de Dieu pour être en communion avec Lui. Alors il interroge les lecteurs de cette Epître, à savoir s’ils demeurent ou non dans la lumière de la vérité pour être en communion avec Dieu. En d’autres termes, Il voulait être en communion avec eux, mais il leur expliqua qu’ils devaient d’abord entrer dans la lumière de la vérité de Dieu.
L’apôtre Jean voulait partager sa foi avec ceux qui croyaient en la même lumière de la vérité. Et il dit que ce n’était possible que s’ils avaient foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous amène le salut de nos péchés. Si notre foi n’est pas la même mais qu’elle diffère de cette foi qui croit en l’évangile donné par Dieu, nous ne pouvons pas avoir de communion sincère et vraie en Christ. C’est pour cela que l’apôtre Jean dit: «Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ» (1 Jean 1:3).
Donc, pour qu’un chrétien ait une vraie communion avec d’autres chrétiens, il doit avoir la même foi qui croit en la Parole de vérité amenée par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En Jésus Christ, nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur, et par cette foi nous sommes morts avec Christ et avons reçu une vie nouvelle avec Lui. Notre Seigneur nous a donné la Parole de vérité, pour que nous soyons purifiés de nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Mes chers croyants, vous devez réaliser que même si vous dites que vous croyez en Jésus comme votre Sauveur, aussi longtemps que vous ne croyez pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et donc que vos péchés ne sont pas parfaitement effacés de vos cœurs, vous ne pouvez pas devenir enfant de Dieu. Si vous ne croyez pas en la lumière de la vérité contenue dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et n’êtes donc pas devenu enfant de Dieu, non seulement il vous est impossible d’être en communion vraie avec Dieu, mais il vous est aussi impossible d’avoir une communion réelle avec les saints nés de nouveau.
Etant en communion avec ceux qui croient en l’évangile du salut de Jésus Christ, l’apôtre Jean voulait avoir deux fois plus de joie. Jean dit: «Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite» (1 Jean 1:4). Dans notre communion, c’est quand nous nous tenons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec la même foi que notre joie à tous peut être parfaite. Notre joie peut être doublée dans le Seigneur quand nous partageons notre communion en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Pour que les pécheurs soient en communion avec les justes, quelle foi leur faut-il?
Ce n’est possible que lorsqu’ils ont foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Il est absolument impossible aux pécheurs d’être en communion avec ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Pourquoi? Parce qu’ils sont spirituellement incompatibles avec ceux qui sont nés de nouveau, car ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais une fois qu’ils croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils peuvent être en communion avec les saints. D’abord, ceux qui ne sont pas nés de nouveau peuvent ne pas comprendre quand ils entendent ce que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit leur disent, mais quand ils comprennent par la suite, ils sont aussi en communion avec Jésus Christ. Les pécheurs trouvent difficile de comprendre ce dont parlent ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils sont même gênés par les dires et les actes de ceux qui sont nés de nouveau.
Pour que nous ayons une vraie communion avec des pécheurs, ils doivent d’abord croire en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et venir à la lumière de la vérité. Pour ce faire, ils doivent connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et devenir de vrais chrétiens. Et pour que nous entrions dans la lumière de la vérité, nous devons d’abord reconnaître franchement qui nous sommes vraiment. Les pécheurs peuvent avoir la foi bénie en l’évangile de l’eau et de l’Esprit seulement quand ils réalisent qu’ils sont sur le point de faire face au jugement de Dieu pour leurs péchés. 
Pour être délivrés parfaitement de leurs péchés, en d’autres termes, les pécheurs doivent d’abord reconnaître qu’ils sont méchants par naissance et condamnés à l’enfer. Puis, ils doivent croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est la seule et bonne façon d’atteindre la vérité du salut. Nous devons nous échapper de tous nous péchés et de leur condamnation, résultat du poison du péché hérité d’Adam. Ce n’est possible qu’en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est alors seulement que nous pouvons revenir à Jésus Christ. C’est seulement quand nous devenons justes en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons avoir une vraie communion avec Dieu. C’est alors seulement qu’il peut y avoir de vraies relations de famille entre Dieu et Son peuple, et parmi Ses serviteurs et Ses saints.

Si vous croyez en Jésus sans connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qu’allez-vous devenir?
Cela signifie que vous deviendrez quelqu’un dont la foi a été vaine.

Si vous ne connaissez pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est la lumière de la vérité, même quand vous croyez en Jésus comme Sauveur, votre foi n’est-elle pas futile? C’est pour cela que vous devez apprendre et connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et vous devez devenir quelqu’un qui croit en cette Parole de l’évangile de vérité. C’est en la Parole de vérité de l’eau et de l’Esprit donnée par le Seigneur que nous pouvons connaître la vérité du salut, et c’est en croyant en cette vérité que nous pouvons être remis de tous nos péchés.
La Bible dit: «Noé était un homme juste et intègre dans son temps» (Genèse 6:9). Nous devons d’abord reconnaître qu’il y avait des gens justes dans la Bible. En ce temps là, Noé devint un homme juste en recevant le don du salut de Dieu. En d’autres termes, en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons aussi recevoir ce don du salut que Dieu a préparé pour nous. Dieu décrivit aussi Noé comme étant intègre dans sa génération parce qu’Il lui avait fait don de Sa grâce, la purification du péché.
La vérité du salut que Dieu a donné à Noé était fondamentalement différente de la doctrine de la sanctification incrémentale que beaucoup des chrétiens d’aujourd’hui et de dénomination soutiennent. Le don du salut de Dieu est Son amour.

En quel évangile croyez-vous?
Est-ce l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ou croyez vous en un autre évangile?

Croyez-vous en Jésus comme votre Sauveur? Que vous croyiez ou non en la vérité du salut, selon laquelle Jésus a expié vos péchés par la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, dépend de votre choix, mais en même temps, vous devez réaliser que toutes les conséquences, être béni ou condamné, seront entièrement déterminées par votre choix.
Croyez-vous encore en l’évangile du sang de la Croix seul? Alors, vos consciences devraient savoir s’il y a ou non du péché dans vos cœurs. Si vous avez cru jusqu’ici en le sang de la Croix seul pour votre salut, alors vos péchés sont intacts dans vos cœurs. N’est-ce pas? Mais si vos âmes croient maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors vous avez découvert la lumière de la vérité, celle de la nouvelle naissance.
Que pensez-vous maintenant de l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’ont pas de péché dans leur cœur. Mais les croyants en la sanctification incrémentale, une majorité des chrétiens d’aujourd’hui, ont la compréhension erronée que voici : ils pensent: «Comment quelqu’un peut-il dire avec arrogance être sans péché, alors que les humains pèchent tant qu’ils sont dans leur chair?» Ils sont sûrs que l’homme ne peut pas être sans péché sur terre, mais Dieu regarde au dessus de leurs péchés parce qu’ils croient en Jésus.
Cependant, ils doivent réaliser le fait que Jésus prit tous les péchés de ce monde, incluant tous les péchés du passé, du présent, et de l’avenir, par le baptême qu’Il reçut de Jean Baptiste. Et ils doivent réaliser que c’est parce que Jésus a été baptisé par Jean qu’Il versa Son sang à la Croix. Jésus Christ est le même Sauveur, hier, aujourd’hui et éternellement. En étant baptisé par Jean Baptiste, par qui Il prit les péchés du monde, en allant à la Croix et en versant Son sang, Jésus a accompli toute la justice de Dieu. Par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, notre Seigneur a expié tous les péchés de ce monde une fois pour toutes.
C’est triste que tant de chrétiens aujourd’hui soient ignorants de ce ministère de Jésus qui a expié les péchés du monde une fois pour toutes. Ils se questionnent sur la façon dont les péchés des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont pu être expiés. Ces gens resteront pécheurs même s’ils croient en Jésus, car ils ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ni ne croient. Parce qu’ils ne connaissent pas la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils ne peuvent pas effacer leurs péchés par la foi. Je ne peux qu’espérer et prier que ces gens qui ne croient qu’en le sang de la Croix comme leur salut en viennent à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et expérimentent la vraie purification du péché.
L’apôtre Jean était l’un des vrais disciples de Jésus qui croyait en Lui comme son Sauveur. Il reçut le don de la vraie purification du péché par sa foi en le baptême que Jésus Christ reçut de Jean Baptiste et Son sang versé à la Croix. Ailleurs dans son Evangile, il témoigne aussi clairement de l’importance du baptême de Jésus par Jean Baptiste (Jean 1:29-34).
Jean nous exhorte maintenant, nous les saints, à avoir une vraie communion les uns avec les autres dans la lumière du salut. Ce, à quoi il nous exhorte tous c’est à laisser la lumière de la vérité illuminer notre esprit, et à avoir de la communion les uns avec les autres dans la vérité. Si vos cœurs ont effectivement été illuminés par la lumière du salut en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors vous aussi êtes devenus des saints par la foi. La lumière de la vie est la vérité qui vous permet de demeurer en Jésus Christ, et aussi d’avoir une vraie communion les uns avec les autres en Jésus Christ.
  
 

Que ferez-vous s’il y a encore du péché dans votre coeur même si vous croyez en Jésus?
 

Il y a aussi beaucoup de gens qui, même s’ils croient en Jésus comme le Sauveur, pensent qu’il est normal qu’ils aient du péché. Mais ces gens ne savent pas encore comment le vrai salut fut accompli en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui fut réalisé dans la lumière de la vérité de Dieu. Ces gens peuvent penser que leur communion avec Dieu dépend entièrement d’eux, mais ils réaliseront que ce n’est pas cela en réalité. Avec ce genre de foi, ils ne peuvent venir devant Dieu même s’ils essaient, ni ne sont capables de s’approcher de Lui par leurs prières, car il y a du péché dans leur cœur. Alors en se voyant eux-mêmes, ils ne peuvent que se lamenter sur leur misère. 
Si vous êtes encore pécheurs devant Dieu, vous devez Lui confesser franchement que vous êtes sous la condamnation du péché, et accepter que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la lumière du vrai salut. Il est clair que quiconque a encore du péché dans son cœur n’est pas un enfant de Dieu, qu’il croie en Jésus ou non. Quand nous croyons en Jésus comme notre Sauveur, nous devons croire en ce vrai évangile. Quand vous croyez que ce Jésus Christ a expié vos péchés et vous a donné le salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous pouvez être délivrés de tous vos péchés. Et cette foi peut être approuvée devant le Dieu saint.
Aujourd’hui, nous voyons que beaucoup de chrétiens essaient de recevoir la rémission de leurs péchés et d’entrer au Royaume des Cieux en croyant en les doctrines que chaque dénomination a établies. Mais par cette foi humaine religieuse et doctrinale, leurs péchés ne peuvent pas être expiés. C’est seulement quand ils connaissent l’évangile de l’eau et de l’Esprit contenu dans la Bible, et croient en cette Parole de vérité, que leurs péchés peuvent être expiés. Quand ils réalisent que Jésus Christ est le Sauveur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit (1 Jean 5:3-7). Nous devons examiner notre foi pour voir si c’est la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de Dieu ou la foi religieuse et doctrinale de pensées humaines.
Si vous avez du péché dans votre cœur tout en disant croire en Jésus, alors vous êtes quelqu’un qui n’a pas encore de vraie communion avec Dieu. Bien que vous disiez vous-même que vous croyez en Jésus comme le Sauveur, vous n’êtes pas encore venu dans la lumière du salut, et donc il n’y a pas de vraie communion avec Dieu. C’est pour cela que vous finissez par vivre dans tant de douleurs. Ces gens doivent confesser: «Seigneur, je suis encore un pécheur. Parce que je ne connaissais pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Tu m’as donné, il n’y avait pas encore de vraie communion avec Toi. Seigneur, s’il te plait, fais-moi grâce, et permets-moi de connaître la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Seigneur, parce que mes péchés sont encore dans mon cœur, je suis sous la colère et la punition terrible», et ils doivent croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
C’est alors seulement que vous pouvez avoir une vraie relation avec Jésus Christ. Pour ce faire, vous devez tenir ferme sur la foi qui connait clairement et croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Par la foi qui croit en cette vérité de l’évangile, vous devez être remis de tous vos péchés une fois pour toutes et demeurer dans la lumière du salut.
Aujourd’hui, la réalité pour beaucoup de chrétiens c’est que même s’ils croient en Jésus et mènent une vie de foi, ils n’ont pas reçu la vraie purification des péchés par ignorance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La plupart n’ont même pas reconnu la loi de Dieu qui déclare que «le salaire du péché c’est la mort» et vivent donc leur vie de foi sans même réaliser qu’ils sont des pécheurs en voie de subir le châtiment de Dieu.
Pour quelle raison les gens de ce monde détestent tellement les chrétiens? C’est parce que les chrétiens ont manqué d’être la lumière du monde. Ils ne peuvent refléter la lumière de Dieu parce qu’ils ne sont pas devenus lumière en ne croyant pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et par conséquent, ils ont plus tendance à se cacher dans l’hypocrisie.
De plus, en ce moment même, beaucoup de chrétiens pensent au christianisme comme l’une des religions du monde, et croient comme cela. Il y a ici une autre raison pour laquelle les incroyants n’aiment pas les chrétiens. C’est parce que les chrétiens disent qu’ils effacent leurs péchés quotidiens en faisant des prières de repentance. A cause de ce genre de doctrines religieuses, similaires à la foi du monde, il y a une tendance des non chrétiens à ne pas aimer Jésus Christ en qui ces chrétiens croient. Ils pèchent contre leur prochain, et ils disent que tout ce dont ils ont besoin c’est faire une prière de repentance et reconnaître leur faute devant Dieu. Quelle religion!» Donc ils n’aiment pas ces chrétiens.
Et il y a des gens qui disent qu’ils ont renoncé à croire en Jésus parce que leurs péchés quotidiens ne pouvaient être effacés même s’ils faisaient des prières de repentance continuellement. Ils ne peuvent qu’être tristes, car ils sont emprisonnés dans les ténèbres du péché et incapables de recevoir une vraie aide de Dieu. Parce qu’ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils n’ont pas encore reçu la rémission éternelle de leurs péchés même s’ils croient en Jésus Christ, et donc ils n’ont pas découvert la lumière de la vérité. C’est seulement dans leur émotion qu’ils veulent la grâce de Dieu et pleurent.
Comment ont-ils eu cette foi centrée sur les émotions et futile? C’est parce qu’ils ont souffert de leurs péchés, et parce qu’ils ne peuvent pas comprendre la Parole de Dieu même en la lisant, qu’ils s’appuient ainsi sur leurs émotions pour exprimer leur ferveur. Cependant, avec la foi zélée qu’ils ont, les fruits du salut ne peuvent exister, mais il n’y a que des fruits futiles qui naissent. Parce qu’ils ont du péché, ils ne peuvent porter le fruit du Saint Esprit même s’ils essaient, ni ne peuvent vraiment aimer les autres bien qu’ils essaient aussi.
Ceux qui sont encore pécheur ne peuvent mener une vie de foi avec succès bien qu’ils essaient. Pourquoi? C’est parce qu’ils ne connaissent pas encore l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui leur permet de recevoir la rémission du péché en effaçant leurs péchés, ni ne croient en cet évangile.
Ceux qui doivent encore recevoir la rémission du péché dans leur cœur doivent maintenant rencontrer les serviteurs de Dieu qui se tiennent dans la lumière de Dieu. Et ils doivent écouter leurs enseignements sur la vérité de l’évangile pour recevoir la rémission des péchés dans leur cœur. Si vous voulez vraiment vivre votre vie de foi avec des cœurs sans péché et appeler Dieu votre Père, vous devez croire de tout cœur en la vérité de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donnée par le Seigneur, vraiment de tout cœur. Quand vous croyez en le vrai évangile, vous découvrez et recevez la lumière de la vérité. C’est pour cela que le Seigneur appelle ceux qui sont nés de nouveau la lumière du monde (Matthieu 5:14).
Notre Seigneur dit qu’on reconnaît un arbre à ses fruits. Si les humains sont vraiment pécheurs dès la naissance, ils ne peuvent devenir justes sans croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si quelqu’un qui a encore du péché dans son cœur dit qu’il croit en Jésus comme le Sauveur, il sera révélé menteur devant Dieu, car sa foi est fausse. Comme ces gens ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils ne croient pas en l’amour de la vérité de tout cœur, et restent donc pécheurs. Ils agissent comme s’ils étaient changés de pécheurs en justes. Cependant, ce n’est qu’un acte d’hypocrisie qui trompe Dieu, les gens, et eux-mêmes. Ces gens sont des boucs tout en fréquentant l’Eglise de Dieu.
Si quelqu’un n’a pas le fruit du Saint Esprit, cette personne est quelqu’un qui ne connaît pas encore l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il ne peut vivre que s’il se souvient qu’il est pécheur et croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Sans cela, personne ne peut recevoir le saint Esprit. Ces croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont conduits par Dieu, car le Saint Esprit demeure dans leur cœur. Mais pour les pécheurs, parce que le Saint Esprit ne demeure pas dans leur cœur, ils ne sont pas conduits par la Parole de Dieu mais vivent selon leurs convoitises, et donc ils périront à la fin.
Une fois que vous êtes devenu juste par la foi devant Dieu, vous porterez les fruits de la foi, avec le temps. Les justes ont la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui peut amener le salut des péchés aux autres. Ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés peuvent dire devant les autres que parce qu’ils croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils sont maintenant justes.

Y-a-t-il des gens qui pensent qu’il n’y a aucun juste de nos jours?
Oui, mais c’est parce qu’ils ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Romains 3:10 dit: «Il n’y a pas de juste, pas même un seul», et les gens ont mal compris ce passage. Ce passage parle de la condition de l’humanité avant de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous pouvons réaliser cela quand nous lisons les passages suivants.
La Bible dit que lorsque nous étions pécheurs, Jésus Christ nous purifia en nous délivrant du péché par la justice de Dieu. Peu importe qui le demande, ceux qui ont reçu la rémission du péché peuvent dire qu’ils sont justes. Quelqu’un pourrait demander aux justes: «Tous vos actes sont-ils justes, alors?» Ils peuvent témoigner que même s’ils sont insuffisants, parce que Jésus a expié tous leurs péchés par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils ont été remis de tous leurs péchés une fois pour toutes par la foi. Parce que tous leurs péchés furent transférés sur Jésus par Son baptême, ils peuvent maintenant dire qu’ils sont sans péché. Ceux qui ont ce genre de foi sont ceux qui peuvent être conduits par le Saint Esprit, car ils demeurent dans la lumière de la vérité et portent les fruits de l’Esprit Saint.
Au contraire, ceux qui ne croient pas en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peuvent dire devant Dieu qu’ils sont sans péché, car tous sont restés intacts dans leur cœur. C’est ainsi que tout arbre porte du fruit selon son espèce. Comme les buissons d’épine portent des épines et un fruitier porte des fruits, il est évident qu’un pommier porte des pommes. Le juste offre continuellement un sacrifice de louange à Dieu, c’est-à-dire le fruit des lèvres qui glorifient Son nom (Hébreux 13:15). Quel est le fruit des lèvres des pécheurs chrétiens? Louent-ils Dieu du fond de leur cœur? Professent-ils par la foi qu’ils n’ont pas de péché en Jésus Christ?
La raison pour laquelle ils ne peuvent pas professer sincèrement qu’ils sont sans péché est qu’ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, donc leurs péchés restent dans leur cœur. Ces gens disent que bien qu’ils professent avoir été sauvés de leurs péchés, ils ne peuvent clamer être sans péché, car leur cœur a toujours du péché.
Chacun doit croire en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et être sans péché. Celui qui marche dans la lumière de la vérité est celui qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile du salut dont Jésus parle, et dans le cœur de qui le Saint Esprit demeure à cause de sa foi.

Y-a-t-il du péché dans le cœur des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit?
Non, il n’y a pas de péché dans leur cœur parce qu’ils croient en le vrai évangile.

Dans le cœur de ceux qui sont devenus les enfants de Dieu, y-a-t-il du péché ou non? Il n’y a, bien sûr, pas de péché. Le Notre Père dit: «Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié. Que Ton règne vienne…» Dieu est saint, et Il est lumière. Il n’a pas de ténèbres et n’a pas de péché non plus.
Alors, comment notre Seigneur pourrait-Il être glorifié quand quelqu’un qui a du péché dans son cœur Lui dit: «Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié?» Quand quelqu’un qui a du péché dans son cœur prie Dieu: «Dieu, notre Père, qui fais grâce, et qui es lent à la colère, ce pécheur est maintenant devant Toi», cela peut-il être agréé par Dieu? Ce genre de prière et de foi blasphème le nom de Dieu, et est une parodie de prière par quelqu’un qui n’est même pas enfant de Dieu. Jamais Dieu n’a eu de pécheur pour enfant. Dieu est sans péché. Le Notre Père nous dit que Dieu ne peut être glorifié que lorsque nous recevons, par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la rémission de nos péchés et devenons justes, et sommes ainsi en mesure d’appeler Dieu notre Père.
Il est écrit dans le passage suivant du Notre Père : «Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensé.» Ce passage nous dit que même ceux qui ont été remis de leurs péchés peuvent commettre le péché, car ils ont la chair. Cependant, nous avons déjà été remis même de ces péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, ce passage nous dit que tout comme notre Seigneur a pardonné tous nos péchés, nous qui croyons en ce bel évangile devons aussi tolérer les erreurs les uns des autres. Si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ne devrions-nous pas pardonner les fautes des autres aussi? Dieu nous rejettera si nous ne nous tolérons pas les uns les autres.
La leçon des Ecritures d’aujourd’hui en 1 Jean 1 parle à ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre Seigneur demeure dans le cœur des enfants de lumière, les justes, et ne les laisse plus avoir soif. Nous sommes les serviteurs de Christ qui, en imprégnant nos cœurs de l’évangile de l’eau et de l’Esprit en tout temps, sommes fidèles au Seigneur qui nous a purifiés de nos péchés. Bien que nous ayons été parfaitement remis de nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, cela ne signifie pas que nous ne commettrons plus de péché. Au contraire, nous découvrons encore plus de faiblesses en nous. Mais parce que la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit a effacé nos péchés, nous sommes sans péché.
Toute transgression et iniquité, cependant, est péché devant Dieu. Par exemple, si vous mettez de la terre dans une source claire, l’eau de la source devient brunâtre, boueuse. Mais nous ne déclarons pas cette source impure. Parce qu’elle est purifiée par l’eau claire qui continue à couler, nous appelons toujours cette source pure.
Même après avoir reçu la rémission de nos péchés, il y a encore des fois où nos cœurs sont pris par le monde, mais nous purifions ces cœurs salis en croyant en la vraie Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Tout comme l’eau continue à surgir de la source et passe d’impure à une eau pure, ceux qui croient en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont toujours purifiés de toutes leurs transgressions par cette foi. C’est le pouvoir de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si quelqu’un professe croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais a toujours du péché en tête, cela signifie qu’il n’a pas été sauvé de ses péchés, ni n’est devenu vraie lumière. Seuls ceux qui n’ont pas de péché et croient vraiment en l’évangile de l’eau et de l’Esprit comme l’apôtre Jean peuvent être désigné comme ayant reçu la vraie lumière. L’apôtre Jean put être ordonné serviteur de Dieu, car il crut d’abord en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Seuls ceux qui ont effacé leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent devenir serviteurs de Dieu.
C’est ce que fit l’apôtre Paul. Avant qu’il ne devienne serviteur de Dieu, il était un blasphémateur qui persécutait les chrétiens. Après sa nouvelle naissance, il qualifia son ancien lui comme «un blasphémateur, un persécuteur, un homme insolent et le chef des pécheurs» (1 Timothée 1:13-15). Evidemment, il avait tant persécuté les croyants en Jésus, mais il en vint à croire que le Seigneur Jésus avait effacé ses péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est ainsi que l’apôtre Paul devint le serviteur de Dieu en croyant en Jésus Christ qui devint son Sauveur.
Il confessa ses mauvais actes devant le Roi Agrippa: «Pour moi, j’avais cru devoir agir vigoureusement contre le nom de Jésus de Nazareth. C’est ce que j’ai fait à Jérusalem. J’ai jeté en prison plusieurs des saints, ayant reçu ce pouvoir des principaux sacrificateurs, et, quand on les mettait à mort, je joignais mon suffrage à celui des autres. Je les ai souvent châtiés dans toutes les synagogues, et je les forçais à blasphémer. Dans mes excès de fureur contre eux, je les persécutais même jusque dans les villes étrangères» (Actes 26:9-11).
Autrement dit, en réfléchissant aux actes qu’il avait commis avant de recevoir la rémission des péchés, l’apôtre Paul se décrit lui-même comme le «chef des pécheurs». Même s’il avait été le pire des pécheurs, grâce à la grande patience de Dieu, il découvrit la lumière de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et reçut la rémission du péché. Il témoigne de ce que c’est ainsi, en croyant en le vrai évangile, qu’il devint serviteur de Dieu.
En d’autres termes, l’apôtre Paul reconnaît ici qu’avant de naître de nouveau, il était le pire des pécheurs. Mais après avoir rencontré le Seigneur et être né de nouveau par la foi, il devint un homme juste sans aucun péché dans son cœur.
En un mot, si quelqu’un a du péché dans son cœur même après avoir cru en Jésus, il est menteur, et la Parole de Dieu ne peut être plantée dans son cœur. Par exemple, quand la maison de quelqu’un est pleine d’invités, plus personne ne peut y entrer. Ainsi, quand on se tient aux fausses doctrines chrétiennes, l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peut pas pénétrer le cœur. C’est pour cela que cette personne doit abandonner sa foi erronée.
Dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, l’apôtre Jean dit d’abord au juste comment couvrir sa vie de lumière quand il tombe dans les ténèbres. Mais ce passage s’adresse aussi aux pécheurs qui n’ont pas de communion avec Dieu: ils doivent d’abord confesser qu’ils ne sont pas lumière, mais ténèbres, et destinés à l’enfer. Dieu les touchera alors pour les purifier de tout péché par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, faisant d’eux Ses enfants de lumière.
Dans l’Eglise de Dieu, la vraie confession c’est révéler quelqu’un tel qu’il est. La repentance n’est pas la conversion. La confession et la repentance sont deux choses différentes. Vos péchés ne peuvent être remis si vous vous repentez seulement. Si vous avez du péché dans votre cœur, confessez qui vous êtes en reconnaissant que vous êtes pécheur. Le Seigneur vous purifiera alors de tout péché par la lumière de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est la raison pour laquelle le Seigneur vint sur cette terre comme Sauveur des pécheurs.
Le nom de Jésus signifie le Sauveur, comme il est écrit: «elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés» (Matthieu 1:21). Quand nous sommes tombés dans le péché, Jésus est venu dans ce monde et effaça nos péchés par Son baptême et le sang versé; et croire en cette vérité c’est la foi qui vous conduit au salut parfait. L’apôtre Jean, comme homme juste, prêcha que les pécheurs pouvaient recevoir la rémission des péchés pour devenir justes, et, par contre, il exhorta les justes à mener une vie de lumière appropriée.
La vraie confession c’est confesser qu’on est un tas de péché qui ne peut éviter de pécher. Les prémices de la vraie confession se trouvent dans la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus nous a donné pour remettre nos péchés. Et après avoir reçu la rémission de nos péchés en croyant en ce bel évangile, marcher droitement dans la lumière de Dieu c’est vivre comme de vrais chrétiens.
Nous, les saints, devons aussi nous convertir si quelque chose est mauvais dans nos vies, et c’est là la vraie repentance dans la vie. Les êtres humains commettent toute sorte de péché. C’est pour cela que le Seigneur prit tous les péchés du monde en étant baptisé. Ceux qui disent qu’ils n’ont pas péché même après avoir commis des transgressions s’opposent à la Parole de Dieu (1 Jean 1:10), et n’ont qu’une foi religieuse. Il n’y a pas de place dans ces gens pour que la Parole de Dieu entre, et donc ils sont liés à la destruction.
Comme l’apôtre Jean, seul le juste peut être en communion avec Dieu et les saints. L’apôtre Jean, un homme juste, dit en 1 Jean 2:2 que Jésus prit tous les péchés du monde une fois pour toutes par Son baptême. Et Jésus devint aussi notre Avocat qui plaide pour nous dans Son parfait évangile devant Dieu le Père. Mes chers chrétiens, par dessus tout, vous devez avoir foi en Dieu. Et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout votre cœur. Dieu vous enseignera alors et nourrira votre âme par Son Eglise de sorte que vous viviez votre vie de lumière.
L’apôtre Jean nous parle maintenant de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui est l’amour de Dieu. Il nous dit: «ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous.» Il était un témoin qui avait vu Jésus Christ de ses propres yeux, L’avait entendu de ses propres oreilles, et L’avait touché de ses propres mains. Il nous exhorte maintenant tous à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus Christ donna aux apôtres, et à être ainsi sauvés et en communion avec Dieu.
D’où vient notre communion avec Dieu? Elle vient de l’amour de Dieu le Père qui était avec Jésus Christ. Donc, si nous voulons être en communion avec l’apôtre Jean ou les serviteurs de Dieu et Ses saints nés de nouveau, nous devons être avec Dieu le Père et Son Fils Jésus Christ. Pour cela, il faut la même foi que celle de Ses disciples, et c’est alors que nous pouvons être en communion avec Jésus Christ. C’est pour cela que dans la foi de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il y a la communion, et la joie de chacun est doublée. Je veux que chacun de nous croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus Christ et que nous ayons une vraie communion les uns avec les autres.
La communion avec Jésus Christ à laquelle nous aspirons n’est possible que par l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui est dans l’amour de Dieu. C’est en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons aussi devenir Son peuple.
Je rends grâces éternellement à Jésus Christ d’avoir sauvé Ses croyants de tous leurs péchés par le baptême qu’Il reçut et Son sang versé à la Croix.