Sermons

Sujet 21: L’Evangile de Marc

[PARTIE 8-1] L’oeuvre de Dieu qui sauve les âmes affamées (Marc 8:1-10)

L’oeuvre de Dieu qui sauve les âmes affamées
(Marc 8:1-10)
“En ces jours-là, comme il y avait là une fort grande foule, et qu’ils n’avaient rien à manger, [Jésus], ayant appelé à lui ses disciples, leur dit: Je suis ému de compassion envers la foule, car voici trois jours déjà qu’ils demeurent auprès de moi, et ils n’ont rien à manger; et si je les renvoie à jeun dans leurs maisons, ils tomberont en défaillance par le chemin; car quelques-uns d’entre eux sont venus de loin. Et ses disciples lui répondirent: D’où les pourra-t-on rassasier de pain, ici, dans le désert? Et il leur demanda: Combien avez-vous de pains? Et ils dirent: Sept. Et il commanda à la foule de s’asseoir sur la terre. Et ayant pris les sept pains, il rendit grâces et les rompit et les donna à ses disciples pour les mettre devant la foule: et ils les mirent devant elle. Ils avaient aussi quelques petits poissons; et ayant béni, il dit qu’ils les missent aussi devant [la foule]. Et ils mangèrent et furent rassasiés; et ils ramassèrent, des morceaux qui étaient de reste, sept corbeilles. Or ceux qui avaient mangé étaient environ quatre mille. Et il les renvoya. Et aussitôt, montant dans une nacelle avec ses disciples, il vint aux quartiers de Dalmanutha.”
 
 
Maintenant je veux partager avec vous sur l’euvre de Dieu et la bénédiction à travers la Parole de l’Evangile de Marc. Quand Jésus était dans ce monde, beaucoup de gens L’ont suivi parce qu’Il a guéri beaucoup et leur a donné à manger. A cette époque il n’y avait pas beaucoup de nourriture en Israël. Ils étaient vraiment pauvres.
Donc, beaucoup de gens ont suivi Jésus partout où Il allait. Regardons la Parole au chapitre 8 versets 1-3: “En ces jours-là, comme il y avait là une fort grande foule, et qu’ils n’avaient rien à manger, [Jésus], ayant appelé à lui ses disciples, leur dit: Je suis ému de compassion envers la foule, car voici trois jours déjà qu’ils demeurent auprès de moi, et ils n’ont rien à manger; et si je les renvoie à jeun dans leurs maisons, ils tomberont en défaillance par le chemin; car quelques-uns d’entre eux sont venus de loin.”
 
 

Qui sont ces gens affamés spirituellement?

 
Il peut y avoir certaines personnes parmi vous qui ont à un moment expérimenté la faim pendant un certain temps. Ces gens savent bien comment une personne qui n’a rien à manger se sent réellement. Beaucoup de gens qui étaient pauvres à cette époque suivaient Jésus parce qu’Il leur donnait à manger et guérissait les malades. Des multitudes de gens suivaient Jésus. Jésus les regardait et voyait qu’ils L’avaient suivi depuis trois jours. Pendant ce temps, ils ont pu tenir avec la nourriture qu’ils avaient apporté ou quelques fruits des champs, mais Jésus a vu qu’ils étaient épuisés parce qu’ils n’avaient plus rien à manger. Jésus a regardé ces gens affamés et a eu compassion d’eux et dit qu’Il voulait leur donner quelque chose à manger à ce moment là. Donc Il dit à Ses disciples: “et si je les renvoie à jeun dans leurs maisons, ils tomberont en défaillance par le chemin; car quelques-uns d’entre eux sont venus de loin.” Jésus connaissait le coeur des gens qui n’avaient rien à manger. Puisque Jésus est venu dans ce monde dans la chair humaine, bien qu’Il soit Dieu, Il savait que ces gens affamés tomberaient sur leur chemin du retour à cause de la faim s’Il les renvoyait sans leur donner quelque chose à manger.
Vraiment, quand quelqu’un a très faim il se sent très reconnaissant si on lui donne même un peu à manger. Quelqu’un qui n’a jamais expérimenté une telle douleur de la faim garde la tête haute avec arrogance et dit “Pourquoi devrais-je accepter cette nourriture de ta part?” Mais une personne qui a vraiment expérimenté une faim sérieuse ne fera pas cela.
Nous Coréens demandons même aux hôtes qui ne sont pas invités de nous rejoindre quand nous prenons un repas, au moins par courtoisie. Nous ajoutons généralement un autre bol et les couverts sur la table et demandons de se joindre à nous pour le repas, mais ils refusent généralement respectueusement deux ou trois fois pour conserver leur dignité. Ils refusent trois ou quatre fois respectueusement, disant “Non, merci. J’ai déjà mangé. Je vais bien. Je me suis juste arrêté pour prendre de tes nouvelles.” Cependant, si nous répondons “Oh, d’accord. Alors nous allons poursuivre et prendre le repas seuls” juste parce que cette personne a refusé quelques fois, si cela ce passait nous serions vraiment des gens sans compassion. Bien sûr, de nos jours où la nourriture est si abondante, cela ne poserai pas trop problème même si nous le faisions. Plutôt, cela pourrait même sembler comme une offense de proposer plusieurs fois comme cela. Mais comment était-ce il y a juste trois ou quatre décennies? Pendant ces temps là, il aurait été très inapproprié de dire “D’accord, nous allons prendre le repas seuls” juste parce que la personne aurait refusé quelques fois. Pendant ces temps là quand quelqu’un refusait de la sorte, c’était correct de le faire venir à table et de le faire s’asseoir et prendre le repas. Nous devions le forcer à manger de la sorte. C’est parce que cette personne se serait sentie maltraitée si son hôte ne le faisait pas. Pourquoi était-ce ainsi? C’est parce que nous manquions tous de nourriture à cette époque là.
Je pense que je vous ai raconté cette histoire. Avant que je ne sois à l’école élémentaire, il n’y avait personne à la maison et il n’y avait rien à manger, et j’avais si faim que j’ai pris les dernières nouilles qui étaient dans une poubelle de la rue. Même si nous étions dans de telles situations de sécheresse, mes parents nous ont instruit: “Ne mange jamais chez quelqu’un d’autre. Ne va jamais chez eux à l’heure du repas.” A cette époque, mon père croyait au Confucianisme avec ardeur. Donc, même si nous n’avions rien à manger, nous mettions une casserole sur le feu et faision monter la fumée par la cheminée pour que les gens pensent que nous faisions la cuisine. Aussi, peu importe combien nous étions bas, mon père mettait toujours une veste traditionnelle Coréenne blanche et un chapeau lorsque nous sortions. Comment pouvions-nous, enfants, vivre dans de telles circonstances? Nous avions souvent faim toute la journée parce que nous ne pouvions même pas aller chez un ami à l’heure du repas. Un jour, j’ai vu une poubelle avec des nouilles qui restaient de quelqu’un qui avait mangé puis jeté le reste. A ce jeune âge j’ai vu cela et beaucoup de pensées ont traversé mon esprit. J’ai pensé “Je voudrais au moins manger cela. Mais que diront les gens s’ils me voient manger cela?” Je pensais aussi: “Ce sera embarassant. Et que diraient mes parents s’ils le découvraient?” Cependant, j’y suis allé et j’ai mangé le reste de nouilles de la poubelle parce que j’avais tellement faim. Bien sûr, ce n’était pas assez pour remplir mon estomac, mais j’ai pu soulager les douleurs de la faim momentanément.
Ces faits me sont venus à l’esprit quand nous lisons le passage des Ecritures d’aujourd’hui. Quoi qu’il en soit, la faim est une grande douleur pour ceux qui en souffrent. Jésus qui connaissait très bien ces circonstances ne pouvait pas juste renvoyer ces multitudes avc l’estomac vide. Il savait qu’ils allaient tomber en défaillance en chemin s’Il les renvoyait comme cela. Donc, quand Jésus leur a dit qu’Il leur donnerait quelque chose à manger, Ses disciples lui ont demandé: “Comment quelqu’un peut-il rassasier ces gens de pain ici dans ce lieu désert?”
En réalité les disciples avaient raison. A ce moment là, il y avait probablement au moins dix mille personnes qui suivaient Jésus, et comment pouvait-Il nourrir tous ces gens? Où pouvaient-ils acheter tout le pain nécessaire et du grain pour faire autant de pain? C’était une situation impossible. Mais Jésus leur a parlé dans l’Evangile de Marc chapitre 8 versets 5-6: “Et il leur demanda: Combien avez-vous de pains? Et ils dirent: Sept. Et il commanda à la foule de s’asseoir sur la terre. Et ayant pris les sept pains, il rendit grâces et les rompit et les donna à ses disciples pour les mettre devant la foule.” Comme c’est écrit dans cette Parole de Dieu, Jésus a demandé aux disciples: “Combien avez-vous de pains?” Ils ont répondu: “Sept.” Ces sept pains n’étaient pas suffisants. C’était peu et juste assez pour remplir un panier à déjeuner. Néanmoins, le Seigneur posa les mains sur ces pains et les bénit en rendant grâces. Puis Il donna le pain aux disciples pour le placer devant la multitude afin qu’ils mangent.
Que nous disent les Ecritures après cela? Il est dit que tous les 4000 assemblés là ont mangé jusqu’à être rassasiés. Les 4000 mentionnés ici n’incluaient que le nombre des hommes et non les femmes et enfants qui étaient aussi assemblés là, si tout le monde devait être compté il y aurait donc bien dix mille personnes. Malgré cela, il est dit que le Seigneur a rendu grâces pour ce pain et le poisson et l’a distribué aux gens et tout le monde a mangé jusqu’à être rassasié, et quand ils ont été rassasiés il restait encore sept grands paniers de restes de nouriture.
 
 

Regardons maintenant à la signification des sept grands paniers

 
Le Livre de la Genèse dit que Dieu s’est reposé le 7ème jour. De même, le chiffre sept implique la perfection de Dieu. Donc, ces sept grands paniers signifient que Dieu nous a donné une bénédiction abondante. Dieu a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tous les gens de ce monde, et c’est une bénédiction qui est plus que suffisante pour nourrir toute personne de ce monde. De plus, les deux poissons mentionnés ici signifient l’Eglise de Dieu. Donc, si nous interprétons cela pleinement, cela signifie que Dieu a dnné des bénédictions abondantes à travers l’Eglise de Dieu aux gens de par le monde entier qui sont affamés spirituellement ou physiquement et qu’il ne manque rien à cette bénédiction. Nous pourrions dire que l’enseignement spirituel du passage des Ecritures d’aujourd’hui est ceci: “Avec Son oeuvre de grâce, Dieu a répandu beaucoup de bénédictions sur toute personne de par le monde.” Nous faisons le ministère de la littérature maintenant. Et au sujet de ce ministère, je pense: “Dieu agit à travers Son Eglise pour tous les gens qui sont affamés spirituellement. Il manifeste Son oeuvre et leur fait réellement avoir beaucoup de nourriture jusqu’à ce qu’ils soient rassasiés et satisfaits, et qu’il y ait encore beaucoup de restes. Dieu agit si abondamment que cela. Dieu agit dans ce monde à travers Son Eglise comme cela, et c’est une si grande bénédiction. Je crois absolument cela.
Nous avons tellement prêché au sujet du Livre de la Genèse, n’est-ce pas? Je l’ai fait auparavant, et je prêche encore cette Parole du Livre de la Genèse jusqu’à maintenant quand je prêche à notre Ecole de la Mission. Bien sûr, notre commencement était insignifiant et il nous manquait beaucoup de choses, mais comment sommes-nous maintenant? Dieu a réellement fait tant de choses pour les gens qui ont faim spirituellement dans ce monde entier à travers Son Eglise. Dieu a vraiment fait beaucoup de travail. C’est vraiment merveilleux de voir combien de travail Il a fait. Le Seigneur distribue réellement plus qu’assez de nourriture à ces gens qui ont faim pour qu’ils aient beaucoup de restes encore. De plus, nous croyons que c’est la bénédiction de Dieu quand nous voyons un tel phénomène. Nous traduisons les sermons sur le Livre de la Genèse en ce moment, et il y a tant à prêcher à partir du Livre de la Genèse que nous pourrions publier trois ou quatre livres de plus juste sur le premier chapitre. Cependant, nous nous préparons pour au moins publier un livre pour chaque chapitre.
Il y a réellement tant à dire au sujet de la Parole de Dieu et tant qui pourrait devenir notre nourriture spirituelle. En faisant ces oeuvres, je ressens dans mon coeur: “Ce serait vraiment merveilleux si beaucoup de gens lisaient ces livres et recevaient la rémission des péchés. Dieu fera réellement cela à travers Son Eglise. Les gens n’auront plus faim. Dieu nourrit réellement ceux qui ont faim spirituellement de par le monde entier à travers Son Eglise en cette époque. Dieu fait des oeuvres si merveilleuses à travers Son Eglise.” Je crois cela.
La Parole d’aujourd’hui dit qu’il y avait sept grands paniers de nourriture restante même après que tous ces gens aient mangé jusqu’à satiété. En ce temps aussi, ceux qui veulent manger la nourriture de Dieu peuvent recevoir cette nourriture autant qu’ils le veulent à travers nos livres électroniques ou livres imprimés. Les gens n’ont pas la nourriture de Dieu parce qu’ils ne s’y intéressent pas, mais quiconque s’intéresse à cela peut réellement recevoir la rémission de ses péchés jusqu’à être rassasié et aussi continuer de manger pour la satisfaction de son coeur. Ils peuvent manger et boire cette nourriture spirituelle par Dieu qui agit à travers Son Eglise. Je rends sincèrement grâces à Dieu qui fait tout cela pour nous.
Notre Seigneur a nourri tant de gens avec seulement 2 poissons et 7 pains et il y avait quand même des restes. Dieu nourrit aussi toute personne de par le monde entier plus que suffisamment de nos jours en nous faisant prêcher l’évangile à travers Son Eglise. Puisque nous faisons des oeuvres missionnaires par internet et la littérature chrétienne diligemment, quiconque désire manger la nourriture de Dieu peut continuer de manger cette nourriture suffisamment. Vraiment, c’est devenu une époque telle que tout le monde peut manger la nourriture de Dieu s’il la veut vraiment. Tous les gens dispersés de par le monde entier peuvent recevoir la rémission de leurs péchés et le salut en visitant notre site web et téléchargeant nos livres électroniques ou commandant les livres imprimés. Aussi, ils peuvent continuer de recevoir nos livres même après avoir reçu le salut s’ils continuent d’aimer Dieu et Le désirent. Le Seigneur a fait de telles oeuvres à travers Son Eglise. Dieu donne cette nourriture et bénédiction spirituelle à toute personne de par le monde entier pour qu’ils n’aient plus faim spirituellement. Je sais que c’est une bénédiction vraiment précieuse de Dieu. Dieu a donné tant de nourriture physique et spirituelle et a révélé tant d’oeuvres si merveilleuses dans le monde de nos jours où 6,5 milliards de gens vivent. Donc, personne ne peut dire qu’il n’a pas reçu la rémission de ses péchés parce qu’il n’a pas pu trouver la vérité.
Frères et soeurs, la situation internationale autour de la péninsule Coréenne est vraiment mauvaise de nos jours. Sur une carte des Etats Unis, l’île Dokdo, une île Coréenne au large de la côte est de Corée, est désignée comme un territoire Japonais comme l’île Dakesima. Vraiment, qu’a dit Rumsfeld, le Ministre de la Défense des Etats Unis? Il a dit: “La Corée est une super puissance économique. Donc, nous irons vers la souveraineté militaire de la Corée pour qu’ils puissent défendre leur propre pays. Vraiment, les Etats Unis avaient le contrôle sur les forces unies de l’armée Coréenne, et ils ont refusé d’abandonner ce contrôle même lorsque la Corée a demandé à engager le programme qui facilite sa propre souveraineté militaire, et c’est vraiment frappant que Rumsfeld ait dit de telles choses.
Vraiment, la Guerre de Corée n’a pas pris fin dans ce pays. Maintenant même, la Corée est dans un état d’armistice, une suspension temporaire de cette Guerre. Strictement parlant, si la Corée du Nord ou une autre armée envahissait ce pays à nouveau et prenait le contrôle de ce pays, ils deviendraient propriétaires de ce pays. Et les Japonais font des pas en direction de telles choses maintenant, n’est-ce pas? Il y a tant de trouble de nos jours au sujet des déclarations Japonaises que Dokdo soit leur île, et nous disons que non, mais la vérité c’est que nous ne pouvons même pas prétendre que notre territoire soit à nous, en dehors même de l’île de Dokdo. Puisque la guerre n’a pas pris fin en Corée, tout pays supérieur avec une armée absolument puissante peut envahir ce pays et devenir le propriétaire de ce pays.
Mais ils ne peuvent pas faire comme ils veulent parce que l’Eglise de Dieu prêche l’évangile dans ce pays. Dieu ne veut pas qu’une telle chose arrive dans ce pays parce que Ses enfants sont là. Vous pouvez penser que ce serait mieux pour nous d’abandonner notre souveraineté et devenir l’un des états des Etats Unis rapidement, disant: “Acceptez nous comme l’un des états des Etats Unis. Nous voulons devenir citoyens des Etats Unis.” Je pense aussi que ce serait la meilleure chose. Cependant, les dirigeants politiques de notre pays ne pensent pas comme cela. Quelle en est la raison? C’est parce que le nationalisme est la pensée prévalante dans le monde entier et aussi prévalante en Corée. Nous pensons que la Corée du Nord est un axe de méchanceté à cause d’un tel nationalisme. Cependant, quelle est la vérité? La Corée du Nord n’est ni un axe de méchanceté ni notre ennemi de haine. Ce sont notre peuple, semblables à nous. Ils sont de la même race et origine. Plutôt, nous pouvons dire que la Corée du Nord est réellement un pays plus proche de la Corée du Sud que les Etats Unis. C’est la raison pour laquelle nous soutenons maintenant la Corée du Nord, n’est ce pas? C’est ce qu’on appelle la “Politique du Rayon de Soleil”.
L’atmosphère politique internationale est vraiment mystérieuse. La Corée du Sud peut être envahie par la Corée du Nord ou le Japon si nous regardons les méthodes et voies humaines. Et nous faisons tout ce que nous pouvons pour ne pas perdre notre souveraineté à nouveau. Les Japonais disent que nous devons penser objectivement. Ils disent: “Objectivement, la Corée est notre pays. Nous avons civilisé les Coréens et leur avons enseigné toutes les technologies modernes pendant la période coloniale, n’est ce pas?” Cependant, Dieu ne laisse aucune nation envahir ce pays où l’Eglise de Dieu se trouve.
Ce pays serait vraiment dans une position risible s’il n’y avait pas l’Eglise de Dieu qui distribue la nourriture du Seigneur abondamment. La souveraineté militaire? Quelle souveraineté militaire? La Corée du Nord et du Sud n’auraient rien de quoi se vanter. Frères et soeurs, réfléchissez-y. Auriez-vous peur si un sans abri vous attaquait? La Corée est comme un tel sans abri si elle s’oppose aux pays puissants. Notre pays ne serait rien si ce n’était à cause de l’Eglise de Dieu. Le Japon a trois flottes de navires de guerre Aeris. Cela signifie que le Japon a de grandes flottes qui peuvent attaquer ce pays. Ils peuvent envahir ce pays en quelques jours s’ils utilisent juste ces trois navires. Nous n’avons pas la puissance armée pour résister efficacement au Japon si nous combattions contre eux avec les armes de ce monde maintenant même. Certaines personnes qui ne connaissent pas ces réalités politiques disent toutes sortes de choses sur la base de la situation présente, mais ils n’auraient probablement rien à dire si une telle tragédie arrivait réellement. Vraiment, le climat politique international est tel qu’il peut être considéré comme étant déjà affamé.
Cependant, la chose mystérieuse c’est que nous avons toujours maintenu le contrôle de notre pays et même soutenu un développement économique comme l’une des puissances économiques majeures. Le FMI qui a pris le contrôle de l’Economie Coréenne a été influencé par les Etats Unis et a mis en faillite nombre d’entreprises significatives dans notre pays. Cela signifie qu’ils ont essayé de faire de la Corée un pays à partir de rien. Simplement, ils ont essayé d’acheter des entreprises motrices en Corée pour que nous n’arrivions pas à maintenir notre propre potentiel économique. Par exemple, nous devons maintenant importer toutes les graines de fraises d’un pays étranger parce que nous avons vendu nos entreprises quand notre économie était sous le contrôle du FMI. Donc, les fermiers doivent payer des redevances aux pays étrangers lorsqu’ils vendent un carton de fraises. Nos fermiers doivent effectivement donner de l’argent quand ils vendent même si nous avons travaillé et cultivé dans nos fermes.
Dans une telle perspective, nous savon que nous sommes un pays amusant qui a toujours été envahi par d’autres pays. Mais qu’en est-il spirituellement? Dieu nous a donné tant de nourriture spirituelle que toute personne dans le monde entier peut venir et visiter notre site web et manger de cette nourriture spirituelle jusqu’à rassasier son coeur. Et donc il n’y a personne qui peut dire qu’il a faim. Grâces au Seigneur, nous avons plus qu’assez de nourriture pour nourrir tout le monde. Nous avons une abondance de nourriture dans l’Eglise de Dieu.
De nos jours, nous avons juste à télécharger nos livres électroniques sur internet et tout le monde peut le lire gratuitement. Cela signifie que nous avons posé la base pour que tout le monde reçoive la rémission des péchés si l’on veut la recevoir. Bien que nous ne puissions pas envoyer suffisamment de livres à cause de notre situation financière faible, je rends toujours sincèrement grâces à Dieu. Dieu nous a vraiment bénis et a soutenu notre Eglise et béni notre pays aussi. Dieu a fait une oeuvre merveilleuse de par le monde entier à travers vous et moi, c’est à dire, à travers l’Eglise de Dieu. Je rends grâces à Dieu.