Sermons

Sujet 12: La Foi du Credo des Apôtres

• Sermon sur le Fils Saint 5: La Preuve que Jésus Monta aux Cieux

La Bible écrite par l’Inspiration du Saint Esprit Témoigne de cette Vérité

 
Actes 1:1-2 atteste de l’Ascension  de Jésus Christ en disant: “Théophile, j’ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé à faire et d’enseigner dès le commencement jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres par le Saint Esprit, aux apôtres qu’il avait choisis.”
Le christianisme n’est pas une religion orientée vers la théorie, mais c’est la véritable vérité. La Bible a donc autorité. En particulier, L’évangile selon Luc n’est pas le produit d’une connaissance subjective et superficielle qu’aurait eu Luc le médecin, mais c’est le résumé vivant que “par le Saint Esprit” il écrivit du ministère de Jésus “jusqu’au jour où il fut élevé.” Alors que nous pouvons croire aux documents historiques laissés derrière par de simples mortels, comment ne pas croire en cette Bible qui fut écrite sous l’inspiration du Saint Esprit, qui est Dieu Lui-même?
Le passage précédent atteste que Jésus monta aux Cieux en présence de la multitude qui en fut témoin de leurs propres yeux. Actes 1:9 dit: “Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu’ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux.” 1 Corinthiens 15:6 déclare aussi: “ensuite, il est apparut à plus de cinq cent frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts.” Comme plus de 500 saints furent témoins de Jésus ressuscité, Son ascension est une indéniable réalité. Et cela fut écrit à un moment où la plupart des témoins étaient encore vivants.
 

Le fait que Jésus retourna à l’Infini à partir de la réalité finie terrestre atteste de Son Ascension
 
Nous devons croire, comme il va de soi, que le Seigneur infini vint dans ce monde fini en s’incarnant dans la chair des mortels, qu’il prit nos péchés en étant baptisé, qu’il fut crucifié, ressuscita des morts par Sa puissance, et, avec la gloire de Sa résurrection, qu’il monta aux Cieux pour retourner du fini à l’infini.
Si nous, les saints étions venus et restés pour un temps sur terre, dans le but de retourner aux Cieux, il n’y aurait rien d’étrange en cela mais cela irait de soi. De façon semblable, il n’y a rien d’étrange dans le fait que Christ, qui vint des Cieux, resta un peu sur cette terre puis monta aux Cieux de nouveau, mais cela va simplement de soi. Notre Seigneur a ainsi déclaré à Nicodème, à qui il a expliqué les principes des Cieux même s’il ne pouvait les comprendre, la chose suivante: “Tu es le docteur d’Israël, et tu ne sais pas ces choses! En vérité, en vérité, je te le dis, nous disons ce que nous savons, et nous rendons témoignages de ce que nous avons vu; et vous ne recevez pas notre témoignage. Si vous ne croyez pas lorsque je vous parle des choses terrestres, comment croirez-vous lorsque je vous parlerai des choses célestes? Personne n’est monté au Ciel, si ce n’est celui qui est descendu du Ciel, le Fils de l’homme qui est dans le Ciel” (Jean 3:10-13).
 

Le fait que Jésus Monta aux Cieux devant la multitude de témoins atteste de la Vérité
 
En Actes 1:10, il est dit: “et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu’il s’en allait …” Ici, les mots, “ils avaient les regards fixés vers le ciel,” signifient qu’ils regardaient très attentivement vers le ciel. Autrement dit, cela montre que l’Ascension du Seigneur prit place devant les yeux des disciples pendant une période de temps étendue. Dit différemment, cette expérience des disciples ne fut pas seulement instantanée, mais leur procura une preuve claire et détaillée. Le fait que les disciples “regardaient fixement” signifie qu’ils contemplèrent cela pendant une période de temps considérable. L’ascension de Jésus ne fut pas un événement momentané et rapide, comme une étoile filante dans le ciel de la nuit, mais ce fut un événement concret et particulier. Ainsi, le christianisme est le véritable témoignage de la vérité.
 

Deux Anges rendent Témoignage
 
Dans la deuxième moitié de Actes 1:10, il est écrit: “deux hommes vêtus de blanc leur apparurent.” Ces deux hommes font ici clairement référence à des anges. Leurs “vêtements blancs” symbolisent la pureté et l’honneur. Autant l’Ancien que le Nouveau Testament atteste ainsi que les anges se manifestent toujours sous une apparence humaine (Matthieu 28:3; Luc 24:4; Actes 10:30; Genèse 18:2, 19:1; et Apocalypse 21:17).
Les Anges sont des êtres surnaturels qui sont sans péché. Ainsi, leur témoignage sème la vérité en nos cœurs, aussi rafraîchissante que l’eau vive d’une rivière.
 

Notre Seigneur qui reviendra de la même manière que lors de Son Ascension
 
Actes 1:11 dit: “Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au Ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au Ciel du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel.”
Après l’ascension du Seigneur, les 500 frères rassemblés pour rendre témoignage de cette ascension restaient encore fixés sur le ciel vide dans la tristesse même après que le Seigneur soit disparu à leurs yeux. Pour leur donner réconfort, courage et espérance, les deux anges attestèrent: “Ce Jésus, qui a été enlevé au Ciel du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel.”
Les mots “de la même manière” signifient que tout comme il est monté aux Cieux au Mont des Oliviers, Le Seigneur reviendra invariablement aussi au Mont des Oliviers (Zacharie 14:4), et Il a promis qu’à ce moment, Il ne viendra pas dans l’humilité comme Il le fit la première fois, mais qu’Il viendra dans la gloire sur les nuées. Par conséquent, les justes peuvent l’attendre dans l’espérance, disant: “Viens, Seigneur Jésus!” (Apocalypse 22:20)