Sermons

Sujet 20: Le Notre Père

[20-2] “Notre Père qui es aux Cieux, que Ton nom soit sanctifié” (Matthieu 6:9)

“Notre Père qui es aux Cieux, que Ton nom soit sanctifié”
(Matthieu 6:9)
“Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux Cieux, Que Ton nom soit sanctifié.”
 

Comment allez-vous aujourd’hui? Avez-vous apprécié votre repas ce soir? J’ai assez bien mangé pour ma part ce soir. Non seulement le repas était bon, mais j’ai aussi vraiment joui de la compagnie des partenaires et des saints. Je suis aussi très reconnaissant que nous puissions avoir de la communion et partager Sa grâce dans ce bel endroit dans un bon environnement.
J’ai remarqué un fait pas si important mais néanmoins intéressant aujourd’hui. Vous devez garder à l’esprit que vous pouvez être condamné à trois ans de prison pour avoir parlé fort dans les toilettes. J’ai rencontré l’évangéliste Jaeyoung Lee aux toilettes, et j’ai parlé avec lui ce soir. Puis, quelqu’un d’autre dans les toilettes nous a dit qu’il y a une loi stipulant passible de trois ans d’emprisonnement les gens qui parlent trop fort dans les toilettes. Après cela, nous étions silencieux. Bien sûr, il plaisantait.
Non seulement cela, mais aujourd’hui, nous avons partagé nos pensées les uns avec les autres comme nous n’avions pas pu nous rencontrer depuis un moment. Vous ne pouvez pas savoir quels doux souvenirs nous nous sommes rappelés ensemble. Nous avons un peu ri. Peu importe le sujet de notre conversation, nous sommes à l’aise en parlant avec nos partenaires d’une même foi et d’un même cœur. Bien qu’il puisse parfois paraître que nous soyons en train de nous disputer, il n’y pas de tort parce que nous avons tous reçu la rémission des péchés et il n’y a pas de mauvaises intentions. Quand nous nous regardons les uns les autres, nous pouvons trouver en nous la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos cœurs. Nous sommes aussi heureux de trouver certaines faiblesses dans la chair de chacun, qui sont les mêmes que les nôtres. Même nos apparences dans la chair nous rendent joyeux. C’est bon puisque les choses anciennes et les choses nouvelles apparaissent côte à côte pour chaque saint né de nouveau simultanément. Il est impossible de comprendre combien c’est bon de partager la communion les uns avec les autres. 
Cet après midi, je me suis promené parmi les réunions de petits groupes. J’ai vu une scène très amusante aussi. Nous avons deux pièces faites dans des containers, et quelques groupes faisaient leur réunion là bas. Il y a trois autres pièces à côté de celles du container. Cinq petits groupes chantaient tous des louanges différentes, et je pouvais les entendre de l’extérieur comme s’ils se préparaient pour une compétition de chant. Ils essayaient tous de chanter plus fort que les autres groupes. Et le son chaotique à l’extérieur donnait l’impression d’une espèce d’harmonie. Quelque chose se serait probablement passé si cela avait eu lieu dans une église du monde. Quelqu’un aurait attiré l’attention sur ce désordre. Chaque groupe n’était pas dérangé par les autres groupes, ni ne les dérangeait. Et dans ces chants individuels, j’ai quand même senti une harmonie. Je crois que c’était l’œuvre de Dieu. 
Chers croyants, avez-vous pris assez de repos pendant ce camp de formation de disciples? J’espère que oui. Il y a beaucoup de gens qui ont contribué à différents services comme la cuisine. J’espère que vos corps et vos âmes sont dans un plein repos alors que nous travaillons et sommes en communion. Nous pouvons ne pas avoir beaucoup de temps à mettre à part, mais j’espère que vous avez du repos et êtes en paix dans votre cœur même si c’est une courte seconde. Nous aussi, devrions partager quelques blagues les uns avec les autres. Par exemple, le fait qu’il y a une condamnation à trois ans de prison pour avoir parlé dans les toilettes. Nous devons être en communion les uns avec les autres comme nous n’avons pas souvent l’occasion d’en avoir, spirituellement et autrement.
Nous avons dit beaucoup plus de choses que cette condamnation de trois ans dans les toilettes. Je n’ai pas assez de temps pour vous dire toutes les conversations qui ont eu lieu. Ce que j’ai réalisé c’est que j’ai changé remarquablement par rapport à celui que j’étais dans le passé. Ce qui est clair maintenant c’est qu’indépendamment de notre passé, nous sommes devenu une nouvelle création et partageons l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Nous n’avons pas pu travailler sur notre ministère des e-mails pendant les deux derniers jours. Mais il y a eu quand même des milliers de visiteurs sur notre site. Bien que nous n’ayons pas envoyé nos e-mails pour inviter les gens, ils visitent notre site après en avoir entendu parlé par des autocollants, des affiches, et des cartes que nous avons diffusé dans le monde entier. Je pense qu’il y a eu beaucoup de visiteurs par rapport au système de publicité que nous avons construit ces dernières années. Alors que nous avons notre réunion ici et maintenant, Dieu travaille sans cesse pour diffuser l’évangile dans le monde entier. J’ai gagné en confiance sur le fait que nous faisons effectivement l’œuvre de Dieu. 
Je crois que Dieu fera encore davantage de miracles dans la deuxième partie de l’année jusqu’à ce que nous nous rencontrions de nouveau pour le camp de formation de disciples d’hiver. Nous croyons que Dieu fera encore davantage que ce qui est fait jusqu’à maintenant, par nul autre biais que nous-mêmes. Je crois que l’évangile sera diffusé dans le monde entier dans les quelques prochaines années et que Dieu accomplira toute Sa volonté. Je crois que nous gagnerons en force dans nos cœurs une fois que nous aurons partagé l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec le monde entier. Ce jour là, nous serons en mesure de raconter davantage de blagues, de jouir de nourriture délicieuse, et de rire encore plus fort que ce que nous n’avons eu ici. 
 


Comment pouvons-nous donner gloire au Nom du Père?


Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous le Notre Père tel que le Seigneur nous l’a enseigné en Matthieu chapitre 6. Matthieu 6:9 dit: “Notre Père qui es aux cieux; Que Ton nom soit sanctifié.” Que devons-nous faire pour donner gloire au nom de Dieu? Pensez-vous que nous devons mener une vie qui nous conduit à la sanctification? Avant tout, je vous dis qu’il n’en est pas ainsi. Bien sûr, les gens rendraient gloire à Dieu s’ils voyaient nos actes vertueux. Mais ce qui est plus important pour nous c’est de savoir que nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, défendre cette foi, et diffuser cet évangile pour rendre gloire à Dieu le Père. Notre Seigneur nous dit de vivre dans la foi quand nous prions et croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Nous ne devons pas oublier que le Notre Père a été donné à ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Non les pécheurs mais seulement les enfants de Dieu peuvent appeler Dieu “Notre Père qui es aux Cieux”. Ainsi, si quelqu’un veut appeler Dieu Père et Le prier, il doit d’abord devenir un enfant de Dieu en effaçant ses péchés. 
Dieu est notre Créateur. Aussi, Il est notre Sauveur, qui nous délivre. Dieu le Père nous a envoyé Jésus Christ et a adopté les croyants en l’évangile comme Ses propres enfants en effaçant tous leurs péchés par l’eau et l’Esprit. Aussi, Dieu est Père pour ceux qui croient au Sauveur qui a effacé tous leurs péchés par l’eau et l’Esprit. 
 


“Que Ton nom soit sanctifié”


Alors, quel est le moyen de glorifier le nom de Dieu le Père? Comment pouvons-nous glorifier le nom de Dieu? C’est seulement possible en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Seuls ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont le droit d’appeler Dieu leur Père.
En bref, le moyen de donner gloire au nom de Dieu est comme suit: Si nous gardons notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et partageons continuellement avec d’autres, le nom de Dieu le Père est glorifié. Cependant, alors que nous vivons dans ce monde en servant l’évangile et en nous concentrant sur une activité particulière pour Sa mission, parfois nos insuffisances sont révélées. Ainsi, nous manquons parfois de donner gloire au nom de Dieu parce que nous tombons dans nos propres faiblesses. Bien que nous soyons devenus saints en recevant la rémission des péchés par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, parfois nous tombons dans nos propres faiblesses parce que nous sommes consumés par notre chair ou les œuvres. Parfois, nous manquons de mener une vie qui donne gloire au nom de Dieu le Père à cause de nos propres faiblesses, bien que nous n’ayons pas de péché en nous. C’est pour cela que Dieu nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Bien que nous ayons reçu la rémission des péchés et ayons été sanctifiés, nous commettons des péchés par nos propres faiblesses. A chaque fois que cela arrive, nous nous rappelons que Jésus a effacé tous nos péchés, faiblesses, défauts, et manquements par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Aussi, nous rendons grâces à Dieu le Père avec notre foi en le baptême de Jésus, qui a le pouvoir d’expier même nos péchés personnels. Notre Seigneur nous a donné la foi dans la rémission des péchés par la Parole de l’Ancien et du Nouveau Testament. Dans l’Ancien Testament, la cuve du Tabernacle nous montre que Dieu a effacé tous nos péchés. Dans le Nouveau Testament, Jésus Christ dit à Pierre: “Ce que je fais tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt” quand Il a lavé ses pieds (Jean 13:7). Notre Seigneur a effacé nos péchés par Son baptême pour la rémission des péchés. Alors que nous essayons de mener nos vies dans ce monde en dépit de notre chair faible, notre Seigneur nous a donné la vraie foi en l’eau et en le sang pour effacer tous nos péchés à chaque fois que nos faiblesses nous font obstacle. 
 


La vérité de la cuve révélée dans la Bible


Il y a des mentions de la cuve dans l’Ancien Testament, spécifiquement en Exode chapitre 30 versets 17 à 21. “ L'Éternel parla à Moïse, et dit: Tu feras une cuve d'airain, avec sa base d'airain, pour les ablutions; tu la placeras entre la tente d'assignation et l'autel, et tu y mettras de l'eau, avec laquelle Aaron et ses fils se laveront les mains et les pieds. Lorsqu'ils entreront dans la tente d'assignation, ils se laveront avec cette eau, afin qu'ils ne meurent point; et aussi lorsqu'ils s'approcheront de l'autel, pour faire le service et pour offrir des sacrifices à l'Éternel. Ils se laveront les mains et les pieds, afin qu'ils ne meurent point. Ce sera une loi perpétuelle pour Aaron, pour ses fils et pour leurs descendants.” (Exode 30:17-21). Dieu parla ainsi à Moïse et aux sacrificateurs.
Quand un sacrificateur entrait dans le Tabernacle, il faisait face à l’autel des holocaustes en premier. C’était l’endroit où les Israélites offraient les sacrifices en posant leurs mains sur la tête des sacrifices, coupant leur cou et prenant leur sang, le versant sur les cornes de l’autel, et brûlant leur chair et leur graisse pour le Seigneur Dieu. Au Jour de l’Expiation, le Souverain Sacrificateur posait ses mains sur l’un des deux boucs à sacrifier apportés devant lui pour les Israélites, afin de transférer leurs péchés sur lui à cet autel.
Ce qu’ils trouvaient après avoir dépassé l’autel dans le Tabernacle c’est la cuve de bronze. Une fois qu’ils passaient la cuve, ils entraient dans le Lieu Saint, qui est la Maison de Dieu où ils avaient placé l’Arche. Si quelqu’un osait entrer dans le Lieu Saint, il devait d’abord complètement effacer toutes ses impuretés à la cuve. Il n’y avait pas d’exception, même pour le Souverain Sacrificateur. C’était la Vérité de la rémission des péchés donnée aux justes qui avaient reçu la rémission des péchés.
Bien que nous ayons reçu la rémission des péchés, nous commettons encore des péchés personnels chaque jour. Comment pouvons-nous alors garder nos cœurs purs même si nous avons reçu la rémission des péchés? Ce que je demande c’est comment garder nos cœurs sans péché après avoir reçu la rémission des péchés par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La réponse à cette question se trouve dans la Vérité de la rémission des péchés qui a lieu à la cuve. Le secret pour garder notre sainteté après avoir reçu la rémission des péchés peut se trouver à la cuve. 
Notre Seigneur a dit que quiconque est pur n’a besoin de laver que ses pieds. “Jésus lui dit: Celui qui s’est lavé n’a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous” (Jean 13:10). Tout comme ce que notre Seigneur a dit, nous effaçons nos péchés personnels par notre foi à la cuve et gardons notre foi parfaite. Et la vérité de la cuve est finalement révélée au temps du Nouveau Testament, quand notre Seigneur vient dans ce monde pour recevoir Son baptême de Jean Baptiste. En d’autres termes, nous gardons notre foi parfaite en croyant et en méditant sur le baptême que Jésus a reçu, par lequel tous nos péchés ont été effacés dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devenons saints et le restons devant Dieu en méditant et en croyant au baptême de Jésus. L’eau implique effectivement le baptême de Jésus, qui est le signe de notre salut, comme il est écrit: “Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ, ” (1 Pierre 3:21).
Notre Seigneur a enlevé tous nos péchés en recevant Son baptême. Et Il a expié tous nos péchés en mourant à la Croix. Notre Seigneur a amené tous les péchés du monde à la Croix, où Il est mort. Il nous a délivrés en ressuscitant d’entre les morts. Après que nous ayons reçu la rémission des péchés par les actes de notre Seigneur, nous devons nous rappeler de l’évangile de l’eau et de l’Esprit à répétition au quotidien. Nous devons regarder au baptême que le Seigneur a reçu au quotidien, même après avoir reçu la rémission des péchés. Nous devons le regarder lorsque nous sommes atteints dans ce monde. Tous nos cœurs impurs sont purifiés de nouveau lorsque nous croyons et méditons sur le baptême de Jésus. C’est alors seulement que nous pouvons donner gloire au nom de Dieu le Père devant Lui par notre foi en Son baptême. Nous ne sommes pas en mesure de donner gloire au nom du Père si nous avons une conscience mal à l’aise à cause de nos péchés, même si nous avons déjà reçu la rémission des péchés. Ainsi, notre Seigneur nous a dit de prier pour donner gloire au nom de Dieu le Père pour que nous puissions devenir saints en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Que serait-il arrivé aux sacrificateurs du temps de l’Ancien Testament s’ils n’avaient pas eu la cuve pour laver leurs impuretés? Bien qu’ils aient reçu la rémission annuelle des péchés pour l’année par le sacrifice, comment auraient-ils gardé leur pureté? Ils devaient dépendre de la cuve. 
Ceux qui auraient eu la moindre once d’impureté auraient certainement été mis à mort s’ils étaient entrés dans le Lieu Très Saint, où Dieu se révélait Lui-même. Alors, comment les Souverains Sacrificateurs pouvaient-ils venir devant Dieu? Si la cuve n’avait pas eu d’eau et que le Souverain Sacrificateur n’avait pas pu effacer ses impuretés avec l’eau de la cuve, il aurait été incapable de donner gloire au Dieu saint. Indépendamment de la personne, même si c’était un Souverain Sacrificateur. C’est-à-dire que même le Souverain Sacrificateur était impur de ses péchés personnels parce qu’il était seulement humain. 
Même les justes rencontrent des situations qui entachent leur cœur. Parfois, des colères justes montent en nous quand nous rencontrons des méchants en faisant l’œuvre de Dieu. Ainsi, lorsque des pensées charnelles prennent place dans notre cœur, elles entachent nos cœurs. Et, au temps de l’Ancien Testament, si un Souverain Sacrificateur voulait venir dans la sainte présence de Dieu, il devait passer par l’autel et laver ses mains et ses pieds avec l’eau de la cuve avant d’aller dans le Tabernacle de la rencontre et de faire son devoir.
Alors, quel genre de foi devons-nous avoir en ce temps présent? Nous pouvons trouver la réponse à cette question dans la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dans quel genre de foi les justes devraient-ils prier, adorer, et louer Dieu? Bien sûr, ce doit être dans la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. De même, quand nous prions, louons, et adorons Dieu, nous devons le faire en dépendant de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est essentiel pour nous de dépendre de lui si nous voulons louer Dieu sans péché. 
Dans quel genre de foi devrions-nous nous approcher de Dieu? Nous pouvons nous approcher de Dieu en croyant au baptême de Jésus et en Son sang. Donc, nous pouvons vivre notre foi en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour que le nom de Dieu soit considéré comme saint devant les gens du monde comme devant Satan le Diable. En conclusion, nous pouvons donner la sainteté et la gloire au nom de notre Père par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 


Jésus Christ qui a expié tous nos péchés 


Si nous regardons au passage des Écritures d’Exode chapitre 25 versets 1 à 12, il parle de l’Arche du témoignage. À l’intérieur du sanctuaire, Dieu a dit aux Israélites de faire l’Arche. Les mesures de l’Arche étaient “sa longueur sera de deux et demie, sa largeur d’une coudée et demie, et sa hauteur d’une coudée et demie” (Exode 25:10). Et l’intérieur et l’extérieur devaient être recouverts d’or pur. Des instructions plus spécifiques ont été données pour la construction de l’Arche. Et comme Dieu a dit: “Vous mettrez à l’intérieur de l’arche du Témoignage que je vous donne” les deux tables de pierre de la Loi que Moïse a reçue de Dieu, elles devaient y être placées (Exode 25:16). Une fois que les deux tables de pierre de la Loi avaient été placées dans l’Arche, ils devaient placer le propitiatoire sur l’arche. Cela signifie la miséricorde et la justice de Dieu. Cela implique que Jésus Christ a effacé nos péchés en accord avec les règles de la Loi en prenant sur Lui nos péchés par le baptême qu’Il a reçu et en versant Son sang à la Croix. A travers cela, on nous dit que dans le Royaume de Dieu il y a la justice de Dieu et Son amour aussi. Et pour faire l’expiation pour tous les êtres humains, le prix de la vie devait être payé, sans exception.
Nous pouvons recevoir la rémission des péchés après avoir expérimenté la mort selon la juste Loi que le Dieu saint a donnée. Autrement dit, nous pouvons recevoir la rémission des péchés parce que Jésus Christ est venu sur la terre, a pris sur Lui tous nos péchés par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, puis est mort pour nous sévèrement à la Croix. Nous avons reçu une nouvelle vie par l’amour et la justice de Dieu. Nous ne devons pas oublier que nous aurions dû mourir pour nos péchés devant la juste Loi de Dieu. De plus, nous devons nous rappeler que nous avons été délivrés parce que Jésus Christ a pris nos péchés par Son propre baptême une fois pour toutes, est mort à la Croix, et est ressuscité d’entre les morts. Nous sommes tous en mesure de nous approcher de Dieu en croyant en cette Parole et de donner gloire au nom de Dieu par la foi. Nous avons été purifiés de tous nos péchés dans notre foi à cause de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peut être délivré de tous ses péchés. 
Les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’ont pas reçu la rémission de leurs péchés à la manière des religions du monde. Cela a été possible parce que notre Seigneur a reçu le baptême de Jean Baptiste pour offrir Sa propre vie pour nous, pour que nous ayons un juste salut. Jésus a reçu le baptême pour enlever tous nos péchés. Puis, Il est mort à la Croix, et au troisième jour, Il est ressuscité d’entre les morts. Jésus nous a donné une nouvelle vie en abandonnant Sa propre vie pour nous. Aussi, Il nous a donné la possibilité de devenir saints par notre foi. C’est par notre foi que nous sommes devenus sanctifiés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit de Jésus. Ainsi, Dieu est devenu notre Père, et Jésus est devenu notre Dieu Sauveur. 
Nous prions: “Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié.” Le nom de notre Père est glorifié quand nous croyons en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est parce que Jésus a reçu le baptême pour prendre tous nos péchés et a payé le salaire de ces péchés à la Croix pour nous ramener à la vie et faire de nous des enfants de Dieu. Nous croyons en Jésus Christ parce que Dieu le Sauveur a payé le prix pour nos vies en venant dans ce monde dans la faible chair d’un homme, a pris les péchés du monde sur cette chair par Son baptême, et a versé Son sang à la Croix. Jésus a donné aux croyants la rémission de leurs péchés et a reçu le jugement pour tous nos péchés en recevant Son baptême et en mourant à la Croix selon la volonté de Son Père. C’était le prix juste de Son sacrifice pour nous donner une nouvelle vie. Notre Seigneur nous a délivrés de tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, nous avons pu devenir les propres enfants de Dieu le Père et être en mesure d’appeler notre Dieu Abba Père sans une once de conscience coupable. En faisant cela, nous pouvons glorifier le nom de notre Père. 
 


Le Notre Père n’est pas une récitation religieuse


Les gens répètent le Notre Père comme si c’était une formule magique. Cependant, nous devons réaliser que le nom de notre Père n’est pas glorifié par ce genre de récitation. Ils peuvent aussi chanter le Notre Père en y ajoutant une mélodie, mais cela ne glorifie pas le nom de notre Dieu non plus. 
Nous devons réaliser que le Notre Père nous a été donné pas seulement pour le mémoriser. Si nous voulons vraiment appeler Dieu notre Saint Père, nous devons d’abord croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, dans lequel nos péchés ont été effacés. Jésus nous a donné une nouvelle vie et a expié tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui déclare qu’Il nous a rachetés au prix de Sa propre vie. Nous devons recevoir la rémission des péchés en croyant en ce Jésus Christ. Aussi, nous devons demander de l’aide en appelant le Dieu Saint Abba Père. Au moins, nous ne devons pas garder de fausses croyances qui déplaisent au nom de notre Père. Si vous croyez en Jésus Christ doctrinalement sans avoir foi en la puissance de Dieu qui a expié tous vos péchés, votre foi est corrompue peu importe combien votre foi est forte. Bien que vous puissiez être incapable de donner gloire à Dieu, vous ne devriez jamais déshonorer le nom de Dieu avec votre fausse foi. Une telle foi ne croit pas au baptême de Jésus. 
Dieu est saint, et Son nom doit être glorifié correctement. Ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent donner une gloire sacrée au Dieu saint, et ils sont vraiment les propres enfants de Dieu. Nous devons donner gloire à Dieu avec notre vraie foi. Pour ce faire, nous devons d’abord croire en l’évangile qui efface tous nos péchés. Puis, notre Seigneur pourvoit à des réponses à nos prières lorsque nous demandons Son aide. Et, nous devons donner gloire à notre Seigneur en croyant en cet évangile.
Chaque personne a besoin de recevoir la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. De plus, puisque nous continuons à commettre des péchés même après avoir reçu la rémission des péchés, nous devons effacer quotidiennement ces péchés personnels sans laisser de trace en croyant au baptême de Jésus, qui est l’eau de la cuve de bronze. Nous devons effacer les péchés de notre conscience sans laisser de trace en méditant sur le baptême que Jésus a reçu de Jean Baptiste. Aussi, nous devons savoir et croire que le nom de Dieu le Père est glorifié de cette façon. Notre Seigneur nous a enseigné le Notre Père pour planter une telle foi en nous. Donc, pour ceux qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés, ils ont d’abord besoin de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour recevoir la rémission des péchés. Pour ceux qui sont encore pécheurs après avoir cru en Jésus, ils recevront la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est alors seulement qu’ils seront en mesure de glorifier le nom de Dieu d’une façon correcte.
Les chrétiens d’aujourd’hui récitent le Notre Père très fréquemment. Ils récitent le Notre Père au début de la louange dans leurs réunions et à la fin de la louange conduite par un laïc, qui n’a pas encore été ordonné. Comme marque du début de la louange, ils récitent habituellement le Crédo des Apôtres, et à la fin de la louange, ils récitent le Notre Père.
Cependant, notre Seigneur ne nous a pas enseigné le Notre Père pour être pratiqué de la sorte. Il ne nous a pas donné le Notre Père pour que nous puissions démontrer notre bonne foi en le mémorisant et en le récitant bien. Plutôt, Il demande aux vrais croyants en Dieu de recevoir la rémission des péchés. Pour devenir de telles personnes de foi, nous devons demander Sa direction. De plus, nous devons mener des vies éthiques dans la foi dans notre marche quotidienne. Il nous a enseigné, à nous qui sommes nés de nouveau, le Notre Père pour que nous puissions glorifier le nom de notre Père en gardant notre rémission des péchés, et en méditant sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit de façon quotidienne. Pour vraiment expier toute culpabilité de nos consciences et sanctifier nos consciences, nous devons complètement effacer la souillure de nos consciences avec l’eau prise dans la cuve de bronze, quotidiennement. 
Les Dix Commandements donnés par Dieu sont la colonne vertébrale de la Loi, son pilier central, et le miroir qui reflète chaque cœur tel qu’il est. Ceci s’applique non seulement à ceux qui n’ont pas reçu la rémission des péchés, mais aussi à ceux qui ont reçu la rémission des péchés. La Bible dit que la Loi n’est pas abolie juste parce que nous avons reçu la rémission des péchés (Romains 3:31). Nous devons sans faute savoir cela. 
Nous ne vivons pas toujours une vie sanctifiée même après avoir reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand nous faisons l’œuvre de l’évangile, nous pouvons nous garder éloignés du péché. Mais quand nous retournons à notre ancienne nature et faisons l’œuvre de la chair, nous vivons toujours en commettant des péchés. Vous devez savoir que vos actions pécheresses ne sont pas considérées autrement que des péchés, juste parce que vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le péché est encore du péché peu importe qui le commet. Même s’il est commis par quelqu’un qui a reçu la rémission des péchés, le péché est toujours péché. 
Alors, comment pouvons-nous discerner ce qui constitue du péché dans nos vies? Est-ce du péché quand nous doutons de la façon dont nous avons mené nos vies? Non! Dieu nous parle comme suit: “Je suis l’Éternel ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude. Tu n’auras pas d’autre Dieu devant ma face” (Exode 20:2-3). Dieu parle aux Israélites, qui sont Son peuple choisi, tout comme à nous, qui sommes nés de nouveau d’eau et d’Esprit. Quand nous réfléchissons sur toutes nos pensées, nos cœurs, et nos actes devant la Loi de Dieu, nous pouvons discerner s’il y a des péchés ou non. Pour ceux qui sont nés de nouveau tout comme pour ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau, la Parole de la Loi de Dieu a la capacité de distinguer les péchés. Il n’y a pas d’autre moyen par lequel nous puissions discerner nos péchés en dehors de cette Loi. Nos actes ne sont pas définis comme des péchés parce que nous avons l’impression qu’ils le sont, mais ils sont classés comme péchés quand nous avons enfreint la Loi fixée par Dieu. Le moyen de discerner le péché n’est pas basé sur nos propres pensées. Plutôt, nous devons réaliser et croire que nos actes ou nos pensées constituent des péchés quand nous allons à l’encontre de la Parole de Dieu. 
Nous devons reconnaître que nos actions ont été pécheresses quand certains péchés viennent à notre conscience par la Loi de Dieu. Et quand nous reconnaissons nos péchés ainsi, nous pouvons effacer tous nos péchés par notre foi en le baptême de Jésus Christ. Nous sommes à nouveau sanctifiés quand nous reconnaissons nos fautes, allons devant le Seigneur, et nous purifions avec l’eau du baptême de Jésus. Se laver avec l’eau de la cuve de bronze c’est croire que Jésus a enlevé tous nos péchés par Son baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste. Nos consciences souillées peuvent devenir pures en croyant aux œuvres que notre Seigneur a accomplies pour enlever nos péchés. Ce n’est que par le baptême que Jésus a reçu que nous pouvons purifier nos consciences. Nos péchés quotidiens sont effacés seulement par la foi établie dans le fait de croire que Jésus a pris sur Lui tous nos péchés par Son baptême par l’imposition des mains de Jean Baptiste. Notre foi au baptême que Jésus a reçu de Jean Baptiste et le sang qu’Il a versé à la Croix, crucifié par les soldats Romains, peut expier tous nos péchés. Nous pouvons obtenir une conscience pure avec cette foi. Nous pouvons nous garder sacrés au quotidien par cette foi. 
Le “notre” de la première phrase “Notre Père qui es aux cieux” dans la prière que le Seigneur nous a enseignée désigne les saints, qui sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit. Car ceux qui ont des péchés dans leur cœur ne peuvent jamais devenir disciples de Jésus Christ. 
 


“Vous serez saints, car je suis saint”


Dieu le Père nous dit: “Vous serez saints, car je suis saint” (Lévitique 11:45). Ainsi, nous qui avons reçu la rémission des péchés par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devons continuellement garder notre piété par la foi. Bien sûr, nous ne pouvons pas devenir saints par nos propres actes. Cependant, nous pouvons devenir saints en croyant au baptême de Jésus, qui est la Vérité, comme la Vérité du salut. La raison pour laquelle nous pouvons garder notre piété vient du fait que Jésus a reçu Son baptême à notre place. Nous pouvons complètement effacer nos péchés dans nos consciences, nos âmes, et notre chair en croyant au salut de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, nous qui sommes devenus enfants de Dieu sommes capables de ne pas déshonorer le nom de notre Père. 
Vraiment, nous devons vivre notre foi qui est propre à ceux qui sont nés de nouveau et ont la foi pour glorifier le nom de Dieu. Vraiment, dans nos vies, nous devons vivre des vies de foi réalistes. Nous pouvons mener une vie correcte devant Dieu seulement quand nous basons nos vies sur la vraie foi et non des actions éthiques personnelles. Notre Seigneur a déjà tout accompli pour que nous menions une telle vie en réalité. C’est possible parce que notre Seigneur est venu dans ce monde et a reçu Son baptême de Jean Baptiste. De plus, c’est aussi parce qu’Il a versé Son sang à la Croix. 
Notre Seigneur dit en 1 Pierre chapitre 3 verset 21: “Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ,” Si notre conscience peut venir devant Dieu, c’est parce que nous avons foi en le fait que notre Seigneur est venu dans ce monde et a pris sur Lui tous nos péchés une fois pour toutes en recevant Son baptême de Jean Baptiste, et qu’Il est mort à la Croix. Nous sommes sanctifiés par notre foi en la Vérité que notre Seigneur a complètement effacé tous nos péchés tout comme notre sens de la culpabilité avec Son baptême. Ainsi, nous pouvons mener nos vies correctement par la foi, et prier correctement en accord avec le Notre Père, que notre Seigneur nous a enseigné. Chers croyants, comprenez-vous? Je suis certain que oui. 
Nous ne donnons pas gloire au nom de Dieu le Père en vivant bien dans notre chair. C’est possible seulement en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous croyons en cet évangile, nous pouvons vivre selon le Notre Père. Bien qu’il nous semble impossible d’être saints par nos actes de la chair, la Bible dit que c’est possible par l’Esprit de notre Dieu, Jéhovah. De même, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont les hommes de foi qui possèdent la vraie foi spirituelle. 
Comment pouvons-nous purifier nos cœurs? Comment pouvons-nous effacer les péchés de notre chair? C’est possible seulement en connaissant et en croyant en la Vérité donnée par Dieu qui constitue l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est possible en croyant en l’évangile de la rémission des péchés donné par le Seigneur, qui a effacé notre culpabilité tout comme nos péchés de la chair. De plus, nos corps et nos esprits peuvent être lavés par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, nous pouvons aimer et servir notre Seigneur saint continuellement et sans vaciller. Seuls les possesseurs de la vraie foi peuvent appeler Dieu Abba Père et vivre comme soldats de Christ. Cette bénédiction est disponible seulement si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et appliquons cet évangile réellement dans nos vies. Cette foi nous permet d’aller devant Dieu avec assurance jour après jour. Nous pouvons vivre avec assurance seulement dans notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ce n’est que dans notre foi que nous pouvons vivre bien, faisant les œuvres justes durant notre vie avec une conscience pure. 
Dieu nous a fortifiés vous et moi qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, pour vivre d’une telle façon. Certaines personnes disent parfois des non sens comme s’ils n’avaient jamais commis de péché après avoir reçu la rémission des péchés. Cependant, Dieu dit dans la Bible: “Non, il n'y a sur la terre point d'homme juste qui fasse le bien et qui ne pèche jamais.” (Ecclésiaste 7:20). Si nous n’avions pas commis de péché personnel dans ce monde, notre Seigneur n’aurait pas eu besoin de prendre les péchés du monde une fois pour toutes. Comment quelqu’un pourrait-il vivre dans ce monde sans commettre aucun péché? Les gens sont sans péché en dépit du fait qu’ils commettent beaucoup de péchés parce que notre Seigneur a expié tous ces péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
 


Êtes-vous saint parce que vous n’avez jamais péché?


Chers croyants, êtes-vous des justes ou des pécheurs? Si vous dites que vous êtes juste, c’est parce que vous n’avez jamais commis de péché ou parce que vous êtes devenu juste par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ce n’est pas vrai que nous n’avons pas de péché dans notre conscience parce que nous n’avons jamais commis aucun péché. Notre Seigneur a pris nos péchés sur Lui en recevant Son baptême. Il est mort en portant les péchés de ce monde à la Croix, où Il a reçu le jugement pour ces péchés en versant Son sang. Il est ressuscité d’entre les morts et est devenu notre parfait Sauveur. Nous avons reçu la rémission des péchés dans nos consciences et sommes devenus purs et saints en croyant en Jésus Christ. Nous sommes devenus justes dans notre foi parce que notre Seigneur nous a donné cette foi. Sommes-nous devenus justes en croyant ou en ne commettant vraiment aucun péché? Nous sommes devenus justes par notre foi et non en ne commettant aucun péché.
Il n’y a pas une seule personne qui reste juste en ne commettant aucun péché après avoir reçu la rémission des péchés. Certaines personnes disent que ceux qui sont devenus justes ne pèchent plus. Elles disent qu’ils sont parfaits corps et esprit. Cependant, puisque nous avons notre chair, nous ne pouvons pas devenir parfaits dans la chair bien que nous soyons devenus parfaits spirituellement par la foi. Nous sommes toujours instables et imparfaits. Nous sommes devenus parfaits seulement parce que notre Seigneur a rendu des gens comme nous parfaits. Donc, Dieu nous parle: “Soyez parfaits car je suis parfait. Vous êtes saints, parce que je vous ai rendu saint.” Nous sommes saints dans notre foi seulement parce que le Seigneur nous a rendus saints par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devenons vraiment saints et parfaits non par notre grandeur ou perfection mais en croyant en la Vérité que Jésus nous a sanctifiés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Chers croyants, parfois nous nous sentons perdus sur la façon dont nous devons vivre même après avoir reçu la rémission des péchés. Et parfois, nous vivons sans retenue parce que nous avons effectivement reçu la rémission des péchés. “Peu importe si je vis ainsi puisque j’ai reçu la rémission des péchés. Je ne peux faire autrement, naturellement disposé à agir ainsi. Aussi, qui s’en soucie puisque j’ai reçu la rémission des péchés? Je ne peux que vivre de cette façon à cause de ma situation actuelle. Bien sûr, je n’ai pas de péché puisque j’ai reçu la rémission des péchés.” Il y a des gens qui pensent ainsi et vivent sans limite.
À cela, nous disons qu’il a une conscience poussiéreuse et velue. Nous avons arraché les poils de notre conscience et nettoyé la souillure de notre conscience par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est vraiment possible seulement si nous mettons nos péchés devant la Loi de Dieu et réfléchissons à la Loi. Vraiment, nous pouvons connaître nos propres péchés seulement quand nous reconnaissons la Loi de Dieu. Nous sommes alors en mesure d’effacer tous nos péchés et de devenir saints en croyant au baptême que le Seigneur a reçu et au sang de la Croix. 
 


Comment pouvons-nous mener une vie correcte maintenant que nous avons reçu la rémission de nos péchés?


Les justes, qui ont reçu la rémission des péchés par leur foi, sont capables de vivre vraiment bien s’ils vivent comme soldats de Christ. Il peut y avoir des gens qui se sentent perdus en manque de direction dans leur vie, même après qu’ils aient reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces gens peuvent exister. “Je vais à l’église parce que je me sens mal à l’aise, dans l’ennui et sans plaisir, si je manque l’église.” Il peut y avoir des gens qui se sentent comme cela. 
Mais, notre Seigneur a parlé explicitement. “Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié. Que Ton règne vienne. Que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel” (Matthieu 6:9-10). Dieu veut être traité comme saint par ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Alors, nous pouvons savoir qu’aller à l’église comme si nous allions à un pique nique ou à un événement ne peut pas plaire à Dieu. Si quelqu’un essaie de vivre avec entêtement selon ses propres envies sans la direction des serviteurs de Dieu, cela l’empêche d’être oint avec l’huile précieuse de la tête qui coule sur le bord de ses vêtements (Psaume 133:2).
Glorifier le nom de Dieu c’est renouveler nos cœurs en méditant sur notre foi quotidiennement et vivre une vie de foi qui va devant Dieu. Ceux qui ont reçu la rémission des péchés doivent garder leur foi et se purifier dans leur foi pour qu’ils puissent toujours garder leur conscience, leur chair, et leur cœur saint avec cette foi. Nous avons besoin de la foi qui purifie nos mains et nos pieds en prenant l’eau de la cuve de bronze. C’est-à-dire que nous devons vivre en nous gardant constamment purs, propres, et saints en effaçant nos péchés personnels par notre foi en la Parole du baptême de Jésus et de Son sang à la Croix. Nous devons réaliser nos péchés par la Loi et admettre ces péchés avec un cœur contrit. Puis, nous devons les effacer correctement en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est-à-dire que nous devons appeler Dieu notre Père et faire Ses œuvres en étant saints comme notre Seigneur est saint. Nous devons vivre notre foi avec notre but fixé sur la foi pour que nos vies puissent réellement devenir saintes par la foi. 
Ceux qui ont reçu la rémission des péchés ne doivent jamais oublier leur identité et leur statut. Au moins, Dieu au Ciel est Père pour vous et moi, si nous sommes les justes qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui peuvent croire et appeler Dieu leur propre Père en disant “Notre Père qui es aux cieux” sont vraiment rares. N’importe qui ne peut pas le faire. Ce n’est pas possible par l’argent, l’éthique, ou une vie ascétique dans un monastère. Seuls ceux qui ont reçu la bénédiction divine du Ciel peuvent appeler Dieu Abba Père. C’est vraiment un droit spécial réservé à ceux qui ont reçu une grâce spéciale de Dieu. En d’autres termes, seuls ceux qui ont reçu la rémission des péchés en étant nés de nouveau d’eau et d’Esprit sont capables de devenir enfants de Dieu. 
Bien que nous vivions dans ce monde, nous devons être conscients de notre propre statut. Vous et moi sommes les enfants de Dieu qui avons reçu les bénédictions divines et les seuls qui peuvent appeler Dieu Abba Père. Nous devons savoir et admettre que notre statut a été élevé et vivre nos vies dans la foi appropriée à ce statut comme soldats de Christ, différenciés de ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau.
Quand nous voyons une menace, nous demandons habituellement: “A qui est ce bâtard d’enfant?” Que signifie un enfant bâtard? Nous appelons quelqu’un qui a été élevé sans père par ce nom. Il y a beaucoup de gens dans ce monde qui ont été élevés par des mères seules sans l’aide de leur père. Un bâtard ne désigne pas tous ces gens. En appelant quelqu’un un enfant bâtard, nous ne désignons pas la personne qui est sans père mais le fait que ses actes sont en-dessous du sens commun. Ainsi, si un enfant est une menace, ce fait cause du tort à ses parents.
Si une personne qui a reçu la rémission des péchés vit par la même éthique et moralité que ceux qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés, cette personne ne satisfait pas le cœur de Dieu puisqu’Il nous a enseigné à prier: “Notre Père qui es aux Cieux, que Ton nom soit sanctifié.” Au moins, si nous sommes devenus enfants de Dieu, nous ne devons pas déshonorer le nom de notre Père. 
Si une personne qui a reçu la rémission des péchés vit dans ce monde comme une menace, c’est parce qu’elle est inconsciente de son statut de personne née de nouveau. Par conséquent, une telle personne juste ne peut que vivre de part et d’autre avec ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau dans leur éthique, leur moralité, leurs valeurs, et leurs standards. Nous sommes clairement les propres enfants de Dieu, et les gens du monde savent qu’il y a certainement quelque chose de différent en nous par rapport à eux. “Indépendamment de son âge, cette personne peut être en quelque sorte différente puisqu’elle a reçu la rémission des péchés. Pourtant, elle ne vit pas différemment de nous. C’est une blague. Elle est juste un libre flâneur, bien qu’elle croie en Dieu. Il n’y rien de différent en elle avec un non croyant. Peut être que Dieu n’est pas si bon que cela.” Les gens la traitent de tous les noms derrière son dos. Non seulement elle est discréditée, mais elle fait aussi du tort à Dieu. Si vous êtes une telle personne, les gens peuvent ne rien dire quand ils sont avec vous, mais ils parleront en mal derrière votre dos. La fin de celui qui oublie son propre statut et rejette ses droits spéciaux comme une vieille paire de chaussures sera ruiné dans de misérables calomnies. Cela arrive parce qu’il n’a pas vécu au niveau de son statut. 
 


Les justes doivent s’unir aux autres justes par la foi pour vivre pour le Seigneur 


Les justes doivent s’associer aux autres justes. Même si nous ne disons que des blagues comme “tu auras une condamnation de trois ans pour avoir parlé fort dans les toilettes selon la loi criminelle tant et tant” aux toilettes, nous devons nous associer aux autres justes. Bien sûr, je ne vous dis pas de ne rien faire du tout avec ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau. Vous ne devez pas prendre mes paroles pour dire que vous ne devez rien avoir à faire avec ceux qui ne sont pas nés de nouveau. Nous ne devons pas traiter ceux qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés comme s’ils étaient des êtres inférieurs. Au lieu de cela, nous devons partager l’évangile avec eux. Bien que nous traitions avec eux, notre foi doit être différente de la leur. Ceux qui sont nés de nouveau doivent définitivement conduire une vie de foi distincte de ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau. La foi dans nos cœurs doit être différente de la leur même si nos actes ne sont pas parfaits tout comme les leurs le sont.
Même nous les justes qui sommes nés de nouveau avons différentes positions en vivant dans ce monde. Aussi, nous avons des services et des organisations dont nous faisons partie. Chacun de nous a un travail, une fonction, une famille, et des amis. Bien que nous vivions nos vies en appartenant à ces différents groupes, nos cœurs doivent être différenciés des cœurs des gens du monde. Non seulement parce que cela doit être différent, mais nous sommes déjà devenus réellement différents. C’est parce que nous sommes devenus citoyens appartenant au Ciel. Nous sommes déjà devenus des personnes différentes avec une foi différenciée dans nos cœurs. Donc, comment pouvons-nous coexister avec ceux qui ont une foi et un cœur différents? Même si nous sommes mis dans une situation où nous devons être avec eux, la foi et les pensées de nos cœurs doivent être fondamentalement différentes d’eux. 
 


Alors, à quel évangile devons-nous adapter nos vies?


Nous devons vivre par la foi en l’évangile de Dieu de l’eau et de l’Esprit. C’est un fait. Dieu a parlé d’une telle vie. Peu importe combien nous qui avons reçu la rémission des péchés sommes peu remarquables, nous sommes différents des pécheurs. Les pécheurs sont des sujets à qui nous devons partager l’évangile. Nous qui sommes soldats de Christ devons les conduire à Christ pour qu’ils reçoivent la rémission de leurs péchés. Les pécheurs de ce monde sont des âmes pitoyables qui n’ont pas reçu la complète rémission des péchés encore. Ceux qui n’ont pas encore été délivrés de leurs péchés sont des sujets qui doivent recevoir la rémission des péchés en écoutant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons le savoir et vivre en conséquence. 
Avant tout, nous devons tracer une ligne de démarcation claire entre nos ennemis et nos alliés dans notre cœur C’est alors seulement que nous pouvons avoir compassion de nos ennemis et les conduire à recevoir la rémission des péchés pour qu’ils soient renouvelés corps et esprit. Si nous ne séparons pas nos ennemis de nos alliés et les traitons essentiellement à l’identique, nous sommes incapables de partager le bon et le vrai évangile avec eux. Quand nous essayons de partager l’évangile avec des gens avec qui nous faisions des blagues équivoques il y a juste un instant, ils ne peuvent que tomber dans l’étonnement. “Hé! Que se passe-t-il avec ce changement soudain? Tu n’as pas vécu différemment de moi tout du long. Pourquoi prétends-tu être si spirituel soudainement? Cela ne te ressemble pas. Cela n’est pas de ton goût. C’est bien toi qui agissais comme nous il y a juste un moment. Ne dis pas des choses absurdes et vivons comme nous l’avons fait jusqu’à maintenant. Secoue-toi.” C’est ainsi que les gens du monde réagissent quand vous montrez soudainement votre sérieux pour prêcher l’évangile. Puisque nous les justes connaissons notre essence, nos cœurs et notre foi, nous pouvons passer de la chair à l’esprit en un instant. Cependant, cela n’est pas possible vis à vis des pécheurs. C’est parce qu’ils ne savent même pas que leur nature fondamentale est si pécheresse.
Qu’a dit notre Seigneur dans le passage des Écritures d’aujourd’hui? Il nous a dit de prier: “Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié.” Il dit que nous devons vivre par la foi pour que le nom de notre Père soit glorifié. Pour vivre ainsi, je vais vous dire une fois de plus que nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et faire l’œuvre de Dieu, diffusant l’évangile dans le monde entier.
Si ce n’était pas à cause de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur, nous n’aurions pas pu recevoir la rémission des péchés et nous tenir sur la foi qui glorifie le nom de Dieu. Notre Seigneur est venu dans ce monde et a pris tous nos péchés sur Lui en recevant Son baptême. Il a ainsi porté tous les péchés du monde à la Croix, où Il a été crucifié et a versé Son sang jusqu’à Sa mort. Et au troisième jour, Il est ressuscité d’entre les morts. Si notre Seigneur ne l’avait pas fait, nos péchés seraient encore intacts. Il n’y aurait pas eu de moyen de recevoir la rémission des péchés si ce n’était pas par le baptême que notre Seigneur a reçu et le sang qu’Il a versé à la Croix. 
Donc, nous sommes reconnaissants de ce qu’Il nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous a permis de connaître cet évangile et de croire en Dieu le Sauveur. Si nous n’avions pas la Parole de foi en notre Seigneur, nous ne posséderions pas la vie sacrée que nous avons maintenant. Si nous n’avions pas cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, comment aurions-nous pu mener une telle vie? Comment pourrions-nous invoquer le nom de Dieu? Et comment pourrions-nous vivre nos vies élevées qui nous permettent de jouir du privilège d’appeler notre Dieu saint comme notre Père? Nous ne pourrions que vivre la vie d’un ver qui peuple les toilettes extérieures et mange la saleté. Nous remercions Dieu d’avoir appelé des gens comme nous à appeler le Dieu du Ciel notre Père. Cette vie vient de la puissance merveilleuse de notre Dieu. 
Nous qui sommes nés de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne vivons pas comme des vers, peu importe combien nous pouvons être faibles. Tous ceux qui sont à la ressemblance de Dieu peuvent devenir enfants de Dieu en croyant en Son évangile, bien qu’il soit actuellement un pécheur lié dans ses péchés. Bien que le monde soit rempli des créations de Dieu, c’est fondamentalement différent des humains. Peu importe combien elles essaient, en dehors des humains, aucune autre créature ne peut devenir un enfant de Dieu. Seuls les humains peuvent devenir enfants de Dieu en recevant la rémission des péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est une différence gigantesque entre les humains et toutes les autres créatures. 
Même parmi les gens, il y a différentes sortes de personnes. Il y a ceux qui ont déjà reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il y a ceux qui sont devenus des enfants de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Où les enfants de Dieu, qui ont reçu la rémission des péchés, vont-ils après avoir mené leur vie dans ce monde? Ils sont embrassés par Dieu le Père et entrent dans le Royaume de Dieu, le Ciel. 
 


En effet, le Royaume Millénaire et le Royaume Éternel nous attendent 


Le Royaume Millénaire est un endroit que Dieu a préparé pour récompenser les justes. Les justes règneront comme des rois pendant mille ans dans cet endroit. Nous ne sommes pas encore allés dans cet endroit. Mais, nous pouvons imaginer cet endroit. Aussi, nous y aspirons, comme c’est déjà réalisé dans nos cœurs par notre foi. Ce que nous savons c’est que toute la Vérité que Dieu nous a promise sera accomplie comme c’est écrit dans la Parole de Dieu. Maintenant même, nous expérimentons quotidiennement chaque bénédiction par notre foi. 
Les gens dans ce monde désirent jouir d’une vie culturelle supérieure. La culture humaine permet aux gens de vivre bien et à l’aise. Donc, nous appelons des cultures plus développées qui nous permettent de vivre plus à l’aise, de bonnes cultures. Tous les besoins basiques sont satisfaits assez délicatement par ces cultures développées, et les gens essaient de jouir de cultures nouvelles et meilleures. Ils prennent du plaisir à écouter de la musique et à regarder des films, comme d’autres activités culturelles. Comme ils profitent de la culture de cette façon, ils sont vite lassés et demandent encore une culture plus élevée. 
Nous pouvons observer ce courant très facilement dans nos vies quotidiennes. Quand nous voyageons dans les véhicules, nous nous arrêtons dans des aires de repos sur l’autoroute. À ces moments là, nous devons choisir l’aire de repos parmi beaucoup d’aires auxquelles nous pouvons nous arrêter. En voyageant de Coon-chun au Centre de Formation d’In-jae, il y a deux aires de repos. L’une s’appelle “Pampas” et l’autre “Sam-po”. En choisissant entre Pampas et Sam-po, si la nourriture et la propreté sont égales, nous pourrions choisir celle qui a le meilleur environnement et cadre. Nous choisirions d’aller dans un endroit design où nous sentirions notre prestige, notre caractère, et notre réputation élevés. Ce serait un endroit différent où nous choisirions d’entrer, si nous voyagions dans une autre région. Cependant, il y a une chose qui ne change pas: c’est que nous nous arrêtons dans la meilleure aire par rapport aux autres. C’est naturel pour nous de préférer la meilleure aire de repos, où la nourriture et l’atmosphère sont bonnes pour le même prix. 
Savez-vous pourquoi les gens veulent s’arrêter dans ces aires? C’est parce que Dieu a imprimé dans les cœurs humains une soif du Royaume de Dieu. Puisque le Royaume de Dieu, le Ciel, est beau, prestigieux, élégant, et plaisant comme endroit, les gens préfèrent ce genre d’endroit même dans ce monde. 
Particulièrement, les femmes tendent à préférer une atmosphère romantique à tout autre élément dans un restaurant. Indépendamment du bon goût des plats, si le restaurant a une atmosphère décente, les femmes donnent une grande estime à ce restaurant. Cependant, les hommes se soucient généralement moins de l’atmosphère et plus de la quantité et la qualité de la nourriture qu’offre le restaurant. Bien que cela ne soit pas vrai pour tous les hommes, généralement les hommes se soucient moins de l’atmosphère que les femmes. 
Je n’ai pas idée des bons endroits où vous êtes allé, mais imaginez le meilleur endroit où vous êtes allé et où vous avez été le mieux traité. Le Royaume des Cieux est un endroit où vous serez plus heureux qu’aucun moment que vous avez apprécié au meilleur endroit sur terre où vous étiez traité comme un VIP. Le paradis terrestre, le Royaume Millénaire que notre Seigneur nous a donné, nous enchantera davantage qu’aucune belle scène dans ce monde. Nous règnerons comme rois pendant mille ans dans ce royaume. Le Royaume Millénaire est le lieu où Dieu récompensera ceux qui croient et servent l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Il y a un meilleur endroit qu’aucun autre dans ce monde, et cet endroit est le Royaume éternel de Dieu. Il n’y a pas d’inconvénient dans le Ciel parce que Dieu Lui-même y règne comme Roi et il est rempli de toutes sortes de bonnes choses. De verts pâturages remplissent le pays, des fleurs blanches poussent pour former des routes. Les étangs sont pleins d’eau vert-jade ainsi que de carpes dorées qui nagent. Vous pouvez vous déplacer dans l’espace partout où vos pieds vous mènent. Des pierres précieuses jamais vues sur terre sont éparpillées partout. Et quand vous fermez vos yeux, le vent léger comme une plume souffle sur votre peau. Un vend doux siffle à vos oreilles, et la lumière du soleil rend la peau des enfants encore plus brillante. Le Royaume des Cieux est un tel endroit merveilleux où vivre. Le Royaume Millénaire et le Royaume éternel de Dieu sont des endroits qui sont au delà de toute comparaison à aucun bel endroit de ce monde.
Je visite le Royaume Millénaire chaque jour par ma foi. Lorsque je vais à l’Aire de Repos de Pampas, je pense à la façon dont le Royaume Millénaire sera bien meilleur. Lorsque je vois une belle scène, j’imagine combien le Royaume Millénaire est encore plus à couper le souffle. Ainsi, lorsque j’observe quelque chose de beau dans ce monde, je suis en extase au sujet du Royaume Millénaire, qui nous sera donné dans le temps à venir. Nos cœurs sont déjà au Ciel. Nous ne gagnons rien à déplaire à Dieu, qui nous donnera le Royaume Millénaire et le Royaume des Cieux. Tout comme c’est une honte de faire tort à nos parents plus que ça ne l’est pour nous même, il est inimaginable de faire tort au nom de Dieu le Père en tant qu’enfants de Dieu qui sommes nés de nouveau d’eau et d’Esprit.
Je ne dis pas cela pour renforcer votre volonté de bien vivre. Je vous exhorte seulement à avoir foi en la Parole de Dieu dans vos cœurs. Tout comme la Parole de Dieu dit que le juste doit vivre par la foi seule, nous ne devons jamais oublier notre obligation et vivre par la foi seule, nous ne devons pas oublier notre obligation et vivre nos vies pour glorifier le nom du Père. Nous devons mener nos vies avec une foi correcte et vraie. Pour ce faire, nous devons mener nos vies dans la culture spirituelle des justes qui est bâtie sur la foi. Puisque Dieu prend plaisir à une telle vie, Dieu donne réellement beaucoup de bénédictions à Ses propres enfants. Dieu nous a exhortés à vivre par la foi. Chers croyants, comprenez-vous? J’en suis certain. 
Le seul moyen de glorifier le nom de notre Père est de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous pensez que vous pouvez servir le Seigneur par un talent humain que vous possédez, rappelez-vous que c’était l’offrande faire par Caïn que Dieu n’a pas acceptée. Comme l’offrande qu’Abel a faite par sa foi, nous pouvons plaire à Dieu et donner gloire et honneur à Dieu seulement par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Glorifier le nom de notre Père et mener une vie qui Lui donne gloire est aussi possible seulement par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous et moi sommes devenus enfants de Dieu, et nous pouvons mener des vies qui donnent la gloire correcte au nom de notre Père. 
Nous ne pouvons que remercier Dieu qui nous donne Sa grâce qui nous permet de vivre par une telle foi authentique. Mais, il y a ceux qui refusent de recevoir cette grâce. “N’attendez pas de moi que je vive une telle vie. Je ne suis pas né dans ce but.” S’il y a ceux qui se sentent comme cela, s’il vous plaît, qu’il n’en soit pas ainsi. 
Regardez-moi. Vous aurez probablement une meilleure compréhension une fois que vous me regardez. C’est étonnant que je mène une telle vie après avoir rencontré notre Seigneur. Ma vie a énormément changé dans la foi. Avant que je ne sois né de nouveau, je ne pouvais pas abandonner la convoitise humaine de posséder de l’immobilier un jour. Cependant, je n’envie même pas les plus grands gratte ciel maintenant. C’est parce que j’ai beaucoup de maisons plus confortables et spacieuses que ces bâtiments. Ce sont les églises de Dieu. Il y a l’église de Dieu à Sokcho, qui est ma maison. Il y a des églises de Dieu aussi à Séoul et Pusan, qui sont aussi mes maisons. Peu importe où je vais dans ce monde, il y a mes maisons. Où je dors, c’est ma maison, et où je vis, c’est ma patrie. C’est ainsi que je le sens. 
Nos frères ont perdu contre les femmes des pasteurs de 9 à 2 dans un match de foot en salle cet après-midi. Bien sûr, le match s’est joué à 5 frères contre 9 femmes de pasteurs. Nous sommes vraiment contents d’avoir perdu avec un grand écart. Pourquoi perdons-nous avec un score de 9 à 2? C’est bon quand nous pensons que nous avons perdu de 9 à 2 pour bien les traiter. Et, plus j’y pense, plus le résultat me provoque aussi. Je me sens comme cela parce que je ne peux pas comprendre comment nous avons perdu à ce point. Je me sens un peu furieux quand je pense à une autre partie que nous avons perdue avec un score de 8 à 1. Comment pouvons-nous perdre à ce point? J’ai décidé d’accepter cela comme la volonté de Dieu. 
Mais nous sommes aussi heureux de voir les femmes de pasteurs se réjouir du score, car ce sont nos sœurs Je crois que seuls vous qui êtes nés de nouveau d’eau et d’Esprit êtes mes frères et sœurs. Bien que nous ne soyons pas liés par le sang comme frères et sœurs, je crois que nous sommes une famille spirituellement dans le Royaume de Dieu. Qu’en est-il de vous? Croyez-vous cela aussi? J’en suis certain. C’est une vraie bénédiction pour nous. Dans le Royaume de Dieu, ceux qui doivent être bien traités seront bien traités, et ceux qui sont dignes seront traités comme dignes. Nous trouverons les partenaires en Dieu dignes. Si les frères et sœurs se traitent les uns les autres comme dignes, ne pouvons-nous pas donner et laisser un peu les uns aux autres? N’est-ce pas ce que signifie être une famille?
Cela dit, je pense qu’un jour nous prendrons notre revanche. Même si nous avons perdu alors que nous ne pouvions pas perdre à ce point, je suis heureux à la pensée que cela aussi c’est la force de Dieu. Évidemment, j’ai perdu tout mon appétit quand nous avons perdu la partie. Vraiment, nous les pasteurs avons analysé pourquoi nous avons eu un score de 9 à 2. Comment avons-nous perdu par un score de 9 à 2? Quand nous étions à 3 – 0 et 4 – 0, nous avons justifié que nous avions joué facilement. Nous avons pensé que les vrais joueurs allaient commencer à jouer dans la deuxième mi-temps. Nous avons pensé que nous pourrions remonter facilement, mais nous avions tort. Nous avons fait tous nos efforts en mettant tout en œuvre, mais nous avons quand même perdu par 9 à 2. Nous ne pouvions qu’être surpris. “Comment cela a-t-il pu arriver?”
Alors que nous nous sentions mal, une pensée plus profonde a révélé que c’était plutôt bien. Quand nous avons pensé à la façon dont les femmes de pasteurs allaient être déprimées si elles perdaient, je me suis dit qu’il valait mieux que nous soyons un peu à bas. Les femmes de pasteurs ont déjà subi assez de stress, donc si cette victoire pouvait les consoler un peu, nous perdrions à tout prix. Mais je voulais quand même gagner le match si une autre occasion se présentait. Bien que nous ayons perdu parce que nous manquions de talent, je me suis senti bien quand j’ai pensé que tout cela correspondait à la volonté de Dieu. Puisque les femmes de pasteurs ont gagné, elles nous ont apporté beaucoup de nourriture délicieuse. Plus tard, c’était une fête continue. Si nous avions gagné, je me demande si nous aurions eu cette fête. 
Nous avons vanté notre perte devant d’autres collègues. Beaucoup qui ont entendu cela se sont dit qu’ils n’auraient pas perdu de 9 à 2 s’ils avaient joué. Alors, nous avons fait un match de simulation. Le résultat de cette simulation était qu’ils auraient perdu avec un score de 15 à 0 s’ils avaient joué avec la meilleure équipe des femmes de pasteurs. 
Tout ceci est possible parce que nous sommes dans le Royaume de Dieu. Et tout ceci nous fait plaisir. Peu importe, nous sommes devenus une famille en recevant la rémission des péchés par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont sans péché puisqu’ils ont reçu la rémission des péchés. Ainsi, leur cœur est toujours au Ciel, et ils peuvent rire fort jour après jour. 
Qu’en est-il de vous? Pouvez-vous montrer un grand sourire qui vient de votre cœur? Y a-t-il trop de péchés qui vous empêchent d’éclater de rire? Absolument pas. Vous n’avez pas de péché. Nous n’avons pas de péché. La conscience des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est pure. Nous sommes devenus enfants de notre Père en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Maintenant, nous devrions posséder une telle foi qui glorifie le nom de Dieu le Père. Nous pouvons vraiment jouir d’une vie bénie si nous vivons par la foi en la vérité. Si nous faisons ainsi, Dieu recevra la gloire et nous recevrons beaucoup de bénédictions. 
Dieu nous a donné une telle vie, et Il nous a enseigné à vivre une telle vie. Nous sommes reconnaissants pour la grâce de Dieu qui nous donne la vie de foi qui glorifie le nom de Dieu. C’est le premier sujet de prière que le Seigneur nous a enseigné. 
Ayons une foi qui glorifie Dieu en étant unis à l’Église dans la foi.