Sermons

Sujet 12: La Foi du Credo des Apôtres

• Le Dieu Trinité

La plupart des Chrétiens reconnaissent-ils Dieu le Père, le Fils, et le Saint-Esprit comme étant un seul Dieu, et confessent-ils leur foi en eux? Oui. En voici la raison.
Dieu le Père, le Fils, et le Saint-Esprit ont tous coordonné le ministère de la création et donné vie à l’humanité. Mais Dieu le Père est le Père du Fils Saint. Le Fils a accompli le ministère de la rémission du péché — c’est-à-dire, qu’Il fut baptisé par Jean et crucifié pour sauver l’humanité du péché. Le Saint-Esprit remplit la tâche de rendre témoignage à ceux qui croient que le baptême de Jésus et le Sang de la Croix accomplirent l’œuvre d’expiation de l’humanité. 
Pour que nous devenions le peuple parfait de Dieu, nous avons besoin d’avoir la foi qui croit en Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit de cette manière. C’est parce que Dieu le Père, le Fils et le Saint Esprit créèrent l’univers et nous-mêmes que nous en sommes venu à exister en ce monde. Et pour que Dieu le Fils sauve les pécheurs de leurs péchés, le baptême accomplissant la Justice de Dieu et l’œuvre d’expiation sanglante sur la Croix étaient nécessaires. Puisque Jésus fut baptisé par Jean et prit ainsi les péchés du monde, Il supporta le jugement de ces péchés qu’Il devait porter et Il mourut sur la croix en substitut à notre place. 
En faisant cela, ceux qui croient pourraient finalement être libérés de tous leurs péchés. Cette vérité fut préparée longtemps à l’avance, et c’est le ministère central de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est uniquement lorsque nous nous appliquons cette vérité que l’œuvre d’expiation de Jésus-Christ est finalement accomplie pour nous, et que nous pouvons être sauvés de tous nos péchés en croyant.
Si nous n’avions aucune connaissance de Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit, alors nous serions incapables de connaître comment l’univers fut créé et qui nous donna la vie, et s’il n’y avait pas eu Dieu le Fils, nous n’aurions pas pu connaître la voie du salut — c’est-à-dire, la manière dont nous pouvions transférer nos péchés — ni ce qui est à la base de notre salut du péché. De plus s’il n’y avait pas eu de Saint-Esprit pour nous en rendre témoignage, cette vérité n’aurait été que le miel de l’autre monde, n’ayant rien à voir avec nous malgré la grandeur de cette voie du salut qui avait été préparée. Par conséquent, lorsque nous confessons la foi du Credo des apôtres, nous devons penser à Dieu Père, Fils et Saint-Esprit qui nous créa et nous donna la vie, et nous devons rester fermement ancrés dans la foi en la vérité de ce Dieu unique en trois personnes indépendantes.