Sermons

Sujet 20: Le Notre Père

[20-1] Qu’est-ce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit inscrit dans la Bible? (Matthieu 3:13-17)

Qu’est-ce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit inscrit dans la Bible?
(Matthieu 3:13-17)
“Alors Jésus vient de Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui; mais Jean s’y opposait, disant: C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit : Laisse faire maintenant, car il nous est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus, eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe, et venir sur lui. Et voici une voix fit entendre des cieux ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.”
 

Matthieu chapitre 3 versets 13 à 17 décrit comment Jésus Christ a pris tous les péchés des pécheurs en venant dans ce monde. En d’autres endroits, nous pouvons trouver des passages qui préfigurent cet événement, et plus précisément dans l’Ancien Testament. Dans le passage de Matthieu chapitre 3, la Bible présente la vérité que Jésus a pris sur Lui les péchés de ce monde une fois pour toutes en recevant le baptême de Jean Baptiste.
Après être venu dans ce monde, Jésus a-t-Il reçu le baptême de Jean Baptiste pour montrer Son humilité? Il est totalement faux que Jésus ait reçu le baptême de Jean Baptiste pour exposer Son humilité. Le baptême que Jésus a reçu de Jean Baptiste était un processus par lequel Il a pris les péchés du monde sur Lui une fois pour toutes. Jésus a pris nos péchés sur Lui aussi bien que les péchés du reste du monde en recevant Son baptême de Jean Baptiste. Jésus a reçu Son baptême pour prendre sur Lui nos péchés à vous et moi, aussi bien que les péchés de tous les gens du monde.
Nous devons savoir correctement que Jésus a reçu Son baptême de Jean Baptiste pour prendre sur Lui tous nos péchés. C’est une Parole de vérité très cruciale qui nous permet de connaître et de comprendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le baptême de Jésus, qui a été accompli pour prendre sur Lui tous les péchés de chaque pécheur de ce monde une fois pour toutes, n’était pas en vain.
Dans le passé, les justes et les Apôtres croyaient et prêchaient le baptême de Jésus et Son sang versé à la Croix comme constituant la rémission des péchés. Ils considéraient ces deux composants comme la Vérité. Cependant, leurs successeurs pensaient que croire en la Croix de Jésus et croire au baptême de Jésus n’étaient pas liés. Mais rapidement, tous les chrétiens du monde réaliseront que le baptême de Jésus et Sa Croix constituent une même Vérité.
Les chrétiens d’aujourd’hui essaient de croire correctement au sang de Jésus à la Croix. Et ils le partagent bien. Mais, ils ne réalisent pas l’importance du baptême de Jésus. Ils pensent à tort qu’il est bon de croire au sang de la Croix sans connaître le vrai sens de la rémission des péchés par le baptême de Jésus. Ils pensent que ne pas connaître le baptême de Jésus n’est pas un problème tant qu’ils croient au sang de Jésus. Donc ils ignorent la vérité du baptême et n’y croient pas. Ils agissent ainsi parce qu’ils ne savent pas que le baptême de Jésus et la Croix constituent une seule et même Vérité. 
Satan trompe les gens pour qu’ils croient en la Bible aveuglément et évitent de recevoir la rémission de leurs péchés. Puisque les pécheurs sont liés par leurs propres péchés personnels et croient qu’ils seront délivrés en croyant seulement au sang de Jésus à la Croix, ils ignorent le baptême de Jésus sans reconnaître son importance. Satan le Diable interfère avec notre foi. Satan sait très bien qu’il est inutile de croire en Jésus à moins que la personne ne croie aussi au baptême de Jésus. Ainsi, Satan le Diable essaie de cacher le baptême de Jésus pour cacher l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui expie les péchés du monde, de la vue des gens. 
 


La première preuve que Jésus a pris les péchés de tous les pécheurs une fois pour toutes 


La première preuve était le transfert de tous les péchés du monde sur Jésus en une fois, lorsque Jean Baptiste a baptisé Jésus, ce qui accomplissait la justice de Dieu. Quand Jésus Christ a reçu le baptême des mains de Jean Baptiste, Il a pris tous nos péchés sur Lui-même (Matthieu 3:15). “ Jésus lui répondit : Laisse faire maintenant, car il nous est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus, eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe, et venir sur lui. ” (Matthieu 3:15-16). L’œuvre que Jésus a accomplie après être venu dans ce monde était de recevoir le baptême de Jean Baptiste pour prendre sur Lui tous les péchés de l’humanité.
À travers les paroles que Jésus a dites à Jean Baptiste juste avant de recevoir le baptême, nous pouvons trouver la preuve que Jésus allait prendre sur Lui tous les péchés du monde. C’est-à-dire que Jésus a dit “ainsi” en Matthieu 3 verset 15 pour qu’Il accomplisse le transfert des péchés du monde sur Lui. “Ainsi” dans le grec c’est ‘οϋτως γάρ (hoo’-tos gar)’. Ce mot inclut la notion de progression, et il signifie «juste de cette façon», «le plus approprié», ou «il n’y a pas d’autre moyen que cela». Et «toute justice» ici c’est πάσαν δικαιοσύνην (pasan dikaiosunen) en grec. Ce mot signifie l’état le plus juste qui n’a pas de défaut du tout.
Nous devons savoir comment toute la justice de Dieu a été accomplie. C’est seulement quand Jésus a reçu Son baptême de Jean Baptiste «qu’ainsi» Il a pu prendre tous les péchés du monde sur Lui. Ainsi, ce n’est qu’après que Jésus ait reçu le baptême qu’Il pouvait mourir à la Croix en versant Son sang. Puisque toute la justice de Dieu ne pouvait être accomplie qu’alors, Jésus a reçu le baptême. Toute la justice de Dieu a été accomplie par le transfert de tous les péchés du monde sur Jésus par Son baptême qu’Il a reçu. Le baptême était la justice de Dieu. Et Jésus a délivré l’humanité entière du jugement en effaçant complètement leurs péchés par Son sang versé à la Croix. C’est la justice de Dieu. La justice de Dieu contient le salut juste de Dieu.
Jésus est venu dans ce monde et a reçu Son baptême de Jean Baptiste. Pour ceux qui croient cela, il ne peut pas y avoir de péché. Il n’y avait pas d’autre moyen par lequel le salut juste de Dieu pouvait s’accomplir autrement que dans la mort de Jésus à la Croix après être venu dans ce monde pour recevoir le baptême de Jean Baptiste. C’était le seul moyen d’expier les péchés de ce monde. Jésus a expié justement les péchés de nos cœurs tout comme les péchés de ce monde par Son baptême et Son sang. Ainsi, Jésus a complètement expié les péchés de toute l’humanité par Sa crucifixion à la Croix tout comme par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, par lequel Jésus a pris sur Lui les péchés de ce monde une fois pour toutes. Ainsi, Dieu a accompli toute Sa justice. C’est devenu la justice de Dieu. C’est l’amour de Dieu. La raison et le but pour lequel Jésus a reçu le baptême contient notre salut.
La raison pour laquelle Jésus a reçu le baptême au Jourdain était dans le but de prendre sur Lui les péchés du monde. Croyez-vous cela? Alors, qu’en est-il de nos péchés personnels? Vos péchés personnels restent-ils encore, bien que vous disiez que vous croyez en Jésus? Dites-vous qu’il y a encore du péché dans ce monde, bien que Jésus ait reçu le baptême pour tous les péchés de chaque pécheur? Si vous dites que vous croyez en Lui, comment peut-il y avoir des péchés personnels? Ceux qui croient pleinement au baptême de Jésus diront qu’ils n’ont pas de péchés. Et ceux qui ne croient pas ne pourront pas dire qu’il n’y a pas de péché dans leur cœur Nous devons croire que même nos péchés personnels ont été pris en charge quand Jésus a reçu Son baptême.
Ce que je dis c’est que les péchés personnels n’ont rien à voir avec la foi en Jésus du tout. Il ne peut pas rester de péché dans votre cœur si vous croyez en Jésus en connaissant le sens correct du baptême qu’Il a reçu. Nous avons le salut complet si nous croyons dans nos cœurs que Jésus a accompli l’œuvre juste de prendre nos péchés par Son baptême. Obtenons donc notre salut de tous nos péchés personnels en croyant en cette vérité. 
 


La signification du baptême que Jésus a reçu


Le mot baptême, en grec “βάφτισμα”, signifie “être immergé”. La signification spirituelle de ce mot est de nettoyer, d’ensevelir, ou de transférer. Le baptême que Jésus Christ a reçu avait le pouvoir de prendre les péchés du monde des pécheurs et ainsi d’effacer tous ces péchés. Le fait que Jésus ait trempé Son corps dans le Jourdain et reçoive Son baptême en inclinant Sa tête devant Jean Baptiste était analogue à l’imposition des mains sur la tête de l’animal sacrificiel devant l’autel au temps de l’Ancien Testament. Aussi, nous baptisons en posant nos mains sur la tête de ceux qui doivent être baptisés.
Au verset 16 du passage des Écritures d’aujourd’hui, il est dit: “ Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau ”, Jésus se plongeant dans l’eau et en ressortant pour recevoir le baptême signifie respectivement la mort et la résurrection. L’immersion de Jésus dans l’eau après avoir reçu le baptême signifie Sa mort. L’imposition des mains de Jean Baptiste pour baptiser Jésus signifie l’imposition des mains par laquelle les péchés sont transférés. Le fait que Jésus sorte de l’eau signifie Sa résurrection. Ainsi, dans le récit du baptême de Jésus par Jean Baptiste se trouvent le transfert de tous nos péchés sur Jésus, Sa mort, et Sa résurrection.
Le baptême de Jésus est l’accomplissement central du sacrifice dans l’Ancien Testament, par lequel les péchés des Israélites étaient transférés sur le bouc sacrificiel par l’imposition des mains. Jésus a accompli pleinement la justice de Dieu en prenant le péché des pécheurs par Son baptême, en mourant à la place des pécheurs, et en ressuscitant d’entre les morts pour renouveler les justes. Le baptême que nous avons reçu est la preuve certaine que nous avons été délivrés même de tous nos péchés personnels. Nous le recevons aussi comme un signe de notre foi au baptême que Jésus a reçu aussi bien qu’en Sa mort à la Croix et en Sa résurrection.
En Matthieu chapitre 3 verset 15, Jésus dit à Jean Baptiste: “Tu dois me baptiser. Laisse faire maintenant. Car il est convenable que nous accomplissions tout ce qui est juste de cette façon.” Ici, la raison pour laquelle Jésus a été baptisé était d’accomplir toute la justice de Dieu. Les paroles “toute justice” indiquent la justice de Dieu. La signification du fait de devenir juste par la foi au Jésus de la Bible est de naître de nouveau en croyant que Jésus nous a délivrés quand Il a pris sur Lui tous nos péchés par Son baptême. Matthieu chapitre 3 verset 15 nous dit que la justice de Dieu a été accomplie quand Jésus a reçu le baptême et que Jean Baptiste a donné ce baptême pour que les péchés de ce monde soient expiés. C’est la raison pour laquelle Jésus a reçu le baptême de Jean Baptiste et la raison pour laquelle Il pouvait recevoir la crucifixion. Jésus a reçu le baptême de Jean Baptiste parce qu’Il voulait rendre tous les pécheurs de ce monde purs par Son baptême. 
Jésus a parlé impérativement à Jean Baptiste avant de recevoir le baptême. “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Toute la justice de Dieu que Jésus a accomplie était de rendre tous les pécheurs purs. Le résultat était Sa mort à la Croix et Sa résurrection. Ainsi, la première chose que Jésus a faite pour faire des pécheurs des justes était de recevoir Son baptême, et Dieu le Père a pourvu la preuve à l’appui de cela, Lui-même, en disant: “Celui-ci est mon fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection” (Matthieu 3:17).
Le mot “justice” dans la Bible est en caractère chinois 義 qui signifie droiture. Il est intéressant que ce caractère chinois soit composé de deux caractères, c’est-à-dire 羊 (agneau) et 我 (moi-même). N’est-il pas vrai que nous pouvons être justes seulement quand nous venons devant Dieu en élevant l’Agneau Jésus Christ? Oui, ceux qui offrent le sacrifice d’Abel peuvent être approuvés comme les justes selon la loi du salut de Dieu. Le fait que toutes les œuvres justes aient été accomplies indique que Jésus est venu dans ce monde et a expié tous les péchés de chaque personne. Jésus a accompli l’œuvre la plus juste en recevant Son baptême, en versant Son sang, en mourant et ressuscitant d’entre les morts. Toutes ces choses ensemble ont accompli la justice de Dieu. La justice de Dieu visait à délivrer tous les pécheurs de leurs péchés. Ainsi, Jésus a reçu Son baptême et a versé Son sang pour les pécheurs, accomplissant toute l’œuvre du salut entière.
L’œuvre entière du salut que désiraient tous les pécheurs a été accomplie par le baptême que Jésus a reçu, Sa mort, et Sa résurrection. Jésus est venu dans ce monde et a reçu le baptême de Jean Baptiste pour expier tous les péchés de chaque pécheur. Il était juste que Jésus reçoive le baptême et accomplisse toute justice. Puisque Jésus a reçu le baptême, tous leurs péchés ont été enlevés et transférés sur le propre corps de Jésus Christ.
“Il convient que nous accomplissions toute justice en faisant cela. En recevant le baptême de Jean Baptiste, tous les péchés de chaque pécheur seront transférés sur Moi. Je vous ai complètement délivrés, vous tous qui commettez des péchés personnels chaque jour, en prenant tous les péchés de chaque pécheur dans ce monde par l’imposition des mains de Jean Baptiste. C’est pour cela que je suis venu. Il était juste que je reçoive le baptême de Jean Baptiste. C’était Mon œuvre juste de salut pour vous. Donc, vous devez croire en Ma justice.” Le moyen par lequel Jésus nous a délivrés des péchés du monde était la vérité du baptême, du sang versé à la Croix, et de la résurrection. Il nous a donné cette vérité et a donné le salut, la vie éternelle, et la bénédiction de devenir les propres enfants de Dieu à ceux qui croient en cette Vérité. Ceux qui reçoivent leur salut en croyant cela ont obtenu leur salut de la seule façon correcte. 
Chers croyants, y a-t-il quelqu’un qui ne soit pas content de la grâce du salut du fait que Jésus soit venu expier tous les péchés de chaque pécheur? Je suis certain qu’il n’y a personne comme cela. Personne ne peut objecter au fait que Jésus soit venu expier tous les péchés de chaque pécheur. Aussi, personne ne peut trouver faux le fait que Jésus nous ait délivrés de nos péchés en prenant les péchés du monde par le baptême qu’Il a reçu pour le salut de chaque pécheur, en mourant crucifié à la Croix, et en ressuscitant d’entre les morts. Y a-t-il quelqu’un qui s’oppose à ces faits? Si c’est le cas, ils s’opposent à Dieu.
Qu’un pécheur soit délivré ou non dépend du fait que cette personne croie au baptême de Jésus et au sang de la Croix. Notre salut est déterminé par notre foi. Les croyants deviennent saints, et les non croyants restent des pécheurs par leurs péchés personnels. Donc, la destination de chacun, que ce soit le Ciel ou l’enfer, est déterminé seulement par sa propre foi. Il n’y a pas d’autre moyen pour un pécheur de recevoir son salut en dehors de la foi en l’évangile de Jésus, de Son baptême et de Son sang.
Cependant, il y a des proclamations adverses de pécheurs sur la façon dont Jésus Christ a expié les péchés des pécheurs. Certains disent que seul le sang de Jésus est le moyen du salut. D’autres disent qu’ils recevront le salut en croyant seulement en Lui n’importe comment. Mais, Jésus a dit qu’Il a reçu le baptême pour expier les péchés des pécheurs et nous délivrer. Aussi, c’était la méthode la plus appropriée pour expier tous les péchés de chaque pécheur par laquelle la justice de Dieu est accomplie.
Jésus a reçu Son baptême de Jean Baptiste, est mort crucifié à la Croix, et est ressuscité d’entre les morts dans le but de délivrer les pécheurs de tous leurs péchés, y inclus les péchés personnels. Pour expier unilatéralement les péchés des pécheurs, Jésus a reçu Son baptême de Jean Baptiste pour devenir leur Sauveur. Il a pris la punition de la crucifixion, réservée aux criminels les plus détestables. Et Il est apparu à Ses disciples, après Sa résurrection d’entre les morts. Ainsi, les pécheurs deviennent justes en croyant au baptême de Jésus. Ils deviennent aussi les propres enfants de Dieu, libres du jugement de Dieu, en croyant en le sang que Jésus a versé à la Croix. Jésus a témoigné Lui-même qu’il convenait d’accomplir toute la justice en agissant ainsi. Pour qu’un pécheur reçoive la rémission des péchés, il est convenable de croire au baptême de Jésus Christ, Sa mort à la Croix, et Sa résurrection. 
Certaines personnes mettent même en question la validité de la propre action de Jésus, demandant pourquoi Jésus a reçu le baptême de Jean Baptiste en premier lieu. Avez-vous quelque chose contre le fait que Dieu ait créé l’univers et tout ce qu’il contient? Vous ne croiriez pas combien de pécheurs s’opposent au fait que Dieu ait créé le ciel et la terre. Ils insistent sur la théorie de l’évolution selon laquelle l’univers a existé naturellement et non par intervention divine. La fleur d’une citrouille devient-elle une rose avec le temps? Si l’univers est venu à l’existence naturellement comme insistent les évolutionnistes, la fleur d’une citrouille pourrait effectivement devenir une rose un jour. Cependant, une fleur de citrouille a été créée comme fleur de citrouille quand Dieu a dit qu’il en soit ainsi. Aussi, la fleur d’une citrouille ne peut jamais devenir une rose même si le temps passe. Une espèce ou un organisme peut s’adapter à son environnement et muter en une forme nouvelle, mais une espèce ne devient jamais une espèce entièrement différente de ce en quoi Dieu l’a créée.
 


Nous devons renier nos propres pensées et croire aux pensées et aux plans de notre Seigneur


Pour que qui que ce soit d’entre nous reçoive la rémission des péchés, nous devons passer par le renoncement. Le Seigneur a dit que si quelqu’un veut Le suivre, il doit renoncer à lui-même et porter sa croix. Et nous devons croire en l’évangile du baptême que Jésus a reçu et en Son sang versé à la Croix comme le vrai salut.
Notre Seigneur a expié tous les péchés de chaque pécheur une fois pour toutes en recevant Son baptême, versant Son sang, et ressuscitant d’entre les morts. Si Dieu nous dit cela, tout ce que nous devons faire c’est croire. Au lieu de questionner s’il peut y avoir un autre moyen de recevoir la rémission des péchés ou non, nous devrions accepter avec obéissance ce que notre Seigneur nous a dit à sa vraie valeur. Chers croyants, combien de fois le coq doit-il chanter? Il chante autant de fois qu’il en a envie. Même Dieu le Père a permis à Jésus de recevoir Son baptême et verser Son sang à la Croix pour délivrer les pécheurs de leurs péchés. Alors, qui peut discuter avec le fait que Jésus ait pris les péchés par le baptême et non d’une autre manière ? Quiconque renie cette vérité ou rejette l’une des missions de Jésus dans Son baptême et Sa Croix ne peut pas devenir un enfant de Dieu. Au lieu de cela, il reste pécheur. Le péché de cette personne est l’incrédulité et le rejet de l’amour de Dieu et Sa justice. Ainsi, ceux qui ont leurs péchés personnels restant dans leur cœur recevront le jugement, qui est le salaire de leurs péchés. 
Qu’arrivera-t-il à un pécheur s’il refuse de croire en l’évangile de Dieu? De qui est-ce la faute si une personne reçoit le jugement pour avoir rejeté le baptême de Jésus et le sang par lequel les péchés de tout pécheur ont été expiés, juste parce qu’il ne l’aimait pas? N’est-ce pas la faute de l’incrédule? Jésus n’aurait pas fait quelque chose de mal. C’est parce que Jésus a déjà pris tous nos péchés sur Lui en recevant le baptême de Jean Baptiste. Allez-vous croire en la justice de Dieu? Ou continuerez-vous d’insister sur le fait qu’il est juste que quelqu’un ait encore ses péchés personnels même après avoir cru en Jésus? Essayez-vous de rejeter l’évangile de l’eau et de l’Esprit? J’espère que vous êtes délivré de vos péchés en acceptant cette vérité dans votre cœur, et devenez un outil juste de Dieu et Ses ouvriers. 
Un pécheur devient juste en croyant en la Vérité, c’est-à- dire en croyant en l’évangile du baptême et du sang donné par Jésus. C’est le moyen établi par Dieu pour délivrer tous les pécheurs de tous leurs péchés. Allez-vous croire en l’amour de Dieu maintenant? Comme personne juste qui a reçu la rémission des péchés avant vous, je vous exhorte à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et a devenir juste. Pourquoi seriez-vous borné sur la question de choisir l’enfer ou le Ciel? Croyez et allez au Ciel.
Croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit! Alors, le salut de Dieu descendra sur vous et vous serez accompli dans votre cœur en croyant. Cherchez l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous rencontrerez la Vérité de l’eau et de l’Esprit. Frappez aux portes du Ciel. Les portes du Ciel s’ouvriront à vous, alors que vous découvrez la justice de Dieu cachée dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit par lequel Jésus a délivré les pécheurs, vous recevrez la rémission des péchés tout comme le don du Saint Esprit. Vous deviendrez juste par la foi. Vous entrerez au Royaume des Cieux par la foi. Vous deviendrez les propres enfants de Dieu par la foi. Être approuvé par Dieu pour votre foi dépend seulement de la détermination de votre cœur. 
Je vous dirai une fois encore la signification du baptême, car vous pouvez encore douter de l’authenticité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le baptême de Jésus implique le fait que les péchés du monde ont été transférés. Comme cela se faisait par l’imposition des mains dans l’Ancien Testament, Jean Baptiste devait poser ses mains sur la tête de Jésus quand il L’a baptisé. Cependant, à la différence du sacrifice quotidien dans l’Ancien Testament par lequel une journée de péchés était transférés sur l’animal par le sacrificateur, les péchés éternels ont été transférés une fois pour toutes sur Jésus quand Il a été baptisé. Notre Seigneur a expié les péchés de pécheurs de la façon la plus appropriée par le baptême de Jean Baptiste.
Au temps de l’Ancien Testament, le sacrificateur faisait des offrandes au quotidien. Aussi, le péché n’était pas terminé peu importe combien de fois les Sacrificateurs faisaient l’offrande annuelle au Jour de l’Expiation. Par conséquent, quand le Souverain Sacrificateur mourrait, son fils prenait la responsabilité de Souverain Sacrificateur suivant et ainsi de suite. Mais, Jésus, comme Souverain Sacrificateur du ciel, a donné la vie éternelle aux croyants en offrant non un animal mais Son propre corps sans défaut pour être baptisé pour le transfert des péchés du monde, être crucifié à la Croix, et mourir et ressusciter d’entre les morts. Notre Seigneur, non par le sang d’un bouc mais par Son propre corps, a purifié tous les croyants de leurs péchés une fois pour toutes en recevant Son baptême et en versant Son sang. Ce salut vaut pour l’éternité.
Si nous, qui commettons des péchés personnels chaque jour, recevions la rémission des péchés au quotidien, Jésus devrait être encore vivant en chair en ces jours présents. Cependant, Jésus a soumis Son corps à Jean Baptiste pour la délivrance des pécheurs. Tous les péchés de ce monde ont été transférés sur Jésus par le baptême, et il a rendu les croyants purs une fois pour toutes en versant Son sang à la Croix. Notre Seigneur nous a délivrés, nous pécheurs, de nos péchés par l’évangile du baptême et du sang de la Croix. 
 


L’évangile dont Jean Baptiste témoignait était l’évangile de l’eau et de l’Esprit 


C’est Jean Baptiste qui a témoigné que Jésus avait pris les péchés du monde en recevant Son baptême. Jean Baptiste, qui a donné personnellement le baptême à Jésus, a transféré les péchés de ce monde sur Jésus. Aussi, Jésus a porté les péchés de ce monde. Témoignant de cette Vérité, en Jean chapitre 1 verset 29, il dit: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Avant de recevoir le baptême de Jean Baptiste, Jésus ne portait pas les péchés du monde sur Lui. Les péchés de ce monde ont été transférés sur Jésus quand Il a reçu le baptême de Jean Baptiste. Ainsi, Jésus est devenu l’Agneau de Dieu. Jean Baptiste a pu témoigner au sujet de Jésus parce qu’Il avait été baptisé par lui. Jean Baptiste pouvait témoigner de Jésus en disant: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!”
En Jean chapitre 1 verset 29, il est dit: “Le jour suivant, Jean vit Jésus venir vers lui, et dit: Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Chers croyants, Jésus a reçu le témoignage en tant qu’Agneau de Dieu. Ce passage nous dit que Jésus était le sacrifice pour le péché des pécheurs dans l’Ancien et le Nouveau Testaments. Jésus était l’offrande du sacrifice à la place des pécheurs parce qu’Il a pris tous les péchés de ce monde sur Lui une fois pour toutes en recevant le baptême. Puisque Jean Baptiste a baptisé Jésus, de cette façon, tous les péchés du monde ont été transférés sur Lui, le disciple de Jésus, Jean, pouvait aussi témoigner que Jésus était l’Agneau de Dieu qui prenait le péché du monde. 
 


L’évangile dont les douze disciples témoignaient


Voici le témoignage des Apôtres en Actes chapitre 1 verset 21 à 22. Pierre l’apôtre dit: “Il faut donc que parmi ceux qui nous ont accompagnés tout le temps que le seigneur Jésus a vécu avec nous, depuis le baptême de Jean, jusqu’au jour où il a été élevé du milieu de nous, il y en ait un qui nous soit associé comme témoin de sa résurrection.” Ils devaient choisir un nouvel apôtre à la place de Judas Iscariot, qui allait témoigner du fait que Jésus Christ était devenu le Sauveur pour tous les pécheurs. 
Il y avait des conditions pour qu’un disciple soit sélectionné comme l’un des apôtres. Le nouvel apôtre devait être une personne juste qui avait accompagné Jésus et connaissait la raison pour laquelle Jésus avait reçu le baptême d’eau de Jean Baptiste, et la raison pour laquelle Jésus était mort crucifié à la Croix. Le nouvel apôtre devait être quelqu’un qui croyait en la rémission des péchés correctement, que Jésus avait enlevé les péchés des pécheurs par Son baptême, et les avait expiés par Son sang versé à la Croix.
Les apôtres ont clairement diffusé la Vérité du baptême de Jésus et de la Croix. Tous les apôtres ont partagé l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui avait pour origine le baptême que Jean Baptiste donnait. C’est-à-dire que Jésus a reçu le baptême de Jean Baptiste pour devenir le Sauveur de tous les pécheurs. Les disciples de Jésus savaient cela et en témoignaient clairement. Les apôtres croyaient qu’il était juste de délivrer les pécheurs de ce monde de leurs péchés en partageant le baptême, la mort, et la résurrection de Jésus. 
 


L’évangile dont l’apôtre Paul témoignait


Regardons au passage des Écritures en Romains chapitre 6 versets 3 à 5. “Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection,”
Dire que “nous qui avons été baptisés en Jésus Christ avons été baptisés en Sa mort” est une confession de foi en ce que c’est par le baptême de Jésus qu’Il a enlevé tous les péchés de tout pécheur. Quand nous croyons en Jésus, nous pouvons être parfaitement unis avec Christ seulement quand nous croyons en la Vérité qui est cachée dans Son baptême. 
Dans les Épitres Pauliniennes, nous pouvons voir qu’il croyait au baptême de Jésus et en Son sang aussi. Galates, comme Romains, parle du baptême de Jésus en même temps que du sang. Donc, la Vérité c’est que Jésus a pris tous les péchés de tout pécheur par Son baptême et Sa mort à la Croix.
Comment pouvons-nous être unis à Jésus dans notre foi? Nous pouvons être unis par notre foi au baptême de Jésus dans l’eau et en la Croix. Un pécheur devient juste par la foi qui l’unit avec Christ. Le fait que nous devenions des ouvriers justes de Dieu est aussi possible par notre foi qui nous unit à Christ dans Son baptême et Sa mort. 
La foi qui nous permet d’entrer dans le Royaume des Cieux est celle qui croit que Jésus a pris les péchés des pécheurs par Son baptême et a reçu le jugement de ces péchés à la Croix. C’est seulement si nous croyons cela que nous pouvons être unis à Jésus. Seuls ceux qui sont unis à Jésus peuvent entrer dans le Royaume des Cieux. Ainsi, ceux qui croient aux œuvres de salut de Jésus par le baptême et le sang entrent dans le Royaume des Cieux unis avec Christ par la foi.
Les péchés que nous commettons de notre naissance à notre mort dans ce monde sont inclus dans les péchés du monde. Mais, notre Sauveur a pris tous les péchés du monde par Son baptême. Bien que nous devions justement mourir par la Loi de Dieu qui dit: “le salaire du péché c’est la mort”, nous sommes délivrés de la mort fatale en croyant que Jésus a pris sur Lui nos péchés par Son baptême et a reçu le jugement pour nos péchés à la Croix à notre place. Cette Vérité c’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Jésus a soumis Sa propre vie et a reçu le baptême et versé Son sang, qui est la vie, à notre place, quand nous étions ceux qui devions périr à cause de nos péchés. Jésus a sacrifié Son propre corps pour prendre tous nos péchés et payer le prix de nos péchés en versant Son propre sang. 
Jésus étant ressuscité d’entre les morts est assis à la droite de Dieu le Père pour redonner la vie à tous ceux qui croient en cette Vérité, dans la chair et dans l’esprit. Un pécheur est uni à Jésus en croyant dans son cœur au baptême de Jésus dans l’eau, au sang de la Croix, et au fait qu’Il a pris sur Lui tous les péchés de ce monde. 
C’est ce que signifie entrer dans le Royaume des Cieux en croyant en Jésus. Si nous réalisons la justice de Dieu et croyons en Jésus, nous pouvons entrer au Royaume des Cieux. Puisque Jésus a expié tous les péchés de chaque pécheur et est allé dans le Royaume des Cieux avant nous, les croyants qui étaient des pécheurs sont devenus une fois pour toutes le peuple de Dieu et entrent dans le Royaume de Dieu par Ses mérites. 
Chers croyants, lisons Galates chapitre 2 verset 20 ensemble. “J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.”
Si nous croyons en Son baptême en étant unis à Christ, nous avons été crucifiés à la Croix avec Jésus parce que nous avons cru correctement que nos péchés avaient été transférés sur Jésus. Ainsi, ceux qui sont unis à Christ sont aussi ressuscités avec Lui. L’apôtre Paul dit qu’il a été crucifié avec Jésus. De même, ceux qui sont unis au baptême de Jésus Christ sont ressuscités dans leur foi. 
Nos âmes ont été ramenées à la vie parce que nous avons participé au baptême de Jésus, à Sa mort à la Croix, et à Sa résurrection par la foi. Ces âmes qui ne croient pas en la justice de Jésus Christ sont déjà mortes. Mais, même ces âmes seront ravivées par la foi si elles s’unissent au baptême de notre Seigneur.
De quoi l’âme d’un juste a-t-elle besoin pour se soutenir? De recevoir la rémission éternelle des péchés et d’être renouvelé en étant uni à Christ dans sa foi au baptême que le Fils de Dieu a reçu, en la Croix, et en Sa résurrection. Puisque Jésus a reçu le baptême qui a enlevé les péchés de chaque pécheur pour les délivrer de leurs péchés, nous sommes unis à Christ en croyant en ce Jésus. 
 


Comment nous avons été transformés de pécheurs en justes 


Les gens qui commettent des péchés personnels ont obtenu de nouvelles vies comme justes nés de nouveau en croyant au baptême et au sang de Jésus le Fils de Dieu. Y a-t-il quelque chose de supérieur que les justes aient particulièrement? Il n’y a rien de spécial chez les justes physiquement. Ils sont devenus justes en croyant au baptême et au sang de Jésus. Est-ce par notre propre mérite que nous avons été délivrés de nos péchés? Ce n’est pas par nos propres mérites que nous, qui commettons des péchés personnels tous les jours, sommes devenus sans péché. C’est par les mérites du baptême de Jésus et de la Croix.
Au milieu de nos âmes réside le Seigneur vivant. C’est parce que nous avons foi en la Parole sur le baptême de Jésus, en Sa mort, et en Sa résurrection dans nos cœurs Croyez-vous complètement au salut que Jésus a accompli en expiant nos péchés? Si nous devons croire pleinement en Jésus et Le suivre, les pécheurs et les justes doivent renoncer à eux-mêmes et recevoir la rémission des péchés. C’est alors seulement que nous pouvons suivre Jésus.
Quiconque veut suivre le Seigneur doit renoncer à son propre égoïsme personnel. Un pécheur doit renoncer à sa propre pensée pour être délivré de tous ses péchés. Mais s’il suit avec entêtement ses propres pensées comme le Commandant Naaman, il ira en enfer. Il y a beaucoup de pécheurs qui sont allés en enfer parce qu’ils étaient incapables de recevoir la rémission de leurs péchés en ne renonçant pas à leurs propres pensées.
Le Commandant Naaman est allé vers le serviteur de Dieu pour être guéri de sa lèpre. Dans cet événement, Élisée le serviteur de Dieu lui a dit d’aller et de se purifier dans le Jourdain sept fois. Après avoir entendu cela, le Commandant Naaman a refusé de suivre l’instruction en disant: “les fleuves de Damas, L’Abana et le Parpar, rivières de Damas, ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d’Israël? Ne pourrais-je pas m’y laver et devenir pur?” (2 Rois 5:12). Mais, après avoir entendu les paroles d’exhortation, il a renoncé à ses propres pensées et s’est rendu au Jourdain et s’est lavé sept fois. Exactement la septième fois qu’il s’est lavé, il a été entièrement guéri. S’il n’avait pas renoncé à ses propres pensées, sa lèpre n’aurait pas été guérie. De même, si nous ne renonçons pas à nos propres pensées et essayons de vivre notre foi à notre propre façon, nous ne recevrons pas la rémission du péché. Même pour nous, si nous ne renonçons pas à nos propres pensées et ne croyons pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nos péchés ne sont pas expiés. Chers croyants, nous devons renoncer à nos propres pensées peu importe combien elles semblent justes. C’est le chemin de la vie. 
Chers croyants, quel droit avons-nous d’être furieux quand nous, pauvres pécheurs, étions destinés à l’enfer? Jésus a expié tous nos péchés en prenant nos péchés par Son baptême d’eau et en recevant le jugement de tous nos péchés par le sang de la Croix. Alors, tout ce que nous devons faire c’est croire avec reconnaissance dans nos cœurs, et l’accepter. Pourquoi Dieu a-t-il permis que ce récit de la guérison de la lèpre soit marqué dans la Bible? Il a été écrit pour que les gens qui ont besoin de délivrance pour leurs péchés dans les générations à venir puissent renoncer à leur propre pensée et accepter les œuvres de Dieu afin d’être délivrés de leurs péchés. 
Croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit! C’est alors seulement que nous pouvons prier correctement comme c’est enseigné dans le Notre Père.