Mahubiri

Sujet 21: L’Evangile de Marc

[PARTIE 7-3] Admettez votre nature humaine (Marc 7:14-23)

Admettez votre nature humaine
(Marc 7:14-23)
“Ensuite, ayant de nouveau appelé la foule à lui, il lui dit: Écoutez-moi tous, et comprenez. Il n'est hors de l'homme rien qui, entrant en lui, puisse le souiller; mais ce qui sort de l'homme, c'est ce qui le souille. Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende. Lorsqu'il fut entré dans la maison, loin de la foule, ses disciples l'interrogèrent sur cette parabole. Il leur dit: Vous aussi, êtes-vous donc sans intelligence? Ne comprenez-vous pas que rien de ce qui du dehors entre dans l'homme ne peut le souiller? Car cela n'entre pas dans son cœur, mais dans son ventre, puis s'en va dans les lieux secrets, qui purifient tous les aliments. Il dit encore: Ce qui sort de l'homme, c'est ce qui souille l'homme. Car c'est du dedans, c'est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l'orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l'homme.”


Salutations chaleureuses à vous tous! J’ai été plutôt habitué à prêcher dans une église de campagne, donc je me sens un peu dépaysé de vous rencontrer et prêcher dans une si grande ville métropolitaine énorme qu’est Séoul. Mais je suis néanmoins très heureux de vous rencontrer tous. Je suis en fait assez nerveux quand je me tiens devant une grande foule, et cela me prend un peu de temps avant de m’y habituer. Donc permettez-moi d’en appeler à votre compréhension à l’avance.
Tous nos ouvriers qui travaillent de par la Corée et au delà ont été très occupés. Les quelques dernières années ont été particulièrement chargées, mais même au milieu de tout ce travail Dieu a répandu des bénédictions abondantes sur nous. Les paroles ne peuvent exprimer combien nous sommes reconnaissants au Seigneur d’avoir sauvé tellement d’âmes de leurs péchés, et aussi de nous avoir donné la possibilité à nous Ses saints de prêcher Sa justice. Je remercie Dieu de nous permettre de faire encore davantage de Son œuvre et de servir le Seigneur avec joie chaque jour. En faisant tellement l’œuvre de Dieu, nous avons rencontré beaucoup de difficultés sur notre emploi du temps chargé, mais nous avons été si heureux du travail que nous n’avons pas ressenti de fardeau. Et nous apprécions aussi le fait que nous avons travaillé pour l’œuvre de Dieu et que ce n’est qu’une petite partie du travail nécessaire pour faire toute la volonté du Seigneur. Donc renouvelons nos cœurs et faisons fidèlement toute l’œuvre de Dieu qui reste en ces temps de la fin.
Nous avons beaucoup lutté les années récentes, faisant face à beaucoup de défis en essayant d’élargir notre ministère dans de nouveaux endroits qui ne nous sont pas familiers. Nos nouvelles séries de livres pour la croissance spirituelle sont le produit d’un tel effort, et nous avons mis quelques livres à votre disposition gratuitement aujourd’hui. Ayez la liberté de les prendre et de les lire pour vous-même, ainsi que les partager avec tous ceux qui sont autour de vous, y compris ceux qui n’ont pas entendu l’évangile de l’eau et de l’Esprit et ceux qui l’ont déjà fait. Je suis certain que tout le monde trouvera beaucoup de choses dans nos livres qui sont bénéfiques spirituellement.
Cela vous demande peu d’effort de recevoir et lire nos livres gratuits sur l’évangile, mais cela me demande beaucoup de travail de les publier effectivement. En fait, j’ai tellement lutté pour le premier livre que j’ai même eu envie de ne plus jamais publier un autre livre. Mais nous avons persévéré à travers toutes nos difficultés, et je voudrais saisir cette occasion pour remercier chacun de nos ouvriers du ministère pour leur travail diligent.
Bien sûr, je ne suis pas le seul qui ai travaillé si dur. Je suis certain que chacun de vous réalise combien de travail nos saints dans l’Eglise ont fait à ma demande, pour ne pas mentionner nos frères et sœurs de l’Ecole de la Mission. Beaucoup de frères et sœurs là-bas de même que nos saints dans l’Eglise ont travaillé si dur que certains d’entre eux sont totalement épuisés. Lorsque je les vois comme cela, je suis très reconnaissant, mais en même temps je suis désolé de leur donner tant de travail. 
J’ai même entendu certains frères et sœurs parler du point auquel ils luttaient avec tout ce travail. Bien sûr, ils ne me disent pas cela à moi directement, mais j’ai entendu quelques paroles de murmures dans mon dos. Mais même parmi toute cette difficulté, nous avons publié récemment quelques livrets. Et cela s’est accompli grâce au dur travail de nos saints, qui ont dévoué leur temps précieux et leur effort pour notre ministère. Chacun de nos accomplissements est le produit de notre labeur collectif. Et s’il y a des manquements, ce sont nos manquements à tous aussi, et donc je vous demande de ne pas vous y arrêter. Je ne peux que remercier Dieu pour le fait que même des gens aussi fautifs que nous puissent servir Dieu, et je suis certain que vous ressentez la même chose.
 


Qu’est-ce que la nature humaine aux yeux de Dieu?


Permettez-moi de vous poser une question: du point de vue de Dieu, tout le monde est-il pur ou souillé par nature? Vous pouvez vous demander pourquoi je vous pose une telle question au début de mon sermon. Je voudrais commencer le premier jour de cette réunion de réveil avec un sujet sérieux plutôt qu’un léger.
Dieu dit que tout le monde est précieux, car Dieu a fait l’homme à Son image et ressemblance. Mais parce qu’Adam est tombé dans la tentation de Satan, lui et tous ses descendants sont devenus pécheurs. Et puisque tous les descendants d’Adam ont du péché dans leur cœur, aucun d’eux n’est pur. Même si la plupart des gens essaient d’oublier le fait que leur cœur est souillé, c’est un fait indéniable que nos cœurs humains sont très souillés même à nos propres yeux. 
J’ai reçu la rémission de mes péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais quand je regarde mon cœur charnel, je peux voir qu’il a encore beaucoup de désirs charnels. C’est seulement après que j’aie atteint la quarantaine que j’ai pu admettre cette nature pécheresse à Dieu. Auparavant, je me mettais très en colère si quelqu’un me traitait d’impur. Non seulement j’étais offensé, mais je protestais aussi fortement, refusant absolument d’accepter une telle allégation. Avec le temps, cependant, j’ai finalement réalisé combien mon corps était prompt à commettre des actes impurs dans ce monde, devant Dieu et devant les hommes.
Donc nous devrions tous répondre à cette question que Dieu nous pose honnêtement: “Es-tu réellement pur devant Moi, ou juste à l’opposé?” Vous devriez reconnaître que vous avez du péché devant Dieu et donc que vous êtes impur. Dieu voit chaque aspect de nous, de la chair et de l’esprit. Seul quelqu’un qui sait qu’il est un être humain impur et un vil pécheur du point de vue de Dieu peut recevoir la rémission de ses péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu. Autrement dit, seuls ceux qui reconnaissent clairement qu’ils sont des pécheurs souillés devant Dieu peuvent être purifiés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pourquoi en est-il ainsi? C’est parce que Dieu a permis seulement à ces gens honnêtes de purifier leur cœur avec la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces gens qui sont capables d’admettre leur péché à Dieu et reconnaissent qu’ils sont destinés à être condamnés pour leur péchés – ce ne sont autre que ceux qui sont bénis et peuvent recevoir la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Il y a beaucoup de gens qui vivent dans ce monde. Mais il semble que peu réalisent réellement qu’ils sont liés à la condamnation pour leurs péchés. La plupart des gens mènent leur vie sans aucun souci, oubliant le fait qu’ils porteront eux-mêmes la condamnation du péché. Peut-être qu’ils vivent comme cela parce qu’ils ne peuvent faire autrement. Qu’en est-il de vous alors? Quand vous vous considérez vous-même, pensez-vous que vous êtes une personne décente et droite? Pourquoi pensez-vous que vous êtes une personne si merveilleuse quand vous vous voyez dans un miroir, même si lorsque vous regardez au fond de votre cœur, vous savez que vous êtes complètement indigne? Certains peuvent être offensés de m’entendre dire que vous êtes indigne à l’intérieur, mais je dis cela parce que tout le monde est pécheur devant Dieu jusqu’à et à moins de recevoir la rémission des péchés.
La plupart des gens refusent d’admettre leurs péchés parce qu’ils ont une trop haute opinion d’eux-mêmes, et ils n’aiment pas être critiqués ou appelés pécheurs par quelqu’un. C’est pour cela que tant de gens s’évaluent si généreusement, selon leurs propres pensées. Comme mentionné, j’ai reçu la rémission de mes péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais avant de recevoir la rémission des péchés, je ne pensais pas que je porterais la condamnation de mes péchés dont la Bible parlait. Cependant, maintenant que j’ai reçu la rémission des péchés, je sais que j’aurais porté cette condamnation si je n’avais pas cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Quand Dieu m’a dit “Tu ne peux pas observer la Loi. Tu es un pécheur qui commet le meurtre et l’adultère. Tu voles, tu es jaloux, tu te querelles constamment, tu es arrogant, et tu agis en insensé”, j’ai pu admettre que j’étais un tel homme et dire à Dieu: “Oui, Seigneur, je suis effectivement un tel homme, et c’est pour cela que je dois croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.” Cependant, même après avoir reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, cela m’a pris beaucoup de temps avant que je ne puisse réellement admettre que je commettais tous les douze péchés dont Jésus parle dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui.
N’est-ce pas aussi le cas pour vous? Reconnaissez-vous réellement toute Parole de Dieu dans votre vie? Si vous entendez quelqu’un vous appeler homme souillé, seriez-vous capable de garder la face? C’est seulement quand vous acceptez la Parole de Dieu dans votre cœur qu’il vous est possible de véritablement admettre votre condition spirituelle. Tout le monde est pécheur aux yeux de Dieu. Si vous regardez au fond de vous-même, vous réaliserez que vous commettez les péchés constamment tout au long de votre vie. En dépit de cela, trop de gens ne réalisent pas qu’ils sont eux-mêmes pécheurs, se trompant eux-mêmes en pensant qu’ils ne commettent pas de péché du tout.
Même parmi les animaux, certains se lavent et se soignent eux-mêmes. Les chiens et chats font cela régulièrement. J’ai réalisé cela récemment quand j’ai vu mon propre chien essayer de se nettoyer. Même un chien essaie de se nettoyer lui-même. Par exemple, quand un chien a de la saleté sur son corps, il essaie de l’enlever en se frottant lui-même contre le sol ou le mur.
Même les chiens veulent être propres comme cela, mais il y a beaucoup de gens qui refusent de nettoyer les péchés de leur cœur en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même si tout le monde est destiné à être détruit à cause des péchés empilés dans son cœur, trop de gens n’ont pas l’intention du tout de les expier en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Le Livre des Proverbes dans l’Ancien Testament dit: “Il est une race qui se croit pure, Et qui n'est pas lavée de sa souillure” (Proverbes 30:12). Cela signifie que beaucoup de gens pensent qu’ils n’ont pas besoin de purifier leurs péchés. Même s’ils ont clairement des péchés impurs, et qu’ils sont des êtres humains souillés, salis, ils ne sont pas intéressés par le fait de se purifier. Ils pensent eux mêmes que tout va bien même s’ils restent sans se laver, en dépit du fait qu’ils peuvent réellement effacer tous leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Désignant ces gens, Proverbes 30:12 dit: “Il est une race qui se croit pure, Et qui n'est pas lavée de sa souillure”.


Si vous reconnaissez que vous êtes un être humain souillé, vous devriez au moins essayer d’effacer vos péchés 


Beaucoup de gens qui vivent dans ce monde ne s’intéressent simplement pas à purifier leurs péchés. C’est une situation vexante. S’il y a un moyen d’effacer tous vos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ne devriez-vous pas au moins choisir ce moyen? Que feriez-vous si vous étiez à leur place? S’il y a un moyen d’effacer tous vos péchés par la foi, alors bien sûr que vous devriez choisir ce moyen!
Cependant, beaucoup de gens refusent encore de s’exposer devant Dieu comme des pécheurs destinés à être condamnés pour leurs péchés. Certaines personnes essaient de résoudre le problème de leurs péchés par des moyens étranges, cherchant la rémission des péchés en faisant leurs propres prières de repentance ou faisant de bonnes œuvres Ces gens essaient de faire beaucoup de bonnes œuvres et consacrent leur temps et effort à ce qu’ils pensent être une cause bonne et digne, mais tous vos péchés peuvent-ils réellement être effacés une fois pour toutes en vous appuyant sur vos propres actes vertueux? Non, bien sûr que non!
C’est parce que personne ne peut atteindre le salut par sa propre œuvre, mais notre Seigneur nous a donné la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le seul moyen par lequel nos péchés peuvent être effacés. Cependant, pour que vous croyiez en cet évangile de l’eau et de l’Esprit, vous devez d’abord reconnaître que vous êtes un pécheur destiné à être détruit à cause de vos péchés. C’est à cause du péché que la Bible dit que les humains sont comme les bêtes qui périssent.
D’où les péchés de l’humanité viennent-ils? Viennent-ils des circonstances de quelqu’un, ou émanent-ils fondamentalement du cœur humain? Les gens commettent-ils des péchés à cause de leur nature fondamentalement pécheresse, ou à cause de leurs circonstances? Que pensez-vous? Cette question est traitée par notre Seigneur dans la lecture des Ecritures d’aujourd’hui; donc retournons à Sa Parole et lisons-là une fois de plus.


L’explication du Seigneur sur nos péchés


Allons d’abord en Marc 7:14-15: “Écoutez-moi tous, et comprenez. Il n'est hors de l'homme rien qui, entrant en lui, puisse le souiller; mais ce qui sort de l'homme, c'est ce qui le souille.”
Que nous dit notre Seigneur ici? Il dit: “mais ce qui sort de l'homme, c'est ce qui le souille.” A travers Sa Parole prononcée, notre Seigneur nous dit: “Vos cœurs sont pleins de péchés sales, et vous agissez par cette nature pécheresse, tout le temps.”
Tout le monde aime se rationaliser en justifiant ses actions- c’est à dire que les gens rationalisent leurs actions selon leurs pensées pécheresses. Ils font cela typiquement en blâmant leurs circonstances pour leurs péchés en disant: “Ce n’est pas de ma faute si je commets des péchés maintenant, c’est parce que mes circonstances sont mauvaises. C’est parce que je vis dans un mauvais environnement que j’ai été souillé.” Une autre façon commune dont les gens se justifient c’est de blâmer leurs connaissances pour leurs propres péchés, disant que quelqu’un d’autre les a tentés et introduit dans ces mauvaises choses. Ils protestent fortement qu’ils étaient eux-mêmes de bonnes personnes au départ, mais qu’ils ont dévié et sont tombés dans le péché à cause de quelqu’un d’autre. Tous leurs péchés et toutes leurs mauvaises choses sont donc liés à quelqu’un d’autre qu’eux-mêmes, soutenant qu’ils sont des victimes innocentes.
Ainsi, la plupart des gens pensent être bonnes par nature, et lorsqu’ils font quelque chose de mal, ils blâment quelqu’un d’autre de les avoir entraînés. Cependant, la Bible dit clairement que tout le monde est né comme un pécheur dépravé. En tant que descendant d’Adam, tout le monde est né dans ce monde comme un être humain méchant. En d’autres termes, nous sommes tous nés comme une bande de malfaiteurs (Esaïe 1:4).
Regardons à la Bible et voyons ce que notre Dieu nous dit à ce sujet. Il est écrit en Marc 7:20:“Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme”. Que signifie ce passage? Cela signifie que tout le monde est né avec des péchés sales. Autrement dit, nous commettons le péché dans nos vies parce que nous sommes nés avec des péchés sales dès le départ. C’est ce que dit la Parole de Dieu. Et cette Parole de Dieu est la vérité absolument indéniable et irréfutable.
Les lions sont au sommet de la chaîne alimentaire dans le royaume animal et font leur proie d’animaux plus faibles. Quand un lion chasse une gazelle, il fait juste ce qui est naturel pour lui en tant qu’animal carnivore. La même chose est vraie pour les humains aussi. Puisque nous sommes nés avec du péché, c’est naturel pour nous de commettre le péché pour le reste de notre vie. C’est pour cela que tous les humains sont une bande de malfaiteurs. C’est un fait évident et sans controverse.
Mais en dépit de cela, beaucoup de gens refusent encore de reconnaître qu’ils sont de tels êtres pécheurs. Mais à moins qu’ils ne reconnaissent leur nature pécheresse, ils ne peuvent être sauvés. Il est donc absolument impératif que vous saisissiez votre nature fondamentalement pécheresse à partir de la Parole de Dieu. Vous devez recommencer en croyant en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous voulez vraiment devenir un enfant de Dieu, vous devez d’abord voir et reconnaître votre être pécheur. Et puis vous devez croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans votre cœur et effacer tous vos péchés par la foi. C’est alors seulement que vous pouvez devenir le propre enfant de Dieu. 
Notre Seigneur est venu sur cette terre pour nous sauver de tous les péchés du monde. Pourquoi devait-Il alors être baptisé par Jean-Baptiste, et pourquoi devait-Il être crucifié à mort? C’était pour porter tous nos péchés que Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste, et c’est à cause de ce baptême que le Seigneur devait être crucifié à mort. Et Christ a dû faire toutes ces choses parce que nous sommes tous nés avec le péché.
Cependant, beaucoup de gens continuent de vivre dans une grande confusion, attirés par tant de religions qui promettent le salut mais ne peuvent délivrer. Les dirigeants religieux de ce monde ne reconnaissent pas qu’eux-mêmes sont nés pécheurs. Au contraire, ils enseignent que tous le monde est né comme un bon être humain, que les gens commettent le péché seulement à cause des mauvaises circonstances, et que seuls ces gens ont besoin de recevoir la rémission des péchés. Mais ces dirigeants religieux eux-mêmes sont nés avec des péchés sales, mais ils n’ont pas d’inclinaison du tout pour l’admettre. C’est en fait inimaginable pour eux d’admettre et s’appeler souillés, puisqu’ils sont supposés être pieux en tant que dirigeants religieux. Loin de parler de cette nature pécheresse innée des humains, ils essaient tous de réconforter leurs adeptes avec leur compréhension erronée de la nature humaine, disant “Vous êtes né comme un être humain décent. Votre caractère et votre intégrité sont sans reproche. Donc ne laissez personne vous faire vous sentir mal à propos de vous-même”. En d’autres termes, ces dirigeants religieux ne caressent que l’ego de leurs adeptes et ne parlent pas vraiment de leurs péchés. Ce n’est autre que de l’escroquerie.
La plupart des gens aiment écouter quelqu’un qui dit des choses gentilles à leur propos. En particulier, toutes les églises dans le monde le font quand un nouveau membre est présenté à l’assemblée comme quelqu’un de décent et bon. Mais que se passe-t-il si un nouveau visiteur d’église était plutôt présenté comme ceci: “Aujourd’hui, nous avons un pécheur qui est venu chercher Dieu?” Bien sûr, aucun pasteur ne dirait cela! Le bon sens dicte que ce n’est pas faisable. Cependant, en des termes spirituels, tous les gens non sauvés sont des pécheurs, même s’ils fréquentent l’église. 


Mon témoignage


Quand j’ai implanté l’Eglise de Dieu pour la première fois dans une petite ville, je n’avais pas assez d’argent pour ouvrir l’église dans un bel endroit. Mais je me sentais poussé à ouvrir l’église de Dieu, comme je voulais servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit du Seigneur. Donc j’ai loué le deuxième étage d’un petit bâtiment près de la mer, qui était en fait à peine plus qu’une cabane. Le vent venant de la mer soulevait tant de sable que cela entrait même dans le bâtiment de l’église. Si je ne nettoyais pas le bâtiment d’église un seul jour, du sable serait partout sur le sol. Donc je devais balayer et laver le sol chaque jour, utilisant une grande serviette mouillée pour laver le sol, à genoux. Le bâtiment lui-même était si vieux que c’était tout rouillé et décoloré. Mais quand même, je nettoyais l’escalier avec une serviette mouillée, pensant que personne ne voudrait venir dans cette église y adorer si c’était si sale, et espérant qu’au moins quelques personnes viendraient si l’église était propre.
Bien sûr, c’était juste ma propre pensée désireuse. Après tout, personne ne vient à l’église juste parce que c’est propre. A côté de cela, il y avait tellement à laver dans ce vieux bâtiment. Mais j’essayais quand même d’améliorer l’endroit, mettant de la peinture sur les endroits rouillés et sales et faisant tout ce que je pouvais pour que cela ait l’air bien. Il y a une leçon spirituelle très importante que j’ai apprise à cette époque. En nettoyant la serpillière qui était utilisée pour laver le sol de l’église, je pensais en moi-même: “tout comme cette serpillière est sale, le cœur de tout le monde est sale aussi. Quand les gens montent les escaliers vers l’église, je vais les nettoyer et les présenter au Seigneur comme Son épouse sainte. Le Seigneur a porté tous les péchés de ces gens une fois pour toutes en étant baptisé par Jean-Baptiste et les a sauvés en mourant à la Croix, et donc je vais leur prêcher cette vérité et leur faire croire que le Seigneur a purifié leur cœur de tous leurs péchés. Le Seigneur sera heureux quand leurs cœurs seront purifiés. Je prêcherai l’évangile de l’eau et de l’Esprit et les présenterai au Seigneur comme Son épouse.”
Je voulais devenir un agent matrimonial pour l’âme qui pourrait dire au Seigneur: “Seigneur, voici ton épouse. Ils ont reçu la rémission des péchés une fois pour toutes en croyant en ton évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces gens sont ton épouse. Accueille-les dans ton Royaume.” Et avec le temps, j’ai réalisé que j’étais devenu un tel agent de l’âme devant Jésus-Christ. Avant ce moment de réveil, j’ai considéré seulement comme une notion hypothétique que je sois un agent de Jésus-Christ, mais quand j’ai nettoyé le sol de l’église et lavé la serpillière sale, j’ai réalisé clairement que mon but sur cette terre était de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tous les pécheurs de ce monde, de laver leurs cœurs souillés, et de les présenter au Seigneur comme Son épouse. Et j’ai pris sur moi une fois encore que mon devoir sur cette terre était de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 


“Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme” (Marc 7:20) 


Notre Seigneur dit en Marc 7:20-23: “Ce qui sort de l'homme, c'est ce qui souille l'homme. Car c'est du dedans, c'est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l'orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l'homme.”
Quand je me suis tenu devant cette Parole de Dieu, j’ai réalisé que le Seigneur parlait de moi. Et j’ai réalisé que tous les humains étaient nés comme une bande souillée de malfaiteurs par nature. Notre Seigneur a rendu cela clair pour nous tous. Effectivement, quand nous reconnaissons la Parole du Seigneur et nous regardons nous-mêmes honnêtement, nous ne pouvons qu’admettre notre péché et Lui dire: “Seigneur, Tu as raison. Tu as vu juste en moi. Tu as complètement raison. Tu as parlé pleinement et clairement. Ta Parole est vraie. Je suis effectivement celui que Tu dis que je suis. Je suis un tel pécheur avec de mauvaises pensées, adultères, fornications, meurtres, vols, convoitise, méchanceté, tromperie, obscénité, mauvais œil, blasphème, orgueil, et même folie.”
Quand j’ai accepté la Parole du Seigneur par la foi et me suis examiné devant Dieu, j’ai réalisé que ce que le Seigneur a dit dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui a été dit à nul autre que moi. Cette Parole donnée par Dieu était une description complètement à propos de moi-même, car j’étais un tel pécheur aux yeux du Seigneur; avec des pensées mauvaises, souillées, méchantes, blasphématoires, orgueilleuses, et insensées. Quand j’ai regardé en arrière dans mon passé, j’ai vu que j’étais effectivement un tel pécheur dépravé qui avais commis l’adultère, le vol, et le meurtre dans mon cœur.
Mais vous serez surpris d’entendre qu’en dépit de mon péché évident, les gens de mon village me considéraient vraiment hautement. J’étais tout le temps loué comme étant un jeune homme poli, aux bonnes manières, et mes parents étaient enviés du voisinage pour avoir élevé un si bon fils. Mais en réalité, j’avais chacun de ces douze péchés listés dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui.
Permettez-moi de vous raconter une histoire de mon époque de séminaire pour illustrer combien je luttais avec mes péchés. Un professeur au séminaire a dit une fois à la classe de ne jamais regarder de posters évocateurs en passant devant un cinéma, nous instruisant à invoquer le nom du Seigneur trois fois si nous nous sentions tentés. Je devais passer devant un cinéma sur mon trajet du séminaire à mon dortoir. La plupart du temps je n’avais pas de problème pour passer devant le cinéma. Mais lorsque je voyais un poster avec une femme habillée de façon scandaleuse, je me sentais attiré vers le cinéma pour une raison quelconque. C’était l’envie qui se remuait dans mon cœur Bien que j’aie pu la supprimer la plupart du temps, tout ce qu’il fallait c’était les bonnes circonstances pour que l’envie fasse surface.
Cela n’aurait pas été si mal si je m’étais juste arrêté à jeter un coup d’œil au poster. Si le poster était particulièrement révélateur, alors je voulais regarder de plus près à certaines des plus petites images accrochées à l’entrer du cinéma sous le poster géant. Si j’avais eu de la compagnie, j’aurais dit: “Pourquoi ne passes-tu pas devant; j’ai une affaire dont je dois m’occuper.” Quand on me demandait où j’allais, je disais “C’est juste que je dois m’occuper de quelque chose. Donc passe devant et attends moi. Je te rejoins dans dix minutes.” Et si mon ami voulait aller avec moi, je disais “Vraiment, je dois y aller tout seul. Donc va devant et je te rejoins plus tard.” Après avoir renvoyé mon ami de la sorte, j’allais droit vers le cinéma pour regarder de plus près les images accrochées près de l’entrer et y prendre plaisir. Pour une raison ou une autre, je ne pouvais jamais manquer une telle occasion, même si je regrettais toujours par la suite. Mais la raison était réellement simple et claire: j’étais pris dans l’envie.
Je ne suis jamais entré dans ce cinéma. Mais que j’aie réellement regardé le film ou juste regardé certaines images et entretenu des pensées souillées dans mon esprit n’est pas le sujet, car j’étais envieux de la même façon aux yeux de Dieu. Mais je tenais par orgueil en disant que je n’avais au moins pas regardé le film. Donc sur le chemin de ma résidence du séminaire, je me félicitais de ne pas avoir cédé à la tentation et gaspillé de l’argent pour un film si inutile. J’étais fier de moi pour le fait qu’en dépit d’avoir été tenté, je m’étais arrêté à quelques posters et images et ne suis pas entré dans le cinéma pour regarder le film. Je justifiais alors mon comportement en me disant que je n’avais pas complètement cédé à la tentation. Bien sûr, je n’ai jamais parlé à personne de rôder autour du cinéma et regarder ces posters et images, mais j’étais satisfait de ce que je ne sois pas rentré dans le cinéma. 
Je me faisais une fierté du fait qu’en tant qu’étudiant du séminaire ayant le but d’obéir à la volonté de Dieu, je n’étais au moins pas entré dans ce cinéma. Quand je rentrais à la résidence, mes amis me demandaient où j’étais. Je leur disais alors “Nulle part en particulier, j’avais juste une affaire à régler.” Cependant, quand notre conversation conduisait quelque part aux films, je laissais échapper sans y réfléchir: “Oh, il y a un film au cinéma, j’en ai vu quelques parties aujourd’hui. Il a l’air vraiment bien.” Quand on me demandait comment j’avais pu voir le film, je disais “Je n’ai pas réellement vu le film. J’ai juste vu quelques extraits sur le poster.” Mais plus tard, je découvrais finalement que je n’étais pas le seul à avoir vu le poster, mais tous mes amis l’avaient aussi vu. Mais puisque nous étions tous des étudiants du séminaire, nous nous sentions au moins un peu coupables de notre comportement. Donc nous essayions de garder notre orgueil en nous attachant au fait que nous n’étions pas entrés dans le cinéma. Nous essayions de sauver notre orgueil en tant qu’étudiants du séminaire et chrétiens.
Cependant, étant donné le fait que tout le monde est envieux aux yeux de Dieu, n’étais-je pas un homme envieux parce que je n’avais pas payé pour regarder de tels films vulgaires? Non, bien sûr que non! C’est comme insister sur le fait que le roi a été habillé alors qu’il est tout à fait nu. Quand je regarde ma vie comme cela, tous mes péchés sont exposés comme le Seigneur les désigne ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, de la méchanceté à l’envie, l’adultère, le meurtre, le vol, les mauvaises pensées et ainsi de suite. Effectivement, je suis un homme souillé. Je suis un homme complètement dépravé. C’est pour cela que j’ai besoin du Seigneur. J’ai eu besoin du Seigneur qui a expié tous mes péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est parce que j’étais un tel homme souillé que j’ai cru en la justice du Seigneur, et c’est ainsi que j’ai reçu la rémission de tous mes péchés. 
J’ai cru en Jésus comme mon Sauveur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit parce que j’étais un tel homme souillé. Maintenant que j’ai reçu la rémission de mes péchés, lorsque je regarde la Parole de Dieu comme cela, je réalise encore et encore que je ne suis effectivement rien devant Dieu. Je n’ai absolument pas de mérite du tout aux yeux de Dieu, autrement que le fait que je crois que Jésus-Christ a expié tous mes péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Tout ce dont je me rappelle c’est que le Seigneur a expié tous mes péchés, et c’est la seule chose dont je peux parler avec assurance. Et c’est ma seule fierté et la joie de mon cœur Je n’ai rien d’autre à présenter à Dieu. Je n’ai rien de moi-même à Lui montrer.


Chacun est destiné à faire des choses mauvaises durant toute la durée de sa vie 


Ecclésiaste 9:3 dit: “le cœur des fils de l'homme est-il plein de méchanceté, et la folie est dans leur cœur pendant leur vie; après quoi, ils vont chez les morts.” Comme la Bible le dit ici, le cœur et les actes de tout le monde sont pleins de folie durant toute leur vie.
J’étais aussi un homme souillé devant Dieu. C’est seulement parce que le Seigneur m’a délivré de tous mes péchés que j’ai reçu la rémission des péchés et obtenu mon salut. Ce soir, chacun de nous doit réaliser et admettre clairement que nous sommes tous des êtres humains souillés. Sommes-nous purs ou souillés devant Dieu? Laissons Jésus-Christ de côté un moment et réfléchissons à notre nature fondamentale en tant qu’humains. Sommes-nous souillés ou purs du point de vue de Dieu? Vous sentez vous trop mal à l’aise pour reconnaître que vous êtes un homme souillé alors qu’il y a tant de saints autour de vous? Pensez-vous encore que vous n’êtes pas souillé du tout? Regardez en arrière dans votre passé et examinez-vous honnêtement devant la Parole de Dieu. Voyez par vous-même si vous êtes effectivement souillé, si vos actes sont vertueux ou non, si votre cœur est droit ou non, si vos pensées sont pieuses ou non, s’il y a quelque chose de souillé dans votre cœur ou non, et si vous faites des choses souillées dans votre vie ou non.
Regardez au fond de vous même et dites clairement si vous êtes souillé ou pur du point de vue de Dieu. Si vous pensez que vous n’êtes pas souillé, alors vous devriez être capable de dire clairement: “Je ne suis pas souillé. D’autres peuvent être souillés, mais je suis vraiment pur.” Si vous pensez réellement que vous n’êtes pas souillé du tout, alors vous devriez avoir assez d’assurance pour dire cela à Dieu aussi. Si par contre vous pensez que vous êtes un être humain souillé, alors vous devez reconnaître cela devant Dieu et dire: “Seigneur, tu as raison. Je suis effectivement un homme souillé. Mais même si je suis un tel homme souillé, ne m’as tu pas sauvé? Je te remercie d’avoir sauvé un homme dépravé comme moi. Je te donne toute ma louange et reconnaissance.” Sans Christ, nous sommes tous effectivement des gens souillés.
Mes chers croyants, vous tous qui avez reçu la rémission des péchés ici devriez glorifier Dieu ce soir. Par contre, s’il y a quelqu’un ici qui n’a pas reçu la rémission des péchés – c’est à dire, si quelqu’un ici a mené sa vie jusqu’à ce jour sans réaliser clairement qu’il est effectivement un être humain souillé par nature – alors tous ces gens devraient tracer une ligne claire ce soir. Si vous n’avez pas encore tracé cette ligne clairement devant Dieu pour déterminer si vous avez reçu la rémission des péchés ou pas, et que vous soyez souillé ou pur, alors je vous demande de tout cœur de tracer la ligne clairement ce soir.
Permettez-moi de vous demander une fois de plus: “Etes-vous pur ou souillé?” Pourquoi plusieurs d’entre vous ne répondent toujours pas à cette question? Permettez-moi de vous demander de nouveau, c’est absolument indispensable pour nous de reconnaître clairement devant Dieu si nous sommes purs ou souillés. Êtes-vous un être humain souillé ou pur devant Dieu? Vous êtes un être humain souillé aux yeux de Dieu. Indépendamment que vous ayez reçu la rémission des péchés ou pas, votre existence en tant qu’être humain en soi est souillée par nature. Et c’est fondamentalement dans notre nature humaine de ne faire que des choses souillées dans nos vies. N’êtes-vous pas d’accord?
Quand je vois quelques jeunes adolescentes assises ici, je me rappelle de combien j’avais de mauvaises pensées dans le passé. J’avais un esprit si souillé que lorsque je regardais les filles de mon âge quand j’étais jeune, elles avaient l’air d’anges comparé à moi. Mais en réalité, ces filles à l’air innocent n’étaient pas vraiment meilleures que moi-même, et certaines étaient peut-être même pires.
Mes chers croyants, tous les péchés de votre cœur vont sortir inévitablement tôt ou tard. Tout ce que vous avez mangé ce soir est dans votre estomac, mais cela va bientôt passer. Si nous sommes nés comme des êtres humains souillés, alors nous sommes destinés à faire des choses souillées en vivant sur cette terre. C’est la vie. Si nous essayons toujours de nous raisonner et de prétendre que nous n’avons pas mené une vie souillée, alors nous ne serons pas honnêtes envers nous-mêmes. Et cela ne devrait pas être la disposition de quiconque est pauvre en esprit aux yeux de Dieu. Ce n’est pas l’attitude de quelqu’un qui demande à Dieu Sa miséricorde et grâce.
Jésus dit en Matthieu 5:3: “Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!” Quiconque est pauvre en esprit reconnaît pour lui même spontanément et dit “Je suis effectivement un homme souillé. Je suis né comme un être humain souillé dès le départ. Et j’ai mené une vie souillée jusqu’à ce jour même. Je ne peux que vivre une vie souillée, car c’est ma vraie nature en tant qu’être humain.” Ces gens qui reconnaissent qu’ils n’ont pas de justice à eux même, qu’ils sont souillés, et qu’ils sont pleins de manquements – ce ne sont autres que les gens qui sont bénis. Et le Ciel appartient à ces gens. Le Ciel appartient à ceux qui savent qu’ils sont souillés.
Bien sûr, cela ne signifie pas que le Seigneur les prendra dans le Ciel dans leur condition souillée. Plutôt, le Seigneur les purifie d’abord puis les prend dans Son Royaume de pureté et gloire. C’est pour cela que Jésus a dit que ceux qui reconnaissent vraiment leur être souillé sont bénis.
Nous devons tous nous révéler et reconnaître ce que nous sommes devant Dieu, particulièrement dans une réunion de réveil comme celle-ci. Même si vous n’avez pas fait tant de choses souillés jusqu’à présent, avec le temps, vous être condamné à le faire comme tout le monde. Tout le monde est pareil; il n’y a rien qui sépare quelqu’un d’un autre aussi longtemps qu’il s’agit de la nature humaine. Personne n’est meilleur qu’un autre. Vous êtes pareil à la personne assise près de vous.
Il y a de beaux lys devant le pupitre ici. Certains de ces lys sont-ils différents d’autres? Non, ce sont toutes les mêmes espèces de fleurs. Certaines sont en pleine floraison et d’autres pas, mais cela ne signifie pas que ce soient des fleurs différentes. Avec assez d’eau et de temps, elles fleuriront toutes pleinement. Tout comme les lys en pleine floraison faneront inévitablement, les lys qui n’ont pas encore fleuri vont aussi faner de la même façon. La même chose est vraie pour nous humains. Puisque nous sommes tous nés êtres humains souillés, nous sommes tous également liés à faire des choses souillées jusqu’au jour de notre mort. La seule différence c’est le niveau et les circonstances dans lesquels nous nous trouvons.
Quelle est notre vraie nature? Quel est notre portrait fondamental en tant qu’être humains? Notre portrait est souillé par nature. Dieu Lui-même nous a révélé cela dans notre parcours de la vie. Vous sentez-vous offensé par cela? Je suis réellement débordant de joie lorsque je vois ma nature pécheresse mise entièrement à nu. C’est parce que c’est seulement quand je vois ma nature fondamentalement pécheresse que je peux trouver la grandeur de l’évangile de Dieu qui a résolu ce problème. C’est pour cela que je suis si heureux. Peu importe combien vous êtes souillé; même l’homme le plus souillé peut devenir le plus pur en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Permettez-moi de soulever une autre question pour vous tous assemblés ici: “Vivez-vous maintenant une vie complètement parfaite et sans défaut devant Dieu?” Je pose encore des questions similaires à répétition parce que lorsque je les ai posées précédemment, beaucoup d’entre vous sont restés silencieux. Ne restez pas silencieux mais exprimez vous. Prenez votre décision maintenant et prononcez-la clairement devant Dieu. Si vous savez clairement que vous êtes un être humain souillé, vous devez alors admettre cela quand Dieu vous dit que vous êtes souillé. Vous devez admettre votre nature pécheresse et dire à Dieu: “Oui, Seigneur, tu as raison. Je suis souillé même à mes propres yeux. Tu as complètement raison, Seigneur. Je suis effectivement un homme souillé comme tu le dis.” C’est réellement une bénédiction merveilleuse de découvrir qui vous êtes vraiment.
Donc admettez votre nature pécheresse et confessez à Dieu que vous êtes effectivement souillé. Puis dites à Dieu: “Seigneur, sauve-moi s’il te plaît. Tu m’as appelé souillé, et maintenant je te demande de me purifier. Tu as montré ma souillure du doigt. A la différence de tant de gens qui n’ont rien dit que du bien de moi, toi seul as exposé ma nature souillée. Toi seul me connais complètement. Toi seul es vrai et juste. Je suis effectivement un homme souillé comme tu as dit que je le suis. Mais je crois que tu peux me purifier. Aie compassion de moi Seigneur, et purifie moi de toute ma souillure.” Avec cette confession, l’espoir grandira en vous pour regarder en direction du Royaume des Cieux. 
Cette époque est l’époque de l’hypocrisie. Donc il vous est impossible de voir et reconnaître votre nature fondamentale d’être humain en vous appuyant sur une religion du monde. Permettez-moi d’illustrer cela avec un simple exemple. Vous ne pouvez pas réellement parler du visage d’une femme si elle a trop de maquillage. De nos jours la demande de maquillage est si forte qu’il y a toutes sortes de produits cosmétiques faits de toutes sortes d’ingrédients. Il y a quelques temps, j’ai vu dans une publicité TV que certaines femmes mettaient de la boue sur leur visage. Je ne me rappelle pas de la marque, mais apparemment la boue est de dernier cri dans l’industrie cosmétique. Peut-être que c’est parce que nous humains avons été faits de poussière, mais on dit que la boue a beaucoup d’ingrédients qui sont très bénéfiques pour la peau. 
Lorsque je visite Séoul, il y a une chose qui confond toujours mes yeux. C’est le fait que chaque femme que je vois a l’air d’avoir le même visage. Pour une raison quelconque, toutes ces femmes à Séoul on l’air pareil pour moi, comme si elles étaient sorties du même moule à gâteau. Elles ont toutes l’air pareil pour moi. Ce n’est pas le cas dans les plus petites villes, comme les femmes ont au moins une petite différence, utilisant différentes couleurs et ombres dans leur maquillage. Mais ici à Séoul, toutes les femmes ont la même couleur et ombre. Il semble que chaque femme dans cette ville métropolitaine soit maîtresse en déguisement. Bien sûr, je ne me plains pas du maquillage en soi. Loin de là, c’est agréable de voir de belles femmes. Il n’y a rien de mal à la beauté en elle-même. Plutôt, mon sujet ici c’est que vous ne devez pas déguiser votre cœur comme vous déguisez votre apparence extérieure.
C’est juste une évidence pour nous de garder notre apparence propre et nette, mais personne ne devrait aller au point de déguiser son cœur devant Dieu et les hommes. Ce monde est si plein de mensonges que c’est très facile de suivre le courant majoritaire et nous y donner. Mais nous ne devons jamais laisser le monde nous amener dans un mensonge comme cela. Si vous voulez mener une vie droite, vous ne devez jamais tromper votre cœur Il y a une société différente, une société des justes qui ont revêtu la grâce de Dieu et vivent une vie honnête et droite. Donc même si ce monde est souillé, tout n’est pas souillé. Si vous voulez vraiment vivre une vie pure et droite, alors c’est tout à fait possible. Vous pouvez trouver grâce devant Dieu si vous vous exposez pleinement vous même, et ce n’est autre que l’Eglise de Dieu où vous pouvez faire cela. Donc je vous demande de ne jamais tromper votre cœur devant Dieu. 
Socrate a dit une fois “Connais-toi toi-même.” Il a dit cela parce que tant de gens de son époque étaient remplis d’eux-mêmes, tout comme beaucoup de gens de nos jours ont encore une pensée si élevée sur eux mêmes. Mais ceux qui reconnaissent leur nature pécheresse avant de mourir sont les gens les plus heureux. Ceux qui savent qui ils sont vraiment, reçoivent la rémission des péchés, entrent dans le Ciel, sont les gens vraiment heureux. Personne n’est plus heureux qu’eux. Par contre, ceux qui meurent sans arriver à cette réalisation de soi sont les plus tristes de tous. Ceux qui ne connaissent pas leur nature pécheresse, inconscients de ce qu’ils sont vraiment devant Dieu et les hommes aussi, et ceux qui gaspillent leur vie sur la terre sans réaliser quel but Dieu a pour eux – ce sont les gens les plus tragiques. Désignant ces gens, la Bible dit: “L'homme qui est en honneur, et qui n'a pas d'intelligence, Est semblable aux bêtes que l'on égorge” (Psaume 49:20). Ces gens qui ne se connaissent pas eux-mêmes sont comme la bête qui périt.
Nous devons donc tous réaliser notre vraie nature. Nous devons tous trouver grâce devant Dieu et devenir l’épouse du Seigneur en revêtant des vêtements de noces purs et entrer dans Son Royaume après que notre courte vie sur terre soit finie. Alors que nous sommes encore sur cette terre, nous devons tous recevoir la bénédiction de devenir le peuple de Dieu – c’est à dire la bénédiction des saints célestes et des gens saints – pour entrer dans le Royaume des Cieux. Dans quel but Dieu nous a-t-Il mis sur cette terre? C’est pour faire de nous Son propre peuple. Donc, nous devrions tous réaliser notre condition fondamentale de pécheurs innés, venir dans la présence de Dieu, et trouver Sa grâce. 


Avez-vous reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit?


Qu’en est-il de vous alors? N’y a-t-il réellement pas de péché dans votre cœur? N’y a-t-il réellement personne ici qui ait du péché dans son cœur? Je suis certain qu’il y a au moins quelques personnes ici qui restent pécheurs mais hésitent à le reconnaître. Si vous êtes une telle personne, alors vous devez écouter la Parole de Dieu et admettre honnêtement votre péché. Vous serez alors capable de revêtir la grâce du salut donnée par Dieu. Tout comme beaucoup de nous ici ont déjà reçu la rémission des péchés et trouvé la grâce de Dieu, vous allez aussi revêtir la même grâce du salut. Admettez-vous alors que vous et les membres de votre famille êtes des êtes humains souillés? Né comme être humain sur cette terre, vous devez recevoir de Dieu la rémission des péchés pendant que vous le pouvez encore, pour que vous entriez dans Son Royaume; à moins que vous ne receviez la rémission des péchés, vous ne pouvez atteindre le vrai bonheur peu importe de combien de prospérité matérielle vous pouvez jouir sur cette terre.
Les richesses de ce monde, mes chers croyants, ne peuvent vous amener aucun bonheur. Le vrai bonheur s’obtient seulement quand vous atteignez votre salut. Vous devez donc non seulement recevoir la rémission des péchés pour vous-même, mais vous devez aussi conduire les membres de votre famille, relations, amis, et connaissances à recevoir la rémission des péchés pour qu’ils puissent aussi entrer au Ciel avec vous. Un jour, quand notre Seigneur décidera qu’il sera temps pour Lui de juger le monde et de nous amener dans Son Royaume, nous nous confierons au Seigneur et entrerons dans ce Royaume selon Sa volonté, alors que tous les autres resteront en arrière et souffriront des plaies des sept coupes que le Seigneur déversera sur cette terre. 
Quand nos vies sur la terre seront finies, notre Seigneur nous emmènera nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans Son Royaume des Cieux. Donc peu importe quelles tribulations et épreuves viennent sur la route, vivons tous notre foi en union avec l’Eglise de Dieu, servons le Seigneur fidèlement puis allons dans Son Royaume. Où irez-vous si vous manquez de recevoir la rémission des péchés et vivez juste une vie prospère charnellement? Quelle serait alors votre destination?
Pour trouver la réponse, regardons à la Parole de Dieu. Je vais finir mon sermon rapidement après avoir regardé le passage dans le Livre d’Esaïe. Il est écrit en Esaïe 66:24:
“Et quand on sortira, on verra
Les cadavres des hommes
qui se sont rebellés contre moi;
Car leur ver ne mourra point,
et leur feu ne s'éteindra point;
Et ils seront pour toute chair un objet d'horreur.”
Ce passage montre clairement que l’enfer existe. Nos vies sur cette terre ne sont pas tout. Il y a le Royaume de Dieu. Donc Dieu nous a aussi donné la rémission de nos péchés. Et c’est pour nous faire recevoir cette rémission des péchés et faire de nous Son propre peuple que Dieu nous a permis de naître sur cette terre. Cette terre n’est pas tout dans nos vies. Je vous demande de ne pas placer tout votre espoir en cette terre et ses vanités. Il y a un autre monde qui vous attend, un monde nouveau et éternel que Dieu a préparé pour vous. Donc je vous exhorte tous à recevoir la rémission de vos péchés pendant que vous êtes encore sur cette terre, puis à entrer dans ce Royaume des Cieux que Dieu a préparé pour vous. Et pour ce faire, vous devez d’abord cesser de tromper votre propre cœur.
Permettez-moi de vous demander une dernière fois: Etes-vous un être humain souillé, ou vous considérez-vous toujours comme un être humain décent? Vous êtes effectivement un être humain souillé. Reconnaissez ceci honnêtement ici et maintenant. Tous ceux qui sont assemblés ici sont également souillés, donc qui peut condamner qui? Le seul moyen d’être condamné est d’insister sur le fait que vous ne soyez pas souillé alors que nous tous ici sommes également souillés. Vous entendrez les gens dire: “Comment peux-tu ne pas être souillé alors que nous sommes tous souillés comme cela? C’est présomptueux! Tu n’es pas différent de nous. Tu es aussi impur que le reste de nous tous. Si tu penses autrement, tu deviens insensé! Ne sois pas si ridicule!” Si vous reniez votre vraie nature, vous ne deviendrez que plus souillé encore.
Donc permettez-moi de vous demander encore: “Admettez-vous maintenant que vous êtes souillé?” Ce n’est pas juste par impatience que je pose la même question encore et encore, mais c’est parce qu’admettre votre nature pécheresse est le tout premier pas pour recevoir la rémission des péchés. Je suis moi-même un homme souillé. Mais j’ai reçu la rémission des péchés grâces au Seigneur. C’est ma seule distinction. Pensez-vous que je sois d’une manière plus pure que vous? Non, ce n’est pas vrai du tout. Je suis juste aussi souillé que tous les autres. 
Mes chers croyants! Rappelez-vous que ce sont ceux qui sont pauvres en esprit qui sont bénis par Dieu. Ce sont ceux qui exposent leurs péchés à Dieu qui reçoivent Ses bénédictions. Donc mettez tous vos péchés à nu devant notre Seigneur, cherchez Sa miséricorde, et croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu vous sauvera alors certainement de tous vos péchés!