Sermons

Sujet 21: L’Evangile de Marc

[PARTIE 8-5] Soyez fort au milieu des difficultés! (Marc 8:33-35)

Soyez fort au milieu des difficultés!
(Marc 8:33-35)
“Mais Jésus, se retournant et regardant ses disciples, réprimanda Pierre, et dit: Arrière de moi, Satan! car tu ne conçois pas les choses de Dieu, tu n'as que des pensées humaines. Puis, ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera.”


Aujourd’hui nous avons lu la Parole de l’Evangile de Marc chapitre 8 versets 33 à 35. Comme nous le savons bien quand Jésus a parlé de subir la mort à la Croix après avoir été rejeté et souffert des difficultés de la main des anciens, souverains sacrificateurs, et scribes Israélites, et ressusciter après trois jours; Pierre, un disciple de Jésus, a essayé d’empêcher Jésus de le faire et Lui a dit qu’Il ne devait pas le faire. Mais Jésus reprit Pierre et dit: “Arrière de moi, Satan! car tu ne conçois pas les choses de Dieu, tu n'as que des pensées humaines” (Marc 8:33). Jésus reprit Pierre et l’appela Satan. Et Il rassembla Ses disciples et la foule autour de Lui et dit: “Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera.”


Le Seigneur dit: “Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive”


Jésus nous dit de porter nos propres croix, mais cela ne signifie pas que nous devions littéralement porter une croix de bois sur notre dos. La croix que Jésus-Christ, le Fils de Dieu, nous a dit de porter signifie que nous devons porter les difficultés qui viennent sur notre chemin et suivre le Seigneur. Le Seigneur nous dit ici de renoncer à nous mêmes et de Le suivre, cela signifie que nous devons rejeter nos propres pensées et Le suivre parce que nous ne pouvons pas suivre le Seigneur si nous avons nos propres pensées. Le Seigneur dit ainsi: “Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive.”
Vraiment, nous devons dès maintenant nous habituer à renoncer à nous-mêmes. Si nous avons quelque chose dont nous pensons que c’est bon, nous devons renoncer à cela, et si nous avons quelque chose de honteux, nous devons renoncer à cela aussi et suivre le Seigneur. Nous devons aussi renoncer aux choses qui nous sommes correctes. Il y a tant de choses auxquelles nous devons renoncer. Le Seigneur dit que nous pouvions suivre le Seigneur seulement quand nous renonçons à nous-mêmes comme cela.
Quand je pense en des termes charnels, je désire ne pas avoir de difficultés. La toute première chose que je voudrais c’est être en bonne santé pour faire l’œuvre du Seigneur correctement. C’est difficile parce que mon corps n’est pas en bonne santé même si mes pensées fonctionnent bien. Ce serait merveilleux si je pouvais au moins toujours réfléchir correctement, mais les difficultés abondent toujours puisqu’il n’en est pas ainsi. C’est plus difficile parce que je dois renoncer à moi-même au milieu de ma santé fragile.
Cependant, en suivant le Seigneur, je pense qu’il n’y a pas d’autre voie que de renoncer à nous-mêmes et suivre la justice du Seigneur, puisque c’est difficile de suivre le Seigneur quand nous pensons que nous sommes trop talentueux et c’est aussi difficile de suivre le Seigneur quand nous sommes totalement opposés à cela et devenons misérables. Parfois, il semble difficile pour nous de suivre le Seigneur parce que nous pensons que cela nous nuira. Et à d’autres moments, nous trouvons difficile de suivre le Seigneur parce que nous pensons avoir trop de manques pour Le suivre.
Cependant, notre Seigneur dit que nous devons renoncer à ces deux images de nous-mêmes. Nous devons d’abord renoncer à nous-mêmes afin de suivre le Seigneur. En d’autres termes, lorsque vous et moi pensons que nous sommes bons, nous devons alors renoncer à cette bonté, et quand nous pensons que nous avons trop de manques, nous devons alors renoncer à cela aussi pour être capables de suivre le Seigneur. Notre Seigneur dit cela à Ses disciples et à une multitude de gens. Ainsi, je sais que le Seigneur nous a donné Sa Parole à vous et moi aussi. Comment pouvons-nous suivre le Seigneur sans renoncer à nous-mêmes? Comme je l’ai déjà dit, nous ne pourrions pas suivre le Seigneur même si nous sommes si bons et nous ne pouvons pas non plus suivre le Seigneur même si nous sommes si misérables. Donc, une personne qui est bonne doit s’abaisser et une personne qui est abaissée doit s’élever par la foi en la justice de Dieu. Il semble que nous ne puissions que renoncer toujours à nous-mêmes par la foi qui croit en la justice de Dieu. C’est ainsi que nous suivons le Seigneur.
Il est impossible de suivre le Seigneur par nos pensées charnelles. Il serait facile de suivre le Seigneur si nous avions seulement des pensées spirituelles, mais c’est difficile de suivre le Seigneur sans renoncer à nous-mêmes parce que nous avons souvent des pensées charnelles. Donc, il est difficile de suivre le Seigneur si nous ne pouvons pas écarter ces pensées charnelles quand elles montent dans nos cœurs Mais je sais que c’est possible par la foi. Nous pouvons suivre le Seigneur par la foi qui croit en la justice de Dieu et nous pouvons suivre le Seigneur même au milieu des difficultés par la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous pouvons suivre le Seigneur suffisamment si nous sommes résolus à suivre le Seigneur même au milieu des difficultés parce que le Seigneur est avec nous et nous conduit.
Nous avons expérimenté la Parole du Seigneur dans notre vie. Notre vie spirituelle peut vraiment devenir meilleure quand nous rencontrons des difficultés. C’est parce que notre foi ne grandit pas quand tout est confortable et nous n’expérimentons aucune difficulté. Nous nous attachons à la justice du Seigneur pendant ces temps difficiles, alors que nous oublions plutôt le Seigneur quand tout est confortable. C’est pour cela que le Seigneur dit dans l’Evangile de Marc chapitre 8 verset 35: “Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera.” Cette Parole signifie: “Vous perdrez votre vie si vous essayez de la sauver. Cependant, vous sauverez votre vie si vous perdez votre vie pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous la recevrez si vous lâchez des choses pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors que par contre, vous perdrez tout si vous essayez de les garder.”
Un ex-PDG du Japon a écrit un livre intitulé “Abandonnez beaucoup de choses pour gagner”. C’est l’idéologie fondamentale des Japonais. Les Japonais sont forts pour apprendre. Ils apprennent avec un cœur humble. Après avoir appris quelque chose, ils le changent selon leur propre style et le recréent. L’auteur dit que l’on doit renoncer à soi-même pour pouvoir recevoir quelque chose. Puis l’on apprend par conséquent. Le Japon a pu devenir une économie à succès à cause d’une telle idéologie. Leur dirigeant ne s’est-il pas abaissé pour s’attacher au Président des Etats-Unis afin de gagner sur le monde entier? Mais le Président de notre pays, la Corée, se dispute avec le Président des Etats Unis sur beaucoup de sujets, mais le Premier Ministre du Japon arbore une politique amicale avec les Etats-Unis avec une sagesse humaniste. Quoi qu’il en soit, tout comme les Japonais ont pu avoir du succès parce qu’ils ont eu l’idéologie: “Nous devons rejeter beaucoup de choses pour gagner”, notre Seigneur a aussi dit que nous devons d’abord perdre des choses pour vraiment sauver notre âme et beaucoup d’autres gens du péché. Le Seigneur dit: “celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera”, et cette Parole est la vérité.
Nous recevons vraiment beaucoup de choses de la part de notre Seigneur si nous perdons beaucoup pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cependant, notre Seigneur ne nous donne rien si nous essayons de ne pas perdre ce que nous avons. Nous devenons plutôt des gens qui sont rejetés par le Seigneur. Nous savons tous très bien ce que signifie cette Parole dans notre vie spirituelle, mais nous oublions souvent cela dans notre vie réelle. Nous pouvons penser que nous serons capables de faire l’œuvre de Dieu mieux si nous étions plus forts, en meilleure santé, et plus prospères dans nos vies, mais notre Seigneur nous fait recevoir encore plus de choses quand nous faisons Son œuvre au milieu de difficultés. Le Seigneur nous aide à recevoir la vie et nous fait aussi sauver encore plus d’âmes du péché. 
Tout le monde veut mener une vie spirituelle dans une condition de santé. Cependant, nous recevons beaucoup de bénédictions quand nous suivons le Seigneur en perdant beaucoup de choses au milieu des difficultés et vivons aussi pour le Seigneur et pour l’évangile bien que ce ne soit pas facile. Nous faisons cette œuvre, c’est à dire prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde entier, qui n’est pas si facile, de la sorte parce que nous avons expérimenté et aussi cru que le Seigneur donne encore plus de choses lorsque nous suivons le Seigneur au milieu de telles situations difficiles. Vraiment pour dire la vérité, nous n’avons pas suivi le Seigneur jusqu’à maintenant par notre propre force charnelle. Nous avons seulement été en mesure de suivre le Seigneur par la passion que notre Seigneur nous a donnée. 
Nous avons suivi avec passion quand nous étions jeunes et en santé, mais qu’en est-il maintenant? Suivre Jésus n’est pas facile peu importe combien nous sommes passionnés parce que notre corps est fatigué et malade. Maintenant, nous vivons avec la résolution: “Je dois aller vers le Seigneur après avoir fait tout le travail que le Seigneur nous a confié comme cela”. Qu’y a-t-il de plus pour nous? L’Apôtre Paul a montré sa foi forte en disant: “Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour” (2 Corinthiens 4:16).
Mais qu’en est-il de quelqu’un comme moi? Même ma personne intérieure est frustrée et énervée quand ma chair est faible. Vous n’êtes peut-être pas comme cela, mais je ne peux rien faire quand je suis malade parce que toute mon attention est focalisée sur ce point douloureux. Cependant, quand le temps passe et que je pense à moi-même dans la présence du Seigneur, je pense qu’il convient que je suive le Seigneur même dans de telles circonstances. Donc j’ai fixé ma pensée pour faire de mon mieux dans les œuvres que le Seigneur m’a confiées avant d’aller vers Lui. Je peux perdre tout ce que j’ai si les autres peuvent recevoir le salut par ma perte de cela. Ce serai bon d’aller vers le Seigneur avant Son retour, et ce serait aussi bon d’aller vers Lui après avoir servi l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à Son retour. Quelle belle œuvre que la prédication de l’évangile!
Comment ne serait-ce pas merveilleux de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la foi bien que notre vie dans ce monde soit difficile? Quand nous essayons de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux gens de nos jours, la plupart des gens disent: “Vous essayez de faire mieux. Vous y croyez! Ce ne sont pas mes affaires.” Parce que les gens de ce monde sont prompts à exprimer leur propre pensée sans hésitation. Donc, nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde entier par le ministère de la littérature maintenant. Nous espérons aussi et prions que le Seigneur nous bénisse avec des choses matérielles parce que nous ne pouvons même pas envoyer notre littérature si nous n’avons pas de choses matérielles.
Les gens de ce monde rejoignent un mouvement comme supporters quand quelque chose semble aller bien, mais ils fuient tous instantanément quand cela ne semble pas aller si bien. Beaucoup de gens ont suivi Jésus quand Il faisait de merveilleux actes comme le miracle des cinq pains et deux poissons et guérissait les possédés et les malades, mais ils ont tous fui quand Il a dit: “Mangez ma chair et buvez mon sang.” C’est la même chose dans l’œuvre de Dieu. Beaucoup de gens suivent l’Eglise quand l’œuvre du service de l’évangile va bien et qu’il semble qu’ils en recevront la gloire, mais ils sont tous déçus et quittent l’Eglise quand cette œuvre ne va pas bien et que les choses ne semblent pas si belles. Tout le monde n’est pas pareil, mais malheureusement la plupart des gens sont comme cela. Quoi qu’il en soit, je crois que Dieu nous bénit dans tout notre travail pour la prédication de l’évangile.
Le Seigneur dit: “Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera”, et nous avons effectivement une seule vie. Nous mettrons à profit toutes nos ressources et méthodes comme cela pour diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde entier. Nous n’avons pas d’autre but à part cela. C’est parce qu’il n’y a pas d’autre œuvre dans ce monde à part la prédication de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui soit digne de vivre pour elle. Le processus d’une vie humaine est clair. Tout le monde finit par tomber malade et mourir après avoir mangé et bu toute sa vie. Les gens de ce monde deviennent vraiment misérables quand ils vieillissent. Ils peuvent vivre fièrement et se vanter quand ils sont jeunes, mais ils finissent par mourir désespérément quand ils vieillissent.
Cependant, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et vivent pour l’évangélisation de cet évangile ne sont pas misérables du tout. Puisque nous avons reçu le Grand Mandat de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous vivons chaque jour avec l’espérance du Royaume des Cieux en faisant cette œuvre honorable et digne. Donc, je veux que vous et moi devenions aussi des gens qui jouissent des bénédictions qui viennent du Seigneur même si nous perdons beaucoup de choses pour le Seigneur et la prédication de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et je veux que vous ayez foi que le Seigneur va absolument combler toutes nos nécessités. 
Il n’y a rien que nous puissions gagner sur cette terre si nous calculons seulement de façon charnelle. Cependant, nous pouvons nous offrir nous-mêmes au Seigneur par la foi avec joie parce que nous ne vivrons pas dans ce monde pour l’éternité. De plus, le temps dans ce monde passe vite parce que notre Seigneur qui doit venir viendra tôt ou tard. Mes cheveux ne sont-ils pas devenus gris bien que j’aie rencontré le Seigneur à un jeune âge comme nos frères et sœurs par là? Ainsi, je vous demande cela. Je vous exhorte à perdre beaucoup de choses pour la prédication de l’évangile du Seigneur et à vivre pour Lui. Alors, vous ne le regretterez absolument pas.
Je veux que vous et moi rencontrions le Seigneur après avoir vécu par la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.